Page 1 sur 1

Brora 30yo 2003 (55,7%, OB, 2nd release)

Publié : 19 janv. 2012, 15:55
par Alexandre
Brora 30yo 2003 (55,7%, OB, 2nd release)

Le nez, ample et frais, est dans un premier temps très marin et côtier. De la tourbe, des agrumes, de la minéralité, un peu de fumée et de la cendre froide donnent à ce Brora une patte très Islay. Déjà bien complexe, ce nez se montre par la suite plus chaleureux, avec du café, du caramel, des fruits jaunes (abricot), du sucre cristal et des fruits exotiques en confiture. L'alcool est excellemment intégré, et le tout est très bien équilibré. Après une bonne aération, ce très beau nez redevient davantage maritime et frais.

L'attaque en bouche est douce et chaleureuse, avec des noisettes et du café en grains. Puis une grosse vague tourbée s'abat, accompagnée de cendre froide et d'agrumes. C'est très bien construit, et pas grand chose ne dépasse. Cette tourbe très marine et ciselée fait une fois encore penser parfois davantage à un Islay. Etrangement, pour un whisky de ce calibre, l'aération ne lui apporte pas grand chose. Cela reste très bien foutu, mais c'est une petite déception.

La finale, longue, est dominée par la fumée et quelques traces de goudron. On a aussi un peu de sucre et de menthe, qui font penser à un diabolo. L'aération laisse apparaître un beau développement de la tourbe maritime.

En conclusion, un très bon Brora, a qui l'on peut reprocher intrinsèquement un petit manque de développement, et qui, sans doute, souffre un peu de la comparaison avec les release suivantes. Mais cela reste du très très bon. 91/100

Un grand merci pour ce sample Damien :obscene-drinkingbuddies:

Re: Brora 30yo 2003 (55,7%, OB, 2nd release)

Publié : 19 janv. 2012, 16:04
par cthulhu
Tu ne bois vraiment que de la pisse de chameau, dis donc. :mrgreen:

Re: Brora 30yo 2003 (55,7%, OB, 2nd release)

Publié : 19 janv. 2012, 16:08
par Alexandre
Nan, je bois de l'eau aussi :roll

Re: Brora 30yo 2003 (55,7%, OB, 2nd release)

Publié : 22 févr. 2013, 11:15
par nulty
Brora 30yo 2003, OB 2nd release, 55,7%.
3 000 bouteilles.


Nez : tourbé (tourbe sèche) et fermier (paille, étable). Algues sèches, sel, pommes. Tabac, cuir, épices délicates, un peu de praline. Mieux avec un peu d'eau, plus expressif.
Bouche: tourbée et salée. Clémentines, citrons, un peu de fruits jaunes confits. Un sherry plutôt sec. Résineux et cireux, coquilles d'huître sèches. Fin, fondu, puissant, plutôt classe.
Finale : plus sur la fumée, longue, des abricots.

Ce Brora me laisse un peu sur ma fin, je le trouve "trop fondu".

89