Page 1 sur 1

Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 18 déc. 2011, 19:18
par pierrebzh
Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA, 75cl, cask #11928, 258 Btl)


Nez : La tourbe est bien présent et assez médicinale, on sent que ce whisky est puissant mais des notes de chocolat sont bien présentes avec un petit côté citronné! Avec l'aération vient un côté vanillé qui apporte beaucoup de subtilité au nez que je trouve très agréable.

Bouche :
Ouahh, quel puissance au départ! un mélange d'épices et de tourbe mais malgrès la puissance je trouve celà bien équilibré et très agréable, on retrouve le côté citronné! De l'iode est présente également...c'est bien foutu cette affaire!

Finale : Persistante sur la tourbe bien évidemment mais ce ptit côté citronné est très présent et bien agréable

C'est puissant, subtil, équilibré, j'adore !! ca se trouve encore ce genre de bouteilles? :mrgreen: 91/100. Merci Anthony pour ce sample!!

Re: Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 18 déc. 2011, 21:08
par jhd
en effet ca donne envie :)

Re: Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 18 déc. 2011, 21:51
par Alexandre
Bien fait d'en prendre un sample moi vu la description :-P

Re: Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 18 déc. 2011, 22:08
par pierrebzh
Oui je te confirme celà par contre il faut pas hésiter à mettre une goutte d'eau pour libérer la bête :mrgreen:

Re: Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 19 déc. 2011, 09:03
par pompix
Oui, eau absolument nécessaire.

Re: Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 19 déc. 2011, 09:37
par ALouis
C'est un trés bon nageur ;-)

Assez dur à trouver car US import et si tu en trouves ce ne sera pas à un prix raisonnable (prés de 400 euros)

Re: Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 19 déc. 2011, 11:39
par Alexandre
ALouis a écrit :C'est un trés bon nageur ;-)



Tant mieux, parce qu'au final, ça en fait donc plus à boire :idea:

Re: Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 14 janv. 2012, 19:46
par nulty
Ardbeg 17 years old 1979/1996, Adelphi pour le marché américain, 64,3%.
#11928. 258 bouteilles.


Nez : me plonge dans la vieille armoire à pharmacie en bois de ma grand-mère, ce mélange de produits désinfectants et de vieux bois en fond. On a aussi de la fumée, de la tourbe fine, citronnée et maritime. Feu de bois, charbon de bois, une légère influence minérale, comme des cailloux mouillés. Par bouffées, quelques apparitions d'un aspect végétal marqué.
Bouche : quelle puissance ! Mais malgré le degré cela est tout à fait buvable. La texture est sublime, épaisse, huileuse mais pas grasse (hum ... ?). Tourbe toujours citronnée, un quelque chose du vieux Calva, menthe, épices.
Final : long, fumé, tourbé avec une pointe d'écorce d'orange.

Un superbe whisky, qui développe en bouchee une puissance et une texture assez géniales. Je suis moins emballé par les saveurs en elles-même, peu de complexité et lorsqu'on sort de la tourbe et du citron, peu d'expressivité.

Sans doute sous les 90. Merci Anthony :)

Re: Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 15 janv. 2012, 10:46
par ALouis
as tu ajouté de l'eau Vincent?

Re: Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 15 janv. 2012, 14:46
par nulty
Oui.

Re: Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA)

Publié : 01 avr. 2012, 16:22
par Alexandre
Ardbeg 17yo 1979/1996 (64.3%, Adelphi for USA, #11928)

Le nez est puissant et ciselé, sur des notes de tourbe et une influence marine, au moins dans un premier temps. Il y a aussi beaucoup de cendre froide, de fumée, et un quelque chose de sucré qui tente d'équilibrer cette fougue tourbée (bonbon sucré). Avec l'aération, apparaissent des braises, un peu de sel et de pétrole. Ce nez fait alors le tour d'un peu tout ce qui peut se trouver dans un tourbé, avec une puissance peu commune. L'ajout d'eau ne remet pas en cause cette complexité, mais ouvre les arômes. Cela permet à la fumée de prendre clairement le dessus, au détriment des saveurs marines.

L'attaque en bouche est plus douce que le nez le laissait à penser, sur les épices douces et le chocolat noir. Puis, une vague fumée et tourbée très huileuse et précise vient frapper le palais, avant une fin plus liquoreuse sur les amandes. L'aération développe les arômes tourbés, avec de la cendre froide, et laisse apparaître clairement du citron. Même l'ajout d'eau ne remet pas en cause cette puissance du milieu de bouche.

La finale, un peu moins expressive que la bouche, est longue, sur la fumée et la cendre froide. On trouve aussi quelques agrumes (citron) et de la ciboulette. Elle est plus ferreuse après ajout d'eau.

En conclusion, un Ardbeg fougueux, puissant, à qui il faut du temps et de l'eau pour se montrer sous son meilleur jour. Mais l'attente vaut le coup. 90/100

Merci pour le sample Anthony :dance: