Page 1 sur 2

Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collection

Publié : 17 août 2011, 23:36
par sebou007
Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collection, 47,5%, cask 148

Couleur : Bronze

Nez : C'est fin et gracieux. Tout en douceur et en fondu.
Des fruits exotiques à maturation (mangue, goyave, fruit de la passion). C'est suave. De la pêche de vigne.
Une pointe d'OBE (hyper fondu, manque de précision). Guimauve, un peu de poivre et de fleur de sel.
Quelques clous de girofle jetés dans le mélange déjà subtil (léger). Quelques fruits secs (figue, pruneau, datte).
Quelle douceur, quelle complexité. Alcool superbement intégré.

Bouche : On reste sur les mêmes notes de fruits murs, sur le fondu (OBE).
Une touche de bois, mais vraiment légère, surtout quand on pense à son âge vénérable.
Je le trouve dynamique, malgré son voltage. De beaux cerneaux de noix (pour "agacer", dans le bon sens du terme, le palais).
C'est classe, élégant, soyeux.

Finale : Longue, onctueuse, sur une fine amertume de bois, les fruits murs et la noix.

Conclusion : Une merveille de whisky, le nez est équilibré, complexe, fondu. La bouche suit parfaitement, sans être molle.
Superbe.

93

Merci Régis pour ce sample !!!

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 17 août 2011, 23:48
par canis lupus
De l'OBE en 2ans ?

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 00:03
par dede
Pour le coup, me suis posé la même question. Tiens, ça me rappelle que j'en ai un sample de celui-là.

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 00:05
par sebou007
canis lupus a écrit :De l'OBE en 2ans ?


Je sais, c'est bizarre... Je me suis dit la même chose. Mais c'est bien ce goût caractéristique. Ensuite, c'est peut-être pas le plus clair pour le définir, mais bon...
Ce côté fondu, imprécis, passé. Mais en élégant.

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 07:50
par pompix
Je ne voudrais pas être le gars à la "pensée unique" mais ce que tu as senti doit être une sorte de fondu qui évoque une sensation que tu as déjà eu avec certaines vieilles bouteilles mais en aucun cas il peut y avoir de l'OBE après 2 ans.

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 09:25
par sebou007
pompix a écrit :Je ne voudrais pas être le gars à la "pensée unique" mais ce que tu as senti doit être une sorte de fondu qui évoque une sensation que tu as déjà eu avec certaines vieilles bouteilles mais en aucun cas il peut y avoir de l'OBE après 2 ans.


Je suis d'accord avec toi.
J'ai indiqué OBE pour dire "goût OBE", bien conscient que j'étais de l'impossibilité technique d'en trouver.

Bref, je vous donne mon ressenti, histoire d'indiquer quel goût avait le bazar.
Je ne cherche pas à faire une thèse sur ce whisky.

Si vous voulez, conservez tout le commentaire et à la place d'"OBE", mettez "saveur OBE".

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 10:58
par Chris
c'est quoi OBE ?

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 11:05
par sebou007
Chris a écrit :c'est quoi OBE ?


OBE = Old Bottling Effect. C'est le goût que tu as quand un whisky a passé beaucoup de temps dans une bouteille après embouteillage. Ca donne un côté fondu, crêpe de saveurs...

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 11:08
par Chris
merci !
je comprends mieux votre discussion :dance:

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 12:20
par pompix
Ok, j'aurais appelé ça OCE (Old Cask Effect). :-P

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 12:23
par canis lupus
sebou007 a écrit :OBE = Old Bottling Effect.

J'aurai dit Bottle plutôt que Bottling, mais c'est juste pour pinailler, hein. :mrgreen:

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 12:30
par Chris
et ce genre de désagrément, ça peut arriver à partir de combien d'années en bouteille ?

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 12:53
par pompix
Désagrément ? Ahahah, la plupart des gens aiment beaucoup l'OBE. De mon côté, ce n'est pas du tout le cas !

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 15:05
par Chris
pompix a écrit :Désagrément ? Ahahah, la plupart des gens aiment beaucoup l'OBE. De mon côté, ce n'est pas du tout le cas !

oui je me suis peut-être mal exprimé ! faudrait que je goûte un whisky marqué par l'OBE pour mieux me rendre compte !

Re: Glenlivet, 1959/2009, Gordon & MacPhail Private Collecti

Publié : 18 août 2011, 15:20
par canis lupus
Chris a écrit :
pompix a écrit :Désagrément ? Ahahah, la plupart des gens aiment beaucoup l'OBE. De mon côté, ce n'est pas du tout le cas !

oui je me suis peut-être mal exprimé ! faudrait que je goûte un whisky marqué par l'OBE pour mieux me rendre compte !

C'est la plupart du temps perçu comme une qualité. Et c'est particulièrement le cas sur d'anciens jeunes whiskys. C'est moins perceptible sur d'anciens vieux whiskys.
Dans certains cas, ça peut avoir un effet néfaste, sur de vieux blends notamment, mais pas que. Ça les rend très amères et piquants.
Mais sur single malt de 12yo embouteillé dans les 80's par exemple, ça peut avoir une effet superbe.