Page 1 sur 2

Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 24 mars 2010, 14:43
par pompix
mars a écrit :
pompix a écrit :Personne n'a goûté le Brora 30yo 2006 ?


Si, j'ai terminé mon sample dimanche. Je pensais avoir déjà fait une description mais vient de me rendre compte que non.
Voila ce que j'en avait dit il y a 2 mois :
- Brora 30 ans OB 2006 : Très bon mais ressemble plus à un vieux clynelish avec peu de tourbe. (mais c'était après le longmorn 1971 et il en avait souffert)

Pour la dégustation de dimanche je dirais qu'il ressemble à un vieux port ellen mais c'était après un port ellen.
J'ai l'impression que ce whisky supporte assez mal de passer après d'autres whisky même si il est bon, très bon même.
Plus fruité et moins complexe que le 30 ans OB 2004, on ne retrouve presque pas les notes fermières. Facile à boire, l'alcool se sent peu).
Je pense aussi qu'il supporte assez mal l'aération car il commençait a devenir faiblard.

MARS


Pour ma part, enchainé derrière un Yoichi 89/09 50%.

Je ne sais pas si il était exceptionnel au niveau du goût, je l'ai bu parce que j'en avais envie, sans la moindre analyse, par pur plaisir.
Et le plaisir a été là, intense, j'ai bien eu l'impression de voyager, de survoler les campagnes des highlands ...
Fin mais puissant, très frais au nez, costal, tourbé, fermier, fruité... en bouche, les mêmes, épicé, finement réglissé, c'est bon, on a pas envie d'attérir, tant mieux car ça dure et c'est bon.

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 24 mars 2010, 14:55
par mars
Je me rend compte d'une chose. Quand je dis qu'il supporte mal de passer après un autre whisky, c'est dans le sens qu'il en prend une partie des caractéristiques en les améliorant. Le talisker 25 ans OB 2004 a un peu cette caractéristique(en moins poussée).
Un peu trop facile à boire ce brora 2006 et très jouissif, je suis d'accord avec toi. Il ne donne pas envie d'en faire une description.
Il aurait été à la moitié de son prix actuel, je n'aurais pas été contre le fait d'en acheter une bouteille. Mais là c'est trop cher.

MARS

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 01 avr. 2010, 00:42
par pat gva
mars a écrit :Je me rend compte d'une chose. Quand je dis qu'il supporte mal de passer après un autre whisky, c'est dans le sens qu'il en prend une partie des caractéristiques en les améliorant. Le talisker 25 ans OB 2004 a un peu cette caractéristique(en moins poussée).
Un peu trop facile à boire ce brora 2006 et très jouissif, je suis d'accord avec toi. Il ne donne pas envie d'en faire une description.
Il aurait été à la moitié de son prix actuel, je n'aurais pas été contre le fait d'en acheter une bouteille. Mais là c'est trop cher.

MARS


Les bouteilles de cette série sont déjà devenue des collectores, malheureusement

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 01 avr. 2010, 00:47
par mars
Encore très largement disponible. Chez VZ entre autre.
Et les autres de la série ne sont guère difficile à trouver. Du moins, si l'on est prêt à mettre le prix(entre 250 et 350€)

AMRS

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 01 avr. 2010, 09:02
par canis lupus
mars a écrit :Encore très largement disponible. Chez VZ entre autre.
Et les autres de la série ne sont guère difficile à trouver. Du moins, si l'on est prêt à mettre le prix(entre 250 et 350€)

AMRS

Ah, ok, donc ce ne sont pas encore des collectors, mais des collecteurs. :mrgreen:

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 05 avr. 2011, 10:14
par Alexandre
Brora 30 yo 2006 "5th release" (55,7%, OB)

Le premier nez laisse entrevoir toute la complexité à venir de ce whisky. Sur des notes minérales fraiches, il va rapidement vers du pétrole, du citron, avec déjà des traces de tourbe et d'herbe. Par la suite, le nez débute tout en fraîcheur, sur du fruité léger (ananas). Puis, viendront des notes plus fermières et terreuses, avant l'avènement de senteurs tourbées, pétrolées et citronnées. Le tout est excellemment fondu, puissant et très subtil. Cette subtilité est mise en avant par l'évolution rapide des arômes au nez. A quelques minutes près, les senteurs de fruits frais peuvent avoir une influence marine plus marquée, faisant penser à un mélange de sucre et de sel. L'aération donne à ce nez une complexité supplémentaire, avec l'apparition de notes salées et épicées (moutarde). Difficile à décrire et à analyser, tellement le tout est envoûtant et super bien fait.

La bouche débute sur des notes maltées et chocolatées. Très sirupeuse et douce, elle laisse dans un premier temps apparaître des notes agréables de noisettes, de pêche et de cerise le tout dans une ambiance fermière. Tout comme au nez, le tout est fin et bien fondu. Puis, une bonne dose de puissance se montre dans un second temps. Une explosion de moutarde sur fond de tourbe se produit. Le registre change complètement: de sirupeux, le tout de vient rugueux, sans jamais franchir la ligne jaune. Les 55,7% passent d'ailleurs tout seul, l'ensemble demeurant bien construit. Y'a rien qui dépasse, c'est du boulot d'orfèvre.

La finale, interminable, réalise un savant mélange de tourbe, de fumée et d'influence marine (iode). Des épices apparaissent suite à l'aération. De longues minutes après, un souvenir de puissante amertume chatouille encore la gorge.

En conclusion, un excellent whisky, dont la subtilité pour un 30 yo à presque 56% me laisse sans voix. Ne pas hésiter à prendre son temps à le déguster, il ne demande qu'à être aéré pour dévoiler de nouvelles saveurs. 94/100

La bouteille s'aère depuis deux mois, et ça lui a fait le plus grand bien. A l'ouverture, il était déjà très complexe, mais il manquait à mon goût de puissance en bouche. Hier soir, il s'est révélé. La puissance est présente, mais sans devenir trop. D'ailleurs, à chaque fois qu'un caractère est bien présent, il s'arrête au bon moment pour ne pas verser dans le défaut. Du travail millimétré.

Je me retrouve bien dans ce que dit pompix au début du topic, c'est un whisky qui se boit volontiers sans se prendre la tête, juste en disant "trop bon" à chaque gorgée. L'analyse est assez difficile, tant il recèle une multitude d'arômes qui passent tellement vite. Mais il a tout : douceur, puissance, fruit, tourbe, mer... Vraiment génial. Merci encore pour ce moment de bonheur ALouis ;-)

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 06 nov. 2014, 23:24
par dede
Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Nez : Plus léger et subtil que les deux monstres précédents (2004 & 2005). Attention, ça demeure puissant tout de même ! Les notes fermières sont moins violentes, la tourbe plus fine, plus délicate, le fruit plus présent, plus sucré aussi, l'ananas étant ici plus présent que les agrumes. Ceci-dit, le profil global demeure proche, et on ne va pas s'en plaindre !

Bouche :
Puissante, bien tourbée et marquée par des fruits acidulés. Le côté fermier est ici relégué au second plan par une explosion de notes amères de réglisse et de gentiane qui se marient admirablemet au fruit, l'ensemble étant relevé d'une pointe salée du plus bel effet. C'est très beau, l'alcool est parfaitement intégré et l'équilibre entre les saveurs étonnant pour un malt aussi tourbé, ce qui laisse à montrer que l'intensité aromatique de chaque composante est énorme.

Finale : longue, tourbée, salée et abondamment réglissée.

94/100

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 31 mai 2015, 19:44
par Jeep
Brora 30yo OB b.2006 5th release 55,7%
N
: Un nez très Brora 70’s avec ces notes fermières : étable, paille, croutes de fromage. Une tourbe légèrement terreuse. La mer est là aussi : poisson fumé, embruns et filet de pêche. Léger fruité en arrière plan. Un nez puissant et complexe.
B : Attaque douce, ronde et légèrement fruitée puis après quelques secondes c’est la grosse claque : pamplemousse, tourbe terreuse et végétale, poisson fumé et algues. Je trouve la « végétalité » très marquée, limite résineuse. L’ensemble reste frais (iode, coquille d’huitre) et texture très huileuse et grasse.
F : Interminable, à la fois fine et puissante et dans la continuité du nez.

Très grand whisky tout simplement. Tout y est. C’est riche, puissant, complexe tout en restant facile d’accès. 93

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 31 mai 2015, 21:20
par Pr CorioliS
.....miam....

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 01 juin 2015, 10:26
par mars
Quand je me relis disant que c'est trop cher entre 250 et 350€ :doh:
(ceci dit, je suis retombé hier sur la facture de mon prix d'achat. 218,14€ :mrgreen: )

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 01 juin 2015, 11:43
par dede
Ca m'a fait pareil quand j'ai relu ton post.

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 01 juin 2015, 16:25
par Peatnoob
J'ai adoré mon sample aussi, il est fantastique et je suis très fan du profil en plus, j'avais noté ça :

Les notes fermières frappent en premier, du citron, des mandarines, vanille, Malabar à la fraise, graphite, complexe et fin, sucré et sexy, alcool très bien intégré.
En bouche la montée en puissance est lente mais sure, texture veloutée. Une attaque fruitée et waxy puis une tourbe grasse et enfin les notes fermières arrivent.
Dans la longue finale ces notes s’estompent progressivement pour un retour du fruit sous forme d’eau de vie de prune. Excellent. 94

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 01 juin 2015, 17:17
par Jeep
mars a écrit :Quand je me relis disant que c'est trop cher entre 250 et 350€ :doh:
(ceci dit, je suis retombé hier sur la facture de mon prix d'achat. 218,14€ :mrgreen: )


Je vous demande de vous arrêter!

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 01 juin 2015, 20:22
par Mathieutaz13
De la triplette 2004 2005 2006 c'était surement le plus fin mais le coté uber du 2004 était encore plus jouissif. ..ptin pourquoi c'est aussi cher :cry:

Re: Brora 30yo 5th release 55,7% (2006)

Publié : 01 juin 2015, 21:24
par dede
Nope, le "uber", c'était le 2005. Le 2004 était plus fin, au nez plus complexe mais moins in your face en bouche. J'ai noté les deux à 95, et le 2006 94, mais je pense être le seul à avoir autant apprécier le 2004 que le 2005.