Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2599
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar RX21 » 04 juin 2009, 10:46

En nouveauté chez TWE ce Clynelish 71 47,9 % DL OMC de 38 ans d'age à 105£ alors qu'on trouve encore sur le site un Clynelish 71 44.6% de 36 ans également DL OMC mais à 129€ et noté 87 par un seul me mbre des MM. Pour expliquer cette différence de prix dans un contexte de hausse, le premier, pourtant dernier arrivé, aurait-il été jugé préalablement moins bon que le second ?
Clynelish 71 38 ans 47,9 % DL OMC : http://www.thewhiskyexchange.com/P-9853.aspx
Clynelish 71 36 ans 44.6% DL OMC : http://www.thewhiskyexchange.com/P-7263.aspx
bpoujol
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3746
Inscription : 03 nov. 2007, 21:22

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar bpoujol » 04 juin 2009, 11:14

RX21 a écrit :En nouveauté chez TWE ce Clynelish 71 47,9 % DL OMC de 38 ans d'age à 105£ alors qu'on trouve encore sur le site un Clynelish 71 44.6% de 36 ans également DL OMC mais à 129€ et noté 87 par un seul me mbre des MM. Pour expliquer cette différence de prix dans un contexte de hausse, le premier, pourtant dernier arrivé, aurait-il été jugé préalablement moins bon que le second ?
Clynelish 71 38 ans 47,9 % DL OMC : http://www.thewhiskyexchange.com/P-9853.aspx
Clynelish 71 36 ans 44.6% DL OMC : http://www.thewhiskyexchange.com/P-7263.aspx


A mon avis, cela doit dépendre du prix ou ils l'ont payés.
Les whiskys les plus chers ne sont pas toujours les meilleurs.
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2471
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar corbuso » 04 juin 2009, 13:50

RX21 a écrit :Pour expliquer cette différence de prix dans un contexte de hausse, le premier, pourtant dernier arrivé, aurait-il été jugé préalablement moins bon que le second ?

N'ayant pas dégusté le 38 ans, il est difficile de répondre à la question. Mais à ce prix, il est difficile d'y résister?
D'une façon générale, les derniers Clynelish 1971 de MMD et Douglas Laing étaient très bons, à un prix plus que raisonable. Alors pourquoi s'en priver :obscene-drinkingcheers:
Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2599
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar RX21 » 04 juin 2009, 16:21

corbuso a écrit : N'ayant pas dégusté le 38 ans,... D'une façon générale, les derniers Clynelish 1971 de MMD et Douglas Laing étaient très bons, à un prix plus que raisonable.

Par contre sur ton site, tu indiques avoir beaucoup apprécié en lui donnant un exceptionnel 18/20, le 36 ans 1971/2007 44.6% Douglas Laing OMC, un refill hogshead 3913 ayant fourni 191 Bts. Au passage, tu t'es trompé de numéro de cask car tu as écrit 3912 au lieu de 3913. Par suite, et en envisageant que TWE suive tes notations cela peut expliquer leur prix de 129€ pour ce 36 ans comparé à celui du 38ans. ;-)
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2471
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar corbuso » 04 juin 2009, 17:15

RX21 a écrit :
corbuso a écrit : N'ayant pas dégusté le 38 ans,... D'une façon générale, les derniers Clynelish 1971 de MMD et Douglas Laing étaient très bons, à un prix plus que raisonable.

Par contre sur ton site, tu indiques avoir beaucoup apprécié en lui donnant un exceptionnel 18/20, le 36 ans 1971/2007 44.6% Douglas Laing OMC, un refill hogshead 3913 ayant fourni 191 Bts. Au passage, tu t'es trompé de numéro de cask car tu as écrit 3912 au lieu de 3913. Par suite, et en envisageant que TWE suive tes notations cela peut expliquer leur prix de 129€ pour ce 36 ans comparé à celui du 38ans. ;-)

Merci pour l'info. Je vais vérifier le n° sur ma bouteille et le corriger sur mon website si nécessaire.
En effet, je l'avais bien apprecié, au même niveau que le 1971 Murray McDavid (note encore à publier). L'OMC était plus minéral et le MMD plus rond et fruité. Deux Clynelish 1971 de très bon vols mais différents. J'espère avoir l'occasion de déguster le nouveau 38 ans.
Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2599
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar RX21 » 28 juil. 2009, 09:49

93 pts pour cette version encore vendue récemment 105£ sur un site britannique très connu. :dance:
C'est incroyable, car je n'aurais jamais pensé qu'un flacon affichant des commentaires comportant "Burn caramel" ou caramal brûlé en final, soit honoré d'une telle note. Son prix attratif comparé à celui du 36 ans 1971/2007 44.6% 129£ me faisait penser qu'il se situait à un niveau en dessus de ce dernier alors que celui dégusté en parallèle, n'obtient que 88 pts. :think: A priori, on aurait affaire à un des meilleurs Q/P de l'année. :cool:
Un grand merci à Régis alias Piazzola pour m'avoir convaincu de le prendre. :clap:

Voici les commentaires de Serge publiés aujourd'hui même sur son site:

Clynelish 38 yo 1971/2009 (47.9%, Douglas Laing, Old Malt Cask, 145 bottles) Colour: gold. Nose: we’re well in the same category but with more vanilla, fudge and hints of butterscotch, maybe from the extra-two years (probably not, in fact). A marginally more rounded version, but still a tireless big fruity old malt. Hints of sandalwood and rosehip tea and finally big notes of freshly squeezed oranges. Delicate oakiness in the background (new cupboard). Hard to say which I my favourite, it’s probably on the palate that it’ll all happen. Mouth: mucho bigger than the 36yo, many times richer and certainly of a higher quality in my opinion. Just imagine a blend of many jams and spices plus a little honey and herbs… The oak is perfect. Pink grapefruits, tangerines, lemons, beeswax, soft ginger, Szechuan pepper… State of the art old new Clynelish. Finish: extremely long, extremely clean and extremely well balanced. A little more peat than in the 36yo. Comments: superlative, congrats to Douglas Laing. SGP:662 - 93 points.

Clynelish 36 yo 1971/2007 (44.6%, Douglas Laing, Old Malt Cask, 191 bottles) Colour: pale gold. Nose: well, it is a fruit monster as expected and well within the magical square (Benriach Bowmore Clynelish Lochside – no geography here). Starts as citrusy and ‘tropical’ as it can get, on an avalanche of tangerines and tinned pineapples but the trademark waxiness is well here as well, as well as a little honey and whiffs of damp clay or chalk that kind of prevents it from getting too exuberant, too easy and too, well, enticing. There is some ‘Clynelish austerity’ in there and that’s always good news. More and more on grapefruits and lemon tree honey. Only faint hints of ginger tonic. Mouth: the oak is more present at the attack, distilling hints of white pepper and faint floury notes right from the start and making the whole maybe a tad chalky, but the rest is as excellent as usual, with a lot of beeswax, bitter oranges, marmalade and hints of ginger. More white pepper and a little pepper and cinnamon in the development, as well as a very faint cardboardiness. Finish: long, on bitter oranges and cake, with quite some white pepper once again and just hints of peat. Comments: the oak starts to talk a bit loud here but we’re still in the very best territories, as often with these old ‘new’ Clynelishes. SGP:551 - 88 points.
Lafrog
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1017
Inscription : 04 juil. 2005, 10:42

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar Lafrog » 28 juil. 2009, 10:07

Les deux Clynelish sold out à 10h.
:think:
LAFROG fecit anno domini MMXV
peyronel
Distillateur
Distillateur
Messages : 479
Inscription : 28 août 2007, 16:44

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar peyronel » 28 juil. 2009, 10:15

Xavier, pourrais-tu me faire la traduction en Occitan svp, car le Baron comprend très bien le titre et la note, mais il zappe les intermédiaires. :mrgreen:
je suis certain d'avoir le 71 ! mais où ? (Serge peux-tu me confirmer qu'en grand breton tes notes sont bien en € et non en conduite inversé :oops: )
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar Serge » 28 juil. 2009, 11:23

RX21 a écrit :93 pts pour cette version encore vendue récemment 105£ sur un site britannique très connu. :dance:
C'est incroyable, car je n'aurais jamais pensé qu'un flacon affichant des commentaires comportant "Burn caramel" ou caramal brûlé en final, soit honoré d'une telle note.


Euh, qui a dit qu'il y avait du caramel brûlé ?
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2471
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar corbuso » 28 juil. 2009, 11:50

Serge a écrit :
RX21 a écrit :93 pts pour cette version encore vendue récemment 105£ sur un site britannique très connu. :dance:
C'est incroyable, car je n'aurais jamais pensé qu'un flacon affichant des commentaires comportant "Burn caramel" ou caramal brûlé en final, soit honoré d'une telle note.


Euh, qui a dit qu'il y avait du caramel brûlé ?

Douglas Laing :-)

Pour en revenir à ces Clynelish, la qualité est celle que l'on s'attend (j'avais aussi bien apprécié l'OMC 38 ans, tout comme Serge), mais le prix suprennement bas.
La question est comment ce fait-il que le prix de ces Clynelish soit si bas comparé aux produits d'autres distilleries?
Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2599
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar RX21 » 28 juil. 2009, 11:55

Serge a écrit :
RX21 a écrit :93 pts pour cette version encore vendue récemment 105£ sur un site britannique très connu. :dance:
C'est incroyable, car je n'aurais jamais pensé qu'un flacon affichant des commentaires comportant "Burn caramel" ou caramal brûlé en final, soit honoré d'une telle note.


Euh, qui a dit qu'il y avait du caramel brûlé ?


C'est l'embouteilleur lui-même qui l'a précisé sur l'étui du flacon.
Si je pense n'avoir pas trop perdu de mon anglais, "Burnt caramel" signifie bien "caramel brûlé" isn't it mister Serge ? ;-)
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15098
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar canis lupus » 28 juil. 2009, 11:56

Serge a écrit :
RX21 a écrit :93 pts pour cette version encore vendue récemment 105£ sur un site britannique très connu. :dance:
C'est incroyable, car je n'aurais jamais pensé qu'un flacon affichant des commentaires comportant "Burn caramel" ou caramal brûlé en final, soit honoré d'une telle note.


Euh, qui a dit qu'il y avait du caramel brûlé ?

Ah les fourbes. Non seulement ils mettent du caramel, mais en plus, ils le crament avant.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar Serge » 28 juil. 2009, 12:33

RX21 a écrit :
Serge a écrit :
RX21 a écrit :93 pts pour cette version encore vendue récemment 105£ sur un site britannique très connu. :dance:
C'est incroyable, car je n'aurais jamais pensé qu'un flacon affichant des commentaires comportant "Burn caramel" ou caramal brûlé en final, soit honoré d'une telle note.


Euh, qui a dit qu'il y avait du caramel brûlé ?


C'est l'embouteilleur lui-même qui l'a précisé sur l'étui du flacon.
Si je pense n'avoir pas trop perdu de mon anglais, "Burnt caramel" signifie bien "caramel brûlé" isn't it mister Serge ? ;-)


It is indeed mais j'ai perdu depuis longtemps l'habitude de lire ou d'écouter ce que les embouteilleurs disent au sujet de leurs propres flacons ;-)
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15098
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar canis lupus » 28 juil. 2009, 13:41

Serge a écrit :j'ai perdu depuis longtemps l'habitude de lire ou d'écouter ce que les embouteilleurs disent au sujet de leurs propres flacons ;-)

Quand on voit ce que certains osent commercialiser, c'est à se demander si ils gouttent leurs productions.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
lexus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2259
Inscription : 14 juin 2005, 12:57

Re: Clynelish 1971 38ans 47,9% DL OMC

Message non lupar lexus » 28 juil. 2009, 18:58

Clynelish reste pour moi la distillerie qui propose probablement le meilleur rapport Q/P sur les vieux whiskies...C'est un Clynelish qui m'a fait découvrir l'univers des vieux malts fruités (un dundeil selection 32yo à 120EUR à l'époque, en 2005)...et depuis 2005, l'augmentation des vieux clynelish est très mesurée..ils se vendent entre 130 et 150eur pour une qualité souvent top...par rapport à Benriach par exemple qui proposent un peu le même profil aromatique dans ces versions trentenaires et dont les versions se vendent entre 170 et 220 eur...idem pour Longmorn

Allez comprendre...mais tant mieux pour les amateurs que nous sommes..que Clynelish reste méconnu ou en retrait par rapport à Brora...mon portefeuille ne s'en portera que mieux... :whistle:
Slainthe math
---------------------------------------------------------
The Nectar : Sharing Passion
---------------------------------------------------------

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités