Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 23:44

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar Smokey-Kong » 12 déc. 2009, 20:24

Plus la date de mise en bouteille est ancienne, et plus il faut attendre. J'ai ouvert il n'y a pas longtemps un Oban 32 ans OB embouteillé en 2002 (merci Anthony :clap: ) ; rien à voir entre le premier dram (1,5 cl après l'arrivée) et le second (2 cl 5 jours après, soit .. aujourd'hui !). Un monde... Oh hé Serge, qu'en penses-tu ?

Dans le même ordre d'idée, pour le vieillissement en bouteille cela crève les yeux !

Bon, je poursuis mes expériences, dans un but strictement scientifique of course...
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar ALouis » 12 déc. 2009, 20:27

Smokey-Kong a écrit :...J'ai ouvert il n'y a pas longtemps un Oban 32 ans OB embouteillé en 2002 (merci Anthony :clap: )...


Pense à moi ;-)

C'est flagrant cette évolution concernant les vénérables.
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar pompix » 13 déc. 2009, 12:44

Problème, réussir à ne pas mettre le groin quotidiennement dedans. :naughty:
Pas évident pour un goret, la curiosité ... et puis c'est tellement bon. :mrgreen:
En tout cas, je ne suis plus du tout déçu. Mais avant d'ouvrir et en servant, on a le palpitant qui s'emballe un peu quand même avec ce genre de trucs.
On se demande si ce n'est pas possible que cela soit un "fake" ou qu'en 30 ans il est pris plein de chocs thermiques & co. qui auraient tué la bouteille ... :pray:

Mais c'est bon, je suis tout content maintenant ! :dance: :obscene-drinkingchug: :animals-pig:
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
SCAPA
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 132
Inscription : 31 oct. 2009, 02:04

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar SCAPA » 29 déc. 2009, 01:32

elle coûte une fortune cette bouteille :f; pas près de la gouter.
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2471
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar corbuso » 29 déc. 2009, 10:31

Smokey-Kong a écrit :Plus la date de mise en bouteille est ancienne, et plus il faut attendre. J'ai ouvert il n'y a pas longtemps un Oban 32 ans OB embouteillé en 2002 (merci Anthony :clap: ) ; rien à voir entre le premier dram (1,5 cl après l'arrivée) et le second (2 cl 5 jours après, soit .. aujourd'hui !). Un monde... Oh hé Serge, qu'en penses-tu ?

Dans le même ordre d'idée, pour le vieillissement en bouteille cela crève les yeux !

Bon, je poursuis mes expériences, dans un but strictement scientifique of course...


Et 2 semaines après`;-)
Pour certains whiskis, la maturation en bouteille après ouverture est parfois frappante, comme par example avec les Bowmore 12 ans Dumpy, qui ne s'exprime que quelques temps après l'ouverture. Par contre, pour les sherry, en particulier, 1st fill, j'ai noté que le côté caoutchouteux ou plastique peut se développer rapidement. Pat_Gva m'avait une fois donné un sample de Laphproaig 1974 LDMW presque 1 année après son ouverture et j'avais trouvé le whisky assez moyen.
C'est un problème avec les notes de dégustation, car suivant la durée de vieillissement en sample, le profil peut changer presque radicalement.
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar mars » 29 déc. 2009, 12:21

En général, j'aime beaucoup les sherry dont la bouteille est ouverte depuis longtemps. Moins agressif, plus rond mais aussi moins complexe parfois et c'est vrai que le coté caoutchouc ressort aussi parfois fortement.
Mais dans presque tout les cas, ils gagnent à être aérés.

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15095
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar canis lupus » 29 déc. 2009, 13:30

Jamais ressenti de caoutchouc dans les Sherry, moi.
Plutôt un truc qu'on trouve dans les Isalys tourbés.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
SCAPA
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 132
Inscription : 31 oct. 2009, 02:04

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar SCAPA » 29 déc. 2009, 15:38

mars a écrit :En général, j'aime beaucoup les sherry dont la bouteille est ouverte depuis longtemps. Moins agressif, plus rond mais aussi moins complexe parfois et c'est vrai que le coté caoutchouc ressort aussi parfois fortement.
Mais dans presque tout les cas, ils gagnent à être aérés.

MARS


c est le cas avec le lagv px je trouve.
est ce dû à l oxydation de l air dans la bouteille , quand elle a diminué d au moins du tiers..??? forcé de constater le changement. est ce une maturation ça?
ou le contact entre le whisky et le bouchon quand on se quelques verres ? pour les vins , les bouchons sont en plastiques souvent
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar pompix » 30 déc. 2009, 19:30

SCAPA a écrit :elle coûte une fortune cette bouteille :f; pas près de la gouter.


Pas d'accord, je l'ai eu pour 290€, ce qui est donné par rapport aux autres Samaroli de la même époque.
Pour l'évolution de celle-ci, verdict le 13 janvier ...
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
SCAPA
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 132
Inscription : 31 oct. 2009, 02:04

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar SCAPA » 18 janv. 2010, 17:25

pompix a écrit :
SCAPA a écrit :elle coûte une fortune cette bouteille :f; pas près de la gouter.


Pas d'accord, je l'ai eu pour 290€, ce qui est donné par rapport aux autres Samaroli de la même époque.
Pour l'évolution de celle-ci, verdict le 13 janvier ...


290 ça fait déjà pas mal non :lol:
alors le verdict pompix????? :mrgreen: :mrgreen:
:ugeek:
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar pompix » 18 janv. 2010, 17:34

C'est pas mal mais dans mon souvenir c'était bien mieux, plus fruité, plus viandé ... (Il faut que je fasse un face à face avec la bouteille d'Alain)
290€ c'est ultra cher pour une bouteille, on est bien d'accord mais tout est relatif, distillé dans les années 50, embouteillé fin des 70, pour Samaroli.
Il y a un an à 350£ sur TWE, actuellement proposée pour 500 et 890€ chez deux collectionneurs ... alors 290€, c'est honnête.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2471
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar corbuso » 19 janv. 2010, 16:18

pompix a écrit :alors 290€, c'est honnête.


Malheureusement, les 290 euros, c'était :-;
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar piazzolla » 25 janv. 2010, 22:23

Gouté ce soir, après une journée de m...., donc pour me "réconforter", le sample surprise envoyé par Pompix ....

Je vais le dire tout net: coup de coeur :clap:

Pas envie de trop analyser, mais je me retrouvre dans les notes ici présentes. J'ajouterai simplement que la texture est des plus agréable.

Plaisir total donc que ce whisky équilibré, complexe, subtile, rafiné ET jouissif !

Seul défaut, bien trop easydrinkable le bestiau !

J'ai la version 32yo 1971/2004 (50.1%, OB), j'espère qu'elle sera aussi bonne !

Un grand, grand, grand merci à Pompix, tu m'as offert un superbe moment de bonheur :obscene-drinkingcheers:
Dernière édition par piazzolla le 26 janv. 2010, 16:23, édité 1 fois.
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
Avatar de l’utilisateur
korova
Distillateur
Distillateur
Messages : 400
Inscription : 26 févr. 2006, 00:53

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar korova » 25 janv. 2010, 23:27

piazzolla a écrit :J'ai la version 32yo 1971/2004 (50.1%, OB), j'espère qu'elle sera aussi bonne !


C'est carrément pas le même profil... c'est vraiment un très beau whisky mais tu n'auras pas l'exubérance du Samaroli!
L'OB est plus austère. Très bon je le répète, mais moins Whouhouhhhhhhhhh!!!
Vous voulez la révolution... On vous donne les armes!
http://www.biere-revolution.com
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Mortlach 22yo (1957-79) 45,7% Samaroli

Message non lupar piazzolla » 25 janv. 2010, 23:54

korova a écrit :C'est carrément pas le même profil... c'est vraiment un très beau whisky mais tu n'auras pas l'exubérance du Samaroli!
L'OB est plus austère. Très bon je le répète, mais moins Whouhouhhhhhhhhh!!!


Ah :cry:
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 1 invité