Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Jeep
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1114
Inscription : 15 sept. 2011, 23:18

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar Jeep » 05 mars 2018, 21:40

ludo64 a écrit :Merci beaucoup pour vos avis. Le choix est fait et il sentira la fraise apparemment...

confiture de fraise qui attache au fond du chaudron?
Image
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10129
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar cyriltoulousain » 05 mars 2018, 22:05

Ah ! Ah ! Jean-Michel est vraiment un type incroyable. :roll
ludo64
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 318
Inscription : 25 janv. 2015, 19:03

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar ludo64 » 05 mars 2018, 22:24

cyriltoulousain a écrit :Ah ! Ah ! Jean-Michel est vraiment un type incroyable. :roll


???
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15955
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar canis lupus » 05 mars 2018, 22:48

dede a écrit :
canis lupus a écrit :Avec l'expérience, j'ai découvert que pour moi, la meilleure façon de permettre aux eaux-de-vie d'exprimer leur plein potentiel est de progresser selon le compte d'âge, mais c'est un avis qui est très peu partagé ici, ou les vieilles idées sont difficiles à remettre en cause.


Pascal, je ne sais pas si tu mesures à quel point la dernière partie de ce post, qui est à l'origine de toute cette affaire, peut se révéler condescendante.

Non, il n'y avait la absolument rien de condescendant, et dans tous les cas ça n'était certainement pas mon intention, mais au contraire que du très factuel.
Question condescendance, faut voir comment certains d'entre vous, sorte d’establishment du la bien bien-pensance maltesque, accueillent les nouvelles idées qui bousculent un tant soit peu leurs zones de confort ... misme.

dede a écrit :C'est la réponse du berger à la bergère...

En admettant, mais là, on a largement dépassé LA réponse.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10496
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar dede » 05 mars 2018, 22:49

T'es gonflé quand même. Mais ça va, on a l'habitude. :mrgreen:
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15955
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar canis lupus » 05 mars 2018, 22:52

cyriltoulousain a écrit :Ah ! Ah ! Jean-Michel est vraiment un type incroyable. :roll

Forcément, quand Oliver Hardy commence à faire son show, Stan Laurel n'est pas loin derrière.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10129
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar cyriltoulousain » 06 mars 2018, 09:06

Peux-tu être plus explicite Pascal ? J'ai du mal à comprendre.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2460
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar cosinus » 06 mars 2018, 12:00

ludo64 a écrit :
dede a écrit :Le Strawberry Field était effectivement superbe dans sa version réduite à 57%.


Je pense partir sur celui-là. Les MoS me tente aussi, en particulier le 2015 mais le faible degré (45,1% je crois) me fait un peu peur. De plus j'ai goûté 3 ou 4 speyside 73 que je trouve très bon mais j'ai quand même envie de découvrir quelque chose de différent.

J'ai goûté un excellent speyside 73 récemment et ce genre de profil se rapproche assez des Glengoyne 1972 (profil sherry). Vu ta remarque et le fait que tu es amateur d'Hampden, à ta place, je partirais plutôt vers des Lochside 1981, très bien décrit par Jean-Michel, qui se démarqueront davantage des 1973.
Avatar de l’utilisateur
greg_0277
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2103
Inscription : 07 nov. 2013, 22:59

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar greg_0277 » 06 mars 2018, 13:20

cyriltoulousain a écrit :Peux-tu être plus explicite Pascal ? J'ai du mal à comprendre.


Je pense que c'est en référence aux joutes écrites qu'ils se livrent depuis quelques jours qu'il prend ta remarque. Cette dernière semble plutôt faire écho à la confiture de fraise au chaudron mais la confusion de Pascal me semble compréhensible ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10129
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar cyriltoulousain » 06 mars 2018, 15:55

Euh... Moi je fais allusion à la confiture de fraise qui colle au chaudron car c'est une expression de Jean-Michel et qu'elle est reprise ici par d'autres membres. Cela me fait sourire. :mrgreen:
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2564
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar cthulhu » 06 mars 2018, 17:33

Finalement, l'ennui principal de la confiote de fraise qui colle au chaudron, c'est qu'elle a tendance a coller au slip aussi. Et puis au pot.
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12073
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Glengoyne 1972 ou Lochside 1981 ?

Message non lupar mars » 01 mai 2018, 12:21

J'avoue être assez surpris par votre préférence pour les glengoyne 1972. J'en ai gouté 6 ou 7 et aucun ne m'a emballé alors que la quasi totalité de la vingtaine de lochside 1981 que j'ai gouté m'ont plu (certains berry bross réduit sont assez mou du genou et les 1981 de moins de vingt ans manquent de fruits).
Un des meilleurs étant le thosop pour moi.

Après, par rapport au single blend 1964 alias le pipi de jesus il est certain que le 1964 gagne haut la main.

Mais il est vrai aussi que j'ai des goûts à part! ;-) :lol:
Charleroi, Belgique

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités