Glen Mhor 1965

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Glen Mhor 1965

Message non lupar pat gva » 07 sept. 2006, 00:24

je souhaiterais vous parler d'un verre que j'ai bu ce soir dans un bar :
Glen Mhor 1965
D'abord une immense tristesse, la bouteille était éventé, j'ai vu la bouteille il semblerait que cela soit 1 embouteillage officiel.
Toutefois j'ai pu reconnaitre des notes tourbées, de marrons ? des notes fruités ? (désolés je sous incoapable de vous dire quelle fruit) peut-être mangue ?
Malgré le fait que la bouteille soit passée, j'ai eu bcp de plaisir à la déguster.
Autre poblème dans les bars, ont m'a servi mon whisky dans un "verre à whisky" typique, lorsque j'ai demandé 1 verre tulipe el n'en avais pas.
Ce qui m'amène a posé 2 questions :
Avez-vous déjà dégustez ce whisky ? et dans les bars que vous fréquentez, avez vous déjà rencontrez le même problème de verre ?
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2471
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Message non lupar corbuso » 08 sept. 2006, 17:42

Je ne l'ai pas goûté, mais il m'a tenté plusieur fois. Je suppose que tu parles de la Version de Gordon & McPhail avec une étiquette brune assez foncée?


Sinon, je vais plutôt dans les bars à whiskies, où ils ont des vrais verres et pas de Tumbler.
Tu as quand même apprécié ton whisky?
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Message non lupar bottler » 08 sept. 2006, 17:52

Tu dois savoir que cette distillerie n'existe plus.

J'ai bien connu ce whisky mais aussi ce millésime il y déjà une paire d'année. Maintenant, tu n'indique pas la date de mise en bouteilles

Cette distillerie était connue en Ecosse dans les années 70 comme étant l'une des grandes pour sa qualité, et elle mettait son malt en bouteilles bien avant beaucoup d'autres, qui n'ont commencé que longtemps après.

Je ne suis pas étonné que la bouteille ait été éventée. Peu de gens connaissent encore Glen Mhor, et il avait du traîner assez longtemps sur les étagères, car le dram ne devait pas être premier prix (25 euros ou quelque chose comme çà, j'imagine).
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Message non lupar Serge » 08 sept. 2006, 18:03

Glen Mhor, comme les deux autres d'Inverness, m'a souvent posé des problèmes en dégustation, frôlant comme certains vieux vins la limite entre le côté viandé et le côté "sale" dans les versions 'low strength' (40%). Comme si un degré plus élevé était nécessaire pour soutenir le style assez particulier de ces malts.
Mais c'est sans doute un pb "personnel"...
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Message non lupar pat gva » 08 sept. 2006, 18:15

corbuso a écrit :Je ne l'ai pas goûté, mais il m'a tenté plusieur fois. Je suppose que tu parles de la Version de Gordon & McPhail avec une étiquette brune assez foncée?


Sinon, je vais plutôt dans les bars à whiskies, où ils ont des vrais verres et pas de Tumbler.
Tu as quand même apprécié ton whisky?


Exact, il faisait assez sombre, mais c'était bien une étiquette brun foncé.
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Message non lupar pat gva » 08 sept. 2006, 18:22

bottler a écrit :Tu dois savoir que cette distillerie n'existe plus.

J'ai bien connu ce whisky mais aussi ce millésime il y déjà une paire d'année. Maintenant, tu n'indique pas la date de mise en bouteilles

Cette distillerie était connue en Ecosse dans les années 70 comme étant l'une des grandes pour sa qualité, et elle mettait son malt en bouteilles bien avant beaucoup d'autres, qui n'ont commencé que longtemps après.

Je ne suis pas étonné que la bouteille ait été éventée. Peu de gens connaissent encore Glen Mhor, et il avait du traîner assez longtemps sur les étagères, car le dram ne devait pas être premier prix (25 euros ou quelque chose comme çà, j'imagine).


C'était moins cher, transformé en euros cela faisait à peut prés 19 euros (TVA à 7.6% et taxe sur l'alccol 1 peu - élévée, je pense), merci pour tes précisions, j'ai chez moi un autre Glen Mohr le RM de 28 ans distillé en 1976 mis en bouteille ?
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Message non lupar Serge » 08 sept. 2006, 18:23

Je viens de vérifier, j'ai une bouteille de 65 de G&M (étiquette 'brun-rose') mise en 2000. Donc, si c'est la même, le bar l'a peut-être ouverte en 2000 ou 2001. Donc 5 ou 6 ans à la lumière et à l'air à 40% qui plus est...
Hum, en effet...
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Message non lupar pat gva » 27 sept. 2006, 20:55

C'est une étiquette brune avec des ruines dessus, (je ne parle pas du whisky à l'intérieur) quoi que !!! sur ce coup la il y avait adéquation.
Master Experimental Blender
Genève
Kratof
Apprenti
Apprenti
Messages : 39
Inscription : 28 déc. 2005, 21:59

Message non lupar Kratof » 01 oct. 2006, 14:23

moi j'en possède une de chez G&MP 1965-2005 étiquette brune mais sans ruine dessus et à 43 degrés...
en tout cas un excellent malt de fin de repas...pas trop puissant,bien équilibré et d'une bonne longueur
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Message non lupar pat gva » 04 nov. 2006, 04:15

regoûté au même endroit, bien meilleur que la première fois.
Master Experimental Blender
Genève

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité