Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Gohatto
Distillateur
Distillateur
Messages : 378
Inscription : 16 févr. 2014, 14:42

Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Message non lupar Gohatto » 21 févr. 2016, 16:00

Je me lance.

N : boisé, vanille, une pointe d'agrumes

B : une tonne d'agrumes, belle acidité, alcool parfaitement intégré, une pointe d'amertume

F : comme après un cigare léger

J'aime beaucoup. Un bon 89/100
Avatar de l’utilisateur
ManoCornuta
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 617
Inscription : 03 sept. 2014, 16:11

Re: Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Message non lupar ManoCornuta » 27 févr. 2016, 19:34

N: Prune , figue séchée, leger polish , cuir, vieux meuble , dattes , canelle , leger coté maritime .

B: Dense et fondu en aromes , caramel , canelle , beaucoup de fruits secs , du sel et de l'orange .

F: Amertume tannique , sucre roux , caramel , fruits secs , epices , orange , sel , jus de bois .

88 /100

La presence de sel me fait penser au bu du déroulement du blind a un whisky des islands , même si le coté maritime est assez masqué par le fut de sherry . Malgrés tout, cela me rappelle bien certain Isle of Jura des 80's /70's. , 43/44% .
http://www.whiskybase.com/profile/manoc ... collection

Member of The Malt Clan (From Paris)
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1278
Inscription : 15 nov. 2014, 14:09

Re: Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Message non lupar aphex » 28 févr. 2016, 22:00

Nez : abricots secs, vernis, un peu d'iode.
Bouche : Aromatique, des fruits secs, agrumes, du sel, amertume.
Finale : idem.

Préférence pour le nez. Un peu trop d'amertume pour moi en bouche.
A retester.
o livier
Distillateur
Distillateur
Messages : 463
Inscription : 06 juil. 2014, 16:32

Re: Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Message non lupar o livier » 29 févr. 2016, 23:17

N : ma première impression fut celle d'un coulis de fruits rouges avec une petite feuille de menthe posée dessus. Ma perception change rapidement et se fixe définitivement sur de la figue séchée, avec peut-être un ou deux pruneaux d'Agen qui traînent cà et là. Ah et oui un petit bâton de réglisse ou quelque chose du genre semble se planquer quelque part. C'est plutôt sympa. Peut-être pas aussi enivrant que l'échantillon 3, mais c'est du beau sherry.

B : de la figue en-veux-tu-en-voilà. C'est marrant la veille j'avais bu un Balvenie qui avait exactement le même goût, quoiqu'encore plus concentré. On a vraiment l'impression de boire un Figolu liquide, avec une petite pointe salée. Oh et quelques épices pas complètement identifiées également. C'est assez simple finalement, mais pas déplaisant du tout loin de là.

F : c'est là que le bât blesse un peu. La fin de la bouche et la finale laissent apparaître une amertume assez franche qui rattrape et écarte même les fruits séchés rencontrés jusqu'alors. Dommage, mais ça reste un bon whisky.

Aucune idée de la provenance. Du tout. Ca m'évitera de trop me ridiculiser, tiens.
Image
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3288
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Message non lupar elskling » 30 mars 2016, 20:04

Nez: notes tourbées et fruitées, quelques notes un peu bizarres apparaissent ensuite (noisettes? wetdogs à la SV?)

Bouche: des notes caramélisées prennent très vite le dessus, mais l'alcool rattrape tout ça très vite, ça pique !

Peu de choses à en dire, à part que je n'ai pas du tout été convaincu. Il va falloir que j'y revienne, mais cette première passe est très décevante... :???:
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3909
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Message non lupar Savoureur » 11 mai 2016, 07:57

Je dévoile les bouteilles du blind régions d'écosse 2015 pour le 1er juin 2016.
Avatar de l’utilisateur
sagara-kun
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 791
Inscription : 09 déc. 2013, 19:48

Re: Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Message non lupar sagara-kun » 24 mai 2016, 23:53

Un nez légèrement soufré. Avec ça du bois et de la réglisse. J'ai du mal à tirer grand chose du nez.
Je me demande si je ne sens pas un petit côté tourbe/fermié, mais sans grande conviction.
Avec de l'eau, un peu de citron ressort.

En bouche, c'est très armer et caramélisé. Très boisé. Et très fort.
Avec de l'eau, le boisé disparaît un peu, mais par contre une bouffée de sel apparaît. A moins que je l'ai raté avant.
Un peu de fleur (violette ?).

La finale est plus douce et est sur la mûre et le caramel.


Le nez tire ce dram vers le bas selon moi. Ensuite j'ai du mal dès que je sens du souffre.
84/100
Pas beaucoup d'idée sur ce que ça pourrait être. Peut être un glendro ? Mais ça me paraît bien clair pour être le cas ...
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Message non lupar Jean-Michel » 28 mai 2016, 11:36

Couleur : Cuivre rouge
Nez : De l’alcool. Ca récure un peu les naseaux. Pour le reste, ça sent plutôt bon : de la prune trop mûre (reines-claudes tâchées), fond du bocal de cerises à l’eau de vie de Grand-mère, avec un peu de bouillie de cerise dans le fond, et une petite pointe acidulée qui évoque l’Umeshu. Avec le temps, c’est le toffee qui se développe, avec d’entêtantes notes de Sherry.
Bouche : Chaude et grasse, elle est opulente et jamais brûlante, en dépit d’un titre élevé (58% ?). Elle prolonge le nez sur des arômes de grosse pomme rouge manquant d’acidité, de banane trop mûre. Beaucoup de toffee et de cassonade. Marron glacé.
Finale : Viande grillée et eau de Vichy dégazéifiée.
Commentaire : Un whisky chaud et opulent, qui ne porte pas le poids de son âge. Dominé par le fruit trop mûr, le toffee, la cassonade, et une pointe saline en finale, il m’évoque la production de Mortlach, ou certains Sherry Finish de Jura.
84/100
Dernière édition par Jean-Michel le 08 août 2016, 13:38, édité 1 fois.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Jeep
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 979
Inscription : 15 sept. 2011, 23:18

Re: Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Message non lupar Jeep » 07 août 2016, 19:24

Blind vieillerie 2015 #5
N
: Old school et fondu. Peut être du café au lait, peut être résineux. Du vieux cuir, toffee et un peu de viande fumée (jambon sec). C’est très sympa.
B : Riche et crémeuse. Beaucoup de fruits secs, sucre roux et caramel. Toujours un peu de viande fumée. Devient assez rapidement écœurant.
F : Moyennement longue. Saline, chaude et piquante.

Le nez était très engageant mais la suite est sensiblement décevante. Difficile de deviner ce que ça peut-être. Le carné fait penser à Mortlach, le reste peut-être à un Campbeltown 86
Image
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3909
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Blind vieilleries régions d'Ecosse 2015 - Echantillon 5

Message non lupar Savoureur » 02 nov. 2016, 09:02

Je me suis rendu compte que je n'ai pas encore dévoilé publiquement les échantillons du blind vieilleries d'écosse et il est déjà temps de penser à l'édition 2016/2017.
Certains n'ont pas encore gouté mais c'est pas grave. Vous voyez les impressions "blind" des autres ci-avant.
Je rappelle que le but du blind c'est d'avoir des whiskys dans le verre qu'on ne peut gouter que très rarement ou sur lesquelles on ne trouve pratiquement pas de commentaires de dégustation. Le but n'est pas de piocher dans les vieilleries bien connues. Mis à part que c'est moins fun c'est aussi bien moins onéreux. Annonçé pour un prix de 30 € par cl (comme l'édition de 2014/2015) cette édition 2015/2016 n'a finalement couté que 20 € par cl des six whiskys.
Le principe c'est soit 6 whiskys provenant chaqun d'une autre région d'écosse, soit 5 whiskys provenant chaqun d'une autre région d'écosse et une surprise.

Donc l'échantillon No 5 est:
Bennachie (Highland Park), 18yo, 1988 - 2006, 60.2%, sherry butt, cask 11920, 492 bottles

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités