Page 1 sur 1

Highland Park 34yo 1971/2006, OB

Publié : 17 févr. 2015, 10:42
par nulty
Highland Park 34yo 1971/2006, OB - Single cask for Binny's Chicago, 53%.
First fill Sherry butt 8363, 750ml.


Goûté en aveugle lors de la soirée PS du 12/02/2015.

Nez : superbe vieux sherry, très complexe. À la fois sur les pruneaux, les cerises, et une pointe d'exotisme. Tabac, cuir, rancio. Quelle finesse ! Confiture de groseille. Pain d'épices, fruits secs, girofle.
Bouche : superbe texture, délicatement épaisse. Plus de fruits qu'au nez, un peu plus d'exotisme. Noix, un peu de vinagire. Finement carné, épices (girofle), cuir, notes animales, café. Plutôt sec.
Finale : sèche, café, cacao, légère amertume.

Belle complexité, on regrette peut-être qu'il n'évolue pas plus dans le temps. Très fin, très classe.

90

Re: Highland Park 34yo 1971/2006, OB

Publié : 17 févr. 2015, 11:05
par canis lupus
J'en frémis/salives encore.

Re: Highland Park 34yo 1971/2006, OB

Publié : 17 févr. 2015, 17:02
par cosinus
Je l'ai goûté plusieurs fois et je n'ai jamais accroché. Cela manque de complexité en bouche avec une sécheresse trop envahissante. Goûté à l'aveugle, plusieurs sont partis sur un armagnac.

Re: Highland Park 34yo 1971/2006, OB

Publié : 17 févr. 2015, 23:28
par Jean-Michel
C'est celui que nous avions gouté chez les Gentlemen ?
Si oui, je l'avais trouvé un peu trop boisé et âpre, mais plus accessible que le Talisker 0.1.
Cela dit, c'était après les crabes en mue du petit restau en bas de la rue... Ca aide pas...

Re: Highland Park 34yo 1971/2006, OB

Publié : 18 févr. 2015, 00:45
par ManoCornuta
cosinus a écrit :Je l'ai goûté plusieurs fois et je n'ai jamais accroché. Cela manque de complexité en bouche avec une sécheresse trop envahissante. Goûté à l'aveugle, plusieurs sont partis sur un armagnac.

Meme avis pas du tout accroché aussi .... Clairement armagnac au nez , on retrouve un whisky en bouche mais trop sec pour moi .

Re: Highland Park 34yo 1971/2006, OB

Publié : 18 févr. 2015, 12:53
par Steph2A
Bon sang, moi j'ai adoré ! Faut dire que le boisé dans les vieux whisky ne me dérange pas en général (pourvu qu'il soit bien intégré). Et là, tout matchait parfaitement pour moi. Un des 5 meilleurs whisky qu'il m'ait été donné de déguster à ce jour.
Je n'ai pas eu de doute sur le fait que c'était un whisky, un vieux fût de sherry, mais Highland Park, je n'aurais jamais cru. C'était la première fois que j'en goûtais un du début des années 70, le distillat a sûrement évolué depuis. A moins que ce soit ce fût particulier qui était vraiment atypique. Pour trancher, il faudrait un fin connaisseur des vieux Highland Park...
En tout cas, merci encore d'avoir partagé cette superbe bouteille ! :clap: