Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ecosse

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3853
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ecosse

Message non lupar Savoureur » 22 déc. 2014, 09:20

Ci-joint le sujet pour mettre vos notes de dégustation et vos discussions au sujet de l'échantillon 4 du set de dégustation blind vieilleries régions d'Ecosse.
Je dévoile le nom de la bouteille dégustée par mp à ceux qui ont posté leurs notes et après quelques mois je dévoile sur le forum.
o livier
Distillateur
Distillateur
Messages : 457
Inscription : 06 juil. 2014, 16:32

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar o livier » 15 févr. 2015, 00:17

Allez j'ouvre le bal pour cet échantillon 4. J'en profite pour remercier Savoureur : cette idée de blind est excellente et super ludique. En revanche, comme on va le voir ici, l'aspect blind a parfois ses limites pour les noobs de mon genre.

Nez : alors au départ j'ai trouvé ça génial, avec tout de suite des relents de cuir/caoutchouc, du poisson séché et des épices. Madame me souffle ginseng et placard à épices asiatiques. Et puis après mon monde s'écroule : je me dis que je suis en train de renifler un rhum - chose que je sais impossible. Du coup je perds mes rares repères.

Bouche : pendant un moment je n'arrive pas à penser à autre chose qu'à du rhum Demerara... sucre brun, toujours ce cuir qui revient. Mais c'est également passablement épicé. Du coup je finis par avoir le déclic : c'est du bourbon. Enfin je sais que ça n'en est pas, sauf à accuser Savoureur de menteur, mais disons que ça sent le whisky qui a baigné un bon moment dans un fût de bourbon encore bien chargé du liquide originel. Ou plus probablement issu d'un fût rebrûlé... En ça il me fait penser au Yoichi 1990 fût 129613, en certes moins droit et moins puissant. Bref c'est sucré, épicé, pas très complexe mais diablement gourmand.

Finale : longue, chaude et épicée. On a pas mal de bois qui revient, et qui apporte par-là de l'astringence, mais rien de trop gênant à mon goût.

J'ai l'impression d'être passé complètement à côté du sujet pendant un bon moment sur celui-ci. C'est bien là la limite de la dégustation en aveugle : sans repère, il est facile de s'égarer, au risque de se perdre tant et plus en essayant de revenir dans le droit chemin. Pour autant j'ai beaucoup aimé cet échantillon. Il manque un peu de complexité pour être vraiment génial, et ce genre de profil peut être écoeurant à la longue, mais je lui accorde un bon 88-89 (je vois déjà le vieil homme de Huy tomber de sa chaise en voyant ce genre de coupage de cheveux en 200).
Image
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3853
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar Savoureur » 16 févr. 2015, 08:39

C'est bel et bien un breuvage écossais :mrgreen:
Tu peux redéguster après avoir lu mon mp. :obscene-drinkingcheers:
o livier
Distillateur
Distillateur
Messages : 457
Inscription : 06 juil. 2014, 16:32

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar o livier » 16 févr. 2015, 09:23

Ah mais je n'en doutais pas. J'ai juste un peu buggé pendant quelques instants. Et ton MP prouve que j'étais loin, très loin du compte
Super surprise en tout cas, et oui je vais regoûter maintenant que je sais ce dont il s'agit.
Image
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2336
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar cthulhu » 16 févr. 2015, 09:29

o livier a écrit :(je vois déjà le vieil homme de Huy tomber de sa chaise en voyant ce genre de coupage de cheveux en 200).

:D

Ca a l'air pas mal, ce truc. C'etait quoi?
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3853
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar Savoureur » 16 févr. 2015, 11:58

mp à cthulhu avec prière de garder le silence radio.
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3218
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar elskling » 17 févr. 2015, 00:01

Je suis toujours dans la foulée des 1-2-3, et là tout d'un coup le 4 prend un virage à 180°, on est parti dans une direction totalement différente.

couleur ambrée

nez: je n'avais pas lu la note d'Olivier avant (comme j'essaie d'éviter de lire les autres notes avant de noter mes impressions à moi), et on a eu le même déclic: Demerara !?! Du vernis, de la banane bien mûre, voire passée, du sucre brun peut-être, un chouilla de réglisse, si c'est pas du rhum, ça m'a transporté dans un pays bien plus lointaint que l'Ecosse en tout cas.

bouche: sucrée, marron glacé, crème de marron, c'est doux... et encore une fois on dirait un Demerara assez sucré, du Demerara à la meringue et crème de marron. C'est délicieux, mais peut-être faut-il faire attention car point trop n'en faut.

finale: on a joute quelques notes qui me font penser à des figues et des dattes, des prunes aussi, c'est moyennement long, mais très plaisant. Du café en toute fin.

Un whisky vraiment étonnant. Je saisis aussi la référence au bourbon, mais est-ce bien un fût de bourbon pour autant? Certains aspects rappellent effectivement des Yoichi haut de gamme, mais en plus sucré. Si je devais donner un nom écossais, je donnerais... un vieux Highland Park hors normes ?

En tout cas, ma première impression est excellente, je lui collerais bien un 89 - je ne vais pas à 90, car le côté sucré me fait un peu peur sur la durée.

Mais Savoureur va-t-il donc chercher tout ça... :clap:
o livier
Distillateur
Distillateur
Messages : 457
Inscription : 06 juil. 2014, 16:32

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar o livier » 17 févr. 2015, 00:17

Ah ça me rassure de lire ça, je me sens moins seul !
Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11012
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar Jean-Michel » 17 févr. 2015, 21:23

Couleur : Acajou poli.
Nez : Encore un truc étrange venu d'ailleurs, qu'il nous a déniché-là, l'ami Gérard. On démarre à fond sur des notes de colle blanche et d'amandes amères. Glace à la pistache artificielle. Nougat glacé. Vieux grain ou vieux Rhum ? Y'a bien un petit effet Malibu, mais c'est mieux dosé que dans la plupart des vieux grains. Y'a bien quelques notes de feuilles d'ananas, mais est-ce que ça suffit à faire pencher la balance côté rhum ? Se fait plus crémeux maintenant. Mocaccino de distributeur.
Bouche : L'attaque est étonnamment fraîche. Pas écoeurante pour deux sous. Une pointe de vivacité bienvenue qui vient égayer une bouche très crémeuse, dominée par le café au lait et enrichie d'une pincée de poudre de cacao. Irish coffee. Clairement pas un Single Malt. Pas bien complexe, mais aussi facile à boire qu'une petite crème de noisette (44% ?) !
Finale : Légère, courte et crémeuse.
Commentaire : Je ne connais pas suffisamment bien le monde des rhums pour me hasarder sur ce territoire. Si ça devait être un grain, ça ne serait pas le premier venu. Equilibré et facile à boire à défaut d'être follement complexe. Probablement plus mid-60's que mid-70's. Garnheath 1967 ? Lochside 1963 ?
86/100
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Arribba
Distillateur
Distillateur
Messages : 446
Inscription : 04 juin 2014, 14:05

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar Arribba » 21 févr. 2015, 22:31

Allez je me lance pour une note minimaliste (ma première note sur le site d'ailleurs), issue de mes capacités (très) limitées en la matière.

Nez: de la vanille, du vernis, avec déjà un peu de bois.

Bouche: un peu de sherry (un refill peut-être) et un boisé délicat. Alcool bien intégré.

Finale: très longue, sur la sciure fraiche de bois exotique.

Ce n'est pas très complexe mais bien équilibré, avec un boisé comme je l'apprécie: 89-90/100

J'ai aussi goûté les échantillons 5 et 6, mais ils ne m'ont pas parlé. J'essaierai une autre fois avant de poster quelque chose à leur sujet.
Liste de samples
Localisation: Toulouse
Jeep
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 964
Inscription : 15 sept. 2011, 23:18

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar Jeep » 15 mars 2015, 20:26

Blind vieillerie n°4
N
: Vernis, colle, banane. Ça pourrait être un rhum, un grain, voire un bourbon. Le chêne est bien présent mais plus sur le côté bois neuf, sciure. C’est également toasté, vanillé puis les céréales gagnent en présence ainsi que le cuir. C’est finalement relativement complexe et l’alcool ne ressort pas du tout.
B : Là aussi, c’est riche, très riche. Sensation crémeuse, c’est clairement marqué par la noisette, le café et le cacao. Mais surtout la noisette. Les fruits secs sont également là mais un peu cachés : pruneaux, dattes. En tout cas, c’est très doux, presque liquoreux mais frais en même temps.
F : Les épices sont maintenant un peu plus présentes (poivre), bois neuf, toasté. S’efface un peu vite.

Gourmand. Ça pourrait clairement être un rhum ou un grain (mix de fûts de sherry et de fûts de chêne neuf ??). En tout cas, bel équilibre et frais. Peut être un peu écœurant à la longue. 89
Image
stup
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 256
Inscription : 09 juil. 2012, 11:55

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar stup » 11 juin 2015, 00:46

Difficile de ne pas apercevoir les mots des post précédents... mais bon...

EN ouvrant le sample, j'ai d'abord eu une idée de bourbon, puis de vieux grain.

Une fois dans le verre,
Au nez, je suis resté sur cette sensation de vieux grain mais aussi de Bourbon, avec les notes vanillées, et des épices chaudes et douces. Pourtant (et peut-être à cause de l'alternance avec les sample 5 et 6), j'ai eu l'impression de mettre le nez sur un gros sherry à certains moments.
En bouche , un whisky bien boisé, avec un peu de fruits secs (ma référence au sherry ?), gras et avec une un coté viandeux.
Le finish est long, très long toujours sur ce coté viandeux, et le bois (ciré) et un vanillé résiduel. Et un retour de cette sensation de vieux grain.
Pour une cote, je taperai dans les 86-87.
Pour une origine, en ayant utilisé le mot viandeux, je pense forcément à un Mortlach... mais difficile de dire autre chose.
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3853
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar Savoureur » 11 juin 2015, 08:52

Cameronbridge, 30yo, 06.1954 - 01.1985, 46%, 75cl, sherry wood, Cadenhead white label
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11012
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar Jean-Michel » 11 juin 2015, 23:04

Le plus vieux grain que j'aie jamais bu !
Merciiiiiiiiiiiiii Gérard !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3853
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Echantillon 4 Dégustation blind vieilleries régions d'Ec

Message non lupar Savoureur » 12 juin 2015, 08:02

Id. pour moi.
Surtout le double 30. 30 ans de fût et 30 ans de bouteille.
C'est la seule et unique bouteille de cet embouteillage qui j'ai croisé dans ma carrière maltestque.

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité