Vin

Venez parler ici de tout ce qui n'a aucun rapport avec le whisky: autres alcools, bières, vins, etc...
Ce forum est aussi l'endroit où on peut parler de tout et de n'importe quoi, sauf de whisky.

Modérateur : Modérateurs

Owidram
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 233
Inscription : 22 août 2012, 00:47

Re: Vin

Message non lupar Owidram » 30 nov. 2017, 21:59

Passé en Bourgogne aussi.
Je me suis régalé des 2016 sur fûts dans de beaux domaines.
La Bourgogne est magique. Mais le pricing des 2017 m'inquiète.
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7573
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Vin

Message non lupar pat gva » 02 déc. 2017, 14:04

tomy63 a écrit :Grosse journée vin lundi. Passage chez Mugneret-Gibourg le matin suivi par le salon des Domaines Familiaux de Bourgogne avec entre autres :
- Roumier : Bonnes Mares 15, Morey Bussière 09 et 15
- Mugnier : Chambolle, Chambolle Fuées et NsG 15
- Rousseau : Charmes et Clos de Bèze 15, Lavaux 05
- Trapet : Chambertin 02, Petite Chapelle 15
- Dujac : Clos de la Roche et Malconsorts 15, Morey 02
- Drouhin : Musigny 2001
Puis du Méo, du Leflaive, des Comtes Lafon,....
J'aime mon nouveau boulot !!!


Et hop un marathon des tueries :obscene-drinkingcheers:
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9907
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Vin

Message non lupar cyriltoulousain » 02 déc. 2017, 14:52

Tomy63 ou l'homme heureux. :-P
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15522
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Vin

Message non lupar canis lupus » 02 déc. 2017, 16:16

Ce topic n'en finit pas d'être une frustration pour moi.
Non pas à cause du prix, de la rereté de certaines bouteilles qui les rednent innaccéssible pour le épkin moyen comme mi. Ça, j'ai l’habitude avec le whisky ou le rhum, voire avec les cognacs/armagnacs/calvados, et j'en fais mon deuil sans problème. Je ne ressent aucune frustration de ne jamais pouvoir avoir de Port Ellen/Brora/Karuzawa etc ...

Non, ma frustration vient que le vin, à fortiori pour u français, ça ne s'imprime pas dans mon cerveau. Je n'arrive pas à apprendre. Je pense être assez rapidement parvenu à un savoir à la fois assez étendu et détaillé sur le whisky (et pas que Ecossais, mais mondial), je me démerde pas trop mal avec le rhum, le calva, le cognac, l'armagnac, le mescal, la téquila, etc ... Même la bière ne me pose pas trop de problème, j'arrive à m'y repérer entre les différents genres, j'arrive même à retenir certaines variétés de houblon.

Mais le vin, rien à faire, ça n’imprime pas. et c'est pas faute de pratique. Je fais régulièrement des soirées avec des potes experts en la matières, et on gouté des trucs très bons, que j’apprécie, que je suis capable d'analyser comme une eau de vie. Mais des qu'on commence à parler cépages, y'a mon encéphalogramme qui commence à faire des saut pédieux et des triples axels, Et quand on commence à évoquer les noms des producteurs, des parcelles, des vignerons, là, c'est la flat line mentale assurée.

Du coup, quand je veux acheter du vin, ben c'est le bug de l'an 2000 sous mon crâne ... et je n'achète rien. :cry:

c'est hyper frustrant. Bon, vous me direz, tant mieux pour ma sante, parce que comme ça, chez moi, je ne bois que de l'eau. :lol:
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11387
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Vin

Message non lupar Jean-Michel » 03 déc. 2017, 00:31

Hier soir, sur un gros plateau de fromages, Collioure 2005 Cuvée Adrien Herre 5ème du nom, comme il est écrit sur l'étiquette.
10 ans de vieillissement en cellier (sans doute pas loin de 0 au plus frais de l'hiver, et 35 l'été... La cave idéale, en somme...) me faisaient craindre le pire, mais non, il est merveilleux ! De la confiture de fruits rouges ! Riche, velouté, gras, gourmand, crème de mûre avec un peu de framboise et de cassis en prime, pas mal de bois, mais bien fondu... Vraiment chouette.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12035
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Vin

Message non lupar mars » 03 déc. 2017, 00:34

JE dois avouer que j'ai du mal aussi. Il y en a beaucoup trop.
Et puis, il y a aussi un autre problème : si boire un verre de vin cela passe très bien, boire la bouteille complète est une tout autre histoire! Il faut absolument trouver d'autres personnes pour partager et ce n'est pas évident car ils doivent avoir les mêmes goûts!
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7573
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Vin

Message non lupar pat gva » 08 déc. 2017, 20:49

Hier soir grosse soirée à la maison.

Le sujet pour les rouges et blancs étaient un vin vénérable et un plus récent.

- Dom Perignon 59 pointe oxydative mais belle bouche
- Meursault 47 pas d'étiquette mais belle bouche très belle émotion
- Puligny Montrachet Les Combettes Sauzet 90 l'un des vins de la soirée, c'est superbe élégant
- Mazis-Chambertin Leroy 78 beau aussi, belles émotions aussi mais il a souffert de la comparaison avec le vin suivant.
- Clos de la Roche Ponsot 85 fabuleux c'était le vin de la soirée, c'est ample magnifique fabuleux.
- Château Gruaud-Larose 29 mise château beaux aussi belle couleur aussi c'est pas faible.
- Château Latour 1955 bouchonné mais il y a avait de belles choses à dire si on faisait abstraction du bouchon.
- Château Margaux 83 c'est le grand millésime de Margaux achat raison très bonne conservation c'est parfait.
- Château de Beaucastel 85 belle bouteille qui à aussi souffert de la comparaison avec son suiveur
- Côte Rôtie la Mouline 78 Guigal magnifique bouteille très belle bouteille parmi les meilleures bouteilles
- Beaulieu Vineyard Reserve George de Latour 74 splendide bouteille aussi belle équilibre
- Screaming Eagle 94 domaine mythique un monstre sacré splendide.

Très belle soirée nous étions 8.
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
Mathieutaz13
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1790
Inscription : 04 juil. 2013, 18:33

Re: Vin

Message non lupar Mathieutaz13 » 09 déc. 2017, 02:39

Et vous avez torché toutes les bouteilles a 8 ?
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9907
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Vin

Message non lupar cyriltoulousain » 09 déc. 2017, 08:28

8 par bouteille c'est beaucoup trop. Y'a presque rien à boire du coup. :-|
Avatar de l’utilisateur
Mathieutaz13
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1790
Inscription : 04 juil. 2013, 18:33

Re: Vin

Message non lupar Mathieutaz13 » 09 déc. 2017, 11:52

cyriltoulousain a écrit :8 par bouteille c'est beaucoup trop. Y'a presque rien à boire du coup. :-|

Lol
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7573
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Vin

Message non lupar pat gva » 11 déc. 2017, 10:25

cyriltoulousain a écrit :8 par bouteille c'est beaucoup trop. Y'a presque rien à boire du coup. :-|


C'est le drame des petites caves :lol: :cool:
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
daimon2
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2168
Inscription : 12 juil. 2012, 15:43

Re: Vin

Message non lupar daimon2 » 31 déc. 2017, 12:35

Dégustation à l'aveugle hier après-midi :
- Chambolle Musigny domaine Galante ayant 2014: Nez complexe, beau potentiel. Grande fraîcheur, fruité discret. Mérite d'attendre encore un peu, suis passé un peu à côté.
- Vosne-Romanee domaine Rion 2015: plus de matière que le précédent. Fruité plus immédiat. Un vin qui doit accompagner un repas.
- Aura, domaine Fontaine du clos: Direct , gourmand, belle rondeur avec ce qu'il faut de fraîcheur. Un bon vin de copain. A 8.5€ j'étais obligé d'en prendre quelques quilles.
- Côte rôtie La germine 2015 domaine Duclaux: Nez fin, épicé, fruits rouges. Tout en délicatesse. Très bon. A regouter dans quelques années.
- Château Le cèdre 2014, Cahors: le Cahors qui m'a réconcilié avec l'appellation il y a 2 ans de cela. J'ai toujours autant de plaisir à le déguster. Fruité, cacaoté, fumé. Terriblement efficace.


Et hier soir, pour accompagner le repas:
- Saint Peray 2014 de Julien Pilon : une bouteille que je connais bien par un producteur que j'affectionne tout particulièrement. Mérite bien son étoile au guide vert.
- Maranges 1er cru 2014 domaine Bachelet: Fermé à l'ouverture. Bien bon après une heure en carafe. Pas sûr qu'il faille le garder encore longtemps car il se boit déjà tres bien comme ça.


Pour 2018, comme chaque année, je vais essayer de me mettre au bordeaux. J'ai eu beau faire quelques tentatives cette année, j'ai abandonné assez rapidement.
En tout cas, je vais essayer de me calmer sur les bourgognes et approfondir la vallée du Rhône qui me parle de plus en plus.
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9907
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Vin

Message non lupar cyriltoulousain » 31 déc. 2017, 15:22

Elles sont sympa tes résolutions. :-P
Avatar de l’utilisateur
daimon2
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2168
Inscription : 12 juil. 2012, 15:43

Re: RE: Re: Vin

Message non lupar daimon2 » 31 déc. 2017, 15:40

cyriltoulousain a écrit :Elles sont sympa tes résolutions. :-P
Tout est une question de volonté :)
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2403
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Vin

Message non lupar juju cassoulet » 31 déc. 2017, 19:01

canis lupus a écrit :Ce topic n'en finit pas d'être une frustration pour moi.
Non pas à cause du prix, de la rereté de certaines bouteilles qui les rednent innaccéssible pour le épkin moyen comme mi. Ça, j'ai l’habitude avec le whisky ou le rhum, voire avec les cognacs/armagnacs/calvados, et j'en fais mon deuil sans problème. Je ne ressent aucune frustration de ne jamais pouvoir avoir de Port Ellen/Brora/Karuzawa etc ...

Non, ma frustration vient que le vin, à fortiori pour u français, ça ne s'imprime pas dans mon cerveau. Je n'arrive pas à apprendre. Je pense être assez rapidement parvenu à un savoir à la fois assez étendu et détaillé sur le whisky (et pas que Ecossais, mais mondial), je me démerde pas trop mal avec le rhum, le calva, le cognac, l'armagnac, le mescal, la téquila, etc ... Même la bière ne me pose pas trop de problème, j'arrive à m'y repérer entre les différents genres, j'arrive même à retenir certaines variétés de houblon.

Mais le vin, rien à faire, ça n’imprime pas. et c'est pas faute de pratique. Je fais régulièrement des soirées avec des potes experts en la matières, et on gouté des trucs très bons, que j’apprécie, que je suis capable d'analyser comme une eau de vie. Mais des qu'on commence à parler cépages, y'a mon encéphalogramme qui commence à faire des saut pédieux et des triples axels, Et quand on commence à évoquer les noms des producteurs, des parcelles, des vignerons, là, c'est la flat line mentale assurée.

Du coup, quand je veux acheter du vin, ben c'est le bug de l'an 2000 sous mon crâne ... et je n'achète rien. :cry:

c'est hyper frustrant. Bon, vous me direz, tant mieux pour ma sante, parce que comme ça, chez moi, je ne bois que de l'eau. :lol:


Je ne suis pas connaisseur au point de parler de château ou autre cuvées reconnues comme vous, mais par AOC, je me débrouille bien.
Peut être te faut il commencer par une région.
Après quelques Cahors bien râpeux et deux ou trois bourgognes qui t'auront réveillé les glandes salivaires, tu devrait apprécier un petit St chinian plus équilibré et rempli de soleil.
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image

Revenir vers « Autres alcools et discussions générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités