Ce soir, c'était... pas du whisky!

Venez parler ici de tout ce qui n'a aucun rapport avec le whisky: autres alcools, bières, vins, etc...
Ce forum est aussi l'endroit où on peut parler de tout et de n'importe quoi, sauf de whisky.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Pépé
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 887
Inscription : 10 nov. 2014, 00:16

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Pépé » 22 mars 2016, 23:01

Grâce à Steve j'ai pu goûter les 3 clairins. L'un dans l'autre ce sont de beaux alcools, hyper-expressifs, avec une typicité bien marquée, une signature certaine. Radicalement l'alcool est bien intégré aussi, ce qui est plutôt bon signe.

- Le Casimir #2: très brut, comme de l'alcool de moutarde, avec des olives et du poivre. Particulier quoi ! J'étais à 2-3 longueurs d'accrocher, mais après avoir laisser traîner le verre et y replonger les narines demi-heure plus tard, le verdict s'est imposé tout seul .... sans moi. Ceci dit la bouche est un peu moins désagréable.

- Le Vaval #3: Cà y ressemble pas mal tout de même. La moutarde, des épices, plus frais et avec un chouïa de fruits. Pas mal de poivre en bouche et encore une fois pas spécialement mon délire. J'ai eu un retour de coca-cola après m'être rincé la bouche assez étonnant.

- Le Sajou #3: C'est un nez quand même plus accueillant, plus doux avec de la vanille, du lait de coco. On garde encore des feuilles séchées, une touche d'olive. La bouche est beaucoup plus fruitée que les précédents, comme du zest d'agrumes exotiques (un fruit qu'il me reste à découvrir hein) genre citron-vert, lait de coco qui traîne aussi.

Bon ben 3 ovnis pour mes narines et papilles. C'est très brut, alcool blanc au possible, mais assurément à goûter pour les afficionados d'eau-de-vie et de rhums blancs.
Alcool de qualité, mais pas à mon goût actuellement.

Merci beaucoup Steve.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2268
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar cosinus » 23 mars 2016, 00:14

J'ai été un peu déçu par les batch 3 de ces Clairins, goûtés il a 10 jours au workshop de la MDW, comme petite mise en bouche avant d'aller à la soirée d'Arnaud. ;-)

J'ai trouvé dans les 3: Casimir, Vaval et même Sajous des arômes d'éther et de colle assez désagréables, que j'avais déjà identifié dans le Casimir batch 1. Et en bouche, j'ai trouvé beaucoup de sécheresse dans ces 3 versions. J'ai préféré de loin les batch 1 et 2 de Vaval et Sajous beaucoup mieux équilibrés.
Avatar de l’utilisateur
Pépé
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 887
Inscription : 10 nov. 2014, 00:16

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Pépé » 23 mars 2016, 09:34

Oui, des arômes d'éther, c'est ça le style. On est en effet loin de la classe, de la densité que peuvent avoir beaucoup de whisky.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2268
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar cosinus » 23 mars 2016, 12:59

Certains New Make de whisky ne sont pas bien terrible non plus.
Mais sur les batch 3 de Clarins, je trouve ces arômes "déviants" trop présents.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11000
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Jean-Michel » 25 mars 2016, 18:01

Pépé a écrit :[...] J'ai eu un retour de coca-cola après m'être rincé la bouche assez étonnant [...]

Sur certains Tequila également, au-delà des notes citronnées, j'ai des arômes de coca sans bulle dilué.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 892
Inscription : 18 janv. 2016, 19:41

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar wisekycourse » 04 avr. 2016, 01:40

Ce matin,un Armagnac Gentilhomme de Gascogne - Prix du Président de la République 1988: médaille d'or Armagnac millésime 1987
Bon,en cette fin de nuit,je n'arrive toujours pas à comprendre le rapport qualité/prix !
Avatar de l’utilisateur
Chris
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1706
Inscription : 25 juin 2011, 12:45

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Chris » 10 avr. 2016, 01:41

Un Elijah Craig 18 ans single barrel, toujours très bon
Monde de whisky !
Georges Abitbol

Colombes (92)
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 892
Inscription : 18 janv. 2016, 19:41

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar wisekycourse » 14 avr. 2016, 19:08

Un cotes de Gascogne acheté à un p'tit salon dernièrement ça frise les 5 eu. !!!,mais qu'est ce que ça se boit bien !!!
Un domaine de LAGAJAN pour info,stand où je me suis arrêté pour déguster un Armagnac !!
ivan dlabibinosouzof
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 176
Inscription : 06 mai 2015, 10:18

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar ivan dlabibinosouzof » 15 avr. 2016, 21:38

Dans mes pérégrinations paramaltesques en terre de France, je me suis finalement posé sur un cognac napoléon de chez François Voyer sur la base combinée du prix et des commentaires de SV (et ouais).

Donc, premier verre ce soir à réception de la bouteille, sachant que mes expériences cognaquesques se limitent à un sous-cognac grec en Roumanie, un verre de Landy XO chez mon père et quelques verres de VSOP même pas nommés sur la carte dans des restos.

Allons-y.

Nez : vin cuit, porto blanc, raisins confits, très boisé, nez très fort, fruité, assez proche de l'idée que je me faisais du nez d'un cognac "vieux", le tout est très équilibré, et vraiment puissant, les effluves envahissent les narines, c'est très fort. J'ai comparé avec mes whiskies les plus fruités, ça ne marche pas, avec des choses plus boisées par contre oui, on s'en rapproche.

Attaque : puissante, très charpentée, alcool parfaitement intégré, en même temps sans vivacité inutile, assez noble.

Palais : Riche, plutôt complexe sur des notes florales, boisées, avec en second temps une arrivée de fruits confits (raisin, pruneau, abricot), légères notes de vanille et de caramel. La texture, étonnamment pour un spiritueux à "seulement" 40%, est assez grasse et ronde comme j'aime.

Finale : Là aussi, étonnamment longue au vu du faible degré aloolique, disons, entre 2 et 5 minutes ce qui est mieux que certains whiskies à 46%. Sur des notes fruitées (cassis), légère pointe acidulée. Quelques fugaces notes de tabac fermenté (cigare) en toute fin de finale... Hum, trop courte, cette finale, car vraiment superbe.

Nez du verre vide : on en parle demain. Je suis curieux de voir s'il tient jusque là ! edit bof, pas génial, les 40% quoi...

Conclusion : Très belle découverte, je ne sais pas où se situe cette bouteille dans la galaxie Cognac, même si les quelques infos sur ce viticulteur sont plutôt élogieuses. Tient largement la main à pas mal de whiskies. Me donne envie d'explorer cet univers un peu plus en profondeur.
Parfait digestif, sans intérêt à l'apéro car trop sucré. On sent le vieillissement (12 à 20 ans selon le site du viticulteur).
Le prochain sera un armagnac.
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1185
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar steve_pinkcity » 17 avr. 2016, 10:32

Pour ma part, attaqué hier soir les 3 DDL. Mon préféré a été le Versailles, dont j'ai beaucoup aimé la personnalité (un peu introverti au début puis il montre son caractère petit à petit), et qui bénéficie d'une superbe longueur fort appréciable.
Beaucoup aimé le PM aussi, avec son côté bois mouillé/anis atypique (enfin pour moi en tous les cas vu que je débute en rhum, peut-être que c'est un marqueur des PMs), juste très dommage que la finale soit inexistante et qu'on n'ait plus rien en bouche une fois le liquide avalé. Il n'y aurait pas eu ça je l'aurai probablement préféré au Versailles, de part ses arômes atypiques.
Pour finir l'Enmore, qui ne m'a pas marqué plus que ça. Bien bon c'est sûr, mais à qui je n'ai pas trouvé de caractère particulier (c'était aussi le 1er dram, à retenter donc).

Enfin bref: c'est bien bon tout ça et me serai bien pris un Versailles... Si le tarif de 250 boules n'était pas complètement prohibitif. En effet je les ai pas comparé en F2F, mais est-ce que je prends plus de plaisir avec un de ces 3 là, qu'avec un simple Libération 2015 à 100 boules, c'est pas gagné. Quel dommage...


A+,
Stève (écrit depuis mobile)
ivan dlabibinosouzof
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 176
Inscription : 06 mai 2015, 10:18

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar ivan dlabibinosouzof » 17 avr. 2016, 10:52

DDL ?
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1185
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar steve_pinkcity » 17 avr. 2016, 11:12

http://durhum.com/rare-collection/


A+,
Stève (écrit depuis mobile)
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1928
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar juju cassoulet » 21 avr. 2016, 22:41

ce soir j'ai testé deux caroni :
1998 FP et 1998 no smoking
J'en avais déja testé un chez Jean mi, mais apres un glen grant 72, il était assez quelconque.

Le no smoking est très vanillé, mais si j'accroche assez ça n'est pas pour ça, mais pour le coté charpenté.
Du bois sans excès, un alcool qui ne brule pas, un bel arôme.
On est vraiment plus proche du malt que du rhum blanc

Le FP chauffe plus en bouche, et c'est par le caramel qu'il se révèle. Puis derrière les arômes du no smoking assez discrets.

Une préférence pour le premier donc, très buvable. Par contre je n'ai pas vraiment senti le coté hydrocarbure qu'on peu lire partout, peut être que ce millésime n'est pas le meilleur exemple.
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11000
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Jean-Michel » 21 avr. 2016, 23:00

Le côté hydrocarbure, c'est dans le 18yo 1992/2010 61.2% Full Proof Heavy (aka "aux boeufs") assez quelconque que tu as goûté chez moué que tu le trouveras le plus, espèce de sagouin ! :lol:
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
demosys
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1119
Inscription : 28 déc. 2015, 00:12

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar demosys » 28 avr. 2016, 22:07

Ce soir c'était dégustation de vin et je retiens un vin du Jura atypique sec mais tres bon avec une jolie acidité

Et un geniallissime quart de chaume 2006 château de surondes moelleux subtil velouté liquoreux mais tres frais... 93/100 j'ai adoré et j'en veux une caisse...
Image

Revenir vers « Autres alcools et discussions générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités