Ce soir, c'était... pas du whisky!

Venez parler ici de tout ce qui n'a aucun rapport avec le whisky: autres alcools, bières, vins, etc...
Ce forum est aussi l'endroit où on peut parler de tout et de n'importe quoi, sauf de whisky.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4000
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Jbrice » 08 sept. 2010, 19:42

Tiens, ça y est! On en avait parlé plusieurs fois d'un tel topic mais me semble que cela n'avait jamais été crée. Ce qui serait intéressant, c'est que tout le monde se l'approprie à sa manière en partageant ce qu'on a dégusté/bu comme alcool (vins, bières, spiritueux et autres) mais qui n'est pas du whisky.

Par exemple, Jean-Michel pourrait nous faire partager sa passion pour les Kro 50cl... :mrgreen:

Pour ma part, à l'apéro, je me suis fait une petite dégustation de différents rhums.

Angostura 1919 40%.
N : tarte aux pommes, cannelle, quelques autres fruits, citron, impression d'un côté chimique, pas naturel bien que rond.
B : dans la continuité et un brin herbacée.
F : moyenne.

Matusalem 15 yo Gran Reserva Solera 40%.
N : Vernis et dissolvant à fond, assez pauvre. Proximité avec un whisky de grain.
B : canne à sucre.
F : dans la continuité et assez longue.

Habitation St-Etienne VSOP 45%.
N : complexe et changeant, ample. Influence vineuse. Vernis, boisé. Banane mûre, caramel, menthe et jus de viande.
B : dans la continuité avec de la canne à sucre.
F : longue.

JM Réserve Spéciale 47%.
N : noix de coco, quelques fruits, anis.
B : idem et un poil astringente.
F : finale assez longue. Légère amertume.

Les 2 premiers et le dernier sont des samples. Je viens d'acheter le HSE VSOP et au final, je suis bien content car c'est mon préféré. Il se démarque des autres tant par la complexité que des arômes. Le Matusalem, j'aurai bien aimé le gouter à 'l'aveugle car c'est le genre de faux ami qui peut tromper. Le JM est de qualité mais un poil mou quand même. Quand au 1919, c'est le genre de profil que je n'apprécie mais qui a quand même des qualités.

A vous!
Marseille

Image
johan brugge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1028
Inscription : 13 juil. 2010, 18:58

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar johan brugge » 08 sept. 2010, 23:33

Ce soir encore ... pas du whisky mais une Grimbergen Dubbel à 6.5 % vol.
Un verre de whisky, c'est bon pour la santé. Le reste de la bouteille, c'est bon pour le moral.
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar pompix » 10 sept. 2010, 09:35

Résultat fort probant, hier, de notre Eisbock de Black.
Moins épais que la bière de départ, le résultat était toutefois bien sirupeux, sur le vinaigre balsamique, l’échalote et le café serré. La bouche était sucrée/acide avec les mêmes arômes qu’au nez pour s’achever sur une finale interminable, très amère, sur la torréfaction du café. Un bijou. Pas mécontent de cette expérience en tout cas.
Par contre, ça vous retourne un homme, à consommer en dose thérapeutique, respectez bien la posologie ! ;)

A la question, qu'est-ce qu'un Eisbock, réponse : tu congèles une bière puis tu la fais fondre, récupères le premier tiers et ça te donne en gros une nouvelle bière, concentrée, deux fois plus forte en alcool. C'est le principe de la distillation à froid qu'utilise Brewdog pour ses délires à 32, 41, 55%.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
Yaka
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1595
Inscription : 28 mars 2010, 18:46

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Yaka » 10 sept. 2010, 09:43

J'ai fait dans le classique, hier soir, avec une spéciale Chimay: une Rouge, une Triple, une Bleue.
And not, when I came to die, discover that I had not lived Henry David Thoreau, "Walden"
Régis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1046
Inscription : 13 févr. 2005, 14:04

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Régis » 11 sept. 2010, 18:01

Je vais remplir des pages sur ce sujet moi !
Hier, Vin de la maison, jeudi, près de 60 vins:

http://www.facebook.com/profile.php?id= ... 4765129015

Régis
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Jean-Michel » 11 sept. 2010, 19:37

A midi, sur un onglet de veau juste grillé/salé/poivré, c'était un Auxerrois Hinterberg 2004 de la maison Binner, à Ammerschwihr. Des terrasses exposées plein Sud, avec une forte pente, situées à deux pas du fameux grand-cru Wineck-Schlossberg.
Elevage sur lies fines, sans ajout de soufre ni filtration avant mise en bouteille... La biodynamie, c'est bien, et les Binner travaillent avec une grande sincérité et un coeur gros comme ça, mais sur certaines cuvées, il faut avoir l'estomac bien accroché. Sans soufre, sur ce type de vins déjà bien secs, on obtient des vins vraiment très oxydatifs, limite agressifs... Faut aimer...
Sur l'onglet de veau, c'était bien !
Dernière édition par Jean-Michel le 12 sept. 2010, 09:49, édité 2 fois.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4000
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Jbrice » 11 sept. 2010, 23:39

Un samedi soir à la maison. Une petite transversale de Cognacs accompagnée d'un jeune (2009) mais excellent Partagas Série D n°4 :

Charpentron Napoléon 40%. Très fruité (coings, figue, pruneau).
Bisquit XO 40%. Fruits & café. Celui qui a le mieux accompagné le cigare.
Grosperrin Grande Champagne 29yo 1980/2009 50.2%. Vernis & atypique. Un brin alcooleux tout de même. Aurais du le diluer un peu.
Grosperrin Bois Ordinaires Ile d'Oléron 18yo 1991/2009 56.3%. Puissant, aromatique et simple.

Comme quoi, passer son samedi soir à la maison, ça peut avoir du bon! :mrgreen:
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar piazzolla » 12 sept. 2010, 13:55

Jbrice a écrit :Un samedi soir à la maison. Une petite transversale de Cognacs accompagnée d'un jeune (2009) mais excellent Partagas Série D n°4 :

Charpentron Napoléon 40%. Très fruité (coings, figue, pruneau).
Bisquit XO 40%. Fruits & café. Celui qui a le mieux accompagné le cigare.
Grosperrin Grande Champagne 29yo 1980/2009 50.2%. Vernis & atypique. Un brin alcooleux tout de même. Aurais du le diluer un peu.
Grosperrin Bois Ordinaires Ile d'Oléron 18yo 1991/2009 56.3%. Puissant, aromatique et simple.

Comme quoi, passer son samedi soir à la maison, ça peut avoir du bon! :mrgreen:


Bizarre pour le Grosperrin 1980 ... eux qui travaillent avec tant de soin de degré de leurs produits ...

Un bon D4 ? Ca existe ça ;-)

C'est typiquement la référence qui ne l'est pas pour moi dans la mesure où je n'aime pas la puissance agressive dépourvue d'arome que chaque dégustation m'a révélée ....
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4000
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Jbrice » 12 sept. 2010, 14:03

piazzolla a écrit :Un bon D4 ? Ca existe ça ;-)

C'est typiquement la référence qui ne l'est pas pour moi dans la mesure où je n'aime pas la puissance agressive dépourvue d'arome que chaque dégustation m'a révélée ....

Hé, Régis, faut pas confondre le D4 avec les Zamorano... :roll Pour ma part, j'ai toujours eu de la chance avec ce cigare. Je n'en ai fumé que des bons. Bon, vu le prix aussi, mon expérience ne porte pas sur 3 boites non plus. Mais bon, on sait que le cigare, c'est quand même vachement la loterie, tant par rapport à la fabrique d'origine, le millésime, que le vieillissement... Pour anecdote, le Série A de Saint Luis Rey, j'en au fumé une demi douzaine de 4 boites différentes avant de tomber sur un bon... Et quand on voit les aléas qualitatifs sur d'autres modules, et les manques de constance.. L'hiver dernier, j'ai eu la chance de m'entretenir avec un Monsieur du cigare, ancien boss de la CDH de Genève. Il m'avait livré une confession tout à fait intéressante : "Peu importe le cigare, ils sont tous bons et ont tous leurs qualités. Ce qui compte, c'est la boite qui est devant toi et tu ne retrouvera jamais la même".
Donc le D4 à réessayer!
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
Yaka
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1595
Inscription : 28 mars 2010, 18:46

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Yaka » 14 sept. 2010, 22:32

Sant Erwann
Image
Bière particulière que cette Bretonne. Élaborée à partir de 7 céréales, c'est une blonde qui tire à...7°. Elle est très fruitée, on sent l'alcool mais ça reste maitrisé. En revanche, j'ai trouvé une très désagréable sensation de picotement... Je ne sais pas d'où ça venait ou à quoi c'était dû, mais je ne l'ai pas du tout appréciée.

Corsendonk
Image
Là encore, bière particulière, car à mi-chemin entre la bière d'abbaye et la bière désaltérante. C'est une blonde à 8°. Elle m'a semblée plus complexe qu'elle n'en avait l'air, sur le houblon et la levure, des notes légères d'épices...et le tout plein de fraicheur. A retenter, elle a suscité ma curiosité !

Traquair House Ale
Image
Bière écossaise donc, et ça se sent : c'est fumé et a comme un goût de whisky ! Ambrée très foncée, 7°, mousse très fine. On a des notes de caramel et de torréfaction. C'est très doux, ça passe tout seul. J'ai beaucoup aimé !
And not, when I came to die, discover that I had not lived Henry David Thoreau, "Walden"
johan brugge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1028
Inscription : 13 juil. 2010, 18:58

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar johan brugge » 14 sept. 2010, 23:44

Yaka a écrit :Là encore, bière particulière, car à mi-chemin entre la bière d'abbaye et la bière désaltérante. C'est une blonde à 8°. Elle m'a semblée plus complexe qu'elle n'en avait l'air, sur le houblon et la levure, des notes légères d'épices...et le tout plein de fraicheur. A retenter, elle a suscité ma curiosité !

Il faut vraiment essayer le Corsendonk Pater (la brune). C'est une bière extraordinaire!!
Un verre de whisky, c'est bon pour la santé. Le reste de la bouteille, c'est bon pour le moral.
Avatar de l’utilisateur
Yaka
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1595
Inscription : 28 mars 2010, 18:46

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Yaka » 15 sept. 2010, 11:19

Tu m'aguiches là, faut pas me parler de brunes à moi... :drool:
Je vais essayer de me trouver ça, merci !
And not, when I came to die, discover that I had not lived Henry David Thoreau, "Walden"
Avatar de l’utilisateur
Yaka
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1595
Inscription : 28 mars 2010, 18:46

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Yaka » 31 oct. 2010, 15:41

Florilège de bières hier soir :

Moinette
Erdinger Weissbier
Saxo
Westmalle Dubbel
And not, when I came to die, discover that I had not lived Henry David Thoreau, "Walden"
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7518
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar pat gva » 01 nov. 2010, 20:30

A midi aujourd'hui une magnifique bouteille de Chassagne Montrachet du négociant Moillard en 64 a ravi mon palet, par son équilibre son harmonie et son incroyable jeunesse.
Un immense plaisir
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4000
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Ce soir, c'était... pas du whisky!

Message non lupar Jbrice » 20 nov. 2010, 10:11

Hier en début de soirée, je suis allé au SAVIM automne 2010 (salon des vins à Marseille) ; j'ai découvert de biens belles choses et dans le désordre :

- Condrieu, domaine Facchin. Gouté au 2008 et au 2009 (oublié le nom de la cuvée). Préférence pour le 2009 plus sur le miel. 2008 étant sur les agrûmes.
- Brouilly et Côte de Brouilly, domaine du Coteau ensoleillé. Brouilly traditionnel 2009 sur la réglisse et Côte de Brouilly 2009 relativement complexe.
- Brouilly et côté de Brouilly, domaine Passot. Goutons plusieurs crus, pas intéressants.
- Vouvray, vignobles Carême. Bien aimé le demi-sec 2007 et le moelleux 2009, très proches des saveurs des vouvray méthode traditionnelle.
- Jurançon, domaine de Montaut. Gouté la cuvée prestige et la cuvée Gros Manseng + une cuvée élevé en fût de chêne. Pas mal mais ce domaine a fortement augmenté ses prix en 4 ans. Du coup, le rapport qualité/prix n'y est plus... Donc je me dirige vers..
- Jurançon, domaine Cauhapé. J'ai gouté toutes les cuvées de moelleux/liquoreux même les plus prestigieuses. "Ballet d'octobre" très fruité, "symphonie de novembre" plus miellée, "noblesse du temps" grasse et "quintessence" d'une complexité très intéressante (prix intouchable par contre pour cette cuvée).
- Irouléguy, négociant. Découvrons ce vin qui semble très peu produit. Goutons 2 blancs et 3 rouges. Un seul des rouges est intéressant car élevé longtemps en fût de chêne. Mais le prix commence à être prohibitif.
- Pommard, domaine Cyrot Buthiau. Goutons le classique,un 1er cru et une cuvée "1920", en 2007 et 2008. Le 1er cru et la dernière cuvée sont déjà très goutus.
- Pommard, domaine Debrais. Cuvée 2008. Excellent mais prix indécent.
- Vin blanc, jaune et de paille, domaine Baud. Cuvée tradition 2005 (savagnin/chardonnay) déjà très intrigante. Côté du jura jaune 2000 fameux et vin de paille excellent mais cher.
- Bas Armagnac, domaine Guilhon d'Aze. Je veux du millésime! 1987 sec et vernis (un de mes préférés), 81 sur les épices (bof), 74 sur le café (assez rond), 70 sur la confiture et le sucre de canne et 77 complexe (préféré aussi).
- Bas Armagnac, Saint Pastou. Pas accroché à leur production. 1976 assez pauvre, 1970 pareil. Seule 1968 s'en détache mais c'est mou.

Je n'ai pour l'instant rien acheté. J'y retourne cette après-midi pour finir de découvrir et faire quelques achats.
Marseille

Image

Revenir vers « Autres alcools et discussions générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités