Et le cinoche alors ?

Venez parler ici de tout ce qui n'a aucun rapport avec le whisky: autres alcools, bières, vins, etc...
Ce forum est aussi l'endroit où on peut parler de tout et de n'importe quoi, sauf de whisky.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar mars » 08 janv. 2017, 20:38

Je suis d'accord que les dialogues sont particulièrement savoureux (et les acteurs jouent vraiment bien) mais je m'attendais a plus d'action.
Je n'aime généralement pas les films ou la quasi totalité de l'action se déroule dans un endroit fermé (encore pire si c'est le même endroit). Hors c'est +- le cas ici.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15203
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar canis lupus » 08 janv. 2017, 21:05

Fin décembre, je suis également allé voire Passengers et Assassin's Creed.

Passengers: J'ai trouvé le film esthétiquement très beau, le concept du vaisseau notamment. Le jeu des acteurs est plutôt correct, mais pas renversant non plus. Mais alors l'histoire ... En fait, sous couvert de grosse sf, on nous livre juste une bluette amoureuse pendant les 3/4 du film. Bon, y'a bien un passage ou s'agite une peu plus, mais bon. Et quid du troisième acteur qui n’apporte quasiment rein dans l’histoire, si ce n'est un petit surcroit de notoriété au casting ? Mais surtout, le ressort de toute l'histoire repose sur un choix du personnage principal complètement invraisemblable tellement il est égoïste. Personne avec un tant soi peu de moralité ne ferait un choix pareil.
Et pourtant, au final, ça se regarde bien, on ne s’ennuie pas trop. Quel dommage toute fois de ne pas avoir approfondie les questions du voyage interstellaire en hibernation, par exemple.

Assasin's Creed: Je n'ai jamais joué à ce jeu non plus, je ne connais que de nom via les spots publicitaires vus à la télé. Alors bon, mélanger du mysticisme pseudo religieux à des recherchez sur la "mémoire génétique", bon, pourquoi pas. Des luttes ancestrales et meurtrières entre d'antiques factions rivales, c'est pas nouveau, mais ça peu marcher. Même le casting aurait du être un avantage: Michael Fassbender, Marion Cotillard, Jeremy Irons, Charlotte Rampling, Brendan Gleeson, ça tient la route normalement, quand même.
Reste malgré tout que le film est un peu fouillis et haché, même si l’esthétique est plutôt réussi.
Bon, c'est distrayant et plutôt joli, mais sans plus.
Et puis surtout, faut arrêter de mettre Marion Cotillard dans des films d'action, elle ne sait tout simplement pas faire et se mettre dans le rythme. elle est trop posée, limite sous tranxene, trop détachée. Ça avait déjà été problématique dans "Batman: The Dark Knight Rises". A noter que la fin laisse la porte ouverte à un second opus, mais pas sur que l'affaire se révèle assez rentable pour motiver les studios.


Vu aussi quelques trucs en DVD: "Divergente 3" qui confirme que cette saga est du sous sous Hunger Games. Même la saga Labyrinthe est un peu mieux. La Chute de Londres, dans la droite ligne de "La chute de la maison Blanche", mêmes acteurs principaux, même ressorts. Mais au final, c'est moins bien que le premier opus.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar mars » 08 janv. 2017, 21:52

D'accord pour la chute de londres et divergente 3. Exactement le même sentiment (après, cela se laisse regarder aussi)
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7464
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar pat gva » 12 janv. 2017, 17:19

Vu Sing charmant dessin animé très drôle et avec d'excellents textes, beaucoup d'humour.
Master Experimental Blender
Genève
Piksi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 589
Inscription : 26 nov. 2011, 18:29

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar Piksi » 12 janv. 2017, 18:00

canis lupus a écrit :
mars a écrit :Regardé les 8 salopards hier soir.
L'intrigue et l'histoire sont vraiment pas mal.

Mais c'est lent, très très lent. A plus d'un moment on pense que l'action va démarrer mais non, le train train continue.
Moins de surprises que prévu aussi.
Bref, très bien mais un peu déçu.

J'avais vraiment bien aimé, et je n'ai jamais eu l’impression de longueur. Les dialogues sont tellement savoureux qu'ils constituent l'action.

Ca blablate beaucoup, tout se passe au meme endroit, et par en couille a la fin => ca ressemble beaucoup a Reservoir Dogs.
Image
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15203
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar canis lupus » 12 janv. 2017, 21:56

Piksi a écrit :Ca blablate beaucoup, tout se passe au meme endroit, et par en couille a la fin => ca ressemble beaucoup a Reservoir Dogs.

Marrant ça, j'ai jamais pu voir Reservoir Dog en entier car au bout de 5 minutes j'ai envie de jeter la télécommande dans la télé tellement je me fais ch... .
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10327
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar dede » 13 janv. 2017, 14:05

Alors que c'est un des rares films que je reverrais volontiers (je dois regarder à peu près un film tous les trois ans, tous supports inclus). Et cette BO !

Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
niko
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 837
Inscription : 18 févr. 2015, 09:29

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar niko » 13 janv. 2017, 14:15

Moi je suis fan de Tarantino.
Avoir le luxe de prendre son temps pour les dialogues et la montée de l'action ... c'est vraiment rare de nos jours.

J'ai encore regardé Kill Bill 1 & 2 cette semaine. Ca reste le point d'orgue de ce réalisateur.
Les 8 Salopards m'ont beaucoup plu (au ciné), bien plus que Django que j'avais trouvé ... un peu brouillon.
Rhodanian connection.
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2027
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar juju cassoulet » 13 janv. 2017, 19:35

Ah bon, moi je trouve qu'il ne se casse pas trop le citron depuis killbill. On ne peut pas tout faire reposer sur les dialogues, ca n'est pas du Audiard non plus.
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11145
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar Jean-Michel » 13 janv. 2017, 21:01

Chez Audiard, c'est le registre lexical qui est drôle. Chez Tarantino, c'est la sémantique qui est de haut vol !
Pour ma part, je préfère revoir "Inglorious Basterds", "Django Unchained", ou "Pulp Fiction" plutôt que "Kill Bil"l, que je trouve maigre et étiré ad libitum.
Reservoir, je ne suis pas objectif : quand on se prend ça en pleine face sans ne rien connaître du bonhomme et qu'on ne vous a pas briefé avant (je dois reconnaître à ma mère, qui m'avait traîné voir ça à sa sortie, une singulière aptitude à laisser sa chance à tout ce que le cinéma peut produire), ça laisse des traces. Je me souviens avoir passé tout le film à me dire "Mais où est-ce qu'il veut en venir ??? Est-ce qu'il va nous montrer ce mec se vider de son sang jusqu'à se noyer dedans ???" C'est tellement insensé que c'est devenu culte.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2027
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar juju cassoulet » 13 janv. 2017, 21:22

"sémantique de haut vol", ca me fait mal de lire ça mais je respecte
"Inglorious Basterds", "Django Unchained" deux films que je déteste presque; Django moins a cause des plans.
Mais que c'est long, et ca dure, et ca dure. Je ne trouve pas les dialogues non plus très bons.

Réservoir et Pulp très bons tous les deux et pourtant différents; c'est là que je trouve talentueux le bonhomme.

Je comprend que l'on ne puisse pas aimer Kill bill bien sur mais il a fait qlq chose d'original sans chercher a rejouer la carte qui ont fait les succès précédents.

En parlant de sémantique, j'étais de sortie dans l’Ariège ce matin pour écouter des discours d'inauguration de personnalités politiques; ça valait bien 10 tarantino et 3 Pagnol :mrgreen:
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9455
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar cyriltoulousain » 13 janv. 2017, 22:04

juju cassoulet a écrit :En parlant de sémantique, j'étais de sortie dans l’Ariège ce matin pour écouter des discours d'inauguration de personnalités politiques; ça valait bien 10 tarantino et 3 Pagnol :mrgreen:


Tu aurai été "heureux" en décembre dernier lors de l'inauguration du TGV L'Océane. Il y en avait des élus et des discours...
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11145
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar Jean-Michel » 14 janv. 2017, 11:06

juju cassoulet a écrit :"sémantique de haut vol", ca me fait mal de lire ça mais je respecte

Dit simplement : Pour ce qui est des dialogues, Audiard, c'est drôle, parce qu'il met dans la bouche des personnages des mots et des expressions drôles. Tarantino, c'est drôle, parce que ses personnages se mettent à philosopher sur des trucs complètement inatendus et dans des contextes complètement inattendus.
Chez Audiard, on se souvient de Blier qui va "éparpiller façon puzle" ; chez Tarantino, c'est la réflexion autour du "Quarter Pounder with cheese" devenu "Royal Deluxe" en Europe qui marque les esprits.
Enfin, Audiard metteur en scène, sans offense, ça n'a jamais donné de franches réussites.

juju cassoulet a écrit :"Inglorious Basterds", "Django Unchained" deux films que je déteste presque; Django moins a cause des plans.
Mais que c'est long, et ca dure, et ca dure. Je ne trouve pas les dialogues non plus très bons.

Je les ai tous vus au moins deux fois, les films de Tarantino, "Kill Bill" y compris. Inglorious et Django, dès la première vision, j'avais un souvenir précis du déroulement de l'histoire, et j'aurais pu la raconter. Pulp, je savais que j'avais aimé, mais avant de le revoir, j'aurais pas été fichu de dire ce qui s'y était passé. Faut dire que la construction est assez tordue : un peu comme dans le "Short Cuts" de Robert Altman, faut faire un petit effort avant que les morceaux retrouvent de la cohérence.

Réservoir et Kill Bill, même après plusieurs visions, ça me laisse le souvenir d'une scène de violence étirée à l'infini, avec quelques moments de fulgurance (un oeil qui saute, Buschemi qui veut pas être Mr. Pink parce que ça fait pédé...), mais je serais bien en peine de faire un résumé de l'action. Ce sont peut-être des films d'action, si par film d'action on entend "ça se bastonne et ça court". Du film d'action à la "Itchy & Scratchy", en somme. C'est divertissant, parce que le bonhomme le fait avec talent, mais pour ce qui est de la richesse de l'intrigue, ça tient sur un demi ticket de métro, et le reste de sa production arrive mille mille devant.
Je trouve.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar mars » 15 janv. 2017, 01:47

Vu rogue one cette après midi et j'ai trouvé cela très bon. Enfin un star wars ou on tire au lieu de blablater. Et cela ne manque pas d'humour.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
rousp
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 661
Inscription : 13 mai 2014, 10:56

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lupar rousp » 15 janv. 2017, 08:26

Vu The Nice Guys, très drôle avec un Ryan Gosling étonnant dans une role comique.

Revenir vers « Autres alcools et discussions générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités