Page 1 sur 2

Whisky et caviar

Publié : 01 déc. 2012, 21:10
par ikkakumon
Comme chaque année, je vais faire ma folie alimentaire du nouvel an en m'offrant une (petite) boîte de caviar, j'aimerais l'accompagner d'un whisky.

Je pense qu'un Islay pourrait convenir, je pensais ouvrir mon Port Ellen Provenance 21y, j'ai aussi un ardbeg ten en stock ainsi qu'un Bowmore legend (trop léger pour ce dernier à mon avis). Ou alors abandonner l'idée d'Islay et prendre un Clynelish.

Qu'en pensez-vous ?

Merci de vos réponses.

Re: Whisky et caviar

Publié : 01 déc. 2012, 21:36
par dede
T'as pas un Talisker en stock ?

Re: Whisky et caviar

Publié : 01 déc. 2012, 21:39
par ikkakumon
Non, mais y aura des cadeaux de Noël d'ici là ;-)

Re: Whisky et caviar

Publié : 02 déc. 2012, 16:31
par Jean-Michel
Je suis d'accord avec Dede : je partirais sur quelque chose de sec et joliment austère. Talisker me semble être un bon choix. Le PE 2nd edition serait aussi un très bon choix, je crois.

Re: Whisky et caviar

Publié : 02 déc. 2012, 21:40
par Chris
A mon avis un Ardbeg Ten pourrait aussi faire la blague, avec ses notes un peu citronnées/iodées...qu'on retrouve également dans le caviar (enfin dans celui que j'ai eu la chance de goûter ;-) )

Re: Whisky et caviar

Publié : 03 déc. 2012, 12:34
par Stephane
J'ai essayé quelques whiskies avec diverses sortes de caviar (Ardbeg, PE...), et je n'ai jamais rien trouvé d'aussi bon qu'une bonne vodka glacée ou un excellent champagne bien sec.
Mais il peut y avoir des alliances sympa à tenter. Port Ellen pas trop puissant, sur le côté citronné/marin. De la gamme Provenance comme tu en parles, ça peut être intéressant.
Ardbeg Ten why not mais je n'avais pas été ultra convaincu.
Caol ila 12 bien frais je voulais essayer mais pas encore fait.

Donne nous le résultat de tes essais, je verrais pour ma part cette année si je retente mon caviar avec un whisky ou pas et si oui vous dirais ce que j'en ai pensé...

Re: Whisky et caviar

Publié : 03 déc. 2012, 18:02
par Jean-Michel
J'y pense... Si tu peux te procurer du new make, ça peut le faire !
Il y'a quelques temps, Jean Boyer proposait un new make tout à fait délicieux (réduit, mais pour accompagner un repas ça vaut peut-être mieux), issu de la distillerie qui produit le meilleur des new make que nous ayons pu goûter à l'occasion de notre petite tournée des popotes, il y'a 2 ans de cela.

Re: Whisky et caviar

Publié : 05 déc. 2012, 14:25
par ikkakumon
Merci pour vos réponses, j'ai encore un peu de temps pour réfléchir.

@Stephane: Pour la vodka, je connais effectivement beaucoup de personne qui le font mais je ne suis vraiment pas fan de ce breuvage. Le champagne, ça convient bien en effet, mais j'ai l'occasion d'en déguster en beaucoup d'autres occasions. ;-)

Re: Whisky et caviar

Publié : 05 déc. 2012, 20:42
par bottler
Jean-Michel a écrit :J'y pense... Si tu peux te procurer du new make, ça peut le faire !
Il y'a quelques temps, Jean Boyer proposait un new make tout à fait délicieux (réduit, mais pour accompagner un repas ça vaut peut-être mieux), issu de la distillerie qui produit le meilleur des new make que nous ayons pu goûter à l'occasion de notre petite tournée des popotes, il y'a 2 ans de cela.


Je partage totalement l'avis de Stephane. Un new make au congélateur ou de la vodka, voire du Champagne, c'est idéal. Autrement le whisky va tuer le caviar.

Re: Whisky et caviar

Publié : 06 janv. 2013, 15:37
par ikkakumon
Bon, comme je voulais pas un truc trop puissant qui "tue" le caviar, j'ai essayé avec un Bowmore Legend et l'association fonctionne pas mal...

Re: Whisky et caviar

Publié : 06 janv. 2013, 17:17
par pat gva
Si tu veux un w prend un truc faiblard et sans grande personnalité tel un Glenmorangie sans finition (pour éviter les mauvaises surprises), par exemple les Islay et Talisker me semble un peu trop fort.

Re: Whisky et caviar

Publié : 07 janv. 2013, 11:59
par Stephane
Quelqu'un a-t-il goûté au caviar chinois ?... (vente sur internet only je crois, y a eu un reportage là dessus pendant les fêtes, a priori il s'agit aussi d'esturgeons d'élevage Baeri, au début le "process qualité" n'était pas au RDV mais après l'envoi sur place d'experts dans la préparation il s'agirait aujourd'hui d'un caviar au moins aussi bon que celui d'Aquitaine... et deux fois moins cher)

Re: Whisky et caviar

Publié : 09 janv. 2013, 01:06
par pat gva
Stephane a écrit :Quelqu'un a-t-il goûté au caviar chinois ?... (vente sur internet only je crois, y a eu un reportage là dessus pendant les fêtes, a priori il s'agit aussi d'esturgeons d'élevage Baeri, au début le "process qualité" n'était pas au RDV mais après l'envoi sur place d'experts dans la préparation il s'agirait aujourd'hui d'un caviar au moins aussi bon que celui d'Aquitaine... et deux fois moins cher)


Non mais je vais le goûter bientôt car il y a un restaurant/magasin à Genève qui en vend.

Re: Whisky et caviar

Publié : 09 janv. 2013, 14:34
par Stephane
Je compte donc sur tes impressions mon cher Pat.
Car je pense en acheter cette année pour le goûter, mais me suis pas encore plongé dans les diverses sortes, qualités et tarifs disponibles (sur le web car à ce jour je ne l'ai trouvé en vente nulle part, enfin sur Toulouse car j'imagine qu'on doit pouvoir en trouver dans certaines boutiques parisiennes)

Re: Whisky et caviar

Publié : 13 janv. 2013, 20:29
par pat gva
Comme promis voilà mon analyse du caviar chinois

Pour rendre l'analyse intéressante j'ai décidé de le comparer au Bulgare et à l'Uruguayen en outre j'ai choisi la qualité de Black Osciètre pour pouvoir comparer

Uruguay
Apparence : petits oeufs bien noir
Nez : légère acidité, peu salé, fin, amande verte, élégant précis
Bouche : beau développement sur la noix verte l'olive verte pas trop salé doux.
Finale : il faut un dernier ce sera lui, ce coté olive verte m'a un peu déplu

Chine
Apparence : petits oeufs bien noir peut être plus petit que les Uruguayens.
Nez : moins acide que les Uruguayens, plus salé, amande grillée, élégant précis
Bouche : plus marque par la noix que l'Uruguayen plus salé aussi moins long que ce dernier mais plus intense belle note iodé aussi
Finale : bonne surprise, belle consistance beaux arômes simplement un manque de finesse et d'élégance lui fait rater la première marche.

Bulgare
Apparence : beaux oeufs grand et plus gris que noir
Nez : Salaison entre les deux, maritime, persistance aromatique et richesse moins longue que les 2 mais plus fin et élégant
Bouche : le moins marqué par la noix plus olive brune, coté iodé moins marqué que le chinois, belle apparence
Finale : le vainqueur, certes le goût est moins intense que le chinois, mais j'ai adoré la persistance aromatique la finesse et l'élégance.

Bon entendons nous bien les 3 produits étaient de très bonne qualité, mais ils avaient chacun leurs personnalités l'expérience ce doit d'être renouvelée en y incluant le russe, l'iranien, le français l'italien et j'en oublie pour avoir un panorama complet.
Je suis tout sauf un connaisseur de caviar et mes notes de dégustations sont à prendre avec des pincettes et correspondent à mes goûts du moment.