... avec les crêpes

Le whisky et les cigares, le whisky et la cuisine, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar bottler » 19 déc. 2007, 15:53

BugsBunna a écrit :cardamone.


Cardamome. Cette graine est peu connue (on la blanchit et alors elle ressemble à un haricot blanc tarbais une fois épluché). Son essence contient du camphre, produit qui lui donne une dégustation rafraîchissante à l'extrême. On l'utilise en Irak ou d'autres pays dans les déserts afin de se rafraîchir la bouche quand il fait plus de 40 à l'ombre et qu'en plus il n'y a pas d'ombre. Les Turcs en font de la poudre qu'ils mettent dans leur café. Elle ne pousse pas sous nos latitudes il faut aller la chercher dans des pays un peu plus chauds (Indonésie, Ceylan seraient ses terres de prédilection).

Cette plante a des vertus médicales digestives etc...

Chez nous, on l'utilise en cuisine (sur les poissons, par exemple). Son parfum se marie bien avec le parfum anisé et c'est pour cela qu'elle est un constituant important de nombre de pastis (ça y est, vous avez compris le sens de ma logorée subite). Elle aromatise aussi des apéritifs au vin.

EN TOUS LES CAS, ON l'ECRIT CARDAMOME avec deux "M", et non Cardamone, ce qui est un néologisme sibyllin, ou une simple faute d'orthographe.

Comité pour la propagation des connaissances sur la Cardamome et de protection de l'orthographe réunis. CPLPDCSLCEDPDLOR
Avatar de l’utilisateur
BugsBunna
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1311
Inscription : 27 août 2007, 14:25

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar BugsBunna » 19 déc. 2007, 18:44

On peut en effet dire "cardamome", mais il me semble que "cardamone" est aussi autorisé.
Il faudrait que j'interroge mon Littré à ce sujet. Si je me trompe je serai rouge de honte :e:

Quoi qu'il en soit, comme le dit Bottler, la cardamome (ou mone) apporte beaucoup de fraîcheur. Je rajouterai qu'elle a un caractère un peu médicinal et épicé (miam avec la tourbe...) et qu'elle déploie de forts arômes miellés, grâce auxquels on peut diminuer la dose de sucre dans la confiture. Je vous conseillerais d'éviter de la réduire en poudre, mais de la piler en très petits morceaux. Ne pas trop abuser de la cardamome (ou mone) si son parfum est fort, mais cela dépend beaucoup de la qualité du produit.

Je n'ai pas de recette maison à vous proposer, alors je vous renvoie à Marmiton.org
http://www.marmiton.org/recettes/recett ... ette=37918
Apparemment il ne faut pas égoutter les abricots et probablement mettre un peu moins de sucre que dans la recette
Pour le thé vert, je choisirais plutôt un thé Zhu Cha (gunpowder)

Bon app'
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar amor57 » 19 déc. 2007, 22:29

bottler a écrit :
BugsBunna a écrit :cardamone.


Cardamome. Cette graine est peu connue (on la blanchit et alors elle ressemble à un haricot blanc tarbais une fois épluché).

Merci Bottler de cette précision. Vérification faite, je me suis aperçu que je faisais cette erreur depuis que je connaissais ce mot. Et, effectivement, le forme avec un "n" n'existe pas...

bottler a écrit :Chez nous, on l'utilise en cuisine (sur les poissons, par exemple). Son parfum se marie bien avec le parfum anisé et c'est pour cela qu'elle est un constituant important de nombre de pastis (ça y est, vous avez compris le sens de ma logorée subite). Elle aromatise aussi des apéritifs au vin.

Par contre l'adjectif associé à la logorée est judicieusement choisi... Mon copain, le Grand Robert, m'a indiqué que l'origine de ce mot est logo-diarrhée, et que son usage est abandonné depuis Voltaire. Il n'en subsiste que la forme contractée logorrhée...
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11000
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar Jean-Michel » 19 déc. 2007, 22:36

A la maison, on a toujours préparé le vin chaud avec de la cannelle, des clous de girofle, du zeste d'orange, et... de la cardamome.

Et depuis que mon frère a eu fréquenté la seule suédoise brune disponible sur le marché, on continue à le préparer de la même façon, mais on appelle ça "glögg". Ca rajoute une touche d'exotisme.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
BugsBunna
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1311
Inscription : 27 août 2007, 14:25

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar BugsBunna » 20 déc. 2007, 13:28

Après vérification (tous les dictionnaires de ma bibliothèque y sont passés), je suis rouge de honte :e: et j'irai à genoux jusqu'à Canossa.

Cependant, par esprit de chicane, je remarquerai que cardamome se dit cardamono en espagnol, Kardamon en russe, et surtout, cardemoine en français médiéval (d'après le glossaire français Du Cange).
J'aime beaucoup cette version. Désormais je ne mettrai plus que de la cardemoine dans mes confitures et dans mon hypocras.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11000
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar Jean-Michel » 20 déc. 2007, 14:24

Après le quart de chaume, voici la cardemoine :lol: !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar bottler » 20 déc. 2007, 17:00

Bon, je me suis fait descendre en vol avec ma "logorée," (je renonce à logorrhée vraiment pédant à mon goût et cela me semble légitime puisque je suis, crois-je, le dernier à utiliser encore ce vocable) mais je crois quand même que la cardamome (entière) (ou le quart de chaume (j'ai jamais su ce qu'ils font avec les trois autres quarts...)) sort grandie de cet échange. A part que je suce des graines de cardamome depuis hier, et que je ne trouve pas le goût de miel... J'ai peut être mauvaise bouche ces jours ci. Cela arrive même à des gens bons (de Bayonne naturellement).
Avatar de l’utilisateur
BugsBunna
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1311
Inscription : 27 août 2007, 14:25

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar BugsBunna » 20 déc. 2007, 18:40

A vrai dire je n'ai pas souvenir d'avoir sucé, mordillé ou mâchouillé des graines de cardamome. Je n'en ai connu que dans les confitures, les pâtisseries, les vins chauds ou l'hypocras.

Sans être spécialiste de la question (je vous assure !), je puis essayer d'expliquer l'absence d'arômes de miel dans ta chique :
1) Ta cardamome a été blanchie au dioxyde de soufre qui tue tous les arômes : c'est pour la décoration. Pour la cuisine, préférer les graines vertes, éventuellement jaunies au soleil.
2) La cardamone ne libère ses arômes qu'à la cuisson : essaye de la faire chauffer à la poêle.
3) Comme dans les confitures, les pâtisseries, les vins chauds et l'hypocras, il y a toujours plein de sucre, de cannelle et même de miel, il est possible que la cardamome ne soit pas seule responsable des arômes de miel que j'ai évoqués.
4) La cardamome n'a vraiment pas le goût de miel. Je n'en ai pas mangé depuis bien trop longtemps. J'ai fantasmé ces arômes parce que j'espère secrètement faire fortune avec un miel végétal de synthèse, lorsque les abeilles auront définitivement disparu de notre belle planète.

En tous cas, miel ou pas miel, c'est frais et doucement épicé, non ?
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar bottler » 20 déc. 2007, 19:10

Tu parles à un de ces liquoristes invétérés. Fi de la poêle à frire, des fruits et autres instruments ou ingrédients de cuisine ! Nous c'est l'alcool à 96 ou l'alambic, et dans le cas précis, les deux réunis.

Quand on en mâchonne un peu, c'est vraiment pour se donner une contenance, c'est plus un truc nerveux, comme le chewing-gum si tu veux.

On est toujours un peu déçu par les arômes des plantes sous forme solide quand on a pu les déguster sous forme de macération alcoolique, de distillat, d'essence ou autre forme à la fois pure et concentrée.

L'arôme de la cardamome est très camphré (l'huile essentielle de camphrier et celle de cardamome ont beaucoup de points communs), avec un côté épices douces fines et colorées, difficile à décrire plus précisément. Ce qui domine de cet ensemble c'est la fraîcheur. Donc nous sommes parfaitement d'accord comme tu vois.
Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 23:44

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar Smokey-Kong » 20 déc. 2007, 20:50

bottler a écrit :je renonce à logorrhée vraiment pédant à mon goût et cela me semble légitime puisque je suis, crois-je, le dernier à utiliser encore ce vocable

Que nenni, mon bon sire, je l'emploie volontiers avec mes étudiants pour tenter (vainement) de les guérir du verbiage 8) Pour en revenir à la cardamome je connais quelques médecins qui ne jurent que par elle, alors n'hésitons pas !
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar bottler » 21 déc. 2007, 00:01

Smokey-Kong a écrit :
bottler a écrit :je renonce à logorrhée vraiment pédant à mon goût et cela me semble légitime puisque je suis, crois-je, le dernier à utiliser encore ce vocable

Que nenni, mon bon sire, je l'emploie volontiers avec mes étudiants pour tenter (vainement) de les guérir du verbiage 8) Pour en revenir à la cardamome je connais quelques médecins qui ne jurent que par elle, alors n'hésitons pas !


Voilà un onguent sur mon psyché (pardonnez le ton précieux, mais je viens de regarder un film où ce style est poussé à outrance, et c'est assez rigolo. D'où le désir de rester dans l'ambiance). Ainsi je ne suis pas une sorte de dinosaure, mais bel et bien avec mon temps. Merci de ton intervention, mon cher Smokey. Nous sommes ainsi complices.
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar amor57 » 21 déc. 2007, 21:14

bottler a écrit :
Smokey-Kong a écrit :
bottler a écrit :je renonce à logorrhée vraiment pédant à mon goût et cela me semble légitime puisque je suis, crois-je, le dernier à utiliser encore ce vocable

Que nenni, mon bon sire, je l'emploie volontiers avec mes étudiants pour tenter (vainement) de les guérir du verbiage 8) Pour en revenir à la cardamome je connais quelques médecins qui ne jurent que par elle, alors n'hésitons pas !


Voilà un onguent sur mon psyché (pardonnez le ton précieux, mais je viens de regarder un film où ce style est poussé à outrance, et c'est assez rigolo. D'où le désir de rester dans l'ambiance). Ainsi je ne suis pas une sorte de dinosaure, mais bel et bien avec mon temps. Merci de ton intervention, mon cher Smokey. Nous sommes ainsi complices.

Je vous envie tous deux de perpétuer la beauté de notre langue. L'usage d'une langue dite ancienne ou précieuse est d'un usage délicat, surtout s'il est quotidien. Ne laissons pas ces mots désuets tomber dans l'oubli.
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11000
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar Jean-Michel » 21 déc. 2007, 22:54

bottler a écrit :Bon, je me suis fait descendre en vol avec ma "logorée," (je renonce à logorrhée vraiment pédant à mon goût et cela me semble légitime puisque je suis, crois-je, le dernier à utiliser encore ce vocable) (...)


Il est vrai que j'use plus volontiers des termes "verbigération", voire "glossolalie" (notamment dans le contexte religieux), nettement plus usités et moins désuet...

Pour les amoureux des mots rigolos ou perdus, je ne peux que vous recommander des ouvrages tels que "L'obsolète", "Le dictionnaire des mots rares et précieux", et le fameux "Gradus : les procédés littéraires" de Bernard Dupriez, un vrai bijou grâce auquel vous saurez enfin qu'une hyperhypotaxe ne concerne en rien votre collecteur des impôts, et que les anadiploses ne cotoyaient pas les diplodocus.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar amor57 » 22 déc. 2007, 11:18

On se régalera aussi de "100 mots à sauver" de Bernard Pivot, où j'ai découvert, parmi d'autres, la différence entre une calembredaine, une billevesée et une carabistouille
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: ... avec les crêpes

Message non lupar bottler » 22 déc. 2007, 11:52

Et bien voilà des idées de cadeaux pour les fêtes. A consommer avec un dram de préférence, et le tour est joué !

Revenir vers « Et si le whisky se mariait aussi... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité