En cocktail aussi

Le whisky et les cigares, le whisky et la cuisine, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
daimon2
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2027
Inscription : 12 juil. 2012, 15:43

Re: RE: Re: En cocktail aussi

Message non lupar daimon2 » 16 oct. 2016, 12:20

Mathieutaz13 a écrit :T'es chaud de mettre un 50ans a plus de 200€ dans un cocktail ;)


Et encore... Il a pas précisé que pour le Mint Julep il a mis du Longmorn 66.
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: En cocktail aussi

Message non lupar mars » 17 oct. 2016, 02:24

Mathieutaz13 a écrit :Mars Darroze c'est de l'armagnac !
T'es chaud de mettre un 50ans a plus de 200€ dans un cocktail ;)


Autant pour moi pour le darroze. ;-)
Aucun problème mais en l’occurrence le résultat étant affreux cela fait un peu mal.

En temps normal je préfère quand même utiliser quelque chose de moins dispendieux. Mais comme je disais, c'est tout ce que j'avais sous la main.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: RE: Re: En cocktail aussi

Message non lupar mars » 17 oct. 2016, 02:27

daimon2 a écrit :
Mathieutaz13 a écrit :T'es chaud de mettre un 50ans a plus de 200€ dans un cocktail ;)


Et encore... Il a pas précisé que pour le Mint Julep il a mis du Longmorn 66.


Le longmorn 66, je préfère le boire avec juste une goute d'eau. ;-)
Pour le mint julep, c'était du longmorn 16 ans. (5cl longmorn, 1 cl sucre de canne liquide, 8 feuilles de menthe)
Faudra que j'essaie avec du bourbon (ou du jack daniels)
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
Mathieutaz13
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1666
Inscription : 04 juil. 2013, 18:33

Re: En cocktail aussi

Message non lupar Mathieutaz13 » 17 oct. 2016, 09:32

Peut etre du nikka from the barrel pour la puissance et la rondeur
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: En cocktail aussi

Message non lupar mars » 17 oct. 2016, 16:05

Mathieutaz13 a écrit :Peut etre du nikka from the barrel pour la puissance et la rondeur


Oui, cela doit être pas mal.
Mais on sent bien que c'est un cocktail conçu pour être utilisé avec un whisky déjà un peu sucré/vanillé (type bourbon ou vieilli en fût de bourbon). Après, à l'usage on peut toujours avoir des surprises.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
Mathieutaz13
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1666
Inscription : 04 juil. 2013, 18:33

Re: En cocktail aussi

Message non lupar Mathieutaz13 » 17 oct. 2016, 23:30

Sinon prend un grain (pas un 50 ans hein) ?
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: En cocktail aussi

Message non lupar mars » 06 nov. 2016, 12:48

Essayé hier 2 variations du cocktail aviation. (sur la base 4/1/1/0,5 qui est selon moi la plus équilibrée)

La première avec du glendronach 15 ans, c'est bon mais totalement déséquilibré. Le glendronach domine beaucoup trop et ne s'accorde pas avec le reste)

La seconde avec du laphroaig 10 ans CS (batch 3, de mémoire mais c'était peut-être un autre batch, j'ai pris ce que j'avais sous la main). La première gorgée n'est pas engageante (dégueulasse, osons le dire) mais une fois que le cocktail devient tiède c'est vraiment une merveille d'équilibre (et c'est bien bon)
Ne pas hésiter a bien diluer (mettre les glaçons avant les ingrédients).

Ensuite on a essayé un whisky sour (version avec du blanc d'oeuf) avec de l'elijah craig 18 ans et c'est bien bon. Mon seul reproche, qui est valable pour tout les cocktails avec du blanc d'oeuf, c'est que le blanc d'oeuf fait ressortir fortement l'amertume du citron(encore plus le jaune que le vert).

Mononcle joseph a voulu faire un "maison" avec du longmorn 1999 G&M, du jus de mangue, de la grenadine, du sirop de violette, de la crème fraiche liquide et du jus d'ananas. C'était diablement bon (avec une couleur mauve non liée au sirop de violette que l'on utilise car il est transparent).
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: En cocktail aussi

Message non lupar mars » 08 nov. 2016, 14:59

Premier Manhattan hier soir avec un elijah craig 18 ans. Sympa mais sans plus.

On s'est dit que ce serait meilleur avec un single malt et on est donc passé au rob roy avec un longmorn 1999 G&M qui était meilleur mais pas aussi convaincant que l'aviation fait avec le même longmorn.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: En cocktail aussi

Message non lupar mars » 09 nov. 2016, 00:58

sagara-kun a écrit :Si tu remplace le Rhum brun par du Whisky (ou du rye)
Mets un peu moins de marasquino que de Noilly Pratt et rajoute un tout petit peu de Picon (plus spécialement besoin d'Angostura après)
Ca te fera un Brooklyn, un de mes cocktails préférés.

(ensuite niveau dosage je suis plus en 4/1.5/1/0.5 en gros)


Je viens de voir que l'on peut remplacer le picon par de l'angostura bitter pour le brooklyn.
Perso, j'aime bien équilibrer le sec/acide par l'exacte quantité de sucré (pas du sirop simple, c'est pas assez sucré). C'est généralement à mon goût et j'aime la balance procurée. Mais un peu moins de sucré marche aussi parfois (surtout si on utilise du bourbon ou du rye, à priori)
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
sagara-kun
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 791
Inscription : 09 déc. 2013, 19:48

Re: En cocktail aussi

Message non lupar sagara-kun » 09 nov. 2016, 19:08

Picon ou Angostura, pourquoi pas après tout ce sont deux amers.
Je tourne pas mal au Bobby Burns en ce moment moi (Bénédictine en bitter) et on reste dans la même idée.

Du coup tu es en train de dire que tu rajoutes du sucre au fond de son cocktail systématiquement ?
(parce que je vois pas beaucoup plus sucré que le sirop)
Si c'est le cas part plutôt sur les dérivés du old fashioned plutôt que sur les dérivés du Manhattan.
Ou alors j'ai peut être mal compris et par sucré du parle du marasquino.
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: En cocktail aussi

Message non lupar mars » 10 nov. 2016, 00:04

Je retient pour le Bobby Burns, cela à l'air bien intéressant.

Ce que je disais, c'est que je préfère utiliser du sucre de canne liquide(non réduit à l'eau) que du sirop simple. La sensation sucrée est différente.

Pour le old fashioned je ne suis vraiment pas fan. Ou du moins je n'ai pas encore trouvé la formule gagnante!
Charleroi, Belgique
Jeep
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 979
Inscription : 15 sept. 2011, 23:18

Re: En cocktail aussi

Message non lupar Jeep » 18 nov. 2016, 22:11

Tenté un truc ce soir et ça se boit tout seul. Très équilibré.

4cl de poire williams
1,5cl de triple sec
2cl de cordial grenade et fleur de sureau
2cl de jus de citron

Faudrait tenter avec du jus de pamplemousse à la place du citron, mais là c'est déjà bien bon.
Image
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: En cocktail aussi

Message non lupar mars » 19 nov. 2016, 00:03

Attention que le pamplemousse est plus amer qu'acide et que cela va surement faire ressortir cette amertume!
Il risque aussi de fortement dominer les autres ingrédients.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: En cocktail aussi

Message non lupar mars » 04 janv. 2017, 00:47

Gouté ce soir avec mononcle joseph un boulevardier revisité.
Glenlivet nadura
Cynar
Punt E Mes
Le tout à part égale. J'ai utilisé la méthode de la cuillère (j'aurais préféré faire un roll mais j'avais oublié mon boston shaker), pas de glaçons dans le verre et une demi rondelle d'orange. Je recommande de rajouter un peu de jus d'orange (fraichement pressé) même si c'est hautement buvable tel quel!
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2291
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: En cocktail aussi

Message non lupar cosinus » 04 janv. 2017, 20:01

Question de néophyte, cela apporte quoi de shaker plutôt que de touiller à la cuillère si les ingrédients sont miscibles entre eux ?

Revenir vers « Et si le whisky se mariait aussi... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités