Glann Ar Mor - France

Venez ici débattre des autres whiskies

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
pierrebzh
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1199
Inscription : 21 oct. 2009, 13:50

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar pierrebzh » 11 juin 2015, 17:04

Moi j’attends toujours ces détails c'est à dire très précisément les passages du cahier des charges qui posent problème et pourquoi...

Sans ces éléments ca ne sert à rien d'affoler les réseaux sociaux...
Image

Localisation : Nantes la plus part du temps mais aussi Rennes et St Malo
BW_999
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 174
Inscription : 23 févr. 2015, 20:45

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar BW_999 » 11 juin 2015, 17:34

Partie 1, article 3 (Définition de l'air géographique)

"Le broyage ou concassage des grains de céréales, le brassage de la mouture, la fermentation du moût, la
distillation du moût fermenté et le vieillissement des eaux de vie sont réalisées dans l’aire géographique."


ce qui flingue de facto toute la gamme "Celtique Connexion", distillée dans les Highlands, qui peut donc se dire single malt mais pas bretonne (ni écossaise vu que vieillie hors écosse)

Partie 1, article 8 (règles d'étiquetage complémentaire)

"L’indication géographique « Whisky de Bretagne » ou « Whisky Breton » peut être complétée de la mention
« single malt » lorsqu’il s’agit de whisky :
− élaboré dans une seule distillerie ;
− exclusivement à partir d’orge maltée ;
[...]"


ce qui fait qu'un rye "Breton" ne peut être qualifié de "single malt" même s'il est composé comme dans le cas du rye de Glann Ar Mor de 100% de seigle malté. Ce qui fait que si le nom mentionne la Bretagne le consommateur pensera avoir affaire à un blend, et si la mention single malt figure, le consommateur ne saura pas qu'il est breton.

d'après Jean et Martine Donnay il est très difficile pour une petite distillerie de vendre ses produits si aucune indication géographique claire n'y est associée (surtout pour une distillerie qui joue la carte terroir). Martine m'a résumé cette partie du problème par "un "whisky de nulle part" ça n'intéresse pas grand monde"

il semblerait qu'il y ait aussi des soucis d'impact financier de l'IGP, qui se répercuterait sur le prix des bouteilles mais je n'ai pas eu (ni demandé, d'ailleurs) de détails sur ce point
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar nulty » 11 juin 2015, 18:44

BW_999 a écrit :Partie 1, article 3 (Définition de l'air géographique)

"Le broyage ou concassage des grains de céréales, le brassage de la mouture, la fermentation du moût, la
distillation du moût fermenté et le vieillissement des eaux de vie sont réalisées dans l’aire géographique."


ce qui flingue de facto toute la gamme "Celtique Connexion", distillée dans les Highlands, qui peut donc se dire single malt mais pas bretonne (ni écossaise vu que vieillie hors écosse)


J'en envie de dire encore heureux. C'est tout à fait normal et logique, je serais d'ailleurs très étonné qu'ils aient demandé à pouvoir inscrire "whisky breton" sur les malts écossais.

BW_999 a écrit :Partie 1, article 8 (règles d'étiquetage complémentaire)

"L’indication géographique « Whisky de Bretagne » ou « Whisky Breton » peut être complétée de la mention
« single malt » lorsqu’il s’agit de whisky :
− élaboré dans une seule distillerie ;
− exclusivement à partir d’orge maltée ;
[...]"


ce qui fait qu'un rye "Breton" ne peut être qualifié de "single malt" même s'il est composé comme dans le cas du rye de Glann Ar Mor de 100% de seigle malté. Ce qui fait que si le nom mentionne la Bretagne le consommateur pensera avoir affaire à un blend, et si la mention single malt figure, le consommateur ne saura pas qu'il est breton.

Là encore, pourquoi un rye s'appellerait-il "single malt" ? En agronomie du malt c'est une céréale germée puis cuite.
dans le monde du whisky, single malt s'applique à l'orge uniquement, et ce dans tous les pays un peu "sérieux" sur le sujet. Pourquoi la France ferait-elle exception ?

BW_999 a écrit :d'après Jean et Martine Donnay il est très difficile pour une petite distillerie de vendre ses produits si aucune indication géographique claire n'y est associée (surtout pour une distillerie qui joue la carte terroir). Martine m'a résumé cette partie du problème par "un "whisky de nulle part" ça n'intéresse pas grand monde"

Oui, il est à mon avis ici le problème, il suffit de voir la réaction des gens (moi y compris, même si j'y travaille) devant un vin de table ... qui peut être excellent mais non AOC car hors charte.
BW_999
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 174
Inscription : 23 févr. 2015, 20:45

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar BW_999 » 11 juin 2015, 18:48

Pour les deux premiers points j'avoue m'être dit un peu la même chose
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 940
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar amaury » 12 juin 2015, 10:45

Je comprends pour les vins de table excellent, je suis caviste et j'en travail plusieurs. Il faut quand même avoué qu'à l'internationnal, il est préférable d'avoir des notions de géographie , terroir; sur ce point Celtic co perd toutes les notions sur lesquelles ils travaillent depuis leur création. C'est peut-être ceci qui pose problême.
Avatar de l’utilisateur
pierrebzh
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1199
Inscription : 21 oct. 2009, 13:50

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar pierrebzh » 12 juin 2015, 12:08

BW_999 a écrit :Pour les deux premiers points j'avoue m'être dit un peu la même chose



Idem! A mon avis c'est surtout une question de sous et de susceptibilité...mais ca n'engage que moi
Image

Localisation : Nantes la plus part du temps mais aussi Rennes et St Malo
BW_999
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 174
Inscription : 23 févr. 2015, 20:45

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar BW_999 » 12 juin 2015, 15:19

les questions de sous c'est quand même le nerf de la guerre, surtout pour une petite entreprise. Mais il m'a semblé qu'il y avait aussi pas mal de questions de principes sous-jacentes.
Quoi qu'il en soit, autant attendre de voir ce que Jean et Martine en diront eux-mêmes, ils devraient communiquer d'ici pas trop longtemps vu l'évolution des choses
Avatar de l’utilisateur
pierrebzh
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1199
Inscription : 21 oct. 2009, 13:50

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar pierrebzh » 12 juin 2015, 20:03

Après ils peuvent communiquer mais ce n'est pas ceux qui communiquent le plus qui ont forcément raison...
Image

Localisation : Nantes la plus part du temps mais aussi Rennes et St Malo
Omega
Apprenti
Apprenti
Messages : 23
Inscription : 10 janv. 2015, 17:02

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar Omega » 14 juin 2015, 20:42

Bonsoir,
Je confirme la fermeture de Celtic Whisky à Pleubian. J'ajouterai que le rachat de la distillerie a Islay devrait se faire mais sans intention de la conserver (à vérifier, l'avenir nous le dira). Voilà, concernant les raisons précises je n'en sais pas plus et sans rentrer dans la polémique, je pense que les histoires d'appellation ne sont pas étrangères.
Une grande perte dans tous les cas même pour un amateur de rhum comme moi.
Omega
Apprenti
Apprenti
Messages : 23
Inscription : 10 janv. 2015, 17:02

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar Omega » 14 juin 2015, 20:59

Juste pour compléter mon message de nombreuses références sont déjà indisponible au magasin : toute la gamme glan ar mor, le kornog St Yvi 2015 pour les principaux.
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar nulty » 15 juin 2015, 08:44

Pour le coup c'est vraiment triste. Le paysage français du whisky en prend un sacré coup.
Avatar de l’utilisateur
Lagaliskroaig
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 215
Inscription : 20 juil. 2010, 03:03

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar Lagaliskroaig » 18 juin 2015, 22:53

Purée mais c'est sérieux cette histoire ? Les Donnay mettent la clé sous la porte ? J'arrive pas à y croire.
Après les Talisker 10 à stocker, le Kornog. Ca va faire mal. Et surtout une jolie petite distillerie qui s'en va.

On peut faire confiance à Amaury mais... à tout hasard, d'autres sources ?
Image
BW_999
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 174
Inscription : 23 févr. 2015, 20:45

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar BW_999 » 18 juin 2015, 23:56

c'est sérieux, confirmé de vive voix par Martine Donnay lors de mon passage à Pleubian (tu parles d'un choc, moi qui découvrait juste cette distillerie et qui apprend ça dans la foulée ^^')
Si tu veux stocker fais (très) vite, quand j'y suis passé début juin elle commençait déjà à être assaillie par les cavistes qui se faisaient passer le mot et tentaient de stocker un peu (c'est surtout ça qui me pousse à confirmer, Martine m'avait demandé de ne pas ébruiter la nouvelle mais vu que ça a été fait avant moi, autant que les intéressés aient une chance de se fournir avant que tout ait disparu)

Et normalement l'aventure se poursuivra sur Islay ;-)

c'est ce que je voulais dire avec ma phrase ils devraient communiquer d'ici pas trop longtemps vu l'évolution des choses. Martine me disait qu'il y aurait une annonce officielle qui mettrait tout au clair.
Avatar de l’utilisateur
Lagaliskroaig
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 215
Inscription : 20 juil. 2010, 03:03

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar Lagaliskroaig » 19 juin 2015, 08:50

BW_999 a écrit :
Et normalement l'aventure se poursuivra sur Islay ;-)



Ouf. J'ai eu peur que Gartbreck parte avec l'eau du bain. C'est au moins ça de pris.
Pour les stocks... à voir chez nos cavistes préférés.
Dernière édition par Lagaliskroaig le 19 juin 2015, 12:46, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 940
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Glann Ar Mor - France

Message non lupar amaury » 19 juin 2015, 11:48

Pour Islay, je ne mettrais pas ma main à couper. Mon petit doigt me dit que c'est loin d'être sure.
Quand à la fermeture de Glann ar mor, il serait difficile de faire plus sure comme source malheureusement.

Revenir vers « Et si le whisky n'était pas uniquement écossais... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité