Teeling 21yo Sauternes Casks Finish

Venez ici débattre des autres whiskies

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10336
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Teeling 21yo Sauternes Casks Finish

Message non lupar dede » 26 avr. 2015, 21:50

Le nez, s'il manque un peu d'intensité, n'en est pas moins des plus engageants : cire, miel, fruits exotiques, un peu de melon. Je ne saurais dire si j'aurais retrouvé l'influence du fût de Sauternes à l'aveugle, mais quand on le sait elle se fait évidente. Deuxième partie du sample, j'ajouterais un chouïa de tourbe !

En bouche, on prend les mêmes et on recommence. On manque là aussi d'un peu de puissance, surtout à l'attaque qui est un brin aqueuse, mais le milieu de bouche est plaisant, doux, easy quaffable en diable bien qu'il développe, pour notre plaisir, un peu plus de watts, ainsi que de jolies notes épicées (poivre blanc léger, gingembre). Moins fruitée que ce que le nez laissait espérer toutefois, un peu plus verte.

La finale est un peu plus amère qu'escomptée, de longueur moyenne, avec l'impression de ressentir un très léger voile de fumée.

Pas un grand malt, mais un excellent whiskey tout de même. Un des finishes les plus réussis que j'ai pu goûter.

88/100
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2291
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Teeling 21yo Sauternes Casks Finish

Message non lupar cosinus » 29 avr. 2015, 19:02

S'il s'agit bien de la première version, j'ai trouvé à chaque fois la fumée très présente au nez. Et j'ai adoré ce mélange fumée/fruit exotique. En bouche le fruité reste bien intense.
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10336
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Teeling 21yo Sauternes Casks Finish

Message non lupar dede » 29 avr. 2015, 19:42

Je crois qu'il s'agit de la première version, faudrait que je demande à Lemichetral pour en être sûr. Mais oui, c'est bien bon.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3909
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Teeling 21yo Sauternes Casks Finish

Message non lupar Savoureur » 30 avr. 2015, 07:58

La troisième version est ssez directe et charmeur sur le fruit mais moins complexe.
La quatrième version (celle qui est en vente actuellement) est fruitée et épicée / boisée (donc plus complexe) mais l'intensité aromatique est un peu e dessous de la troisième version tout en étant un peu supérieur à la première version.
Pas gouté la seconde version.
Brieuc
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 344
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Teeling 21yo Sauternes Casks Finish

Message non lupar Brieuc » 08 oct. 2016, 00:28

Teeling 21 - batch 4

Nez : fruité, avec un léger acidulé qu'on va laisser aérer un peu. Puis ça devient vraiment festival : pèche de vigne à gogo, melon, miel, pamplemousse, fraise ... le tout sous un jour non pas confituré mais plutôt extrêmement frais et juteux. Très "réaliste" en fait, la plupart des notes sont d'une grande clarté, presque indiscutables, et c'est toujours un plaisir. Mais le nez sait aussi dépasser le simple cadre du fruité par une certaine "rigueur" : thé vert, menthe fraiche, touches métalliques mais également butyriques. Autrement dit, crème au beurre saupoudrée de copeaux de cuivre ^^ Le nombre de fruits qu'on peut lister est assez hallucinant, l'ananas est là, pareil pour la framboise, l'abricot. Extrêmement parfumé, eau de rose, chèvrefeuille ... La pêche domine toujours cette abondance de fruits. Le coté butyrique - lactique prend de plus en plus d'ampleur avec de la chantilly, du café au lait, de la meringue ...
Ce qui est marrant aussi c'est que le nez a de brefs épisodes de splendeur totale avant de repartir dans une passe plus "floue". C'est à la fois excitant et un peu frustrant. Splendide néanmoins. Désolé pour le pavé.

Bouche : texture parfaite, élastique et veloutée. Entrée sur ce même coté métallique que précédemment puis s'envole sur les fruits, plutôt cuits cette fois-ci. Compote de pêches, ananas, lychee, chocolat blanc, le tout avec davantage de boisé (mais léger et très "élégant") et d'épices : cannelle, houblon ... un coté bière blanche en effet ! C'est ce coté un peu Hoegaarden qui remplit ici le rôle du "structurateur", qui donne une certaine nervosité.

Finale : toujours ce coté métallique, ces belles notes de fruits juteux, davantage d'agrumes ici. Quelques notes étonnament plutôt sherry, comme des cerises et du tabac, mais subtil, pas la version sèche des gros oloroso-monsters. Le coté lactique, qu'on avait perdu en bouche, revient : yaourt aux fruits, ... Et enfin, le coté bière épicée persiste, longtemps.

In fine : décidément, je suis toujours totalement fan. C'est juste super bon, et pas "trop facile". Le fruité, pour le moins exubérant, est parfaitement contrebalancé par ces cotés plus fermes, notamment le métal, le houblon, le thé ... Pour 115€ payés à l'époque, ça reste un rapport q/p que je considère excellent. Et contrairement à certains, je ne lui trouve vraiment pas de manque de punch : la bouche est dynamique et nerveuse, la texture irréprochable. Je serais très curieux de gouter les batch précédents. 90-91/100 ... santé ! :angelic-flying:
Brieuc
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 344
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Teeling 21yo Sauternes Casks Finish

Message non lupar Brieuc » 08 oct. 2016, 00:29

Faut vraiment que j'arrête d'écrire des romans pareils :lol:

Revenir vers « Et si le whisky n'était pas uniquement écossais... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités