JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Tomatin: embouteillages officiels

Tomatin

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
40,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
78/100
De couleur or tirant sur le bronze, le nez décèle des parfums de malt, de raisins et d'anis.
Le goût confirme l'odeur, et est assez doux, avec des relents de caramel.
La finale est chaude, épicée avec des relents de gingembre.
(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
A l'odeur, incontestablement un speyside de qualité. Une rondeur maltée typique de la région. L'impression en bouche est très agréable, ronde sans être trop complexe. Pas de grandes surprise, si ce n'est qu'un whisky d'une distillerie peu connue peut être excellent. Pas de notes trop épicées, mais pas de platitude non plus. Une finale relativement courte et discrète vient terminer l'ensemble. Très bonne bouteille, et un très bon rapport qualité-prix.
79/100
La seconde dégustation a entièrement confirmé la première.
79/100
Le nez est assez complexe, avec des relents de malt, de cire d'abeille sur fond légèrement épicé. La bouche prolonge très bien le nez, avec cette impression de malt légèrement épicé, très agréable mais cependant un peu monotone. Une belle finale épicée et relativement longue.
79/100

Le nez est assez agréable quoique relativement discret. De légères notes de pain grillé et d'orge maltée viennent compléter une première impression florale.
La bouche est du même acabit, dominée par la céréale. Pas de grande complexité. Un whisky agréable mais aucune originalité bien marquée.
La finale est de longueur moyenne, avec toujours cette impression très marquée de céréales.
74/100

Tomatin

30 ans

Age
30 ans
Taux d'alcool
49,3 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Sherry Aloroso Finish
Dates
Distill: 1976
Bouteille
1500 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Tomatin 30
Commentaire personnel
Couleur: Vieil or
Un premier nez très agréablement marqué par de discrètes notes de cacao et des réminiscences de fruit et de céréales. Un ensemble très équilibré et plaisant.
En bouche, une impression de fruits mûrs vient s'ajouter à la douceur maltée du nez. ici aussi l'équilibre est remarquable. Des subtiles notes tantôt fruitées et acides succèdent à des notes légèrement boisées pour revenir en fin de bouche sur la douceur du malt.
La finale est longue et d'abord fraîche et fruitée pour ensuite évoluer, tout comme c'était le cas en bouche sur un subtil mélange d'amertume discrète (noix de cajou), de douceur maltée tout en conservant une pointe d'acide fruité.

89/100
Commentaire de Greg_0277
Gouté blind.
Au nez : Légèrement alcooleux en 1er nez, s'e'stompe un peu avec l'ouverture. Sève de pin, légèrement résineux, des fruits blancs, plutôt agréable.
En bouche : pêche, un peu piquant malgré un manque de puissance (43°?), acidulé et légèrement boisé. PLutôt bon mais il ça manque un peu de peps à mon goût. C'est très conventionnel
Finale : assez courte sur le coté boisé.
C'est un bon whisky mais j'ai été déçu lorsque je j'ai découvert de ce dont il s'agissait. ça ne me semble pas être un bon rapport qualité prix.

87/100

Tomatin: embouteillages indépendants

Tomatin

Un-chillfiltered collection 1989

Collection
Un-chillfiltered Collection
Age
12 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Sherry
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Tomatin n'est pas le single malt le plus connu même si la distillerie est la plus grande d'Ecosse. On appréhende toujours un peu ce genre de bouteilles avec un soupçon de méfiance. A tort. Les arômes dégagés par cette version non filtrée à froid sont réellement exceptionnels. Le goût épicé en bouche est très riche, avec ce “je ne sais quoi” dû à la méthode de filtrage qui en fait très vite un souvenir impérissable, d'autant que son goût reste longtemps en bouche.
84/100
La seconde dégustaion a permis de confirmer la grande qualité de cette bouteille. Toujours cette odeur assez indéfinissable mais très agréable, suivie d'une très grande complexité en bouche, le tout couronné par une finale exceptionnellement longue.
84/100
Lors de la troisième dégustation, toujours un doute sur cette odeur qui pourrait bien être celle de la terre humide mêlée à de nets relents floraux. Des roses abandonnées dans un sous-bois depuis quelques jours. En bouche, une extraordinaire complexité, du malt mêlé à des agrumes avec des notes clairement amères, cerneaux de noix, chêne. Un voyage sur toute la palette gustative. Une très belle finale, avec toujours ces relents floraux/amers qu'une filtration à froid n'est pas venue détruire. Une très belle bouteille.
84/100

Tomatin

Old Train Line, 30 years

Collection
Old Train Line
Age
30 ans
Taux d'alcool
55,0 %
Embouteilleur
Jack Wieber
Fût
Bourbon
Numéro fût
single cask 2601
Dates
Distill: 03-1976 Embout: 01-2007
Bouteille
68 de 273 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Tomatin 30 ans Jack Wieber
Commentaire personnel
Un nez frais à la fois sur les céréales et les fruits. Mélange d'agrumes, de pommes et d'un peu de fumée. Le caractère acide domine nettement, promettant un whisky d'une belle fraîcheur et d'une intéressante complexité.
En bouche, c'est d'abord un panier de fruits, pommes, agrumes... magnifique fraîcheur, remarquable équilibre. La bouche est très agréable sans être très complexe. Les nuances subtiles restent dans le registre du fruit acide.
La finale est longue et présente un mélange de fraîcheur acide et une certaine amertume discrète.
88/100

Tomatin

19 years

Age
19 ans
Taux d'alcool
57,6 %
Embouteilleur
Master of Malt
Dates
Distill: 1989 Embout: 07-2008
Bouteille
47 de 264 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2011 85/100
Tomatin 19 Master of malt
BT2011
Commentaire personnel
Un nez agréablement fruité qui annonce une belle complexité par ses notes contrastées de fruit mûr et de pomme verte.
La bouche est très agréablement complexe, passant de la fraîcheur fruitée de la pomme verte à des notes légèrement boisées avant de retourner vers le fruit, mûr cette fois. La présence de l'alcool est indéniable, mais peu gênante. Pas de picotements, seulement une impression de chaleur assez intense.
Belle longue finale. Les impressions de noix (très légère amertume) persistent le plus longtemps alors que le fruit s'estompe assez rapidement.
Une excellente bouteille.
84/100

Tomatin

Cask Collection 20 years

Collection
Cask Collection
Age
20 ans
Taux d'alcool
55,4 %
Embouteilleur
Dewar Rattray
Numéro fût
single cask 1087
Dates
Distill: 01-06-1988 Embout: 30-03-2009
Bouteille
203 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Tomain A.D. Rattray 20 years
Commentaire personnel
Très agréable nez avec ces belles notes de céréales, biscuit, tout en équilibre et en subtilité.
La bouche présente le même parfait équilibre que le nez et aux notes de céréales viennent s'ajouter quelque notes de pomme cuite. Pas une grande complexité, mais une réelle subtilité qui en fait un très grand whisky.
La finale est assez longue, et prolonge agréablement la bouche sur ces mêmes notes de céréales mêlées de quelques touches fruitées.
88/100

Tomatin

1976

Collection
Grotesques Crocs
Age
34 ans
Taux d'alcool
51,3 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
Refill sherry butt
Dates
Distill: 1976 Embout: 2011
Bouteille
309 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Tomatin TWA 1976-2011
Commentaire personnel

Couleur: Or
Un nez très fruité et très intense, avec un léger voile de fumée. Quelques effluves de renfermé donnent une note supplémentaire et en font un nez merveilleusement complexe. Des fruits mûr, de belles notes de sherry...
Une première impression très acide mais ceci évolue heureusement vers les notes fruitées et contrastées qu'avait déjà détecté le nez. Les belles notes fruitées, mais plus des fruits mûrs cette fois-ci remplissent la bouche. Des notes de pruneau, de sherry et toujours cette acidité qui lui donne une belle fraîcheur.
La finale est longue et chaude avec de temps en temps des notes acides. Elle est très fidèle à la bouche.
87/100

Commentaire de PierreDH
Couleur : Dorée

Nez : On sent bien l’influence du Sherry. Raisin de Corinthe, abricots secs. Du grany moelleux amandes/abricots (oui, je suis précis). Ensuite arrive la cavalerie exotique, mangue séchée en tête. Un côté cireux, Cire d’abeille, ruche, miel. Se conclu sur une fraîcheur mentholé, pointe d’eucalyptus. Un nez très complexe et extrêmement gourmand !

Bouche : Puissante et ronde. Le fruité envahi tout de suite la bouche, une vrai avalanche qui emporte tout sur son passage.

Finale : L’exotisme a planté sa tente dès le milieu de bouche et apparemment, il n’est pas prêt de lever le camp ! Longueur I-N-T-E-R-M-I-N-A-B-L-E. Du nectar de pêche et de mangue et un brin de fraîcheur apporté par des notes herbacées. Délicate amertume charriée par le chêne.

Commentaires : Superbe d’exotisme et pas besoin d’aller le chercher en fin de bouche. C’est lui qui vient vous cueillir ! Pas plus besoin d’un dictionnaire pour comprendre ce que veut dire l’exubérance.
92/100
Commentaire de Nulty
Nez : hyper fruité (abricots, pêches, raisins), un beau relief est apporté par des notes herbales, voire florales. De l'amplitude. De subtiles et sublimes relents boisés en arrière plan. Une pointe de fumée. Ces fruits sont vraiment très beaux. Des notes de types sherry se font jour par la suite.
Bouche : encore mieux ! Des fruits, des fruits, des fruits ! Ici ils sont parfois tropicaux, avec de l'ananas par exemple. C'est d'une douceur incroyable. Amande, délicate amertume qui se développe, ce bois a très bien travaillé. Encore une pointounette de fumée et de fraîcheur florale. Un corps épais à la texture assez géniale.
Final : long, couvre la bouche un moment, sur les ... fruits. Le bouquet final est une petite amertume "dosée" parfaitement.

Celui-là il dépote !
L'alcool est parfaitement intégré de bout en bout, les fruits sont déchaîné et l'amertume du bois superbement disséminé.
Excellent.
91/100

Tomatin

1976

Collection
James McAllisters's Selection
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
James McAllister
Dates
Distill: 1976 Embout: 2002
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Tomatin 1976 James McAllister
Commentaire personnel

Couleur: Vieil or
Joli nez agréablement épicé avec de belles notes fruitées qui apparaissent rapidement, derrière un premier voile légèrement amer, un peu comme de la gentiane. Une très belle évolution et une fraîcheur complexe annonçant un grand whisky plein de caractère.
La première attaque en bouche est relativement décevante, au vu des attentes que le nez avait soulevées. Une impression aqueuse... ce whisky aurait été bien meilleur en brut de fût. L'aspect poivré et fruité du nez se retrouve en bouche, mais avec beaucoup moins d'intensité. Une certaine acidité semble flotter dans le palais et l'impression en bouche s'en ressent malheureusement.

La finale contraste beaucoup avec la bouche par son intensité et sa longueur exceptionnelle. Cette finale fait pardonner toutes les faiblesses de la bouche.

86/100

Commentaire de Nulty
Nez : fruité et gourmand. Des pommes, des poires, des pêches, de la vanille aussi. Un peu de menthe, des épices, du caramel.
Bouche : attaque un peu molle. Ce Tomatin se rattrape ensuite par une pelleté de fruits, il y en a tellement que les départager est bien difficile ... Un aspect plus végétal se greffe sur ces fruits, un peu de bois aussi, vanille, épices. C'est doux, très joli, très agréable.
Final : un poil court peut-être, évidemment fruité.

Un très joli Tomatin, pas forcément audacieux ou original mais bien fait, gourmand et aux saveurs entières.
85/100
Commentaire de Kell
Nez: on est tout de suite assailli par les fruits exotiques, à la Benriach 76 en plus léger, saupoudrés de gingembre et d’une pointe de vanille.
En bouche les fruits exotiques sont là au grand complet la mangue en tête. Des fruits bien frais ni trop verts, ni trop murs, accompagnés par le poivre et le gingembre et une petite touche de vanille.
Le corps est léger sans être trop aqueux avec cette texture huileuse des Highlands.
Très peu de boisé, ce qui permet aux fruits de s’exprimer totalement.
Seule la finale me parait en net retrait du reste. Extrèmement courte, elle ajoute un brin de menthe à la bouche mais disparait en quelque secondes,donnant juste envie de reprendre une gorgée.

Ce n’est pas très complexe mais extrèmement buvable

90/100
Commentaire dePtitdadou
Nez: Superbe, avec beaucoup de fruits (pêche, mangue, fruits du verger), de la tarte Tatin et de la vanille. On retrouve également du menthol, du tabac, des épices et un peu de bois.

Bouche: l'attaque est (trop) douce puis arrive les fruits exotiques, suivis des épices, de la résine de bois et une pointe de tabac.

Finale: un peu courte, sur le menthol et le bois.


Dommage que ce whisky soit réduit à 46%, car CS, la bouche aurait pu être au même niveau que le nez et nous aurions une vraie tuerie.

89/100

Tomatin

Thirty Five

Collection
W&M Collector's Edition
Age
35 ans
Taux d'alcool
51 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
Sherry (half of butt)
Numéro fût
single cask 10
Dates
Distill: 1976 Embout: 2012
Bouteille
310 de 396 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-08 90/100
Tomatin WM
Commentaire personnel
WDTS2012-08
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Cuivre rouge.
Nez : Pas très bavard dans un premier temps, mais j'ai l'impression que quelque chose de grand pourrait bien se cacher derrière cette timidité. Et en effet, il se développe de minute en minute, devenant vraiment ample. Beaucoup de confitures (de toutes sortes) et de bonbons (nounours et crocodiles Haribo). Un joli duo aigre/doux. Livres anciens. Encens et encaustique. Et pas mal de chocolat au lait après un moment. Un vieux Speyside comme je les aime.
Bouche : Raaaaaahhhhhhhh ! Je meure et je monte au ciel ! Le voilà ! Le bon gros coup de pied exotique au cul (pardon... bon coup de poing dan la figure). Me fiche de savoir si c'est du fruit de la passion, de la mangue, de la goyave, ou encore autre chose. C'est juste là. Et c'est teeeeeellement bon ! Et après, disons, 35 ans passés en fût, la fraîcheur fruitée de ce, disons, Tomatin de, disons, 1976, se mêle teeeeeellement bien avec le "côté sombre" de ce, disons, fût de Sherry, que l'on ne peut rien faire d'autre que de se réjouir de la chance qui est nôtre de pouvoir goûter ceci.
Finale : L'influence du bois est un peu évidente à présent, avec un peu de poudre de cacao et une petite amertume finale. Mais qu'importe : ce malt reste teeeellement facile à boire malgré ses 50% !
Commentaire : Un Speysider exotique vraiment extra de 1976 élevé en fût de sherry (de toutes façons, si ce n'est pas ça, ça devrait l'être !), et un super cadeau de Noël de notre sponsor bien aimé. MERCI !

95/100
WDTS2012-08
Commentaire de Amor57
Le premier nez présente des arômes de sherry léger, de soufre, de crème fraiche, de gelée de groseilles avec des traces de caramel mou et de boisé. Un peu d'aération et une évolution se fait sur de jolis fruits dont le coing (qui n'est pas un joli , fruit, mais l'ensemble des arômes l'est !), mais aussi la poussière et l'humidité du grenier délaissé. J'y trouve aussi des traces de romarin puis une explosion de curcuma accompagnée d'ozone. Avec une aération plus conséquente, le sherry se précise et s'affine - réglisse, écorce d'orange amère - et des épices apparaissent, avec de la menthe poivrée. C'est un nez frais et dense qui annonce une belle dégustation. En bouche l'attaque est acidulée, et débute sur des agrumes intenses, pour se développer sur des épices et du café. La croissance de l'amertume se fait en parallèle avec une noisette fraiche. La finale reste sur ces mêmes notes et elle est d'une très belle longueur.
93/100
WDTS2012-08
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vieil or
Un très beau nez à la fois fruité et épicé (poivre) présentant un parfait équilibre et une très jolie complexité. Des fruits, du chocolat, du poivre, le tout parfaitement intégré.
La première impression en bouche est un véritable régal. Un subtil équilibre entre les fruits mûrs, l'amertume de la noisette, le chocolat et quelques notes fraîchement acides d'agrumes forment l'essentiel de cette superbe bouche, exemple d'équilibre et de complexité.
La finale est longue et très prononcée, sur les mêmes notes que celles du nez et de la bouche.
92/100
WDTS2012-08
Commentaire de Dagde
Nez : Lait d'amandes, chocolat au lait, chocolat noir, menthe poivrée et une belle dose de fruits rouges (cassis, framboises). Le nez est d'une belle amplitude, d'une précision redoutable et sait s'équilibrer de très belle manière. On sent qu'il y a de la saveur à revendre et une énergie bouillonnante. L'eau apporte son lot d'odeurs forestières.
Bouche : Une belle ampleur avec du malt, du chocolat et une très belle expression de cassis et de framboise pour supporter ses notes plus sèches (épices, une pincée de poivre). L'équilibre est tout trouvé et l'ajout d'eau brime à la fois le fruité et la fougue alcooleuse.
Finale : La longueur est au rendez-vous avec une belle densité conforme au ressenti de la bouche avec des épices en sus. L'arrière-bouche revient sur la crème de cassis et de menthe avec succès.
Commentaire : Un sherry à tomber. D'un équilibre redoutable il fait admirablement ressortir les notes de fruits rouges autour du malt tout en conservant une bien belle fraîcheur. De plus l'intégration de l'alcool est juste excellente. On peut toujours lui reprocher un manque de complexité mais la précision est là pour nous donner envie de se resservie. Chaudement conseillé.

92/100
WDTS2012-08
Commentaire de Dede
Couleur : Ambré
Nez : Hmmm, ça sent bon ! Il y a quelque chose d'exotique là-dedans, de la mangue, de la papaye bien mûre, mais aussi de la confiture de fraise ainsi qu'une note de solvant (feutre velleda, térébenthine). Le fruité se fait de plus en plus exubérant à l'aération, avec un fondu superbe, et en prime de la purée de banane, du sucre vanillé... Waow !
Bouche : Parfaite... puissante juste ce qu'il faut, et toujours ces superbes notes exotiques qui explosent en bouche. Le boisé s'exprime en fin de bouche, avec des tannins amers, mais sans excès, qui apportent une touche plus virile à ce malt sans le dénaturer.
Finale : Longue, tannique, fruitée et cacaotée, elle pèche par une légère astringence, sans que cela soit rédhibitoire pour autant.

Conclusion : Superbe malt, j'en veux !!

92/100
WDTS2012-08
Commentaire de Savoureur
Aspect: or rougeâtre
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, fruits jaunes (surtout pèches) et rouges, fraicheur mentholée, céréales fraiches, profil moyennement doux
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, thé vert, chewing gum genre "Big Red", poivre doux, malté, fruits rouges en fin de bouche, meilleur si on prend un gorgée plus grande
Finale: moyenne
Conclusion: Un des rares whiskys qui me plait plus en bouche tout en ayant déjà un nez de haute qualité

91/100
WDTS2012-08
Commentaire de Hoke
Couleur: ambre clair
Nez: impressionnant, oranges, confiture et l'alcool qui traverse le tout.
Goût: grand whisky, belles notes de sherry
Finale: très belle finale , beau whisky
90/100
WDTS2012-08
Commentaire de ALouis
Couleur: Ambre soutenue
Nez: joli nez parfumé sur des notes de fruits très mûrs, un peu de vanille, de la cannelle, des notes florales et des fruits secs.
Avec l'aération quelques notes végétales et de caramel arrivent.
Bouche: jolie balance entre les épices et les fruits, agrumes, fruits exotiques et quelques fruits secs.
Quelques notes de vieux rhums, sur le citron vert.
Finale : assez longue sur les fruits exotiques et les agrumes, surtout le citron vert.

90/100
WDTS2012-08
Commentaire de TTN
Nez : Puissant, d'abord très épicé. A l'aération il devient beaucoup plus fruité (notamment les fruits rouges) avec des notes de noisettes.
Bouche : Opulente, il développe des arômes fruités. J'y perçois de l'orange sanguine, des fruits exotiques le tout évolue ensuite sur le cassis.
Finale : assez longue et fruitée.

Une bombe fruitée délectable, bien que pas très conventionnel.

90/100
WDTS2012-08
Commentaire de Sebou007
Couleur : Ambre
Nez : Un très joli nez pour commencer, très doux, sur la mangue bien mure, la papaye, la pêche de vigne. L'alcool est magnifiquement intégré. De la mangue en pagaïe, c'est vraiment très beau. Une fraîcheur citronnée en arrière-plan.
Bouche : C'est pêchu. Du peps, de l'acidité, du fruit. On reste sur des notes de fruits, de mangue, de goyave, mais en ajoutant l'acidité du citron et de la pomme verte. C'est bon. On sent qu'il y a de la puissance et de la complexité.
Une amertume boisée très maîtrisée, qui ne gâche rien et vient souligner le fruit et l'acidité. Un léger goût de vanille.
Finale : Longue, boisée et acide, sur la pomme verte et la mangue.

Conclusion : Un très bon dram. Le nez et la bouche sont deux facettes qui le rendent vraiment excellent, sans nous laisser nous endormir par la 1ère douceur.

90/100
WDTS2012-08
Commentaire de Jbrice
Nez : magnifique dès le départ. Confit et très fruité. Se développe et gagne énormément à l'aération. Fait montre d'un beau sherry, fin et fondu. Des épices, des fruits secs et rouge. Vraiment top.
Bouche : Attaque franche sur le sherry puis sur un côté boisé
Finale : longue sur les fruits rouge et les épices.

Commentaires : nez vraiment top mais bouche un peu de moins bonne qualité bien qu'agréable. Super facile à boire. J'aime beaucoup. Manque un brin de complexité pour être un winner.

89/100
WDTS2012-08
Commentaire de Whiskywardrobe
De la molasse, des agrumes, poires mûres, raisins, vanille. Serait-ce un rhum? Non? Sûr?
Voilà un dram très intéressant qui a plus une odeur de rhum que de whisky.
89/100
WDTS2012-08
Commentaire de Alexandre
Le nez est fruité et puissant, sur les fruits jaunes principalement (mandarine, orange), mais aussi quelques fruits rouges. Bien présent, même piquant au premier contact, il dévoile petit à petit toute sa complexité. On y décèle ainsi du sherry, des amandes et du café. Au bout du compte, on a un très beau mélange entre le sherry et les fruits jaunes. L’eau lui apporte de la fleur d’oranger et de la lavande.
La bouche débute sur des fruits jaunes (mandarine) et de la noisette. On a ensuite une très belle influence fermière qui enrobe du chocolat amer, du bois et du sherry sec. C’est extrêmement chaleureux et plaisant à déguster. Avec l’aération, des choses plus charpentées, comme la fumée ou le poivre viennent s’ajouter à cette belle dominante fruitée.
La finale, de longueur moyenne à longue, est sur les oléagineux et la ferme. On a aussi du chocolat amer, du boisé et quelques traces de tourbe. L’eau fait ressortir les agrumes (orange).

En conclusion, un très beau whisky fruité, bien porté par une belle influence fermière.

89/100
WDTS2012-08
Commentaire de Roblanza
couleur: ambre
nez: caramel, bois caramel, café, cacao et bois sombre
goût: corsé, quelques notes épicées, caramel et aussi des bonbons au caramel, la finale est douce avec une morsure épicée et pleine de boisé gras, j'aime
89/100
WDTS2012-08
Commentaire de RX21
Couleur: Ambré
Nez: Fruité
Bouche: Ananas rôti, pêche au sirop, abricot, mangue
Finale: Longue sur le fruit

89/100
WDTS2012-08
Commentaire de Singlemalt71
Nez: De nettes notes fraîches de sherry, épices, chocolat au raisin et quelques influences boisées. Même une odeur qui me rappelle des dattes douces.
Bouche: Une jolie cet puissante combinaison d'amertume, d'épices et de tons doux.
Finale: Longue, épicée avec un soupçon d'amertume à la fin.
88/100
WDTS2012-08
Commentaire de Borg
couleur: bronze vieil or.
Nez: Appétissant, pâte d'amande fraîche et marmelade.
Goût: coup de pouce de l'alcool, plus de marmelade, sec et épicé.
Finale: sec, vieux chêne .....

Beau vieux whisky, si je ne me trompe pas.
87/100
WDTS2012-08
Commentaire de Wiski
Couleur : Ambré.
Nez : Le premier nez est richement fruité (agrumes, fruits secs) et dense. Des notes de cacao se développent lentement, avec un côté légèrement boisé (vieux bois, chêne toasté). Les épices douces font leur apparition (cannelle, gingembre). La banane est mûre.
Bouche : La bouche est grasse, épaisse, riche, fruitée (fruits secs) et épicée (épices douces, cannelle, muscade). Se développe sur des notes de caramel, de chocolat, de pain grillé et de brioche.
Finale : Une pointe fumée avec un soupçon de menthe fraîche, puis finalement une pointe de poivre noir, avec peut être quelques fines notes d'iode.

87/100
WDTS2012-08
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre
Nez: rond et lisse. Douceur à la sherry. Oranges et mandarines. Notes de caramel, de vanille et de terre également. Complexe. Très joli!
Dégustation: malté, bois, quelques fruits secs (pruneaux). Fèves de café et réglisse sont également présents. Pas très puissant à mon avis cependant. Décevant.
Finale: Moyen, de l'amertume avec un peu de poivre

Commentaire: Le nez est très intrigant. Malheureusement, le goût ne livre pas ses promesses.
85/100
WDTS2012-08
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil or.
Nez : 1er nez sur la confiture et la pâte de fruits. Légèrement cireux. Sarments de vigne (orange confite et chocolat). Légère âcreté boisée. Confiture de pétales de rose, confiture d’abricot aux amandes. Un peu acidulé. Pâte d’amande. Pâtissier, génoise. Pot pourri. Un peu de savon, voire de shampooing. Avec le temps, le pâtissier l’emporte, sur la génoise.
Avec quelques gouttes d’eau, bien qu’effacé, le nez devient joliment floral.
Bouche : Huileuse et tout de suite âcre et boisée, épicée, de l’alcool, astringente. A la limite de l’agressivité.
L’eau calme grandement cette bouche, mais sans réellement l’équilibrer.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, s’adoucit progressivement sous un voile de fumée et une légère note de fruits secs.
L’eau rend la finale plus pointu, acérée presque.

Commentaire : Un joli nez plaisant, expressif, complexe, une belle évolution. Malheureusement, la bouche est déséquilibrée. L’eau n’apporte pas grand-chose.

85/100

Tomatin

1994, Bourbon hogshead

Age
19 ans
Taux d'alcool
53,4 %
Embouteilleur
Chester Whisky & Liqueur Company
Fût
Bourbon Hogshead
Dates
Distill: 1994 Embout: 2013
Bouteille
162 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Tomatin 19 yo Chester
Commentaire personnel
Couleur: Or pâle
Un nez fruité marqué par de la compote de pommes mais aussi de pomme verte. Un joli contraste entre la fraîcheur et la douceur, entre le bonbon acidulé et le fruit mûr.
Une belle acidité fruitée donnant une belle richesse et une agréable fraîcheur à cette bouche. Ensuite, une évolution, ou plutôt une oscillation entre cette fraîcheur fruitée et des notes légèrement boisées, de la noix et de la pomme verte.
La finale est longue et agréablement fraîche. Toujours cette présence fruitée.
89/100

Tomatin: échantillons

Tomatin

Daily Dram: 1984-2006

Collection
Daily Dram
Age
22 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Bresser&Timmer / The Nectar
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Le nez semble fortement marqué par la céréale et des relents de vanille apparaissent après quelques instants d'aération. Quelques effluves de levure également. Bref un nez assez étoffé, même s'il n'est pas extraordinairement coloré. La bouche est agréablement complexe, sur les mêmes impressions que celles du nez. Céréale, vanille, pâtisserie, tarte aux pommes. Très équilibrée et plus qu'agréable. La finale n'est pas en reste, et est tout aussi gourmande que ne l'étaient le nez et la bouche. Un très bon whisky, même s'il manque un peu d'exubérance pour mériter le qualificatif d"excellent whisky.
84/100

Tomatin

1976, Liquid Sun

Collection
Liquid Sun
Age
34 ans
Taux d'alcool
48,7 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
1976
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-04 87/100
Tomatin Liquid Sun
Commentaire personnel
WDTS2011-04
Commentaire de TTN
Couleur : Ambré.
Nez : Riche et puissant sur le bois précieux et les fruits exotiques (mangue, ananas, banane mûre)le tout recouvert d'un voile de miel et de de vanille. Un nez très séduisant!
Bouche : Waouh! Beaucoup de corps, de prestance en bouche. Avalanche de fruits des tropiques (mangue, papaye, goyave, banane et j'en oubli certainement...) une pointe mentholée. Remarquable!
Finale : Elle se poursuit longuement sur les mêmes tons (pour mon plus grand plaisir).
Impression générale : J'adore! Il n'est pas sans me faire penser certains Tomatin dégustés récemment, en tout cas un excellent malt.
92/100
WDTS2011-04
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vieil or à acajou
De très belles notes fruitées et une discrète mais indéniable présence de sherry caractérisent ce nez extrêmement plaisant. Une très légère gêne due à l'alcool s'estompe heureusement très rapidement à l'aération. Un nez très riche et assez complexe où le fruit mûr côtoie des notes de boite de cigare et au bout de quelques instants de belles notes fraîches de fruit vert. Ensuite viennent de douces effluves de cacao. Il semble que ce nez ait besoin de temps pour se développer. Mais avec un peu de patience, quelle récompense!
La bouche est d'abord tout en douceur, notes de café, notes de confiture de prunes, parfaitement équilibrées. Que du plaisir. Le souvenir du sherry plane sur ce whisky qui offre une belle complexité, une belle maîtrise du fût qui laisse se dégager quelques effluves boisées, mais tellement discrètes qu'elles se fondent parfaitement dans le tout.
La finale se développe d'abord sur une légère amertume, les notes de boîte de cigare qui étaient perceptibles au nez, réapparaissent ici. De longueur moyenne, elle prolonge parfaitement le plaisir de la bouche.
91/100
WDTS2011-04
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Feuille morte.
Nez : Cake aux fruits confits 100% pur beurre. Angélique confite. L’alcool pique un peu, mais rien d’éliminatoire (autour de 52% ?). Ensuite, nous avons un peu de caramel, et plus de bois. Un peu poivré, et peut-être le côté fumé du paprika. Se développe délicatement sur les fruits frais. Un peu comme du Fanta (OK, je sais qu’on fait mieux comme fruits frais…) Et des litres d’oranges sanguines. De l’ananas bien mûr, aussi.Ca a pris un peu de temps, mais c’est le côté fruité qui domine à présent. Et ça me plaît nettement plus.
Bouche : Démarre sur lu caramel mou, du jus d’orange, et une touche de café léger. Et après une poignée de secondes, je bascule dans la quatrième dimension. Mon cerveau sort de mon crâne, et mes pensées s’évanouissent. Il ne reste plus au monde que cette énorme explosion exotique. La même que celle que vous vous prenez avec les meilleurs Benriach 75 et 76, marquée par des tonnes de fruit de la passion et de goyave, parfaitement maintenue par l’alcool.
Finale : Longue et savoureuse. Peut-être un peu trop boisée et asséchante maintenant.
Commentaire : Vous l’aurez compris, j’ai adoré celui-ci. Il aurait été stellaire s’il avait été embouteillé un poil plus tôt. A mon avis.
91/100
WDTS2011-04
Commentaire de Dadamien
Nez: Très élégant, des fruits tropicaux, mirabelle, figue, très juteux, confituré aussi. Du miel également, des épices orientales. Devient plus cireux avec le temps, bois nobles, résine. Très beau.
Bouche: Attaque trop faible, dommage. Très fruité, tropical, fruit de la passion, épicés, légèrement végétal. Du miel, acidulé également. Orange aussi. Joli.
La finale est sur le fruit de la passion, orange, avec une élégante rétro sur le bois noble, une touche de fumée?
91/100
WDTS2011-04
Commentaire de ALouis
Couleur : Ambre
Nez: Un joli sherry, avec de belles notes vineuses, du chocolat, des épices, des fruits secs et des dattes.
Un peu d’eau de vie de prune en fond.
Avec l’aération il devient plus floral et fruité.
Bouche: Un sherry fruité très plaisant en bouche, aucune astringence et un alcool très bien intégré.
Les fruits frais sont présents : orange, passion et abricot.
On a aussi des épices, du miel et une pointe végétale en fond.
Finale longue sur le fruit et les épices.
91/100
WDTS2011-04
Commentaire de Bpoujol
Robe ambrée.
Premier nez très gourmand. Doux. Notes caramélisées, joli boisé. Quelques fruits en arrière plan, joli rondeur (refill sherry ?). Sucré.
Le second nez est bien moins expressif. Léger.
Bouche douce, sucrée, fruitée. Légère amertume boisée.
Finale assez longue, assez intense sur la confiture de fruits (fruits exotiques).
Joli ensemble.
90/100
WDTS2011-04
Commentaire de Pompix
Toutes mes excuses pour ces notes plus que succinctes…

Sherry rond sur les fruits exotiques en fin de bouche.
Jouerais-je mon cake en annonçant un Tomatin 76 ???
90/100
WDTS2011-04
Commentaire de Jolie_Grenouille
Couleur : Or
Nez : Alcool très discret. Attaque sur les raisins sec, la noix. De belles notes de sherry.
Bouche : Fidèle au nez. Beau sherry (PX?).
Finale : Longue sur les raisins sec et les noix.
Whisky bien balancé, sherry sans défaut majeur.
89/100
WDTS2011-04
Commentaire de mapi
Couleur ambrée, caramel blond.
Le nez est très fortement marqué par le sherry : tarte tatin.
La bouche est un peu aqueuse en entrée de bouche. L’alcool vient ensuite pour donner de la structure. Les arômes rejoignent ceux du nez et cette typicité sherry : chocolat noir, fruits compotés.
La finale est chocolatée avec de belles notes d’épices (cannelle, cardamome, coriandre)

Whisky très agréable malgré ce petit déficit en début de bouche.
88/100
WDTS2011-04
Commentaire de Piazzolla
NEZ: attaque sur un sherry sec, légèrement poussiéreux. Un léger fruité apparaît par la suite (notamment de la poire williams mure et juteuse, puis de la pêche au sirop). Joli nez assez gourmand.
BOUCHE: attaque en phase avec le sherry sec du nez. Un poil de soufre qui disparaît au bénéfice d’un beau fruité. Texture grasse agréable. Gagne à l’aération !
FINALE: moyennement longue sur le fruité mais aussi une amertume (fruits verts/pas assez murs). Un peu trop court à mon goût.

Un ensemble vraiment sympa malgré certaines notes que je n’aime pas (sherry soufré/verdeur).
87/100
WDTS2011-04
Commentaire de RX21
Couleur: Ambrée
Nez: Liqueur d'orange
Bouche: Cassis, bourgeon de cassis
Final: moyenne
87/100
WDTS2011-04
Commentaire de Alexandre
Le nez débute sur des notes boisées affirmées, qui iront petit à petit vers des saveurs plus florales et pâtissières. C’est doux et d’une puissance convenable. Ces odeurs pâtissières (sucre, génoise, oranges) dominent franchement l’ensemble, sans devenir désagréable. D’autant que du miel dans un premier temps, puis du chocolat, des épices et des fleurs capiteuses dans un second temps viennent balancer cette dominante. L’eau permet l’apparition de sherry (fraise et amandes).

L’attaque en bouche est sirupeuse, sur de l’orange bien mûre. Liquoreuse et ronde, elle évolue rapidement vers un mélange d’oranges et de chocolat, comme des chocolats de noël. Puis, une vague fermière / humide (mousse, sous-bois) vient donner à cette bouche une dimension inattendue. L’ensemble en ressort plus que correct, d’autant que l’eau permet une explosion de fruits rouges en attaque (cerise, mure, fraise), même si, au bout du compte, un manque de complexité s’aperçoit.

La finale reste sur des notes fermières. Moyenne, elle évolue vers des arômes de fruits jaunes bien frais et juteux (poire). L’eau lui ajoute un aspect végétal.

En conclusion, un whisky correct, d’autant que j’apprécie les saveurs dominantes.
86/100
WDTS2011-04
Commentaire de Dede
Couleur : Ambré

Nez : Un brin agressif au départ, avec un premier nez sur les raisins secs, il se développe ensuite sur des notes de solvants ou de colle universelle et de sciure de bois fraîche. Il oscille un moment entre ces deux pôles, puis arrivent quelques touches de racine de thuya, et surtout des figues confites au sirop. Beaucoup de douceur dans ce nez, et une complexité qui se révèle au fil de l'aération. L'eau fait ressortir les noix typiques des vieillissements en fût de sherry. Il s'est superbement ouvert lors de la seconde dégustation. On retrouve toujours la douceur des figues confites et les notes de solvant et de sciure, mais mêlées d'herbes aromatiques évoquant une vielle chartreuse, ainsi qu'un je-ne-sais quoi de médicinal.

Bouche : L'attaque est puissante, un peu trop, mais intéressante, sur un fruité mûr presque exotique. Le milieu de bouche perd cependant de cette douceur, avec un boisé qui se fait très présent, et surtout la brûlure de l'alcool qui anesthésie les papilles. Cette bouche nécessite un peu d'eau. Oui, l'eau lui fait effectivement du bien. Elle gomme le piquant de l'alcool, mais elle demeure malgré tout trop boisée à mon goût, malgré une certaine suavité. Il se révèle moins explosif lors de la deuxième dégustation, l'eau n'est alors plus indispensable. Il me paraît également moins boisé, plus équilibré, la suavité du fruit confit (toujours la figue) parvenant à contrebalancer l'amertume du bois.

Finale : Longue, elle est toutefois légèrement astringente.

Conclusion : Le nez est très beau, la bouche très correcte malgré une certaine astringence en finale. Il m'évoque un peu un grain.
86/100
WDTS2011-04
Commentaire de Blackmalt
Couleur ambre
Le nez commence par être très gourmand sur le pain grillé du matin tartiné de beurre. De vagues odeurs de sherry sont présentes. Les arômes ne sont pour le moment, pas si simple que ça mettre en avant, laissons lui du temps. Le sherry refait surface. De manière plus perceptible, mais pas pour autant extravagante. Ce qui n'est pas plus mal. On peut dire que c'est un sherry discret et élégant. Avec tout ceci arrivent des notes de chocolat au lait. Fondu avec le sherry c'est bon :)
Bouche douce, et amère (non pas encore par pitié...). Elle devient plus végétale avec un goût de gazon frais mâché et de menthe (mais de la menthe tout juste cueillie du jardin bien sûr). En gros on dirait du jus d'herbes. C'est pas mal et ça lui donne une belle fraîcheur. L'amertume est là, mais n'envahit pas la bouche, et Dieu merci !
Finale boisée et légèrement chaude. Un poil trop courte à mon goût. Elle est par contre dans la continuité de la bouche ce qui n'est pas mal du tout :)


Commentaire : Pas si mal que ça ce whisky ! Bon le nez n'est pas franchement d'une richesse époustouflante de même que la bouche, mais ils en restent bien construits et gourmands. Pour la longueur de la finale par contre, c'est regrettable. Il aurait fallu qu'elle soit plus persistante pour que ce malt prenne bien deux points de plus :)
85/100
WDTS2011-04
Commentaire de Sebou007
Couleur : Joli bronze

Nez : On commence par de jolies notes de pommes de pin, de sapin, d'épices (cannelle). On continue sur la soupe de légumes (citrouille, carotte). On décèle ensuite une belle fraicheur (menthol, eucalyptus). Le nez retombe un peu, on trouve alors des notes viandées, de liqueur d'orange avec les zestes et de beurre. Sur la fin, des notes de noix (vin de noix).

Bouche : Au départ, de l'orange (liqueur) pâtissière (genre crêpe Suzette), crème brûlée, caramel. Dommage que le caramel soit un poil trop brûlé. Pas d'astringence, pas trop de boisé. Amertume végétale (peau de la noix), café.

Finale : Moyenne, sur la crème brûlée (caramel).

Conclusion : Un nez très complexe, évolutif. Une bouche intéressante, mais dont l'amertume gâche un peu le côté gourmand.
85/100
WDTS2011-04
Commentaire de Savoureur
Aspect: Jaune rougeâtre
Nez: Intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, caramel, sherry doux direction oloroso, un peu de fraîcheur alcoolique (c’est un bon contrepoids face aux arômes lourds du sherry)
Bouche: Intensité moyenne, légère amertume, cuir, épices, très typé sherry oloroso doux
Finale: Courte à moyenne
Avec eau: Pas de changement majeur
Conclusion: Un whisky correcte et plaisant pour amateurs de la maturation en fûts de sherry
85/100
WDTS2011-04
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil or, ambrée.
Nez : 1er nez très agréable, pot pourri de fleur, poétique, féminin. Légèrement Marie Brizard. Viennent ensuite de légères notes caoutchoutées. Un peu d’amertume boisée. A ce stade, les belles notes de pot pourri on quasiment disparu. Bonbons à l’anis. Avec le temps, devient pâtissier, sur le financier. Un peu d’âcreté et d’astringence également.
L’eau harmonise grandement ce nez. Il en est du coup très homogène, fondu et équilibré mais perd un peu en personnalité. Devient légèrement herbacé et pommadé.
Bouche : Attaque onctueuse, épicée. Une sorte de miel un peu boisé. Un peu en désaccord avec le nez, mais agréable. Moins complexe que le nez, mais bien fondue et homogène.
Quelques gouttes d’eau l’amène au bord de la surdilution, même si cela reste très agréable.
Finale : Dans le parfait prolongement de la bouche au point qu’il est difficile de savoir quand finit l’une et quand commence l’autre. Agréable, expressive, harmonieuse et d’une belle longueur. On retrouve des notes anisées.
Quelques gouttes d’eau suffisent à annihiler la finale.

Commentaire : Un peu décousu, mais pour autant très agréable. L’eau est à proscrire. Démarre très bien au nez, mais perd assez rapidement un peu de son intérêt
85/100
WDTS2011-04
Commentaire de Arno
Nez : fruité sur la pomme, du malt et un soupçon de fumée. Une goutte de citron, et parfumé d’épices : réglisse, bois de santal.
Des notes de fond sur le sherry (bois sec). Me rappelle un peu la manzanilla.
Simple et équilibré. A l’aération, le sherry ressort.

Bouche : chauffe un peu. Pomme sucrée, pâte d’amande et malt un peu amer.
Epices et sherry omniprésents. Citron pour finir sur le réglisse et l’anis.
Bouche assez lourde, amère, un peu décevante en regard du nez qui s’annonçait assez fin.
Finale sur le sherry sec.

Un peu déçu par celui-là. L'aération le rend légèrement plus fin, mais ce n'est pas assez. Manque de légèreté et de prestance. Pas le type de profil que j’aime le plus.
83/100
WDTS2011-04
Commentaire de Johannes_Sauer
Couleur: acajou, très doux reflets verdâtres.
Nez: Sherry Nifty (raisins et figues), pas trop dominant aux délicates notes de bois, soutenu par une étrange impression de papier journal mouillé (poule?).
Goût: L'alcool dépasse assurément les 46%. Une note étrange et gênante florale, que je n'ai pas sentie au nez domine ici la première impression: Comme une odeur étrange de mauvaises herbes ou de soupe de légumes anciens. Etrange et pas très agréable pour moi. Je vais essayer si un tout petit peu d'eau aide: Toujours un mélange très étrange et déséquilibré des fruits secs et des ou de soupe de légumes anciens trop cuits et très épicés.
Finition: Très poivré, ce qui est bien, mais pas du tout rond et l'harmonisation avec les fruits et la soupe épicée mal. Long et se mêlant entre le poivre noir et le savon parfumé.
Devinettes: Cela pourrait être un whisky très fin, vieux et coûteux mûri dans un tonneau de xérès ou de port. Mais désolé, exactement pas mon dram.
65/100

Tomatin

Daily Dram: 1984-2006

Collection
Daily Dram
Age
22 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Bresser&Timmer / The Nectar
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
85/100
Commentaire personnel
Très joli nez fruité, très expressif. Des notes de poire mûre, mais aussi de prunes lui donnent une agréable complexité.
En bouche, la première impression est une agréable acidité, belle fraîcheur fruitée qui promet une belle évolution qui malheureusement tarde à venir. Du fruit légèrement acide, avec à la fois de la chaleur et de la fraîcheur. Au départ, plus de promesses que de complexité. Il n'en reste pas moins que la bouche est agréable.
La finale prolonge parfaitement la bouche.
Très bonne bouteille, même si le nez annonçait plus que ce que la bouche ne pouvait offrir.
84/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : Le nez est très agréable avec des arômes bien fondus entre eux, mais demeurant discernables. Le bois parfumé (cèdre, racine de thuya) et la vanille sont très présents. Pour ces 43 ans, ce dram présente également une belle fraîcheur mentholée ainsi que des notes légères de pomme fraîche.
Bouche : Plus puissante que ne le laissait supposer le nez, elle s'exprime d'abord sur le bois (cèdre) qui écrase un peu les autres saveurs. On retrouve malgré tout une partie des arômes décelés au nez, mais il manque une partie de la rondeur vanillée qui me plaisait tant. Un peu d'eau renforce l'amertume du chêne ainsi que l'aspect parfumé du bois. Epices.
Finale : Assez faible en intensité mais relativement longue, elle permet enfin au fruité (pomme) de s'exprimer par-dessus le bois.
Conclusion : Le nez est véritablement très plaisant mais comme souvent sur les vieux whiskies la bouche est en-deça. Non qu'elle pêche par manque de puissance mais le fût se fait un peu trop dominant, rompant l'équilibre du nez. Dommage.
87/100

Tomatin

Best Casks of Scotland 1994

Collection
Best casks of Scotland
Age
No age statement
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Jean Boyer
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
78/100
Commentaire personnel
Couleur: Vin blanc
Un nez merveilleusement épicé où les notes fruitées le disputent au poivre, la menthe verte, des soupçons d'eucalyptus. Très bel équilibre entre toutes ces sensations, même si une certaine fougue semble dénoncer l'ardeur d'une trop grande jeunesse.
Après un tel nez, la bouche est un peu décevante, car ici la jeunesse semble prendre le pas sur toutes les qualités décelées par le nez. Un certain manque d'équilibre, des relents de levure au premier contact. Heureusement ces notes disparaissent assez vite mais pour faire place à une légère amertume métallisée. Un malt à fort potentiel indéniablement, mais qui semble avoir quitté son fût natal quelques années trop tôt.
La finale est de longueur moyenne, dans l'ensemble assez discrète une fois les premières secondes passées. Ces premiers instants prolongent avec une certaine agressivité de courte durée l'amertume métallique qui apparaît en fin de bouche.
Merveilleux nez. Dommage que ni la bouche ni la finale ne soient du même niveau. Probablement un peu trop jeune pour être embouteillé.
78/100

Tomatin

30 years

Age
30 ans
Taux d'alcool
49,6 %
Embouteilleur
The Whisky Fair
Fût
Bourbon Hogshead
Dates
Distill: 02-1977 Embout: 02-2007
Bouteille
233 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Vieil or à reflets cuivrés.
Nez : Légèrement pétillant. Fruité "classique" des Tomatin de ces années là, marqué par la mirabelle mûre, l'orange fraîche, et la bergamote. Quelque chose de poussiéreux et d'organique qui évoque la céréale fraîchement broyée. Du bois et de la vanille. Boîte de crayons de couleur neufs. Gâteau de riz. Un peu de muscade. Beaucoup de douceur.
Bouche : Très expressive. Tout de suite dominée par une réglisse à la violette très douce autour de laquelle viennent s'exprimer des tas de fruits, avec une sensation de "jaillissement" des arômes extrêmement jouissive. Il y'a là du pamplemousse rose, de l'orange douce, de l'exotisme (mais pas simple de mettre un nom dessus). Un peu de sirop contre la toux. Egalement du sucre roux. C'est vraiment très bon et très facile à boire.
Finale : Longue et fruitée. Une légère astringence, et un furieux petit goût de revenez-y.
Commentaire : Un nez assez classique, une bouche vraiment séduisante.
90/100

Tomatin

16 yo Medoc Finish 1982-2009

Collection
Chieftain's Choice
Age
16 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Medoc finish
Particularité
( fûts C#90311/90314)
liens et cote moyenne
Forum77/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Cuivré à reflets roses. Collerette assez épaisse indiquant un degré d'alcool autour de 50%
Nez : Puissant, voire un peu alcooleux. Ce whisky est austère. Il présente un caractère soufré (allumettes grattées) tempéré par des notes plus fraîches d'effervescence acidulée (fanta orange ?) et de fruits rouges avant de devenir vineux. Le profil est atypique. L'aération le bonifie en atténuant le picotement dû aux vapeurs d'alcool. L'ensemble devient plus expressif, plus rond, en un mot plus agréable.
Bouche : Légèrement piquante, on y retrouve les arômes dominants décelés au nez mais l'ensemble est toujours aussi peu expressif et développe une amertume tannique en fin de bouche.
Finale : Franchement asséchante, sur la peau de raisin, et de longueur moyenne.
Conclusion : Un whisky moyen, pas franchement mauvais mais très loin d'être excellent. Si le nez finit par devenir agréable à l'aération, la bouche est en retrait et la finale ne laisse pas un bon souvenir sur la palais.
77/100

Tomatin

1980 - 2008

Age
No age statement
Taux d'alcool
47,4 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1980 Embout: 2008
liens et cote moyenne
Forum89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Paille
Nez : Une vraie petite fruit bomb, exotique au premier nez (mangue, pina colada) avant d'évoluer vers les agrumes sucrés (jus d'orange à peine acidulé) et les fruits du verger (pêche, poire) saupoudrés de sucre vanillé. L'aération dévoile des notes florales, printanières ainsi que végétales et céréalières. L'exotisme revient par moment. Le nez est assez joueur.
Bouche : Fruité et franchement exotique à l'attaque, sur la mangue. De la pêche aussi, et de l'orange doucement acidulée. La bouche se développe ensuite sur des notes épicées (gingembre) et végétales (légère amertume d'herbe coupée), estompant le fruité initial sans l'effacer.
Finale : Assez longue, fruitée et acidulée, elle gagne cependant en amertume sur la durée.
Conclusion : Un très joli whisky fruité, bien équilibré dont l'alcool porte bien les saveurs. Pas parfait, mais très agréable.
89/100

Tomatin

1984

Age
22 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Viila Konthor
liens et cote moyenne
BT2008 0/100
BT2008
Commentaire personnel

Tomatin

1963-2003

Collection
Platinum Collection
Age
40 ans
Taux d'alcool
42,9 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Dates
Distill: 1963 Embout: 2003
liens et cote moyenne
Forum93/100
Commentaire personnel
Commentaire de Sebou007
Nez : On commence sur des fruits (jaunes) frais en corbeille ! Exotique ! De la pêche au sirop. De la vanille, du miel (beaucoup), de la nougatine (un peu) et un brin de noix de coco. C'est vraiment superbe. Alcool superbement intégré. C'est fondu, c'est fruité et d'une incroyable fraîcheur ! Au fur et à mesure, on retrouve un côté très épicé et un peu de bois. On pourrait passer des heures sur ce nez !

Bouche : Une très belle bouche après un superbe nez. C'est encore une fois très fruité et épicé. On retrouve ce côté pêche et fruits exotiques. On note que l'alcool est encore bien intégré et on sent cependant une petite pointe boisée qui n'est pas du tout astringente. Très légère amertume en fin de bouche. Au milieu, une petite pointe de jus de citron qui vient acidifier le palais. C'est fondu, c'est parfait.

Finale : Longue, boisée et épicée. C'est très fin et pas asséchant malgré son grand âge.

Conclusion : Un superbe whisky dont la bouche, le nez et la finale sont cohérents et magnifiques. On aurait pu craindre que le faible voltage lui aurait retiré du caractère, il n'en est rien. Un fruité fabuleux à la Benriach 76, un fondu époustouflant, une amertume toute maîtrisée... Encore un beau Tomatin !
93/100

Tomatin

Rare Auld Cask Strength 1976

Collection
Rare Auld Cask Strength
Age
34 ans
Taux d'alcool
51 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Fût
refill dark Sherry cask
Numéro fût
single cask 6822
Dates
Distill: 12.1976 Embout: 02.2011
Bouteille
301 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum90/100
Tomatin 1975 DT
Commentaire personnel
Commentaire de PierreDH
Couleur
Cuivre
Nez : Ultra fruité. D'abord sur la cerise burlat bien mûre, un peu de raisins de Corinthe, pruneaux séchés, on sent l'influence du Sherry mais l'ensemble est raffiné et délicat. Ensuite viennent les sempiternels fruits exotiques, dont de la banane écrasée et de la mangue. Un peu de crème pâtissière. C'est ultra Gourmand ! Un côté cireux que je commence à bien apprécier dans les whiskies, Carolin, cire d'abeille, miel. Un profil un peu plus frais ensuite, mentholé, résine de pin.

Bouche : Intense, complexe, ample. légers picotements. Oscille entre les fruits et les épices (cannelle, clou de girofle). Le tout bien équilibré.

Finale : Fruitée, de longueur moyenne. Un peu de bois sec. Amertume herbacée un poil dérangeante.

Commentaires : Dommage pour cette fichue amertume et cette finale un peu en retrait. Je lui préfère même le DD, qui a un profil plus sur les épices, les délicatesses turcs et le miel que sur les fruits exotiques mais qui comme le TWA est beaucoup plus rond et fondu que ce DT. Son nez le "sauve" vraiment !
90/100

Tomatin

1966, joint bottling with The Nectar

Collection
Joint bottling with The Nectar
Age
45 ans
Taux d'alcool
46,1 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
Sherry butt
Dates
Distill: 1966 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum91/100
Commentaire personnel
Commentaire de PierreDH
Couleur : Cuivre clair

Nez : Enchanteur. Pâte d’amande, massepain, appareil à macaron. Cerises confites. Fleurs capiteuses. Légèrement exotique, avec de l’ananas rôti. Léger voile de cire d’abeille. C’est très doux, très civilisé mais puissamment parfumé. Enivrant !

Bouche : Douce, légèrement aqueuse, fruitée, torréfiée.

Finale : Sucrée avec un peu d’ananas confit. Du moka, fine amertume. Mais le tout est un peu éteint. Bonne longueur mais pas assez intense.

Commentaires : Il manque un peu de punch en attaque et de complexité en bouche, il aurait fallu l’embouteiller il y a quelques années déjà. Mais cela reste d’un excellent niveau, surtout le nez, magique ! Se boit avec une facilité déconcertante.
91/100

Tomatin

19 years, 40%

Collection
Single Cask Series
Age
19 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Master of Malt
Fût
Refill sherry hogshead
Dates
Distill: 1989 Embout: 07-2008
Bouteille
273 de 399 btls
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-02 83/100
Tomatin 19, Master of Malts
Commentaire personnel
WDTS2012-02
Commentaire de Alexandre
Le nez propose une dominante très fruitée, sur la pêche et les abricots, avec un peu de cire et de vanille. On a aussi des peaux de fruits, des épices douces, qui rendent ce nez chaleureux et charpenté à la fois. Quelques feuilles de cigare et de la menthe se montrent après aération, on a alors à faire à quelque chose de bien complexe et de très agréable.

La bouche confirme le nez : il y a énormément de fruits jaunes (abricot, pêche, poire), et aussi de la fraise en toute fin. C’est assez harmonieux et bien intégré, mais cela manque d’un peu de puissance, surtout en attaque. Avec l’aération, on assiste à l’apparition de chocolat au lait, d’épices et d’un peu de café, tandis que la fin de bouche devient rocailleuse.

La finale, longue, développe un bel arôme fermier humide. On retrouve aussi des fruits (pêche) et une pointe de chocolat noir.

En conclusion, un très bon whisky fruité, à qui il ne manque qu’un peu plus de prestance en bouche.
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de ALouis
Couleur : Jaune Paille
Nez: Démarre sur les épices, les fruits secs, le miel, la noix et des notes florales.
Bouche: A la fois sucrée et épicée, sur la noix, le miel, les céréales et le pain d'épice.
Avec l'aération, la domination de la noix et du miel s'atténue, le whisky devient plus équilibré et fruité.
Finale : assez longue sur des notes sucrées
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or pâle
Le nez, relativement discret, présente de jolie notes fruitées. Des fruits jaunes, pêche mûre.
En bouche, la première impression est la discrétion, mais heureusement cela évolue rapidement vers de très belles notes fruitées. Beaucoup de fruits mûrs avec une très légère amertume. Un peu comme une pêche mûre au chocolat au lait. On aurait aimé un peu plus de puissance, mais ce palais reste très agréable. Cette bouche est très équilibrée.
La finale prolonge la bouche. Toujours un bel équilibre et une grande discrétion.

87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Piazzolla
Nez Doux, suave et élégant. Dominante fruitée (pèche jaune et poire). Côté pâtissier également (crème pâtissière). Fleurs de printemps. Discrètes notes de vieux meubles (cire).
Bouche Texture grasse agréable, se développe sur les parfums perçus au nez (fruits, crème pâtissière, fleurs …). Se développe sur de (trop) subtiles notes exotiques.
Finale moyenne en phase avec la bouche avec une touche de céréale maltée.

Conclusion Assez sympathique. Sans prétention mais avec un réel plaisir simple. Un excellent daily dram. Manque un peu de densité pour être hyper jouissif (trop réduit ?).
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Roblanza
couleur: or pâle
nez: très délicat, de la vanille, des fruits frais comme les agrumes et la banane
le goût: très délicat, la vanille, des fruits frais comme les agrumes et la banane, la finale est moyenne à longue et raffinée, se termine par de subtiles notes sucrées
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Arno
Nez : très fruité, avec des fruits au sirop. Un peu plus exotique : ananas, banane, rhum. Épices douces, cannelle. Plus pâtissier sur l’amande et la crème pâtissière. Un nez assez léger, aux arômes fins, mais vraiment gourmand.
Bouche : cocktail fruité. Miel & épices fines. Céréales torréfiées, peut-être un peu de chocolat au lait. Une touche maltée un peu plus puissante fait son apparition, avec un peu de bois précieux. Toujours un canevas fruité sur la mangue & d’autres fruits exotiques.
Finale : un peu plus corsée, dans la continuité de la note maltée : cuir, bois sec. Épices & fond sucré.
Cl : Un malt dans la finesse, léger, sympathique. Ne tiendrait probablement pas la comparaison face à d’autres, mais efficace dans son genre. Manque un peu de profondeur et de densité.
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Malt1972
Couleur: jaune paille
Nez: intenses fruits exotiques
Dégustation: pleine et fruitée, de l'orge sucré, épicé
Finale sur le melon et la poire, de longueur moyenne
85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Corbuso
Nez : Propre à très propre, doux, malté, légèrement boisé et avec quelques gouttes de miel.
Bouche : Légèrement boisé et floral, juteux, malté, avec un peu de caramel, une touche de fumée et de légères notes herbacées. La finale est de longueur moyenne, ronde, maltée, relativement propre, légèrement malté et une touche de fumée.
Impression générale : un bon whisky agréable, frais et malté.
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vin blanc.
Nez : 1er nez qui semble léger, mais qui est en fait délicat et subtil et qui se développe petit à petit. Difficile à décrypter, légèrement fruité puis pâtissier (financier), légèrement sucré. Suave, on hésite entre fruité et floral. Toujours léger, parfois presque évanescent. Un murmureur mais qui a des choses à raconter.
Alors qu’on pourrait craindre d’un nez aussi léger qu’il soit anéanti par l’eau, il n’en est en fait rien. L’eau a peu d’effet.
Bouche : La bouche est plus expressive que le nez, mais toujours difficile à décrypter. Une légère amertume sucrée tout du long, quelque épices.
L’eau est à éviter. Non seulement on perd presque toute expressivité, mais cela laisse apparaître de l’amertume
Finale : A la déglutition, la bouche se développe nettement puis baisse progressivement dans cette finale de belle longueur et relativement puissante. Toutefois, l’ensemble reste toujours aussi difficile à analyser et à transcrire.
Là aussi, l’eau est à proscrire.

Commentaire : Son manque de puissance est son plus gros (son seul ?) défaut. Il ne parvient pas à se livrer, à moins qu’il ne nécessite beaucoup de temps pour s’ouvrir ?
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de Amor57
Le premier nez est sur la menthe-noisette avec des notes de bois. L'aération le rend fort gourmand, avec du marron glacé (j'adore), de la vanille, du viandé ou du fumé, de l'abricot. La bouche et la finale ont un profil similaire. L'attaque est douce, avec un développement sur la noisette, les fruits frais, l'anis et de rares épices. L'ensemble est très fondu, délicat. La finale est d'une belle longueur.

Je suis très dubitatif sur ce whisky : il exprime peu, ne présente pas une grande complexité, ce qui en fait un whisky à boire plus qu'à déguster. Mais en même temps j'ai pris un très grand plaisir à cette dégustation. A tel point que le dram a été vidé, ce qui est très rare. Son intérêt ? Le plaisir.
83/100
WDTS2012-02
Commentaire de TTN
Couleur : vin blanc
Nez : caramel au beurre salé, céréales, noix et bananes vertes s'associent à merveille. S'ajoutent à ce joli mélange une pointe d'anis et de menthe.
Bouche : douce, ronde. Le sucre candie, le caramel et la noix s'installent brièvement avant que n'apparaisse à la fois de l'acidité et du sel.
Finale : assez courte, évanescente, sur le sel, la peau de noix et la muscade.
Impression générale : Un malt tout à fait respectable. La bouche est un peu décevante, car trop courte... dommage!
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de mapi
Couleur: Or clair
Le nez s'ouvre sur une impression de suie( cheminée froide). Je trouve un côté menthe fraîche. Puis vient le bubble-gum
La bouche a une texture huileuse. c'est un peu plat et manque de peps.
Les arômes se concentres sur des notes herbacées, comme de l'estragon.
La finale est tout en douceur et s'engage sur des notes d'absinthe avant d'évoluer vers l'Anis de Flavigny tant pour son côté anisé que pour son sucre.

pour moi la dégustation est décevante
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Bpoujol
Robe paille.
Nez très léger, sur les fruits jaunes, quelques fruits exotiques. Frais. Un peu de miel. Assez simple.
Bouche douce, légère, aqueuse. Un peu de bois, bien fruité.
Finale peu longue, peu intense. Maltée, vanillée. Un peu de fruit. Un peu de bois.
Un whisky très léger.
81/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dede
Couleur : Vin blanc
Nez : Frais, il n'est pas sans évoquer certains vins blancs secs, marqué qu'il est par cette belle acidité fruitée que l'on y trouve parfois. Il se fait moins vif à l'aération, mais ne se départit pas de ces notes de pommes acidulées, auxquelles s'ajoutent de la muscade et du gingembre confit. Il se révèle effectivement moins vif lors de la seconde dégustation, avec l'apparition d'arômes plus lourds et sucrés (poire juteuse, orange à la cannelle).
Bouche : L'attaque est aqueuse. On gagne en puissance par la suite, mais malheureusement pas en expressivité. On a l'impression d'avoir affaire à une copie délavée du nez, c'est dommage.
Finale : Assez longue, elle est plus expressive que la bouche, avec un boisé épicé agréable.

Conclusion : La bouche est très décevante après le nez.
81/100
WDTS2012-02
Commentaire de Mars
Nez : Pomme, léger citron, physalis. Très joli et agréable.
Bouche : Pomme, physalis, aqueux.
Finale : Pomme, physalis, citron vert.

Commentaires : Bon whisky mais manque de complexité et a été trop réduit je trouve.
S'améliore énormément à l'aération!
81/100
WDTS2012-02
Commentaire de RX21
Couleur: Jaune paille
Nez: Floral, fruits jaunes
Bouche: Bonbons à l'orange, crème anglaise
Finale: Très courte
81/100
WDTS2012-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, bonbons gélifiés, légèrement acidulé, minéral (craie), pain grillé
Bouche: intensité très faible à faible, alcool bien intégré, légère sécheresse, malté, légère amertume de caramel brûlé
Finale: courte
Avec eau: pas de changement majeur
Conclusion:
Un whisky sans défaut mais aussi sans personalité
80/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Vin blanc.
Nez : Léger mais expressif. Fruits à chair blanche. Des pommes, des poires, et la fraîcheur d'un bac de géranium après la pluie. Et de la réglisse salée pour donner du peps. Une petite touche de café au lait et une note anisée rafraîchissante. Et des herbes à poisson. Un dos de cabillaud très frais sur son lit de fenouil avant enfournement. Très "Pultneyen" dans le genre. Pas forcément mon terrain de jeu, mais incontestablement intéressant.
Bouche : D'abord gentiment vanillée. C'est léger (43% ?), mais loin d'être mou du genou. La réglisse salée revient en force, avec plus de sel que de réglisse en définitive. Et toujours une certaine floralité. Sel et vanille mènent la danse pour un ensemble équilibré mais moins ludique que le nez.
Finale : Les notes florales persistent et évoluent sur l'amertume de l'écorce de pamplemousse.

Commentaire : Un malt sournois. S'annonce facile et léger et se révèle nettement plus complexe. Un malt avec qui j'aimerais être copain, mais que je n'arrive pas complètement à aimer malgré tout. Une curiosité.
80/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dagde
Couleur : Or pale
Nez : Assez faible sur la poire – en tarte et fraîche -. Le nez est assez sommaire, manquant de profondeur.
Bouche: Les relents de poires s'effacent rapidement pour entrer dans le domaine céréalier sucré. Des vagues d’épices complètent le tableau. Une belle homogénéité mais on reste clairement sur sa faim.
Finale : La finale est un peu juste, sur l'orge sucré et la cardamome. Il s'éteint très vite.

Conclusion : Un whisky simple mais qui ne démérite pas. Il aurait gagné à être plus vitaminé. En l'état, il s'agit d'un produit convenable mais sans véritable âme.
80/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jbrice
Nez : jus de fruits multivitaminé, Tang en poudre dilué, un brin fermier et épicé
Bouche : dans la continuité ; pomme & poire ; un peu de vanille aussi.
Finale : moyenne sur les fruits précités
79/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jolie_Grenouille
Couleur : Vin blanc
Nez : Epicé, assez léger avec quelques notes de girofle. Alcool assez discret, bien intégré.
Bouche : Dans la lignée du nez. Légères notes épicées, Alcool aussi discret.

Finale moyenne, bien balancée.
78/100

Tomatin

1976 Joint bottling with La Maison du Whisky

Collection
The Nectar of Daily Drams
Age
34 ans
Taux d'alcool
51 %
Embouteilleur
The Nectar
Fût
Sherry butt
Dates
Distill: 1976 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum90/100
Tomatin 24 The Nectar LMDW
Commentaire personnel
Commentaire de PierreDH
Couleur : Dorée
Nez : Cireux et mielleux. Ensuite le sherry marque le nez de son empreinte. Et puis enfin arrive un peu de fruits exotiques. L’alcool est un petit peu intrusif, il pique les naseaux.
Bouche : Intense mais douce. Une pluie de fruits tropicaux. Un peu de menthe poivrée. Rondeur vanillée.
Finale : Tout en longueur. Le fruité "venu d’ailleurs qu’ici" repars de plus belle. De l’amertume mais rafraîchissante. Pamplemousse rose ?

Commentaires : Moins complexe que le TWA à mon sens. Contrairement à d’autres par contre, je l’ai également trouvé moins exotique.
91/100
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : fruité (bananes, ananas, framboises). Un beau voile floral entoure ces notes de fruits. Caramel léger, un peu de cire pour meubles, orge, vanille. Menthe, fumé léger animal. Un nez intéressant (Benriach ?), joli, mais un peu sage.
Bouche : plutôt légère mais ronde, très fruitée. Ananas, pamplemousse, petite acidité, belle expressivité ici. Évolue vers des notes plus végétales, du thé peut-être, un peu florales (menthe encore). En fait ces différents styles alternent. Le bois se fait plus remarquer également, juste ce qu'il faut. Tout cela devient plus gourmand ensuite, du caramel, des fruits cuits. C'est nettement mieux que le nez.
Final : un peu fumé, moyennement long, compote de pommes.

Le nez est légèrement trop fermé à mon goût (de l'eau n'y change pas grand'chose), le morceau de choix étant clairement ce palais très fruité mais aussi floral et surtout très évolutif. Un délice en bouche.
88/100
Commentaire de Kell
Nez: explosion de fruits exotiques: fruits de la passion, mangue, ananas, banane sur fond d’épices. De la cire également et quelques notes de cuir du sherry.
Bouche: indécente, du sirop de fruits exotiques et d'agrumes avec des notes épicées. C’est épais, un peu résineux, très sucré, avec une très légère touche de boisé du plus bel effet (à mon goût) qui vient apaiser cette orgie de fructose.
Finale: longue, toujours sur le fruit et les épices.

Totalement à la hauteur de sa réputation. Ca me semble un poil moins fruité que les Benriach 76 que j’ai pu goûter mais encore plus luxuriant avec notamment une épaisseur qui me manque un peu chez les Benriach. Absolument délicieux même si parfois à la limite du trop sucré pour moi

92/100

Tomatin

1976, Moody Lions

Collection
Moody Lions
Age
35 ans
Taux d'alcool
54,1 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Dates
Distill: 1976 Embout: 2011
Bouteille
313 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Tomatin 1976 TWA
Commentaire personnel

Tomatin

1976-2011, Liquid Sun

Collection
Liquid Sun
Age
34 ans
Taux d'alcool
51,2 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
Sherry butt
Dates
Distill: 1976 Embout: 2011
Bouteille
271 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : plus agressif que dans le sample. On a quand même beaucoup de fruits, ainsi qu'un voile de sherry : vieux bois très classe, épices. Fruits rouges et noirs mais aussi pêches, nectarines. Un peu de vanille. Très joli nez.
Bouche : autant je trouvais que le nez était sur les fruits de chez nous, autant là c'est une explosion de fruits exotiques. Du très haut niveau ! Superbe ! Le Sherry rapplique ensuite, avec du cuir, un peu de raisins. Le bois est bien présent mais se tient en arrière-plan.
Finale : toujours sur ces fruits exotiques. Un peu courte.

Ne pas le diluer, on perd en concentration en bouche.

Superbe palais, vraiment génial, ce n'est pas souvent qu'on a droit à de tels fruits exotiques. Nez juste un peu en retrait, dommage.

90/100
Commentaire deNulty
Nez : plus agressif que dans le sample. On a quand même beaucoup de fruits, ainsi qu'un voile de sherry : vieux bois très classe, épices. Fruits rouges et noirs mais aussi pêches, nectarines. Un peu de vanille. Très joli nez.
Bouche : autant je trouvais que le nez était sur les fruits de chez nous, autant là c'est une explosion de fruits exotiques. Du très haut niveau ! Superbe ! Le Sherry rapplique ensuite, avec du cuir, un peu de raisins. Le bois est bien présent mais se tient en arrière-plan.
Finale : toujours sur ces fruits exotiques. Un peu courte.

Ne pas le diluer, on perd en concentration en bouche.

Superbe palais, vraiment génial, ce n'est pas souvent qu'on a droit à de tels fruits exotiques. Nez juste un peu en retrait, dommage.

90/100

> Sunday, 20-Aug-2017 12:03:36 CEST
Mon 21 08 2017, 10:27 - 2 visiteurs au cours de la dernire heure et 2 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close