JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Millburn

English | Français
Millburn Millburn
Voir toutes les informations utiles à propos de la distillerie en cliquant sur la photo. La distillerie a fait place à un restaurant de la chaine Beefeater

Le whisky

Liste des bouteilles

Voir help.

0 - 40 € 40 - 80 € 80 - 120 € 120 - 160 € 160 - 200 € 200 - 240 € 240 - 280 € > 280 € prix inconnu
Millburn: embouteillages officiels

Millburn

Rare Malts, 25 years

Age
25 ans
Taux d'alcool
61,9 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1975 Embout: 10-2006
Bouteille
364 de
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Millburn 25 rare malts
Commentaire personnel
Très beau nez franc et frais. Un mélange de fumée et de fruits acides, pomme verte, mangue pas mûre. De légers picotements probablement dus au pourcentage d'alcool. Relents de cire, soupçon de vanille.
La bouche est très acide au premier contact. Pomme verte macérée dans l'alcool, tant ce dernier est nettement présent. Une évolution assez rapide vers des notes boisées. Un certaine agressivité.
La finale est longue et tour à tour chaude (à cause de son degré d'alcool) et fraîche (avec les notes acides qui continuent à dominer la finale, tout comme c'était déjà le cas pour le nez ou la bouche), à la fois boisée et fruitée, avec cependant une nette domination de l'âcreté du bois.
79/100

Millburn

Rare Malts, 35 years

Age
35 ans
Taux d'alcool
51,2 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1969 Embout: 2005
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Millburn 35 rm
Commentaire personnel
Un nez délicieusement fruité, extraordinairement riche et frais. Des fraises des bois, de la mirabelle, de la pêche et de la vanille. Un véritable régal.
En bouche, d'abord une belle douceur fruitée, qui évolue rapidement vers des notes à la fois légèrement boisées et acides pour revenir bien vite sur la douceur du fruit avec un léger arrière goût de noix. Une pure merveille
La finale est admirable également. Bien qu'un peu plus de longueur lui aurait probablement valu une cote encore supérieure. Du fruit mûr tout le long!
88/100
Couleur: Vieil or
Le nez est d'abord marqué un peu par l'alcool, mais au bout de quelques minutes d'aération, le picotement disparaît, faisant place à des notes agréablement mêlées de malt grillé et de noix. Un bel équilibre entre la douceur maltée et une légère amertume.
En bouche, la présence d'alcool est indéniable. A part ce léger désagrément, le palais est agréablement marqué par la même subtile combinaison de malt et de noix de cajou. Très bel équilibre et une complexité agréable.
La finale est très longue, en parfaite harmonie avec les impressions de la bouche.
Un grand whisky.
88/100
Commentaire de Canis_Lupus
Robe: Or
Nez: Croûte de fromage, fruit sec (noisette), graine de sésame, croûte de pain très cuite, pain aux céréales. Peut-être du foin. L’aération ajoute un peu de fruit, sur la pêche blanche.
Bouche: Sur des notes semblables au nez, l’équilibre penche toutefois beaucoup plus sur le fruit.
Finale: C’est là que les fruits s’expriment le plus, rappelant la finale d’eaux de vie de fruits.
Mon Impression: Une belle austérité, en somme. Loin d’être frustre en tout cas. Particulier, mais pas désagréable, même si je doute qu’il puisse faire l’unanimité.
86/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or à reflets cuivrés. Collerette fine et discontinue indiquant un brut de fût.

Nez : Très puissant, il est dominé par les raisins macérés dans l'alcool et l'eau de vie de fruits. Des notes médicinales sont également présentes en fond. L'aération l'adoucit quelque peu, la vanille fait une délicate apparition, ainsi que les noix et le pain d'épices avant que ce ne soit le tour de la pêche blanche et des fraises qui jouent un drôle de jeu de va-et-vient. Un nez très particulier, complexe et évolutif mais sans que les dominantes du premier nez ne changent d'un iota.

Bouche : Puissante et moyennement grasse, elle est marquée par des notes végétales et boisées apportant une amertume maîtrisée ainsi que des épices. Les fruits sont également présents, mais ne dominent pas. Bien équilibrée.

Finale : Moyennement longue, elle est d'abord boisée, avant de devenir très marquée par les raisins secs, puis présente de subtiles notes chocolatées et fruitées.

Conclusion : Celui-là, je l'ai reconnu du 1er coup. Il faut dire que je savais que j'en avais un sample et que ce malt possède un nez très caractéristique. Et c'est bon, puissant, complexe mais ce profil est vraiment atypique et je n'ai pas souvenir d'un malt lui ressemblant. Un whisky old-school quoi. Tout le monde n'aimera pas, mais c'est vraiment une bouteille à essayer.
91/100
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Ambre clair.
Nez : Avant même de mettre des noms sur les arômes, on est séduit. Riche et expressif, avec un air de "viens-y voir". Un petit miracle de richesse, de complexité, et de gourmandise. Sublimement appétissant. Quelque chose d'acidulé jaillit du verre (bergamote ?), mêlé à une compotée de fruits très mûrs. Kaki sur le point de rendre l'âme, ananas rôti des restaurants chinois... Grosse végétalité organique. Le champ vient d'être fauché et il a plu par-dessus. Tas de feuilles mortes qui a pris l'eau, au fond du jardin. Puis des notes précises de bonbon au café et de caramel mou au chocolat apportent du "sérieux". Egalement de la cendre de cigare. Et pour faire bonne mesure, ajoutons du bois précieux, du cuir, et du papier d'Arménie. Grand écart aromatique garanti !
Bouche : Ouf ! La bouche ne déçoit pas. D'abord marquée par une grande sensation de fraîcheur, elle se fait crémeuse et riche à souhait. Et toujours cette superbe alliance du fruit trop mûr et de l'acidulé (y'a du bois, mais qui équilibre tout), accompagné plus encore qu'au nez de franches notes de fumée de tourbe, ou comme si quelqu'un fumait une pipe de tabac Clan. Puis le café noir arrive, un vrai petit expresso, histoire de nous rappeler que le bois a bien travaillé.
Finale : Aussi longue et gourmande qu'un chocolat liégeois.
Commentaire : Quel nez ! Que dis-je un nez…
91/100



Millburn: embouteillages indépendants

Millburn

Un-chillfiltered collection 1983

Age
17 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Signatory
Dates
Distill: 1983
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Le nez suggère le goudron et le phénol ou la naphtaline.
La goût est surprenant par sa richesse et sa douceur. Des soupçons d'amande et de noisettes.
La finale est sèche, mais apaisante et réchauffe le coeur.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Difficile d'imaginer en humant ce whisky que la distillerie a fait place à un pub-restaurant depuis de nombreuses années. Tous les parfums non affectés par la distillation à froid sont un véritable régal. Une finale un peu courte et sèche, après la douceur en bouche... Dans l'ensemble une bouteille de très bonne tenue. Encore une merveille de la série Signatory Unchillfiltered Collection....
79/100
Lors de la seconde dégustation, le nez semblait dominé par des odeurs légèrement acides, masquées par le flou résultant de le non filtration à froid. Le goût en bouche est très complexe, également légèrement voilé par la méthode de filtration, mais très agréable. Une finale assez longue mais sèche parachève le tableau.
84/100
Le nez est assez marqué par des relents acides et médicinaux. En bouche, une certaine fraîcheur et des soupçons d'agrumes mais aussi de fruits secs. La finale est sèche et relativement longue. Au cours de cette troisième dégustation, je n'ai pas été réellement convaincu par ce whisky, mais au regard des deux premières cotes, cette bouteille mérite certainement une nouvelle chance.
74/100
Le nez est fort différent des premières fois, en ce sens qu'il a l'air d'avoir perdu ces notes médicinales au profit de belles notes fruitées avec un peu de tourbe en arrière-fond. En bouche le côté acide refait surface, avec de légers relents boisés. Une belle finale, assez longue, dominée par une certaine acidité.
79/100
Un nez fortement épicé (poivre) et relativement frais, marqué entre autres par le malt .
En bouche, la même impression poivrée, extrêmement agréable et assez complexe avec en arrière-fond un discret mélange de noix et de malt. Une pointe d'acidité vers la fin.
La finale est relativement discrète et retient le souvenir du poivre surtout.
79/100
A clear spicy nose (pepper) with a fresh character marked amongst others by malt.
n the palate, the same peppery impression, very pleasant and rather complex with a discrete mix of nuts and malt on the background. A touch of acidity at the end.
The finish is relatively discrete and the most relevant memory is pepper again,
79/100

Millburn

The Antique Collection, 1979

Age
17 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Signatory
Dates
Distill: 1979 Embout: 1996
Bouteille
3188 de 6000 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Millburn 1979
Commentaire personnel
Un nez très fruité avec une grande fraîcheur (pommes vertes), faisant penser à un vin blanc sec, avec un soupçon de fumée en arrière-plan. Un léger voile avec une légère odeur de renfermé s'ajoute à l'ensemble, augmentant encore la complexité de ce très beau nez. En bouche, ce whisky est d'abord sec, mais il évolue très rapidement sur des relents de pomme mûre, tout en douceur avec toujours une grande fraîcheur et une pointe d'amertume fort agréable. La finale est dans le parfait prolongement de la bouche, et est relativement longue et complexe.
84/100
Le nez est relativement frais, avec de belles notes florales et quelques relents de fruits (pomme), un soupçon de fumée et quelques notes agrumiques. La bouche est douce et riche, avec des notes allant du fruit légèrement acide à la douceur maltée. Très subtile et très doux, avec des notes de miel qui apparaissent derrière les impressions de fruit. La finale est agréable, quoique pas exagérément longue. Une légère amertume vient s'ajouter aux notes douces de la bouche.
84/100
Le nez est très doux, agréablement marqué par des notes assez douces de fruit , des soupçons de miel suivies par des notes discrètes de noix, voire des soupçons de gentiane. Jolie évolution. Un nez d'une belle complexité qui présente un bel équilibre.
La première impression en bouche est relativement agréable, mais ce whisky révèle rapidement un certain manque de corps. La bouche est également plus linéaire que ne l'était le nez. Les notes légèrement amères ont pris le dessus, Noix, très léger boisé. Plus de trace des douces notes fruitées du nez
La finale est dans le même registre que la bouche. De longueur moyenne, elle retient surtout le souvenir d'une douce amertume.
Ces notes sont assez différentes des premières. Est-ce dû au fait que la bouteille est ouverte depuis plusieurs années? La cote finale résulte d'une nouvelle méthode de calcul...
74/100

Millburn

Distilled 1972

Age
34 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Dates
Distill: 1972 Embout: 2006
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Millburn 1972
Commentaire personnel
Couleur: Or
Le premier nez est assez marqué par des odeurs de levure et des relents métalliques. Il ne présente pas beaucoup d'autres nuances, même si pour le reste il ne présente aucune agressivité ni de grands défauts. Il évolue ensuite heureusement vers des notes légèrement fruitées.
La bouche n'offre au premier abord pas grand chose de plus. Agréable sans grandes fioritures, le souvenir métallique du nez a du mal à s'estomper. La bouche est surtout caractérisée par des notes fraîches sans être acides. Pas la fraîcheur fruitée qui est si agréable généralement. Une fraîcheur plutôt insipide et sans trop de relief lors de la première gorgée. Apparemment ce whisky a besoin de temps pour se révéler, parce qu'en fin de dégustation il semble évoluer favorablement vers un peu plus de complexité.
La finale est longue et fraîche, mais peu spectaculaire.
79/100

> Last modified: May 10 2016 18:49:20.
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2014)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close