JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Inchgower: embouteillages officiels

Inchgower

Rare Malts 27 years

Collection
Rare Malts
Age
27 ans
Taux d'alcool
55,6 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1976 Embout: 04-2004
Bouteille
2264 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Inchgower: 27 ans Rare Malts
Commentaire personnel
Le nez est marqué par des relents de noisette, un soupçon de cire et une légère odeur de tabac. Un nez assez animal, chien sec jouant dans une réserve de pommes, le côté fruité ne faisant pas défaut non plus. En bouche, une très agréable et complexe impression de goûts partant dans tous les sens, allant de l'orge maltée aux agrumes en traversant toute une palette de goûts, depuis le bois raffiné jusqu'à l'amertume de cerneaux de noix en passant par des notes d'agrumes. Très étonnant en bouche. La finale est relativement courte, avec des souvenirs de malt et de bois, voire de café. Bel ensemble.
88/100
Un joli nez agréablement parfumé de belles notes de sherry, de quelques touches de confiture de prune avec des notes légèrement amères de noix. Un bel équilibre annonçant un grand whisky.
En bouche une grande douceur avec des notes de chocolat et de noix de cajou, du sherry et surtout un magnifique équilibre entre ces diverses nuances. Enormément de plaisir.
La finale est agréablement longue avec un mélange de notes chocolatée, de la noix et quelques discrètes notes fruitées, comme au nez, de la confiture de prunes.
Magnifique whisky.
88/100

Inchgower

Fauna & Flora, 14 years

Collection
Fauna & Flora
Age
14 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
77/100
Inchgower Fauna&Flora
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
couleur: paille
nez: frais et fruité, citronné et légèrement salé. Manque de complexité.
bouche: doux et malté en attaque, un peu de citron et de vanille, puis devient plus sec et salé.
finale: moyenne, sèche et salée.
Bref, il ne m'a pas fait une très grande impression, surtout le nez, ça s'améliore un peu ensuite, mais pas assez.
77/100

Inchgower: embouteillages indépendants

Inchgower

33 years old for the 10 years of Whisky-Distilleries.info

Age
33 ans
Taux d'alcool
52,6 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Hogshead
Dates
Distill: 10/12/1980 Embout: 12/2013
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( Embouteillage spécial 10 ans Whisky-Distilleries.info)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
10 years 87/100
Inchgower 33 WD
Commentaire personnel
Couleur: Or pale
Le nez est assez envoûtant, mêlant des notes de biscuit, de fruits mûrs et de fruits secs, dattes, noisette. Des notes florales viennent s'ajouter, donnant à ce whisky une belle complexité tout en respectant un très bel équilibre.
En lui laissant du temps, les notes florales prennent le dessus et de nouvelles notes, plus fruitées apparaissent.
En bouche, une admirable complexité aussi, mêlant un brin d'amertume (fruits secs, noix, dattes) avec des notes de quetsches cuites. Un joli contraste donc entre amertume et fraîcheur, notes fruitées complexes mais très équilibrées, le tout se jouant sur le registre de la subtilité.
La finale est agréablement longue et subtile. Ici aussi des notes légèrement teintées d'amertume prolongent parfaitement le plaisir de la bouche.


Cet Inchgower est tout simplement magnifique...

91/100
Commentaire de Serge Valentin
Nez : notes vineuses, champignons secs, vieille cave, un peu de menthol. Plutôt complexe.
Bouche très jolie, riche, nerveuse, épicée et fruitée. Mandarines, raisins secs, miellat, oranges amères, café et kirsch.
Finale longue, plus maltée. Amandes amères. Un whisky complexe et puissant pour son âge.

Probablement refill sherry. L'amertume pourra effrayer certains mais j'aime beaucoup.

87/100
Commentaire deJean-Michel
Couleur : Cuivre jaune.
Nez : Pas mal de ce caramel mou qui signe ces jeunes Sherry auxquels on a voulu donner du caractère en un temps record, et qui du coup en manquent, de caractère. Certains adorent, moi, ça m'agace. Mais soyons juste : ici, une bonne respiration est salutaire. Le caramel cheap se dérobe au profit de notes d'ananas rôti... au caramel (quand même...), celui que vous pouvez demander au dessert dans les restaurants chinois, vous voyez ce que je veux dire ? Une petite note acidulée qui fait du bien. Du pain d'épice, également (girofle et anis), et une discrète touche souffrée qui me plaît bien en l'occurrence. Finalement, il va finir par me séduire, ce nez...
Bouche : Bonne nouvelle : le caramel à pas cher a quasi disparu. C'est l'eau de vie qui domine à présent. Plus sèche et kirschée que le nez ne pouvait le laisser penser, avec toujours cette note d'ananas rôti. Une belle puissance, du gras et de la mâche, mais peut-être un petit manque de finesse.
Finale : Longue, portée par une fine amertume boisée, elle peut évoquer certains rhums agricoles.
Commentaire : Un Inchgower qui manque un peu de finesse et de richesse aromatique à mon goût. On peut se laisser séduire, mais rend plusieurs longueurs aux très beaux embouteillages d'Adelphi. Une déception relative.

84/100
Commentaire deWhiskyWalker
Nez : Une première impression d'atelier de menuiserie : bois sciés et chauffés, plutôt sec avec des notes de noisettes grillées et de croûte de toast il s'arrondit quelque peu à l'ouverture sur des notes de poiré et de cannelle.
Bouche : Puissante et assez vineuse elle est marquée par des notes de raisins secs, de pruneaux et de pommes cuites à la cannelle avec une légère amertume "à la Campari Orange".
Finale : Longue, persistante et assez chaude elle se prolonge sur des notes de Rancio avec une rétro-olfaction qui balance entre le Vino Santo et le ratafia fermier.
Equilibre/balance : Comme diraient nos amis de la pub "Kriek Bellevue" : Au plus que tu le goûtes au mieux que ça te goûtes!.

89/100
Commentaire dePiazzolla
Nez : bois brûlé, à la limite souffré (allumette venant d’être frottée). Évolue sur de discrètes notes plus fraîches et fruitées à l’aération. Pâte d’amande. Trop typé/déséquilibré pour moi.
Bouche : moins marquée que le nez et c’est tant mieux ! Pour autant difficile à discriminer même si la résultante est agréable. Fruits secs. Mix sympa, mais pas quand même d’expressivité à mon sens.
Finale moyenne et un peu sèche, note de noix.
Conclusion : Un bon malt mais dont je trouve le nez peu engageant. De plus la bouche manque quand même de distinction. Un fût un peu trop fatigué ?

85/100

Inchgower

Signatory Vintage 1986

Collection
Signatory Vintage
Age
15 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Signatory
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
73/100
Ce malt qui présente une robe jaune pâle, possède un nez malté et épicé (légèrement poivré) ainsi qu'une note de zeste d'orange. Frais et élégant il se développe sur de douces notes camphrées et végétales (chlorophylle).
La bouche droite et pleine confirme le nez dans un registre malté et épicé (poivre).
La finale révèle l'amertume de l'orge.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Le style d'Inchgower tranche au premier abord avec les autres whiskies de la région (Speyside) par un caractère nettement plus dur et salé. Le whisky est certainement extrêmement intéressant, mais est réservé aux initiés à mon avis. Pour ma part, il y a tellement d'autres merveilles dans la région que je ne recommanderais pas celui de cette distillerie, à moins d'aimer un whisky moins rond et aromatique.
70/100
Une seconde dégustation a abouti au même score. Il s'agit évidemment d'une bouteille d'un embouteilleur indépendant (un des plus prestigieux), et il faut éviter de juger la distillerie sur cet échantillon, mais il est un fait que cette bouteille reste légèrement décevante. Le caractère plus acide qu'épicé de ce whisky qui ne possède par ailleurs aucune des caractéristiques de complexité et de douceur maltée typique de la région en fait une bouteille qui présente à mes yeux un intérêt moindre.
70/100
Le nez est marqué par des relents d'herbe coupée avec une pointe d'agrumes (orange) et d'épices. En bouche, l'orange est assez présente, sur fond de malt. Une certaine monotonie aussi, malgré le poivre venant rehausser l'impression en bouche. La finale est assez poivrée aussi, et de longueur moyenne.
79/100

Inchgower

Auld Distillers Collection 25 years

Collection
Auld Distillers collection
Age
25 ans
Taux d'alcool
54,1 %
Embouteilleur
Jack Wieber
Fût
very dark sherry
Dates
Distill: 2005 Embout: 1980
Bouteille
300 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Inchgower JackWieber
Commentaire personnel
A n'en pas douter, nous avons ici affaire à un véritable "sherry monster". Le nez très parfumé est fortement marqué par le sherry et laisse transparaître quelques relents finement boisés. Quel parfum...
La bouche est merveilleusement douce et complexe, avec tantôt des relents finement boisés, tantôt des pointes légèrement acides, avec toujours cette présence de sherry qui représente un plus indéniable. Quelle bouche...
La finale longue et marquée aussi par le sherry et le bois est d'une belle complexité aussi. Quelle finale....
88/100

Inchgower

Single Malts of Scotland, 34 years

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
34 ans
Taux d'alcool
61,2 %
Embouteilleur
Specialty Drinks Ltd
Fût
hogshead
Numéro fût
single cask 8787
Dates
Distill: 20-09-1974 Embout: 01-10-2008
Bouteille
128 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Commentaire personnel
Un bouquet de fruits frais et mûrs caractérise le premier nez. Que du bonheur. Des fruits, quelques notes de cire, un soupçon de fumée voilà une partie des ingrédients de la complexité de cet extraordinaire nez.
La bouche ne dément pas le plaisir du nez avec ses notes assez marquées de fruits, de pastilles pour la toux (vicks) mais cependant une grande douceur.
Belle finale fruitée, longue et chaude.
Une pure merveille.
88/100

Inchgower

Rare Auld Cask Strength 37 years

Collection
Rare Auld Cask Strength
Age
37 ans
Taux d'alcool
46,2 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Numéro fût
single cask 6129
Dates
Distill: 10-1969 Embout: 11-2006
Bouteille
16 de 184 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Inchgower 37
Commentaire personnel

Inchgower

Berry's own Selection 1980, 46%

Collection
Berry's Own Selection
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Dates
Distill: 1980 Embout: 2006
Particularité
( casks nr 14157/14159)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Inchgower 1980 BBR
Commentaire personnel
Un nez marqué par d'envahissantes autant qu'agréables notes de chocolat et de sherry ainsi que des soupçons de café.
La bouche est surtout très douce, avec ces mêmes notes de chocolat au lait et cette belle présence de sherry doux.
La finale est interminable. Très marquée par la douceur du sherry et ces belles notes de café au lait.
88/100

Inchgower

Scott's Selection 1988-2007

Collection
Natural Cask Strength
Age
19 ans
Taux d'alcool
56,1 %
Embouteilleur
Scott's Selection
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
Inchgower 1988 scotts
Commentaire personnel

Couleur: Or
Le nez est assez discret mais laisse néanmoins passer de belles notes de fruit mêlées à des notes légèrement amères, des notes d'amande. Avec l'aération, le nez s'affirme au fur et à mesure.
L'amertume prend immédiatement le dessus en bouche, mais laisse bien vite transparaître de très jolies notes fruitées, pour finir par former un ensemble très agréablement homogène, parfaitement équilibré. Cette bouche est d'une richesse exceptionnelle.
La finale est longue et agréable, prolongeant parfaitement la bouche. Ici aussi, cette belle et légère amertume est bien présente, tout en gardant un beau souvenir du fruit.
90/100


Inchgower

1982, Bourbon Hogshead

Age
28 ans
Taux d'alcool
57,2 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 6969
Dates
Distill: 30-06-1982 Embout: 02-2011
Bouteille
14 de 212 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-02 85/100
Inchgower 1982 MOS
Commentaire personnel

Couleur: Or
Un très joli nez frais, avec de très belles notes fruitées, des fruits exotiques exubérants, cassis, mûres, des épices et du poivre. Un soupçon de gentiane qui augmente encore la palette de goûts déjà très étendue. Un nez d'une remarquable complexité. Le tout dans un très bel équilibre. Un nez qui ne donne que du bonheur. Si le reste est à la hauteur nous avons affaire ici à un whisky de qualité exceptionnelle.
La même complexité exotique est bien présente en bouche. Des fruits exotiques en masse. Une belle acidité fraîche, de la mangue verte, des fruits de cythère, un soupçon de gentiane, du poivre, des épices. Une explosion de saveurs. Une pure merveille. Le tout est parfaitement équilibré. Une adéquation nez-bouche peu comme on voudrait en voir plus souvent.
Le plaisir se prolonge longtemps grâce à une longue finale qui est un parfait prolongement de la bouche.
Ceci est un des meilleurs whiskies que j'ai eu l'occasion de boire ces derniers temps.
91/100

Commentaire deLoic43
goûté blind

Nez : un voile de fumée discrète, du sherry ? Des fruits, de la tarte tatin, confiture de prunes, banane flambée, fruits noirs raisins sec et fruits sec. Vanille ? Nez rond et gourmand

Bouche : Sherry ? Fruits exotiques, aômes floraux (violette) , miel, fruits sec. Les arômes sont très intenses en bouche. C'est vraiment très facile à boire
Avec de l'eau le côté floral est accentué, tout en restant sur une base très sucrée.

Finale : fruitée et florale, de longueur moyenne mais très agréable.

C'est vraiment très bon !

89/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Un très joli nez frais, avec de très belles notes fruitées, des fruits exotiques exubérants, cassis, mûres, des épices et du poivre. Un soupçon de gentiane qui augmente encore la palette de goûts déjà très étendue. Un nez d'une remarquable complexité. Le tout dans un très bel équilibre. Un nez qui ne donne que du bonheur. Si le reste est à la hauteur nous avons affaire ici à un whisky de qualité exceptionnelle.
La même complexité exotique est bien présente en bouche. Des fruits exotiques en masse. Une belle acidité fraîche, de la mangue verte, des fruits de cythère, un soupçon de gentiane, du poivre, des épices. Une explosion de saveurs. Une pure merveille. Le tout est parfaitement équilibré. Une adéquation nez-bouche peu comme on voudrait en voir plus souvent.
Le plaisir se prolonge longtemps grâce à une longue finale qui est un parfait prolongement de la bouche.
Ceci est un des meilleurs whiskies que j'ai eu l'occasion de boire ces derniers temps.
91/100
WDTS2012-02
Commentaire de Mars
Nez : Fruité exubérant, éthanol, bonbon, céréales. Après adjonction d'eau, devient cireux avec des arômes de pomme verte.
Bouche : Fruité, citronné(citron vert), menthe. L'alcool est moyennement bien intégré mais cela s'améliore grandement après adjonction d'eau sans que les arômes en pâtissent.
Apparition de noix de coco à l'aération.
Finale : Fruité, épicé, menthe, amer(banane verte).
Devient plus amer(zeste d'orange, aspirine) après adjonction d'eau.
Apparition de noix de coco à l'aération.

Commentaires : J'ai beaucoup aimé et cela aurait été parfait si l'alcool avait été mieux intégré et que l'adjonction d'eau ne faisait apparaître cette note d'aspirine.
Belle surprise, cela dit!
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or pâle.

Nez : Une fois que la petite touche d’éther s’est évaporée, il ne reste que le plaisir d’un grand malt qui a passé de longues années dans un joli fût de Bourbon. Guimauve à la vanille. Sucre d’orge. Baba au rhum copieusement arrosé. Puis les épices arrivent en force, la cannelle en tête. Poivre long de Java, avec son petit côté chaud et boisé. Soupe de fraises cuites avec du poivre dans un bon Sauternes et plusieurs sachets de sucre vanillé. Ananas en boîte. La puissance est là (54% ?), qui équilibre des arômes qui annoncent une bouche sirupeuse et collante. Evoque les tous meilleurs Glengoyne 1972.

Bouche : Qu’ajouter après ce nez ? Que la bouche est toute aussi extravagante. Pour commencer, ça pétille comme de la poudre « Pop Rooks » ! Et je ne rigole pas ! Les arômes sont toujours là. Les mêmes. Avec en prime un peu de lychee et de mangoustan. C’est poisseux, fruité et épicé comme on s’y attendait. Et plus puissant encore que je ne m’y attendais. Les premières gorgées anesthésient un peu le palais, mais cette puissance équilibre une bouche qui sans cela risquerait d’être un peu trop écoeurante.

Finale : Longue, savoureuse. Il y’a bien une certaine amertume boisée sur la fin, mais on l’apprivoise au bout de quelques gorgées.

Commentaire : Un whisky extravagant. Je me fais peut-être rouler par un cocktail de bois neuf (et encore, la petite amertume finale m’en fait douter), mais peu importe, c’est trop réjouissant. Alors ne boudons pas notre plaisir.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vin blanc, paille.
Nez : 1er nez très particulier, très parfumé. Des épices à foison et de notes capiteuses de fleur. S’enrichit très vite de fruits à l’alcool, puis fruits confits et pâtes de fruits : pruneaux, prunes, quetsches, cassis, … Un peu de fruits secs, noix de cajou, noix de pécan, dattes, figues. Relevé par de belles notes acidulées agréablement dosées.
L’ajout d’eau apaise les épices, ce qui libère les notes fruitées.
Bouche : On est instantanément dans le même univers installé par le nez. Très expressif, alcool légèrement picotant mais de façon plutôt positive, qui dynamise encore plus cette bouche.
L’eau à le même effet que sur le nez, rendant ce whisky plus easy drinkable.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, mais en se concentrant essentiellement sur le côté épicé.
L’eau semble amoindrir le démarrage de la final, mais pour mieux l’exacerber par la suite.

Commentaire : Très expressif et généreux à tous les étages, très plaisant. Intéressant et plus facile avec de l’eau mais plus authentique sans.
89/100
WDTS2012-02
Commentaire de Roblanza
couleur: or
nez: franches notes de vanille, cannelle, pêches et notes boisées
goût: savoureuse, velours doux, des notes boisées, tarte aux pommes chaude, la finale est ferme et légèrement poivrée, encore une fois la cannelle et pommes tièdes et aussi un soupçon de bananes
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de Arno
Nez : puissant, dégage un parfum féminin indescriptible. Cependant, rattrapé par des notes asséchantes de bois à peine coupé, et de linge humide séchant… Cela est transitoire, et continue avec des notes pâtissières, sucrées et douces : brioche, cake aux fruits ? Fruit frais : reine-claude ? Épices, anis. Touche de malt et de fumée très fine, miel des forêts, céréale (muesli). Engageant !
Bouche : très intense, voire brûlante. Arômes forts de bois sec, de malt, de fumée, de fruit (pomme ?), de réglisse. Miel, épices. Céréales torréfiées. Vers la fin, apparaît une note de fraise tagada, amusante.
L’eau donne un dram mieux intégré, mais fait ressortir le côté « linge mouillé », que je ne m’explique pas.
Finale : fraise, et une touche sucrée à la façon Pedro Ximenez.
Cl : Ensemble intéressant, complexe, évolutif. La bouche est limite intégrée quand même… et le linge qui sèche est indésirable. Bien, mais pas le grand pied non plus.
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dagde
Couleur : Or
Nez : Assez rond, Chocolat, nougat, noisette et un peu de végétation humide avec une pointe d'iode pour briser la douceur – un peu fromager -. Un côté flatteur mais qui joue aussi un peu les baroudeurs. Des notes de fruits frais – poire, pamplemousse - arrivent avec l'aération. C’est modulé, puissant et très prenant.
Bouche : On retrouve le chocolat intégrant étonnamment le pamplemousse rose au sucre dans son giron. Simple mais efficace en évitant l’aspect écœurant des Pim's. Avec l’eau, cela révèle plus les notes céréalières. Pas ultra pointu mais vraiment sympa.
Finale : Elle est dans la lignée de la bouche avec des touches de noisette et de grain en sus.

Conclusion : Un whisky cohérent et qui fait la part belle au duo chocolat-fruit. En évitant l'effet pâtissier sans trahir son équilibre, il réussit son pari. Son nez séduit par ses marqueurs aux antipodes l'un de l'autre.
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de mapi
Couleur: or avec des reflets bruns
Le nez présente des notes d'encaustique de colle et d'amande puis de solvant qui rejoint la piqure de l'alcool. Enfin arrivent des notes de bonbon au caramel genre Werther's original.
La bouche est fortement marquée par l'alcool avant de laisser la place aux arômes qui reviennent sur l'amande et le solvant remarqués au nez. On a enfin une très légère impression de sucre.
La finale est douce avec une longueur moyenne. Retour de l'amande et un peu d'amertume sur la persistance.

Whisky avec du tonus. Un sherry très maitrisé. Le tout est de belle facture.
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de Alexandre
Le nez, laissant évacuer dans un premier temps bien trop d’alcool, est, une fois calmé, très ample et complexe, mais manque cruellement de précision. On y trouve un peu pêle-mêle des fruits jaunes que l’on a du mal à nommer, de la vanille, du bois et de la ferme. Avec l’aération, il y a aussi des fleurs capiteuses, un peu d’iode et des algues. Ce nez devient alors plus rustre, avec toujours ce manque de précision.
L’attaque en bouche est sur le citron et la fraise. Ca fait penser à une glace. Ensuite, c’est bien plus rocailleux et puissant, avec de la cire, un peu de tourbe, des fruits jaunes (poires, pêches) entrecoupés d’une puissante vague fermière. Avec l’aération, on voit un léger fruité exotique (ananas). Comme au nez, c’est bien complexe, agréable à boire, mais peu précis.
La finale, de longueur moyenne, est sur les fruits jaunes (bananes). On y trouve aussi de la ferme, de la liqueur jeune (calvados) et des bonbons à la fraise.

En conclusion, un whisky atypique, aussi complexe que peu précis.
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de ALouis
Couleur : Or
Nez: Floral, sur la lavande et la bruyère, légèrement fruité et malté.
Il y a des notes de solvant qui rendent le nez désagréable.
Avec de l'eau, le nez est plus équilibré, sur les fruits automnaux, la pâte d'amande et des notes herbacées.
Bouche: L'alcool est bien présent en bouche, débute sur la réglisse, la noix, le miel et les fruits secs.
L'eau lui réussit, amenant plus d'équilibre et de rondeur.
Les notes de sherry se transforme en boisé, noix de coco et fruit trop mûr.
Finale : assez longue sur les épices, des notes de bonbons et de loukoum.
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de TTN
Couleur : doré
Nez : assez incisif (ça picote!) et assez difficile à cerner. J'y perçois des céréales, de la prune et du sel. Il y a également des épices qui s'invitent notamment du poivre gris et du gingembre. Le bois est aussi pas mal présent.
Bouche : d'abord douce et étroite (ne tapisse pas la bouche). Du sel, de la gentiane, c'est pas très conventionnel mais intéressant. Elle devient plus incisive et herbacée (thym, romarin) et toujours très salée.
Finale : assez longue, amère et salée.
Impression générale : Un malt apéritif qui ne me semble pas très vieux mais vraiment original. Certainement en provenance de la côte étant donné son profil aromatique... mais on a souvent des surprises!
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Amor57
Le nez paraît au premier abord assez agressif, malgré une palette assez éclectique : café au lait, foin, menthe, un aspect floral lointain. L'alcool est présent sans être trop gênant. Avec le temps, il tourne au minéral (poussière de maison), avec des notes de fruits jaunes (abricot, pêche), du bois vert, un aspect marin bien présent (iode), du fumé, et de nettes notes simultanées de persil frais et d'ananas. Avec l'aération la finesse s'accroît, mais il faut du temps. La bouche et la finale jouent sur la même palette, avec de petites variations : Attaque sur le fruit, une pointe d'âpreté tannique, pivoine, noisette. En finale, des notes supplémentaires de marshmallow et d'amande amère. Une belle longueur.
Un whisky très plaisant n'eussent été ces notes âpres en début de bouche.
86/100
WDTS2012-02
Commentaire de Piazzolla
Nez : Vif sur les fruits frais (pomme, agrumes) et les épices (notamment vanille). Légèrement piquant et herbacé. Beau fondu et équilibre à l’aération.
Bouche Attaque vive également. Côté « vieux », en opposition avec la bouche, par des notes de vernis (ou cde cire) et de caramel presque brulé. Piquant également. Sel.
Finale Moyennement longue sur une légère amertume et une note de foin sec.

Conclusion Agréable au global mais manque de densité. Originalité aromatique intéressante mais pas de coup de coeur pour moi.
85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jbrice
Nez : terreux, noix fraîche, du fruit et des épices en fond, bois - un côté médicinal (aspégic??) - ce nez est spécial. Il y a un côté parfumé rappelant certains vieux Bowmore.
Bouche : dès l'attaque en bouche, on sent que c'est un brut de fût. Puissante et concentrée, sirupeuse et acidulée
Finale : petite amertume en fin de bouche. Longue finale sur les herbes aromatiques et presque médicinale.
85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Bpoujol
Robe or.
Nez puissant sur les fruits jaunes, blancs. L'alcool est présent. Vanille.
Bouche puissante. Très fruité, du miel, du bois. L'eau fait ressortir le bois.
Finale assez longue, assez intense. Boisée.
Profil peu causant. Alcool présent.
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de Malt1972
Couleur: vieil or
Nez: rond, pointu, boisé, quelques notes de céréales
Dégustation: intense, définitivement un brut de fût, légèrement savonneux et parfumé, acétone
Finale: longue, épicée, moelleuse, douce
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de RX21
Couleur: Jaune d'or
Nez: Pommes, poires
Bouche: Cannelle, thé, menthe, artichaut, picotement
Finale: Courte avec de l'amertume
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : Puissant, sur les fruits à chair blanche, l'eau de vie de poire, la grappa, le sucre glace, puis du citron et quelque chose de floral. L'alcool l'étouffe un peu, cela manque de définition. Il s'améliore un peu avec d'eau. En voici qui s'est bien ouvert lors des quelques jours qui ont séparé les deux dégustations. Les notes d'eau de vie qui pouvaient évoquer un whisky immature ont disparu. L'ensemble s'est fait suave, parfums sucrés et fruits blancs se partageant la vedette.
Bouche : L'attaque est piquante, l'alcool brûle la langue, en voilà un qui va nécessiter de l'eau. Sinon, ce sont les saveurs sucrées qui dominent, avec de la guimauve et un peu de bonbons à la violette. C'est mieux avec un peu d'eau. Aux saveur précitées s'ajoutent l'acidité du citron et une pointe d'amertume végétale qui équilibrent le côté sucré de cette bouche.
Finale : Longue, légèrement acide et amère.

Conclusion : Un malt qui n'est pas déplaisant, mais où l'alcool est trop présent.
81/100
WDTS2012-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune or
Nez: intensité faible, alcool trop présent qui masque les arômes, ceci même après 30 minutes d'aération, léger fruité, cacahouètes grillées, chammalows, ammoniac
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool en avant plan, poivre, acidulé, légère amertume végétale
Finale: courte
Avec eau: alcool moins présent, beaucoup de vanille au nez, en bouche poivre moins présent et plus sec
Conclusion:
L'alcool est bien trop dominant pour mon nez et mon palais, je n'arrive pas à me faire plaisir avec ce whisky
77/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jolie_Grenouille
Couleur : Or jaune
Nez : Fruits jaunes bien sucrés (pomme, bananes, oranges). Alcool assez discret. Un léger côté de limonade orange oubliée quelques heures dans un verre.
Bouche : Alcool bien plus présent qu'au nez, même dominant. Un goût de médicament plane tout au long de la dégustation. L'ajout d'eau ne change rien.

Finale moyenne à longue, assez acre.
73/100
WDTS2012-02
Commentaire de Corbuso
Couleur : Or
Nez : Floral, alcooleux, frais et sur la vanille.
Bouche : Jeune, malté, boisé, sur la levure, avec un zeste d’orange et autres arômes non-identifiables. La finale est courte, jeune, rugueuse, sur la levure et un zeste d’orange.
Impression générale : un whisky atypique et immature.
72/100

Inchgower

Aged 28 years, cask 6966

Age
28 ans
Taux d'alcool
50,7 %
Embouteilleur
Bladnoch forum bottlings
Fût
Hogshead
Numéro fût
single cask 6966
Dates
Distill: 30/06/1982 Embout: 05/08/2010
Bouteille
122 de 222 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Inchogower Bladnoch
Commentaire personnel
Couleur: Or
Un nez très agréablement marqué par des effluves de malt (muesli) avec des traces fruitées intéressantes mais loin d'être dominantes. Un joli équilibre et une belle évolution avec l'aération.
La première attaque en bouche annonce clairement la couleur. C'est bien un Inchgower, avec ce je ne sais quoi qui en fait la typicité. Un merveilleux whisky en bouche. L'équilibre du nez est toujours présent avec en plus ces notes si particulières qui font de cette distillerie un incontournable pour moi. Aucune gêne due à l'alcool.
La finale est malheureusement trop courte... tout en restant agréable.
89/100

Inchgower

Inchgower 2000

Age
13 ans
Taux d'alcool
56,1 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 809757
Dates
Distill: 2000 Embout: 2014
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
86/100
Inchgower BBR 2000
Commentaire personnel
Couleur: Or clair
Le nez révèle des notes à l'amertume de gentiane ainsi que quelques picotements dus à une présence évidente d'alcool. Au bout de quelques instants des notes d'écorce d'orange font leur apparition avant d'évoluer vers de la bruyère et des fleurs capiteuses. Le tout conserve un bel équilibre.
En bouche, les soupçons de pelure d'orange se confirment et le tout reste dans le registre agréable d'une belle amertume végétale. C'est n'est pas très complexe et reste bien équilibré.
La finale est relativement longue et l'impression d'amertume reste assez longtemps.
86/100

Inchgower

1985-2013

Age
28 ans
Taux d'alcool
53,8 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
Refill Hogshead
Dates
Distill: 1985 Embout: 2013
Bouteille
266 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Inchgower TWA 28 years
Commentaire personnel

Inchgower

33 years

Collection
Auld Distillers collection
Age
33 ans
Taux d'alcool
54,6 %
Embouteilleur
Jack Wieber
Dates
Distill: 1982
Bouteille
171 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Inchgower 33 JW
Commentaire personnel

Inchgower: échantillons

Inchgower

Coopers Choice 1980

Collection
Coopers Choice
Age
24 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
The Vintage Malt Whisky company
Bouteille
0 de 0 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Inchgower Coopers Choice
Commentaire personnel

Un nez très expressif, floral (fleurs des bois, genre aspérule), de légers relents de fruits exotiques et un soupçon de sherry constitue une entrée en matière très prometteuse pour ce whisky qui s'annonce intéressant et complexe à souhait.
En bouche une très agréable impression de sherry mélangée à de nets relents boisés, sans toutefois être désagréables. Décidément, c'est bien le sherry qui domine.
Une belle finale, parfumée à souhait, allant de la noix à la réglisse. Une finale longue et chaude.
Une excellente surprise.
84/100


Inchgower

1990-2010, 20 years

Collection
Mac Kullick's Choice
Age
20 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Mackillop
Numéro fût
single cask 31031
Dates
Distill: 1990 Embout: 2010
Bouteille
105 de
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 82/100
Inchgower McKillops choice
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
Nez : A l'ouverture pas mal de nougat. Puis il se mue sur l'abricot en tarte, la crème de marron, l'orange sanguine. Ensuite viennent quelques épices (imprécises mais avec du poivre). Ca n'a pas vraiment de puissance. L'ouverture lui donne des touches lactées et de l'exotisme (mangue, coco). C'est simple mais plutôt sympa.

Bouche : Texture correcte mais pour un dram assez neutre sur le malt, une pointe de mangue et un peu de vanille. La seconde partie de la bouche est plus amère avec l'arrivée des épices et du chocolat noir.

Finale : Mangue et ananas arrivent à percer de justesse malgré le retour en force d'épices (cannelle et poivre notamment) et de malt. Ca manque franchement de longueur.

En résumé : Il manque grandement de puissance, ce qui le rend un peu neutre (en bouche notamment). Le petit exotisme lui un donne un peu de charme et lui évite l'aspect trivial du speyside malté-épicé (plutôt bien fait au demeurant). Le nez est au-dessus de la suite qui reste aisément buvable mais plus anecdotique.

82/100

Inchgower hors collection

Inchgower

1974-2010, joint bottling with The Whisky Fair

Collection
Anatomy
Age
36 ans
Taux d'alcool
50,4 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Commentaire personnel
Commentaire deBishlouk
Nez: Beaucoup de fruits cuits titillent les narines. D'abord des agrumes, puis de l'abricot et de l'orange cuits. Un peu de résine se fait sentir par la suite. Quelques relents furtifs de céréales séchées.
Un nez agréable et frais, qui ne réussit toutefois pas à me transporter totalement.

Bouche: Une sage rondeur, dominée par les fruits cuits, envahit la bouche. C'est doux et légèrement sucré.

Finale: Un léger boisé vient immédiatement assécher la bouche, d'abord sans occulter le goût des fruits cuits; puis s'impose pour rester.

Verdict: C'est bon, c'est rond, c'est bien fait; mais ça manque un peu de punch et surtout de complexité pour me séduire complètement.

88/100

Inchgower

Aged 28 years, cask 6965

Age
28 ans
Taux d'alcool
50,7 %
Embouteilleur
Bladnoch forum bottlings
Numéro fût
single cask 6965
Dates
Distill: 1982 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
N : On sent tout de suite beaucoup de rondeur. Du miel, de l'exotisme (mangue, lait de coco) et des notes plus végétales voire terreuses (légèrement fermier, un peu mycélien). L'ouverture offre un peu de menthol, de la gentiane et une touche maltée. L'ouverture se poursuivant, on possède un nez encore plus vert, mais moins dirty que certains Inchgower 82.

B : Texture chaude et semi-soyeuse. Une attaque fugace sur le sous-bois puis, rapidement, de la brioche, de l'orange, beaucoup de végétal (menthol bien présent mais aussi gentiane) et du chocolat au lait avant que de la cannelle et du gingembre n'apparaissent. L'alcool attaque un peu fort. L'apport d'eau diminue la latence avant l'arrivée du duo chocolat-épices. Globalement, cela reste assez subtil, les saveurs se posant vraiment avec délicatesse.

F : Ca se termine tranquillement sur le gingembre et le menthol (franchement présents). On a une petite astringence en finale mais cela reste mineur. L'arrière-bouche est assez neutre avec des pointes végétales uniquement.

En résumé : Un Inchgower très vert, marqué par des arômes d'alcool de plantes (type montagnard). Si le nez est vraiment beau, doux et propre, la bouche est plus sèche, la finale astringente avec une bonne présence mentholée. Une facette assez soft et bucolique de la distillerie mais un dram très agréable. L'ajout d'eau le rend encore plus champêtre mais le rend moins complexe. Légèrement inférieur au cask 6966.

88/100

Inchgower

1982

Age
28 ans
Taux d'alcool
56,6 %
Embouteilleur
Whisky Doris
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 6971
Dates
Distill: 30/06/1982 Embout: 13/12/2010
Bouteille
192 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Commentaire personnel
Commentaire deNulty
Goûté blind.

Nez : extrêmement fruité, on a de l'ananas, du kiwi, du fruit de la passion ... Fruits rouges également. Légèrement herbacé et un peu crémeux (beurre) et pâtissier, flocons d'avoine. Le bois est très discret, quelques notes épicées (gingembre). Belle puissance.
Bouche : BAM ! Attaque surpuissante, fruitée et même presque sucrée, pêches et surtout des fraises. Le gingembre est absolument partout, faut aimer. Personnellement ça ne me dérange pas du tout ! Réglisse très fraîche. Superbe longueur, belle épaisseur agréable. Ça envoie !
Finale : longue, un peu boisée, bien épicée. Toujours fruitée.

Vraiment fun celui-ci. Puissant, arômes carrés qui s'expriment sans détour.

90/100
Commentaire de Dagde
Nez : Un nez assez piquant (épices) avec de la noisette, du boisé, des fruits cuits (prunes), des fleurs blanches, du gingembre. L'ouverture l'assouplit avec des notes de beurre végétal (assez typique mais sage), du kiwi, de la pêche, et des touches fraîches (menthe). Par instant, les arômes dérivent sur du poisson frais (doux). Ca sent bon, c'est équilibré et complexe. C'est d'une rare fraîcheur également, puissant mais estival. L'ouverture fait apparaître un peu de champignon de manière plus marquante et de la camomille, donnant encore un peu de cachet à cet Inchgower.

Bouche : Une bouche bien ample mais une puissance un peu anesthésiante avec : pas mal de gingembre, de la menthe et un fruité un peu indistinct (pêche, framboise, pomme). Du frais épicé assez agréable. Une fois pacifiée avec un peu d'eau, la bouche est vraiment agréable, très marquée par le gingembre qui laisse simplement quelques incursions fruitées, de la camomille et une vague impression mentholée en fond.

Finale : La finale tombe sur la confiture de fruits rouge, les épices sus-citées et le bois. L'arrière-bouche apporte son lot « épices-fraîcheur », fort agréablement. (gingembre confit).

En résumé : Un Inchgower qui ne peut guère laisser indifférent. Son nez complexe est vraiment très beau et ne laisse pas vraiment présager une telle avalanche de gingembre (j'en ai jamais eu autant dans mon verre). L'ajout d'eau octroie une bouche un peu frustre mais agréable. Le retour du plaisir se fait sur la finale, longue et récapitulant en douceur les saveurs de la bouche. Il manque un peu d'hétérogénéité en bouche mais cela reste un très beau dram.

89/100

Inchgower

Dun Bheagan 1982-2011

Collection
Dun Bheagan
Age
29 ans
Taux d'alcool
54,3 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 6993
Dates
Distill: 06/1982 Embout: 2011
Bouteille
223 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Ptitdadou
Nez: de la confiture de prune et de framboise sur fond de foin coupé et d'épices. Sous-bois et champignon également.
Bouche: attaque assez ronde, les 54,3% ne se sentent pas du tout. D'abord les sous-bois et champignon, puis la bouche est submergée par la confiture de framboise, très sucrée.
Finale: Entre moyenne et longue sur le boisé et la prune.

91/100
Commentaire deNulty
Nez : des fruits blancs (pommes), du miel, de la cire. Peut-être des fraises, de l'ananas et de la banane. Drôle de mélange. Noix, poudre d'amandes, kugelhopf, raisins secs. Il y a quelques arômes dérangeants qui demandent bien 20 minutes pour s'effacer, sans jamais disparaître : de la paille ou quelque chose du genre.
Bouche : attaque bien fruitée (pomme, citrons), crémeuse, beurrée, très aromatique. Ensuite c'est un peu acidulé, plutôt épicé. La banane revient après quelques secondes. Bois sec, guimauve. Comme pour le nez j'ai un peu de mal avec ce whisky. Maintenant, après 30 minutes, je dirais ... tourbe ? Toujours un petit peu de fruits rouges (cerises ?).
Finale : épicée, longue. Poivre, cachou, champignons noirs.

J'ai beaucoup de mal à démêler tout cela, d'ailleurs je crois bien ne pas y être arrivé. Ce qui me ferait penser que c'est un Spingbank ... On a de jolis fruits tant au nez qu'en bouche, malheureusement j'ai quelques arômes parasites qui vont et viennent tout au long de la dégustation. Je serais en train de passer d'un truc pas mal du tout que ça ne m'étonnerait pas.
Au final, de belles choses malgré tout. Typiquement le genre de profil qui doit mieux s'apprécier avec une bouteille, sur la durée.

87/100

Inchgower

17 years, 1978-1995

Collection
Coopers Choice
Age
17 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
The Vintage Malt Whisky company
Dates
Distill: 1978 Embout: 1995
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
Nez : Café, vanille, chocolat en poudre, une pointe d'amande et des notes de fruits exotiques (banane, citron vert), un peu d'encaustique, un peu de piment, un peu de menthe. C'est superbement équilibré, assez subtil.

Bouche : Ronde et gourmande. Piquante sur le piment. Citron vert -plutôt confit – bien présent puis une vague de chocolat bien noir (une note superbe). Pas très complexe mais précis et original.

Finale : Assez solide, plutôt sur le chocolat noir gourmand qui donne une amertume mesurée en fin de course. En toute fin, il y a un côté terreux et citronné qui ressort. L'arrière-bouche possède un peu de menthe. Un peu moins intéressant que le nez mais toujours agréable.

En résumé : Profil simple mais original avec le piquant relevant un mélange fruit exotique /chocolat. Il lui manque peut-être un peu de complexité et une finale aussi percutante que ne l'était la bouche. Un très bel Inchgower atypique.

89/100

Inchgower

37 years

Collection
The Nectar of Daily Drams
Age
27 ans
Taux d'alcool
58 %
Embouteilleur
The Nectar
Dates
Distill: 1974 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or profond.
Nez : besoin d'un peu de temps pour s'ouvrir, beaucoup de cire, fruits frais (abricot, mirabelle, melon), légèrement mentholé.
Bouche : cire, miel, fruits frais (abricot surtout, un peu d'orange), vanille, épices (gingembre, cannelle ?), pas de sous-bois ici, puissant, alcool bien intégré.
Finale : longue, un peu de bois, cire, épices.
Note : 90/100. Très bonne version, un petit côté "Clynelish" avec sa cire et ses fruits frais.

90/100

Inchgower

Old Malt Cask 1995-2013

Collection
Old malt cask
Age
18 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 9983
Dates
Distill: 1994 Embout: 2013
Bouteille
242 btls
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Inchgower OMC 1995
Commentaire personnel
Commentaire de Julien
Nez : un brin vineux, irrémédiablement sherry, le côté ferme du bois est agréablement relevé par de l'épice sucrée vanillée et la légèreté de petite piques acides. Plutôt rond et engageant globalement

Bouche : L'attaque est une nouvelle fois typiquement sherry avec du chocolat, des fruits secs, de la cerise griotte mais oh surprise ! laisse tout de suite place à une surprenante fraicheur agrumique (pamplemousse rose ?). Se met alors en place un subtil équilibre et va et vient entre le sérieux du sherry (jusqu'à des touches de bois de cave humide fugaces) et une amertume tout en nuance. Un très joli combat en bouche.

Finale : Amande amère et raisin se prolonge pour une finale intense


Conclusion : mon premier Inchgower, une belle surprise. Étonnante complexité et beaucoup de plaisir en bouche.

89/100

> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 15:52:30 CEST
Sat 27 05 2017, 13:48 - 29 visiteurs au cours de la dernire heure et 1 visiteur sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close