JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Glen Ord: embouteillages officiels

Glen-Ord

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
sherry
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 81/100
De couleur or à reflets ambrés, le nez est léger et simple (sur la céréale) avec une pointe de sherry. La bouche confirme le nez avec une finale de longueur moyenne sèche et épicée. Single malt sans grande personnalité ni conviction.
Commentaire personnel
L'odeur est très agréable, avec des relents de malt. Le goût en bouche est assez complexe, et une légère pointe de sherry vient accentuer le plaisir à déguster ce whisky qui est par ailleurs assez mal noté - à mon avis à tort. Une longue finale avec des notes épicées fait que ce single malt obtient un cote intéressante. Une bouteille à ne pas rejetter d'emblée. Bref, un très bon whisky.
79/100
Une seconde dégustation a révélé un nez relativement discret, avec une pointe de poivre. Le nez annonce un bon whisky. Cette impression n'est pas démentie en bouche. On peu regretter un certain manque de présence en bouche. Le goût est très bon, avec une présence poivrée et épicée, mais une certaine impression de dilution, un manque de corps. Dommage, parce que sans cela, ce serait un grand whisky. La finale également est poivrée et un peu diluée.
79/100
Un nez étonnamment poivré avec des relents de sherry derrière de belles odeurs de malt. En bouche, le premier contact est assez discret, mais le goût devient rapidement plus complexe, avec toujours cette belle présence de poivre mêlée à celui d'orge maltée et quelques relents de sherry en arrière-fond. La finale est relativement longue, épicée et doucement maltée. Une bouteille qui semble s'améliorer au fur et à mesure des dégustations.
84/100

Glen-Ord

aged 12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
40,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 78/100
Glen Ord 40%
Commentaire personnel
Le nez est d'abord très discret. Après un certain temps il s'ouvre, et dévoile une belle dominante sherry et épices. En bouche par contre il est d'abord assez décevant, probablement à cause de ses 40% d'alcool qui lui donnent une consistance aqueuse. Mais il n'en reste pas moins que le goût est assez complexe, avec de belles notes épicées. La finale assez longue est étonnante parce qu'elle donne l'impression après coup que le whisky titrait un taux d'alcool plus élévé et toujours ce poivre vert très présent. Une bouteille étonnante surtout rapport à son prix... (reste à voir si celui-ci n'est pas une erreur dans une GS...)
74/100
L'aération a fait le plus grand bien à ce whisky. Le nez est nettement plus franc et ouvert, de belles notes de sherry et de fruits. En bouche, une très belle présence maltée, relativement complexe, avec de belles notes fruitées ainsi que de très nets relents vanillés et un brin d'amertume boisée. Une belle finale chaude, et marquée par le malt surtout.
79/100
Commentaire de Antoine
Un bouquet énorme, un sherry constant et épicé, salé, une claque de fruits rouges.
En bouche, idem, assez énorme, relevé et poivré. Très complexe, tel un Old Pulteney, mais plus typé sur le fruit., ou un Bruichladdich 14 ans plus épicé et avec moins de finesse, mais hyper aguichante.
81/100

Glen-Ord

25 years (2004)

Age
25 ans
Taux d'alcool
58,3 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Glen Ord 25 2004
Commentaire personnel

Couleur: Vieil or
Un magnifique nez où se côtoient des odeurs de malt, de foin frais, quelques touches métalliques. Ensuite viennent les fleurs et quelques notes boisées venant après des senteurs agrumiques, orange trop mûre. Un très jolie complexité et un véritable régal.
La première impression en bouche est celle d'une grande complexité où de merveilleux goûts de malt grillé se mêlent à la douceur du fruit mûr (pêche) avant d'évoluer vers des notes de fruits secs. Le tout est remarquablement intégré et présente un superbe équilibre.
Longue finale partagée entre le souvenir de l'orge grillée, la noix de cajou et les agrumes trop mûres.
Une pure merveille...
91/100


Glen-Ord

30 years (2005)

Age
30 ans
Taux d'alcool
58,7 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Glen Ord 30
Commentaire personnel
Un nez légèrement agressif, manquant totalement de relief,bien que restant frais et pas réellement désagréable. Les picotements dûs à l'alcool ou à la fatigue de la bouteille (la bouteille n'était pas scellée à l'achat...).
Une bouche fraîche, acide et peu complexe. De l'alcool...
La finale est fraîche et ... c'est tout
70/100
Commentaire de Pompix
Le nez est très fruité(abricot /mandarine/exotique), végétal et doucement boisé.
La bouche part sur une attaque très sucrée et très fruitée, pleine de cire, maltée et légèrement épicée.
La finale est bien longue, chaude, fruitée et doucement amère.
Un très beau whisky, très fin, riche, fruité, délicat, équilibré …
A peu de choses près du niveau des Benriach 76 et Clynelish 73 Prestonfield 2nd éd.
91/100

Commentaire de Dede
Couleur : Or

Nez : Exquis. Un mélange délicat de senteurs fruitées douces (abricot, nectarine blanche) et acidulées (mandarine) mêlées de fleurs printanières, de miel et de cire. L'aération dévoile de subtiles notes marines (sel), un soupçon de caramel, une pincée de poivre blanc et de muscade, ainsi qu'une délicate odeur d'herbe fraîchement coupée. L'eau fait ressortir la cire et la part acidulée des fruits.

Bouche : L'attaque est franche, acidulée, puis légèrement herbacée avant une explosion épicée en bouche. Poivre blanc, muscade, gingembre vous réchauffent le palais avant que la douceur des fruits ne vienne l'apaiser. On y retrouve l'amertume acidulée du pamplemousse, la vivacité de l'abricot, le parfum exotique de la mandarine, relevés par une délicate pincée de sel et comme enrobés dans la cire. Se boit très bien sec par petites gorgées malgré ses presque 59%. Avec de l'eau, l'amertume du bois se fait plus présente, mais ne dénature pas pour autant ce superbe whisky. On perçoit également une note fraîche (camphre ?).

Finale : Longue, salée et végétale, avec le retour de l'herbe coupée, avant que le pamplemousse ne s'impose.

Conclusion : Un excellent whisky, de très belle qualité, fin, subtil et délicat malgré un titrage élevé. De la très belle ouvrage, chaudement recommandée. J'ajoute que la bouteille est ouverte depuis plusieurs mois et qu'aucune dégradation n'a été constatée.

92/100
Commentaire de Sebou007
Nez : orange amère, abricot sec, ça pique un peu la narine (les 58,7% se manifestent gentiment). Léger vernis. Pommes caramélisées (voire caramel), beaucoup de miel.
Un côté herbacé. Une très jolie complexité qui se développe, sur les fleurs, les amandes. Le temps ne lui fait pas de mal, bien au contraire.
On a du fruit, du fruit sec, comme si on mettait la tête dans un paquet de céréales (type muesli) plein de morceaux de noix de coco, de raisins et d'abricots secs, voire des fruits plus exotiques encore, façon mangue et goyave assez mures.
C'est superbe, on pourrait y passer des heures...
Plus on attend, plus il s'ouvre, en restant sur le pamplemousse et les fruits exotiques trempés dans le miel.

Bouche : du peps, on commence sur de l'abricot sec. On continue sur des agrumes amers, du miel et de la cire. On trouve là encore beaucoup de richesse aromatique, mâtinée d'un peu de bois (il justifie son âge).
L'amertume due au bois est compensée par une jolie fraicheur mentholée. Un côté herbacé.

Finale : longue, salée, sur la mangue très mure. De l'herbe fraîchement coupée et de la menthe (ou un peu de réglisse ?)

Conclusion : Je ne connaissais pas cette distillerie, ça me donne envie d'y revenir ! A l'aveugle, j'aurais proposé Clynelish, en tropical.
C'est superbe, bien maîtrisé et sans réduction, ce qui ne gâche rien amha.
92/100
Commentaire de Nulty
Nez : une explosion de fraîcheur, j'ai pensé "bonbons La Vosgienne" direct. C'est très fleural en tout cas. Cela devient plus fruité ensuite, avec clairement des poires, mirabelles (abricots aussi ?). Amandes. Quelques discrètes notes boisées. Une petite pointe herbacée. En tout cas les presque 59% savent se faire oublier. On en sent la puissance sans en avoir les désagréments.
Bouche : là on sent les 60% .... Des poires bien mûres ici. Le chêne égrène quelques notes bien agréables. Le petit côté végétal du nez fait quelques apparitions.
Final : énorme. Long. Un peu pâtissier, légère amertume qui va bien.

Un whisky haut de gamme, qui n'a pas peur d'envoyer des arômes très forts (cette fraîcheur florale du nez, les poires ensuite) accompagnés de notes plus subtiles très marquantes (l'amertume des amandes, la sécheresse du bois).
L'alcool est très présent à l'attaque en bouche, un peu dommage.

90/100
Commentaire deBishlouk
Nez: Une casserole de fruits qui cuisent en vue d'une préparation de confiture (poire, pêche et autre fruits jaunes en majorité). Quelques notes épicées. Du bois vernis apparaît ensuite.

Bouche: Les fruits du nez sont ici enrobés de vieux bois. Quelques picotements poivrés titillent le palais.

Finale: Assez courte dans la gorge, mais longue au palais. Du bois chaud imprègne la bouche.

Verdict: Pas grand chose de particulier à dire à part que c'est un très bon whisky au profil fruits cuits / boisé. Fin mais pas spécialement complexe.

87/100
Commentaire deJeep
Nez : Très végétal, herbacé. Légèrement résineux. Des fruits blancs aussi (surtout de la pêche), du miel. C’est puissant et l’alcool est plutôt présent.
Bouche : Principalement de l’amertume, de l’austérité. Noyau d’abricot. Une agréable fraicheur également, du miel, un peu de fruit et pas mal d’épices aussi (muscade). Plutôt minéral.
Finale : Longue. Sur cette amertume et un peu de poivre également.
Conclusion : Un whisky agréable, assez végétal. Alcool un peu trop présent au nez. Amère en bouche, mais c’est agréable.

88/100
Commentaire deALouis
Couleur : Or
Nez: Quelle fraîcheur, très floral.
L'attaque est sur le malt et les herbes séchées.
Le nez évolue sur le miel et les fruits jaunes, prunes et mirabelle.
Un nez élégant, toute en finesse, avec quelques notes de cire et d'épice en fond.
Bouche: En bouche les fruits sont plus acides sur le citron et le pamplemousse notamment.
Le miel et la cire sont présent ainsi que que quelques notes iodées, très coastal.
L'alcool est quand même présent, après ajout d'eau la bouche est plus équilibré.
Dommage qu'une légère astringence soit présente en bouche même après l'ajout d'eau.
Final longue sur l'iode et les herbes.
Comme le signale Serge: Pas de tourbe, Pas de sherry mais que c'est bon ;)

90/100

Glen-Ord

Rare Malts 23 years

Collection
Rare Malts
Age
23 ans
Taux d'alcool
60,8 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1974 Embout: 10-1998
Bouteille
2774 de
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Glen Ord 23 ans Rare Malts
Commentaire personnel
Le nez est marqué par un discret parfum faisant penser à de l'eau de Cologne au milieu d'un champ de fleurs. Quelques relents de fruits mûrs également. La présence d'alcool est indéniable. La bouche est assez agressive, marquée surtout par l'alcool et quelques arômes boisés, mais cependant assez complexe. Des relents de réglisse furtifs également. La finale chaude, manque un peu de rondeur. Elle est très longue cependant. Ce whisky mérite certainement une seconde dégustation. Une aération de quelques jours ne peut que lui faire le plus grand bien.
79/100

Gle Ord: Embouteillages indépendants

Glen-Ord

1999

Collection
Eilan Gillan
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Cognacs Leopold Gourmel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Glen Ord Eilan Gillan
Commentaire personnel

Glen-Ord

Old Malt Cask, 18 years

Collection
Old malt cask
Age
18 ans
Taux d'alcool
50,0 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
refill butt
Numéro fût
single cask 3336
Dates
Distill: 01/1989 Embout: 02/2007
Bouteille
808 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Gle Ord: Old Malt Cask
Commentaire personnel
D'une remarquable fraîcheur faite d'herbe coupée, ce nez discret offre de belles notes de foin avec des notes de noix.
La bouche est relativement complexe, ajoutant à la fraîcheur du nez de très légères notes de noisette et de café au lait. Une bouche très agréable en tout cas.
La finale est relativement longue, et les souvenirs confus de chocolat au lait et de noisette se mêlent à une impression d'alcool qui bizarrement n'était présente ni au nez ni dans la bouche.
84/100

Glen-Ord

Daily Dram Long Red, 12 years

Collection
Daily Dram
Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Bresser&Timmer / The Nectar
Dates
Distill: 1996 Embout: 2008
Bouteille
184 btls
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Glen Ord Long Red
Commentaire personnel
Herbe coupée, menthe et foin sont les premières impressions au nez. Ensuite viennent des épices, poivre et clou de girofle. Un nez à la fois très frais et très coloré.
La bouche est très agréable également avec d'abord de belles notes fraîches prolongeant parfaitement le nez, et qui évoluent lentement vers une légère amertume.
L'amertume domine la longue finale qui reste cependant reste d'une remarquable fraîcheur.
84/100

Glen-Ord

Single Malts of Scotland, 18 years

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
18 ans
Taux d'alcool
52,8 %
Embouteilleur
Specialty Drinks Ltd
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Glen Ord Single malts of Scotland
Commentaire personnel
Joli nez très classique avec de belles notes maltées et de jolis touches florales. Un soupçon de foin et des notes de caramel. Un bel ensemble assez équilibré mais sans grande complexité.
La bouche est toute en douceur et en finesse avec de belles notes fruitées. Des pommes, des poires, des pêches... suivies d'une légère amertume acide assez étonnante mais très agréable.
Belle finale fruitée également.
Une excellente surprise.
84/100

Glen-Ord

1999, Bourbon Hogshead

Age
No age statement
Taux d'alcool
54,5 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 31212
Dates
Distill: 09/03/1999 Embout: 03/2010
Bouteille
27 de 289 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Glen Ord 1999 Malts of Scotland
Commentaire personnel

Un agréable nez fait de fraîcheur et d'amertume. Des notes de café perdues dans un océan d'herbe coupée. Des notes florales également, un soupçon d'eucalyptus et des épices, du poivre. Un nez d'une belle complexité.
La bouche offre une belle complexité également. Les premières impressions sont d'une remarquable fraîcheur. De belles notes acides qui évoluent vers le chocolat au lait en passant par diverses effluves fruitées. Bouche extrêmement agréable passant par divers goûts, d'abord acide puis légère amertume, noix et chocolat, pour finir sur la domination des notes acides.
La finale est de longueur moyenne, et assez étrangement ne retient pas l'acidité qui dominait la fin de la bouche. C'est le chocolat, voire le café qui prend le dessus ici.
88/100


Glen Ord: échantillons

Glen-Ord

Gifted Stills 1998

Collection
Best casks of Scotland
Age
8 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Un nez extraordinairement poivré mais frais en même temps. Loin de la discrétion, et très prometteur. Outre le poivre, le nez révèle une grande fraîcheur. La bouche n'est pas dans les mêmes tons. Un goût nettement plus doux que ce qu'annoncait le nez. Une certaine évolution sur les tonalités malt/noix, une grande douceur et une certaine amertume, mais la palette semble manquer d'ampleur. La finale est longue et agréablement marquée par les notes légèrement amères de la bouche. Un bon whisky, mais dommage que la bouche ne suive pas les promesses du nez...
79/100
Nez agréable et frais, marquée à la fois par les épices (poivre) et de légères notes de cuir. Des notes fruitées et un peu de cire d'abeille. La bouche est assez discrète, avec des notes fruitées (banane), sans grande complexité, tout en restant agréablement fraîche. Les épices reviennent après quelques instants. La finale est longue et marquée par le poivre. Agréable dégustation.
79/100

Glen-Ord

Gifted Stills 2001

Collection
Gifted Stills
Age
No age statement
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
The nose is clearly fruity and very fresh. Somewhere between peach and apple with touches of smoke and hints of vanilla.
The palate is quite varied without being really complex. Alternately sweet then bitter and finally acid tastes before coming back on the fruity sweetness. Amazing and quite pleasant even if a little higher percentage of alcohol would have enhanced the complexity of this whisky.
The finish is relatively long and first marked by nutty hints before developing on fruit again after a while.
79/100

Glen-Ord

Best Casks of Scotland 1996-2007

Collection
Best casks of Scotland
Age
11 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Dates
Distill: 1996 Embout: 2007
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
74/100
Commentaire personnel
Couleur: Vin blanc
Le nez est agréablement marqué par un mélange de noisettes et de fruit jaune. De jolies notes épicées viennent s'ajouter. Pas de grande complexité mais pas non plus de défaut. Ce nez est agréable à défaut d'être extraordinaire.
La première impression est un mélange d'agrumes, peau d'orange et de noix. La peau d'orange semble cependant dominer tout au long de la dégustation. Ici non plus rien de spectaculaire, mais ce whisky reste très agréable
La finale est discrète et de relative courte durée.
74/100

Glen-Ord

1996, bourbon hogshead

Age
15 ans
Taux d'alcool
53,3 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 2171
Dates
Distill: 03-1996 Embout: 04-2011
Bouteille
310 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100
Commentaire personnel

Couleur: Vin blanc
Un joli nez très frais où se mêlent les odeurs d'herbe fraîchement coupée et de fruits mûrs. Très agréablement parfumé, ce nez est d'une douceur remarquable sans tomber dans le mielleux. Une pointe de menthe et des épices viennent compléter l'agréable tableau.
Très belle entrée en bouche avec ces intéressantes notes acides, cette décoction d'herbes légèrement métallique mais sans la moindre agressivité. Toujours la fraicheur, mais peu de complexité.
La finale est fraîche et relativement courte pour ne pas dire inexistante. Un peu dommage, parce que la bouche nous laissait entrevoir plus de corps.
Un whisky idéal pour l'été tant il est agréablement frais.
82/100

Commentaire de Nulty
Nez : un drôle de truc .... réglisse, menthe mais aussi herbacé et floral. Très léger, du bois. Une certaine acidité. C'est un ensemble très bizarre. Pas totalement désagréable mais déconcertant. Cire, miel, et toujours ce quelque chose que je ne peux cerner. C'est aigre/acide et vif et ça me rappelle vaguement l'odeur que dégagent les punaises quand on les écrase ! Peut-être un peu chimique aussi.
C'est vraiment particulier. Autre particularité, l'alcool semble se faire plus présent après quelques minutes. Légèrement fumé, voire même subtilement tourbé.
Bouche : là, c'est frais et fruité. J'aime mieux. C'est ample en bouche, goûtu, intéressant. L'alcool donne du peps sans déranger.
Final : moyen, avec toujours cette acidité joueuse. Amertume qui perdure.

La bouche est intéressante et le reste est déconcertant mais pas désagréable
Au final, c'est quand même hyper frais et accessible, punchy ... Un dram plutôt fun.
82/100

Glen-Ord

1999, Bourbon Hogshead

Age
12 ans
Taux d'alcool
54,4 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 110013
Dates
Distill: 09/03/1999 Embout: 10/2011
Bouteille
232 de 292 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2016 WDTS2012-04 87/100
Glen Ord 1999 MOS
Commentaire personnel

Couleur: Or
Un nez légèrement fruité et sans exubérance. A la limite de la discrétion, le nez semble très équilibré mais très peu complexe. Quelques notes proches de l'herbe coupée complétées par des effluves maltées... Cependant, au bout de plusieurs minutes au fond du verre, le nouvelles sensations, faites de notes de noisette viennent rehausser le plaisir de ce nez.
La bouche est nettement plus agréable que le nez. D'abord de nettes notes de chocolat au lait, de muesli et de noix contrastent assez avec la discrétion du nez.
Une bouche très équilibrée sans la moindre agressivité. Légèrement plus complexe que le nez, cette bouche est vraiment très agreáble.
La finale est longue et chaude, surtout marquée par ces notes de moka assez inattendues pour un Glen Ord.

83/100

WDTS2012-04

ManoCornuta
Nez : Waouw ! noix de coco , marmelade abricot , menthol, fruits confits , muscade , prune , fruits a coques  , pomme , poire cuite.

Bouche : Surperbe entrée sucré acide , blast d’abricot , marmelade d’orange , fruits compoté , confiture de figue , menthol , coco et leger boisé avec des epices et du poivre

Finale : Sucre roux , toujours l’abricots , la marmelade d’orange , un explosion fruité mais avec des fruits bien murs et compoté , leger menthol et des epices picote sur la fin

92/100
trés trés beau ! rien a dire parfait équilibre , un style que je kiffe , manque juste un poil de complexité et quelque signe de viellesse plus marqué pour être monstrueux  . Ca me rappelle beaucoup un caperdo des 70 , ou alors un vieux longmorn .
WDTS2012-04

Savoureur
Aspect : Très huileux, jaune or
Nez: Intensité moyenne, alcool bien intégré, fruits compotés indigènes avec quelques fruits exotiques (mangue, papaye) frais en décoration, cireux, foin coupé en arrière fond, devient plus discret après une demie heure pour se réveiller de nouveau après 15 minutes pour rester au top
Bouche: Intensité moyenne, alcool bien intégré, la panoplie de fruits se retrouve en bouche, une douceur vanillée mélangée avec un zeste de citron donne une belle alternance des arômes
Finale: Moyenne à longue

92/100
WDTS2012-04

Piksi
N: alcooleux, rose
B: fruits confits, banane, lait a la fraise, mielleuse
F: minérale, sèche, légèrement herbacée

90/100
Très bon, ça fait limite un peu bourbon.
WDTS2012-04

Jeep
N : Très peu causant même après une vingtaine de minutes. Un peu de fruits (nèfles?), un côté chimique, du sucre roux et de la banane. S’ouvre très lentement sur un agréable fruité : pêche, kaki, chirimoya, cassis. Ah ! il aura fallu être patient mais ça vaut vraiment le coup. Grandiose après une grosse demi heure.
B : Douce, fruitée et pleine de clou de girofle. Un peu de tabac et de pate d’amende puis on revient sur les épices et les fruits.
F : Agréable, épicées et légèrement boisée/sèche
C : Il ne se livre pas facilement mais ça vaut vraiment la peine d’attendre. La bouche est peut être un peu très épicée et fait perdre qq points. Difficile à noter

90/100
WDTS2012-04

Dede
Couleur: Ambre pâle
Nez: De la cire, du miel, des épices (poivre blanc, gingembre) et un cocktail de fruits (orange, pêche, abricot), voici les ingrédients de ce nez appétissant et charmeur. Un peu de mine de crayon, un soupçon de coco ajoutent encore en complexité. L'alcool est toutefois présent, laissant penser à un titre assez élevé.
Bouche: L'attaque est fruitée, toujours sur la pêche et l'abricot, la texture grasse tapisse agréablement le palais, les épices apportent un piquant de bon aloi, et le bois structure l'ensemble sans jamais dominer. C'est très réussi.
Finale: Longue, fruitée et épicée.

Conclusion: Un superbe malt qui m'a évoqué Clynelish, ou mieux encore, le Glen Ord 30yo. En tout cas, c'est aux Highlands que j'ai pensé. Tout à fait buvable sec malgré un degré d'alcool probablement assez élevé, mais supporte bien l'ajout d'eau.
89/100
Je renvoie à mes notes des WDTS . Je l'ai toutefois un peu moins apprécié que lors de ces sessions, même si cela demeure bien bon et que cela fait plus que son âge.
WDTS2012-04

Elskling
Nez: belle corbeille de fruits à chair jaune, voire exotiques.

Bouche: puissante mais équilibrée, des fruits confits, très joli ! compact, petit arrière-goût un peu métallique sur la finale, mais c'est pas mal du tout, j'aime beaucoup ces fruits très mûrs.

89/100
WDTS2012-04

StephA
Nez : agrumes, orangettes, cacao, vernis, épices chaudes, pollen, riche et intense
Bouche : chaude, douce, tapissante, caramel, épices de noël, cake aux fruits confits
Finale : épices, boisé, sucre des fruits confits

88/100
Très agréable et hautement buvable, facile et riche à la fois. On dirait un vieux grain...
WDTS2012-04

Arnaud89
Couleur : or

Nez : Sherry acidulé, note de café torréfié, pommes, raisins secs, banane, c'est bien compoté, très agréable, envoûtant.

Bouche: Plus de caractère que le nez (52°), c'est dans le profil du nez avec l'arrivée du camphre. Les idées de café sont toujours présentes, avec du sucre, un poil d'amertume. Sherry ou bourbon? Le doute s'installe. C'est profond.

Finale : Longue, assez linéaire mais très agréable

Conclusion : Très beau whisky dont le nez laisse transparaître plus d'acidité/fraîcheur que la bouche.

88/100
WDTS2012-04

Jean-Michel
Couleur : Ambre foncé.
Nez : Immédiatement appétissant, marqué par un boisé assez moderne. Pas mal de lactones et les arômes qui vont avec (nectar de pêche, abricots au miel, sciure chaude…).
Bouche : Racoleuse. Chaude, quoi que veloutée (58% ?). La bouche est très vineuse, marquée par des arômes de vin cuit ou de vin muté. Un Benriach fini en fût de Madère ou de Tokaji? J’aime bien les arômes d’abricot sec, d’ananas rôti, de raisins secs, mais l’ensemble manque un peu de nervosité, et on n’est plus vraiment sur le territoire du whisky.
Finale : Chaude, longue et épicée.
Commentaire : Franchement, c’est plutôt bon. Mais les caractéristiques du distillat sont masquées par un « maquillage » que tout le monde ne cautionnera pas forcément.

87/100
WDTS2012-04

Dagde
Nez : on connaît un mélange intéressant. On retrouve de la coco râpée, du bois noble mais également du citron vert. C’est alors que l’on passe sur de l’encaustique avec du tiramisu, du tabac blond et un peu de gras de banane. L’ouverture apporte un regain d’exotisme. L’eau rajoute du bois précieux, de la crème fraîche, des céréales (blé, lin) et un peu de cumin.

Bouche : on a du miel, de la coco, du citron vert et de la vanille. Quelques abricots en sirop et un mélange d’épices douces, partant du curcuma pour venir sur le poivre blanc et la muscade, complètent cette entrée en bouche plutôt amusante. La seconde partie de bouche est sur l’agrume (confit) avec un peu de chocolat au lait. Cela tire quand même fortement sur les épices avec un regain du sel et de la mangue. On gagne un peu de graphite et on connaît un fondu de tous les arômes lorsque l’on procède à une dilution. Pas mal dans l’ensemble même si le bois et les épices ont tendance à se mettre en avant.

Finale : c’est plutôt moyennement long avec une persistance limitée. Tout semble convergent à ce moment-là avec du menthol, du bois en sus. On aurait aimé que cela ait plus de peps mais c’est agréable que ce soit avec ou sans eau.          

87/100
WDTS2012-04

Alex Kooby
Nez : fondu et homogène. Caramel, café, toffee, bois précieux, une pointe de vanille et de la crème pâtissière.
Bouche : Toujours très fondu, complexe. J'ai beaucoup de mal à rentrer dedans. On est dans la lignée du nez avec une homogonéité et un équilibre rare.
Finale : persistante.

86/100
je suis troublé par ce whisky "sac de nœuds" qui est plus qu'agréable mais que je n'arrive pas à cerner.
WDTS2012-04

PatGVA
Couleur : ambre claire
Nez : sous bois, réglisse, caramel, cirée très long et complexe
Bouche : belle longueur un peu simple mais bien équilibré.
Finale : courte mais bien équilibré

85/100
Peut être un bourbon
WDTS2012-04

LaFronde
Nez: Agrumes, fruits jaunes, poussière et vieux papier, sciure

Bouche: Du grain, boisée et épicée

Finale: Moyenne-longue

85/100
Commentaire: c'est pas mal, nécessite de s'y attarder
WDTS2012-04
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune or
Nez: intensité moyenne, alcool assez bien intégré, miel, cire d'abeilles, mirabelles mûres, céréales torréfiées, fruits de la passion, fraîcheur alcoolique, chocolat noir et café s'ajoutent après 30 minutes d'aération
Bouche: intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, la bouche monte en escalier: douceur, citron, sec, fruits, poivre se suivent et s'ajoutent
Finale: moyenne à longue

Conclusion: Un très beau whisky sur toute la ligne

91/100
WDTS2012-04
Commentaire de Dede
Couleur: Ambre pâle
Nez: De la cire, du miel, des épices (poivre blanc, gingembre) et un cocktail de fruits (orange, pêche, abricot), voici les ingrédients de ce nez appétissant et charmeur. Un peu de mine de crayon, un soupçon de coco ajoutent encore en complexité. L'alcool est toutefois présent, laissant penser à un titre assez élevé.
Bouche: L'attaque est fruitée, toujours sur la pêche et l'abricot, la texture grasse tapisse agréablement le palais, les épices apportent un piquant de bon aloi, et le bois structure l'ensemble sans jamais dominer. C'est très réussi.
Finale: Longue, fruitée et épicée.

Conclusion: Un superbe malt qui m'a évoqué Clynelish, ou mieux encore, le Glen Ord 30yo. En tout cas, c'est aux Highlands que j'ai pensé. Tout à fait buvable sec malgré un degré d'alcool probablement assez élevé, mais supporte bien l'ajout d'eau.

91/100
WDTS2012-04
Commentaire de Mars
Nez : Encaustique, poussière, citron vert mentholé. Puissant avec un alcool bien présent.
Avec un peu d'eau : Touche de fumée et de biscuit.
Après aération : Gagne en fruité (et en amertume), il y a moins d'encaustique et d'alcool. Des notes exotiques apparaissent.

Bouche : Quasiment pareille que le nez (à 99%)avec un alcool moins présent.
Après aération : Très fruité, vanillé, sucré.

Finale : Finale toujours pareille au nez et à la bouche. Léger boisé. La finale est longue avec une jolie amertume.
Avec un peu d'eau : Apparition d'une note de pomme verte.
Après aération : Exotisme, citron, pomme, sucre de canne, vanille et un peu d'épices.

Commentaires : Je n'avais déjà trouvé bien bon à la première dégustation même si l'alcool et l'amertume étaient un peu trop prononcés. Après 2 semaines d'ouverture du sample, l'alcool est bien intégré et l'amertume moins forte.
Un bien bon whisky!

91/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or profond.
Nez : Démarre sur une pleine croustade aux pommes, boule de glace à la vanille incluse. De la glace à la vanille premier choix, en fait, avec l'intérieur de la gousse qui a été gratouillée dedans et des jolis fruits confits. Cassate Sicilienne. Nougat glacé. Ouais ! Plein de nougat. Ajoutez une tranche d'ananas au sirop, et vous obtenez quelque chose de vraiment miam, qui vous fournira le même genre de plaisir direct qu'avec, disons, un Glenfarclas 1979 en fût de Bourbon ou qu'un Glenburgie joliment vieilli.
Bouche : Ouaip. Tout ce que j'ai écrit à propos du nez est confirmé par la bouche. Les notes lactées de la crème glacée, le nougat mou, la vanille de grande qualité... Un peu plus d'épices également. Et n'oublions pas l'ananas ! C'est franchement bon. Et velouté aussi, avec un alcool parfaitement fondu (51% ?).
Finale : Les mêmes arômes durent encore et encore.

Commentaire : Qu'ajouter de plus ? J'ai l'étrange impression que ce malt n'est pas si âgé que ça (une vingtaine d'années, peut-être), mais le fût a fait du beau boulot. Un boulot à mon goût, en tout cas !

90/100
WDTS2012-04
Commentaire de ALouis
Couleur : Ambre clair
Nez: Un sherry fruité sur la banane mûre, la datte, la figue et des notes de rancio.
Un peu de solvant en fond ainsi que des noix, du miel, une touche de vanille et de noix de coco.
Avec un peu d'eau, le solvant disparaît et les fruits sont plus présents ainsi que pas mal d'épices.
Bouche: Le sherry est bien présent mais aucune astringence.
Les fruits sont plus compotés qu'au nez sur la prune, les fruits secs, la noix et un léger rancio.
L'eau le rend plus équilibré et fruité, on a aussi du miel et du chocolat.
Finale : Longue sur un sherry gourmand et sur la noix.

90/100
WDTS2012-04
Commentaire de Johannes_Sauer
Couleur: paille d'or, belle, un peu sur le côté sombre, belle, grasse et larmoyant.
Nez: nid d'abeille douce, des notes florales douces à l'arrière, mais absolument pas trop sucrés, des notes de cuir très doux ajoutent une belle complexité. Première estimation: Pas un jeune.
Goût: Doux à nouveau, mais aussi à nouveau bon et complexe, il y a une entrée astucieuse de l'alcool (? Environ 46%), miel, vanille, chocolat blanc, amandes (Toblerone), mais aussi des traces gazeuses de fruits secs, belles et rondes, je n'ose Notto ajouter de l'eau ici, souhaitant beaucoup j'ai eu un peu plus de ce genre de choses ...
Finition: Encore une fois très agréable, il semble y avoir aucune finition en fût, une douce note amère de chêne ajoute un plaisir supplémentaire, aussi quelques belles notes fraîches de fines herbes (aneth, romarin) qui coulant sur le palais.
Conclusion: Un très beau dram, exactement ma tasse de thé, si il s'agit d'un whisky sans fumée.
Devinettes: Il me semble que c'est un Highland Whisky finement mûri , (comme Glenmorangie ou Balvenie) pourrait également être un Lowlander ou même un single grain.
89/100
WDTS2012-04
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or jaune.
Nez : 1er Nez tout de suite fruité et floral. Le fruit s’enrichit très vite et supplante le floral. S’accompagne assez vite d’une pointe alcooleuse presque agaçante. Le fruit continue d’évoluer pour devenir à la fois exotique et confit, très sucré, confituré, pâte de fruit. Des fruits rouges (framboise, cassis) viennent se mêler à l’ensemble. Caoutchouc et souffre très subtils. Capiteux et très gourmand. Pot pourri.
L’eau affaiblit ce nez.
Bouche : Une sorte de café serré, expresso, mélangé avec pas mal d’épices. Riche et puissant, l’alcool monte en puissance et devient presque mordant. Comme un acide de fruit en fond de bouche.
L’eau amène cette bouche au bord de la sur-dilution dés les premières gouttes.
Finale : La finale commence par une vague d’alcool, mais étonnement non agressive. Très chaleureuse et dans le prolongement de la fin de bouche. Puissante et plutôt longue.
Devient excessivement boisée dés les premières gouttes d’eau.

Commentaires : Assez puissant et expressif, riche, complexe, et évolutif, avec un alcool présent mais sans aller jusqu’à l’excès, il s’écroule complètement dés les premières gouttes d’eau.

89/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Un nez très frais, alliant des notes de poivre à de l'herbe coupée. De la menthe discrète et beaucoup de subtilité. Les quelques picotements ressentis au début ont rapidement disparu.
En bouche, on a d'abord l'impression de manger un bonbon acidulé, et rapidement c'est l'explosion... Des notes épicées viennent s'ajouter à la douceur acidulée de la première impression. Ceci confère à ce whisky une très appréciable complexité. C'est une bonne surprise après ce nez qui était un peu discret.
La finale est de longueur moyenne et sa discrétion contraste avec la bouche. Malgré cette subtile discrétion, elle est très agréable et les notes de pain grillé qui apparaissent vers la fin ont de quoi surprendre après cette bouche qui était franchement sur un autre registre.

86/100
WDTS2012-04
Commentaire de Amor57
Le nez est fortement marqué par le sherry, avec des arômes de colle et de camphre. L’abricot et la cire sont aussi au rendez-vous accompagnant le gruyère fondu, le bois de santal, le crayon mâché – pas au bois de santal ! J’y trouve aussi un joli fruité avec des agrumes apportant une touche de fraîcheur, de l’anis, du pruneau et de la figue séchée, de la datte. Vraiment très, très plaisant. En bouche, après une attaque franche, celle-ci part sur des épices et de la banane, malheureusement gâchés par un boisé un tantinet trop tannique et un peu d’alcool. La finale est une jolie synthèse du nez et de la bouche.
Avec une goutte d’eau, le nez se fait plus crémeux mais la bouche devient excessivement marquée par l’alcool.

86/100
WDTS2012-04
Commentaire de Pompix
Premier nez malté, frais, un brin alcooleux, légèrement fruité, style jeune grain un peu râpeux. L’aération lui fait du bien en apportant une meilleure harmonie. On y retrouve du jus de malt, des fruits secs, de l’amande, des épices (cannelle…)
En bouche, l’attaque est plutôt puissante et maltée, reprenant fidèlement le nez avec son lots de fruits secs et d’épices.
La finale est légèrement sucrée et épicée.
Beau malt dans l’esprit du Dailuaine JB WITC2 en moins top.

86/100
WDTS2012-04
Commentaire de Piazzolla
Nez : minéral, marin, sucré/fruité. Légèrement piquant. Café. Fût de sherry probable. Un peu trop léger à mon goût.
Bouche attaque étrange, bouche sèche sur des notes qui confirment le fut de sherry. Frustrant car on sent une certaine complexité mais trop sous-jacente (fruité) : dilution excessive ? Sensiblement meilleur à l’aération avec notamment davantage de fruité (pèche jaune, citron cristallisé).
Finale moyenne et peu expressive
Conclusion A indubitablement besoin de temps, même si ça ne le transfigure pas. Un bon malt avec lequel on peut se faire honorablement plaisir.

85/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jbrice
Nez: Abricots secs, sirop de pêche, touches florales
Bouche: Concentrée et dans la continuité du nez. Belle balance entre les arômes et la puissance de l'alcool.
Finale longue et asséchante.

Simple et gourmand. Très agréable.

85/100
WDTS2012-04
Commentaire de mapi
Couleur dorée

Nez: d'abord une impression de sucrosité et de pomme cuite au four. Puis l'alcool donne de la tension. Arrivent ensuite des notes d'agrumes et de cire. Enfin des notes herbacées comme du basilic fraîchement coupé.

Bouche: L'alcool masque un peu le whisky. Texture douce mais le whisky manque clairement d'équilibre. Les arômes arrivent dans un deuxième temps avec du caramel (sauce d'île flottantes et flamby) et du beurre.

Finale: la finale est douce avec des effluves de cuir. Les arômes d'agrumes reviennent avant de laisser de nouveau la place au basilic mais cette fois de manière beaucoup plus marquée.

85/100
WDTS2012-04
Commentaire de Roblanza
Couleur: Ocre
Nez: Les cookies à la vanille, caramel, boisé.
goût: saveur douce, de caramel et de bois, des picotements des notes poivrées, pas vraiment passionnant, mais correct et très agréable à boire
84/100
WDTS2012-04
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre
Nez: frais et doux, vineux, le sherry, la vanille, mais quelques notes terreuses ainsi.
Dégustation: wow! Un immense mur de fermeté! Inattendue, assez vive sur la langue, épicé. Pas vraiment développer cependant.
Finale: moyenne
82/100
WDTS2012-04
Commentaire de Arno
Nez : notes très intenses de tabac blond, de cigarette fraîche, de boite à cigare. L’intensité en devient carrément écœurante. Dans le même genre, du foin, de la paille, de la poussière. De la réglisse, des épices et du bois. Peut-être un peu de citron. L’aération et l’eau donnent quelque chose d’à peine mieux. Très étonnant, mais je n’apprécie pas.
Bouche : piquante, début sur le tabac, les épices, la réglisse, le copeau, le citron... La bouche se déroule conformément au nez, l’ensemble est très astringent, sec, désagréable. Quelques herbes viennent sauver la mise : thym, laurier. L’eau cache le tabac mais fait ressortir les épices & la réglisse.
Finale : sur le bois sec & le copeau.
Conclusion : Honnêtement, ce n’est vraiment pas terrible, je n’ai pas passé un bon moment. Et je n’ai pas pu finir mon verre.

73/100

Glen Ord: hors collection

Glen-Ord

40 years old

Age
40 ans
Taux d'alcool
40,1 %
Embouteilleur
Royal Miles
Dates
Distill: 1965 Embout: 2005
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or brillant.
Nez : J'adore. Très expressif. Du fruit et du bon, charnu et acidulé. Nèfles du Japon et longanes. Liqueur de pêches de vigne. Le fruit est équilibré par de belles épices délivrées par un boisé très présent mais élégant. Odeur biscuitée de la sciure de bois chaude. Petit beurre. Une pointe de miel. Un peu de caramel. Feuille de menthe fraîche froissée.
Bouche : Première gorgée un peu sèche et austère (un boisé sec), mais dès la deuxième, la bouche se fait beaucoup plus savoureuse. Toujours plein d'épices et de fruits, et toujours cette gourmande association boisée/biscuitée. Abricots à l'Armagnac. A moins que ce ne soient les abricots au miel que propose Hugh Grant à Julia Roberts dans Coup de foudre à Notting Hill ?
Finale : Un peu courte, mais savoureuse. Get 27 dilué par les glaçons fondus.
Commentaire : Quelle fraîcheur après 40 ans ! Du plaisir à l'état pur. Et un whisky dangereusement facile à boire.
90/100

> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 15:52:26 CEST
Mon 29 05 2017, 17:08 - 40 visiteurs au cours de la dernire heure et 4 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close