JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Dalmore: embouteillages officiels

Dalmore

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 76/100
De couleur ambre, le nez ample, frais et gourmand est marqué par les épices, les fruits, le sherry et l'orange confite.
La bouche plus sèche et bien présente confirme le nez.
La finale très belle est longue.
Un très bon malt, chaleureux et gourmand.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Ce whisky des Highlands est un bon whisky sans plus à mon goût. La finale un peu sèche résume parfaitement l'impression laissée par ce single malt. Un peu sec sans beaucoup de relief, mais tout de même très honnête... Le rapport qualité-prix est également honnête...
70/100
Une seconde dégustation a partiellement démenti la première. Un whisky relativement rond, avec du caractère et une finale très agréable. Des notes légèrement épicées.
79/100
Un nez assez marqué par le sherry avec des relents de pain d'épice. En bouche il faut un peu de temps à ce whisky pour se révéler, et des notes épicées sur fond de malt sont assez agéables. La finale est douce, et assez longue, revenant sur des notes très légèrement boisées.
79/100
Commentaire de Antoine
Huileux, fugueux et fougueux, épicé et fruité avec une pointe de fumé, que je dois " revoir" pour noter, car il ne m'a pas totalement tout dévoilé, mais un bon présage.
Huileux, fugueux, épicé et fruité, et une pointe de fumé. Tout est sur les fruits rouges acidulés et les épices. Un milieu entre Highland Park et Balvenie en 12 ans également
74/100
Commentaire de Aw-Lyaka
Nez léger,assez aérien,on sent de légères notes de curry.Ce whisky exhale une certaine fraîcheur,le picotement est doux. Après l'avoir hûmer un moment , je ressens clairement une ôdeur de miel qui me fait penser à de l'hydromel.Maintenant, çela me semble frappant , l'essence d'hydromel est vraiment très présente. Au nez,c'est ce qui marque le plus ce whisky.
En bouche l'attaque est douce,on sent cette fois nettement les épices (délicatement poivrée),toujours une certaine fraîcheur relative à du bois fraîchement coupé.Il est toutefois moins volatile qu'au nez, on redescend sur la terre ferme.Il m'évoque une campagne douce de fin d'été , une forêt sèche du sud de la France.
La finale est agréable,assez chaude,de longueur moyenne.Après une minutre, il reste un goût doux-amer-salé. L'ensemble manque de complexité,de puissance et de charme ; C'est un Single Malt assez basique,plutôt bon mais qui manque cruellement d'envergure.Ce n'est pas une bouteille indispensable, mais si vous l'avez acheté,je suis sur que vous arriverez à la terminer. Bref,j'ai hâte de goûter le Dalmore 50 ans d'âge à 7000 euros que j'ai vu à l'aèroport de roissy;......mais va falloir attendre.
77/100
Commentaire deDamien
Couleur: vieil or
Nez: fruité, sur les fruits « gras » (abricot).
Bouche: malt et raisin. Un peu de chocolat. Trop dilué.
Finale: un peu écoeurant, une pointe de bonbon à l’anis. Alcool et pas très longue.

Un whisky que je n’apprécie pas énormément. Pas très complexe et le tout est trop diffus.

75/100

Dalmore

21 years

Age
21 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
85/100
De couleur vieil or à reflets orangés, le nez se révèle ample et parfumé et dévoile des notes de fruits mûrs (abricot, orange).
La bouche est soyeuse et très élégante. Elle évolue sur l'orange, le chocolat, les épices douces sur fond de notes légèrement tourbe (tourbe grasse).
La finale reprend avec ampleur les notes d'agrumes et de fumée.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Le nez est très fruité et rappelle l'abricot ou l'orange, avec en arrière plan une très légère touche médicinale (éther). En bouche, la tourbe est présente, mêlée à une certaine acidité (agrumes) et des relents d'épices sans toutefois avoir le relief qu'on pourrait en attendre. La finale est longue et très agréable, rappelant la fumée et l'orange.
84/100
Un nez très agréable, parfumé et complexe, révélant des relents d'orange et de fruits mûrs. En bouche, une très belle complexité également, avec à la fois des notes d'agrumes légèrement acides, le malt, des notes chocolatées voire légèrement mentholées ainsi que des notes discrètement boisées. Une finale longue et légèrement boisée avec des relents de fumée.
84/100
Un nez épicé et une nette impression de fumée annonce un whisky exceptionnel. Une odeur de fruits (prunes) et de zeste d'orange transparait en toile de fond. En bouche, une belle impression assez complexe de malt avec des notes métalliques et un soupçon de noix de cajou. Une légère présence d'agrumes, un peu de chocolat . La finale est agréable et longue, et le souvenir du malt et d'une très légère amertume reste longtemps présent, mêlés à de sympathiques relents d'orange ou de mandarine.
84/100
Joli nez avec de discrètes notes de malt et de confiture de prunes. De discrètes effluves de noisette aussi. Nez très engageant mais pas vraiment spectaculaire.
La bouche, onctueuse, prolonge parfaitement le nez, avec ses douces notes de noix de cajou et son caractère délicieusement malté.
Finale relativement longue tout en douceur, avec ses notes douces entre la noisette et le chocolat.
88/100

Dalmore

Cigar malt

Age
No age statement
Taux d'alcool
40,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Dalmore cigar malt
Couleur: Intense, mahogany doré
Nez: Le nez est ferme et positif. Une remarquable combinaison d’arômes maltés explose en bouche de façon complexe et distinguée. Elegant et raffiné. D’agréables notes d’agrumes, fruits avec de douces tonalités de sherry.
Bouche: Les forts parfums de malt titillent la langue, couvrant celle-ci d’un manteau de goûts classiques qui restent longtemps en bouche. Ce goût remarquable est le compagnon idéal d’un bon cigare, l’un complétant l’autre. Pour pouvoir être apprécié à sa juste valeur, ce whisky doit rester assez longtemps en bouche. Une foule de saveurs qui se retrouvent dans la finale
(commentaire distillerie)
Commentaire personnel
Un nez assez prometteur, bien que nettement dominé par le malt avec de beaux relents de tourbe, odeurs de sous-bois humides et de viande (fraiche?).Des relents de sherry également. En bouche, ca se gâte un peu. Les 40% sont nettement perceptibles, donnant une impression que de l'eau a été ajoutée à du marc de café. Peut-être pour l'association avec le cigare... De toutes façons, ce whisky aurait gagné en qualité à titrer quelques degrés de plus. Des relents chocolatés et une impression de "délavé". La finale est assez agréable et complexe. Ce whisky est intéressant, sans plus.
79/100
Un très beau nez marqué la fois par le sherry et de très agréables notes de bois très fin. Des notes de fruits en arrière plan (prunes). En bouche, la même agréable impression de noix et de sherry. Une légère amertume fruitée. Pas une grande diversité de goûts, mais une concentration sur deux ou trois saveurs très agréables. La finale est relativement longue et reste dans les mêmes notes que le nez et la bouche.
79/100
Un beau nez assez expressif, avec des relents de sherry et de fruit assez marqués. Le nez annonce un bon whisky.
En bouche, l'impression reste bonne, mais la palette de goûts est relativement limitée et restitue les impressions du nez: prune et sherry. Aucun reproche à lui faire mais ne mérite pas non plus de grands compliments. Beau petit whisky.
La finale est relativement longue et reste dans les mêmes tonalités que la bouche.
79/100
Commentaire de Stephane Gauze
Ne fumant pas, je ne pourrais pas vous dire comment il se comporte avec un cigare. Une indication quand même, d'après Michael Jackson et son "Malt whisky companion", plutôt en accompagnement qu'en contraste. Je l'ai acheté croyant avoir un malt corpulent, très sherry, j'ai été un peu déçu, la tourbe est présente, ainsi que la marmelade d'orange annoncée, la fumée est sûrement là pour faire penser au cigare, mais ce n'est pas le digestif ample et corpulent attendu, plutôt acide et sec. Il gagne à être aéré en devenant plus chaleureux, moins sec. C'est peut-être tout simplement son goût que je n'aime pas.
79/100

Dalmore: embouteillages indépendants

Dalmore

Single cask 1990

Collection
Mac Kullick's Choice
Age
12 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Mackillop
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 74/100
Commentaire personnel
Magie du single cask? Cette version de Dalmore m'a étonné par sa rondeur et son parfait équilibre. Par comparaison à la version officielle, cette bouteille m'a parue nettement plus intéressante. Tous les ingrédients d'un très grand whisky. La différence de cotation entre la version officielle et cette bouteille due à l'embouteilleur indépendant Mackilopp est très étonnante. La version officielle mérite certainement une nouvelle dégustation.
84/100
Lors de la seconde dégustation de cette bouteile, le nez s'est révélé très doux, assez floral, avec des relents de mandarine. Le goût est très rond également, assez sucré avec cependant une certaine complexité. Cependant, ce whisky est trop dominé par l'aspect sucré, ce qui en fait un single malt facile à boire pour un public non averti, mais prend vite des allures de trop peu pour les amateurs de single malt. La finale est assez insignifiante et la cote attribuée la première fois a été sensiblement été revue à la baisse.
70/100
Un nez doux et floral, sans grand caractère. La poire blette le dispute à la mandarine trop mure. En bouche, cette impression de douceur à la limite mielleuse, avec de lointains relents de fruit. Une lente dégradation du contenu de cette bouteille avec le temps? La finale est également du même acabit, c'est-à-dire assez sucrée et sans relief.
70/100

Dalmore

Adelphi Selection 17 y.o.

Age
17 ans
Taux d'alcool
59,7 %
Embouteilleur
Adelphi
Bouteille
0 de 0 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Dalmore 17 ans Adelphi
Commentaire personnel

Un nez assez particulier, avec d'intéressants relents de céréales grillées et de la fumée qui apparaissent après un superbe bouquet fait de fruits mûr et d'un peu d'herbe coupée.
En bouche, un délicieux mélange de céréales, d'agrumes, de fruit et d'agréable notes légèrement amères et acides à la fois, des noix ce cajou dans un mélange de jus de pamplemousse et de prunes
Une remarquable finale très longue et à la fois fraîche et légèrement amère. Un feu d'artifice tant en bouche qu'en finale. Un whisky comme on n'en trouve que trop peu. Du bonheur à l'état pur.
88/100


Dalmore

Daily Dram: Earldom, 17 years

Collection
Daily Dram
Age
17 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Bresser&Timmer / The Nectar
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
Dalmore 17 Earldom
Commentaire personnel

Un nez très expressif avec une première attaque sur le foin avec de discrets relents de levure qui évolue rapidement vers de belles notes maltées, avec des effluves agrumiques et de cendre de barbecue. Nez très agréablement étonnant.
La bouche est régal, tout en finesse et en puissance. Cerneaux de noix, malt et un soupçon de fumée. Belle complexité.
La finale est longue, chaude et en parfaite harmonie avec la bouche. La douce amertume de la noix reste présente assez longtemps.
90/100


Dalmore

Rare Auld Cask Strength 18 years

Collection
Rare Auld Cask Strength
Age
18 ans
Taux d'alcool
56,7 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Numéro fût
single cask 7329
Dates
Distill: 06.1990 Embout: 02.2009
Bouteille
250 de 298 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Dalmore Duncan Taylor 18
Commentaire personnel
Couleur: Vieil or
Un très agréable nez fait de subtiles notes de chocolat au lait, de fruits mûrs, quelques effluves de noix. Le tout offrant une intéressante complexité dans un bel équilibre.
La bouche est assez différente du nez et la première impression est faite d'une pointe d'acidité mêlée à des notes de malt grillé. Si le palais offre d'agréables sensations, il reste cependant légèrement en retrait par rapport au nez.
La finale est très longue et une lente évolution entre les premières impressions légèrement acides et des notes très subtilement boisées se fait en passant par des notes légèrement métalliques. En toute fin apparaissent des notes de chocolat et de café au lait.

83/100

Dalmore: samples

Dalmore

the ultimate single malt collection 1990

Collection
The Ultimate Single Malt selection
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
The Ultimate Whisky Company
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
85/100
Commentaire personnel
Joli nez marqué par les embruns et des notes de noix fort agréables. De la fumée et quelques notes de sous-bois. Joli nez complexe et plus que plaisant malgré de très légers picotements.
La bouche est assez complexe et une certaine acidité le dispute aux notes amères détectées par le nez. Les papilles évoluent constamment entre l'un et l'autre. Ici, pas de picotements, l'alcool est bien maitrisé.
La finale est longue et fraîche, et les notes de noix font place à une certaine acidité fruitée.
Jolie bouteille.
79/100

Dalmore

2000, Sherry Hogshead

Age
12 ans
Taux d'alcool
53,4 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 12035
Dates
Distill: 04/2000 Embout: 05/2012
Bouteille
290 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-06 85/100
Dalmore 2000 MOS
Commentaire personnel

Couleur: Or
Un nez discret marqué par les fruits mûrs. Il n'y a pas beaucoup d'autres odeurs offertes.
La bouche contraste avec la discrétion du nez. D'emblée de forts goûts de fruit mûr avec une certaine amertume en supplément envahit la bouche.
La finale est assez courte, dans les tons annoncés par la bouche.
81/100

WDTS2012-06
Commentaire de Wiski
Couleur : Ambré.
Nez : Le nez est d'emblée gourmand avec ces notes de chocolat noir, de caramel et de réglisse, avec un caractère torréfié et grillé. Des notes de fruits noirs (pruneau, dattes) et de fruits confits se développent. Très riche. L'aération développe ces notes pâtissières très gourmandes (chocolat au lait cette fois-ci, crème pâtissière, brioche pour ne pas dire pain au chocolat...), mais aussi pâte d'amandes. Le fruité revient avec la banane caramélisée, la prune. Des notes de sucre brun chaud nous rappellent un rhum. Le torréfié et grillé reviennent avec des parfums de tabac frais et de cigares.
L'ajout d'un trait d'eau développe ces notes vineuses de sherry (voire même de porto). Le nez est aussi plus fumé, et les fruits sont confits.
Bouche : La bouche est très intense, sucrée sur les notes de sherry qui se font plus présentes qu'au nez.. L'orange est juteuse, le caramel mou, les épices chaleureuses (cannelle, muscade, clou de girofle). Légèrement tannique voire vineux tant l'influence du sherry est importante (sans me déplaire).
Finale : Long sur les épices douces, le pain d'épice, le miel et se termine par une pointe fumée.
L'ajout d'eau renforce apporte une bonne dose de fumée dans le final, ainsi que des notes intenses de raisins de Corinthe et de sultanines.

93/100
WDTS2012-06
Commentaire de Roblanza
couleur: orange
Nez: très agréable "vieux meubles" avec des notes de vanille, de raisins secs viennent plus tard, j'aime, wow
goût: belles saveurs équilibrées du bois, épicé et fruité, la finale est épicée aux poivrons et noix de muscade, wow quel dram!
91/100
WDTS2012-06
Commentaire de Alexandre
Le nez est dominé par un sherry typé gourmand. Dans une très belle ampleur, on retrouve du gâteau à la crème et au chocolat. Ce nez est remarquablement complexe : on y trouve ensuite tour à tour du rancio, de la liqueur de fruits rouges, de la noisette, et ce quelque chose de plus acide et piquant (vinaigre aux fruits). L’ensemble est très bon, et met davantage en avant la noisette avec de l’eau.

La bouche débute sur de beaux fruits rouges (fraise, cassis) avant une belle vague chocolatée suivie, dans une influence sherry marquée, d’arômes pâtissiers très prenants. Pour finir, on a de la liqueur de chocolat et du rancio. C’est très complexe et remarquablement intégré. L’ajout d’eau ne lui apporte d’ailleurs rien.

La finale, longue, demeure sur le sherry. On y trouve du chocolat au lait puis du chocolat noir, et on retrouve cette influence pâtissière. Quelques noisettes également.

En conclusion, un très bon whisky typé sherry gourmand.

90/100
WDTS2012-06
Commentaire de Amor57
Le premier nez est sur le beurre fondu, très intense, très net. Tellement fort que c'en est écoeurant. Malgré sa puissance, il laisse passer des tannins, un soufre discret, des noix et autres fruits secs. Puis le beurre décroît et laisse la place à un joli viandé, de l'amande amère, du fumé, de la cendre et se développent alors sur la réglisse, les fruits à coque, la banane. C'est un whisky difficile à cerner mais je sens qu'il a du potentiel. Avec beaucoup d'aération, de nettes notes de café et de thé fumé prennent le dessus. En bouche, l'attaque est toute en finesse sur la réglisse, les fruits frais et les fruits à coque et de rares agrumes. La finale, d'une très belle longueur, revient sur le café avec de la réglisse et un léger viandé salé.
Un superbe whisky à déguster, long à s'ouvrir, difficile à cerner.

90/100
WDTS2012-06
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Wow ... quel un nez agréable. Très fruité (fruits mûrs) et doux (vanille). La couleur et le parfum suggèrent qu'il s'agit d'un fût de bourbon très actif ou un ancien whisky. Après un certain temps d'évidents tons de bois également, l'odeur du foin ou de l'herbe sèche et la cannelle.
goût: épicé, fruité et une belle douceur (combinaison de vanille et de réglisse).
Finale: longue, épicée (poivre) de de belles tonalités boisées (un peu d'amertume).
89/100
WDTS2012-06
Commentaire de ALouis
Couleur: Ambre soutenue
Nez: pas mal d'épices, des fruits noirs très mûrs, des fruits secs, un peu de caramel, quelques notes vineuses, de la noix et un peu de réglisse en fond.
Bouche: le miel est présent, les épices aussi, quelques noix, les fruits secs et un peu de céréales.
Une bouche ample avec des notes vineuses et légèrement mentholées en fond.
Finale : assez longue sur les fruits secs et le miel

89/100
WDTS2012-06
Commentaire de Whiskywardrobe
Trop cuit. Beaucoup de miel, de caramel et de figues au nez et les noix, les raisins secs et du cacao au palais. Semble raffiné et coûteux, mais je n'aime pas ce genre de whiskies.
88/100
WDTS2012-06
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre
Nez: beaucoup de sherry, figues fraîches, des raisins secs, du caramel au beurre, de la vanille douce
Dégustation: sherry,  noisette, liqueur au café noir
: longue, lisse, complexe, avec un peu de piquant surgissant.
88/100
WDTS2012-06
Commentaire de Jbrice
Nez: Ça sent les fruits fermentés (non péjoratif), le rancio, presque le porto ou le madère. Y a pas mal de petits fruits rouge et noir. De la prune.
Bouche: La bouche est dans la continuité du nez faisant montre d'un côté confituré (confiture de mûres)
Finale: Longue. Un peu de bois, de framboises et de mûres.

87/100
WDTS2012-06
Commentaire de Borg
couleur: brun clair orangé.
Nez: fruits sucrés, jus d'orange, notes de sherry, caramel boisé.
Goût: boost alcool, anis, sec, moyennement corsé
Après: Longue sensation de sécheresse, le malt fruité.
86/100
WDTS2012-06
Commentaire de Savoureur
Aspect: or rougeâtre
Nez: intensité moyenne, alcool assez bien intégré, fruits secs (noisette, amandes), massepain, fraîcheur, me rappelle un sherry palo cortado
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, noisette, café, plus sec en bouche qu'au nez, poivre doux en fin de bouche
Finale: moyenne

86/100
WDTS2012-06
Commentaire de RX21
Nez: Figue séchée
Bouche: liqueur d'orange, épices, sensation d'alcool
Finale: âcreté

86/100
WDTS2012-06
Commentaire de Corbuso
Couleur : Vieil or-ambre
Nez : Rond, sur le caramel, le chou et un peu d’eau de vie de fruits.
Bouche : Riche, floral, sur le caramel mou et à la crème. Bien équilibré. La finale est de longueur moyenne, florale et sur le caramel. Passablement doux et riche.
Impression générale : Un whisky rond, doux et agréable, avec des notes onctueuses de caramel.

85/100
WDTS2012-06
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or jaune.
Nez : 1er nez un peu bousculant qui envoie plusieurs choses dés le départ, poissonneux, puis crème fraîche, soupçon de margarine, de la fraîcheur, de la pistache, plus subtilement de la pâte d’amande et du pralin. Café au lait à peine perceptible qui gagne en puissance avec le temps, s’accompagnant de pralin et de pâte d’amande.
Bouche : Huileuse en décalage avec le nez, chaleureux et épicé, fruits secs, noix de cajou.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, moyennement puissante.

Commentaire : Un nez original et plaisant, une bouche un peu en décalage.

85/100
WDTS2012-06
Commentaire de Dagde
Nez : Il est assez accessible. Bien gras, beurré, avec de la fleur d'oranger et ensuite porté par le fruit rouge (au départ). Ensuite c'est fait de bonbon au caramel et de café au lait. C'est très fondu et assez propre, un peu trop. L'aération calme les ardeurs les plus sucrées.
Bouche : Bouche expressive mais fondue. On retrouve pas mal d'épices douces (cannelle, cardamome), de la crème de marron vanillée, du chocolat noir peu amer. C'est rond et assez bien équilibré.
Finale : La finale est un peu courte et conserve les épices sans pour autant les rendre désagréables.
Commentaire : C'est un dram agréable mais finalement trop sage. On lui reconnaîtra difficilement une personnalité marquée. Par contre son côté gourmand/équilibré trouvera sûrement son public malgré une finale en-deçà.

84/100
WDTS2012-06
Commentaire de mapi
Couleur: Cuivre
Le nez est frais, puissant. Le passage en fût de Xerès est flagrant avec des notes de cuir puis de chocolat noir. Le nez est marqué par une belle fraîcheur qui traverse toute la dégustation.
La bouche est ronde et propose un beau fruit. Elle est enjôleuse. Le milieu de bouche est marquée par un retour du cuir puis du chocolat. L'alcool est une rien asséchant.
La finale est dans la lignée de toute la dégustation. le cuir est là, le chocolat aussi mais on est plus sur le beurre de cacao. Le tout est un rien décevant. La rétro-olfaction est plutôt herbacée.
83/100
WDTS2012-06
Commentaire de Dede
Couleur : Ambre pâle
Nez : Peu expressif. Vieille prune, un peu de raisins secs, et pas grand chose d'autre. S'ouvre à l'aération sans pour autant gagner en complexité.
Bouche : Beaucoup de raisins secs, ainsi qu'un peu d'amertume. Pas mauvais mais très monolithique. Bien plus expressive que le nez par contre.
Finale : Relativement longue et puissante, une pleine poignée de raisins secs.

Conclusion : Un malt expressif, surtout en bouche, mais manquant cruellement de complexité.

82/100
WDTS2012-06
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Ambre à reflets cuivrés.
Nez : Effrayant, pour ce qui est de mes goûts. Démarre sur des tas de caramel mou, avec une sensation de mollesse assez étonnante pour un malt qui pourrait bien dépasser les 55%. Pas sans me rappeler le Macduff embouteillé par A.D. Rattray l'année dernière et qui nous avait été proposé pour notre blind annuel.Avec un peu de temps, le caractère sec de l'Oloroso s'exprime de façon plus plaisante. Se montre plus fruité, avec de douces notes de Guignolet. Continue à s'ouvrir sur des notes aigres-douces plutôt agréables. Des bouffées de cuisines asiatiques. Sauce de soja et morceaux d'ananas délicatement caramélisés. Il a mis du temps à devenir intéressant, mais maintenant, j'ai bien envie de lui laisser sa chance.
Bouche : Très sucrée et très "facile" dans un premier temps. Bonne nouvelle : Le caramel mou est beaucoup plus discret qu'au nez. Concentré et crémeux, avec sur les bords de légères notes de bois brûlé. Pas mal de figues sèches et des tannins assez rêches, comme dans un Macallan à l'ancienne (mais ça pourrait tout aussi bien être un nouveau batch d'Abunad'h !). L'équilibre alcoolique est OK, mais ça chauffe à présent. Rien de brûlant, malgré tout.
Finale : Longue, avec plein de réglisse et un peu d'ammoniaque.
Commentaire : Un Speysider à l'ancienne assez intense pour l'heure du digestif qui ravira les amateurs de sherry épais qui n'ont pas peur du caramel mou.

82/100
WDTS2012-06
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Un nez discret marqué par les fruits mûrs. Il n'y a pas beaucoup d'autres odeurs offertes.
La bouche contraste avec la discrétion du nez. D'emblée de forts goûts de fruit mûr avec une certaine amertume en supplément envahit la bouche.
La finale est assez courte, dans les tons annoncés par la bouche.
81/100
WDTS2012-06
Commentaire de Sebou007
Couleur : Ambre pale
Nez : Très délicat. Du caramel chimique, de la frangipane, de la pâte d'amande. Des fruits secs, automnaux. Un côté chimique, sur le chewing-gum. Une légère acidité, qui me fait penser à du lait aigre (lassi). Semble un peu artificiel. L'alcool pique un peu.
Bouche : L'alcool est encore bien présent. C'est puissant. La bouche est étonnamment salée. On sent l'influence du sherry. C'est assez onctueux. Le nez semble d'autant plus éthéré. Ça reste assez artificiel à mon goût, avec quelques notes de soupe de carotte. Un goût de carton ? Une amertume boisée. Pas du tout ma tasse de thé.
Finale : Moyenne, crémeuse, amère, sur du caramel brûlé.

Conclusion : Un whisky bancal dès le départ entre le nez et la bouche. La bouche est plus savoureuse mais le dram conserve un côté artificiel qui m'est désagréable.

80/100
WDTS2012-06
Commentaire de Flonews
Couleur : belle couleur ambrée
Nez : Parfums très discret. Inexistant ?
Bouche : Attaque explosive sur les oranges confites et le sucre. L'ensemble bascule sur un fond très sucré laissant craindre un usage de caramel. Après aération, les arômes d'oranges se prolongent un peu alors que l'attaque se calme. Plus plaisant mais trop linéaire.
Finale : amertume, finale très courte


76/100
WDTS2012-06
Commentaire de Piazzolla
Nez : minéral, d’abord frais et marin puis vinaigré … pas forcément très engageant pour moi. S’arrange un peu à l’aération en devenant ensuite plus beurré et doux. Bref, très versatile sans pour autant être ludique ou séduisant. Un finish bizarroïde ?
Bouche : poudrée, peu expressive et évoluant rapidement vers une certaine amertume végétale.
Finale : assez amère et presque déplaisante
Conclusion : Je n’aime pas du tout ce whisky. Ces notes vinaigrées, amères ne sont vraiment pas du tout à mon goût. Je me suis forcé à boire le sample ….

70/100

Dalmore

L'Esprit Whisky, 17 yo

Collection
L'Esprit whisky
Age
17 ans
Taux d'alcool
52,9 %
Embouteilleur
Whisky & Rhum
Numéro fût
single cask BH9092 / RB58
Dates
Distill: 29/10/1996 Embout: 06/11/2013
Bouteille
24 de 30 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2014-02 82/100
Dalmore 17
Commentaire personnel
WDTS2014-02
Commentaire de Krucifyx
Nez: Encore un joli nez pâtissier, sur le fruit vert coupé, compoté au caramel.

La bouche est tout de suite marquée par un voile sucré, pâtissier (amendes et miel), qui distille petit à petit des notes fruitées. Fruits vers d'abord, qui évolues sur des notes tanniques et acides (vin, raison), et finissent sur l'espresso et la vanille épicée. Le malt est très présent, presque organique.
La bouche évolue sur des notes de menthe en fin de bouche, pour évoluer, sur une finale qui ne déçoit pas, sur des notes de café, de menthe, de noisette.

88/100
WDTS2014-02
Commentaire de Corbuso
Couleur : Or
Nez : Fumé à très fumé, légèrement floral et parfumé, très intense, malté, frais, sur diverses fleurs jaunes, ainsi qu’une touche de bruyère.
Bouche :  Epicé à très épicé, malté, frais, floral, avec un peu d’amande, des fruits du verger, de belles notes rondes et florales, de l’orge fraichement broyée, un peu de vanille, de gingembre et de feuilles de tabac. La finale est de longueur moyenne, légèrement cireuse et fumée, ronde, équilibrée, maltée, sur l’orge fraichement broyée, ainsi que sur des gouttes de pommes et de poire.
Impression générale : Un bon whisky frais, malté et rond, bien équilibré et agréable à boire

85/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or clair
Un nez discret et floral. Un soupçon d'herbe coupée et un autre de fumée. Une odeur de bonbons acidulés, des notes de menthol et quelques épices. Sans être très complexe, ce nez est agréable et présente un joli équilibre.
La première impression en bouche est un peu plus mitigée et contraste un peu avec le nez qui était plus engageant. On passe tour à tour d'un caractère acide à une amertume marquée. C'est décidément l'amertume qui prend le dessus, masquant les autres arômes. Cette dominante nuit un peu à l'équilibre.
La finale de longueur moyenne reste marquée par cette amertume.
84/100
WDTS2014-02
Commentaire de Wsteimel
Couleur: jaune paille

Nez: Doux, miel, citron, draps frais, herbe coupée

Goût: Citron, caramel au beurre, un peu dense .... avec de l'eau devient plus lisse, un peu de caramel amer... avec de l'eau ....plus lisse ... un peu de miel et beurre apparaissent. Cask strength.

Finition: de longueur moyenne ... médicament contre la toux, pas beaucoup de complexité ici.

Dans l'ensemble, potable, cask strength, pas grand-chose en finale. J'aurais laissé celui-ci dans le fût pour un peu plus longtemps....
84/100
WDTS2014-02
Commentaire de Samhain
Couleur: Vin blanc
Nez: Ici encore, pas beaucoup dans le nez - un peu d'orge et de malt avec des notes de fruits jaunes.
Bouche: fudge doux avec du bois de santal et de la viande? Intéressant, un peu de fruité apparaît plus tard.
La finale est douce et courte, je dirais. Un autre beau dram mais je pense que je ne vais pas m'en souvenir.
83/100
WDTS2014-02
Commentaire de Singlemalt71
Nez: alcool fort, fruité (tropical), épicé (muscade), un peu de douceur et quelques tons de bois aussi.
Bouche: Très épicée, un peu de douceur et des influences claires du bois.
Finition: Assez longue et épicée avec un peu d'amertume à la fin.
83/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or pâle.
Nez : Plutôt jeune et herbacé, avec pas mal de vanille. Eau croupie ? Se fait encore plus herbacé avec le temps, avec beaucoup de foin humide et d'herbe fraîchement coupée après la pluie. Chaud, mais l'équilibre semble bon. Peut-être pas si jeune que ça, finalement, et assez classe maintenant, si tant est que vous aimiez ce style.
Bouche : Vanille et réglisse douce à la violette (Florent). Chauffe un peu (50% ?), mais reste équilibré. Peut-être une pointe de fruit en arrière plan. De l'ananas vert ?
Finale : Longue, elle se développe sur d'agréables notes de miel de fleur d'oranger.
Commentaire : Certainement pas un whisky de plaisir immédiat. Me rappelle certains Aberfeldy post-adolescents. Ou peut-être un Lowlander ou un Balvenie un peu timide ?

83/100
WDTS2014-02
Commentaire de Mathieutaz13
Nez: assez timide à l’ouverture du sample, puis beaucoup de céréales et assez alcooleux (avec des solvants proche du médicinal), des notes végétales assez prononcées mais bien intégrées  quelques notes de poires juteuses, pas mal d’épices (cannelle, poivre)
Avec de l’aération on part sur la pomme verte et le gâteau de semoule à la vanille mais cela reste marqué par l’alcool et les épices.
Bouche: assez rond en bouche et étonnamment fruité (papaye, mangue, coco) associé a la présence de fruits secs façon mélange d’apéritif !
La fin de bouche est cependant trop épicée et la finale marquée par l’amertume (bâton de réglisse) même si les fruits restent présents.

Conclusion
Un nez vert et marqué par la céréale qui me rappelle certains jeunes Bruichladdich et une bouche plus dans la lignée d’un jeune Arran fruité mais déstructuré.
Globalement cela manque de profondeur et surtout d’équilibre et même si ce n’est pas mauvais cela me parait dispensable.

83/100
WDTS2014-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling
Nez: intensité faible à moyenne, alcool assez bien intégré après aération, moutarde à l’ancienne, herbaçé, mentholé, acidulé
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, moutarde à l’ancienne et acidulé dominent, poivre doux et vomi frais de bébé en fin de bouche
Finale: courte

82/100
WDTS2014-02
Commentaire de Peb
Couleur: or clair
Nez: plutôt fermé au départ. Sur la cire (solvant), les noyaux de cerise; bois et malt.
Bouche: le côté "noyaux de cerise" ressort fortement; c'est assez amer... sur le massepain, le sucre...
Finale: pas très longue; se développe sur des fruits à coque et du sel.

Je ne suis vraiment pas convaincu par celui-ci... difficile de le discerner, c'est fondu... et écoeurant. Je suis revenu deux fois dessus, mais j'ai l'impression d'être passé à côté...

81/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jbrice
Nez : plutôt discret. De la poire, un peu de spirit, un peu de tourbe et des céréales.
Bouche : attaque boisée, puissante, minérale, liquoreuse.
Finale : longue.

Commentaires : Un dram sans défaut mais qui ne présente aucune intérêt de dégustation à mon sens car sa personnalité est trop étriquée.

80/100
WDTS2014-02
Commentaire de Kundalini
Nez: herbes, cire d'abeille, de la vanille, pas très typique
Bouche: légères notes de fruits , orange, doux, sec plus tard dans la finale, l'amertume tue tout!
76/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jeep
Nez : Un côté sous bois, mousse, bois vert, plastic neuf, pamplemousse. Je n’accroche pas du tout.
B ouche: Alcool présent mais c’est relativement plat avec un combo tabac, vanille, fumée mal maitrisé.
Finale : Longue. Poivre, tourbe sèche, terre.
Conclusion : Bof. C’est pas bon ☺ 75-

75/100

Dalmore: hors collection

Dalmore

13.36 Tea and marmelade

Age
17 ans
Taux d'alcool
59,3 %
Embouteilleur
SMWS
Dates
Distill: 1988 Embout: 2006
liens et cote moyenne
85/100
Dalmore: SMWS
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Le nez est fumé, avec des agrumes, tous les agrumes, un boisé léger. C'est une explosion de senteurs variées. Il y a de la cire d'abeille, de la crème : Alliance de parfums doux et frais et d'arômes fruités un tantinet acides. Il en ressort une impression de richesse et de variété. On y sent aussi du cacao, du bois brûlé, de la cendre, du malt, de la menthe, de la poire verte. Une très légère remontée d'alcool vient tempérer ce magnifique nez.
La bouche est franche, nette, boisée, fruitée avec de la menthe. La finale se caractérise d'abord par une large remontée d'alcool, puis apparaissent du bois et de la vanille, une amertume bien agréable et un zeste d'astringence. Après ajout d'une goutte d'eau, la bouche est plus souple, et j'y distingue la suite du nez : fumée, cend! res et agrumes, le tout bien équilibré.
La finale change complètement : l'alcool est beaucoup moins agressif, mais plus persistant permettant de révéler une trace de tourbe en complément de l'amertume. L'ensemble est superbe, mais il faut être habitué aux cask strength pour ne pas se faire submerger par l'alcool.
85/100

Dalmore

14 years

Collection
Authentic Collection
Age
14 ans
Taux d'alcool
60,2 %
Embouteilleur
Cadenhead
Fût
bourbon hogshead
Dates
Distill: 1987 Embout: 2001
liens et cote moyenne
BT2006 73/100
Commentaire personnel

Dalmore

L'Esprit Whisky, 16 yo

Collection
L'Esprit whisky
Age
16 ans
Taux d'alcool
54,4 %
Embouteilleur
Whisky & Rhum
Numéro fût
single cask 9092/58
Dates
Distill: 29/10/1996 Embout: 02/11/2012
Bouteille
13 de 50 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-03 82/100
Dalmore Whisky & Rhum
Commentaire personnel
WDTS2013-03
Commentaire de Whiskywardrobe
"Beaucoup de raisins secs sur ce whisky. Je l'aime. On dirait vraiment un PX doux transformé en whisky "
Ce whisky a une couleur de fino.

Nez (89): (5) plus que la moyenne. Miel, vanille, malt, agrumes. An Cnoc? Simple, doux, malté.

Bouche (89): puissante, grasse. Miel, raisins secs, agrumes, devanille, épices. On dirait un whisky de 8 à 12 ans et peut-être mis en bouteille à 40%

Finition (90): (5) plus que la moyenne. Miel, vanille, fruits, raisins secs.
89/100
WDTS2013-03
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Vin blanc.
Nez : Plutôt simple au début. Végétal et "rooty". Jeune. Mais se fait plus doux après un moment, avec une jolie vanille (élégante) et du sucre glace. Se rapproche de la matière première à présent, avec pas mal de céréales. Corn Flakes sucré (disons des Frosties). Et un trait d'eau de fleur d'oranger à la Lowland. Et plus d'alcool également. Une austérité classe.
Bouche : Ouaip. C'est chaud effectivement. Revigorant, mais pas brûlant. Etonnamment doux et soyeux, pour tout dire, pour un malt qui tutoie vraisemblablement 60%. Un distillat très propre qui tire une belle douceur de l'alcool. Un fruité discret (groseilles à maquereaux, carambole). Ni une bombe fruitée, ni un whisky moderne fardé par le fût. Juste un distillat très propre vieilli dans un fût de Bourbon (de premier remplissage ?) de grande qualité.
Finale : Longue, propre, sans aucune amertume, avec une touche de réglisse douce.
Commentaire : Voici un whisky qui n'en fait pas des tonnes, mais qui a son propre charme, démarrant discrètement, et finissant de façon classe. Sans doute bien plus agé que le premier nez ne me l'a laissé penser. Un joli Tormore ou Rosebank "vingtenaire" ?

87/100
WDTS2013-03
Commentaire de RX21
Couleur:Jaune pâle
Nez: Citron
Bouche: Reglisse, anis,Tourne, coquillage
Finale : Sur la tourbe et le sel

87/100
WDTS2013-03
Commentaire de Piazzolla
Nez : très minéral, herbacé et sec. Frais voire froid! Pas trop le profil que j’affectionne. Quelques fruits trop discrets à l'aération.
Bouche : texture assez soyeuse agréable, plus mon goût que le nez. Assez vif, davantage porté sur les fruits (pêche blanche, melon jaune) que le nez.
Finale moyenne avec un peu de miel mêlé à une amertume herbacée.
Conclusion Même si le nez ne me plaît pas, la suite est intéressante et de bon aloi. Un dram avec lequel on se fait plaisir.

86/100
WDTS2013-03
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Puissant et comme un new make. Fruité (fruits jeunes et agrumes) et vanillé, mais aussi un peu de foin, de la bruyère et la levure. Après cela, quelques traces de soufre et de bois grillé ainsi.

Goût: Une combinaison d'amertume et de douceur (influences de bois grillées et orge) et quelques épices. Plus tard, ce goût devient plus intense (beaucoup mieux).

Finale: Longue et épicé (poivre).
85/100
WDTS2013-03
Commentaire de Jmputz
Couleur: Paille
Le premier est assez agressif, mais au bout de quelques instants d'aération, il devient plus agréable. Il présente un caractère jeune sur la céréale un peu brute, un soupçon de biscuit. Des notes d'herbe séchée et quelques fruits discrets.
La bouche est assez différente de ce qu'annonçait le nez. Des agrumes et une acidité fruitée dominent cette bouche.
La finale est fraîche et de longueur moyenne.
84/100
WDTS2013-03
Commentaire de Mars
Nez : Fruits frais, floral, menthe poivrée, citron meringué. Pas très expressif!

Bouche : Fruits frais, menthe, piment(alcool pas très bien intégré)

Finale : Épices, fruits frais, courte.

Commentaires : Bon, mais...

84/100
WDTS2013-03
Commentaire de Jbrice
Nez : un nez assez déroutant et inhabituel. De la tourbe dans un premier temps ; puis, présente de beaux arômes céréaliers et biscuités. Il y a aussi un léger côté végétal qui ressort. Au fur et à mesure de l'aération, un côté confituré ressort.

Bouche : La bouche est dans la continuité du nez. Et va même un poil plus loin avec un côté citronné et presque minéral. Quelques pointes de rancio et de fruits secs. Bouche assez puissante et presque évanescente.

Finale : assez courte.

Commentaires : Je dirai que ce whisky est tout à fait plaisant à boire bien que sans grande complexité. Son profil ne comporte aucun défaut, tout en étant agréable.

83/100
WDTS2013-03
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune très clair
Nez: intensité moyenne, alcool présent mais pas dérangeant, fraicheur iodée, pâte d'amandes, céréales torréfiés, douceur vanillée
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, céréales torréfiés, amandes amères, légumes frais
Finale: courte à moyenne

83/100
WDTS2013-03
Commentaire de Flonews
Couleur : jaune pale

Nez: super alcooleux dans un premier temps, le reste est plus sur le citron et les agrumes. Pas très gourmand dans un premier temps. L'ajout d'eau le rend très discret, une base assez douce plutôt portée sur la vanille. Le temps lui est bénéfique, avec des arômes plus en correspondance avec la bouche, quoique toujours assez discrets.

Bouche: Le nez avait prévenu, l'explosion d'alcool est bien là. Cependant, la suite est plus gourmande que le nez avec un élan vers le fruit exotique et une texture assez grasse. L'ensemble prend en acidité avant de s'estomper. Avec de 'eau, le fruit confit est bien présent, très sucé dans les premières gorgées. Étonnant ! Les gorgées suivants semblent moins sucrées, mais le fruit se développe toujours.

Final: La douceur sucrée perdure, amertume légère puis notes de bois.

Encore un whisky très abrupte dans ces premiers temps. Il faut lui accorder du temps (beaucoup?) ou lui mettre une pointe d'eau pour faire tomber les épines. Cependant, Il est bien plus gourmand que ce que le nez veut bien laisser croire. Le fût de bourbon est là, avec tous ces arômes caractéristiques, mais ce breuvage révèle également une palette de fruits exotiques. Tous ceci est finalement discret, mais bien présent. Dommage que ces fruits ne soit pas plus murs.

83/100
WDTS2013-03
Commentaire de Mapi
Couleur or clair avec reflets verts

Nez : forte présente d'alcool qui apporte une impression de térébenthine. Arrivent ensuite des fruits frais, des fruits blancs avec des notes exotiques (ananas). Impression de légèreté. Amidon de pomme de terre. Peu de complexité.

Bouche : une texture huileuse qui donne une impression générale de douceur, l'alcool est là bien présent. Retour de l'ananas. Notes de céréale.

Finale: la finale est légère , douce. on part d'abord sur des notes herbacées et on termine sur de la réglisse (une grande surprise).

83/100
WDTS2013-03
Commentaire de TTN
Le nez est subtil où je perçois tout d'abord une bouffée de rose puis rapidement les céréales, les herbes et les épices (poivre blanc, cumin) viennent l'accompagner.
La bouche est légère, sucrée, miellée avec un peu de pomme verte et d'herbes.
Finale plutôt courte.
Très différent de ma première expérience avec ce whisky que j'avais jugé immature. Même s'il s'est amélioré, il n'en reste pas moins loin de mes idéaux maltés.

78/100
WDTS2013-03
Commentaire de Arno
Nez : nez étrange type préparation pharmaceutique, mélange de plantes, pot-pourri, éther, eau de cologne. Très new spirit. Nez rond et sucré, mélasse. Bonbon, guimauve. A l'aération plus sur la pomme fraîche. Un peu écoeurant.
Bouche : doucereuse & sucrée, devient subitement très astringente, sèche, sensation qui se prolonge. Peu d'autres choses malheureusement.
Finale : sur le liège.
Conclusion : pas très agréable malheureusement pour ce malt sûrement très jeune.

78/100
WDTS2013-03
Commentaire de Jeep
Nez : Très contenu. Des fruits frais (poire) mais beaucoup d’alcool ressort. L’aération n’aide pas et l’alcool reste beaucoup trop présent. D’ailleurs, l’eau non plus n’y fait rien…
Bouche : Pâte d’amande, eau de vie, alcool. Bof bof !
Finale : Assez longue sur la pâte d’amande.
Conclusion : La note parle d’elle même. Trop jeune ? alcool pas intégré.

75/100
WDTS2013-03
Commentaire de Dede
Couleur : Vin blanc sec

Nez : Austère, assez minéral (talc, craie), quelque chose d'une jeune eau de vie de raisin ou de poire. En voilà un qui ne raconte pas grand chose.

Bouche : Ca pique un peu, même si c'est buvable sec. Niveau aromatique, quelque chose de Waterloo morne plaine... On reste très proche d'un new-make. Peut-être une légère pointe d'agrume qui vient agrémenter le paysage de sa fraîcheur acidulée. L'ajout d'un peu d'eau ne change rien au fond.

Finale : Longue, relativement amère

68/100

Dalmore

Single Cask 29 years

Age
20 ans
Taux d'alcool
51,5 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 5231
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : paille à reflets verts
Nez : D'abord alcooleux, il se développe sur les fruits, avec en particulier de très belles notes de pêche blanche, mais aussi de poire. Cire d'abeille, dragibus. Une pincée de poivre blanc. Notes vanillées à l'aération, on est bien sur un fût de bourbon, assez actif d'ailleurs. Au second nez apparaissent des relents de verveine. Avec de l'eau : d'abord plus sucré, charlotte aux pêches, sucre glace, glace à la vanille avant de devenir plus végétal (poires pas assez mûres).
Bouche : Une belle fraîcheur. Poire au sirop, vanille et épices. Puis développe une légère amertume en fin de bouche (thé vert). Avec de l'eau : l'effet est moins réussi qu'au nez. L'amertume se fait plus importante, les notes végétales plus dominantes. On va sur les fruits verts, le noyau de pêche.
Finale : Assez longue et acidulée, toujours sur des notes de poire au sirop. Plus amère après ajout d'eau. Au bout de quelques secondes, un spectaculaire retour de verveine particulièrement citronnée qui laisse un goût très agréable en bouche.
Conclusion : Moins bon et fruité que dans mon souvenir (un plein panier de pêches selon mes notes du witch), mais n'en demeure pas moins un dram très agréable et printanier, avec une belle fraîcheur. Meilleur sans eau à mon goût.
87/100

Dalmore

30 years, Gonzalez Sherry Finish

Collection
Special Cask Finish
Age
30 ans
Taux d'alcool
42 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Gonzales Byass Sherry
Dates
Distill: 22-03-1973 Embout: 2003
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 86/100
Dalmore Gonzales Byass Sherry
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : gourmand, épais. Caramel au beurre, praline, noisettes. Des fruits en pagaille, en gelée, en confiture : abricots, prunes. Un joli boisé accompagné de cire d'abeille, bel aspect floral, vanille. Ensuite, des notes plus austères, terreuses voire viandeuses. Banania. Du cuir, de tabac. Quelque chose de plus épicé, cumin ? Anis ? Muscade ?
Très joli nez, très évolutif. Après 30 minutes on ne retrouve pas grand'chose de ce qu'on ressentait au début !
Bouche : plouf ! Après un tel nez, on pouvait craindre un coup de mou, il est là. Cela manque de puissance. Toujours des fruits, floral, menthe même. Un peu piquant. Un côté pâtissier se révèle, marzipan. Cela évolue vers un joli rancio, du cuir.
Final : menthe poivrée, épices, fumée, petite amertume. Moyennement long.

Le nez est clairement réussi et demande un moment pour exprimer toute sa palette aromatique. La suite est moins bien (sans être mauvaise !), le palais est joli mais sans plus et puis ça manque de punch cette affaire. La fumée en final est pas mal foutue.
86/100

Dalmore

15 years, mathusalem Oloroso

Age
15 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Mathusalem oloroso
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
80/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : ambre clair, peu différent des autres.
Nez : plus marqué par le sherry, le chocolat ressort en premier cette fois. Toujours ce côté caramel, sucre brun qui en fait un whisky de fin de repas. Sinon toujours les oranges confites et épices habituelles de l'oloroso.
Bouche : d'une grande douceur, texture plus moelleuse que le Gran Reserva. Trop de sherry, ça devient écœurant après 2 gorgées seulement, surtout que ça manque de complexité et que c'est bien trop sucré.
Finale : moyenne, manque de punch. Le vintage 2000 à 46% s'en sort mieux.
Note 82/100 le nez était très prometteur, mais la bouche est vite écœurante.
82/100
Commentaire de Damien
Couleur: vieil or
Nez: sur le sherry et les épices. Je trouve le nez manquant de corps.
Bouche: cerise et chocolat. Alcool et épices. Aqueux.
Finale: ne laisse pas un grand souvenir de ce whisky. Moyenne et légère. Un peu de vanille peut-être.

Encore une fois Dalmore ne me plaît pas trop. Juste un peu supérieur au 12 ans. Pas très complexe et le tout est trop dilué.

78/100

Dalmore

Gran Reserva

Age
12 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
( 60% sherry 40% bourbon)
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
81/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Whisky qui a remplacé le "Cigar Malt".
Couleur : or profond
Nez : mélange de sherry et de vanille. Cassonade, orange, pomme, épices (gingembre?), noix.
Bouche : Il ressemble beaucoup à l'ancien Cigar Malt. En plus des arômes du nez il a un côté boisé/fumé (tabac?) que n'a pas le 12 ans mais ça reste léger. Je ne suis pas sûr que ce soit l'idéal pour accompagner un cigare.
Finale : sèche, longueur moyenne, manque de punch.
81/100

Dalmore

Vintage 2000

Age
10 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
white oak/aloroso
Dates
Distill: 2000 Embout: 2010
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
couleur : ambre clair, présence de sherry
Nez : L'oloroso se sent tout de suite : orange, chocolat, noisette et gingembre. L'ensemble est assez sucré.
Bouche : texture moelleuse, alcool bien intégré. Les mêmes arômes apportés par le sherry sont là, avec en plus un peu de vanille.
Finale : longueur moyenne, sur le sucre et les épices.
Note 83/100 un whisky bien fait mais rien d'exceptionnel, à boire sur un cake aux fruits.
83/100

Dalmore

Sherry Finesse

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1978 Embout: 2011
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Commentaire personnel

Dalmore

Sherry Finesse

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1978 Embout: 2011
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100

> Le comptoir Sunday, 02-Jul-2017 14:46:36 CEST
Fri 21 07 2017, 10:41 - 2 visiteurs au cours de la dernire heure et 2 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close