JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Officiel Moch 88/100
2
0 2 Forum
Officiel 8 years "Unpeated Style" 88/100
2
2 0 Forum
Officiel 8 years "Unpeated Style" (2008) 85/100
1
0 1
Officiel Feis Ile 2009 89/100
1
0 1 Forum
Officiel 8 years, unpeated (2007) 0/100
Officiel Cask Strength 87/100
6
2 4 Forum
Officiel 12 years 84/100
12
6 6 Forum
Officiel Distillers edition 1996 84/100
1
0 1
Officiel 10 years "Unpeated Style", 2009 79/100
1
1 0
Officiel 18 years 87/100
11
4 7 Forum
Officiel Rare malts, 21 years 84/100
1
1 0
Officiel 25 years 86/100
2
2 0 Forum
Officiel Manager's Choice, 1997-2009 94/100
1
0 1 Forum
Adelphi Adelphi 23 years 0/100
0
1 7 BT2008
Alc-hem-ist Caol Ila 1996 84/100
1
1 0
Asta Morris 1999, Gordon & MacPhail for Asta Morris 88/100
1
1 0
Berry Bros and Rudd Caol Ila 1982/2008 for La Maison du Whisky 90/100
1
0 1
Berry Bros and Rudd 1982 86/100
13
2 11 BT2009
Berry Bros and Rudd 1984-2010 for La maison du Whisky 88/100
11
0 11 BT2012
Berry Bros and Rudd Berry's own selection, 1979 93/100
1
1 0
Berry Bros and Rudd 1979-2010 90/100
1
0 1 Forum
Berry Bros and Rudd 30 years, cask #4415 89/100
2
0 2 Forum
Bladnoch forum bottlings Aged 29 years, cask 4937 0/100
Bladnoch forum bottlings aged 29 years, cask 4939 88/100
1
0 1
Bladnoch forum bottlings Aged 25 years, Cask 4806 84/100
1
0 1
Bladnoch forum bottlings Aged 24 years 88/100
1
1 0
Cadenhead 13 years 88/100
1
0 1
Cadenhead 12 years Cadenhead 84/100
3
3 0
Cadenhead 1991-2013 87/100
9
0 9 BT2013
Cadenhead 1991-2013 + E-150a 85/100
9
0 9 BT2013
Dewar Rattray Cask collection, 21 years 86/100
2
2 0
Douglas Laing Old Malt Cask, 25 years #2001 91/100
1
0 1 Forum
Douglas Laing Old Malt Cask, 25 years #DL1358 79/100
1
1 0
Douglas Laing Commemorative bottling, 30 years. For Douglas Laing friends. 0/100
Dun Eideann Dun Eideann, 1995 Oloroso 70/100
1
1 0
Dun Eideann Dun Eideann, Chateau La Nerthe 74/100
1
1 0
Duncan Taylor 27 years, Battlehill 88/100
1
0 1
Gordon & MacPhail 12 years 90/100
1
0 1
Gordon & MacPhail 7 years, for The Bonding Dram & Flemish Malt Whisky Society 89/100
1
0 1 Forum
Gordon & MacPhail Private Collection (Gordon & MacPhail) 82/100
5
5 0
Gordon & MacPhail 1981-2007 86/100
2
0 2 Forum
Gordon & MacPhail 1994, Sassicaia wood finish 86/100
11
0 11 BT2014
Ian McLeod Chieftain's Choice 12 years 81/100
2
0 2
Ian McLeod Chieftain's Choice 10 years 79/100
1
0 1
Ian McLeod Dun Bheagan 15 years 85/100
2
0 2 Forum
Ian McLeod Chieftain's Choice 11years - rum finish 81/100
4
4 0
Ian McLeod Chieftain's Choice 13 years 83/100
1
0 1 Forum
Ian McLeod Chieftain's Choice 12 years - claret 70/100
3
3 0
Ian McLeod Dun Bheagan 22 years 88/100
1
0 1 Forum
James Mac Arthur 12 years 82/100
1
0 1
Jean Boyer "Le puits à whisky" 0/100
Jean Boyer Caol Ila 9 years 0/100
Jean Boyer Best Casks of Scotland 1995 88/100
1
1 0
Jean Boyer Best Casks of Scotland 2000 84/100
1
1 0
Jean Boyer 16 years, One shot 87/100
1
0 1
Jean Boyer Best Casks of Scotland 1983 87/100
1
1 0
Jean Boyer Best Casks of Scotland 1979 88/100
4
3 1 Forum
John McDougall Golden Cask 1996 79/100
1
1 0
Kintra 10 years 69/100
1
1 0
Mackillop 12 years 65/100
1
0 1
Malts of Scotland 1981, Bourbon hogshead 85/100
1
1 0
Malts of Scotland 16 years for Scots Whisky Forum 60/100
1
0 1 Forum
Malts of Scotland Images of Islay, Port Askaig 88/100
1
1 0
Malts of Scotland Dunes an Oir 0/100
Malts of Scotland 1993, Sherry Hogshead 88/100
1
1 0
Malts of Scotland 1990-2012, Bourbon Hogshead 89/100
1
0 1
Malts of Scotland 1981-2011 91/100
1
0 1
Malts of Scotland 1979, Bourbon Hogshead 89/100
22
1 21 WDTS2012-08
Master of Malt 30 years (1980-2010) 86/100
21
1 20 WDTS2011-01
Meadowside (The Maltman) 30 years 90/100
1
1 0
Murray McDavid 1994 Bourbon-Mourvèdre-Syrah 82/100
1
0 1
Natural Color Caol Ila 20 years 65/100
1
0 1
QV.ID 27 years 91/100
4
0 4 Forum
Samaroli Coiltean 1984 95/100
1
0 1
Samaroli 1968 92/100
11
0 11 BT2015
Scotch Single Malt Circle Charity bottle for the Japanese tsunami & earthquake victims 86/100
1
0 1 Forum
Signatory Un-chillfiltered collection 1989 84/100
3
3 0
Signatory Straight from the Cask 1994 88/100
2
0 2
Signatory Very Cloudy 7 years 84/100
1
0 1
Signatory Un-chillfiltered Collection 1999 81/100
1
0 1
Signatory 1999-2011 80/100
1
0 1
Signatory Un-chillfiltered collection 1991 Port 81/100
4
3 1
Signatory Flagon collection (Signatory) 1991 80/100
5
5 0
Signatory Vintage 1981 (Signatory) 85/100
5
5 0
Silver Seal 1981 88/100
1
0 1
Specialty Drinks Ltd Port Askaig, Cask Strength 0/100
Specialty Drinks Ltd Single Malts of Scotland, 9 years 84/100
1
1 0
Specialty Drinks Ltd Port Askaig, 17 years 79/100
1
2 0
Specialty Drinks Ltd Elements of Islay, Cl 1 88/100
1
1 0
Specialty Drinks Ltd Single Malts of Scotland, 16 years 88/100
1
1 0
Specialty Drinks Ltd Port Askaig, 25 years 81/100
1
1 0
Specialty Drinks Ltd Single Malts of Scotland, 15 years 84/100
1
1 0
Specialty Drinks Ltd Single Malts of Scotland 24 years 91/100
2
0 2 Forum
Taste Still Taste Still 1979 89/100
2
1 1 Forum
The Nectar Daily Dram: Local AI, 23 years 84/100
1
2 8 BT2008
The Vintage Malt Whisky company Coopers Choice 1991 81/100
2
2 0
The Whisky Agency 1983-2009 86/100
3
1 2 Forum
The Whisky Agency Perfect Dram 26 years 86/100
1
0 1 Forum
The Whiskyman 1990 for Vinothek Massen & de Tongerse whiskyvrienden 91/100
1
0 1 Forum
Whisky Import Nederland First Cask 1982-2007 83/100
2
2 0
Whiskybase Fourth release, 30 years 88/100
1
0 1 Forum
Wilson & Morgan Distilled 1998, Limited edition 87/100
1
1 0
Wilson & Morgan 1990 85/100
1
0 1
Wilson & Morgan Distilled 2000, 30th anniversary edition 0/100
Wilson & Morgan 30 years old, 1983/2013 87/100
1
0 1 Forum
Wilson & Morgan 18 years 87/100
19
1 18 WDTS2013-05
Wilson & Morgan Twenty Seven 89/100
1
1 0
Wilson & Morgan Thirty 92/100
1
1 0

Voir help.

0 - 40 € 40 - 80 € 80 - 120 € 120 - 160 € 160 - 200 € 200 - 240 € 240 - 280 € > 280 € prix inconnu

Caol-Ila

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 84/100
Caol Ila 12
De couleur jaune paille soutenu, le nez immédiatement tourbé (tourbe grasse) révèle des notes d'iode, de fumée et d'amande douce. Il évolue avec ampleur sur la cendre, le bonbon acidulé et la réglisse.
La bouche huileuse et légèrement médicinale se développe sur la fumée et sur des notes de fruits secs.
La finale, florale et herbacée, évoque l'orge maltée fumée. Elle dévoile au fur et à mesure des notes de praline et de moka.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Les merveilleuses odeurs de tourbe fumée qui se dégagent délicatement de ce whisky de l'ile d'Islay donnent tout de suite le ton. Merveilleusement doux et riche, ce whisky de 12 ans illustre parfaitement toutes les qualités de cette distillerie. Un grand moment. Un whisky que je conseille à tout le monde.
Un véritable Caol Ila comme on les aime. Un merveilleux équilibre. Tout ce qu'il faut mais pas trop. De l'iode, du sel, des algues, du grand large, le tout contenu dans un whisky qui m'a donné une étrange impression de calme et de plénitude. Un très grand malt. La finale est exceptionnellement longue, et le plaisir reste longtemps en bouche.
84/100
Une seconde dégustation confirme totalement la première. Un grand Islay, du moins pour ceux qui aiment la tourbe et la fumée.
84/100
De la tourbe, mais de la tourbe à la fois délicate et puissante, avec des relents de fumée et d'iode et des touches de cire d'abeille caractérise le nez de ce très beau whisky. En bouche, le côté délicat de ce whisky à la fois tourbé, salé mais très doux et assez complexe le dispute à la fumée très équilibrée elle aussi. Une belle finale délicate comme le reste. Un peu de chocolat au lait, peut-être....
84/100
Le nez est amplement marqué par la tourbe, avec ses odeurs de sous-bois humides. Un soupçon de fumée, mais assez discret. La bouche est agréablement huileuse, avec ces excellents relents tourbés et une très légère pointe d'acidité lui donnant une certaine fraîcheur. Très agréable impression de force tranquille, même si cette force est tellement tranquille qu'elle en devient un peu monotone. La finale est assez longue et toute en douceur, avec toujours la présence de cette tourbe relativement raffinée. Un excellent whisky d'entrée de gamme dans le monde des tourbés d'Islay.
84/100
Un nez d'abord fruité, mélange de prunes et d'agrumes, avec de belles notes tourbées quoi que assez discrètes au départ, mais qui deviennent de plus en plus présentes avec le temps, pour prendre le dessus sur les fruits.
La bouche est très agréable également, avec de légères dominantes de chocolat au lait, une légère amertume et curieusement, plus de fruits du tout...
La finale est assez courte, et les souvenirs de la tourbe sont bien présents.
Cette bouteille est ouverte depuis de nombreux mois... Ceci peut expliquer ces notes un peu confuses...
79/100
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Le nez est fumé mais pas trop, malté également, avec des odeurs de fruits (agrumes et pomme ?). La bouche est également fumée, fruitée et salée, avec une certaine amertume. La finale est assez longue avec un léger relent de noisette. Un bon whisky, mais un poil décevant pour un Caol Ila.
Quelle déception ! Un mélange de sel et d’amertume (un peu trop), avec un peu de tourbe. Un côté huileux pas désagréable. Un bon whisky, mais très moyen pour un Caol Ila. Peut-être qu’il brillerait un peu plus en digestif, l’amertume disparaissant un peu. Sentir la mer ne veut pas dire que vous êtes un grand marin !
Moyenne des deux dégustations :
Note : 181
P.S. : Suite à une discussion sur le forum, il semble que la relative déception qu’a constitué ce Caol Ila puisse être due à une altération du whisky lors du transvasement dans une mignonette avant la dégustation.
81/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or pâle
Nez : C'est la tourbe qui parle en premier ici, avec de la céréale et du poisson fumés, ainsi que des parfums médicinaux et un peu d'iode. Pas de fruits ici, mais une puissance contenue.
Bouche : Encore une fois une belle tourbe bien maîtrisée, puissante mais possédant également une certaine rondeur avec une touche vanillée. Plus de douceur que le nez ne le laissait entendre.
Finale : Longue et tourbée, elle révèle une amertume évoquant la gentiane (Suze), ainsi que de la réglisse.
Conclusion : Un daily dram parfait à l'excellent rapport Q/P. Un bon benchmark donc.
83/100
Commentaire dePépé
Un nez un peu fermé, amenant de la pomme, un poil de citron et une tourbe médicinale assez feutrée. Pas ultra-expressif quoi, mais ce qu'il raconte est joli.

Jolie texture en bouche, assez épaisse. Du malt d'abord, puis la tourbe arrive, de l'iode et un peu de citron. Un brin de pomme aussi.
Sympa.

Longue finale, sur une petite tourbe et quelques noisettes.

Ce n'est pas un whisky très expressif, mais qui, avec ses relents iodés-tourbés, ses quelques fruits, sa jolie texture et son prix relativement bas, devient un daily dram intéressant.

84/100

Caol-Ila

18 years

Age
18 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Caol Ila 18
De couleur jaune or, le nez complexe est marqué par la fumée de tourbe, l'iode (oeuf de saumon), les épices et les agrumes (citron, clémentine).
La bouche élégante et gourmande dévoile des notes de sucre d'orge, d'amande douce et de tourbe sèche.
La finale très longue évolue avec onctuosité et fermeté sur la douceur de l'orge maltée fumée.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Le bonheur commence dès qu'on approche le verre du nez. Une foule d'arômes complexes, alliant la tourbe et la fumée à des notes plus acides donne immédiatement le ton. On a nettement affaire à un Caol Ila de très grande qualité. Le bonheur continue en bouche où une explosion de goûts tout aussi complexes que les arômes détectés par le nez offrent au palais une véritable fête. La longue finale vient couronner le tout. Une très bonne bouteille à ne rater à aucun prix.
88/100
Le nez est très subtil, mêlant de légers relents de tourbe à des odeurs marines tout en restant assez fruité. Ce whisky ne développe pas la même puissance que d'autres whiskies de l'Ile, mais est tout en nuances et en subtilité. En bouche, la complexité de ce whisky se confirme, le goût allant des agrumes doux au malt en passant par une variété d'épices discrètes. Une finale très agréable et longue, où tous les arômes détectés par le palais sont repassés en revue.
88/100
Un magnifique nez, fumé mais très délicatement mais cependant puissance. Une très belle tourbe mais avec un je ne sais quoi de particulièrement agréablement parfumé, avec une pointe d'agrumes légèrement acide et de relents épicés. Bref, un nez sublime. En bouche une grande sensation de bonheur, mêlant la fumée aux agrumes, et les épices au malt. Une longue et très intéressante finale, où se retrouvent des restes de tout ce qui a été dit plus haut, mais avec en plus une petite amertume en arrière-fond, un très léger boisé qui en ajoute encore au charme du tout.
88/100
A very pleasant nose marked by oily and generous peat. Some rather smooth citrus fruit hints on the background. Smells of marmalade or plum jam.
In the palate, a nice peat too, rich and pleasantly balanced mixes with slightly fruity and nicely bitter notes. Some spices in addition.
Nice finish, lingering and marked by both peat and touches of smoke.
84/100
Commentaire de Antoine
Petit lait, fumé leger comme son " concurrent "de chez Ardbeg, le 17 ans, et assez similaire.
Un beau cappuccino avec un mélange chocolat/café équilibré.
Un vrai régal rond et huileux.
79/100
Commentaire de Amor57
Nez : Miel, chocolat et une pointe d'amertume (zeste de citron). La classe.
Bouche : Agrumes, épices (girofle ?), chocolat.
Finale : Longue. En continuité de la bouche. Retour en force sur la tourbe, puis agrumes et malt. Très doux, presque sucré. Un scotch de grande classe, extrêmement riche en arômes et goûts.
88/100
Commentaire de David Kreb
S’il ne fallait qu’un mot pour décrire cette expérience (en exagérant un chouya, je serais même tenté de parler de révélation ! si, si !!!) alors ce serait ; subtilité. . .
Le nez est tout en finesse, équilibré, chaque élément y a sa place et ne prend le pas sur aucun autre. Légèrement iodé, légèrement tourbé et pourtant si expressif . . . c’est incroyable ! La bouche . . . ah, la bouche, ça pour tapisser, ça tapisse ! Onctueuse, sucrée, complexe et si fine qu’on en aurait presque la larme à l’œil ! (Fais attention, tu frises le Nervous Breakdown !)
C’est rond, c’est beau, c’est. . . . PPpfffff ??!!??
La finale loonnnnguueee, évolue doucement, tranquillement mais sûrement entre céréales et fumée.
Un beau moment. Impressionnant !
88/100
Commentaire de Aw-Lyaka
Parfum d'augure en sveltesse d'harmonie. Tourbe agrumique accrochant quelques fumées océanes. Nez splendide, clairvoyant, charismatique sans être agressif. Touches légèrement tropicales masquées par les effluves de la Mer d' Ecosse. Les essences sont superbement nuancées marquant fortement une tourbe, certes omniprésente, mais non- oppressante. Moins sauvage et tourbée qu'un Ardbeg Ten, il développe en bouche des saveurs multiples. Un peu huileux mais en même temps très liquide " eau claire de roche ", ce whisky a comme des relents de bois frais. Une certaine fraîcheur d'autrefois. Des notes médicinales et végétales se joignent au festival d'arômes. De la tourbe, de la fumée, de l'iode, des épices en arrière-bouche, une merveille d'équilibre avec de légers relents citronique! s en finale qui laissent une impression globale vraiment magnifique, l'ensemble de la dégustation étant ponctué des parfums de la terre d' Islay, tourbe fumée juste comme il s'en faut, mer présente en arrière plan pour mieux subjuguer ses contemplateurs. C'est un édifice de magnificences, une perle perdue au beau milieu des flots. Secourez-la...
89/100
Commentaire de PierreDH
Couleur : Paille claire

Nez : Très agréable ! Débute sur un côté fruité, sur la pomme et la poire. Ensuite citronné. Un peu de vanille. Des senteurs côtières et de la tourbe bien sûr. Pointe de solvant. Un soupçon de "wet dog" Dans l’ensemble c’est bien rond et la tourbe n’est pas agressive. Une impression d’assurance, de "feels like home" :)

Bouche : Douce et huileuse, un rien complexe.

Finale : Majoritairement fumée, mais une fumée délicate. Du chocolat noir puis une impression sucrée. Fine amertume. Belle longueur.

Commentaires : Un des rares tourbés que je peux encore déguster sans me sentir mal.
88/100
Commentaire de Thomas Roussel
Couleur : or jaune légèrement pâlit.
Nez : Riche et complexe, élégant. On sent immédiatement les baies roses, la fumée, de la framboise. Puis une transition avec de la vanille, subtile, et surtout du sel et une odeur de pin. Des traces d’orange sanguine et d’alcool, ce dernier très léger. Magnifique.

La bouche attaque avec de la fumée, du sel et de la pomme à cidre, puis évolue sur de la tourbe, des fruits rouges avec une pointe d’agrume. L’ensemble est présent mais non-gras, ne tapisse pas le palais. Selon les dégustations, une pointe d’algue et des notes florales en milieu de bouche. Une fin de bouche sur l’orge malté.

Finale agréablement longue, avec un peu de miel, de beurre et de noisette. Toujours un peu de douce fumée.

Un peu de caramel, de fumée, de malt et plus généralement de céréales / germes de céréales apparaissent en rétro olfaction. Le verre vide finit sur le poivre, le salpêtre et la fumée.

Pour mémoire, ce Caol Ila est moins tourbé ou fumé mais beaucoup plus riche et plaisant que le Lagavulin 16 yo, qui doit lui être ouvert d’une (et une seule) goutte d’eau.

91/100
Commentaire dePépé
Un nez extrêmement salé, avec des algues et des huîtres. Par dessus çà, de la pomme. C'est beau.
Au bout de 5 minutes, la pomme prend le dessus, accompagnée par un peu de citron.

En bouche, d'abord fumé, puis légèrement sucré et de la pomme. Ensuite s'installe quelque-chose d'assez massif, lourd, qui amène du poisson. Une fois là, cette sensation reste jusqu'en finale.

Une finale bien longue sur ce côté marin et fumé.

Un joli Caol Ila, bien maritime.

87/100

Caol-Ila

25 years

Age
25 ans
Taux d'alcool
59,4 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 86/100
Caol Ila 25 ans
Commentaire personnel
Un nez d'une très grande subtilité, complexe et fruité (pêche ou poire) et de discrets relents tourbés en arrière-fond. En bouche, une très grande douceur malgré son taux élevé d'alcool, un mélange de fruits mûrs, d'agrumes sur fond tourbé, avec de très agréables notes de fumée. L'impression de douceur complexe et raffinée est telle qu'on oublie immédiatement les presque 60% de cette merveilleuse bouteille.Une très belle finale, longue, fruitée et marine à la fois passant tout à tour sur des notes légèrement acides d'agrumes et des relents secs de tourbe. Passant successivement par des notes sucrées et salées.
88/100
Le nez est sur la céréale grillée et évolue lentement vers des notes de noix et vers un léger boisé assez agréable. Une impression de picotement semble indiquer un taux d'alcool assez élevé. Quelques relents fermiers, de la paille mouillée et un soupçon d'odeur animale. Une relative fraîcheur entre l'herbe coupée et l'agrume se fraye difficilement un petit chemin derrière ces premières impressions. Une belle impression de tourbe subtile et marine harmonise l'ensemble.
La bouche est assez complexe, mêlant des relents de cuir à des notes d'orange trop mûre (un peu pourrie). Une très belle tenue pour le reste, avec une nette impression d'alcool, sans pour autant que cela ne soit à aucun moment gênant.
La finale est chaude et marquée par des relents de chocolat et de cuir. Elle évolue rapidement vers d agréables notes maltées et chaudes.
84/100

Caol-Ila

Cask Strength

Age
No age statement
Taux d'alcool
55,3 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 86/100
Caol Ila Cask Strength
COULEUR: Jaune clair à reflets verts.
NEZ : puissant et tourbé, il évolue avec élégance sur l’orge maltée fumée, le bâton de réglisse et l’amande douce.
BOUCHE : onctueuse, presque huileuse et salée, elle dévoile au fur et à mesure des notes herbacées (malt vert, tabac frais), fruitées (prune, poire), fumées et légèrement chocolatées.
FINALE : elle révèle l’orge maltée fumée et se prolonge sur de fines notes de fruits secs (noisette, amande).
(la Maison du Whisky)
Commentaire personnel
Le nez très complexe est marqué par la tourbe sur un arrière-fond floral avec de lointains relents de fumée. La bouche est complexe aussi, et la tourbe, la fumée et le sel s'y mêlent aux fruits mûrs. La finale longue et agréable finit sur le malt et la fumée, après de forts relents de noisette.
84/100
Le nez, bien marqué par la tourbe qui masque des odeurs florales est merveilleusement complexe et annonce un excellent whisky. En bouche, le goût passe tour à tour des relents terreux de la tourbe à des notes de noisette, ensuite sur des touches finement fruitées, remarquablement fraiches, pour revenir à une certaine amertume boisée. Des relents fumés sont également perceptibles. La finale est assez longue et chaude, quelque part entre la fumée et l'amertume boisée.
84/100
Commentaire de Antoine
Une note en dessous du Lagavulin 12 ans CS, mais pas trop importante.
Après une explosion en bouche, un mélange de fleur des champs, le sucré des abeilles, les fruits du verger ( poire/ pomme sucré/ pêche). Grand, fumé certes et huile de foie de morue, sans être trop au devant de la scène.
88/100
Commentaire de Alexandre
(version +/- 2010, 59,3%)

Le nez montre un beau profil de 'marin industriel', avec des embruns, de la fumée, un peu de cendre froide et du citron. Il va rapidement se développer sur des notes plus salées, qui lui donneront une très belle présence. Il collerait presque un peu. Une fois ce sel présent, il n'y a plus grand chose qui se développe, tant il est omniprésent. On arrive tout de même à déceler un peu de céréale, et un peu de pétrole avec ajout d'eau. En dépit d'un côté un peu monocorde, c'est un nez bien puissant et agréable.

La bouche attaque par un peu de caramel, avant une belle et rafraichissante claque salée, accompagnée de tourbe bien plus douce et de fumée. On a aussi de la cendre froide qui se montre en fin de bouche. Comme au nez, c'est bien puissant et surtout salé. L'ajout d'eau le dompte un peu, avec bien plus de fumée et l'apparition d'agrumes (citron).

La finale, moyenne à longue, est rocailleuse, sur la tourbe fermière. On a aussi un peu de caramel, du sel et un petit quelque chose qui fait penser à de la menthe.

En conclusion, même s'il n'a pas la précision et l'explosion d'un Lagavulin 12yo CS, cela reste un très bon whisky pour qui aime les arômes salés et puissants.

88/100
Commentaire de Daimon2
Version 2006, 55%

Couleur: Vin blanc

Nez:
Hummm...Voilà un nez qui me plait ! On démarre sur des notes iodés et marines. Une tourbe herbacée vient enrober ces relans maritimes.
L'alcool est parfaitement intégré (est-ce que c'est vraiment alcoolisé ?).
Un beau plateau de fruits de mer (coques, huitres,...). Quelques notes citronnées, un peu d'orange amère. Un peu de goudron.
Rien à dire le nez est tout en harmonie et parfaitement à mon goût !

Bouche:
Ca démarre sur du poivre et du sel. (en fait, il y en a bel et bien de l'alcool...). C'est plus fumé que tourbé.
De l'amande (fruits en bois), de la mirabelle, de la poire à peine mure, encore de l'orange amère. La bouche laisse penser à un whisky plus jeune que le nez n'aurait laisser penser.
La tourbe est bien intégrée et ne prédomine pas. Un peu de céréale se fait sentir.

Finale:
Moyennement longue, salée, légèrement amère sur la fin.

Bilan: Un nez splendide, une bouche bien faite qui manque légèrement de profondeur, une finale fort agréable. Un Islay bien fait en somme.

87/100
Commentaire dePépé
Au nez,tourbe, citron et pomme. C'est marin, puis cendrée, un côté poisson. Cà évolue pas mal dans le temps.
Joli équilibre, vraiment, entre cette tourbe joueuse et le fût.

En bouche, çà pique, mais waouuh. Citron à l'attaque, suivi immédiatement par un fort chocolat et du fruité. La tourbe s'installe ensuite.

Finale longue, vraiment longue, sur la tourbe.

Un très bon whisky, un nez complexe et bien dosé en tourbe. Une bouche puissante, surprenamment chocolatée, qui nous envoie vers une looooooooongue finale sur le cuir.

89/100

Caol-Ila

8 years "Unpeated Style"

Age
8 ans
Taux d'alcool
59,8 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Caol Ila 8 ans Unpeated Style
COULEUR : or pâle brillant.
NEZ : chatoyant, picotant, il évolue sur la compote de pommes, l’herbe fraîchement coupée, le zest de citron vert, le massepain et une once de pain grillé. Notes de gingembre frais et de banane. Médicinal à l’aération avec un soupçon de caramel au beurre.
BOUCHE : huileuse, moelleuse et concentrée. Devient immédiatement herbacée (herbes sèches et aromatiques). Belle mise en valeur de toutes les saveurs primaires. Le caractère fruité presque suave (ananas, litchi) est équilibré par l’acidulé et le sel.
FINALE : très nette, elle se prolonge sur des notes de chêne et de plante herbacée (graine de sésame).
(la Maison du Whisky)
Commentaire personnel
Un très beau nez, floral et épicé à la fois. Un soupçon de fumée, et de légères notes boisées mêlées à de très discrètes notes de violette ou de lavande. Une invitation à déguster rapidement.... La bouche est d’abord sèche, complexe, avec des relents fruités d'abord, évoluant rapidement vers des notes boisées, en passant par un soupçon de violette. Elle se montre plus huileuse à mesure que le temps passe. Une très belle finale, longue à souhait, chaude et également assez complexe, puisqu'elle passe en revue toutes les notes fruitées de la bouche avant de terminer sur une légère touche boisée
88/100
Un nez très floral avec un caractère fruité, avec ses arômes de poire à l'eau de vie, de belles notes poivrées et un très léger voile de fumée. Un nez très expressif en tout cas.
La bouche est d'emblée très agréable, avec un mélange de notes amères et de notes acidulées et une indéniable présence d'alcool. Une amertume rehaussée par de belles notes fruitées, et une légère tendance chocolatée. Belle complexité exprimée par le net contraste amertume-acidité.
Une finale chaude et très longue, marquée par les notes maltées assez prononcées, si proches du chocolat.
Une excellente bouteille.
88/100

Caol-Ila

10 years "Unpeated Style", 2009

Age
10 ans
Taux d'alcool
65,8 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Caol Ila 10 unpeated
Commentaire personnel

Une belle fraîcheur florale envahit le nez d'emblée. Derrière ces premières notes végétales se profilent de belles effluves douces et fruitées. Des notes de miel mêlées à des fleurs séchées sur une pelouse fraîchement tondue. Des pêches et des bananes en plus.
La bouche est d'abord acide et marquée par l'alcool. Une impression d'alcool de poire qui rapidement dégénère vers un alcool assez neutre, mais qui brûle sérieusement l'intérieur du palais. Quel contraste avec le nez.
La finale est courte et garde peu de souvenirs de ce whisky après le passage brutal en bouche.

Note: Une grande déception en découvrant de quel whiksy il s'agit... car j'en attendais beaucoup plus, surtout après la version 8 ans unpeated qui était vraiment bonne...
79/100


Caol-Ila

Rare malts, 21 years

Collection
Rare Malts
Age
21 ans
Taux d'alcool
61,3 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1977 Embout: 10-1999
Bouteille
0 de 2410 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Caol Ila Rare malts 21
Commentaire personnel
Un nez étonnament frais, légèrement médicinal (ether), avec de très belles notes d'agrumes et un voile de fumée et un arrière fond relativement discret de tourbe.
En bouche une belle amertume fraîche ou une belle fraîcheur amère. La bouche est sèche et relativement complexe d'abord marqué par les agrumes pour ensuite revenir sur de belles notes à la fois boisées et tourbées.
La finale est très longue et chaude. La tourbe y reste présente, avec cependant des notes maltées qui s'y mêlent.
84/100

Caol-Ila

Chieftain's Choice 11years - rum finish

Collection
Chieftain's Choice
Age
11 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Rhum
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
81/100
Le nez est aromatique et puissant quoique élégant. Tourbe et algues de mer sont prédominants.
Le goût présente une parfaite harmonie entre la douceur, les parfums maritimes et la fumée.
La finale se caractérise par une douceur de miel, épices et fumée.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
La finition au rhum est encore assez rare dans le monde du whisky. A part cette version de Caol Ila par l'embouteilleur Ian MacLeod, il existe quelques autres bouteilles, comme un brut de fût Springbank. Cette bouteille est un réel plaisir. Toute la douceur tourbée et fumée si caractéristique de l'Ile d'Islay se retrouve dans ce whisky de très grande qualité. Une merveilleuse finale qui laisse une impression de bonheur dans la bouche. Cette bouteille est malheureusement assez difficile à trouver en dehors de cavistes spécialisés.
84/100
L'excellente impression que cette bouteille m'avait fait la première fois est entièrement confirmée. Le nez reconnait immédiatement la douceur tourbée si caractéristique de Caol Ila. La finition au rhum ajoute un je ne sais quoi fait de douceur à un goût assez complexe et marin. La finale pourrait être un peu plus longue, mais ceci n'ôte rien aux qualités de ce merveilleux malt.
84/100
Iode, tourbe et fumée dominent le nez, tout en laissant passer d'agréable notes épicées. En bouche, d'abord une grande douceur où viennent rapidement se mêler les épices, le miel, la fumée et la tourbe. La finale est assez longue, fumée et épicée. De très lointains souvenirs sucrés de rhum sont décelés après un certain temps. Une très grande réussite.
84/100
Le nez est relativement difficile à définir, fumée et tourbe, mais très discrètes et quelque chose de plus, qui semble se superposer aux notes classiques de Caol Ila. Une odeur un peu fermière, foin mouillé, mais toujours dans la discrétion. En bouche, le même genre de sensations, un mélange de Caol Ila traditonnel et d'autre chose. Des relents de malt (un peu comme de la bière en rétro-olfaction) avec un voile probablement apporté par la finition. Entre le salé-fumé et le scuré-fumé… Une finale assez longue, et chaude, mais un peu impersonnelle, tout comme l'étaient le nez et la bouche.

Caol-Ila

Chieftain's Choice 12 years - claret

Collection
Chieftain's Choice
Age
12 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Bordeaux Wine
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
70/100
Commentaire personnel
Caol Ila est une distillerie moderne, entièrement reconstruite au cours des années 1970, et produit un des whiskies les plus merveilleux qui soient.
Chieftain's Choice (Ian McLeod) est une des meilleures collections de whiskies d'embouteilleurs indépendants qui soient.
Le Claret (nom donné par les anglais au vin de Bordeaux) est un des meilleurs vins qui soient.
Donc, on pourrait s'attendre à ce que la combinaison des 3 éléments cités ci-dessus donnent un excellent whisky.
Je n'ai pas du le goûter dans les meilleures conditions, parce que l'impression qu'il m'a laissé en bouche n'est en rien comparable aux merveilleux souvenirs que j'ai gardés d'autres versions de Caol Ila. Je ne lui ai attribué qu'un 15/20. Il mérite certainement une seconde dégustation....
70/100
La seconde dégustation m'a laissé très perplexe également. Au nez il s'agit incontestablement d'un whisky de l'ile d'Islay, avec ses relents de tourbe mêlés à d'autres odeurs plus douces. En bouche, de lointains relents de violette rapidement masqués par un goût qui oscille entre quelque chose de très agréable et quelque chose de franchement écoeurant. La finale assez longue, prolonge l'impression laissée en bouche. Une étrange combinaison, entre ce Caol Ila et le vin rouge...
74/100
Une troisième dégustation a confirmé l'étrange impression que laisse ce whisky. Le nez est assez imprécis, dominé cependant par de nets relents fumés de tourbe, mais masqués par d'autres odeurs plus difficiles à identifier. En bouche, d'abord une impression acide et ensuite un goût assez monocorde suivi d'une finale relativement indéfinissable également.
65/100

Caol-Ila

Un-chillfiltered collection 1989

Collection
Un-chillfiltered collection
Age
12 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Signatory
Numéro fût
single cask 5369
Dates
Distill: 18/12/1989 Embout: 16/10/2001
Bouteille
404 de 862 btls
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Caol Ila 1989
De couleur jaune brillant, le nez équilibré est marqué par le côté terreux de la tourbe, et par des notes iodées, maltées, réglissées et mentholées.
La bouche qui possède de la matière et du gras se développe sur la douceur du malt avec une légère âcreté liée à la tourbe.
La finale longue et onctueuse évolue sur des notes marines et fumées avec une rétro-olfaction sur les fruits exotiques.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Décidément Caol Ila reste une des meilleures distilleries d'Islay et d'Ecosse. Cette bouteille est également une pure merveille, due probablement aux savoir-faire combinés de la distillerie et de l'excellent embouteilleur indépendant qu'est Signatory. Malgré la couleur très claire (vin blanc) qui pourrait un peu rebuter au début, ce whisky est un remarquable tant par l'équilibre de ses arômes que par le plaisir immodéré qu'il procure en bouche. Ce plaisir reste encore quelques minutes en bouche après avoir avalé l'alcool, grâce à une finale exceptionnellement longue et agréable. Une nouvelle illustration de la qualité qui est obtenue lorsque le filtrage à froid est évité.
84/100
Un nez nettement sur la tourbe et l'iode avec en arrière-plan des notes de violette. Un nez très complexe qui annonce de grandes choses. Le goût en bouche ne répond pas aux attentes créées par le nez, et se révèle relativement simple, alliant le gout du malt avec parfois des notes légèrement acides. La finale est assez longue et évoque la tourbe et le sel.
84/100
Un nez très fruité, avec un mélange d'iode et réglisse sur un arrière fond de tourbe assez discrète. Un net parfum en tout cas, légèrement acide et salé. En bouche, une certaine acidité se mêle à de beaux relents maltés et mentholés. Une belle finale salée assez longue et très agréable. La différence de perception avec la dégustation précédente est assez importante...
84/100

Caol-Ila

Un-chillfiltered collection 1991 Port

Collection
Un-chillfiltered collection
Age
11 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
port wood finish
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
81/100
Commentaire personnel
Encore une excellente combination entre le savoir-faire d'une distillerie de pointe et un d'embouteilleur débordant d'imagination. La collection des whiskies non filtrés à froid de SIgnatory a ici encore produit une version inoubliable. La combinaison de la tourbe et de la fumée si caractéristiques de l'Ile d'Islay avec la finition en fût de porto (donnant une note de douceur à l'ensembe), le tout mis en bouteille à 46% sans passer par le stade de filtration à froid donne un excellent résultat. Bouteille à recommander.
84/100
Lors de la seconde dégustation, la tourbe et cette pointe de je ne sais quoi a permis de reconnaitre immédiatement un Caol Ila. Un nez un peu médicinal, avec des relents de fruits mûrs (poire?). Au goût, un voile de tourbe et de fumée couvre des notes légèrement acides et très agréables, marquées par des épices et un fond de poivre. Une finale assez intéressante où les relents épicés se rappellent au bon souvenir du dégustateur... L'ensemble cependant manque légèrement de corps, et la première cote a été revue vers le bas.
79/100
Le nez assez riche, mêlant une tourbe discrète aux relents de fruits probablement hérités du fût de porto est très agréable et extrêment prometteur. En bouche, un très bel équilibre entre la douceur du fruit et l'apreté de la tourbe fait place à une certaine complexité, où des touches boisées le disputent à de doux relents fruités et des épices douces. Une belle finale, même si on l'aurait voulu un peu plus longue, où les souvenirs du bois se mêlent à d'agréables épices.
79/100
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Un whisky très original, au goût comparable à aucun autre. Au nez comme en bouche, un parfait équilibre entre la tourbe et le porto qui se fondent parfaitement l’un dans l’autre. Vraiment sublime. Quel dommage qu’il manque un peu de corps et que la finale soit assez courte
83/100

Caol-Ila

Flagon collection (Signatory) 1991

Collection
The flagon collection
Age
11 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Signatory
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
80/100
Caractère fumé/iodé (tourbé) sur fond de notes fruitées
Commentaire personnel

Derrière l'emballage un peu rétro se cache une nouvelle fois une grande réussite due à la combinaison des talents d'une des plus talentueuses distilleries avec ceux d'un embouteilleur des plus imaginatifs. L'extraordinaire équilibre entre la fumée, la tourbe et l'iode d'une part et la grande douceur qui se dégage de l'ensemble d'autre part fait une nouvelle fois de ce Caol Ila une bouteille à conseiller à tout prix. Le flacon lui-même ajoute une touche de charme. Dommage cependant qu'on ne puisse voir ce qui reste dedans, ni la couleur qui est extrêmement claire, comme du vin blanc.
84/100
La seconde dégustation a conduit aux mêmes conclusions que la première. Une finale longue et très agréable, donnant une impression de sucré-fumé fait de ce malt une réussite inoubliable.
84/100
La troisième dégustation dénote un peu avec les deux premières. Est-ce dû à une évolution de mes goûts personnels ou à un modification du goût de ce whisky, ou encore aux circonstances de la dégustation, toujours est-il que cette fois-ci un grand contraste entre un nez prometteur (très agréablement fumé avec juste ce qu'il faut de tourbe). et le goût nettement plus discret, à la limite un peu fade, à l'image de la couleur "vin blanc" de ce Caol Ila. La finale est également assez courte. Cette bouteille mérite certainement une nouvelle dégustation, parce que le contraste des deux premières dégustatons avec la troisième est trop fort.
74/100
Une quatrième dégustation confirme plutôt la troisième. Un nez très intéressant, développant des odeurs de fumée et de tourbe, avec quelques notes discrètement fruitées. En bouche, un certain manque de corps contraste avec des notes fraîches sur fond de malt et de chocolat amer. Un beau contraste en tout cas, mais qui laisse un peu sur sa faim. La finale est relativement courte.
74/100
Un nez nettement sur le fumé, avec de beaux relents de tourbe sèche en arrière-fond.Une odeur médicinale d'éther est également fort présente au nez. En bouche, une merveilleuse complexité, des notes fruités (pêches, melon) un peu de réglisse avec une belle chaleur tourbée par dessus. Une belle finale, chaude et longue, gardant longtemps l'agréable souvenir de la fumée de tourbe avec cependant une très légère acidité lui conférant une belle fraîcheur également.
84/100


Caol-Ila

Vintage 1981 (Signatory)

Collection
Vintage
Age
22 ans
Taux d'alcool
58,3 %
Embouteilleur
Signatory
Dates
Distill: 1980
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
85/100
Commentaire personnel
Le premier contact est assez agréable, cependant l'alcool domine au premier abord. Dès qu'on a ajouté un peu d'eau les arômes se libèrent, et l'extraordinaire complexité se dévoile. Une richesse de goûts extraordinaire dans ce malt de très grande qualité. Une finale de longueur moyenne qu'on aurait aimé légèrement plus longue pour parfaire le tableau. Vu son prix, cette bouteille n'est certainement pas un must dans une bonne collection. Mais ceux qui ont la chance de le posséder ne doivent avoir aucun regret...
84/100
Lors de la seconde dégustation, un contraste certain entre le nez et la bouche... Le nez est assez agressif, probablement du au taux d'alcool élevé. En bouche, une grande douceur, malgré le taux d'alcool élevé. Tourbé et très légèrement fumé, ce whisky présente également quelques vagues relents de réglisse, le tout dans un contexte merveilleusment complexe. Une finale longue et agréable.
84/100
Un très beau nez avec une odeur de pneu et des relents de cuir masquant des odeurs fruitées plus discrètes, En bouche, une fois la première impression d'alcool passée, une très belle complexité, où les fruits (pommes confites) prennent le dessus sur des touches fumées et tourbées et laissent passer des pointes réglissées et épicées. Une belle finale contrastant un peu avec le nez et la bouche, domininée par d'agréables souvenirs d'orge maltée.
88/100
Le nez est ample, et a perdu l'agressivité au cours du temps qui s'est écoulé entre cette dégustation et les premières. Très agréable, à la fois fumé et légèrement acide, tourbé et fruité. En bouche, la première impression est sèche, tourbée, mais le goût évolue vers des notes de café pour finir dans le registre du chocolat au lait. La finale est agréable et le souvenir de l'orge maltée et de la tourbe reste assez longtemps en bouche.
88/100
Le nez révèle à la fois l'orge maltée et des odeurs assez marquées de levure qui cachent tant bien que mal des relents acides d'agrumes. En fait, le nez est d'abord assez désagréable... avant de s'ouvrir sur des notes florales assez capiteuses. Des notes tourbées terminent le tour d'horizon.
En bouche, un mélange de miel et d'oranges amères avec une évolution vers de plus agréables notes doucement maltées et un soupçon de noix légèrement amères.
La finale est longue et en fait plus agréable que le nez et la bouche. Noisettes et malt. Légers relents de tourbe.
Au vu des différences de notations avec les fois précédentes, force est de constater que ce whisky a perdu de sa superbe au cours du temps...
79/100

Caol-Ila

Private Collection (Gordon & MacPhail)

Collection
Private Collection
Age
12 ans
Taux d'alcool
40,0 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
Porto
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100
Très jolie couleur aux reflets roses délicats.
Le nez, sur la tourbe, évolue sur les épices (poivre) et sur un fruité présent (melon, fruits confits) avec une dominante fumée.
La bouche est fumée (orge fumée) et reprend la palette aromatique fruitée.
La finale se montre élégante et nuancée (fumée, épicée, fruitée).

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Le nez agréable et discret révèle de subtiles relents de tourbe et de fumée. Le goût très agréable et complexe tout en restant doux confirme l'impression de fumée et de tourbe du nez, avec des pointes douces de fruits. Une finale longue et agréable se partage entre les épices douces et le malt qui domine après quelques minutes.
84/100
Une seconde dégustation a permis de confirmer la première. Une grande douceur, un grand malt.
84/100
Le nez est très riche, et les odeurs de tourbe et de fumée se mêlent à d'autres effluves agréablement fuitées, entre la pêche et l'orange sans toutefois être acide mais avec une pointe légèrement épicée. En bouche, une agréable douceur où la tourbe et la fumée se mêlent au malt et les relents fruités sont toujours discrètement présents. La finale est agréablement douce et légèrement épicée.
84/100
Un nez qui révèle une belle fumée de tourbe sur un arrière-fond fruité très agréable. En bouche une grande douceur (probablement due au taux d'alcool) et une grande complexité, allant du fruit mûr à des relents légèrement épicés, le tout sur un arrière fond de fumée. Une finale très belle mais un peu courte, revenant à la fois sur la fumée et les autres éléments détectés en bouche: fruits et épices discrètes. Cette bouteille aurait certainement beaucoup gagné si elle était embouteillée à quelques degrés de plus.
84/100
Un nez très franc et marqué surtout par de belles notes fraîches et fruitées (confiture de prunes vertes), quelques soupçons de levure, et des relents de tourbe ainsi qu'un léger voile de fumée.
En bouche, un curieux mélange d'amertume et d'acidité, avec des notes fruitées (à nouveau la confiture de prunes pas mûres et acides), de la tourbe, mais une tourbe très discrète, dominée par le caractère acide que ce whisky présente par ailleurs.
Une finale relativement courte, avec toujours les mêmes impressions à la fois agréables et très étranges de fruits acides et quelques lointains relents tourbés.
74/100

Caol-Ila

12 years Cadenhead

Age
12 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Cadenhead
Fût
Bourbon
Dates
Distill: 1993 Embout: 2005
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Caol Ila Cadenheads
Nez: Medicinal; fumée; sucre brûlé; raisin.
bouche: palais agréable, relents de noix, doux, pas huileux.
Très “buvable”
Commentaire personnel
Un nez nettement fumé et tourbé, avec d'indéniables influences marines. Un très beau nez complexe et agréable. La bouche est relativement complexe également, passant de notes sucrées à des notes nettement salées, avec toujours un peu de bois ou de noix en arrière-fond. Par moments, une impression fugace de bonbon acidulé derrière de légers rideaux de fumée. La finale est très agréable, de longueur moyenne et revenant sur les notes boisées amères.
84/100
Même s'il est assez rare de ressentir totalement les mêmes impressions lors de deux dégustations différentes, dans ce cas-ci, rien à ajouter au premier commentaire, si ce n'est que d'assez nets relents d'agrumes viennent s'ajouter à la finale décrite la première fois
84/100
Une odeur de cendres de barbecue donne immédiatement le ton. Nous avons affaire à un whisky tourbé de belle facture. Au-delà de la tourbe,de belles notes fraîches , fruitées (kiwis fumés...).
En bouche, cette tourbe est assez présente au premier abord et l'ensemble est relativement complexe: fruits, poivre et tourbe.
La finale est longue et reste marquée par cet intéressant mélange de tourbe et de fruits poivrés.
84/100

Caol-Ila

Coopers Choice 1991

Collection
Coopers Choice
Age
12 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
The Vintage Malt Whisky company
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
81/100
Caol Ila 1991
Commentaire personnel
Un nez très nettement marqué par la fumée et la tourbe où on sent la proximité de la mer, le sel, les algues, si typique de Caol Ila.
En bouche, une très agréable impression, faite à la fois de relents de tourbe grasse, et d'une certaine acidité d'agrumes donnant une fraîcheur inattendue à ce whisky. L'impression d'alcool est assez forte, en tout cas beaucoup plus que ce que donne à prévoir le taux de 46%. Dommage que la finale soit un peu en retrait. En tout cas, une excellente bouteille.
84/100
Une tourbe assez marquée masquant des notes fruitées assez agréables contistue l'essentiel du premier contact olfactif. Le nez est assez complexe, avec des notes médicinales et de la fumée mêlées à des embruns.
La bouche est assez fraîche malgré la lourdeur tourbée annoncée par le nez. Cependant, la tourbe est bien présente, associée à une légère montée en alcool après quelques instants. Bouche classique pour un malt tourbé.
La finale chaude et d'une longueur moyenne. Marquée surtout par la tourbe.
79/100

Caol-Ila

Best Casks of Scotland 1995

Collection
Best casks of Scotland
Age
10 ans
Taux d'alcool
58,2 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Dates
Distill: 1995 Embout: 2006
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Caol Ila 1995 Best casks of Scotland
Nez: Marin et phénolique. Feu de broussailles qui s'éteint lentement sous la pluie. Minéral, gallet mouillé. Romarin frais, curry doux. Touche d'humidité crayeuse (mur suintant),. Etonnante suavité.
Bouche: Douce comme du velours. D'abord la douceur maltée puis une explosion d'épices. Poivre et gingembre.
Finale: Picotante, épicée, avec la fumée qui revient en ondes souples.
Commentaire: Un malt d'extérieur assurément. La vigueur de la jeunesse avec un caractère tendre. L'alcool est parfaitement dompté.
(Martine Nouet)
Commentaire personnel
Un nez très équilibré, où la tourbe partage la vedette avec une grande fraîcheur fruitée. De légers picotements dûs au taux d'alcool sont présents, mais sans qu'ils ne gênent. Tourbe grasse. Très beau nez. En bouche, c'est également le côté huileux de la tourbe qui domine, donnant un merveilleux équilibre, dénué de toute agressivité à ce Caol Ila remarquable. La bouche n'est pas très complexe, mais tellement bien équilibrée, dans des tons entre la tourbe et le moka ou le chocolat. Une finale longue et chaude, où les souvenirs du chocolat sont bien présents. Un excellent Caol Ila.
88/100

Caol-Ila

Cask collection, 21 years

Collection
Cask Collection
Age
21 ans
Taux d'alcool
58,8 %
Embouteilleur
Dewar Rattray
Numéro fût
single cask 6266
Dates
Distill: 12-12-1984 Embout: 6-9-2006
Bouteille
251 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( For The Nectar Belgium)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
86/100
Caol Ila: Dewar Rattray 21
Commentaire personnel
Un nez très frais, marqué à la fois par la vanille, l'herbe coupée et les agrumes. Une belle impression de tourbe discrète et raffinée derrière les premières sensations. Un léger voile de fumée également.
En bouche une belle amertume acide, ou une acidité amère, complexe, Un agréable mélange d'agrumes et de tourbe, le tout formant un ensemble très équilibré.
La finale est longue et chaude, dans les tons de la bouche. Au bout de quelques minutes, elle devient plus sèche, avec de nettes notes épicées. Finale exceptionnelle.
84/100
Une discrète tourbe ne retire rien à la fraîcheur dégagée par cet agréable nez tout en nuances. Agrumes, herbe harmonieusement mélangées à un soupçon de fumée et quelques notes fermières.
Le même équilibre en bouche, où apparaissent d'abord les notes acides, rapidement suivies de la tourbe et de quelques touches boisées.
La finale est fraîche et longuement envahissante. Contrastée comme l'était le reste de la dégustation. Contraste dans les saveurs, pas dans l'appréciation.
Excellente bouteille.
88/100

Caol-Ila

First Cask 1982-2007

Collection
First Cask
Age
25 ans
Taux d'alcool
60,8 %
Embouteilleur
Whisky Import Nederland
Numéro fût
single cask 741
Dates
Distill: 09-02-1982 Embout: 17-04-2007
Bouteille
220 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Caol Ila First Cask 25
Commentaire personnel
Le nez est très franc et direct. De la tourbe et de la fumée. Une belle tourbe grasse qui laisse passer de belles odeurs fruitées derrière un imposant rideau de fumée. On devine même une certaine fraîcheur, mais celle-ci est assez difficile à cerner derrière toute cette armure de tourbe.
En bouche, c'est vraiment très onctueux, sans aucun problème dû au taux d'alcool élevé. Un voyage entre la tourbe et la fumée en passant par de belles notes fruitées et d'autres à la limite du chocolat. De discrets relents d'agrume sont présents aussi.
La finale est très longue et chaude. La tourbe est bien présente, mêlée à une belle fumée et quelques relents de fruits trop mûrs. Magnifique finale, tout en longueur et nuances.
84/100
Les premières impressions olfactives sont les épices (poivre), odeurs de sous-bois avec de belles notes fruitées apparaissant au bout de quelques instants. Un très léger picotement aussi. Belle complexité, mélange de fraîcheur et d'amertume. Le tout bien équilibré.
La bouche est nettement plus agressive que ne l'était le nez. D'abord une impression assez nette d'alcool, une franche acidité suivie d'une bouffée amère et un net déséquilibre avec une désagréable présence d'alcool. Au bout de quelques minutes d'aération et avec ajout d'une goutte d'eau, ce whisky devient nettement plus civilisé. Il reste cependant très marqué par l'alcool, même si il présente une belle complexité et une charmante combinaison de fruit et de tourbe.
La finale est longue et puissante. La domination de l'alcool en bouche a un effet anesthésiant, qui fait un peu oublier les charmes de ce whisky.
La première dégustation a été faite sur base d'un échantillon. Celle-ci suit immédiatement l'ouverture de la bouteille. Probablement qu'un aération de quelques jours aura de meilleures impressions comme résultat.74/100 82/100

Caol-Ila

Single Malts of Scotland, 16 years

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
16 ans
Taux d'alcool
57,9 %
Embouteilleur
The Whisky Exchange
Fût
Hogshead
Numéro fût
single cask 851
Dates
Distill: 11-1-1991 Embout: 14-3-2007
Bouteille
298 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Caol Ila 16 The single malts of Scotland
Commentaire personnel
Un nez assez complexe et relativement difficile à cerner au premier abord. De la fumée, de la fraîcheur et de la tourbe mêlée à des agrumes et une légère impression médicinale et une très belle présence. L'annonce d'un très grand plaisir en tout cas.
La bouche est d'abord légèrement sèche, et libère rapidement une tourbe qui s'avère rapidement grasse et extrêmement agréable. Très belle bouche, complexe et contrastée. De très belle tenue également.
La finale est chaude et particulièrement longue. Une belle tourbe raffinée domine nettement.
88/100

Caol-Ila

Old Malt Cask, 25 years #1358

Collection
Old malt cask
Age
25 ans
Taux d'alcool
50,0 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
refill hogshead
Numéro fût
single cask DL 1358
Dates
Distill: 05/1979 Embout: 04/2005
Bouteille
296 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Caol Ila 1975 Old Malt Cask
Commentaire personnel
Couleur: Paille
Un nez relativement frais avec des relents métalliques et quelques notes de levure me donnent une première impression assez peu engageante.
Ensuite apparaissent de timides notes tourbées.
La bouche confirme hélas le nez... Légèrement acide avec des pointes fruitées et un mélange de goûts qui lui donne une certaine complexité, mais rien de bien spectaculaire. Le tout donne une impression de déséquilibre, même si quelques jolies notes de café au lait semblent se frayer un chemin.
La finale relève quelque peu le niveau de cette bouteille. D'abord amère elle devient ensuite nettement plus fraîche, et cette impression de fraîcheur se prolonge durant de longues minutes.
Un whisky loin d'être désagréable, mais certainement pas indispensable.
79/100

Caol-Ila

Old Malt Cask, 25 years #2001

Collection
Old malt cask
Age
25 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
Refill Hogshead
Numéro fût
single cask 2001
Dates
Distill: 1979 Embout: 2005
Bouteille
323 btls
Particularité
non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre
Le nez est d'une finesse remarquable. Sur les arômes marins et côtiers, il offre un beau voyage de l'herbe humide jusqu'au sel, en passant par les algues et les crustacés. On se croirait à proximité d'un port de pêche. Il y a également de la tourbe grasse, ainsi qu'une pointe de fumée. Le tout est remarquablement balancé. L'aération met en avant un côté plus boisé, avec du vieux bois, un peu d'épices, et cette tourbe qui devient terreuse. L'ensemble demeure cependant clairement maritime.

La bouche est fine et fraiche. Elle débute par de belles notes d'agrumes (citron), avant de faire la part belle au maritime : elle offre alors beaucoup de sel, de la chair de poisson ainsi que de la tourbe. Un peu de fumée s'aperçoit. L'aération développe des notes plus douces en attaque, tandis que l'ensemble a tendance à devenir plus gras, plus tourbe, plus franc. Une très belle évolution.

La finale, longue, est grasse, sur la fumée et le sel. L'influence maritime se retrouve encore. On a enfin une pointe d'épices et une légère trace de poivre.

En conclusion, un whisky tout en finesse, qui présente les arômes maritimes sous leur meilleur jour. Du travail d'horloger, rien ne dépasse. C'est très bon !
91/100

Caol-Ila

Commemorative bottling, 30 years. For Douglas Laing friends.

Collection
Old malt cask, 60th
Age
30 ans
Taux d'alcool
57,4 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Dates
Distill: 1979
Bouteille
150 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Caol ila For Douglas Laing Friends
Commentaire personnel

Caol-Ila

Daily Dram: Local AI, 23 years

Collection
Daily Dram
Age
23 ans
Taux d'alcool
52,7 %
Embouteilleur
Bresser&Timmer / The Nectar
Dates
Distill: 1984
Bouteille
198 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2008 84/100
Caol Ila Local AI
Commentaire personnel
Couleur: Or
Le nez est d'abord assez frais pour évoluer assez vite sur des notes de tourbe assez discrète au début mais qui finit par supplanter toutes les effluves fruitées sans cependant s'affirmer de façon très dominante. Bref, un nez tourbé tout en nuances, sans que je ne soies en mesure de dire si il est génial ou tout simplement d'une platitude lamentable. Au bout de quelques minutes, des notes d'agrume pointent toujours dans le même esprit de nuance et de subtilité.
La bouche également reste très subtile et ici la tourbe est bien présente, remarquablement intégrée dans un ensemble assez complexe où quelques soupçons de fumée apparaissent. Le caractère marin de ce whisky est assez évident.
La finale est relativement longue, salée et toujours cette subtile tourbe.
84/100

Caol-Ila

Berry's own selection, 1979

Collection
Berry's Own Selection
Age
30 ans
Taux d'alcool
53,1 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 4412
Dates
Distill: 1979 Embout: 2009
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
93/100
Caol Ila Berry Bros 1979
Commentaire personnel
Un nez d'une subtilité incroyable, d'une grande douceur et d'une immense richesse. La tourbe y est bien présente accompagnée de jolies notes chocolatées, des soupçons d'agrumes et des odeurs de fruit mûr mélangées à des notes de cuir neuf derrière un léger rideau de fumée. Un nez très complexe qui annonce un superbe whisky.
La bouche ne dément nullement le nez. Une bouche très complexe également, avec toute la subtilité qui était déjà présente au nez. Des notes de cuir semblent dominer une légère acidité elle-même tempérée par un goût assez discret de citron. Quelle merveille!
La finale est longue et passe des souvenirs de chocolat au lait à des notes de cuir, le tout parfaitement balancé et tout en nuances.
Certainement de loin le meilleur Caol Ila que j'ai goûté. Un whisky proche de la perfection.
93/100

Caol-Ila

Aged 24 years

Age
24 ans
Taux d'alcool
51,6 %
Embouteilleur
Bladnoch forum bottlings
Numéro fût
single cask 4809
Dates
Distill: 12-10-1983 Embout: 18-8-2008
Bouteille
17 de 253 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Cal Ila 24 Bladnoch
Commentaire personnel
Un nez marqué par une tourbe délicatement discrète, toute en finesse masquant des effluves fraîches d'herbe coupée et d'agrumes en arrière plan. De la fumée, le tout dans un bel équilibre prometteur.
La bouche est étonnamment fraîche, et les agrumes du nez semblent avoir pris le pas sur la tourbe qui n'apparaît qu'en arrière-fond, toujours aussi discrète et raffinée. Cette dégustation n'étant pas faite à l'aveugle, je peux dire qu'il s'agit d une belle surprise. Loin de la chaude lourdeur tourbée de certaines autres expressions de cette distillerie.
La finale est également de très haut niveau. Mélange subtil de tourbe et d'agrumes, fraîcheur et bonheur. Très long moment de bonheur.
88/100

Caol-Ila

Aged 29 years, cask 4937

Age
29 ans
Taux d'alcool
55,5 %
Embouteilleur
Bladnoch forum bottlings
Numéro fût
single cask 4937
Dates
Distill: 21-05-1980 Embout: 18-06-2009
Bouteille
78 de 374 btls
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Caol Ila Bladnoch 29
Commentaire personnel

Caol-Ila

Elements of Islay, Cl 1

Collection
Elements of Islay
Age
No age statement
Taux d'alcool
62,9 %
Embouteilleur
The Whisky Exchange
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Caol Ila Elements of Islay Cl1
Commentaire personnel
Une belle tourbe grasse et un voile de fumée caractérisent le nez, avant d'évoluer vers des notes de chocolat et de café.
En bouche, les mêmes arômes agrémentés de discrètes notes acidulées et légèrement fruités. Une grande douceur malgré le taux d'alcool.
La finale est longue et très chaude, retenant surtout les notes de café de la bouche. Les notes fraîches et acides se sont estompées.
88/100

Caol-Ila

Port Askaig, 25 years

Collection
Port Askaig
Age
25 ans
Taux d'alcool
45,8 %
Embouteilleur
The Whisky Exchange
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
81/100
Port Askaig 25
Commentaire personnel
Couleur: Or
Le nez est plus complexe qu'il apparaît au premier contact. D'abord il semble assez marqué par la levure (une odeur que j'apprécie assez peu). Au bout de quelques instants apparaissent des notes légèrement boisées et fumées. Un soupçon de foin et une lointaine réminiscence tourbée.
En bouche de jolies notes de cacao et un léger picotement dû à l'alcool. Une belle chaleur également. Le chocolat semble dominer et quelques discrètes notes de tourbe se font jour en fin de bouche.
La première chose qui apparaît en finale est le contraste avec la bouche. Une certaine amertume tourbée prend rapidement le dessus alors que cet élément était plutôt discret en bouche.
Au vu de la bouteille, je suis passablement surpris. Je m'attendais à ressentir une impression tourbée nettement plus évidente pour un Caol Ila...
81/100

Caol-Ila

Port Askaig, 17 years

Collection
Port Askaig
Age
17 ans
Taux d'alcool
45,8 %
Embouteilleur
The Whisky Exchange
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Port Askaig 17
Commentaire personnel
Couleur: Paille
Un nez très frais et agréable même s'il présente très peu de complexité au premier abord. Des notes d'agrumes mêlées à des notes de foin. Un peu de tourbe discrète.
La bouche est assez abrupte. Assez agressive et n'offre pas beaucoup de bonheur aux papilles. Au bout d'un moment, une discrète tourbe fait son apparition, avec toujours cette dominante acide (agrumes) qui était déjà bien présente au nez. Au cours de la dégustation, la tourbe prend plus d'ampleur, et l'alcool est bien présent aussi, alors que le nez ne le faisait pas présager.
La finale est courte et peu expressive. Le souvenir de la tourbe mêlé à celui de l'alcool prennent nettement le dessus.
79/100

Caol-Ila

Best Casks of Scotland 1979

Collection
Best casks of Scotland (Carafe)
Age
26 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Dates
Distill: 1979 Embout: 08-2008
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Caol Ila 1979 BCS
Commentaire personnel
Le nez révèle des notes à la fois de tourbe et d'épices, poivre principalement. Les deux dominantes sont parfaitement balancées et donnent un bel ensemble très cohérent. Quelques relents fruités apparaissent furtivement. La bouche est d'abord tourbée, tourbe sèche évoluant vers plus d'onctuosité. Une belle complexité avec des goûts d'abord tourbés évoluant à travers de fines notes boisées vers un ensemble où les fruits (pomme, banane?) semblent se frayer un chemin. Très bel équilibre entre amertume et fraîcheur qui apparaissent tour à tour. La finale est chaude et longue, très agréable.
84/100
Le nez est nettement épicé (poivre) et légèrement médicinal (soupçon d'ether). De la tourbe et de la fumée, mais dominantes ni l'une ni l'autre. Une certaine fraîcheur et des relents de foin. Le tout semblant se mélanger harmonieusement. En bouche, la tourbe et la funée masquent difficilement des relents légèrement fruités, tandis qu'une nette présence alcoolique, malgré le pourcentage relativement bas, se manifeste. La finale est longue, extrêmement agréable, marquée surtout par le souvenir de la fumée et de nets relents amers. Bois et gentiane. Impressionnante finale.
84/100
Couleur: Or
Superbe nez où la tourbe apparaît la première, mais sans cependant dominer le reste. Très belle complexité. Les notes de fruit se mêlent admirablement à la tourbe pour former un ensemble cohérent. Des notes de chocolat, de café et un soupçon d'embruns viennent compléter le tableau.
Une bouche tout en nuances, d'abord dominée par les notes chocolatées pour ensuite évoluer lentement vers une fraîcheur agrumique de courte durée et pour finir finalement sur un ensemble parfaitement cohérent d'où le café au lait n'est pas absent, après être passé par une douce amertume, noix de cajou.
Une superbe bouche complétant très bien le nez.
La finale est de très belle facture également. Longue et reposante... Toute en douceur et finesse. L'ambiance de la bouche se prolonge durant quelques minutes de bonheur.
90/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or Nez : Expressif mais fin, on y trouve une tourbe délicate, légère, de belles notes balsamiques ainsi qu'une certaine minéralité. Très peu de fruits dans cette version hormis quelques subtils effluves de pelure de pomme. Bouche : Elle est fluide et bien équilibrée. Sur le plan des saveurs, les épices font leur entrée, avec du poivre blanc en particulier. La tourbe est très légère ici, loin d'être dominante. Les notes de pelure de pomme du nez sont bien présentes en bouche. Une agréable amertume qui m'évoque celle que peut avoir un tonic (quinquina ?) est également de la partie, d'autant plus qu'une sensation d'effervescence vient vous picoter le bout de la langue en fin de bouche. Finale : Longue et épicée, elle se développe sur l'orge maltée tourbée et fait perdurer l'amertume présente en bouche. Conclusion : Un Caol Ila dont l'intérêt ne réside ni dans sa puissance, ni dans sa complexité, mais plutôt dans l'équilibre dont il fait preuve tant au nez qu'en bouche, et dans l'amertume bien maîtrisée qu'il présente. Pas d'esbroufe ici, mais un whisky simple au meilleur sens du terme, très agréable à boire.
88/100

Caol-Ila

Charity bottle for the Japanese tsunami & earthquake victims

Age
11 ans
Taux d'alcool
59,3 %
Embouteilleur
Scotch Single Malt Circle
Numéro fût
single cask 303383
Dates
Distill: 22.02.1999 Embout: 27.01.2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 86/100
Caol Ila Japan tsunami
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
Nez : La tourbe est relativement discrète avec du beurre, du malt caramélisé. Une impression de sucre artificiel disparaît aussi vite qu'elle est venue (heureusement). On se croirait chez Ardbeg ...
L'ouverture dissipe l'alcool un peu trop envahissant. De la compote de pommes, des petites notes de savon à la lavande, et un peu de citron font leur apparition. Malgré un début plutôt peu agréable, le nez finit sur des notes un peu plus originales. Une aération prolongée offre des notes de sauce vin-échalotes. L'homogénéité est bien retrouvée malgré cette présence sous-jacente de sucre pur toujours trop envahissante.

Bouche : Une texture huileuse, dense avec une belle tourbe iodée mais pas très exubérante, du chocolat et du malt. On sent encore un peu l'alcool, il devrait pouvoir nager un peu. Avec un peu d'eau on rétablit un assez bel équilibre Tourbe/malt/Chocolat. Avec encore un peu d'eau , le citron et des pointes végétales arrivent à perler ainsi que de l'huile de beignet. C'est très propre, rien ne dépasse. Un style bien posé mais qui perd de mordant avec l'ouverture.

Finale : Dans la continuité de la bouche, avec une bonne longueur. L'arrière-bouche débouche sur le sucre glace.

En résumé : Un bon jeune Caol Ila. Le nez est franchement moyen mais les alliances tourbe-chocolat-malt de la bouche lui permettent de relever la tête (mieux à la première dégustation). C'est plutôt bien fichu et on décèle seulement par bribes des inspirations pâtissières ( beignet, sucre glace).

86/100

Caol-Ila

Port Askaig, Cask Strength

Collection
Port Askaig
Age
No age statement
Taux d'alcool
57,1 %
Embouteilleur
The Whisky Exchange
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Port Askaig CS
Commentaire personnel

Caol-Ila

30 years (1980-2010)

Collection
Single Cask Series
Age
30 ans
Taux d'alcool
57,4 %
Embouteilleur
Master of Malt
Fût
Refill Hogshead
Dates
Distill: 1980 Embout: 2010
Bouteille
154 de
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-01 86/100
Caol Ila 30 Master of Malt
Commentaire personnel

Une odeur de cendres de barbecue donne immédiatement le ton. Nous avons affaire à un whisky tourbé de belle facture. Au-delà de la tourbe,de belles notes fraîches , fruitées (kiwis fumés...).
En bouche, cette tourbe est assez présente au premier abord et l'ensemble est relativement complexe: fruits, poivre et tourbe.
La finale est longue et reste marquée par cet intéressant mélange de tourbe et de fruits poivrés.
84/100

WDTS2011-01
Commentaire de Pompix
Au nez, une tourbe marine (algue) s’allie à une fumée discrète. On décèle également une influence minérale (roche humide) ainsi que des notes de foin et de paille mouillée. Il y a également un joli fruité tout en retenue, sur les fruits blancs et les agrumes, façon solutricine. Très joli nez, élégant, complexe et pas trop aguicheur.
La bouche est veloutée avec une attaque acide/sucrée très agréable rappelant le nez (fumée grasse/algue) puis elle vire sur le sel, une pointe fruitée et un quelque chose d’herbacé et minéral relativement difficile à décrire mais qui n’en est pas moins très agréable. En fin de bouche apparait une belle amertume (charbon ?).
La finale est longue, complexe, fidèle au nez et à la bouche avec une pointe saline.
Sans aucun doute le whisky le plus intéressant de la session à mes yeux, le plus complexe, le plus puissant. Je mise sur un IB, brut de fût, d’âge moyen (15-25yo) et d’une distillerie pas nécessairement très prisée. 90-91 pts.
91/100
WDTS2011-01
Commentaire de GaxMalt31
Nez : Puissant, c’est un brut de fût. Assez équilibré, ce qui le rend étonnamment complexe. Thé vert, aromates, mielleux, herbe fraîche, minéral, cuisine méditerranéenne. Le tout s’harmonise et s’entremêle. C’est superbe. Aucune effluve désagréable, on resterait des heures le verres au nez, mais l’envie de le porter en bouche est trop forte.

Bouche : L’alcool est bien là. Les aromates et l’herbe coupée aussi. Le tout accompagné par des aromates poivrés ? Ça reste frais sur le végétal, le thé vient plus tard. Ce n’est pas un whisky pour les dames, quelques gouttes d’eau ajoute un peu de cendre au nez qui fait apparaître une présence tourbé. Le coté végétal se fait plus discret, le sucre en devient presque fruits rouges comme provenant d’un fût de sherry. Ces quelques gouttes lui font du bien, le rendant plus crémeux et plus sucré.

Finale : Sur les aromates, thym frais. Assez longue et assurément très bonne. Gros coup de coeur.
91/100
WDTS2011-01
Commentaire de Stephane
Nez: Waouh! Ludique, attirant, atypique et intriguant. Fruité gourmand évoquant des bonbons, réglisse, pot pourri floral, et surtout des notes originales de légumes (tomate, potiron, poivron, aubergine ?...), de plats cuisinés en sauce, d'herbes et aromates (cerfeuil, paprika...).
Mais dans la cuisine de quel chef se trouve-t-on donc ??...

Bouche: Re-Waouh!! Elle aussi vraiment très spéciale, à la hauteur du bouquet si ce n'est plus. Étrange et fascinant mélange de saveurs, fruits très murs juteux, agrumes cristallisés, des notes de légumes cuisinés avec un accent tantôt méridional tantôt exotique, d'herbes et aromates avec notamment un milieu de bouche qui monte en puissance épicée (paprika/piment doux, curry, gingembre), à la limite de l'excès mais qui retombe au fil des secondes pour se stabiliser à un superbe équilibre.
Un whisky qui donne une franche envie de passer à table, probablement assez âgé, qui sort du lot par son originalité, sa montée en puissance et son équilibre général, sa complexité, sa longueur... BRAVO!
90/100
WDTS2011-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or moyen
Nez : De la puissance et une certaine sécheresse boisée. Du caoutchouc brûlé et du charbon. En voilà un qui a passé du temps en fût, ou alors celui-ci a été sérieusement bousiné ! Laissons lui le temps de s'ouvrir. Mhhhh... C'est bien mieux maintenant. Pelures de fruits secs (noisettes). Le bois se fait plus vieux. Arômes de cave. J'ai le nez sur le bouchon d'une vieille bouteille. Attendons encore un peu... La bête se fait plus citrique et plus parfumée. Caramel dur à l'orange. Berlingot. Et même des notes de tomates vertes. C'est étonnant : plus le temps passe, et plus il rajeunit... Essayons une goutte d'eau. Oh ! Ca marche bien ! Voilà du jambon fumé qui arrive, maintenant. Et l'orange tourne au citron.
Bouche : Grasse, fruitée et épicée, elle attaque plein pot sur les écorces d'orange séchées. Le bois brûlé est toujours présent, mais n'arrive que dans un deuxième temps. Je préfère ! Sensation crémeuse d'une liqueur de noisette. Très bel équilibre entre la virilité du bois et la gourmandise du fruit. Ou plutôt, très beau déséquilibre entre les deux, tant nos sens sont déchirés entre ces deux mondes. Et un exemple d'intégration alcoolique pour un whisky qui ne doit pas être loin de 57% ou 58%. L'alcool porte parfaitement les arômes d'une bouche jamais ennuyeuse. Avec une goutte d'eau, les notes "charbonneuses" ("sooty") se font plus citriques, "à la" Caol Ila.
Finale : Longue, fruitée, portée par l'âcreté du charbon de bois.
Commentaire : Un malt de grande tenue, multiple et évolutif. A la fois puissant, crémeux, fruité et charbonneux, il mérite toute votre attention. Alors réservez-le pour un soir où vous avez du temps !
90/100
WDTS2011-01
Commentaire de Blackmalt
Couleur or
Nez fin et délicat. Fruité (fruits exotiques), odeur de chewing-gum à la fraise. Il me semble avoir décelé une note de cendre. Quelques notes d'arachide. Sur l'aération, une note céréalière.
Bouche très chaude et pétillante, tout en douceur. Un goût de perles de coco (dessert cambodgien). Un toujours le côté fruité bien présent.
Finale sur une continuité piquante. Très discrète amertume en fond. Encore des fruits exotiques. Manque un peu de longueur.
89/100
WDTS2011-01
Commentaire de Alexandre
Le nez débute sur des sensations fraîches, avec des relents médicinaux, ferreux et de cendre froide. Rien de monolithique ni de dérangeant toutefois. Puis, de légères notes de bois et d'oléagineux (noix) viennent orienter ce nez vers des saveurs plus chaleureuses, avant que des fleurs capiteuses et des agrumes (citron) clôturent ce voyage très complexe. Le taux d'alcool permet à tous ces arômes d'être bien fondus entre eux, et offre un bel équilibre ainsi qu'une bonne puissance à ce nez finalement assez peu orthodoxe. L'ajout d'eau permettra à la cendre fumée, accompagnée de fraise, de dominer l'ensemble.

L'attaque en bouche est sirupeuse, douce, sur des notes d'orge maltée. Dans une ambiance assez puissante, cette bouche se développe ensuite sur des arômes fumées et de bacon grillé. Très bien balancée, l'aération permet à des notes très discrètes de chocolat amer de faire leur apparition.

La finale est très longue, grandiose. Une cascade descend littéralement, sur des arômes bien plus marins qu'en bouche : de la tourbe option marine, de l'herbe fraiche, le tout sur une arrière plan très fermier, humide. Asséchante, elle laisse un souvenir salé des plus agréables. L'eau lui apporte plus de douceur, ainsi qu'une pointe sympathique de citron.

En conclusion, un whisky assez peu conventionnel, mais qui permet une visite complète des arômes, le tout avec un rapport puissance / subtilité remarquable.
89/100
WDTS2011-01
Commentaire de Mars
Nez : Tourbée et médicinale avec un peu d'iode et du sel ainsi que des algues. Un peu de fruits et d'agrumes sont à l'arrière plan. La tourbe se fait diaphane avec l'aération alors qu'elle était puissante au début.
Après aération apparaissent des notes de vernis, de vanille, de fruits blancs et exotiques. Elle s'adoucit aussi.

Bouche : Explosion de fruits bien mur et un alcool dans les limites du supportable(s'assagit fortement avec l'aération). Les fruits secs sont entremêlés d'un peu de citron. L'eau fait ressortir les agrumes.

Finale : D'abord tourbée elle fait vite place aux fruits. C'est salé, iodé et citronné avec des agrumes. Un peu courte. L'ajout d'eau amplifie les arômes mais détruit la balance des arômes et assèche. Après longue aération, la finale devient très agrumique et longue.

Ce whisky est mieux sans ajout d'eau et une longue aération. Aération qui le révèle, je trouve. Ma note passant de 84pts à 90pts.(j'ai mis 89pts au final)
89/100
WDTS2011-01
Commentaire de Dede
Couleur : Or

Nez : Frais, expressif et très agréable de prime abord. Poire juteuse, sucre vanillé, un peu de réglisse. Puis l'ensemble évolue vers un profil plus maritime, embruns et sel de mer, sans se départir de sa douceur originelle. Il se fait aussi très subtilement tourbé. Quelques notes animales font leur apparition lors de la seconde dégustation.

Bouche : Puissante et grasse dès l'attaque, abondamment salée, elle joue sur les épices (poivre blanc) et la réglisse, laissant transparaître une pointe de fruit et de zeste d'orange amère. Elle chauffe le palais mais l'alcool est bien intégré. Peut-être un brin de tourbe ? La seconde dégustation confirme la présence d'une pointe de tourbe.

Finale : Assez longue, elle prolonge les notes fruitées/amères et salées de la bouche.

Conclusion : Un très beau malt, bien fait, équilibré et expressif. Pas le whisky de l'année mais assurément un excellent Daily dram. Il me fait un peu penser à certains Benriach tourbés de Single Malt Of Scotland. De mon point de vue, surclasse de loin les autres malts de cette sélection.
88/100
WDTS2011-01
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Un nez d'une belle complexité, alliant des odeurs de fruits mûrs, quelques notes amères de fruits secs, un soupçon de fumée, peut-être une touche de miel et des épices. Un nez extrêmement prometteur en tout cas.
La bouche est très complexe. Après une attaque sur le fruit, avec une explosion d'acidité fruitée, une très légère pointe d'amertume boisée il continue d'évoluer sur des notes fruitées. La bouche est très fraîche malgré une présence évidente d'alcool
La finale est relativement longue. Contrairement à la bouche qui se caractérisait surtout par une belle fraîcheur, cette finale est chaude tout en gardant les mêmes arômes dominants.
Une excellente bouteille pleine de surprises.
87/100
WDTS2011-01
Commentaire de RX21
Nez: Tourbe douce, agrumes
Bouche: Attaque franche sur le citron. Picotement,herbes aromatiques (thym.Coté Iodé. Belle expression de la tourbe sans agressivité
Finale: Assez courte avec persistance de la tourbe.Saline
87/100
WDTS2011-01
Commentaire de Bpoujol
Robe vieil or, ambrée.
Nez doux, fin, assez riche. Fruits bien murs. Des épices. Légères notes de sherry (café). Un peu de fumée.
Bouche douce, gourmande, sur les fruits. Légèrement sucrée. Évolue sur la fumée. Notes boisées.
Finale assez longue, pas très intense, sur la fumée. Léger boisé.
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de ALouis
Couleur : Jaune paille
Nez: Assez original, acide et amer sur le zeste de citron, pulco, la vanille, quelques notes sucrées et une légère fumée en fond.
Bouche: Là aussi c’est acide et amer, pulco, sucre et gingembre.
La bouche évolue ensuite sur une discrète tourbe fermière.
Finale longue, acide et épicée.
Un whisky bizarre.
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de Piazzolla
Nez: très bizarre, peu engageant, pour autant semble complexe mais très fermé. S’ouvre lentement et devient nettement plus sympathique. Salé. Poissons d’eau douce (malgré le sel !).
Bouche : un peu brûlant, très asséchant. Tourbe légère (ou juste de la fumée), quelques fruits (pomme), céréales/bière.
Finale : finale moyenne, un peu amère, du poivre, davantage marin.

Côté fuyant qui à la fois séduit (car donne envie de le capter) et déconcerte voir décourage autant au nez, qu’en bouche. A peut être besoin de beaucoup, beaucoup d’aération (plus d’une heure dans le verre et/ou dans la bouteille) ? On sent une complexité et une palette aromatique intéressante mais on reste très perturbé par ce côté insaisissable.

85/100
WDTS2011-01
Commentaire de mapi
Couleur or moyen
Nez : fine tourbe avec une belle fraîcheur.

Bouche : Un whisky puissant avec une attaque marquée par l'alcool. Il s'ouvre ensuite sur des fruits exotiques et notamment la noix de coco fraîche. Il va en s'adoucissant.

Finale : La finale est sèche et piquante et se termine sur des notes d'abricot.
84/100
WDTS2011-01
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil or.
Nez : 1er nez sur les épices indiennes et sur le vinaigre de xeres. Évolue très vite sur du vinaigre de fruit avec un peu de solvant, térébenthine. Des notes de chocolat blanc. Du genièvre, peut-être d’infime touches de gingembre. Les notes acides vinaigrées subsistent tout du long. Un peu de mie de pain blanche, infime touche de poudre d’amande, quelques relents de pommade pour douleur musculaire (Voltaren Actygo) ou pour les brûlures (Biaffine). Du café au lait à l’aération. Un peu de colle vinylique. Enfin, jus de viande, voir viandox, très légèrement.
L’eau n’a pas d’influence sur le nez.
Bouche : Attaque douce mais très vite picotante. Onctueuse. L’alcool est présent, mais sans excès. Les notes sont assez proches du nez. Évoque les épices indiennes, les pots pourris.
L’ajout d’eau amenuise la présence de l’alcool, et révèle d’avantage l’expressivité de la bouche, sur des notes assez plaisantes de miel et de fruits rouges.
Finale : Courte et dans le prolongement de la bouche.
A l’instar de la bouche, l’eau développe cette finale.

Commentaire : Un étrange whisky, sur des notes peu courantes, difficile à cerner, et à apprécier. Parait un peu déséquilibré, manque d’harmonie et de fondu, sans toutefois faire preuve de jeunesse. L’ajout d’eau est conseillé. Un whisky puissant mais difficile à dompter, sans aller jusqu’à la violence.
84/100
WDTS2011-01
Commentaire de PatGVA
N : orange amère, liqueur d'artichaut, cardon cuit, viande, cannelle, jus de pomme de terre.
B : Note maritime, cannelle, légère tourbe
F : estragon, sauge, viande
84/100
WDTS2011-01
Commentaire de Amor57
Le premier nez présente une tourbe manifeste mais pas trop oppressante, du bois, des fruits sur fond de fort caractère méditerranéen : eucalyptus, menthe, lavande. Le fruité se développe progressivement avec le sucre de la tourbe qui gomme bien les aspérités. Mais ce fruité donne aussi un léger caractère acide et frais bien agréable. De rares notes de tabac frais.
En bouche l’attaque est sèche, âpre, râpeuse et part immédiatement sur des notes nettes de caramel mou et un alcool marqué. Une jolie amertume : du café ? non plutôt du cacao donne une très belle amertume que le caramel a, heureusement, du mal à couvrir. Avec une goutte d’eau, un fruité à base de prunes (mirabelle, quetsche) se développe.
La finale est d’abord alcooleuse puis revient sur les citrus, l’eucalyptus avec une astringence boisée et de la tourbe.
Un superbe nez qui laisse présager une belle dégustation mais qui part en quenouille. Et, heureusement une belle amertume pour compenser la tourbe.
83/100
WDTS2011-01
Commentaire de Sebou007
Couleur : or

Nez : au premier nez, superbe dram. On commence avec des touches de pomme acide et de citron puis se développe une jolie fumée. On passe ensuite sur des notes de chocolat au lait et d'amande et de noisette grillée. Alcool bien intégré. Belle finesse très fraiche et citronnée.
Avec trois gouttes d'eau, le dram devient un peu plus rond et sucré (vers le parfum).

Bouche : bouche en peu en retrait par rapport au nez, mais intéressant. Nougatine, citron et fumée. Une certaine acidité en bouche, avec une petite ressemblance avec un vin blanc sec. Petite amertume boisée en fin de bouche.

Finale : longue sur l'acidité du citron. Amertume mais peu prononcée.

Un dram agréable, assez complexe mais qui me semble un peu trop boisé.
82/100
WDTS2011-01
Commentaire de Dadamien
Nez: Doux, fruité (pomme, fruits jaunes), miel, bruyère, un air marin? Touches de vanille. Devient plus citron, acidulé. Plaisant. Un soupçon de tourbet?
Bouche: Commence en douceur, puis explosion amer, âpre, végétale, acidulée.
Finale: Végétale, amer, âpre, très bizarre, tourbe, marin, fumée.
Le nez était beau, le reste décevant.
80/100
WDTS2011-01
Commentaire de Lemichtral
Nez: le pamplemousse, légère acidité puis vient le fûmé (discret) et l'alcool.
Bouche: sur l'alcool, le poivre puis le goudron. Trop médicinal à mon goût!
Finale: toujours sur l'alcool et le tabac
79/100
WDTS2011-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune clair
Nez: intensité faible, alcool assez bien intégré, voile de fumée, douceur maltée, fruits rouges
Bouche: intensité moyenne, chili, fumée, sécheresse
Finale: courte à moyenne
Conclusion: Whisky basique mais avec personnalité avec son chili catch. Personnellement j'aime pas cet arôme dans le whisky, d'autres adorent
74/100

Caol-Ila

Twenty Seven

Collection
W&M Collector's Edition
Age
27 ans
Taux d'alcool
53,2 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Numéro fût
single cask 2932
Dates
Distill: 1983 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Caol Ila 27 Wilson & Morgan
Commentaire personnel

Couleur: Or
Le nez est très subtil même si une légère gêne due à la présence d'alcool est indéniable. Une jolie tourbe grasse, un peu de beurre et une discrétion dominante caractérise ce nez qui sans être très complexe n'en reste pas moins particulièrement équilibré.
En bouche, ce whisky se montre un peu plus complexe et puissant. Après une première impression légèrement acide, la bouche revient rapidement sur la tourbe. Sans être complexe, cette bouche est très subtile et parfaitement équilibrée. La chaleur de cette bouche est vraiment agréable. Que du bonheur.
La finale est longue, chaude et fort agréablement marquée par la tourbe avec de lointaines réminiscences chocolatées.

89/100


Caol-Ila

Dunes an Oir

Age
15 ans
Taux d'alcool
55,6 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Banyuls finish
Numéro fût
single cask 15036
Dates
Distill: 2000 Embout: 2015
Bouteille
36 de 245 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Caol Ila Dunes an Oir
Commentaire personnel

Caol-Ila

Taste Still 1979

Collection
Taste Still Selection
Age
26 ans
Taux d'alcool
57,4 %
Embouteilleur
Taste Still
Fût
Refill sherry hogshead
Numéro fût
single cask 2796
Dates
Distill: 1979 Embout: 2006
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Caol Ila 1979 Taste Still
Commentaire personnel
Un nez d'abord très médicinal, un peu inhabituel pour un Caol Ila. Très vite se dégagent des odeurs de fruits, une belle fraîcheur sur un fond de fumée de tourbe. Le nez est très légèrement piquant. En bouche, c'est d'abord la fumée de tourbe délicate quie est présente, rapidement suivie de légers relents boisés et une évolution sur des notes chocolatées. Très belle bouche merveilleusement complexe. La finale assez longue est entre le malt et le chocolat avec une légère amertume, des relents de noix. Une bouteille de très haut niveau.
88/100
Commentaire de Nulty
Nez : tourbe fine et végétale. Bruyère, herbes sèches. Guimauve, réglisse, raifort. Légèrement fruité - ou plutôt bien fruité mais difficile de décrire comment. De la pomme verte, le reste est à laisser à l'imagination ... Des agrumes pas très mûrs. Paille.
Bouche : tourbe à l'attaque. C'est plus salé et marin qu'au nez. Toujours ces arômes de guimauve, de réglisse. Noix. Ce raifort ... on se croirait chez mamie le jour de la choucroute. Des fruits encore, beaucoup, mais comme au nez pas facile de démêler tout cela, il n'y a que la pomme qui ressorte vraiment.
Finale : très longue, un peu alcooleuse il faut le dire, mais cet alcool est plus réconfortant qu'agressif (une phrase qui ferait peur à maman si elle la lisait ...).

Un très joli Caol Ila en tout cas.

89/100

Caol-Ila

Images of Islay, Port Askaig

Collection
Images
Age
No age statement
Taux d'alcool
53,2 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Commentaire personnel
Couleur: Or
Le nez nous offre une jolie tourbe végétale grasse assez typique de cette distillerie de Port Askaig. Il y a peu de doute sur la provenance de ce whisky. Un nez très agréable même si parfois un peu monolithique, laissant peu de place à autre chose que cette jolie tourbe.
La bouche est d'abord plus agressive que ce que le nez laissait supposer. Plus complexe aussi. L'alcool y est bien présent et une certaine acidité prédomine, laissant cependant une belle place à ce mélange de tourbe et d'acidité végétale.
Une finale longue et chaude, marquée à la fois par la tourbe typique et par les notes acides de la bouche.
88/100

Caol-Ila

1993, Sherry Hogshead

Age
19 ans
Taux d'alcool
56,1 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 12037
Dates
Distill: 03/1993 Embout: 06/2012
Bouteille
225 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Commentaire personnel

Couleur: Or
Le premier nez est nettement tourbé avec des notes fermières assez chaudes. Une tourbe bien intégrée, mais isolée. A part cette agréable odeur de tourbe, ce whisky ne semble pas offrir d'autres senteurs.
Une première impression en bouche très agréablement tourbée, avec une pointe de fumée et quelques touches chocolatées. La bouche ne présente aucun défaut mais pas non plus d originalité dans son genre. Un nez typique d'un bon whisky tourbé.
La finale est relativement courte, et ici aussi le souvenir de la tourbe...
88/100


Caol-Ila

Single Malts of Scotland, 15 years

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
15 ans
Taux d'alcool
58,8 %
Embouteilleur
The Whisky Exchange
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Un nez dans la plus pure tradition Caol Ila, fumée et tourbe sèche, un brin d'iode et quelques relents discrets de fruit. En bouche, on regrette d'emblée un peu le degré d'alcool, bien que l'ensemble soit merveilleusement complexe, avec de beaux contrastes entre des notes légèrement acides, et celles plus basiques de tourbe. Et après quelques instants, les regrets disparaissent, tant le goût est riche en surprises et en contrastes. La finale est dans le prolongement de la bouche, longue et chaude, avec une légère dominante acide, alors que la bouche était plus tourbée. Ceci est un très bel embouteillage de Caol Ila.
84/100
Un nez très typique d'un Caol Ila. Une belle tourbe grasse en abondance masquant légèrement un voile de fumée. La mer est toute proche, avec ses embruns et ses odeurs d'algues. Du sel, de l'iode, de la tourbe et de la fumée. Un bonheur pour les amateurs. Un beau nez, très classique.
Une bouche sans défaut. De très belles notes fruitées viennent tenir compagnie à la tourbe. Outre les fruits (pomme, agrumes, fruits exotiques), d'intéressants relents amers, un léger boisé vient ajouter au bonheur de déguster ce whisky. Une bouche sans défaut, mais sans surprise non plus. Une belle bouche, très classique.
La finale est exactement dans le prolongement de la bouche et du nez, avec cependant un très beau développement sur la tourbe qui devient épicée avant de virer sur des notes agrumiques très claires. Une finale pleine de surprises, et qui est plus intéressante encore que ne l'étaient le nez et la bouche. Cette finale est très longue et chaude. Une belle finale, beaucoup moins classique que le nez et la bouche. Très belle bouteille.
84/100

Caol-Ila

Best Casks of Scotland 1983

Collection
Best casks of Scotland
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Jean Boyer
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel
Couleur: Paille
Un nez où la tourbe est présente sans conteste, mais où elle laisse cependant d'autres odeurs s'exprimer. On devine une certaine fraîcheur fruitée derrière cette belle tourbe grasse.
Si la première impression est très agréable, la bouche évolue lentement et sûrement vers un plaisir intense. Belles notes chocolatées, ensuite jolis échanges entre le fruit mûr et la tourbe, le tout en parfaite harmonie. Une grande douceur, une bouche qui respire le calme et la plénitude.
Les arômes de café au lait restent présents assez longtemps en bouche. Ici aussi aucune agressivité. Une très agréable finale après quelques instants de bonheur en bouche.
87/100

Caol-Ila

Caol Ila 1996

Age
10 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Alc-hem-ist
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Le nez est clairement marqué par une odeur de tourbe grasse et quelques relents marins .
En bouche, une belle fumée et une belle variation sur un thème unique: la tourbe, même si elle est assez discrètement présente. Malgré une certaine monotonie, cette bouche ne manque pas de complexité. Agréable et douce.
La finale est assez longue et reste dans le même registre, ce qui lui donne un beau caractère de douceur.
84/100

Caol-Ila

Single Malts of Scotland, 9 years

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
9 ans
Taux d'alcool
60,7 %
Embouteilleur
The Whisky Exchange
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Un très joli nez, où les effluves de café le disputent aux odeurs de tourbe et de foin mouillé. Des odeurs de pain grillé et de fumée, de pneu et de ferme. Assez impressionnant.
La bouche est assez complexe, et les mêmes composants qui caractérisaient le nez s'y retrouvent, avec en particulier cette intense impression de fumée mêlée aux relents de café.
La finale est exceptionnellement longue, et chaude et prolonge parfaitement la bouche, en amplifiant même certains aspects de celle-ci.
84/100

Caol-Ila

8 years, unpeated (2007)

Age
8 ans
Taux d'alcool
64,9 %
Embouteilleur
Officiel
Bouteille
0 de 0 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Commentaire personnel

Caol-Ila

Dun Eideann, Chateau La Nerthe

Age
12 ans
Taux d'alcool
42,0 %
Embouteilleur
Dun Eideann
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
74/100
Commentaire personnel
D'abord, ça sent le Caol Ila. La fumée, la tourbe et un peu l'ecurie et le foin mouillé. Plus le temps passe et plus il sent le foin mouillé dans une écurie. Nez très agréable, mais peut-être un peu monotone. En tout cas il est tout sauf discret.
En bouche, une impression assez mitigée. Un peu l'idée d'un mélange de café avec du vin rouge... Je n'ai jamais tenté ce mélange, mais j'imagine que ce serait un goût très proche de ce C aol Ila. Un petit air de gachis. Un bon whisky mélangé à un bon vin ne donne pas nécessairement une finition supérieure...
La finale est assez courte et un peu bizarre. Elle semble faite de relents de vin rouge légèrement acide et d'un peu d'alcool.
Si le nez était assez engageant, la bouche et la finale sont plutôt décevants.
74/100

Caol-Ila

Dun Eideann, 1995 Oloroso

Age
12 ans
Taux d'alcool
42,0 %
Embouteilleur
Dun Eideann
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
70/100
Commentaire personnel
Le nez est marqué par la tourbe et des relents de fumée, le tout relativenent discret. On n'a pas ici la présence habituelle d'un Caol Ila. La bouche est franchement décevante, avec cette tourbe qui semble trempée dans une solution acide faite à la fois d'agrumes et de vinaigre. La tourbe parvient cependant à submerger, mais l'impression générale en bouche est plutôt celle d'une grande acidité quasiment insipide. La finale est quasi inexistante, et sur les mêmes notes acides que la bouche.
70/100

Caol-Ila

"Le puits à whisky"

Age
9 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Jean Boyer
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Commentaire personnel

Caol-Ila

Golden Cask 1996

Collection
Golden Cask
Age
10 ans
Taux d'alcool
58,5 %
Embouteilleur
John McDougall
Numéro fût
single cask 6481
Dates
Distill: 1996
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Un très beau nez très typique de la distillerie: tourbe et fumée à profusion. La mer n'est pas loin non plus. Jusque là, un grand classique.
En bouche, toute la chaleur d'un Caol Ila, avec ses notes fumées et tourbées et en plus de fraîches notes agrumiques . Pas une exceptionnelle complexité, mais un bon whisky malgré tout.
La finale est très longue, avec toujours ce petit mélange de fumée, de tourbe et d'embruns en mémoire. L'alcool reste malheureusement assez présent tout au long de la dégustation, Ce whisky mérite quelques gouttes d'eau et certainement une autre dégustation...!
79/100

Caol-Ila

10 years

Age
10 ans
Taux d'alcool
62,6 %
Embouteilleur
Kintra
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
69/100
Commentaire personnel

Couleur: Paille
Un nez relativement agressif dominé par l'alcool... Un peu de tourbe, mais surtout une grande discrétion, si on met à part la désagrément causé par l'alcool.
La bouche est également fort agressive au départ. On sent bien la présence de tourbe mais une nette impression de "trop jeune" domine la dégustation. Voilà un whisky qui aurait beaucoup gagné à rester quelques années de plus dans son fût. On peut difficilement s'empêcher de penser à un "new make" ayant légèrement évolué en fût. Ce whisky est indéniablement beaucoup trop immature et reste inutilement agressif.
Voici un whisky qui n'aurait certainement pas dû être embouteillé.
A éviter.
69/100


Caol-Ila

1981, Bourbon hogshead

Age
30 ans
Taux d'alcool
52,9 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 11009
Dates
Distill: 05/1981 Embout: 08/2011
liens et cote moyenne
85/100
Caol Ila 1981 MOS
Commentaire personnel

Couleur: Or
Un nez d'une rare discrétion pour un Caol Ila. Une lointaine tourbe et quelques notes fruitées complétées par du poivre et des épices. Ce nez est étonnamment frais...
En bouche, la tourbe se fait plus présente, subtile et équilibrée. Caol Ila ne nous a pas habitués à une telle subtilité. Au plus le whisky reste en bouche, au plus il révèle ses charmes. Un parfait équilibre, toujours dans le discrétion et sans grande complexité, mais ce whisky procure un grand plaisir.
La finale est longue et chaude. Surtout dominée par des notes de chocolat au lait, elle prolonge parfaitement la bouche. Elle contraste donc aussi beaucoup avec le nez qui était extrêmement discret.
85/100


Caol-Ila

1983-2009

Collection
The Perfect Dram
Age
26 ans
Taux d'alcool
55,3 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
refill sherry
Dates
Distill: 1983 Embout: 2009
Bouteille
240 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum86/100
Commentaire personnel
Couleur: Vieil or
Le nez est relativement agressif et des picotements probablement dus au taux d'alcool sont assez gênants. Un mélange de tourbe discrète et de notes acides caractérise ce nez. Heureusement les picotements disparaissent après quelques minutes d'aération.
Après une première impression dans le parfait prolongement du nez, les choses s'améliorent en bouche. Une belle complexité fait surface et des notes tourbées, étrangement discrètes au nez apparaissent, avec juste ce qu'il faut de chocolat et d'amertume et se mêlent à des notes acides. La bouche est plus agréable que ne l'était le nez, mais on n'a pas affaire ici à un très grand whisky.
La finale est relativement courte et le plaisir de la bouche ne se prolonge pas très longtemps.
Cette dégustation n'est pas faite à l'aveugle.
81/100
Commentaire de ALouis
Couleur : Or soutenu
Nez: Wowwww quel caractère, une bonne dose de tourbe joliment mêlée au sherry sur l'orange et le chocolat ainsi qu'aux notes marines, sur les algues et l'iode.
Superbe alliance tourbe/sherry/iode, aucun des 3 ne dominant l'autre.
Quelques gouttes d'eau amènent de la minéralité, sur les pierres mouillées et renforce l'influence du sherry avec des notes de noix et des épices.
Bouche: En bouche nous sommes sur le même registre, une grosse tourbe médicinale mêlée au sherry qui amène de la douceur et de la rondeur.
Le caractère marin est moins prononcé en bouche mais toujours présent en fond et amène de la structure au malt.
Les agrumes accompagnent la tourbe et le sherry, sur l'orange et le citron.
Avec un peu d'eau la texture devient crémeuse et l'iode et les algues sont alors très présents. L'alliance peaty sherry est moins réussit dans ce cas.
Finale persistante prolongeant les arômes en bouche.
91/100
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : bois précieux, cire, vernis, sève. On a affaire à du sherry ici, pas de doute, avec une délicate fumée. Beaucoup d'arômes s'entremêlent : légère menthe, fleurs, cigares, épices ... Des fruits aussi, avec des reinettes du Canada bien mûres, des raisins macérés. Magnifique nez, délicat, "suave".
Avec de l'eau, un aspect marin se développe, la fumée se renforce et, à l'aération, de la tourbe se fait de plus en plus présente.
Bouche : bien plus fumée, tourbée même. On reste sur un très gros sherry assez végétal que j'ai un peu de mal à détailler. Oranges amères - cette amertume est même un poil trop pressante - café, chocolat.
Avec de l'eau, c'est plus terreux, citronné. Plus on dilue plus la tourbe ressort.
Final : long, sur une belle fumée. Liquoreux sur la toute fin.

Une impression mitigée au final. Le nez est superbe et délicat. Je n'en dirais pas autant du palais, qui me paraît trop "massif", manquant de finesse, et, en plus, un peu boisé sur les bords. Bien dilué, il gagne en légèreté et devient plus plaisant. A ce moment, on se laisse simplement emporter par la prestance de l'ensemble.
87/100

Caol-Ila

Distilled 1998, Limited edition

Collection
Barrel Selection
Age
12 ans
Taux d'alcool
48 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Dates
Distill: 1998 Embout: 2010
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Caol Ila 1998 WM
Commentaire personnel

Couleur: Paille
Une tourbe très présente qui n'écrase pas le nez. Au-delà de la tourbe, de belles notes de fumée, de barbecue. Ce nez est très frais par ailleurs malgré une jolie pointe d'amertume (boîte de cigare).
La première impression en bouche est celle d'une assez grande fraîcheur. Un mélange d'agrumes et de tourbe. La bouche est très agréable sans être très complexe. Des épices agrémentent cette bouche étonnante de fraîcheur.
La finale également joue dans le registre de la fraîcheur. Toutes les impressions de la bouche s'y retrouvent. Cette finale est longue et fort plaisante.

87/100


Caol-Ila

Thirty

Collection
W&M Collector's Edition
Age
30 ans
Taux d'alcool
58,8 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Numéro fût
single cask 4688
Dates
Distill: 1980 Embout: 2011
Bouteille
66 de 196 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
92/100
Caol Ila 30 WM
Commentaire personnel

Couleur: Vieil or
Au nez, c'est d'abord une intense fumée qui retient l'attention. Les agrumes ne sont pas absents non plus. Une très jolie combinaison des deux nous donne un whisky très équilibré et complexe.
La tourbe n'apparaît qu'un peu plus tard et se fait relativement discrète face à la fumée et aux notes agrumiques.
En bouche, on retrouve le même mélange équilibré de fumée, d'agrumes et dans une moindre mesure de tourbe. Une bouche d'emblée très spectaculaire et extrêmement agréable.
La finale est très longue et chaude. Les mêmes impressions qu'en bouche et au nez: fumée, agrumes, tourbe, équilibre et complexité.
92/100


Caol-Ila

1999, Gordon & MacPhail for Asta Morris

Collection
Exclusive
Age
No age statement
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Asta Morris
Fût
Refill sherry hogshead
Numéro fût
single cask 305341
Dates
Distill: 08-1999 Embout: 2012
Bouteille
350 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Caol Ila Asta Morris 99
Commentaire personnel

Couleur: Or
Une tourbe grasse bien présente au premier abord, tourbe qui cependant n'écrase pas entièrement les notes d'agrumes et de fruits mûrs. Aucune agressivité.
Une première impression assez étonnante. Cette bouche tourbée est très acide au premier contact. Les agrumes mûrs du nez montrent beaucoup de fraîcheur en bouche.
Une fois cette première impression passée, cette bouche est très agréablement complexe. De la tourbe, du citron, un peu d'iode.
En finale, cette acidité disparaît pour refaire place à l'agréable tourbe grasse du nez. La finale est longue et chaude, ce qui contraste assez fort avec la bouche.
88/100


Caol-Ila

18 years

Collection
Barrel Selection, Cask Strength
Age
18 ans
Taux d'alcool
57,5 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
Sherry
Numéro fût
single cask 10027
Dates
Distill: 1995 Embout: 2013
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-05 87/100
Caol Ila 18 WM
Commentaire personnel
WDTS2013-05
Commentaire de Whiskywardrobe
"Un délicieux petit verre! Il a l'air vieux et avec un bon goût sur ​​le côté tourbé de la vie "
Ce whisky est de couleur cuivre.

Nez (92): (5) plus que la moyenne. Tourbe, bois, épices, lemiel, terre, agrumes, vanille.

Bouche (92): puissante, grasse. tourbe, bois, agrumes, épices, miel, de la terre, cacao. Peut-être un Caol Ila?

Finition (91): (5) plus que la moyenne. Tourbe, du bois, du cacao.
92/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jeep
Nez : Ce nez est puissant. De la poudre à canon, des notes vineuses (moût de raisin), d’autres légèrement toastées et aussi de la viande fumée séchée. Ça fait vraiment envie mais je trouve aussi une étrange impression d’acidité.
Bouche : Puissante également. Beaucoup d’épices dont du poivre. Du piment aussi, c’est étonnant. Le boisé se fait beaucoup sentir mais ça reste très plaisant, des notes caoutchouteuse voire pétrolées… du chocolat, encore de la viande séchée et fumée.
Finale : Très longue sur le chocolat, la cendre et la fumée.
Conclusion : Vraiment très bon, complexe, puissant et pourtant, à mon goût, je trouve qu’il manque un tout petit quelque chose pour que ce soit énorme. A revoir.

90/100
WDTS2013-05
Commentaire de Dekyriel
Couleur : Caramel
Nez : Ce nez m'a hypnotisé pendant un long moment par sa complexité. Les marqueurs d'un bon sherry tourbé. Fumé, frais, toast caramélisé, beurré, fermier, orange sanguine, herbe fraîche, notes de mandarine, de framboise. C'est très grand.
Bouche : Oufff que c'est salé. Acidulée, terreuse, boisée, mentholée, encore une fois, c'est très iodé. Caoutchouc. Eau de vie de framboise.
Finale : Exotique par ses épices (gingembre), pâtissière (pâte fraîchement tirée), herbale (thé vert), marine puis fermière à nouveau.

Commentaire : Très beau nez complexe, je pense à un vieux whisky ici. Sa bouche est extrême et ne plaira pas à tous. Personnellement, j'ai adoré.

90/100
WDTS2013-05
Commentaire de Wiski
Couleur : Ambré soutenu.
Nez : Sur le pain toasté, grillé, le fût charbonné, une tourbe présente mais très fine et complexe. Très barbecue avec ces notes carnées (viande au feu de bois) et gourmand avec ces notes de caramel au beurre salé. S'ouvre peu à peu sur des notes d'encaustique (parquet vernis) et la fumée prend de l'ampleur (feu de cheminée). Se développe sur le vieux bois de résineux.
Bouche : sucré sur le caramel, le café crème, puis amère sur le cacao, la noix, le charbon de bois, la suie, le réglisse. Très riche. Assez tannique (sur le fût de sherry ? ou de porto ?... ou de Rioja?!) qui contrebalance une tourbe complexe et fine.

90/100
WDTS2013-05
Commentaire de Corbuso
Couleur: Vieil or
Nez : Fumé, rond, maritime, aromatique, tourbé, avec un peu d’algue, de camphre et de bandage.
Bouche : Boisé, rond, tourbé, fumé, maritime, salé, sur l’algue, un peu de goudron, de camphre, d’iode, d’épices de bois, un peu d’agrumes et de légères notes fermières. La finale est longue à très longue, sur la fumée de tabac, la chique, la tourbe, l’algue, les phénols, le goudron, peu de cendre, quelques notes fermières, un soupçon de citron et de vanille.
Impression générale : Un très bon whisky, bien équilibré et très tourbé, probablement de Kildalton.

90/100
WDTS2013-05
Commentaire de Mathieutaz13
Nez : Très expressif et complexe avec de l’iode, du menthol et une pointe de colle à bois mélangée à une tourbe délicate et à des notes plus douces de miel et de dattes.
La complexité est au rendez vous, l’alcool est bien intégré bref le plaisir est immédiat !
Avec de l’aération on a de la fumée froide (une odeur de cendrier froid à envahit la pièce !), de la réglisse et une certaine fraîcheur maritime qui se dégage.
C’est vraiment un nez qui donne envie !

Bouche : C’est plus puissant que ce que le nez laisse paraitre!
L’attaque se fait en douceur sur des notes sucrées (peut-être un peu de prune) puis la tourbe envahit rapidement le palais suivie d’une grosse vague d’épices tels que le poivre blanc ou la muscade.
La sensation mentholée revient en fin de bouche et apporte un peu de fraîcheur.
La finale est longue et complexe : on part sur la terre brûlée et la fumée froide qui semble s’élever du fond de notre gorge et vient raviver les épices du milieu de bouche pour finir sur une pointe d’amertume (noix ?).
Avec un peu d’eau la finale devient plus précise et rappelle les bâtons de réglisse et le tabac blond.

Conclusion : C’est puissant mais maîtrisé, complexe mais pas trop cérébral bref un excellent whisky!

89/100
WDTS2013-05
Commentaire de Applecross
Nez: Tourbe, Sherry nez, sucre brûlé, expresso, des céréales, des noix grillées.

Bouche:, grains de café torréfiés doux et crémeux, bois.
Goût complexe et bien équilibré.

Finale: Longue et tourbeux finition, encore une fois avec du sucre brun, un soupçon de sel et l'air de la mer.

Très belle Whisky, je pense que je devrais acheter une bouteille.
89/100
WDTS2013-05
Commentaire de Kundalini
Nez: intense fumée
Bouche: bouche douce, beaucoup de fumé, complexe huileux
Finale: longue, chaude
89/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vieil or
Une tourbe grasse semble dominer ce nez qui présente heureusement d'autres odeurs en plus. De la fumée, des soupçons de pétard et même quelques fruits discrets cachés derrière tout cela.
La première impression est étonnamment sucrée, mais bien vite apparaît la chaleur de l'alcool en même temps qu'une certaine amertume inattendue avant de finir en apothéose sur de la tourbe. Une bouche assez complexe, même si finalement c'est la tourbe qui était la première impression du nez domine sans surprise.
Une finale agréablement longue, avec un mélange de tourbe et d'une amertume légèrement acide.

88/100
WDTS2013-05
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling
Nez: intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, vieux cendrier, jambon fumé, marin, clou de girofle, sherry oloroso sec, pas vraiment complexe mais très plaisant
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, un mélange classique et plaisant du peaty/sherry
Finale: moyenne

87/100
WDTS2013-05
Commentaire de RX21
Couleur: Cuivre
Nez: Fruits compotés (abricots , pêches)
Bouche: Vieux rhum demarara , bois, raisin sec, melon trop mûr, noisettes
Finale: Sur les fruits secs

87/100
WDTS2013-05
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Sec, tons de fruits fumés, des arômes de poudre à canon et de feuilles d'automne humides. Plus de notes tourbées et un peu de goudron après un certain temps.

Goût: Une combinaison d'aigreur et de douceur. Également des caractéristiques de fumé et un peu d'amertume aussi.

Finition: doux, longue et épicée.
86/100
WDTS2013-05
Commentaire de Loic43
Nez : minéral, fumé, cendre froide, tourbé, un peu d'agrumes (écorce d'orange), fruits secs.

Bouche : La fumée domine nettement, les agrumes et les fruits secs sont en retrait. Un joli fruité fini par s'exprimer. L'acool est assez présent et l'ajout d'eau n'y change pas grand chose, au contraire cela fait ressortir une astringeance assez désagréable. Mauvais nageur !

Finale : longueur moyenne, sur la tourbe, avec une très légère amertume en tout fin.

commentaire :Pour amateur de tourbe et de sensations fortes.

86/100
WDTS2013-05
Commentaire de Samhain
Couleur: orange foncé.
Nez: légèrement fumé, des fruits rouges par la suite.
Bouche: tourbe, fruits rouges, jambon, plus tard, et avec un peu d'eau le chocolat apparaît.
Finale: longue et tourbée.

Globalement: malt très intéressant, agréable à déguster avec de l'eau.
85/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jbrice
Nez : Assez fermé. Met beaucoup de temps à s'exprimer. Ceci étant dit, au bout d'une quinzaine de minutes, des arômes assez discrets d'un vieillissement en fût de sherry apparaissent. J'ai presque l'impression de humer un vieux Banyuls plutôt qu'un whisky. Le second nez présente plus d'épices et de fruits secs (amandes, noix). Il présente aussi un léger côté "parfumé" et floral ; je sens presque un peu de violette et de lavande. La tourbe arrive au bout d'un moment mais domine le nez au fil du temps.

Bouche : La bouche ne me surprend pas ; elle est puissante, boisée, légèrement huileuse, typique d'un brut de fût. Beaucoup d'épices. Sûrement un peu de tourbe aussi.

Finale : très longue sur des relents épicés, floraux et tourbé.

Commentaires : Un whisky au profil très spécial. Est-ce un vieillissement complet en fût de sherry ou une finition? Je ne suis pas forcément amateur même s'il faut reconnaître qu'il se laisse facilement boire. Me suis-je trompé dans le ressenti de la tourbe? En tous cas, elle est atypique. Serait-ce un jeune Ledaig? Un Highland Park? Un Bunnahabhain? Un Campbeltown? Difficile à dire...

84/100
WDTS2013-05
Commentaire de Dagde
Nez : Les effluves sont assez puissantes. Une tourbe médicinale sucrée (sans fumée), de l'orange caramélisée, un peu de malt et de jolies notes d'olives (type tapenade). De facto, cela devient un peu salé. Par vague on a des chamallows qui se montrent ce qui brise un peu l'harmonie. Nonobstant, C'est plutôt tentant quand des amandes se joignent à la fête. Un joli nez gourmand mais pas trop ostentatoire. L'eau ajoute des notes de poire vanillée.

Bouche : C'est bien gras avec une tourbe médicinale, un peu carnée (léger) du sucre artificiel(c'est moins bien), de la vanille et du chocolat noir (peu). Dommage que le sucre soit trop présent. Cela rend la bouche un peu trop putassière et agressive. L'ajout d'eau ne change pas fondamentalement la donne et ne rééquilibre pas l'ensemble.

Finale : La tourbe la porte longtemps avec un reliquat sucré mais sans la compensation du chocolat. L'arrière-bouche revient sur l'orange et le chocolat-café et un soupçon d'olive.

Commentaire : Un whisky qui paie son combo tourbe-sucre punchy. Cela devient vite envahissant et dès qu'on quitte le nez, il n'y a plus de compensation de cette composante abrasive. On pourra apprécier la texture et la finale longue mais ca manque un peu de saveurs périphériques. L'arrière-bouche le remet sur le droit chemin (notes d'olive notamment).

82/100
WDTS2013-05
Commentaire de ALouis
Couleur: Ambrée
Nez: fin et élégant, voir timide.
des fruits secs, des épices, un peu de vernis, chocolat et des notes vineuses.
Quelques notes marines en fond.
Bouche: bouche assez timide aussi.
Quelques fruits, une légère amertume, du chocolat et des épices.
Une tourbe très (trop) discrète en fin de bouche
Finale: moyenne.

82/100
WDTS2013-05
Commentaire de Flonews
couleur : foncé avec des reflets orangers

nez : puissant, évolue sur la fumée puis laisse passez des notes exotiques. Alcool assez présent. L'ajout d'eau fait fuir l'exotisme du premier nez pour révéler des notes plus fermières. Le nouveau profil peut rebuter, ma femme se désolidarise de la dégustation !

bouche : l'attaque explosive sans dilution est âpre, boisée et destructrice. Vivement de l'eau et de l'aération ! Après quelques réglages, il est enfin accessible mais ne révèle rien de gourmand. Le breuvage est salé, fumé et très herbacé avec un retour boisé astringent. L'évolution est plutôt bien contrôlée mais il faut vraiment oublier les promesses d’exotisme du nez avant dilution. Le goudron fini par s'installer plongeant le breuvage dans un peu plus d'amertume.

final : L'amertume musquée du nez qui s’installe prolonge le final sur une bonne longueur. Pas contre, il faut apprécier ce genre de parfums pour que cela ne devienne un défaut rédhibitoire !

Le nez, quoique fumé, laisse présager quelque chose de plus gourmand. La bouche est inaccessible pour moi sans dilution, mais l'ajout d'eau efface totalement le premier profil. Reste un whisky avec une identité claire mais assez rebutante. Alors que la bouche oscille entre l'ambiance marine et fermière, le nez ne s'adoucit pas avec le temps. Il reste puissant mais vire franchement dans l'amertume et le foin macéré. En conclusion, un whisky avec une forte personnalité qui ne fait aucune concession. A garder pour un jour de tempête !

81/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Acajou poli.
Nez : Un chouette nez tourbé-sherry sec et puissant, avec une légère sensation vineuse. Ne fait pas vraiment dans la finesse, mais plutôt efficace !
Bouche : C'est la tourbe sauvage qui mène la danse. Le genre de tourbe animale que j'aime. Très puissante et très grasse. Envahissante. Malheureusement, se fait de plus en plus suave, presque écoeurante. M'évoque un Longrow vieilli dans un fût de Tokaji.
Finale : Longue, puissante, et poisseuse.
Commentaire : Le premier nez était vraiment excitant, avec cette belle tourbe animale, mais ce malt perd vite de son intérêt une fois que sa face suave se dévoile. Vraiment dommage...

80/100

Caol-Ila

aged 29 years, cask 4939

Age
29 ans
Taux d'alcool
55,1 %
Embouteilleur
Bladnoch forum bottlings
Dates
Distill: 1980 Embout: 2009
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Acajou
Nez : Notes de solvant, de graines de moutarde et de bubble-gum mêlés à des parfums médicinaux (camphre, antiseptique). L'influence du sherry est nettement perceptible, mais il s'agit d'un sherry sec, sur les noix fraîches et le moka, qui enrobe un fin boisé. Puis apparaissent en sous-main des nuances fruitées (pommes acidulées).
Bouche : Puissante. La texture est relativement grasse. Cette bouche est sans surprise : on retrouve avec plaisir les arômes décelés au nez. L'équilibre entre tourbe et sherry est parfait.
Finale : De longueur moyenne, la tourbe se fait alors plus dominante en laissant un goût de cendres froides dans la bouche sans que disparaisse la pointe acidulée qui donne sa vivacité à ce Caol Ila.
Conclusion : Un excellent dram. Son âge est perceptible, avec un boisé bien présent, mais contrebalancé par un bel équilibre et la présence de notes acidulées lui distillant une fraîcheur bienvenue. Se boit très bien sec, mais j'essayerai avec un peu d'eau une prochaine fois.
88/100

Caol-Ila

Caol Ila 20 years

Age
20 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Natural Color
liens et cote moyenne
65/100
Caol Ila Natural color
Commentaire personnel
Commentaire de Antoine
La même sensation que le 12 ans officiel, peut être plus sucré; mais sans aucune touche de fumé. très étonnant, et un faux avis sur le style de la distillerie, si on commence par cette version....
65/100

Caol-Ila

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Mackillop
liens et cote moyenne
65/100
Commentaire personnel
Commentaire de Antoine
Décidément la polémique sur Mc kullick, alors famille peel ou pas peel?
en tout cas, fumé, fumé et rien que du fumé, c'est tout , point .
65/100

Caol-Ila

Straight from the Cask 1994

Collection
Straight from the Cask
Age
10 ans
Taux d'alcool
61,3 %
Embouteilleur
Signatory
Dates
Distill: 1994
liens et cote moyenne
88/100
Caol Ila straight from the cask
Commentaire personnel
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Au nez, un côté assez terreux/tourbé, avec également des notes de citron et de pomme. La bouche est hyper-puissante et chaude, avec des notes de tourbe, de compote de pommes et de pain chaud parfaitement fondues. La finale est longue, sur le boisé-fumé. Au début il est assez impressionnant à cause du degré d’alcool, et on a du mal à le cerner, mais la note que j’envisageais de lui mettre a augmenté tout au long de la dégustation, passant progressivement de 17 à 18,5.

Conséquence de l’aération ou d’une légère réduction, alors que la première fois je n’avais vraiment mis qu’une goutte d’eau ? En tout cas, lors de la seconde dégustation, j’ai trouvé qu’il se rapprochait plus d’un Caol Ila classique, la compote de pommes et le pain chaud se faisant plus discrets. Le fumé est lui plus présent, avec toujours ce côté terreux très agréable et une bonne présence de la céréale par rapport à la première dégustation. Après une longue hésitation, la note redescend un tout petit peu, mais on reste dans le top-niveau.

La troisième dégustation a confirmé la seconde, avec en plus un côté iodé/salé très agréable.
90/100
Commentaire de Alexandre V
Nez: très fumé avec un fond agrumique, devient plus terreux avec des fruits secs et du foin. Amande fraîche après une bonne aération. Bien tourbé! Bouche: attaque explosive. Bouche très fumée et médicinale, réglisse et pneu brûlé. Un peu de fruits frais et sucrés. Finale: longue mais en dessous du reste, sur la fumée et la tourbe, salée. Une explosion de grenade au Caol Ila, ça fait des dégâts!
86/100

Caol-Ila

Chieftain's Choice 12 years

Collection
Chieftain's Choice
Age
12 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Hogshead
Dates
Distill: 1993 Embout: 2005
Bouteille
1146 btls
Particularité
non filtré à froid ( casks 9144-9146)
liens et cote moyenne
81/100
Caol Ila 12
Commentaire personnel
Commentaire de David Kreb
Nez exubérant, un peu à la façon LAPHROAIG sans toutefois le côté fruité de celui-ci. Très marin, belle présence de la tourbe et du fumé, des notes de goudron et de tabac. Le tout parsemé de touches épicées (gingembre, coriandre en poudre) Attaque doucereuse, on se dit qu’on a à faire à un truc plutôt light, et ben non !
La bouche est belle et bien expressive, piquante sur le poivre, sèche, quelques notes citronnées et fumées . . . .
Une finale longue, tout en souplesse, sur le tabac et la fumée . . . Une belle version, à se servir par temps pluvieux ou pour faire face à un petit coup de blues !
83/100
Commentaire de Amor57
Le nez, la bouche et la finale sont en complète harmonie.
C'est un whisky où l'on trouve un côté fruité marqué par l'anis, la mélisse, le curry, les fleurs d'été et un côté Islay marqué par la tourbé et le fumé. Mais ce dernier aspect est en retrait de ce qu'on peut espérer d'un Caol Ila. Bref c'est un whisky 'gentil' mais qui ne dépare pas dans une cave.
79/100

Caol-Ila

Chieftain's Choice 10 years

Collection
Chieftain's Choice
Age
10 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Hogshead
Bouteille
1320 btls
Particularité
( casks 745-747)
liens et cote moyenne
79/100
Caol Ila 10

Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Bouteille ouverte le 21 mai 2006, dégustation du 21 mai 2006.
Au nez, c'est un Caol Ila à n'en point douter. C'est gras. La tourbe est très présente, un peu fumée et domine le citron, la rose et le haricot vert. C'est une invite à le goûter.
En bouche c'est une impression de fin de soirée dans un bar du bord de mer : Cendre de cigarette froide, café sur un fond légèrement salin. La bouche ne suit pas le nez, mais n'est pas désagréable pour autant. On retrouve en finale la cendre, avec une remontée alcooleuse qui se fond ensuite avec la tourbe et les algues marines.
La finale est assez longue. L'ensemble est charmeur mais signe sa jeunesse : Un manque de complexité et de longueur que j'aurais pu attendre du nez.
A re-goûter dans un mois.
79/100

Caol-Ila

Very Cloudy 7 years

Collection
Very Cloudy
Age
7 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Signatory
Dates
Distill: 1998 Embout: 2006
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre V
Nez: tiens du Caol Ila terreux. Evoque soit la trousse (gomme chaude, encre, côté collant du scotch) soit le cartable d'écolier (cuir, bois et le reste) devant un barbecue (un T-bone à la sauce barbecue - donc bière? - assez sucrée).
Bouche: attaque presque acqueuse, comme du lait 3/4 écrémé. Suit un bouquet de Caol Ila à plein nez, très prononcé, puis au fil des gorgées viennent des notes marines, terreuses et de chocolat qui évoquent par la suite le bol de lait au cacao sucré. Finale en plus du reste sucrée/vanillée.
Rétro-olfaction marine, laiteux, très douce. 'Un jour, je serai grand et fort et tu seras KO(al Ila)! Niam niam niam, ne pas laisser la bouteille sur la table: very 'drunkable'.
84/100

Caol-Ila

1994 Bourbon-Mourvèdre-Syrah

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Murray McDavid
Dates
Distill: 1994
liens et cote moyenne
82/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre V
Nez: boisé (manguier) mais après?? Sympa mais je ne comprends pas ce nez, je ne retrouve pas Caol Ila...
Bouche: fumée et tourbée, ronde et fraîche, épicée, salée avec la fumée qui revient très agréablement, puis on vient par la suite sur un Ardbeg Ten sucré à la fraise!!?
Finale: médicinale sur la tourbe, pomme à cidre, très fraîche. Résidus secs: très lard fumé comme un très jeune Lagavulin, palette fumée et très salée (avec des notes un peu moutardées? ), finissant avec des senteurs de moule.
Je suis fan de Caol Ila, je n'en retrouve que quelques aspects et je suis plutôt entre un Ardbeg puis un jeune Lagavulin... étrange et déroutant mais très satisfaisant!
82/100

Caol-Ila

1990

Age
13 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Wlson & Morgan
liens et cote moyenne
85/100
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Au nez, c'est un Islay, à n'en point douter : Tourbé, fumé, salé. On y trouve aussi des fruits (poire), de la lavande, et du sucre candy. Envoûtant et équilibré. L'attaque en bouche est douce et ronde, sans expression marquée : Des tourbes et des fleurs légères. La finale, de longueur moyenne, est sucrée, trop sucrée à mon goût, et tourbée. En toute fin, une légère amertume poivrée vient quand même relever cet ensemble moelleux.
85/100

Caol-Ila

Caol Ila 1982/2008 for La Maison du Whisky

Age
No age statement
Taux d'alcool
55,4 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 756
Dates
Distill: 1982 Embout: 2008
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : D'abord marin et iodé, il se révèle ensuite finement tourbé, avec une certaine fraîcheur médicinale et des notes d'hydrocarbures (essence à briquet). Un léger fruité acidulé (Granny smith) est présent en toile de fond. Des notes poivrées complètent le profil. Il s'assagit un peu à l'aération, les hydrocarbures disparaissant au profit de notes végétales, la tourbe se faisant plus légère, avec un regain de vanille aussi.
Bouche : Puissante mais très agréable, dans la lignée du nez, avec des notes végétales, un fruité acidulé, une tourbe légère et beaucoup de poivre en fin de bouche. Encore meilleure avec un peu d'eau.
Finale : Longue, intense, végétale et poivrée, avec une belle sensation de tourbe à la rétro-olfaction.
Conclusion : Un excellent whisky, puissant et de belle facture, dans un style très Talisker.
90/100

Caol-Ila

Adelphi 23 years

Age
23 ans
Taux d'alcool
57,3 %
Embouteilleur
Adelphi
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2008 0/100
BT2008
Commentaire personnel

Caol-Ila

13 years

Age
13 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Cadenhead
Dates
Distill: 1997-2008
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Caol Ila Cadenhead
Commentaire personnel

Caol-Ila

8 years "Unpeated Style" (2008)

Age
8 ans
Taux d'alcool
64,2 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
85/100
Caol Ila 8 years 2008
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
L'alcool sait se faire discret, c'est assez incroyable qu'un whisky aussi fort puisse être si accessible. Fruits (pommes), vanille, malt. En bouche c'est léger mais goûtu et réellement bien fait, légèrement citronné et très céréalier. Le final est un peu court et floral.
Un whisky léger mais délicieux.
85/100

Caol-Ila

1979-2010

Collection
Berry's Own Selection
Age
No age statement
Taux d'alcool
55,6 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 4604-4605
Dates
Distill: 1979 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Vieil or

Nez : Puissant, mais aussi fin et élégant, il mêle à une tourbe subtilement fumée des parfums d'agrumes (citron, une touche de mandarine) et de pelures de pomme, ainsi que l'odeur sucrée, acidulée et un peu artificielle d'un sachet de crocodiles Haribo fraîchement ouvert. Le malt fumé se fait plus évident à l'aération, accompagné de notes marines, sur le sel, pas d'iode ici. L'eau fait ressortir des notes épicées (gingembre).

Bouche : Sec, le degré d'alcool se fait sentir. On perçoit tout de même un bel équilibre entre le fumé/tourbé, les agrumes et le sel, très présent. Une très nette note de bière blonde légère (type Lager) apparaît sur le milieu de bouche. Avec de l'eau : yeah, c'est top, le profil demeure sensiblement le même, mais la morsure de l'alcool disparaît.

Finale : Longue et intense, sur le malt fumé, le sel et les agrumes, avec la persistance de la note de bière décelée en bouche.

Conclusion : Un excellent Caol Ila. Si sa complexité n'est pas exceptionnelle, il est d'une élégance sans faille et d'un bel équilibre.
90/100

Caol-Ila

Coiltean 1984

Age
No age statement
Taux d'alcool
45 %
Embouteilleur
Samaroli
Dates
Distill: 1984 Embout: 05-2007
liens et cote moyenne
95/100
Commentaire personnel

Caol-Ila

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
sherry wood
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel

Caol-Ila

Moch

Age
12 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Caol Ila Moch
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre
Le nez est sur la cendre froide, la tourbe et une belle fraîcheur marine. Ca donne un mélange frais et tourbé à la fois, c'est sympa comme tout. On a aussi du saumon fumé, des agrumes (pamplemousse). Le seul défaut de ce nez est de manquer de précision, défaut qui se résorbe quelque peu avec l'aération, qui met en avant la cendre froide et un je ne sais quoi d'herbacé, ce nez devenant au bout du compte plus précis et cristallin.

La bouche confirme le nez : on reste sur un registre tourbé marin frais. Ca commence avec des agrumes (citron), puis suivent les crustacés, la cendre froide et du sel. Le tout, pour un whisky réduit, est particulièrement plaisant, avec, à ma grande surprise, une puissance plus qu'acceptable en bouche. Avec l'aération, on voit cette bouche devenir plus austère et minérale.

La finale, moyenne et légère, est sur la cendre froide et la fumée.

En conclusion, un whisky très agréable à boire, sans véritable défaut, qui montre une belle facette fraiche / marine. Une belle découverte.

86/100

Caol-Ila

Un-chillfiltered Collection 1999

Collection
Un-chillfiltered Collection
Age
10 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Signatory
Dates
Distill: 22-11-1999 Embout: 03-06-2010
Particularité
non filtré à froid ( fûts 3/11082+83)
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
81/100
Caol Ila Signatory ucf 1999
Commentaire personnel
Commentaire de Arno
- Robe : Pâle. Devient trouble (non filtré à froid).
- Nez : fumé, du poivre, des baies de genièvre, peut-être du citron vert dans le prolongement. La tourbe, ronde, s'installe, avec des relents caoutchouteux. Nez un peu alcooleux. A l'aération, pôle herbacé s'imposant.
- Bouche : Intense. Sur le cuir, la cendre. Puis massivement sur le pneu - avec, un peu de poivre, un peu de sel. Mais pas de bouquet garni.
- Finale : Tourbe, légère amertume & côté herbacé (algues ?). Un peu minéral (poussières de roche). Le poivre refuse de s'incliner.
- Conclusion : Un whisky assez sauvage. L'image d'un vieux pneu sec en bord de mer abandonné aux vents côtiers, avec quelques mauvaises herbes qui poussent autour pourrait convenir. Note négative : trop de pneu pour cette tourbe, et peu de choses derrière. Cela dit, les sensations glanées ici sont déjà une bonne expérience. A prendre avant d'aller affronter la mer, fin d'après-midi, nuages noirs à l'horizon, vent froid en pleine face.
81/100

Caol-Ila

Distillers edition 1996

Age
No age statement
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Moscatel sherry finish
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur: or
Nez: très salé, tourbé, légèrement poivré, avec des notes de fruits mûrs
Bouche: Elle suit bien le nez, assez complexe, salée et tourbée, notes d'ananas et de poire.
Finale: sur le sucré-salé, des notes florales apparaissent.
Le mariage Islay/sherry est bien maîtrisé, un malt très intéressant.
84/100

Caol-Ila

27 years, Battlehill

Collection
Battlehill
Age
27 ans
Taux d'alcool
52,7 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Dates
Distill: 1983 Embout: 2011
Bouteille
6 de 18 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Caol Ila Battlehill 27
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : tourbé, maritime (algues). Ces arômes sont bien présents mais fins en même temps, joli ensemble. Des fruits se développent ensuite, fraises, fruits blancs et jaunes. Un boisé délicatement vanillé apparaît après quelques minutes.
Bouche : assez épaisse et tourbée. Toujours ces fruits et apparition d'un superbe bois un peu brûlé, genre charbon. Cela peut faire peur comme ça mais c'est très beau.
Final : encore de la tourbe et de la fumée, toute fin sur les fraises.

Un très joli Caol Ila, ce "bois au feu" en bouche étant véritablement exquis.
88/100

Caol-Ila

1999-2011

Age
No age statement
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Signatory
Dates
Distill: 1999 Embout: 2011
Particularité
( casks 3100476+77)
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
80/100
Commentaire personnel
Commentaire de Jef the bride
Odeur très fine, avec en note principale la tourbe et puis en arrière, biscuit et noisette.
Au goût, c'est encore la tourbe qui domine mais une grande fraîcheur, mélange d'embruns salés et de quelque chose de rond et sucré.
La bouche est longue, la tourbe s'estompe et reste un peu de fumée, puis agrume, la fraîcheur reste. Très grande expérience gustative.
80/100

Caol-Ila

Aged 25 years, Cask 4806

Age
25 ans
Taux d'alcool
52,7 %
Embouteilleur
Bladnoch forum bottlings
Fût
Hogshead
Numéro fût
single cask 4806
Dates
Distill: 12-10-1983 Embout: 9-2-2009
Bouteille
262 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Caol Ila Bladnoch forum 25 years
Commentaire personnel

Caol-Ila

1981-2011

Age
30 ans
Taux d'alcool
59,2 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
ex-bourbon hogshead
Numéro fût
single cask 11009
Dates
Distill: 1981 Embout: 2-11
Bouteille
117 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel

Caol-Ila

1979, Bourbon Hogshead

Age
33 ans
Taux d'alcool
52,3 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 12022
Dates
Distill: 03/1979 Embout: 04/2012
Bouteille
37 de 280 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-08 89/100
Caol Ila 1979 mos
Commentaire personnel

Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : tourbe, fumée florale, notes médicinales et maritimes. Agrumes pétillants, vanille, abricots, pommes. Tabac, cuir, gingembre, noisette. Quelle finesse !
Bouche : épaisse, crémeuse. La tourbe est présente, sans plus. Épices, vieux bois noble, fruits (agrumes), réglisse. De belles notes marines. Superbe encore.
Finale : longue, fumée, cocktail de noix.

Magnifique combinaise sherry-tourbé-marin, du début à la fin.

Un Bourbon hogshead ? Ah.

91/100
Commentaire deDamien
Couleur: or

Nez: beaucoup de fruits (pommes, poires, oranges), légèrement cireux, fumée légèrement herbeuse, quelques traces de vin blanc (style Riesling), miel, un peu vanillé. Quelque chose de terreux, un peu de cendre de bois, écorce; peut-être un peu d'algues. Le nez débute sur les fruits, enchaîne sur les cendres et la fumée et se termine sur un côté à la fois boisé et maritime. Un touche de citron également.

Bouche: entrée légère. Alcool légèrement piquant. Attaque sur la fumée, le bois et ensuite ça part vers les épices (assez bien de poivre).

Finale: longueur moyenne. Les cendres et la fumée ressortent assez fort. A la fin, un peu plus vanillé et fruité.

Le nez de ce whisky est très évolutif et très joli. La bouche est particulièrement marquée par la fumée et la cendre. La finale prolonge la bouche et s'étiole finalement sur un côté plus sucré (vanillé) et fruité (poire et pomme). La nez et la finale sont les grandes forces de ce whisky.

91/100
WDTS2012-08
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or moyen.
Nez : Là, on tient quelque chose ! Démarre sur des effluves de gazoil avant de s'ouvrir sur un mélange étrange de tourbe et de légumes bouillis. Et des prunes très mûres. Des prunes pourries ? Et une très nette note de fromage. J'aime ce profil à la fois très fermier et très complexe. Ca sonne bizarre, mais c'est teeeeeellement joueur ! Pour tout dire, je ne vois rien qui se rapproche plus de ce malt qu'un Brora 30 ans.
Bouche : Oh oui ! Voilà qui est vraiment fermier ! Je viens de traverser la cour de ferme au milieu des poules pour aller faire un petit tour à l'étable, en croquant dans un gros morceau de vieux Salers 36 mois. L'équilibre est parfait, l'alcool (53% ?) reste à sa place, le bois n'en fait pas des tonnes (aucune amertume, et en rien écrasé par les épices douces). Vraiment top.
Finale : Longue, interminable, pleine de vieux fromage, savoureuse, grandiose.
Commentaire : OK. Vous l'aurez compris, j'adore cette bouteille. Et si vous me dites que ce n'est pas un vieux Brora mais un Ardmore 1992 de plus, tout ce que je vous répondrai c'est que cette distillerie a encore progressé d'un cran, et qu'il est plus que jamais temps d'en stocker autant que vous le pouvez. Quoi qu'il en soit, voici un deuxième superbe cadeau de Noël de notre sponsor préféré.

95/100
WDTS2012-08
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune paille
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, air marin, poissons et crustacés frais, tourbe, légère fumée, fermier (paille avec crottin de vaches), fruits blancs, arômes bien fondus
Bouche: intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, poivre fort, bouche en ligne avec le nez avec la fumée en premier plan et les arômes fermiers en deuxième plan suivis des autres arômes
Finale: moyenne à longue
Conclusion: Un beau whisky linéaire à base tourbée et fermière agrémenté par d'autres arômes et un beau fondu

92/100
WDTS2012-08
Commentaire de ALouis
Couleur: Or
Nez: Quelques légères et élégantes notes de rancio, des bananes mures, des épices, quelques agrumes et un peu de fumé en fond.
Très jolie balance entre des notes tertiaires et plus fraîches de fruit.
Bouche: Très complexe, allant des épices, aux notes vineuses, des fruits frais et pas mal d'épice.
On a une légère tourbe en fond, un peu de chocolat et de belles notes florales.
Finale : longue sur des notes fruitées et fumées.

91/100
WDTS2012-08
Commentaire de Dagde
Nez : Le lacté frappe en premier. La végétation fumée ressort avec un peu de citron, de poivre et un peu d'iode. Elle est accompagnée de noisettes et de malt. Il y a également un peu de litchi frais en fond. Un nez vraiment très agréable, à la fois doux et précis.
Bouche : Une tourbe assez fine (marine et cendrée) qui prend de l'ampleur au fur et à mesure de la bouche accompagnée d'un gras de beignet (moyen), de citron et de chocolat épicé (piment). Une bouche très bien balancée qui arrive à conserver les saveurs.
Finale : Dans la lignée de la bouche avec un beau retour du chocolat et du piment. Une belle longueur qui garde tous les ingrédients, en ménageant les va et vient salés.

Commentaire : Un whisky tourbé et marin qui trouve un joli équilibre une fois légèrement arrosé d'eau. Cela manque pourtant de saveur lors de son entrée en bouche pour vraiment convaincre. La finale est par contre bien plus convaincante laissant sourdre les saveurs sous-jacentes.

91/100
WDTS2012-08
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or
Nez : On commence avec de superbes notes cendrées et citronnées en même temps. C'est côtier, mais pas seulement. On a des amandes torréfiées, un peu de réglisse, mais pas trop, un peu de tourbe. Une certaine complexité, avec une belle alliance tourbe / citron. Un léger côté viandé (fût de sherry ?). Une légère astringence, mais qui rajoute à la complexité. Un peu de vanille, de poivre blanc. On passe enfin sur des notes exotiques (fruit de la passion).
Bouche : C'est encore une fois très joli, sur des notes poivrées, fumées, crémeuses. C'est tendu, mordant, sur des notes exotiques et de citron. De la fumée, de la cendre, de la tourbe. Très joli combo. Enfin, petit boisé qui vient donner un peu de perspective. Enfin, un peu de vanille poivrée, qui pourrait rendre le tout écœurant à haute dose.
Finale : Longue, entre boisé et fumée exotique.

Conclusion : Un excellent whisky, complexe, qui penche tant du côté exotique que du côté tourbé / fumé. Une belle puissance et une belle profondeur.

91/100
WDTS2012-08
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : Intéressant. On n'est pas ici sur un whisky sexy type bombe fruitée/vanillée. On a pêle-mêle du plastique (type intérieur de voiture neuve), de la pomme un peu blette, de l'iode et des embruns, du feutre velleda, un peu de vanille aussi et un soupçon de tourbe fine. Le tout est bien fondu, et n'évolue que très peu.
Bouche : On retrouve en bouche toute la complexité du nez, avec une belle amertume verte, bien maîtrisée, des notes acidulées de citron, du malt, du poivre blanc, de l'iode et du sel, de la minéralité (calcaire), de la pomme verte et toujours cette facette un peu chimique (plastique ?) et un chouïa de troube fine. Le texture possède juste le gras nécessaire pour être agréable tout en conservant une certaine nervosité à la bouche, le titre alcoométrique étant parfait.
Finale : Assez longue mais relativement peu intense, elle est minérale et dominée par le citron. On y retrouve également l'iode et un peu de pomme verte.

Conclusion : Un excellent malt, de belle complexité, pour amateurs de whiskies côtiers.

91/100
WDTS2012-08
Commentaire de Borg
Couleur: or pâle
Nez: Tourbe, des fruits, de l'alcool doux .... très agréable
Goût: boost alcool, de la tourbe et de la douceur, de la sécheresse et du malt. Très agréable et de la tourbe équilibrée.
Après: malt moyennement sec et du boisé avec de la tourbe à nouveau équilibrée.

C'est génial!
90/100
WDTS2012-08
Commentaire de Malt1972
Couleur: vieil or
Nez: cuir et le cirage, comme entrer dans un atelier de réparation de chaussures! Beaucoup de notes terreuses. Légèrement caoutchouteuse et peu de tourbe.
Dégustation: maintenant beaucoup plus de fumée que le nez. Des notes de tabac et d'agrumes se mêlent très bien. Cuir à nouveau, impossible de passer à côté dans ce dram.
Finale: longue avec des arômes de fumée et de tabac.

Commentaire: un whisky très agréable, moelleux, riche et équilibré. J'aime particulièrement le nez.
90/100
WDTS2012-08
Commentaire de Alexandre
Le nez, dominé par la tourbe, est puissant, frais et ciselé. Il y a beaucoup de cendre froide, de la sève de sapin, un peu de cuir et de fumée. C’est vraiment d’une grande fraîcheur, presque froid. Complexe et aux arômes bien intégrés, l’aération met encore plus en avant les senteurs fumées. L’eau rend la chose plus profonde. Du très bon travail.
La bouche attaque par une belle pointe de café, avant une vague de tourbe très fraîche encore une fois, qui domine l’ensemble des autres arômes que l’on peut trouver, à savoir du chocolat noir et un peu de ferme. On a aussi de la cendre froide. L’aération fait apparaître les agrumes (citron), et l’eau un peu plus de chocolat noir. C’est encore une fois bien complexe et intégré.
La finale est tourbée, mais sur une tourbe plus terreuse. On a aussi un peu de piment. Longue, elle montre aussi de la cendre froide et de la fumée.

En conclusion, un très bon whisky tourbé, très frais et ciselé.

90/100
WDTS2012-08
Commentaire de Jmputz
Couleur: Jaune pâle
Le nez est caractérisé par un mélange de fumée et d'agrumes. Une belle tourbe par-dessus le tout. Ce contraste entre la tourbe et les agrumes lui confère une belle complexité. Une légère gêne cependant, due à l'alcool qui est bien présent.
La première impression en bouche est un agréable mélange entre les agrumes et la tourbe, une fusion subtile et parfaitement équilibrée. Du chocolat, du café avec cette pointe d'acidité. La bouche est plus agréable que le nez et ici aucune gène due à l'alcool. Que du plaisir.
La finale est longue et chaude, avec surtout le souvenir d'une belle tourbe. L'acidité des agrumes a disparu.
90/100
WDTS2012-08
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Délicieux avec de chaudes notes de tourbe, agrumes, vanille discrète et quelques senteurs ressemblant à du goudron.
Bouche: Epicée avec une certaine douceur et des notes de bois.
Finale: moyenne za longue avec un peu d'amertume
89/100
WDTS2012-08
Commentaire de Jbrice
Nez : y'a de la tourbe là-dedans!! Ce nez est très intéressant je trouve. La tourbe n'est pas "classique". En effet, elle me parait "fraîche" et très végétale. Je sens aussi un côté terreux. Pas mal de chlorophylle voire du menthol (presque médicinal) et de la banane verte. C'est curieux mais ce nez me rappelle mon petit déjeuner, à savoir un bol de muesli avec des tranches de banane et du lait de soja.
Bouche : puissante (alcool bien maîtrisé) et vraiment dans la prolongation mais c'est une tourbe fumée qui domine la bouche. Un peu d'astringence en bouche et de la terre, mais cela n'est pas désagréable ; au contraire.
Finale : longue sur la tourbe fumée et médicinale.

Commentaires : J'ai presque l'impression d'avoir du Laphroaig dans mon verre et j'aime ça!

88/100
WDTS2012-08
Commentaire de RX21
Couleur: Or
Nez: Tourbe, vent marin, citron
Bouche: Tourbe, cendre, feu de joie, iode, pamplemousse
Finale: Sur la tourbe et le sel

88/100
WDTS2012-08
Commentaire de Whiskywardrobe
Du miel, des agrumes, pommes vertes, floral, gingembre, épices.
Le nez est bon mais quelque chose de "vert"me gêne.
87/100
WDTS2012-08
Commentaire de Hoke
Couleur: or
Nez: Beaucoup de fumé et de la vanille
Bouche: ici encore du fumé
Finale: longue et chaude

Conclusion: un Islay très bien balancé
87/100
WDTS2012-08
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Paille.
Nez : 1er nez sur le ruban élastique, puis âcre, légèrement acide, un peu de sucre miellé. Fleurs capiteuses. Bois précieux. Peut-être de la résine ? Pâtissier et céréalier. De la cire également. Du sureau, aussi. Notes pâtissières. Note de poitrine fumée très fugace. Litchi. Quelques relents de ferme de temps à autre.
L’eau apporte un côté savonneux.
Bouche : Onctueuse. On retrouve la cire, la poitrine fumée et pas mal de boisé. Légèrement fruitée.
L’eau rend cette bouche assez banale.
Finale : Dans la lignée de la bouche.
L’eau a le même effet que sur la bouche.

Commentaire : Démarre sur un nez assez curieux, qui passe un peu du coq à l’âne. La bouche et la finale sont un peu plus classiques.

86/100
WDTS2012-08
Commentaire de Wiski
Couleur : Or.
Nez : Le premier nez associe l'exotisme du fruit à la fine tourbe sous-jacente. Pamplemousse, agrumes (citron, citron vert, zeste), le tout sec, presque fumé à la tourbe. Presque sur des notes d'agave qui apporte également un profil plus médicinal.
Bouche : Le fruité est intense, sur les fruits exotiques en particulier (ceux du nez, citron, citron vert, pamplemousse). Des notes mentholées apportent fraîcheur, accompagnées par des notes herbacées. La fumée reprend le dessus à la fin avec ces notes de poivre, de bois grillé, de feu de cheminé qui se développent avec puissance et âcreté.
Finale : Sur les notes du citron vert fumé sec.

85/100
WDTS2012-08
Commentaire de Roblanza
couleur: foin humide
Nez: très «alcooleux», les fruits florales et sucrées, beaucoup de vanille, des notes de bacon
Bouche: Très doux, mais aussi «alcooleux», beaucoup de fleurs et de vanille, le petit goût peu salé avec des notes poivrées
84/100
WDTS2012-08
Commentaire de Amor57
Au premier abord, la tourbe est nette avec de nettes notes d'iode et de sel, mais aussi de plâtre frais. Le mer prend le dessus tandis que le bois récemment coupé apparaît. Avec aération, la tourbe décroît et est remplacée par des épices, de la bile. Le caractère marin subsiste. Et, loin derrière, on arrive à distinguer du papier brûlé, du pomelo et un léger fumé. En bouche l'attaque est douce et légèrement âpre, pour devenir franchement âpre. Difficile de distinguer derrière le sel, le plâtre et les rares agrumes. La finale, d'une belle longueur montre de la tourbe, de la réglisse ainsi que de rares fruits.
Ce whisky n'a pas vraiment un profil que j'apprécie, et il est, en plus, desservi par une bouche agressive.

82/100
WDTS2012-08
Commentaire de TTN
Nez : Belle fumée, bacon accompagnés de jolies notes citronnées.
Bouche : Beaucoup de tourbe mais également du pamplemousse et de la violette. A noter un petit coté métallique.
Finale : assez longue et florale, puis amère.

J'aime beaucoup le nez, beaucoup moins la bouche...

79/100

Caol-Ila

27 years

Age
27 ans
Taux d'alcool
54,5 %
Embouteilleur
QV.ID
Fût
refill sherry cask
Dates
Distill: 1983 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Kell
Agrumes (citron et oranges amères), tourbe cendrée légère, iode, cuir et pointe de réglisse, thé noir fumé, touches végétales et quelques épices (poivre)
Un vieux Caol Ila citronné/cendré fondu avec un sherry léger, complexe et délicieux.

92/100
Commentaire de Nulty
Nez : tourbe bien terreuse, cendres, oranges sanguines, citrons. Cuir. Sucre candy, miel un peu séché, pomme. Il s'ouvre ensuite vers des notes plus marines, algues. Lande côtière en fleurs.
Après dilution, c'est plus épicé, de la muscade, de la moutarde.
Bouche : belle puissance, texture épaisse. Tourbe, réglisse, agrumes, quelques fruits rouges. Herbes sèches, fumée, cendres. Avec de l'eau, il est plus expansif, liquoreux, avec ici aussi beaucoup d'épices.
Finale : assez courte en regard de la puissance en bouche, fruitée, salée, fumée.

Un très beau Caol Ila, complexe et aux beaux arômes.

89/100
Commentaire de Dagde
Nez : Une jolie tourbe marine (un peu de cendres mais c'est léger) accompagnée de citron, de biscuit sec mais aussi de banane mure. On décèle avec l'ouverture du chocolat au lait, de l'orange et une pointe de miel. Une aération prolongée laisse entrevoir des notes plus sèches (épices, thé noir léger).
L'ouverture prolongée rend la tourbe légèrement plus terreuse. Un nez délicat ne misant pas sur la puissance, décidément très réussi.

Bouche : L'alcool n'est pas parfaitement intégré. La tourbe est accompagnée d'épices (muscade), de chocolat noir , d'agrumes (oranges et citron mêlés) et d'une pointe d'ananas. L'ouverture permet à la tourbe de s'émanciper et de combler les trous alcooleux de l'ouverture. Une bouche désormais bien plus charmeuse et une pointe d'eau suffit à raviver la tourbe chocolatée bien acidifiée par les agrumes.

Finale : Courte et c'est bien dommage (tourbe marine citronnée/épicée). L'arrière bouche retrouve l'osmose tourbe-agrume avec un aspect terreux à nouveau.

Commentaire : Le nez est vraiment superbe et très fin. La bouche est bien mieux une fois l'ouverture vraiment aboutie mais possède une petit anicroche au niveau de l'alcool ainsi qu'au niveau de la finale (trop courte).

91/100
Commentaire de Alexandre
Le nez est très frais et maritime. On a de la tourbe fine, des agrumes (oranges), des fruits de mer, bien accompagnés par de la poudre d'amande et des fleurs piquantes. L'influence du sherry est relativement faible, même si elle est agréable. Ca se développe avec le temps, avec des noisettes et quelques raisins secs. On a aussi de la cendre froide, de la pomme et toujours ce côté marin très présent.

L'attaque en bouche est sur le sherry, avec une pointe de chocolat. Rapidement, une belle vague fraiche et tourbée vient confirmer le nez, avec un peu de fruits exotiques également. On a de la tourbe très fine et maritime, du citron et quelques saveurs fermières. C'est très agréable et complet, avec une belle complexité en prime.

La finale, moyenne, est sur la ferme et les fruits confits. On a aussi un beau retour de la tourbe, plus saline qu'en bouche.

En conclusion, un vieux Caol Ila très complet, sans défaut et offrant énormément de plaisir à boire.

92/100

Caol-Ila

1984-2010 for La maison du Whisky

Collection
BBR for LMDW
Age
No age statement
Taux d'alcool
55,7 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 5382
Dates
Distill: 1984 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2012 88/100
Caol Ila BBR lmdw
Commentaire personnel
Commentaire de Zuzu
Couleur: Or pâle.

Nez: une bonne tourbe fermière (étable, crotin), citron confit, fruit de la passion, un énorme bol d'iode ( algues, sel marin et coquille d'huître), un peu d'humus. Grosse complexité !

Bouche: là encore la tourbe mène le débat mais danse avec le fruit pour lui laisser un peu de place. C'est rond, avec de la profondeur, plutôt "huileux" pour un Caol Ila avec une certaine fraîcheur apportée par un côté "thé à la menthe".

Finale: longue et large! La tourbe (feu de cheminée) reprend le dessus avec douceur pour s'estomper et laisser derrière elle une signature acidulée.

Non, je ne suis aucunement subjectif avec ce whisky du même millésime que moi. Dégotté à une époque pas si lointaine, j'avais vu en elle une sérieuse alliée pour célébrer ma trentaine. Après une année de conversation, je trouve ce dram au top (et presque à sec). Quelle claque, tout y est!

92/100

Caol-Ila

Dun Bheagan 15 years

Collection
Dun Bheagan
Age
15 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Hogshead
Dates
Distill: 1993 Embout: 2008
Bouteille
738 btls
Particularité
non filtré à froid ( fûts 9147 et 9148)
liens et cote moyenne
Forum 85/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : tourbe plutôt sèche, un peu d'hydrocarbures et de charbon de bois pour commencer. Herbes sèches, quelques fleurs, fumée, peut-être des notes fermières. Des épices, cumin, muscade, voire de l'anis.
Bouche : ah, c'est mieux ! Belle tourbe fine, la texture est assez grasse, une jolie fumée. Des agrumes discrets, du citron. Puissant mais sous contrôle. Cuir, noisette, réglisse, des épices encore. Résineux. Une légère amertume en fin de bouche. C'est bien plus fruité après dilution, toujours ce citron mais aussi des fruits jaunes. On perd un peu en texture cependant et l'amertume se fait plus marquée.
Finale : longue, fumée, couvrante, un poil trop boisée.

Le nez est assez peu intéressant et ça ne va pas en s'améliorant au cours de l'aération, ni en diluant. Le bouche est mieux, avec une belle texture épaisse, de jolis arômes expressifs et une belle longueur.
L'ensemble reste juste bien, pas plus.

84/100
Commentaire de Dagde
Nez : Une jolie tourbe (algues), avec peu de fumée. Le chocolat au lait et le citron accompagnent le caractère insulaire. Simple mais ça fleure bon. L'aération fait ressortir un côté plus champêtre (herbe coupée, senteurs terreuses) mais toujours avec un sucré attractif.
L'eau a tendance à aplanir les saveurs ce qui donne un fondu moins intéressant.

Bouche : L'entrée en bouche envoie les fantassins : Une tourbe maritime massive (mais plus fumée qu'au nez, avec des pointes de caoutchouc) et toujours ce chocolaté (lacté) délicat. Il y a ensuite du sel qui ressort avec du citron mais cela reste marginal. Des épices arrivent sur le tard. La bouche est puissante mais pas hyper enveloppante, légèrement alcooleuse.
L'ajout d'eau calme les saveurs moins agréables qui débarquent mais réduit la beauté du chocolat au lait.

Finale : la finale est plus acide avec la perte des forces premières. L'eau coupe court à ces extrémités pour revenir aux fondamentaux (Tourbe/Chocolat).

Commentaire : J'aime bien ce genre de tourbé assez décomposé au niveau des saveurs. Bien qu'il soit simple, j'ai trouvé le chocolat au lait élégant et vraiment gourmand. Dommage que la finale ne soit pas au niveau parce que dans le genre, c'était plutôt agréable (bien que la bouche soit un peu trop alcooleuse).

85/100

Caol-Ila

Manager's Choice, 1997-2009

Collection
Manager's choice
Age
No age statement
Taux d'alcool
58 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Bodega Sherry European cask
Numéro fût
single cask 14185
Dates
Distill: 1997 Embout: 2009
Bouteille
366 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 94/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Or

Nez : Superbe association de tourbe grasse, pleine de fumée de charbon, et d'un sherry plutôt sec, le mariage des deux aboutissant à des notes animales de barbecue et de lard fumé. On a également en fond des notes fruitées d'ananas ainsi que quelque chose de médicinal (sirop pour la toux). J'aime beaucoup. Avec de l'eau, il devient énorme, plus médicinal, tous les arômes sont décuplés, plus nets, plus précis, plus puissants.

Bouche : C'est puissant, dense et gras. Beaucoup de fumée de charbon, mais également une belle dose de fruits acidulés (ananas, pamplemousse, citron, orange), des notes résineuses, du sel. Comme au nez, l'ajout d'un peu d'eau le sublime, le fruité se fait plus net, on a aussi de la gentiane, de la réglisse, et toujours cette superbe fumée de charbon, le tout enrobé d'une gangue suave, sucrée, presque vanillée.

Finale : Interminable, très fumée et légèrement amère, mais aussi sucrée.

Conclusion : Un magnifique Caol Ila qui donne tout ce que l'on attend d'un whisky tourbé élevé dans un fût de sherry.

94/100

Caol-Ila

Dun Bheagan 22 years

Collection
Dun Bheagan
Age
22 ans
Taux d'alcool
48 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Hogshead
Numéro fût
single cask 3704/2705
Dates
Distill: 1990 Embout: 2012
Bouteille
593 btls
Particularité
( Hogshead 3704/2705)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : Jolie tourbe assez terreuse et humide, je n'aurais pas pensé à un Islay. Un peu fermier, citronné, cela a de jolis airs de Brora, paille sale. Légèrement mentholé, camphré. Délicatement fruité, citrons confits et d'autres que je ne peux définir.
Bouche : plus (+) de tourbe et elle est nettement plus maritime, beaucoup plus Caol Ila. Algues sèches, sel. Le bois ressort un peu trop et cela manque un poil de puissance. Toujours un léger côté fermier, de la réglisse, eucalyptus. Un peu courte, la dilution est trop marquée je pense. Au final c'est quand même pas mal, on retrouve un peu des éléments et de la classe des whiskies des CI d'une trentaine d'années.
Finale : épicée, tourbée, sans surprise un peu courte.

Le nez est le morceau de choix, complexe et raisonnablement puissant. La bouche est aromatiquement plutôt réussie (le bois n'est pas méchant) mais l'ensemble est un poil surdilué, c'est vraiment dommage. On retrouve le même manque en finale.

88/100

Caol-Ila

1990 for Vinothek Massen & de Tongerse whiskyvrienden

Age
22 ans
Taux d'alcool
52,1 %
Embouteilleur
The Whiskyman
Numéro fût
single cask 12505
Dates
Distill: 1990 Embout: 2013
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Bishlouk
Nez: De la tourbe, mais pas la médicinale typique de la plupart des Islays que je ne supporte pas. Ici elle est douce, fine, subtile, invitant au voyage. Derrière je peux humer de la mousse d'arbre humide. Viennent de la fumée, un peu de cire de sapin. Très spécial, mais enivrant.

Bouche: Là aussi, la présence de la tourbe s'affirme d’emblée sans agresser. Du sel, un peu de pétrole. C'est doux et cohérent, TRES subtil. L'alcool chatouille le bout de la langue mais est très bien intégré.

Finale: De la fumée envahit la bouche et vient lécher le palais. Un enchevêtrement de champignons, de racines et de végétaux des sous bois remontent de la gorge vers la bouche; comme pour venir dire "Hey ! On a oublié de te raconter une partie de notre histoire, alors nous revoilà !". Sublime.

Verdict: Moi qui n'arrivais pas à trouver un Islay qui me plaisait, j'ai déniché LA perle rare. Aucun des inconvénients de la tourbe de pharmacie, une complexité exponentielle, un ravissement et un univers différent à chaque gorgée.

91/100

Caol-Ila

Perfect Dram 26 years

Collection
The Perfect Dram
Age
26 ans
Taux d'alcool
55,3 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
refill sherry
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 86/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
Nez : Tout cela est très équilibré. Des notes fumées (ça oscille entre le barbecue et le fermier) et légèrement salines. Avec elles, pas de citron mais plutôt de l'orange, de la fraise, du menthol et du caramel pâtissier (qui prend un peu trop ses aises et s'installe). Une rencontre gigogne, plutôt réussie, avec une certaine discrétion de la tourbe derrière un sherry frais.

Bouche : Une tourbe forte, très terreuse (avec une grosse fumée, presque carnée), avec pas de chocolat noir, du malt caramélisé et des oranges épicées (proche du bois tout de même). L'eau le rend beaucoup plus astringent et fait ressortir l'aspect boisé (et là ca envoie) mais aussi un peu de fraises.

Finale : Ca se termine sur la tourbe fumée. Avec une arrière-bouche à nouveau très terreuse et épicée.

Commentaire : Quelle déception !! Le nez trouve un juste milieu entre tourbe et sherry bien qu'il faille aimer le caramel (comme sur les choux à la crème industriels) . En bouche, on perd le côté marin pour basculer dans les terres sans ambages (on sentirait presque la matière du sol). Sans ajout d'eau, on est sur le fil, avec du chocolat et des épices. L'ajout d'eau le flingue complètement, faisant surgir le bois. L'aération lui fait quand même pas mal de bien.

86/100

Caol-Ila

1990-2012, Bourbon Hogshead

Age
22 ans
Taux d'alcool
55,6 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 12042
Dates
Distill: 1990 Embout: 2012
Bouteille
280 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Loic43
goûté Blind
Nez: De la fumée, de la tourbe, l'alcool est bien intégré. Ensuite viennent des fruits blancs sur un fond d'agrumes confits. Au bout de quelques minutes le nez devient très gourmand. A l'aération apparaît un petit quelque chose que j'ai déjà trouvé dans des jeunes tourbés mais que je n'arrive pas à définir.
Bouche: la tourbe domine nettement l'attaque, ensuite viennent des fruits mûrs et quelques notes florales (jasmin, violette), le tout mêlé d'une pointe d'iode et de sel.
Finale: longueur moyenne, dominée par la tourbe.

Un excellent Islay fin et très équilibré!

89/100

Caol-Ila

Fourth release, 30 years

Collection
Archive
Age
30 ans
Taux d'alcool
51,2 %
Embouteilleur
Whiskybase
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 758
Dates
Distill: 1982 Embout: 2012
Bouteille
207 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : fruits jaunes et cire au premier nez. Cendres de BBQ. Vraiment fumé et fermier/terreux ensuite. Voire salé - oui, salé. Maggi. Un peu de paille.
Bouche : belle attaque sur les fruits puis ici aussi la fumée prend le dessus. Encore des notes fermières. Un peu d'épices (gingembre). Fruits jaunes discrets. Belle épaisseur, belle vivacité.
Finale : longue sur la fumée et les épices, des cendres.

Un whisky plutôt austère mais on sent les fruits là-derrière, en embuscade.
Peut-être qu'après quelques semaines d'ouverture ... ?
Mais il est déjà très intéressant dès qu'on fait sauter le bouchon.

88/100

Caol-Ila

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
64,8 %
Embouteilleur
James Mac Arthur
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
Nez : C'est très puissant et assez piquant. Une tourbe forte, marine et fumée, de la poire, du citron, du caramel ecoeurant et de la noisette. Un nez assez irréel avec un caractère assez atypique (sucré chimique peu engageant). L'eau lui donne des notes d'ozone et de chocolat au lait. Un peu mieux mais pas enchanteur.

Bouche : C'est très puissant avec de la fumée ultra puissante avec de la poire. Ensuite il y a un peu de citron et de chocolat. L'eau fait ressortir des notes faiblardes (citron, poire) et le sel. Ca fait assez jeune mais heureusement la tourbe est nette. Il y a toujours un aspect sucré chimique dérangeant.

Finale : Très longue sur le duo tourbe-citron. C'est aussi iodé.

En résumé : Un jeune Caol Ila qui possède curieusement pas mal de défaut de jeunesse. Des composantes de sucre artificiel décontenancent le dégustateur. La poire et le citron créent des aspérités dans les sensations en bouche tandis que la finale est bien longue mais simple.

82/100

Caol-Ila

Chieftain's Choice 13 years

Collection
Chieftain's Choice
Age
13 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Medoc finish
Dates
Distill: 1996 Embout: 2009
Particularité
( fûts 90301/90317)
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 83/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
N : Si la première bouffée donne lieu à un mélange de tourbe et une pointe acide, le nez tourne à la sauce rouille (oui , celle des soupes de poissons) avec pourtant une composante sucrée notable (sucre candy, pomme). L'aération le tourne plus vers l'orange. Un nez assez agréable et très rond.

B : Une tourbe bien cendrée/marine accompagnée d'un peu de céréales, de malt et d'une pointe d'agrume (mandarine). Mais toujours avec cette impression de sauce rouille. La tourbe est belle par contre on sent quand même l'alcool se poser au milieu de tout cela. Ca manque un peu de puissance également.

F : La finale se poursuit de manière diaphane sur le duo tourbe-mandarine avec des notes salées et du malt. L'arrière-bouche reprend l'aspect salé de la sauce rouille, du beurre et le chocolat granuleux.

En résumé : On ne ressent pas vraiment l'influence directe du finish vin (si ce n'est sur la couleur). Le nez est vraiment surprenant tandis que la bouche reste un poil en-dessous à cause d'une intégration un peu défaillante qui flingue un peu l'apport de la mandarine. Pas désagréable dans l'ensemble et avec des notes assez inédites.

83/100

Caol-Ila

Single Malts of Scotland 24 years

Age
24 ans
Taux d'alcool
58,2 %
Embouteilleur
Specialty Drinks Ltd
Numéro fût
single cask 1063
Dates
Distill: 1984 Embout: 2008
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Paille

Nez : Délicatement tourbé, et plein de pomme Granny Smith délicieusement acidulée. Puis du jus de citron, de la menthe. Quelque chose d'un mojito tourbé en fait ! L'aération fait ressortir des notes d'hydrocarbures, puis carrément fermières. Très beau nez, joliment fondu et expressif.

Bouche : Puissante, plus tourbée que le nez, avec toujours ce joli combo citron/pomme verte/tourbe, du sucre d'orge, du quinquina (indian tonic) et du sel, beaucoup de sel. Pas super complexe, mais à la fois puissant et équilibré.

Finale : Longue, amère, marquée par la tourbe, la gentiane, le quinquina et la pomme verte.

Conclusion : Superbe Caol Ila, équilibré et très agréable à boire. A mon sens, l'eau, sans le gâcher, ne lui apporte pas grand chose.

90/100
Commentaire deALouis
Couleur : Or
Nez : Floral, délicieusement fruité, iodé et tourbé.
Les fruits jaunes, notamment la mirabelle, ainsi que la poire domine le nez.
La tourbe apporte une belle structure mais reste en fond, superbement fondu avec quelques notes marines.
On est sur la jetée devant la distillerie.
Au 2éme nez, de belles notes sucrées/salées apparaissent.
L'ajout d'eau fait ressortir des notes fermières et de pomme.
Bouche: La tourbe est un peu plus présente qu'au nez, mais pas dominante, sur le feu de bois et des notes médicinales.
L'alliance avec le fruit marqué de ce Caol ila fonctionne à merveille, on a des agrumes, citron et mandarine, ainsi que les fruits jaunes.
L'ajout d'eau fait ressortir des notes fermières comme au nez.
La finale est longue sur le fondu tourbe/fruit avec quelques notes pâtissières en fond.
A noter que cette bouteille est ouverte depuis presque 1 an, son évolution a été des plus spectaculaire car ce malt était beaucoup moins aromatique et plus alcooleux.

91/100

Caol-Ila

1981

Collection
Sestante Collection
Age
31 ans
Taux d'alcool
54,2 %
Embouteilleur
Silver Seal
Numéro fût
single cask 2930
Dates
Distill: 1981 Embout: 2012
Bouteille
256 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Damien
Couleur: vieil or

Nez: c'est assez bien tourbé, plutôt tourbe marine, un peu herbeux et poivré, fruits exotiques légers.

Bouche: on est sur une tourbe assez salée et fumée, sur les fruits à coques, l'ananas; assez bien d'épices: poivre, réglisse... L'alcool est un peu piquant.

Finale: une tourbe toujours fumée et iodée, dans le prolongement de la bouche avec des touches cendrées.

Un très bon whisky, mais l'alcool est un peu agressif. Il faudrait le regoûter avec un peu d'eau.

88/100

Caol-Ila

30 years, cask #4415

Collection
Berry's Own Selection
Age
30 ans
Taux d'alcool
53,3 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 4415
Dates
Distill: 1979 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : tourbe, réglisse, algues, cendres. Ecorces d'agrumes confites.
Bouche : expressive, couvrante, puissante. Tourbe, toujours des agrumes, toujours confits. Joliment marine. Très longue. Un peu fermière à l'aération.
Finale : longue, fumée, un peu sèche.

Le morceau de choix est le palais. Complexe et fun.

89/100
Commentaire deAlexandre
Le nez est sur les agrumes (citron, pamplemousse), le salé et une tendance franchement marine. C’est affirmé sans être trop violent. Etrangement, ce nez va perdre petit à petit en intensité avec le temps, et va voir apparaître une légère tendance florale et végétale, qui se balancera à merveille avec sa dominante marine. On y trouve aussi un petit quelque chose de goudronné.

L’attaque en bouche est sur le sel, dans une ambiance marine confirmant le nez. On a aussi de la tourbe et une facette agrumes / minérale bien sympathique. S’il est bien charpenté, il n’est pas pour autant irritant ou trop puissant. Cette dominante marine est d’ailleurs apaisée par quelques fruits et une tourbe devant plus grasse avec le temps.

La finale, de longueur moyenne, est sur le goudron et le sel.

En conclusion, c’est sympa à boire, fluide et justement équilibré. Le whisky à déguster sans trop réfléchir et qui donnera bien du plaisir.

89/100

Caol-Ila

1991-2013

Age
22 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Cadenhead
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 637
Dates
Distill: 1991 Embout: 2013
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2013 87/100
Caol Ila Cadenhead
Commentaire personnel

Caol-Ila

1991-2013 + E-150a

Age
22 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Cadenhead
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 627
Dates
Distill: 1991 Embout: 2013
Particularité
( Même bouteille que le nr 5 du blind 2013, avec ajout de caramel)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2013 85/100
Caol Ila Cadenhead
Commentaire personnel

Caol-Ila

1981-2007

Collection
Cask
Age
16 ans
Taux d'alcool
62,7 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Dates
Distill: 26/03/1981 Embout: 11/1997
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( casks 2087-2093)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 86/100
Caol Ila GmPh 81-97
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
Nez : Tourbe doucement iodée, non fumée et presque végétale. On retrouve un peu de poivre, du citron, de la pâte à tarte et des bonbons Haribo à la banane. Assez décontenançant et plutôt moyen.

Bouche : Attention alcool. Belle texture assez riche avec une tourbe médicinale et un peu iodée, des fruits blancs (pommes, poires) avec du chocolat noir et du citron. L'ajout d'eau le rend plus civilisé mais sans le rendre plus complexe. Ca devient plutôt agréable malgré un petit supplément d'alcool assez récurrent et du sel qui explose (avec l'ajout d'eau).

Finale : Des notes végétales, de l'iode, une pointe de miel et du citron jaune. Assez longue.

En résumé : Un dram moyen, qui paie cher son excès d'alcool. La tourbe est iodée, végétale mais absolument pas fumée. Le citron et le sel sont les principales notes présentes et ca manque donc d'un peu de complexité. Malgré tous ces déséquilibres, il se boit plutôt bien.

84/100
Commentaire deNulty
Goûté en aveugle.

Nez : fine tourbe légèrement salée. Des agrumes en nombre, citrons, oranges sanguines, de la vanille. Algues, coquilles d'huîtres. Cumin. Quelques notes un peu fermières, d'autres légèrement pâtissières. A l'aération des fruits jaunes et un peu de vernis.
Bouche : belle attaque puissante, sur des notes de tourbe maritime marquées, de paille. Un peu minérale, toujours très fruitée, camphrée, salée. Pour les fruits ces sont encore des agrumes, peut-être un peu d'ananas aussi.
Finale : salée, fumée, un peu épicée sur la fin. Fruits jaunes.

Un whisky assez complexe, on part d'une belle tourbe pas trop agressive pour passer à des fruits puis des notes fermières. L'ensemble est assez joli, semble plutôt jeune et ne manque pas d'attraits.

63% ? J'ai trouvé ça certes puissant mais je n'aurais jamais pensé à un degré si élevé. Cela lui va bien, j'ai pensé ajouter de l'eau mais je me suis dis que ça allait bien comme ça.

88/100

Caol-Ila

16 yearsm for Scots Whisky Forum

Age
16 ans
Taux d'alcool
60,1 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Port hogshead
Numéro fût
single cask 10047
Dates
Distill: 29/08/1985 Embout: 17/09/2011
Bouteille
299 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 60/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté en aveugle.

Nez : tourbe camphrée, vanille, agrumes. Quelques fruits secs (raisins) et épices. Boisé et pas très causant. Avec de l'eau quelques notes terreuses, sèches.
Bouche : très tourbée et épicée, alcooleuse également. C'est assez agressif, rêche, tannique. Peau de raisins. L'eau calme l'alcool (et encore ...) mais rien de plus ne ressort au niveau gustatif.
Finale : toujours très alcooleuse, ça chauffe beaucoup. Astringent, rappelle un mauvais vin rouge.

Mouais alors ça ça ne me plaît pas du tout. Un finish bizarre ?
Ça a fini à l'évier.

60/100

Caol-Ila

16 years, One shot

Collection
One Shot
Age
16 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Dates
Distill: 1995 Embout: 2011
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Zuzu
Couleur: jaune clair à reflets verts.

Nez: grosse tourbe marine en approche! Ensuite, du jus de citron, de la poire, un soupçon d'ananas et une pointe de vanille bourbon se mettent en évidence. Enfin, le caractère marin continue sur la coquille d'huître. Légère lavande.

Bouche: énorme vivacité sur la tourbe. Ça se calme ensuite pour laisser la place à un jus d'agrumes, de la vanille, cette touche minérale caractérisée par les coquillages. Un peu de moi le titille la langue. La bouche est pleine.

Finale: longue et large sur la tourbe superbement fumée-iodée-salée et une pointe d'ananas et de bruyère montrant un peu d'austérité.

87/100

Caol-Ila

7 years, for The Bonding Dram & Flemish Malt Whisky Society

Collection
Exclusive
Age
7 ans
Taux d'alcool
56,5 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
Refill sherry hogshead
Numéro fût
single cask 306202
Dates
Distill: 18/07/2006 Embout: 03/2014
Bouteille
309 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté en aveugle.

Nez : tourbe un peu terreuse, muscade et réglisse, un peu mentholé. Au niveau des fruits, ce nez est légèrement agrumique avec des oranges amères mais on a aussi du melon. Jolies cendres. Il y a un discret côté gourmand, un peu typé sherry, avec de la praline et du miel de sapin. Vernis léger, cuir. Des notes plus maritimes à l'ouverture, quelques huîtres. On a un mélange de notes salées que je ne saurais trop attribuer au sherry (jambon fumé) ou à la mer (algues). Après dilution le bitume arrive
Bouche : attaque tourbée, épaisse, très orientée vers la mer. Algues sèches, embruns. Le sherry revient ensuite sur le devant, la tourbe le supporte bien. Il se montre à travers des notes plus carnées qu'au nez, des épices nombreuses, des raisins secs. . Encore une fois fumé et salé s'entremêlent agréablement. Belle bouche dotée d'une texture épaisse , huileuse, et d'une puissance marquée.
Une légère dilution fait ressortir les fruits, j'ai l'impression de retrouver le melon, mais une pomme au four caramélisée passe au premier plan.
Finale : cendrée, longue, avec des notes qui rappellent le jambon fumé. Un peu de caillou aussi.

Un beau whisky qui cache beaucoup de choses derrière cette jolie tourbe. L'alliance avec le sherry donne, comme souvent, un résultat délicieux.

89/100

Caol-Ila

1994, Sassicaia wood finish

Collection
Private Collection
Age
18 ans
Taux d'alcool
45 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
Sassicaia finish
Dates
Distill: 30/09/1994 Embout: 11/2012
Bouteille
1100 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2014 86/100
Caol Ila Sassicaia GM
Commentaire personnel

Mars
Nez : sherry et épices. Un peu de poudre à canon qui s'estompe avec le temps (pas totalement). C'est aussi herbacé et un peu dirty avec un zeste de citron. Alcool est bien présent mais cela passe facilement quand même.

Bouche : L'alcool est bien intégré. C'est fruité (agrumes, notamment) avec du café, du moka et de la fumée (bacon, cendres).

Finale : Fruité, sherry, tourbé/fumé(cendres), agrumique.

Commentaires : Un joli tourbé sherry avec une composante fruitée des plus agréables.

Caol ila?

90/100

Savoureur
Aspect:
Ambre clair
Nez:
intensité moyenne, alcool bien intégré, fruits mures, fumée, fraicheur mentholée, bonbon au caramel, sparadraps (qui virent au couloir d’hôpital après aération)
Bouche:
Intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, tourbé, fruité, moins intense et complexe que le nez
Finale:
moyenne

89/100

Very_bad_day
Nez:
Tourbe, salin, minéral, iodé, sherry, poire, citron, un peu fermier
Il y a un je ne sais quoi de bord de mer. C'est vraiment très agréable.

(verre vide) Le côté fermier est sur la beuz de vache

Bouche:
C'est un peu en retrait par rapport au nez.
Rond, huileux, tourbe légère, chocolat

Finale:
Courte

88/100
Manque incontestablement de punch en bouche. Facile à boire

Amor57
Un joli nez fumé, viandé et épicé nous accueille. Puis arrivent de la vanille, précise mais lointaine, et de rares fruits exotiques. C’est très prometteur. Je détecte aussi de l’origan, du citron, du thé. Ce qui intéressant c’est que le whisky donne tout d’un bloc, tout en étant assez complexe et plaisant. On n’a pas besoin d’attendre un deuxième ou un énième nez, car celui-ci est remarquablement stable à l’aération. En bouche l’attaque est douce et précise sur les épices et le bois. Les fruits apportent la douceur, sans aucune sucrosité. La finale, de belle longueur, est amère avec des notes de réglisse qui s’accroissent et persistent, ainsi que du poivre.
Un whisky très agréable mais devant lequel je reste perplexe : je n’arrive pas à déterminer s’il est complexe ou non.

88/100

Piksi
Nez : tourbe, chocolat
Bouche : tourbe, chocolat
Finale : tourbe, chocolat

Ça se boit, c’est puissant mais je trouve que ça manque de complexité.

87/100

Ben_whisky
Nez: Tourbe Animale. Poivré
Bouche : Le fumé est explosif. Se développe et explose en bouche. Beaucoup de corps. L'eau casse le coté explosif et apporte peu. Le gout devient plus lisse. Cela reste très bon.
Finale : Sur le coté fumé, qui reste longtemps sur le palais.
Très sympa même si ce n'est pas trop mon profil.

87/100

Dekyriel
Couleur : Ambre

Nez: Côté un peu sous bois, un peu fermier, noisette fraiche, légère coco en fond, champignon, bel équilibre

Bouche: La tourbe est plus présente, un côté salin apparait. Toujours le sous bois, la ferme. Un côté minéral et végétal prend le dessus.

Finale: Plutôt boisée, suave dans l'ensemble. Les fines épices pointent le bout de leur nez.

87/100
Ca serait un Port Charlotte que ca ne m'étonnerait pas, mais ca pourrait aussi etre un Longrow. J'aime !

Jean-Michel
Couleur : Cuivre rouge.
Nez : Une bonne grosse tourbe grasse et animale prend rapidement le pas sur les notes végétales du premier nez. Tapis de fourrure empoussiéré. Un trait de Fanta a été renversé sur le tapis. Douceur d’un sucre d’orge à l’orange ou d’un sirop de grenadine. Une finition en fût de vin ?
Bouche : Une tourbe énorme, douce et crémeuse. Peut-être un peu trop douce, pour tout dire. Une tourbe grasse, fermière, savoureuse, dont la douceur masque une réelle puissance alcoolique (58.2% ?) et qui louche plus du côté des anciens Longrow 14yo (la puissance en plus) que de la côte d’Islay. C’est assez jouissif à défaut d’être follement complexe.
Finale : Immensément longue, portée par le chocolat au lait, et peut-être une petite touche de sel.
Commentaire : Un bon gros tourbé sherry/vineux,  gras, crémeux et sucré. Assez dans la lignée du Ledaig 11yo fini en fût de Cabernet Sauvignon proposé à l’occasion du WDTS 18.

87/100

PatGVA
N : brise marine, propre long réglisse élégant fin crème aigre, jolie complexité après notes de compote et de bois bien intégrées, cheminée froide

B : puissante pointe marine, beau réglisse explosion dans la bouche, cheminée froide,

F : Belle puissance maîtrisé c'est fin et long, très plaisant

85/100
c'est jolie peut être Laphroaig produit jeune qui va sûrement se bonifier avec quelques années de bouteilles, futur très belle bouteille.

BBQMan
nez: fraise, banane, miel, cire, épice
bouche: soyeux, poivre blanc, légère amertume
finale: miel, cire, boissé
43° 15ans

85/100

Jeep
N : Le whisky à peine versé dans le verre, les aromes parviennent à notre nez. Très expressif : camphre, iode, eau de mer. Un côté gras (bacon, sauce bbq) probablement apporté par un fut de sherry. Sympa.
B : Beurk ! Attaque en bouche ultra bizarre ! Carton mouillé, papier mâché, bière éventée. Après ça que dire… Il y a de la tourbe, un peu de vanille, cendres de bois. Mais difficile de se remettre d’une telle entrée en matière
F : Persistante. Tourbe présente, cendres de cigarettes
C : Problème de sample ou whisky juste pas bon ? C’est dommage le nez étant sympa mais l’attaque en bouche est atroce

78/100

Caol-Ila

1968

Collection
Full Proof
Age
14 ans
Taux d'alcool
57 %
Embouteilleur
Samaroli
Dates
Distill: 1968 Embout: 1982
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2015 92/100
Caol Ila Samaroli 68
Commentaire personnel
Voir notes de dégustation: BT2015

> Le comptoir Sunday, 02-Jul-2017 14:46:34 CEST
Sun 23 07 2017, 00:47 - 1 visiteur au cours de la dernire heure et 1 visiteur sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close