JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Le whisky

Liste des bouteilles

Officiel Links - The Old Course, St Andrews, 17th hole 79/100
1
1 0
Officiel Port Charlotte Peat Project 83/100
1
0 1
Officiel The Organic 81/100
22
1 21 WDTS2011-01
Officiel The Classic Edition 1 82/100
20
1 19 WDTS2011-01
Officiel Ten 78/100
6
4 2
Officiel 12 years, Second edition 84/100
2
1 1
Officiel The Norrie Campbell Tribute Bottling (3D3) 84/100
1
1 0 Forum
Officiel Rocks 55/100
1
0 1
Officiel The resurection dram 80/100
4
1 3
Officiel Moine Mhor (3D, second release) 84/100
2
1 1 Forum
Officiel Fifteen, second edition 88/100
2
0 2
Officiel Port Charlotte, 3 years, Private Bottling 87/100
1
0 1
Officiel Blacker Still 80/100
1
0 1
Officiel Port Charlotte "An Turas Mor" 89/100
1
0 1
Officiel DNA 2, MCMLXXVII 90/100
2
0 2 Forum
Officiel PEAT 81/100
3
0 3
Officiel Waves 84/100
4
0 4
Officiel Links - the 18th green, Royal Troon 84/100
4
3 1 Forum
Officiel Links - the 16th hole - Augusta 85/100
7
4 3 Forum
Officiel 1998, Manzanilla Jerez 88/100
1
1 0
Officiel 1998, Oloroso Jerez 84/100
1
1 0
Officiel Links - Birkdale, England 84/100
1
1 0
Officiel Infinity 82/100
2
1 1
Officiel The Laddie Ten 86/100
1
0 1
Officiel Scottish Barley 81/100
19
1 18 WDTS2013-05
Officiel Fifteen 85/100
6
5 1
Officiel 1992 Sherry Pedro Ximenez 84/100
1
1 0
Officiel 1992, sherry Fino 84/100
1
1 0
Officiel 14 years, Sassicaia finish 79/100
1
0 1
Officiel Eighteen 74/100
1
1 0
Officiel Port Charlotte PC8 87/100
2
0 2
Officiel Port Charlotte PC6 0/100
Officiel Port Charlotte PC7 0/100
Officiel Port Charlotte PC9 0/100
Officiel 1984 84/100
4
4 0
Officiel Port Charlotte PC5 0/100
Officiel Twenty 79/100
4
4 0
Officiel Distillery Micro-provenance series, cask 71 87/100
1
1 0
Officiel Distillery Micro-provenance series, cask 198 86/100
1
1 0
Officiel Port Charlotte PC10 Tro Na Linntean 90/100
1
0 1
Officiel Octomore 03.1_152 84/100
1
0 1
Officiel Octomore 04.2 / 4_167 Comus 86/100
1
0 1
Officiel Port Charlotte PC11 91/100
2
0 2
Officiel Octomore 06.3 84/100
1
0 1
Officiel Valinch 8.26 0/100
Officiel Octomore Epione 87/100
1
0 1 Forum
Officiel DNA 83/100
1
0 1
Officiel 1970-2002 91/100
1
0 1 Forum
Officiel Legacy II 91/100
9
0 9 BT2012
Blackadder 13 years, Raw Cask 79/100
2
0 2
Cadenhead 1979-1997 90/100
1
0 1
Cadenhead 12 years 1992-2005 75/100
1
0 1
Cadenhead 15 years, 1986-2002 80/100
1
0 1
Cadenhead Authentic Collection 1991-2009 91/100
1
0 1 Forum
Cadenhead 12 years. Authenthic collection 84/100
2
2 0
Cadenhead 20 years, small batch 87/100
1
0 1 Forum
Clydesdale 1988, 20 years 86/100
1
0 1
Douglas Laing Old Malt Cask 1970-1999 92/100
1
0 1
Ian McLeod The Cooper's Choice 1991 86/100
1
0 1
Jack Wieber Prenzlow Portfolio Collection 1966 92/100
1
0 1 Forum
Malts of Scotland Port Charlotte 2001 0/100
Malts of Scotland Port Charlotte 2001-2012, rioja 87/100
1
0 1 Forum
Malts of Scotland Port Charlotte 2002 Cask#1172 Bourbon Hogshead 0/100
Malts of Scotland Bourbon Barrel 2002/2013 0/100
Malts of Scotland Port-Charlotte, Sherry Hogshead 2002 87/100
1
1 0
Malts of Scotland Port Charlotte, sherry hogshead 2001 87/100
1
1 0
Malts of Scotland 2001, Port Charlotte Bourbon Barrel 84/100
1
1 0
Malts of Scotland 2001, Port Charlotte Sherry Hogshead 84/100
1
1 0
Malts of Scotland Port Charlotte 2001-2013 88/100
1
0 1 Forum
Malts of Scotland Sherry Hogshead 1988 89/100
1
1 0
Murray McDavid Squat cask 1990 76/100
1
0 1
Nadi Fiori (Franco di Lillo) Port Charlotte 2002-2007 90/100
1
0 1
Signatory Unchill-filtered Collection 1989 83/100
1
0 1
The Vintage Malt Whisky company Coopers Choice 1991 Port Wood 79/100
1
1 0
Wemyss Creamy Charlie 1993 84/100
1
1 0
Wilson & Morgan Wilson & Morgan 1993 84/100
2
2 0

Voir help.

0 - 40 € 40 - 80 € 80 - 120 € 120 - 160 € 160 - 200 € 200 - 240 € 240 - 280 € > 280 € prix inconnu
Bruichladdich: embouteillages officiels

Bruichladdich

Ten

Age
10 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Bourbon (40%) + Sherry (60%)
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
78/100
Bruichladdich ten
De couleur jaune doré, le nez ample se révèle frais, fruité (pomme verte, poire) et finement iodé.
La bouche douce et huileuse est marquée par des notes de caramel au beurre salé et d'orge maltée grillée.
Elle se développe sur les agrumes et des notes salées.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Exception dans le monde des whiskies d'islay, Bruichladdich produit des whiskies non marqués par la tourbe. Le nez détecte des arômes fruités, loin de ce à quoi nous a habiués l'Ile d'Islay. L'impression en bouche est légèrement acide, rappelant des agrumes. Une finale un peu courte couronne le tout. Une bouteille intéressante, surtout par rapport à son prix.
70/100
Une odeur douce de fruits murs (poires) suivie d'un goût sucré et malté. Une finale courte. Un whisky intéressant. La distillerie nous a habitués à mieux.
74/100
Un nez très frais avec des relents de pomme. En bouche un contraste entre des notes acides d'orange et un arrière-fond sur le malt. Un whisky marin. Une finale un peu courte, mais agréable où l'aspect salé du whisky reste un temps en mémoire.
79/100
Un nez frais où des notes de foin et d'herbe coupé s'harmonisent agréablement avec d'autres effluves fruitées, pommes vertes et des relents assez nets et moins agréables de levure. En bouche, une certaine acidité et des relents d'alcool de poire sans trop de complexité est suivie de notes de noix légèrement amères. Pas de grande surprise, pas de déception non plus.. La finale est longue et fraîche, marquée par l'amertune, des notes de cerneaux de noix ou de bois.
79/100
Commentaire de Pépé
On a affaire à un whisky assez brut de décoffrage. Il ne va pas jouer au chat et à la souris avec nous.

On a du fruit et de la légère tourbe iodée par dessus.  De la poire, banane, vanille. Du gingembre. Du sucre roux. Le tout est bien équilibré.
La bouche est un cran en-dessous je trouve. C'est très maltée. Légèrement vanillé. La fumée arrive plus vers la fin. C'est pas une fumée épaisse, non, mais juste un petit voile histoire de poser l'ambiance.

Quelques gouttes d'eau l'aide à faire ressortir des fruits (citron) tout en le rendant un peu plus sage.

Whisky puissant et équilibré, mais je le trouve un peu lisse. Peut-être un peu jeune.

84/100

Bruichladdich

12 years, Second edition

Age
12 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bruichladdich 12 years second edition
Commentaire personnel
Le nez est partagé entre les agréables notes légèrement amères, noix de cajou, le chocolat, la fumée, les épices (poivre) et les embruns. Nez très complexe.
En bouche, un mélange d'amertume et d'acidité, une très légère présence d'alcool. Moins complexe que le nez, cette bouche reste cependant très agréable. L'amertume semble l'emporter et la palette gustative est relativement limitée
La finale est de longueur moyenne. C'est d'abord le souvenir de l'amertume, whisky assez fort marqué par le bois qui domine. Et au bout de quelques instants, le tout s'estompe...
84/100
Commentaire de Milbert
Nez: prédominance de l'acide avec d'emblée du citron fondu dans un fumé sans tourbe. une note végétale, de la résine de mélèze s'y mêle puis évolution dans la demie heure vers de l'humus et un peu de rance.
Bouche: assez monolithique et simple mais agréable, là encore des agrumes discrets, du kiwi mûr avec une finale amère et mi-longue où apparaissent le fenouil et fugacement du tabac blond.
chouette pour un 10 ans d'âge, sans prétention pour un malt du "quotidien".
Au réveil le lendemain, le fond de verre embaume la cire et le pollen d'abeilles, et les pralines niçoises(chouchous)au bord de la méditerranée.

79/100

Bruichladdich

Fifteen

Age
15 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Bourbon (80%) + Sherry Aloroso (20%)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
85/100
Bruichladdich fifteen
De couleur or intense, le nez ample dévoile une agréable fraîcheur florale (bruyère).
Il est marqué à l'aération par des arômes de toffee, de crème brûlée, de banane sèche sur fond de sherry.
La bouche à la texture soyeuse, se développe sur la douceur du malt et sur des saveurs de fruits exotiques.
La finale longue évolue sur l'iode et sur des notes finement boisées.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Bruichladdich s'est taillé une place à part dans les whiskies de l'Ile d'Islay. Loin des forts relents de tourbe d'un Ardbeg ou Lagavulin, la distillerie de Port Charlotte se distingue par une très grande complexité d'arômes et de goûts. Cette version 15 ans possède en plus de toutes les qualités olfactives et gustatives remarquables, une très longue finale, qui permet de continuer longtemps encore à jouir de cette exceptionnelle bouteille. Le fait pour ce whsky de ne pas être filtré à froid encore une sorte de complexité sauvage très appréciable. A conseiller.
84/100
Une odeur de sous-bois se dégage de ce whisky, et de légers relents de banane viennent discrètement se glisser en arrière-fond. Le goût en bouche est très complexe et extrêmement agréable, avec le malt, mais alors relevé par une sorte d'épice très douce et légèrement sucrée. Une belle finale.
84/100
Le nez est puissant, et dégage à côté de ses relents marins (sel, algues) des touches fruitées assez particulières, sur fond de sherry avec quelques notes délicatement boisées. La bouche agréablement complexe dévoile également le sherry, dans un étonnant mariage de saveurs entre le doux et l'épicé, entre la banane et des fruits exotiques. Une belle finale, longue et chaude, où on retrouve certains aspects marins du nez.
84/100
Le nez présente une très belle évolution. D'abord une impression assez plate de malt mêlé à de la levure, suivie par l'apparition de notes agrumiques avant d'évoluer dans la complexité avec des relents finement boisés et des notes fruitées (prune). Nez des plus intéressants. En bouche, les agrumes sont présentes d'emblée, avec des belles nuances de noix et de fruits exotiques. Un très fin et discret boisé suit la première impression acide. Bouche très complexe et assez sruprenante. La finale est longue et d'abord très fraîche avant d'evoluer vers une belle amertume tout en conservant le côté acide qui prédominait en bouche. Excellente bouteille.
88/100
Commentaire de Stephane Gauze
Le style de cette distillerie est très difficile à définir, tant son whisky est équilibré. Il a de l'île d'Islay le sel, l'air marin et en plus un léger goût de fer, mais ni tourbe ni fumée. Les 25 % vieillis en fût de sherry lui apportent du fruité et un côté sucré qui lui donnent plus de corps. La photo de la distillerie que l'on trouve dans la boîte en métal le représente assez bien - un jour paisible où tout se reflète dans l'eau limpide du loch marin.
84/100

Bruichladdich

Twenty

Age
20 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Bruichladdich twenty
De couleur or à reflets dorés, le nez, complexe, est marqué par le miel et par une explosion de fruits (abricot, citron, kiwi, melon) sur fond de notes de chêne.
La bouche riche et huileuse, qui confirme le nez, dévoile également une agréable douceur maltée.
La finale longue et soyeuse évolue sur des notes iodées (salées).

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel

Le prix de cette bouteille est à mon avis plus justifié par l'âge du whisky que par sa qualité. Dans l'absolu ce whisky est réellement excellent, mais comparé à la version 15 ans, quelque peu décevant si on garde son prix à l'esprit. Cette version (devenue rare) reste cependant une référence à part dans le monde des whiskies de l'ile d'Islay, dans la mesure où le côté tourbé si caractéristique de l'Ile est nettement moins présent. La finale est un peu décevante, car nettement moins longue que celle de la version 15 ans.
84/100
Un nez assez discret mais agréablement parfumé, légèrement acide annonce une bouteille intéressante. En bouche un goût de malt épicé, et une finale revenant sur des relents marins, de longueur moyenne. Une bonne bouteille, mais la parfaite illustration que l'âge n'est pas toujours synonyme de qualité exceptionnelle....
79/100
Le nez oscille entre la douceur et l'acidité sur des notes fruitées, du melon mûr au citron (doux). En bouche, une certaine complexité avec des nuances assez discrètes de malt et de fruits. Une finale agréable et légèrement boisée et salée.
79/100
Un nez légèrement épicé, avec des relents de tabac. de sherry et de résine. Malgré ces diverses sensations, le nez manque singulièrement de complexité et donc aussi d'excitation. En bouche, ce whisky semble assez linéaire, sans être mauvais du tout. Des notes de bois se mélangent à des agrumes légèrement dominants. La finale est relativement courte, dans des tons légèrement amers, mais sans fiuoritures.
74/100


Bruichladdich

Valinch 8.26

Age
22 ans
Taux d'alcool
58,8 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Sherry Oloroso
Numéro fût
single cask 1330
Dates
Distill: 1983 Embout: 26-5-2002
Bouteille
463 de 826 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( Le whisky est embouteillé par l'acheteur directement à la distillerie)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100

Bruichladdich 8.26

La distillerie a mis en vente au cours de l'année 2002 un cask strength destiné uniquement aux visiteurs de la distillerie pour fêter officiellement le premier anniversaire de sa réouverture.
Jim Mc Ewan, le directeur de la distillerie a sélectionné le fût 1330 (datant de 1983). Chaque bouteille porte une étiquette avec sa signature .
08:26 est l'heure où le premier alcool a été tiré après la réouverture, et 826 bouteilles de 50 cl ont été produites. Ce whisky étant rare, la vente a été limitée à une seule bouteille par acheteur.
Commentaire personnel

Bruichladdich

1984

Age
18 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bruichladdich 1984
De couleur cuivrée, le nez riche et malté, se révèle fruité (pêche, poire) sur fond de notes iodées et finement boisées. Légèrement tourbé, il évolue sur la résine (le pin), et les agrumes (zest de citron). La bouche marquée par le toffee et les fruits frais se développe sur le miel et le citron. La finale délicate évoque les embruns
Commentaire personnel
Un nez délicieusement complexe, entre le malt et un agrume doux, sans acidité (ou un autre fruit?) , suivi d'un goût en bouche très légèrement influencé par la tourbe. Une fnale exceptionnellement longue et le tout donne un merveileux whisky, alliant complexité des arômes et équilibre de l'ensemble.
84/100
Un nez marin très frais et fruité. Des poires sur une plage. En bouche un whisky très agréable, complexe avec une très légère pointe de tourbe un lointain goût de noix et une impression de caramel au chocolat. Une belle finale assez longue, où les notes douces de caramel dominent de discrets relents boisés.
84/100
A la troisième dégustation, le nez est resté très frais, et une odeur de foin semble dominer des relents fruités sur un arrière-fond marin. La bouche d'abord légèrement sèche et amère, un tout petit peu tourbée, evolue rapidement vers les fruits mûrs et la finale est à la fois assez sucrée et très légèrement amère.
84/100
Un nez très expressif et fruité. Très belle complexité avec des arômes allant de la confiture de prunes à la pomme verte en passant par des notes discrètes de fruits exotiques.
La bouche ne dément pas le nez. Quelques notes d'abord généralement acides évoluant rapidement vers une certaine amertume, tout en étant constamment sur le fruit mûr. Très belle bouche.
La finale est longue et fraîche, et le fruit domine.
84/100

Bruichladdich

Links - the 16th hole - Augusta

Age
14 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 84/100
Bruichladich link

Nez : onctueux et marqué par des notes de café et de cire. Il évolue sur l’orge fumée et la réglisse.
Bouche : marqué par les fruits mûrs (prune, poire), elle dévoile au fur et à mesure son caractère tourbé et épicé.
Finale : cendrée, elle évolue sur les agrumes confits (citron) et sur des notes boisées/épicées (girofle, poivre).
(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Un nez très frais quoiqu'un peu discret, avec de légers relents de réglisse, suivi d'un goût en bouche rappelant les bonbons à la violette de notre enfance, un peu comme les finition spéciales (porto ou bordeaux) de Bowmore. La tourbe et la fumée sont extrêmement discrètes, et le disputent à des foules d'autres arômes, donnant à ce whisky une exceptionnelle complexité. Une finale longue et épicée, où les relents de réglisse légèrement acide continuent à se développer. Une excellente bouteille.
88/100
Le nez est frais et salé, mais reste discret malgré une légère pointe épicée rappelant d'assez loin la réglisse. En bouche une agréable complexité, alliant la violette à une tourbe discrètement fumée en passant par des relents de fruits mûrs. Une finale longue et très agréable, toute en douceur avec des notes boisées, mais pas dominantes. Un whisky d'une très grande subtilité, à déguster au calme car la concentration augmente sensiblement le plaisir d'un whisky de cette trempe.
84/100
Un nez assez classique, fait d'orge maltée et de fruits derrière un très léger voile de fumée. Un soupçon de chocolat et de café et une très légère note boisée.. En rétro-olfaction, un soupçon floral vient discrètement compléter le tableau, En bouche, une belle évolution de notes d'abord assez amères, légèrement boisés vers des relents acides, et retour vers l'amertume au bout de quelques secondes. Le tout dans un registre de goûts assez étendu. Pas simplement une amertume classique, mais une sorte de fruit amer, et pas une simple acidité agrumique, mais avec une plus ample palette gustative, Une finale assez longue, marquée par une étrange amertume fruitée (fruits exotiques amers, gentiane) A la relecture des anciennes notes, il semble que la perception soit assez différente cette fois. Cependant, aucun doute sur la grande qualité de ce whisky.
84/100
Couleur: Or
Un nez fruité avec un très léger soupçon de tourbe et des traces de chocolat. Le tout est subtilement agréable. Rien de spectaculaire mais un mélange très plaisant de fruits mûrs et d'odeurs florales.
La bouche partage le caractère subtil du nez. Ici non plus rien de spectaculaire, mais toujours le même équilibre et les mêmes discrètes notes fuitées.
La finale est fraîche et agréablement longue.
85/100
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Un excellent whisky, avec un nez très fin, fruité (fruits exotiques ?), légèrement chocolaté, et iodé. La bouche est moelleuse, équilibrée et "évolutive", je ne sens plus de chocolat mais une légère pointe de tourbe s’est glissée par là. Tout en finesse, manque juste un peu de "punch" pour en faire un whisky top niveau.
79/100
Commentaire de Antoine
Du sherry léger au nez, et pas du tout de boisé malgré son âge. Assez acidulé, telle la framboise en bonbon, et un peu de sel piquant, mais en tout cas très onctueux. Nous retrouvons en bouche les arômes du nez et un brin d'amertume restant planté en fond de gorge, pas désagréable. En deuxième dégustation, toujours le sherry salé, très rond, réchauffant, avec une finale divine sur la framboise. Un fumé très léger. En fait il s'améliore jour après jour si j'ose dire. La première dégustation m'a laissé perplexe, mais indubitablement, les suivantes ont révélé sa valeur. Du très bon.
84/100
Commentaire de Antoine
Du sherry léger au nez,pas du tout de bois malgré l'age,un bon fruité acidulé sur la framboise et un sel piquant, en tout cas onctueux.En bouche, un brin d'amertume très agréable, toujours le sel, rond , sherry, fort et réchauffant. A chaque dégustation, c'est un délice de finesse et de plaisir.
88/100

Bruichladdich

Links - the 18th green, Royal Troon

Age
14 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 84/100
Bruichladdich Links
Commentaire personnel
Un nez assez floral, frais et complexe avec des relents légèrement acides sur un arrière-fond de malt est suivi d'une impression de miel avec des pointes d'amertume en bouche. Des agrumes en arrière plan avec des notes de malt viennent rappeler l'impression laissée par le nez. Une finale longue et agréable avec de lointains relents de sherry.
84/100
Le nez est assez puissant et franchement sur la céréale avec des relents fruités. La bouche confirme le nez, avec cependant une présence assez douce de miel et des pointes acidulées donnant une belle structure à l'ensemble. La finale est assez longue et fruitée et des relents de malt se mêlent à des notes légèrement acides.
84/100
Le nez est assez clairement marqué par le fruit et les épices. Une odeur d'algues et d'embruns marins est présente également. masquant des relents floraux assez discrets. En bouche un beau mélange d'épices, de tourbe et d'agrumes, avec un très léger soupçon de réglisse et des relents fruités relativement discrets (prune). La finale est exceptionnellement longue et agréable. Une très longue impresson de tourbe et d'épices. Impressionnante, cette finale.
84/100
Commentaire de Stephane Gauze
Le même que le 15 ans, mais avec plus de sherry, qui vient masquer les arômes floraux et marins si plaisants du Fifteen au profit du fruité, néanmoins délicieux.
84/100

Bruichladdich

Moine Mhor (3D, second release)

Age
No age statement
Taux d'alcool
50,0 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid ( mélange de fûts à divers taux de tourbe )
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Bruichladdich: Moine Mhor
Mòine Mhòr (“mon-yah-vorr” – signifie la “Grosse Tourbe” en Gaélique)
Cette version de Bruichladdich est un mélange de 3 types de fûts différents représentant chacun un degré de tourbe différents, et représentant chacun une époque différente de l’histoire de la distillerie.
NEZ : riche, fumé, tourbé/fruité. Notes végétales, herbe fraîche. Il évolue sur la poire et les épices (poivre) et l'anis.
BOUCHE : vive, puissante, réglissée. Elle est tourbée, florale (rose) et se développe sur la réglisse, des notes de gentiane, le malt vert.
FINALE : longue, grasse, onctueuse, elle est fraîche, jeune et révèle l'acreté de la tourbe.
(la Maison du Whisky)
Commentaire personnel
Un nez merveilleusement complexe, où la tourbe est très présente sans être dominante laissant la place à de délicates notes de fruits mûrs (poire) et à une certaine fraîcheur végétale. En bouche, une très belle complexité également, alliant des notes de tourbe sèche aux touches fruitées, légèrement épicées aussi sur un arrière-fond de fumée. Une très belle finale légèrement amère et dominée par les relents tourbés. Une très bonne bouteille.
88/100

Bruichladdich

The Norrie Campbell Tribute Bottling (3D3)

Age
No age statement
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid ( mélange de fûts à divers taux de tourbe )
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 84/100
Bruichladdich 3d3
Commentaire personnel
Le nez est délicieusement et délicatement tourbé. un soupçon d'algues et d'embruns.
En bouche, une délicate tourbe grasse domine nettement des relents plus discrets, faits de vanille et de cacao. Le tout en douceur, c'est vraiment étonnant.
La finale est très agréable, assez longue et les notes chocolatées reviennent, suivies d'un peu de tourbe.
84/100

Bruichladdich

Eighteen

Age
18 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Vin de paille "Opitz One"
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
74/100
Bruichladdich 18
Commentaire personnel
Un premier nez assez discret avec des relents de céréales et assez étrangement ... de bière. Suivent ensuite des odeurs toujours aussi discrètes de foin et loin derrière quelques embruns.
La bouche est plus sympathique que le nez, avec son petit goût de malt acidulé. Cependant, pas une grande complexité, rien de spécialement remarquable, si ce n'est une sorte d'arrière-goût de vin blanc. Tout compte fait, la bouche est aussi décevante que le nez. Reste la finale.
La finale est assez acide et les papilles continuent de picoter. Pas très longue, le souvenir d'un goût de bière se prolonge pendant quelques instants. Pour un whisky de cet âge et de cette distillerie, on aurait été en droit d'en attendre nettement plus. Voici ma première déception de chez Bruichladdich. Cette bouteille mérite certainement une seconde chance.
74/100

Bruichladdich

Port Charlotte PC6

Age
6 ans
Taux d'alcool
61,6 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 2007 Embout: 2001
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bruichladdich PC6
Commentaire personnel

Bruichladdich

Port Charlotte PC7

Age
7 ans
Taux d'alcool
61,2 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bruichladdich Port Charlotte 7
Commentaire personnel

Bruichladdich

Port Charlotte PC8

Age
8 ans
Taux d'alcool
60,5 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Bruichladdich PC8
Commentaire personnel
Commentaire de Nono94
Nez: alcool très prononcé au premier nez, un peu piquant, qui annonce un produit vif. On sent tout de suite la tourbe et par la suite un côté médicinal arrive. On se voit dans un couloir d'hôpital! Un côté salin émerge également.
Bouche: la bouche est cohérente avec le nez; on reste sur les arômes médicinaux, tourbés et iodés. A ceux-là, s'ajoutent les fruits secs. J'ai une impression de vivacité dès la première gorgée, sans doute due à l'alcool. Cependant, on n'est pas gêné par ce haut degré d'alcool, qui se fond bien et n'altère pas les arômes qui émanent du PC8. Des relents d'essence sont également présents: la marée noire est proche!
Finale: on est sur une finale moyenne, voir longue. Cependant, on aurait pu attendre un peu plus.

J'ai pris un vrai plaisir à déguster ce whisky, qui reste réservé aux amateurs de Islays et de sensations fortes! Il me semble cependant un peu cher par rapport à d'autres standards de l'île d'Islay. A tester tout de même pour le plaisir...
86/100
Commentaire dePtitdadou
Nez: De la tourbe assez grasse, un peu "viandée". On distingue également des noix, de la réglisse et un peu de pomme.

Bouche: Attaque assez vive avec une texture liquoreuse. On retrouve les éléments du nez avec également du goudron. L'ajout d'eau apporte des notes de sucre glace et de vanille. On sent bien la puissance des 60.5% mais l'alcool est vraiment bien intégré.

Finale: Longue sur la tourbe

Le whisky n'est pas des plus complexes mais il reste très bien fait pour les peat freaks. Intéressant comment l'eau transforme la bouche en ajoutant des notes très sucrées!

87/100

Bruichladdich

Port Charlotte PC9

Age
9 ans
Taux d'alcool
59,2 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Port Charlotte PC9
Commentaire personnel

Bruichladdich

Infinity

Age
No age statement
Taux d'alcool
55,5 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100
Bruichladdich Infinity
Commentaire personnel
Commentaire de Canis_Lupus
La robe est sur le vieil or avec une nuance marron/vert Le nez est sur la tourbe humide, minéral. Puis file vers le genièvre, floral. En bouche, infime pointe d'alcool, savon, fumé, une amertume végétale. Bâton de réglisse peut-être. Finale assez courte, fumé.
80/100

Bruichladdich

The resurection dram

Age
7 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 23/10/2001
Bouteille
8179 de 24000 btls
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
80/100
Bruichladdich resurection
Commentaire personnel
Le nez est relativement fermier, mélange de malt avec des odeurs de foin mouillé ou de sous-bois ainsi qu'une très légère pointe de tourbe. Relents de viande? Sel, iode, embruns.
La bouche est entre le malt et la noix, avec de jolis développements de l'un à l'autre. Belle complexité. Un mélange entre la mer et les épices, mais aucune présence fruitée. Très agréablement différent... pour ceux qui connaissent la gamme Bruichladdich.
La finale est longue et marquée à la fois par des soupçons de tourbe et des notes amères, cerneaux de noix avec toujours cette présence maritime.
Bonne surprise que cette première distillation des nouveaux propriétaires de la distillerie (enfin nouveaux... depuis 2000!)
84/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : Puissant, maritime (iode/sel) et assez tourbé. Un nez très frais, avec un je ne sais de quoi de mentholé et une légère note de poire. L'aspect pâtissier décelé précédemment a complètement disparu. Ah si, il reste un soupçon de vanille.
Bouche : Astringente, la bouche est iodée et salée, tourbée et présente une certaine amertume végétale qui n'est pas désagréable. On y découvre également une touche piquante et épicée (piment ?).
Finale : Relativement longue, assez amère et végétale également, on y retrouve aussi les notes de poires présente au nez ainsi que la tourbe.
Conclusion : C'est la première fois que je découvre autant de différences sur un whisky entre deux dégustations. Ce Bruichladdich m'a paru plus viril, plus Islay en fait! que précédemment. J'ai également décelé des arômes animaux (cuir neuf) dans les extraits secs. Un dram intéressant, même si son aspect végétal n'est pas ce que je préfère dans un whisky.
74/100
Commentaire de Dede
Dégustation en aveugle

Couleur : Or
Nez : A la fois suave et frais. Assez pâtissier avec une superbe note de frangipane. Crème à la vanille versée sur des tranches d'ananas au sirop. Puis le nez évolue sur des notes salées et épicée (cannelle) et l'ananas disparaît complètement au profit de la poire.
Bouche : Plus sèche que le nez ne le laissait supposer. A la fois fruitée (poire), salée et épicée (piment doux, poivre).
Finale : Assez longue et salée. On retrouve la poire mêlée à une belle note de mangue, le tout baignant dans une légère amertume.
Conclusion : Je suis complètement passé à côté de la tourbe dans cette version qui est toutefois très agréable. Même l'ajout d'eau ne me l'a pas révélée. La bouteille a été ouverte aujourd'hui : une évolution sera peut-être à noter dans les semaines à venir. Mais une version très agréable, plus maritime (sel) que les Bruichladdich que j'avais testés jusqu'à présent.
79/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : Le nez est marin, marqué par des notes d'iode et une tourbe légère. Un côté végétal aussi, sur l'herbe coupée. Un soupçon de vanille. L'ensemble dégage une certaine fraîcheur finement mentholée et une pincée de poivre blanc vient vous chatouiller les narines.
Bouche : La bouche est assez puissante. Notes de fruits encore verts, de menthe, d'iode et une amertume d'herbe fraîchement coupée. La tourbe est également présente, bien que discrète.
Finale : Assez longue et végétale, sur le thé vert, avec une note surprenante de mandarine.
Conclusion : Un bon Islay estival, pas trop tourbé et frais. Un style différent des anciens Bruichladdich que j'ai pu goûter.
85/100

Bruichladdich

Links - Birkdale, England

Age
15 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bruichladdich Links Birkdale
Commentaire personnel
Un joli nez bien épicé avec des notes de malt et de légers relents de levure.
La bouche est agréablement épicée également. Belle complexité, de la douceur et beaucoup de caractère,
La finale est longue et en harmonie avec la bouche.
84/100

Bruichladdich

1998, Manzanilla Jerez

Collection
Sherry series
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Manzanilla Jerez
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Bruichladdich 1008 manzanilla
Commentaire personnel
Un très beau nez tout plein de subtilités. Du malt, des fleurs de la bruyère, du miel, des fruits secs. Très belle complexité.
La bouche prolonge parfaitement le nez. Les mêmes impressions de subtile complexité. Une bouche exceptionnelle.
Belle finale, longue et relativement fraîche. L'impression de fruits secs et de fleurs persiste un certain temps.
Cette version est assez supérieure à l' Oloroso.
88/100

Bruichladdich

1998, Oloroso Jerez

Collection
Sherry series
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Oloroso Jerez
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bruichladdich 1998 oloroso
Commentaire personnel
Le nez est très parfumé. Très belle présence de sherry et d'intéressantes notes fruitées. Peut-être un peu trop même, mais le nez reste très agréable.
La bouche est d'abord sèche avec une forte impression boisée, mais heureusement elle évolue assez rapidement, montrant une grande complexité. Le goût reste marqué par l'amertume (ce que n'annonçait pas le nez). Bouche très agréable, sauf si on n'aime pas ce petit goût de cerneaux de noix ou le contraste entre le nez (doux) et la bouche (amère avec une légère pointe acide).
La douceur revient en finale. Le fruité reprend le dessus pour cette agréable et longue finale. Un excellent whisky tout en contrastes.
84/100

Bruichladdich

Distillery Micro-provenance series, cask 71

Collection
cask evolution exploration
Age
17 ans
Taux d'alcool
53,9 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
bourbon
Numéro fût
single cask 71
Dates
Distill: 17-01-1992 Embout: 10-11-2009
Bouteille
33 de
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Bruichladdich 1992 cask 71
Cette bouteille, ainsi que sa jumelle font partie d'une expérience destinée à démontrer l'influence de l'environnement du fût sur le goût et l'évolution du whisky.
Ce whisky a été mis en fût le 17-01-1992 dans un fût de bourbon et a été mis en bouteille le 10-11-2009. A l'origine, il titrait 63,5% et le fût fait partie de la même série que sa jumelle. Le fût a été stocké dans l'entrepôt 14, rack 21K
Commentaire personnel
Couleur: Vieil or.
Un très beau nez marqué par la fraîcheur de la pomme verte au premier abord. Belles notes de vernis et notes fruitées indéniables.
Une première impression faite de fraîcheur qui évolue très vite vers des notes relativement boisées, avec une amertume loin d'être désagréable. Une très belle complexité et un contraste assez important avec le nez qui lui était très fruité. Des notes de cerneaux de noix, un soupçon de chocolat remplacent peu à peu la fraîcheur de la pomme verte du début.
La finale est exceptionnellement longue et intense. Les notes de la bouche sont présentes et continuent à évoluer. Ce whisky donne l'impression d'être vivant tant il présente des aspects différents au fur et à mesure de la dégustation.
87/100

Bruichladdich

Distillery Micro-provenance series, cask 198

Collection
cask evolution exploration
Age
17 ans
Taux d'alcool
51,0 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
bourbon
Numéro fût
single cask 198
Dates
Distill: 24-01-1992 Embout: 10-11-2009
Bouteille
33 de
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
86/100
Bruichladdich 1992, fut 198
Cette bouteille, ainsi que sa jumelle font partie d'une expérience destinée à démontrer l'influence de l'environnement du fût sur le goût et l'évolution du whisky.
Ce whisky a été mis en fût le 24-01-1992 dans un fût de bourbon et a été mis en bouteille le 10-11-2009. A l'origine, il titrait 63,5% et le fût fait partie de la même série que sa jumelle. Le fût a été stocké dans l'entrepôt 13, rack 14C
Commentaire personnel
Couleur: Vieil or.
Le nez présente un caractère fruité avec une certaine fraîcheur, mais contrairement à son jumeau, cette fraîcheur n'envahit pas le nez au premier contact. Celui-ci semble nettement plus floral, avec des notes de miel s'ajoutant au fruit.
La bouche évolue rapidement d'une certaine fraîcheur au départ vers les mêmes notes boisées que son jumeau, mais certaines notes plus métalliques s'ajoutent, le rendant un tout petit peu moins agréable à mon palais. Il conserve cependant le même agréable caractère avec des soupçons de chocolat, même si ceux-si sont moins évidents que dans l'autre fût.
La finale est longue, même si celle de son jumeau était un tout petit plus plus présente. Ici aussi les caractéristiques de la bouche sont bien présentes encore.
Etant donné la nature des deux "micro-provenance", cette bouteille n'a pas été dégustée à l'aveugle, mais immédiatement après sa jumelle, pour bien saisir les différences entre les deux fûts, distillés le même jour, mais stockés ailleurs...
La dégustation en parallèle de ces deux fûts est très instructive quant à l'influence du fût sur le développement d'un whisky.
86/100

Bruichladdich

Links - The Old Course, St Andrews, 17th hole

Age
14 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Bruichladdich links St Andrews
Commentaire personnel
Un joli nez marqué à la fois par des effluves de foin et de malt. Agréable sans être complexe.
La bouche est agréable également. Légèrement plus douce que ce qu'annonçait le nez, il s'agit ici d'un whisky de tous les jours. Aucun défaut, mais rien d'exceptionnel non plus.
La finale est longue et agréable.
79/100

Bruichladdich

The Organic

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-01 81/100
Bruichladdich The Organic
Commentaire personnel

Couleur: Paille
Un joli nez frais et fruité. Des notes florales ainsi que des effluves de cire viennent s'ajouter au bout de quelques instants. Ensuite viennent quelques odeurs de foin mouillé et les notes de fruit (poire surtout) reviennent en force.
La première impression en bouche est fraîcheur et douceur. Viennent ensuite de jolies notes de poire, me faisant penser à un alcool jeune et pas encore totalement à maturité. La bouche n'est pas très complexe mais ne présente pas de défauts. Ici aussi c'est la fraîcheur qui semble primer, faisant de ce whisky un excellent apéritif. Quelques degrés de plus lui auraient certainement fait le plus grand bien.
La finale est dans le parfait prolongement de la bouche. Des notes de poires et une grande fraîcheur. Par contre elle est assez courte et s'évanouit au bout de quelques instants.
77/100

WDTS2011-01
Commentaire de Blackmalt
Couleur vin blanc

Nez fermier en premier lieu. Des odeurs de fromage sur lequel on aurait étalé une confiture de fruits. Le côté fruité ressort plus avec l'aération, avec une bonne dose de café et un gout boisé.

Bouche chaude. Gout de papier journal. Les odeurs fermières se font sentir avec une touche de cendre mentholée. Des fruits exotiques bien sucrés par la suite. Bonne sensation.

Finale sur une certaine amertume. Un retour boisé et très légèrement piquant en bouche. Longue et persistante mais tout en finesse. ET peut-être le même côté fermier que pour le nez...
87/100
WDTS2011-01
Commentaire de Mars
Nez : Magnifique balance avec des fruits blancs et exotiques mêlés de fleurs d'arbres fruitiers. Belles notes de confit d'agrumes et de marmelade. Du melon bien mur fraichement coupé, de la vanille, des épices et un petit coté pâtissier avec du pain et des céréales.

Bouche : Fort coté fruité, vanillé (toujours ce melon)mêlé de fleurs, d'épices (cannelle, clou de girofle), de céréales et un peu d'agrumes.

Finale : Épicée, légèrement boisée avec un léger fruité qui ressort si l'on ajoute un peu d'eau. C'est légèrement pimenté. La finale est de durée moyenne.

Whisky au nez magnifique qui s'améliore encore avec de l'eau et l'aération. Dommage que la bouche et la finale soient un peu en dessous. Un petit peu trop piquant et boisé mais j'ai beaucoup aimé.
87/100
WDTS2011-01
Commentaire de GaxMalt31
Nez : Un bel équilibre entre le fleuri sur la rose et un zeste de violette et le fruité sur les fruits blancs. Influence d’un fût de bourbon pour le vieillissement, mais ce whisky reste jeune au nez, pas plus de 15y.

Bouche : Très appétissante, grasse, un sucré de cassonade un léger réglisse. Le tout reste sous le signe du fleuri en bouche proche de l’alcool de litchi.

Finale : Assez tenace, reste sur un fruit exotique, légèrement métallique.
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de RX21
Nez: Assez agrumique sur le citron
Bouche: fruits compotés (pommes, poires) avec des notes de fenouil ou d'anis. acreté certaine astringence.
Finale: Secheresse coté un peu salin
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de PatGVA
N : tarte tatin, caramel, vanille, gingembre, réglisse, cendre froide
B : réglisse, pomme blette, tourbé en finale
F : longue réglisse, cendre froide
85/100
WDTS2011-01
Commentaire de ALouis
Couleur : Vin blanc
Nez: Agréable, sur la noisette, les céréales, des notes plus sucrées de miel et on finit sur un léger viandé.
A l’aération on des touches de pâte d’amande.
Bouche: Plus basique que le nez, sur la céréale, le miel et les bonbons acidulés.
Finale moyenne, sucrée.
83/100
WDTS2011-01
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or pâle
Nez : 1er nez sur l’amande amère, l’eau de vie de noyau. Puis évolue brusquement sur des notes pâtissières, de gâteau à la génoise un peu trop cuit, grillées en surface. Croûte de pain bien cuit rassit. L’amertume finit par s’estomper. Des notes de café au lait, de capuccino, de pralin se développent. Ce nez s’écroule au bout de quelques minutes.
L’ajout d’eau n’a pas grande influence sur le nez.
Bouche : Attaque très douce, onctueuse, reste toujours contenu et d’une belle rondeur. En toile de fond apparaît comme un écho d’eau de vie de fruit, tour à tour cerise à l’eau de vie ou eau de vie de poire.
Avec un peu d’eau, la bouche s’harmonise et devient plus charmeuse, plus easy drinkable, mais on atteint très vite les limites de la surdilution.
Finale : En deux temps et quelque peu astringente, on retrouve en tout début de finale ces échos d’eau de vie de fruit. Semble courte tout d’abord puis après une pause, se redéveloppe, avec un peu plus de fumée, assez chaleureuse, et d’une belle longueur.
L’eau rend la finale un peu plus amère et moins joueuse.

Commentaire : Un whisky assez simple, agréable, mais sans plus. Un peu trop sage, trop poli, manque de folie pour être passionnant ou même intéressant. C’est plutôt bien fait, (trop) maîtrisé, easy drinkable, un peu léger. Un whisky apéritif ou pour l’été
83/100
WDTS2011-01
Commentaire de Dede
Couleur : Vin blanc

Nez : Le nez est d'abord végétal, sur l'herbe coupée. Cette dominante est enrichie de notes plus gourmandes, bien que légères et subtiles. Noisette grillée, pâte d'amande sont certes en petite quantité, mais leur présence arrondit agréablement les angles. A la seconde dégustation, apparition de zeste d'orange amère en grande quantité.

Bouche : L'attaque est franche et tonique. Beaucoup de verdeur ici aussi, accompagnée d'une touche d'écorce d'orange amère et d'une sensation de pétillement qui fait un peu penser à un gin-tonic. On peut toutefois lui reprocher un manque d'expressivité, bien qu'elle ne manque pas de puissance. Pas de modification notoire à la seconde dégustation.

Finale : Elle est de longueur moyenne, dans le prolongement de la bouche, avec l'orange amère qui se fait plus présente. Un arrière-goût de pelure de pomme verte finit par apparaître au palais.

Conclusion : Malgré la finale courte et la bouche un peu plate, un malt des plus honnêtes, même s'il ne s'agit pas de mon profil favori.
83/100
WDTS2011-01
Commentaire de Piazzolla
Nez : fruité (pomme golden, poire), minéral, un peu animal (chien mouillé)
Bouche: attaque sucrée et très rafraîchissante (comme avec un Get 27), du chardon à la liqueur (chocolat blanc + kirsch ?), menthol.
Finale: moyennement longue et peu intense, sur la gentiane
82/100
WDTS2011-01
Commentaire de Lemichtral
Nez: Très pâtissier, sur le caramel au beurre , puis sur la céréale ( grain ).
Bouche: en tout premier encore la céréale; puis rapidement le marc de raisin et le beurre, se termine sur la poire avec une légère présence de l'alcool.
Finale: Courte sur un tabac froid très léger
81/100
WDTS2011-01
Commentaire de Alexandre
Le nez débute sur des notes de citron et d'amertume. Dans une ambiance fraiche et tout juste correctement charpentée, ce nez se dirige ensuite vers des notes de feuilles de tabac qui deviendront dominantes avec l'aération. Ce nez s'achève sur une pointe de fumée de tourbe, très discrète. Après quelques minutes, une pointe de blé et de terre feront leur apparition. Le prolongement de l'aération fera quant à lui la part belle à d'agréables odeurs de miel.

La bouche débute sur une dominante quasi exclusive de chocolat au lait et de noisettes. Dans une ambiance granuleuse assez étrange, la bouche laisse apparaitre ensuite des notes fermières et d'amertume. L'aération permet, en début de bouche, à des notes de fruits frais (papaye) de se montrer, suivies de miel et d'herbe coupée. Assez monotone finalement.

La finale débute sur l'herbe humide, dans une ambiance chaleureuse (épices/poivre), bien aidée par un alcool mal maîtrisé, trop puissant. L'aération calme cette finale, de longueur moyenne, qui évolue vers des notes gourmandes de café et de pralin.

En conclusion, un whisky à la construction mal maîtrisée, en dépit de la présence d'arômes très agréables.
81/100
WDTS2011-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Vin blanc.
Nez : Etrange mélange entre la douceur du pain d'épices, l'acidulé agrumique de la kumquat, la fraîcheur des fruits du verger (y'a du jus de pommes là dedans), l'herbe humide d'un champ où les vaches sont passées (si vous voyez ce que je veux dire...) et la domination grandissante d'un plat de coquillettes jambon/fromage. Quelque chose d'un papier gras qui aurait contenu un Panini au fromage. Très bizarre. En revenant dessus un peu plus tard, ces arômes de queue de distillation sont encore plus présents : J'ai de la "Vache qui rit" plein les narines (à moins que ce ne soit du vieux Salers ?), mélangée à du jus de pomme et à de la banane écrasée. Très anticonformiste, vraiment.
Bouche : Hey, mais ce n'est pas mal du tout, cette affaire là... Les arômes de fromage sont quasi absents cette fois. Le fût de Bourbon a bien travaillé. Le fruit est propre, doux. On pense à une croustade aux pommes. La bouche est huileuse, "cireuse", délicatement citronnée. Evolue sur une touche de réglisse, et se fait plus boisée, s'enrichissant de quelques épices (muscade ?) et d'une légère amertume qui m'évoquent un bon Tequila añejo. Finalement plus ample que le faible titre alcoolique (43% ?) ne pouvait le laisser craindre.
Finale : Courte, mais savoureuse et sans défaut.
Commentaire : Prime à l'excentricité pour ce malt qui a de quoi laisser perplexe. Grandiose ou complètement raté ? A chacun de se faire son idée. Une expérience à vivre, en tout cas, à défaut d'en acheter une bouteille pleine !
80/100
WDTS2011-01
Commentaire de mapi
Couleur vin blanc

Nez: Floral et léger. Peu expressif, mais je suis gagné par une mauvaise impression de levure de boulanger fraîche.

Bouche : je retrouve ces notes de levure avec leur âcreté. La bouche est légère et piquante. Elle se termine sur une sensation de beurre.

Finale : Douce et brève. Je retrouve encore l'amertume de la levure en finale.
79/100
WDTS2011-01
Commentaire de Sebou007
Couleur : or pale

Nez : Un nez au départ très monolithique sur la poire tartin et sur un vin blanc sec. Évolue ensuite sur une odeur très mentholée. S'apaise après l'ouverture et se rapproche d'un parfum d'amande et de bonbon. Légère odeur de fumée, un peu fermière.

Bouche : Une bouche assez faible sur la pâte d'amande, sur la poire. Une légère acidité en début de bouche puis une amertume mal maîtrisée. Une touche de citron.

Finale : moyenne, assez amère.

Conclusion : un dram un peu trop dilué à mon goût, qui fait ressortir l'amertume sans la complexité. Le nez est assez évolutif (joli) tandis que la bouche semble figée.
79/100
WDTS2011-01
Commentaire de Dadamien
Nez: Fruité frais, un coté fermier, céréales, foin. Jeune. Avec le temps, un peu de chocolat inattendu.
Bouche: Céréale, végétal, léger fermier, un peu salé, moutarde. Finale suivant cette idée, jeune.
79/100
WDTS2011-01
Commentaire de Bpoujol
Robe paille.
Nez assez léger, sur les fruits, notamment sur les poires. Pâtissier. Peu complexe. Des céréales. Un peu de vanille.
Bouche légère sur les céréales, légère amertume. Un peu de bois.
Finale moyenne, peu intense, maltée. Une petite touche fruitée.
78/100
WDTS2011-01
Commentaire de Amor57
Le premier nez semble simple : amande fraîche, poire, noix. Avec un peu d’aération, de la rondeur apparaît avec du caramel, du beurre accompagnant du jus de canne à sucre fermenté, autrement dit du rhum et de rares épices. Et beaucoup d’aération ajoute une touche précise d’eucalyptus, du poisson à la date limite de consommation légèrement dépassée, de la vanille.
En bouche l’attaque est sèche presque agressive et débute sur des épices, du poivre blanc plus précisément et évolue sur la douceur du nez avec de la poire en plus et un soupçon de sel.
La finale, de longueur moyenne et de faible intensité reste sur les mêmes notes.
Pas de défaut majeur, mais j’ai cherché l’intérêt de ce whisky et ne l’ai pas trouvé…
78/100
WDTS2011-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling
Nez: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, malté, végétal, vieille Grappa (donc avec rondeur et sans picotement alcoolique de beaucoup de jeunes Grappas)
Bouche: intensité faible à moyenne, dominé par la vieille Grappa sur fond de malt
Finish:courte
Conclusion: Whisky basique mais avec personnalité, plaisant également pour non amateurs de single malts
78/100
WDTS2011-01
Commentaire de Jmputz
Couleur: Paille
Un joli nez frais et fruité. Des notes florales ainsi que des effluves de cire viennent s'ajouter au bout de quelques instants. Ensuite viennent quelques odeurs de foin mouillé et les notes de fruit (poire surtout) reviennent en force.
La première impression en bouche est fraîcheur et douceur. Viennent ensuite de jolies notes de poire, me faisant penser à un alcool jeune et pas encore totalement à maturité. La bouche n'est pas très complexe mais ne présente pas de défauts. Ici aussi c'est la fraîcheur qui semble primer, faisant de ce whisky un excellent apéritif. Quelques degrés de plus lui auraient certainement fait le plus grand bien.
La finale est dans le parfait prolongement de la bouche. Des notes de poires et une grande fraîcheur. Par contre elle est assez courte et s'évanouit au bout de quelques instants.

77/100
WDTS2011-01
Commentaire de Pompix
Au premier nez, lait caillé, yahourt avarié, céréales, dattes fourrées à la pâte d’amande et quelques épices. Par la suite, la sensation de rance s’atténue au profit d’arômes plus gourmands et épicés.
La bouche est douce, sur la pâte d’amande et les épices.
La finale, légèrement acide, est assez courte.
Un whisky jeune, réduit, et qui présente un vilain défaut au nez, à mon sens.
75/100
WDTS2011-01
Commentaire de Stephane
Nez: Carton, céréales bouillies, fruits jaunes et blanc (poire, coing), pointe vanillée.

Bouche: Épicée (gingembre, curry doux, vanillée). Liqueur de poire William's, pointe d'agrumes. Barre de céréales.

Un dram pas franchement mauvais, mais le manque de maturité et de complexité est évident, semble plus proche d'un new spirit que d'un single malt accompli. Toutefois le potentiel semble intéressant, les ingrédients sont en place pour donner un whisky plus âgé de qualité.
70/100

Bruichladdich

The Classic Edition 1

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-01 82/100
Bruichladdich calssic edition 1
Commentaire personnel

Couleur: Or
Un nez relativement complexe entre des notes fruitées et une odeur d'orties coupées, moins acide que l'herbe, mais fort agréables. Un très léger boisé apparaît, un soupçon de fumée et le tout fait place au bout de quelques instants à de belles notes florales.
D'abord assez timide en bouche, ce whisky évolue lentement vers des notes d'abord métalliques et ensuite vers le bois pour présenter enfin de nettes notes de café. Malgré cette évolution, elle n'est pas particulièrement complexe, mais est fort agréable cependant
La finale est longue et chaude, dominée par le souvenir du café. Enfin, des grains de café torréfiés que l'on croque... hmmm
81/100

WDTS2011-01
Commentaire de mapi
Couleur vieil or

Nez : Le nez est fortement marqué par le sherry. Je trouve des notes d'encaustique et une impression de "sucrosité". Le nez est aussi marqué par l'alcool.

Bouche : La bouche est complexe, avec une belle alternance entre le piquant de l'alcool et la douceur du sherry. je trouve des notes de miel de châtaignier et de sirop d'érable

Finale : bonne persistance. la finale est tout en finesse. la sensation d'alcool disparaît pour laisser place à de la rondeur, avec un côté confiture rappelant le miel et le sirop de la bouche.
90/100
WDTS2011-01
Commentaire de Mars
Nez : Chocolat au lait mêlé d'agrumes et un petit peu de fruits exotiques. Un peut de fruits secs. Léger rancio et coté maritime.
Après aération, du melon apparaît.

Bouche : Sucrée et fruitée (fruits exotiques). Pâtissier, salé avec un léger coté maritime. C'est doux avec une belle balance.

Finale : Sucrée et fruité en prolongement du nez et de la bouche. Chocolat au lait et noisettes. Une mer de douceur.
Longue mais un peu light, la finale.

Mon préféré lors de la première dégustation. Un peu en dessous lors de la deuxième même si je n'ai pas noté de grosse différence.
89/100
WDTS2011-01
Commentaire de Blackmalt
Couleur or

Nez légèrement incisif et frais. Il démarre sur une note de bois. Il est assez discret. Des arômes de fruits arrivent par la suite, et laissent petit à petit place une note plus céréalière et de levure de boulanger

Bouche fraîche et piquante. Bizarre, je sens un gout de farine de blé, de levure de boulanger. D'ailleurs, elle à une texture particulière. C'est pas pas repoussant, mais étrange. Les fruits du nez se confirment doucement en bouche.

Finale assez longue sur une amertume légère. Le goût de levure revient en bouche par la suite.
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de Lemichtral
Nez: sur le sherry, légèrement boisé puis sur l'abricot
Bouche: en premier le raisin de corynthe, puis le noyau de cerise, le bois et la réglisse.
Finale: Moyenne sur le bâton de réglisse et le tabac froid.
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil or, tek.
Nez : 1er nez, sur de la fumée soufrée, puis cacao, chocolat noir, fruit rouge, cerise griotte, "Mon Chéri". Très gourmand. Légèrement réglissé. Semble vénérable.
L’ajout d’eau affaiblit ce nez, mais l’harmonise encore plus, le rend encore plus charmeur, d’une certaine manière.
Bouche : Attaque douce, onctueuse, contenu, subtilement alcoolisé, fondu.
Quelques gouttes d’eau suffisent à frôler la surdilution.
Finale : Très légère au début, évolue ensuite pour se rapprocher de la bouche, puis fait penser à du rhum.
Tout comme la bouche, l’ajut d’eau affaiblit la finale.

Commentaire : Gourmand, charmeur, c’est très plaisant, très easy drinkable, à défaut d’une grande complexité. Un joli fondu, harmonieux également. L’eau est plutôt déconseillée.
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de RX21
Nez: Sur les fruits rouges (fraises)
Bouche: Confiture de fraises, pêche, picotement d'un brut de fût. Notes de sherry.
Finale: Sur la pêche et l'abricot
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de GaxMalt31
Nez : Sucré et fleuri, herbe et fleurs séchées sur un caramel crémeux. Léger new spirit qui m’oriente sur un whisky jeune.

Bouche : On reste sur l’annonce faite par le nez, herbeuse et houblonnes. Toujours la note sucrée pour donner le La.

Finale : Sèche et moyennement longue un coté herbeux. Dommage que le fût n’aie pas plus donné un coté boisé et mielleux. Cela reste un bon dram, j’aimerai goûter un whisky de cette distillerie plus mature.
85/100
WDTS2011-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Ambre foncé.
Nez : Le Sherry est bien présent, mais c'est d'abord le caoutchouc qui s'impose. Des tas de caoutchouc. Trop de caoutchouc. Pas mal de fruits secs. Amandes rôties, avec la peau. Pralin. M'évoque un Glenrothes tout juste adolescent. Puis le bois se fait plus présent. Acreté du bois brûlé. Réglisse et ammoniaque. Salmiak. Avec le temps, s'adoucit sur des effluves de gâteau chaud, un peu de pruneau à l'Armagnac, et de la marmelade d'orange. Et peut-être un peu de grenade.
Bouche : Belle montée en puissance en dépit d'un titre alcoolique modéré (46% ?). A la fois plus simple, mais peut-être plus séduisante, plus consensuelle que le nez. La marmelade d'orange a remplacé le caoutchouc, qui ne fait plus qu'une discrète apparition en deuxième partie de bouche. Crémeuse et bien équilibrée.
Finale : Longue, elle est marquée par l'élégante amertume des écorces d'agrumes.
Commentaire : Un jeune Speysider Sherry très décent quoiqu'un peu stéréotypé. Et trop de caoutchouc au nez.
84/100
WDTS2011-01
Commentaire de PatGVA
N : Foin, fruits poire et pomme, vanille, caramel doux
B : poivre blanc, pomme, sucre candy
F : longue poire, pomme, vanille
84/100
WDTS2011-01
Commentaire de Piazzolla
Nez: encaustique, vieux meuble, probablement un fut de sherry, sec. Apparition de notes de pneu chaud (voir brûlé) par la suite. Bois brulé aussi. Poivre blanc. Moins typé à la 2eme dégustation : d’avantage orienté savon. Je me demande si le joint du sample ne m’a pas joué des tours ….
Bouche: texture grasse, peu expressif, sur les notes grillées surtout (allumette/pneus). Meilleur sur la distance. Herbacé avec quelques aromates difficiles à discriminer.
Finale: moyenne sur la vanille (mille feuille)
82/100
WDTS2011-01
Commentaire de Alexandre
Le premier nez laisse clairement ressortir la dominante sherry de ce whisky. Débutant sur l'herbe humide, il tombe rapidement dans une ambiance très sherry, accompagnée de bois et de chocolat. En dépit de ce sherry très présent, ce nez est assez frais, volontiers minéral. L'aération permet à des notes de fruits frais d'apparaître au début (ananas), et des saveurs pimentées à la fin du nez. Bien construit, mais sans rien d'extraordinaire.

La bouche confirme le nez. Débutant sur des notes boisées, elle tourne rapidement vers des saveurs gourmandes de sherry et de chocolat au lait. Ensuite, une pointe de tourbe précédera l'apparition d'une saveur aigre-douce assez relevé (tabasco) assez agréable. Une bouche bien balancée, bien qu'assez discrète.

La finale est sur le sherry et les épices. De longueur moyenne, elle laisse apparaître suite à l'aération des notes de noisettes, la faisant aller dans un registre très chaleureux, qui sera confirmé par des notes de confiture de fruits rouges et de chocolat au lait.

En conclusion, un whisky charmeur, chaleureux, assez complexe, mais qui ne laisse rien apparaître d'extraordinaire pour le faire sortir du lot des whiskies typés sherry.
82/100
WDTS2011-01
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Un nez relativement complexe entre des notes fruitées et une odeur d'orties coupées, moins acide que l'herbe, mais fort agréables. Un très léger boisé apparaît, un soupçon de fumée et le tout fait place au bout de quelques instants à de belles notes florales.
D'abord assez timide en bouche, ce whisky évolue lentement vers des notes d'abord métalliques et ensuite vers le bois pour présenter enfin de nettes notes de café. Malgré cette évolution, elle n'est pas particulièrement complexe, mais est fort agréable cependant
La finale est longue et chaude, dominée par le souvenir du café. Enfin, des grains de café torréfiés que l'on croque... hmmm

81/100
WDTS2011-01
Commentaire de Bpoujol
Robe ambrée.
Nez léger, doux. Un peu vineux. Un peu sucré. Fruits jaunes/blancs bien mûrs. Notes de sherry. Bois.
Bouche douce. Légère amertume. Léger fruité. Un peu de bois.
Finale assez longue, douce, acidulée, boisée. Des pommes.
80/100
WDTS2011-01
Commentaire de Dede
Couleur : Vieil or

Nez : Le premier nez est alcooleux. Laissons-lui un peu de temps pour s'aérer. Il s'ouvre doucement sur des odeurs de plastique brûlé et de caoutchouc auxquelles se mêlent des notes minérales de bicarbonate citronné (brioschi effervescente italiens). Ces dernières s'effacent rapidement pour laisser place à un mélange doux d'épices indiennes. Pas de changement notoire à la seconde dégustation.

Bouche : L'attaque est douce mais la bouche ne manque pas de puissance. Caoutchouc et notes acidulées sont de la partie. Le sherry est présent aussi, bien qu'on soit très loin d'un sherry monster. Les notes acidulées ont disparu la seconde dégustation, laissant la place à un fruité vert.

Finale : Plutôt longue, mais un peu gâchée par le piquant de l'alcool qui revient alors. Elle se développe sur un fruité encore vert.

Conclusion : Un malt intéressant, peu complexe mais pas évident à cerner.
80/100
WDTS2011-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune or
Nez: intensité faible à moyenne, alcool limite dérangeant au début, se transforme en fraîcheur alcoolique après 30 minutes d'aération, thé vert, fruits du sous-bois
Bouche: intensité faible à moyenne, poivre doux, linéaire, les fruits se manifestent surtout en fin de bouche
Finale: courte
Conclusion: Whisky basique assez consensuel, agréable à boire
80/100
WDTS2011-01
Commentaire de Pompix
Le nez démarre sur la céréale (porridge) et des raisins secs macérés dans du rhum (pointe d’alcool). On ressent également une certaine sucrosité, moût sucré, pâte d’amande, ainsi qu’un côté poussiéreux (vielles étoffes de tissu/vieux papier). A l’aération apparait un peu de noix.
La bouche est légèrement sucrée et s’exprime sur un mélange un peu brut et brouillon de céréale et de noix. La fin de bouche apporte une légère amertume et s’ouvre sur une finale sobre et relativement courte.
Un whisky jeune, réduit, sans trop de personnalité.
78/100
WDTS2011-01
Commentaire de Dadamien
Le nez mets un peu de temps à s'ouvrir, et laisse apparaître un jeune sherry. De légères pointes soufrées sont parfois présentent, sans pour autant gêner. Le temps laisse émerger des notes de moka, de raisins secs, orange.
La bouche est acide, des fruits jeunes, sherry jeune, moutarde, grassy, raisins secs.
Finale un peu agressive, acide, moutarde, jeune, trop jeune.
78/100
WDTS2011-01
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or foncé

Nez : très peu expressif. On sent de l'amande ou de la frangipane. Un léger parfum de paille ou d'herbe mouillée. Finalement, on arrive sur des notes de miel mélangé à l'alcool. Quelques herbes provençales.

Bouche : Une bouche qui relève un peu le niveau du nez en terme d'expressivité. En revanche, on trouve des notes de paille très fermière, un léger goût de soupe de carotte. L'alcool n'est pas trop présent. En revanche, on a une certaine amertume en fin de bouche avec des touches sucrées qui compensent un peu.

Finale : assez courte sur du sucre et une amertume boisée.

Un whisky sans vrai personnalité, très moyen. On pourra y trouver quelques touches intéressantes mais l'ensemble n'a pas de caractère.
L'ajout de gouttes d'eau n'améliore pas le dram.
77/100
WDTS2011-01
Commentaire de ALouis
Couleur : Or soutenu
Nez: Floral, sur la noix, les fruits confits et de timides épices.
A l’aération quelques fruits d’automne apparaissent.
Bouche: peu expressive, sur les céréales et la pâte d’amande.
Finale courte et alcooleuse.
75/100
WDTS2011-01
Commentaire de Stephane
Nez: Sucre Demerara, caramel, fruits rotis ou flambés (pommes, ananas, agrumes), cannelle, grog et aussi quelques notes artificielles pas très agréables (carton, pétrole ?).

Bouche: Très sucrée, fruitée, ananas et banane flambés au rhum, gingembre, cannelle, girofle, on est plus dans l'univers du rhum que du whisky! Pointe de Kahlua, très gourmand mais un peu écoeurant à force, évoque plus une maturation complète en fût de rhum ou de vin liquoreux qu'un affinage, le fût domine trop le whisky.
Peut être intéressant pour accompagner un repas ou un dessert exotique?
72/100

Bruichladdich

Scottish Barley

Age
No age statement
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-05 81/100
Bruichladdich Scottish barley
Commentaire personnel
WDTS2013-05
Commentaire de Dekyriel
Couleur : Vin blanc
Nez : Fruité (pêche, reine claude, raisin blanc frais), lacté, herbe fraîchement coupée, résineux, épicé, pâtissier, beurré, rhum (Negrita ?). Tout d'un coup, j'avais l'impression de faire des crêpes.
Bouche : Sur la pâte d'amande, l'anis. Évolue minérale et astringente, sur le menthol. S'aplatit vite hélas.
Finale : Douce, sur le riz au lait, le caramel clair.

Commentaire : Beau nez et bouche complexe, hélas trop discret. Ce whisky demande à y retourner.

88/100
WDTS2013-05
Commentaire de Applecross
Nez: arômes assez couverts au premier nez, l'alcool seulement en arrière-plan,
Fruité avec ananas frais, céréales, caoutchouc brûlé

Bouche: Douce, bouche crémeuse
fumé dans un sens, mais pas le style typique fumé comme un cendrier, feu froid ou de bacon fumé, plus du côté de l'huile brûlée
Alcool nouveau pas en avant-plan
Combinaison très agréable des saveurs, toujours avec un soupçon d'ananas

Finale: moyenne à longue, avec des notes empyreumatiques qui durent plus longtemps que toute autre chose,
Bois, tanins, un peu amer, mais agréable, se sèche avec le temps,
Goûte un peu "sale"

Un bon whisky, qui a vraiment besoin de plus qu'un simple dram pour se révéler.
86/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jmputz
Couleur: Paille
Un nez très frais, pas très complexe mais loin d'être désagréable avec ses notes de fruits verts mêlées à des céréales. De la vanille légèrement acide. Avec quelques épices en supplément.
En bouche, la première impression est sans surprise. Un goût légèrement acidulé, pas désagréable mais relativement linéaire. Toujours ce mélange de malt et de fruits verts.
Une finale sans surprise non plus. Longue et fraîche, elle prolonge parfaitement la bouche.

85/100
WDTS2013-05
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Agréablement épicé, un peu aigrelet, de légères tonalités de fruits et des tons de bois à la vanille. Les tons de bois sont un peu fumés.

Bouche: Très épicé en combinaison avec de la douceur et quelques tons de bois.

Finale: Longue et épicée avec un peu d'aigreur.
85/100
WDTS2013-05
Commentaire de Loic43
Nez : Chocolat, fruits secs, céréales, brioche grillée, confiture de fruits rouges,de légères notes vineuses.

Bouche :texture huileuse. Très marquée par les fruits sec. Cacao amer, Légère amertume en fin de bouche.

Finale : assez courte, dans la continuité de la bouche

85/100
WDTS2013-05
Commentaire de Whiskywardrobe
"Ce n'est pas mon type préféré de sherry cask. Il est mis en bouteille à hun haut degré d'alcool, mais quelque chose n'est pas tout à fait correct "
Ce whisky est de couleur fino.

Nez (84): (4) moyenne. Miel, vanille, crème, épices, floral.

Taste (84): puissante, grasse. Miel, bois, agrumes, chocolat, épices.

Finition (85): (5) plus que la moyenne. Bois, du cacao.
84/100
WDTS2013-05
Commentaire de Kundalini
Nez: Agrumes léger
Bouche: herbes sèches, beaucoup d'alcool sur la langue
Finale: longue, intense
84/100
WDTS2013-05
Commentaire de ALouis
Couleur: Jaune Paille
Nez: floral, céréales, quelques fruits secs, des notes sucrées et une pointe d'épice en fond.
Un nez équilibré et agréable.
Bouche: un peu moins équilibrée que le nez, très malté, assez épicé et pas mal de fruits secs.
Assez basique mais pas de défaut particulier.
Finale: moyenne avec une légère amertume.

82/100
WDTS2013-05
Commentaire de Mathieutaz13
Nez : C’est très pâtissier avec un nez très beurré et une odeur légèrement piquante de pâte crue.
On a également des céréales, des fruits (pomme verte, poire) et du chocolat blanc (type Galak).
Avec de l’aération j’ai l’impression de sentir le gratin de macaronis de mon enfance (avec un jaune d’œuf et l’emmental fondu) !
L’ajout d’eau rend le nez plus diffus et me semble donc peu intéressant.

Bouche : Dans la continuité du nez, on croque de la céréale, c’est moins gras qu’au nez puis cela part sur la banane verte avec pas mal amertume puis beaucoup d’épices qui assèchent un peu la fin de bouche.
La finale est chaude et épicée et la moindre goutte de salive la ravive.
L’eau le rend moins épicé mais renforce le coté vert avec une amertume plus (trop ?) présente et raccourcie la finale.

Conclusion : Je suis un peu perplexe soit c’est un peu trop monocorde pour moi soit c’est trop difficile à appréhender mais la bouche me semble un peu déséquilibrée de toute façon.

82/100
WDTS2013-05
Commentaire de RX21
Couleur:Paille
Nez: Végétale, vetiver, citron
Bouche: faiblesse au début, jus d'orange puis épices avec du poivre et du piment
Finale: Sur les épices

82/100
WDTS2013-05
Commentaire de Dagde
Nez : C'est assez puissant avec de la crème de noisette, du miel, des légères notes de bacon (un peu dissonantes). Ensuite, le sucré revient avec de l'amande et de la pâte à tarte. C'est alors épicé (piment, paprika) avec un peu de citron. Cela devient plus fondu et moins gourmand avec le temps malgré l'apparition d'un peu de fruits jaunes (abricot).

Bouche : C'est assez explosif mais très lié avec du citron, de la noisette, vanille, de la pâte à tarte et du piment. Un peu de boisé apparaît alors mais la chaleur de l'entrée de bouche est assez couvrante. Il ne faut ajouter que quelques gouttes pour lui enlever ses petits travers d'éthanol mais le boisé reste un peu trop marqué en seconde partie de bouche. Correct mais cela manque de caractère.

Finale : Citron, vanille et la chaleur épicée qui donne un peu de poids au tout mais ce n'est pas très long. L'arrière-bouche revient sur une amertume diffuse et des notes de savon.

Commentaire : Le nez est assez déstabilisant (des notes salées malvenues) mais la gourmandise des desserts et la force du piment s'accordent plutôt bien. Ensuite, c'est plus laborieux avec un malt bancal et surtout trop timoré jusque dans la finale. Dispensable.

81/100
WDTS2013-05
Commentaire de Corbuso
Couleur : Or
Nez : Floral, jeune, sur la fumée de tabac, le coing et quelques notes boisées. Avec le temps, il les notes de caramel mou et à la crème se renforcent et dominent.
Bouche : Doux, floral, légèrement épicé, boisé, sur le caramel mou et à la crème, avec de légères notes fumées. La finale est de longueur moyenne, légèrement florale et parfumée, sur le caramel mou et à la crème.
Impression générale : Un single malt agréable et floral, avec de fortes notes de caramel à la crème.

81/100
WDTS2013-05
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune paille
Nez: intensité faible à moyenne, alcool assez bien intégré, caramel partiellement brûlé (disparaît à l'aération), pèches, thé à la menthe, pâte à pain
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool pas trop bien intégré (légèrement anesthésiant), sec, poivre, peau de noix, caramel légèrement brûlé, la douceur du nez ne se retrouve plus en bouche
Finale: moyenne (ce qui n'est pas un avantage si, comme moi, on n'aime pas l'amertume)

81/100
WDTS2013-05
Commentaire de Wiski
Couleur : Or pâle.
Nez : Plutôt herbacé, vert et végétal. Anis. Sur la banane verte, sur l'orge (malt vert), floral (bruyère, violette, lavande).
Bouche: fraîche, propre, saline, pamplemousse, mangue, orange, un peu sur le caoutchouc.
Finale : retour sur des épices et une note iodée.

80/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jeep
Nez : Plat. Très simple. Légèrement fruité, quelques céréales, un peu de vanille. Mouai… pas folichon tout ça.
Bouche : Sans âme. Encore une fois assez simple, on retrouve la encore des traces de fruits, de malt, de vanille et un soupçon de miel.
Finale : Sans relief et courte, sur la vanille
Conclusion : Un whisky trop ordinaire, et sans trop d’intérêt à mon goût. 79

79/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or moyen.
Nez : Très végétal. Angélique confite industrielle et crème glacée à la pistache artificielle. Sirop d'orgeat. Un peu dans le style Johnnie Green, autant que je puisse me souvenir (bon, c'était il y'a longtemps...), mais avec un peu plus de coffre (46% ?). Brioche aromatisée à l'eau de fleur d'oranger (un morceau de mouna, ça vous tente ?)
Bouche : Plus chaud qu'attendu. Pas mal de vanille, et après un moment, des tas de réglisse. D'abord assez rêche, marqué par des tanins rugueux, avant de se faire plus gras et crémeux. Et manquant malheureusement d'arômes attrayants.
Finale : Longue, asséchante, marquée par une amertume boisée croissante.
Commentaire : Un malt vraiment pas facile. Pas ma tasse de thé en tout cas.

77/100
WDTS2013-05
Commentaire de Samhain
Couleur: jaune paille.
Nez: biscuits sucrés avec un peu de malt.
Bouche: solide, talmouse doux (gateau au fromage) et du lait brûlé.
Finition: court.

Dans l'ensemble: un malt honnête, pas ludique, mais un beau whisky pour tous les jours.
76/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jbrice
Nez : alcooleux et l'aération n'y changera rien. Un peu de fruit, quelques épices dont de la vanille. L'ajout d'eau l'assouplit un peu mais ne développe pas les arômes.

Bouche : alcooleuse aussi. Asutère, peu de choses, un peu de fruit, un peu de new make

Finale : très longue, légèrement agrumique.

Commentaires : un malt fort en alcool avec peu d'arômes. Sûrement embouteillé trop jeune. Plus proche d'une poire que d'un whisky.

75/100
WDTS2013-05
Commentaire de Flonews
nez : léger avec des notes aériennes salées et une base céréale. Avec de l'eau et du temps, des parfums d'agrumes se révèlent.

bouche : sans eau, acide, boisé et astringent. La tenue et la cohérence est difficile et le boisé devient écrasant. L'ajout d'eau brise la vague d'alcool, mais le whisky garde la même signature. Cela me rappel les crayons de papier que je mâchouillais dans mon enfance … Malheureusement rien d'autre

final : fuyant, boisé et amer

Quoique léger, le nez est cependant plus gourmand que la bouche. Malgré le temps et une pointe d'eau, le breuvage n'arrive pas à s'ouvrir et révéler de nouvelles saveurs. Je n'aime pas.

75/100

emboteillages indépendants: Bruichladdich

Bruichladdich

12 years. Authenthic collection

Collection
Authentic Collection
Age
12 ans
Taux d'alcool
56,0 %
Embouteilleur
Cadenhead
Fût
Bourbon Hogshead
Dates
Distill: 1991 Embout: 01-2004
Bouteille
282 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bruichladdich 12 cadenhead
Nez: une fraîcheur marine salée avec un soupçon de tourbe et de chêne doux. Malté.
Bouche: Assez doux d’abord avec ensuite des fruits et à nouveau un soupçon de sel.
La finale révèle des notes de tourbe.
Commentaire personnel
Le nez est épicé (poivre) et développe d'intéressants notes maltées et marines, salées ainsi que des soupçons floraux discrets mais bien présents. Une complexité assez discrète, mais bien présente toutefois. En bouche, une première impression d'alcool de fruits, poire ou pomme fait lentement place à une belle évolution vers le malt salé tout en gardant constamment une nette pointe acide, qui est gênante avant aération, mais qui participe au plaisir de cette bouteille dès que le whisky s'et un peu "ouvert". Une belle finale, légèrement sèche et un peu terreuse, avec cependant toujours le souvenir des fruits qui ont marqué la bouche.
84/100
Splendide nez, très expressif et délicieusement fruité et d'une grande fraîcheur. Fruits mûrs (poires, bananes) et pommes vertes. De belles notes florales.
La bouche est également d'une grande fraîcheur, assez complexe avec ses belles notes fruitées évoluant lentement depuis la douceur du fruit mûr jusqu'à la fraîcheur acide la pomme verte. Un léger voile de vanille par-dessus le tout. Des soupçons d'embruns, Du sel. Très agréable évolution du goût, pour un whisky qui reste assez peu complexe malgré tout.
La finale est longue et fraîche, et une certaine amertume (noix de cajou) qui était totalement absente de la bouche remonte à la surface.
Une très agréable bouteille.
84/100

Bruichladdich

Wilson & Morgan 1993

Collection
Barrel Selection
Age
11 ans
Taux d'alcool
50,0 %
Embouteilleur
Wlson & Morgan
Bouteille
0 de 0 btls
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bruichladdich Wilson & Morgan 1993
Commentaire personnel
Un nez étonnamment frais, marqué par une forte odeur de foin fraîchement coupé, une pointe de tourbe et de légers relents de fumée. Quelques épices discrets (poivre) également.
En bouche, un bel équilibre entre la fumée de tourbe et des relents un peu "pâles" de fruits (pêches) ainsi qu'une légère amertume assez difficile à définir. Une belle finale, relativement longue, avec des relents marqués à la fois par une certaine acidité et quelques épices sur fond d'orge maltée.
84/100
Du foin, de l'orge, un soupçon de fumée et du poivre caractérisent le nez.
La bouche est relativement sucrée et un soupçon d'abord d'acidité et ensuite d'amertume semble planer au début, mais disparaît assez rapidement pour laisser la place à une grande douceur maltée avec de beaux relents de fruit mûr. Jolie évolution en bouche.
La finale est longue et chaude et retient surtout l'aspect fruit mûr qui rendait la bouche si agréable.
84/100

Bruichladdich

Creamy Charlie 1993

Collection
Vintage Malts
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Wemyss
Numéro fût
single cask 202
Dates
Distill: 1993 Embout: 13-10-2005
Bouteille
347 btls
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bruichladdich Wemyss
Commentaire personnel
Le nez dégage des odeurs de foin et de fleurs suivies d'un léger rideau de fumée. Très agréable, il évolue constamment, et si au début il y avait de léger picotements, ceux-ci disparaissent après quelques minutes.
La bouche est complexe, passant d'une douceur sucrée à une amertume agréable (noix) en quelques secondes. En apothéose, hélas une sensation d'alcool un peu dérangeante. Mais cela ne gâche pas trop le plaisir.
La finale est moins spectaculaire que la bouche. De longueur moyenne, elle ne laisse pas un souvenir impérissable...
84/100

Bruichladdich

Port-Charlotte, Sherry Hogshead 2002

Age
10 ans
Taux d'alcool
63,1 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 12034
Dates
Distill: 05-2002 Embout: 07-2012
Bouteille
265 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Port Charlotte 2002 MOS
Commentaire personnel

Couleur: Paille
Le nez est fortement marqué par la tourbe et on a du mal à y trouver autre chose. D'abord très expressif, avec cependant un léger picotement dû au taux d'alcool, l'intensité semble rapidement retomber et les odeurs s'estomper.
En bouche, c'est un whisky nettement plus agréable qu'au nez. La tourbe se fait grasse et généreuse. Nettement plus complexe que le nez, bien que dominée de bout en bout par une tourbe omniprésente. De légères pointes d'agrumes parviennent à se frayer un chemin mais cela reste assez marginal.
La finale est longue et chaude, et ici aussi, la tourbe est bien au rendez-vous.
Pour les amateurs de tourbe, ce whisky est simplement parfait. Pour les autres, ben... euh...
87/100


Bruichladdich

Port Charlotte 2001-2013

Age
11 ans
Taux d'alcool
58,2 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 13052
Dates
Distill: 12/2001 Embout: 10/2013
Bouteille
292 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Port Charlotte 2002 MOS
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind lors de la soirée PS du 19/12/2013.

Nez : Tourbe camphrée, réglisse. Un peu poisseux. Agrumes léger. Paille, notes fermières. Un peu alcooleux. Très complexe, épais, large. Ce nez fait plutôt âgé. Carné, fumé.
Bouche : Attaque camphrée, tourbe. C'est épicé, bien puissant - voire un peu trop. Charbon de bois, BBQ. Jus de viande grillé. Toujours agrumique. Laiteux. Quelques notes carnées de jeune sherry. Mieux avec de l'eau, on retrouve les marqueurs du nez.
Finale : longue, fumée et cendrée.

Très joli nez, complexe et classe, qui ferait presque penser à un Brora. La bouche est plus violente, un peu jeune. Bel ensemble vraiment intéressant.

88/100

Bruichladdich

Bourbon Barrel 2002/2013

Age
10 ans
Taux d'alcool
55,2 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 13026
Dates
Distill: 05/2002 Embout: 04/2013
Bouteille
21 de 235 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bruichladdich Mos 2002
Commentaire personnel

Bruichladdich: échantillons

Bruichladdich

Coopers Choice 1991 Port Wood

Collection
Coopers Choice
Age
No age statement
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
The Vintage Malt Whisky company
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Bruichladdich Coopers Choice
Commentaire personnel
Le nez est d'abord assez discret, avec des notes de foin, mais évolue assez rapidement vers des relents nettement poivrés, et donne une impression assez salée.
En bouche, un mélange de poivre et de vinaigre de vin, d'épices et de relents acides, assez surprenant, mais pas désagréable.
Une finale assez acide également, mais cependant chaude et assez longue.
Une bouteille assez surprenante. C'est loin d'être le meilleur Bruichladdich que j'ai eu l'occasion de gouter, mais le caractère assez particulier de celui-ci fait qu'il n'est pas dénué d'intérêt.
79/100

Bruichladdich

Sherry Hogshead 1988

Age
24 ans
Taux d'alcool
54,3 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 12040
Dates
Distill: 04/1988 Embout: 06/2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Commentaire personnel
Couleur: or
Après quelques secondes initiales marquées par une certaine austérité, ce nez se montre assez complexe en développant de belles notes de noix au chocolat et quelques lointains soupçons de fumée. Quelques notes fruitées apparaissent ensuite. De la pomme verte et des agrumes. Ce nez s'améliore beaucoup avec un peu d'aération.
La première bouche est nettement acide, sur le citron et les notes de noix viennent rapidement compenser par cette agréable amertume. Beaucoup de sensations différentes en bouche. Belle complexité mais légèrement au détriment de l'équilibre. Ceci est compensé par les explosions de saveurs qui sont un véritable régal
La finale est de longueur moyenne, fraîche et agréablement complexe, mêlant les notes d'agrumes et celles de noix de cajou.
89/100

Bruichladdich

Port Charlotte, sherry hogshead 2001

Age
10 ans
Taux d'alcool
63,3 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 12039
Dates
Distill: 11/2001 Embout: 09/2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel
Couleur: Or
Ohhh, voilà un whisky pour amateurs de tourbe. La tourbe est extrêmement présente et dans un premier temps accompagnée surtout par des picotements dus à l'alcool.
Cette tourbe est bien agréable, mais fort solitaire e qui fait de ce nez quelque chose d'assez monolithique.
La bouche est nettement plus agréable que le nez et malgré les 63% elles est très douce et e très belles notes de moka remplissent le palais. Vraiment une belle réussite, cette bouche tout en équilibre à défaut de subtilité.
La finale est très longue et chaude et ces agréables notes de moka restent longtemps pour nous remémorer les bons instants que la bouche vient de vivre.
87/100

Bruichladdich

Port Charlotte PC5

Age
5 ans
Taux d'alcool
63,5 %
Embouteilleur
Officiel
Bouteille
0 de 0 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bruichladdich PC5
Commentaire personnel

Bruichladdich

1992 Sherry Pedro Ximenez

Collection
Sherry series
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
sherry Pedro Ximenez
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Un nez avec d'intéressantes notes florales, de l'iode et un brin de fumée. Excellente introduction. Belle complexité. Nez fort agréable.
La bouche est excellente également. Mélange de fruits mûrs, d'une pointe d'acidité, de notes de chocolat au lait. Le tout d'une agréable douceur.
La finale est longue et aussi agréable que ne l'était le nez.
Encore une belle bouteille.
84/100

Bruichladdich

1992, sherry Fino

Collection
Sherry series
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
sherry Fino
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Un nez très agréablement marqué par des notes de fumée, d'iode et de légères réminiscences de chocolat. Un nez d'une belle richesse en tout cas.
La bouche est d'abord toute en douceur pour évoluer vers des belles notes chocolatées avec quelques pointes de légère acidité.
La finale est assez longue et douce, avec quelques notes de noix de cajou et de cacao.
Une autre très bonne bouteille même si la version Pedro Ximenez est légèrement supérieure
84/100

Bruichladdich

2001, Port Charlotte Bourbon Barrel

Age
8 ans
Taux d'alcool
60,3 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon barrel
Numéro fût
single cask 967
Dates
Distill: 14/12/2001 Embout: 02/2010
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Port Charlotte MOS bourbon
Commentaire personnel
Jolie tourbe grasse au premier nez. La tourbe est bien présente bien que n'écrasant pas les autres odeurs. Des fruits mûrs en arrière plan avec une touche discrète de chocolat.
En bouche, c'est le chocolat qui domine, et le goût évolue lentement vers des notes plus acides. Curieusement, ce n'est qu'au bout de quelques instants qu'on se rend bien compte du taux élevé d'alcool. Belle complexité. Bouche très agréablement subtile.
La finale est longue et chaude et le souvenir du chocolat persiste de longues minutes.
84/100

Bruichladdich

2001, Port Charlotte Sherry Hogshead

Age
8 ans
Taux d'alcool
61,6 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
sherry hogshead
Numéro fût
single cask 833
Dates
Distill: 5/12/2001 Embout: 02/2010
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Port Charlotte MOS sherry
Commentaire personnel
Une odeur discrète de tourbe mêlée à de belles notes acides et fruitées annoncent un bel équilibre, surtout quand apparaissent les subtiles notes de chocolat après quelques instants.
La bouche est tout en douceur au départ, avec de jolies notes de chocolat au lait, et la force de l'alcool apparaît en même temps que certaines notes légèrement acides, et s'estompe à nouveau avec le retour en force des notes chocolatées.
Très belle finale, longue à souhait et étrangement douce, avec surtout de belles notes de chocolat et quelques impressions de noix.
84/100

Bruichladdich

Port Charlotte 2001

Age
9 ans
Taux d'alcool
66,3 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
White Rioja hogshead
Numéro fût
single cask 11017
Dates
Distill: 12/2001 Embout: 10/2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
0/100
Port Charlotte 2001 MOS
Commentaire personnel

Bruichladdich

Port Charlotte 2002 Cask#1172 Bourbon Hogshead

Age
7 ans
Taux d'alcool
64,2 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
Port  Charlotte 2002
Commentaire personnel

Bruichladdich

Bruichladdich

1979-1997

Age
18 ans
Taux d'alcool
55,8 %
Embouteilleur
Cadenhead
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nikos
Nez: Le caramel au beurre salé, vanille, cire d'abeille. Viennent ensuite des arômes de fruits mûrs, notamment la pomme, sur fond de fraîcheur marine. Je pense à un calva sur une tarte tatin, avec de l'iode.

Bouche: Elle confirme pleinement le nez. Crémeuse, pleine et chaude. La finale est très salée, avec une pointe d'amertume.

Commentaires: Un super Bruichladdich que j'adore! Surtout son nez gourmand, son côté salé est supportable et ne gâche pas tout le plaisir.
90/100

Bruichladdich

Fifteen, second edition

Age
15 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
liens et cote moyenne
88/100
Commentaire personnel

Bruichladdich

Port Charlotte, 3 years, Private Bottling

Age
3 ans
Taux d'alcool
67,3 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Une des premières versions de Port Charlotte. Très impressionnant pour son âge. Très fumé (genre Ardbeg), avec du pneu brûlé, un peu dur sans réduction mais ensuite il s'ouvre vraiment bien et la finale se développe assez longuement avec des fruits sur la fin. Aussi un petit goût "métallique" qui devient un peu désagréable dans les minutes qui suivent la dégustation (c'est lui qui reste sur le palais), mais c'est un tout petit point négatif. Et il est surtout remarquablement équilibré pour son âge. Un whisky à suivre dans les années à venir !
87/100

Bruichladdich

13 years, Raw Cask

Age
13 ans
Taux d'alcool
55,3 %
Embouteilleur
Blackadder
Numéro fût
single cask 3266
Dates
Distill: 1991 Embout: 2004
Bouteille
229 de 324 btls
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Le nez est très fruité, très frais : Poire, menthe et un peu d'amande. La poire domine en bouche. La finale est florale, très sèche mais sans amertume : Mauve, violette, cendre. Le manque de profondeur m'incite à mettre une goutte d'eau : Il devient franchement alcooleux. C'est un Bruichladdich qui tranche avec ceux que je connais : Je n'y ai retrouvé ni tourbe, ni fumé.
74/100
Commentaire de David Kreb
Au nez, l'iode sans fumée typique de cette distillerie, les fruits à chair blanche type poire (ça t'explose aux sinus !) et un brin mentholé ! Surprise en bouche, qui ne sied pas à tous les palais, certes, mais qui à petite dose est fort agréable : ce petit goût sucré ! ça part sur des arômes floraux (rose, lavande) puis sur les fruits secs (amande). Une finale longue rappelant la cire d'abeilles pour finir sur des notes cendrées !
83/100

Bruichladdich

Squat cask 1990

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Murray McDavid
liens et cote moyenne
76/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre V
Nez: châtaigne, végétal avec un peu d'écorce de bois puis des notes fruitées sur la prune et la framboise, nez qui devient de plus en plus vanillé...
Bouche: attaque douce et ronde pour devenir onctueuse, très épicée avec des notes sucrées et amères. Ensuite la vanille ressort, des notes de bois vert, un poil chocolatées, assez frais et tirant sur la réglisse.
Finale: d'abord fraiche et crêmeuse puis tabac blond humide et noisette.
Résidus secs: réglisse, tabac et noisette (marron chaud?) toujours, meringue et ananas un peu, une note de pipi de chaud assez discrète. Une esquisse de Picasso ratée, pas inintéressante mais sans plus. Plutôt réservée aux fumeurs de pipe!
76/100

Bruichladdich

12 years 1992-2005

Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Cadenhead
Dates
Distill: 1992 Embout: 2005
Particularité
non filtré à froid
liens et cote moyenne
75/100
Commentaire personnel
Commentaire de Canis_Lupus
La robe est sur le l'or pale.
Le nez met du temps à s exprimer, mais ce n'est que pour mieux se rattraper par la suite. Vraiment très joli sur le fruit, poire, mirabelle, puis sur la tartelette aux abricots, de la génoise, et une touche doucement agrumique (fleur d'oranger ?).
En bouche, c'est très décevant. Un peu piquant sur l'alcool, légère touche de genièvre, gin. Final discrète et moyennement longue, fumé, cendre.
Quel dommage que la bouche ne suive pas un tant soit peu le nez. Bizarrement ce whisky est alcooleux en bouche, non par excès d'alcool, mais par manque de quoi que ce soit d'autre d'assez expressif pour équilibrer ces malheureux 46°.
75/100


Bruichladdich

Blacker Still

Age
20 ans
Taux d'alcool
50,7 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1986 Embout: 2006
liens et cote moyenne
80/100
Commentaire personnel
Commentaire de Canis_Lupus
La robe est soutenue, entre chêne moyen et chêne foncé.
Le nez dépote instantanément sur la tourbe sèche, minérale, le souffre, on a l impression de sentir une allumette, du caoutchouc aussi. Peut-être du foin ou de l'herbe coupé ?
En bouche, c'est franchement pas mal. Attaques sur le réglisse, pas du tout alcooleux . Organique aussi, pas de tourbe, mais du fumé assez présent. Finale longue, sur le fumé et la cendre.
Entre la couleur soutenu et les arômes et saveurs dégagés, le final, y'a du sherry la dedans, sans aucun doute. C'est pas une tuerie, mais c'est pas mal foutu, et c'est intéressant, des petites touches particulières. A essayer, amha
80/100

Bruichladdich

15 years, 1986-2002

Age
15 ans
Taux d'alcool
55,8 %
Embouteilleur
Cadenhead
Dates
Distill: 1986 Embout: 2002
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
80/100
Commentaire personnel
Commentaire de Canis_Lupus
La robe est sur l'or moyen.
Le nez est indéfinissable, mais pas du tout inexpressif. J'arrive tout simplement pas à mettre de mots sur ce que je ressens. Pas désagréable pour autant
En bouche, c'est assez progressif. bâton de réglisse. Fumé, astringent. Alcool de noyaux (noyaux de Vernon, Liqueur d'Abricot).
Finale assez courte, fumé peut-être.
80/100


Bruichladdich

Prenzlow Portfolio Collection 1966

Collection
Prenzlow Portfolio Collection
Age
No age statement
Taux d'alcool
44,3 %
Embouteilleur
Jack Wieber
Dates
Distill: 1966 Embout: 2002
liens et cote moyenne
Forum92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Vieil or
Nez : Dès le premier nez, on sent que l'on a affaire à un vieux malt. Rancio et boisé sont les deux premiers arômes à vous chatouiller les narines. Puis il s'ouvre, tel une fleur, pétale après pétale. Vanille, notes beurrées, marines, cire, noix fraîches, camphre, fruits exotiques, solvant. Vieux, mais encore fringant. Quelque chose d'un vieux Clynelish pour tout dire.
Bouche : Beaucoup de fraîcheur à l'attaque, avec du menthol, puis le bois revient en bouche, par les tannins mais aussi par des notes épicées (gingembre) avant que les fruits exotiques ne rappliquent. Aucune faiblesse ici, ce vieux monsieur fait même montre d'une réjouissante bien que toute relative brutalité.
Finale : De longueur moyenne, fraîche et légèrement amère, elle présente un boisé viril mais élégant.
Conclusion : Quel beau malt, puissant, complexe, frais, il se paye même le luxe de manquer un peu de la réserve qui sied aux whiskies de son âge. Excellent.
92/100

Bruichladdich

PEAT

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
81/100
Bruichladdich peat
Commentaire personnel
Commentaire de Canis_Lupus
Le nez est sur une tourbe assez fruité, un peu sur le bonbon, presque gourmande.
La bouche est très douce, tourbé toujours puis se développe de plus en plus sur le bâton de réglisse.
La finale est tout à fait dans le prolongement de la bouche. Pas monstrueuse, mais persistante en douceur pour finalement être d'une belle longueur.
80/100
Commentaire de Yoann
Nez: ressemble beaucoup au Bruichladdich Waves avec plus de fumé: sel et embrun, fruité important (mirabelle et goyave), fumée de paille. Après aération, touches d'amandes trop grillées.
Bouche: structure assez huileuse, notes sucrées/salées (biscuit beurré type shortbread), foin frais, le tout marqué par une légère cendre fraîche.
Finale courte à moyenne, sur le beurre salé, une légère amertume, la fumée évoluant vers le goudron.
Commentaires: Un Waves à qui on aurait injecté du fumé? Cette dimension supplémentaire ne lui réussit pas nécessairement: je lui préfère le waves, plus direct, simple et "frais".

L'échantillon est issu d'un set de 3 mignonettes (waves, rocks, peat), sans mention d'année.
76/100

Bruichladdich

Port Charlotte 2002-2007

Collection
Private Reserve Nadi Fiori
Age
5 ans
Taux d'alcool
45 %
Embouteilleur
Nadi Fiori (Franco di Lillo)
Fût
First fill sherry
Dates
Distill: 2002 Embout: 2007
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Cuivre
Nez : Puissant et expressif, ce nez est à la fois vineux et tourbé. Il combine à une belle fraîcheur agrumique des arômes plus lourds de sherry et une tourbe épaisse (fumée, caoutchouc). Quelques notes animales et métalliques sont également perceptibles, ainsi qu'une bonne pincée de poivre noir.
Bouche : Puissante et grasse. On est sur une belle tourbe bien grasse, un peu caoutchouteuse. Poivre, citron et chocolat noir en fin de bouche.
Finale : Longue et assez intense pour "seulement" 46%. Tourbe et chocolat noir, citron vert.
Conclusion : Un excellent dram dangereusement buvable. Complexe (pour son jeune âge), mais pas compliqué, il présente des arômes intenses, très différents, mais parfaitement fondus.
90/100



Bruichladdich

Waves

Age
7 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bruichladdich Waves
Commentaire personnel
Commentaire de Damien
Le nez de ce whisky est relativement puissant, on sent d'amblée la tourbe et des relents marins.
En bouche, la tourbe se fait plus discrète, mais reste néanmoins présente. Il y a également quelques touches fruitées de type sherry. La bouche est de plus bien complexe et quelques , notes épicées viennent relever le tout, surtout en fin de dégustation. La finale est puissante, mais douce, tout en tourbe et en notes marines iodées.
Un whisky bien équilibré, alliant parfaitement douceur et puissance: une belle réussite.
84/100
Commentaire de Nulty
Nez : tourbe, un aspect médicinal léger, sans doute un Laphroaig (perdu !). Des algues et un côté marin/salé ensuite. Fraîcheur agrumique, citron. Un nez un peu fermé quand même. Boisé à l'aération, un peu de vanille. Savon par après, herbacé. L'alcool se fait sentir mais sans agresser. Après 30 minutes, peut-être un soupçon de réglisse ou de peppermint.
Bouche : tourbe en premier lieu. Elle s'efface ensuite pour laisser la place à un doux boisé, vanille, menthe. Un côté potager ou herbacé. Des fruits également.
Final : Un peu amer, vert, mais liquoreuse par la suite. Très sympa.

Un whisky solide, en tout cas sans défaut aucun et qui évolue joliment tant au nez qu'en bouche.
De beaux arômes, pour le prix c'est vraiment bien foutu.
85/100
Commentaire de Yoann
Nez: d'abord assez salé et marin, puis beaucoup de fruité et de sucré (banane haribo et fruits exotiques), notes de foin coupé. Ensemble assez frais et léger.
Bouche: surprenant côté pétillant, salé, présence de fruit (poire), touches légères de fumée de bois sec, évolue vers le biscuit beurré (shortbread).
Finale courte, quelques notes de fumée légères, reste surtout le biscuit beurré.
Commentaires: agréable - mais rien d'immémorable. Quand on veut quelque chose de simple, correct et d'alcoolisé. La structure pétillante en bouche m'a rappelé certains vins blancs secs de Franconie.
l'échantillon est issu d'un set de 3 mignonettes (waves, rocks, peat), sans mention d'année.
78/100

Bruichladdich

Authentic Collection 1991-2009

Collection
Authentic Collection
Age
17 ans
Taux d'alcool
54 %
Embouteilleur
Cadenhead
Fût
Bourbon Hogshead
liens et cote moyenne
Forum91/100
Bruichladdich Cadenhead 91
Commentaire personnel
Commentaire de Jolie_Grenouille
Nez : Légèrement tourbé avec de subtiles notes de poire, de menthe fraîche un peu poivrée. Puis peu à peu la poire s'efface pour laisser place à une légère brise fumée et iodée, voir marine. Peut-être même un peu citronnée.
Bouche : Chaude, attaque sur un sublime mélange de tourbe et de menthe poivrée. Puis de la poire Williams fait son apparition ensuite.
Finale : Moyenne à longue sur la tourbe et la poire.

Un whisky bien balancé, du début à la fin. A fort bien évolué depuis l'ouverture de la bouteille (+- 1 an).
91/100

Bruichladdich

1988, 20 years

Age
20 ans
Taux d'alcool
53,6 %
Embouteilleur
Clydesdale
Numéro fût
single cask #0403/1888
Dates
Distill: 10-1988 Embout: 10-2008
Bouteille
98 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
86/100
Bruichladdich 20 Clydesdale
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : pâtissier, tarte aux ananas caramélisés, miel de sapin (ou, en tout cas, ce que du miel de sapin sentirait ...). Un poil terne ou poussiéreux mais agréable.
Bouche : attaque liquoreuse et fruitée. Puis l'alcool arrive, accompagné de notes florales. Cela se stabilise sur des fruits (pommes, poires).
Final : moyen petite acidité au début plus plus pâtissier ensuite.

Une très belle évolution en bouche pour un joli whisky.
86/100

Bruichladdich

14 years, Sassicaia finish

Age
14 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Sassicaia finish
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
Couleur : Caramel rosé

Nez : Le caractère vineux ouvre la marche suivi de près par la pomme pâtissière avec des accents de vanille et d'amandes.
Après quelques minutes, l'odeur de tarte aux pommes, légèrement crémeuse, prend le pas. Un bon point clairement.

Bouche : L'entame est nette sur la pomme, toujours crémeuse, mais sans la rondeur pâtissière du nez. L'alcool vient s'y mêler - un peu trop vivement à mon gout -.
Les parfums de fruits culminent assez rapidement - manque d'amplitude en bouche - et l'amertume commence à poindre.

Finale : Il part sur l'amertume due à une composante "vin" assez massive. Léger apaisement du au sucre, mais les arômes précités sont assez timorés. Le point faible je trouve.

En bref : Un nez prometteur mais une bouche décevante, pas suffisamment équilibrée avec une gourmandise corrodée par la finition qui prend son essor sur la finale.
79/100

Bruichladdich

Unchill-filtered Collection 1989

Age
19 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Signatory
Dates
Distill: 1989 Embout: 2009
Bouteille
149
Particularité
non filtré à froid ( casks #79, #80)
liens et cote moyenne
83/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : tourbe, jeune bois, notes fermières mais aussi étal de crustacés. Un bel aspect floral et frais se développe ensuite, bonbons vosgiens. Il a un peu de mal à s'ouvrir, on sent des fruits et un poil de caoutchouc, de menthe et/ou de réglisse. Malheureusement de l'eau l'éteint ...
Nez : tourbe bien présente mais attaque un peu aqueuse et faiblarde quand même. Épices, eucalyptus, vieille semelle, des fruits aussi mais ils ont toujours autant de mal à ressortir. Abricots ? De la pâte d'amande ... Plus abordable et joueuse avec de l'eau, les fruits s'expriment enfin : agrumes, pêches.
Final : dans la continuité, bien tourbé, un peu piquant, pas très long. Plus pâtissier et plus long dilué.
83/100

Bruichladdich

Rocks

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
55/100
Commentaire personnel
Commentaire de Yoann
Nez: Sur les fruits et les bonbons (fraises tagada, mirabelle), touche de crème, puis le massepain et la pâte d'amande domine. Très gourmand!
Bouche: épais en bouche, d'abord une forte amertume (caramel amer), le massepain est toujours présent, gâteau breton (beurre salé), prend progressivement un côté huileux et marin (huile de foi de morue).
Finale: relativement courte, l'amertume et le beurre légèrement salé toujours présents, quelques touches d'amaretto, mais l'huile de fois de morue reste la sensation la plus prégnante.
Commentaires: très peu pour moi! L'amertume et le goût d'huile de poisson sont vraiment rédhibitoires... le nez suggérait un autre whisky: mauvais échantillon?

L'échantillon est issu d'un set de 3 mignonettes (waves, rocks, peat), sans mention d'année.
55/100

Bruichladdich

Octomore 03.1_152

Age
5 ans
Taux d'alcool
59 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Commentaire de Damien
Couleur : or foncé.
Nez : sur la tourbe d'emblée. Alcool présent, mais discret. Également iodé. Suave et un peu sucré. Anisé.
Bouche : alcool bien intégré. Sur le bois, les herbes. Un peu piquant, sur le poivre. Légèrement anisé. Un peu fruité (agrumes ?), un peu de violette.
Finale : sur le pneu et le bois. Plutôt terreux. Un arrière-goût de pneu. Longueur : assez longue. Un peu de malt en fin de finale. Sur l’iode également (relents de mer) et l’anis. Toujours sur la violette.

Un bon whisky qui pèche peut-être à cause de son jeune âge au niveau de la complexité.
84/100

Bruichladdich

Octomore 04.2 / 4_167 Comus

Age
5 ans
Taux d'alcool
61 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Bourbon + Château dYquem
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
86/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Nez : d'abord très fermé, guère étonnant pour un whisky à 61%. Il faut bien 30 minutes et quelques gouttes d'eau pour qu'il s'ouvre mais doucement ça devient très bien. La tourbe est présente mais loin d'être excessive, les 167ppm sont bien intégrés. Le nez me fait penser à un Ardbeg (Uigedail ou 1998 daily dram) avec des notes citronnées, un peu de poire, de la vanille apportée par le fût de bourbon et beaucoup de rondeur, en plus des arômes maritimes/fumés d'Islay.
Bouche : le whisky est très puissant, beaucoup trop, l'eau est nécessaire pour ne pas se brûler. La texture est un peu huileuse. Là aussi la tourbe n'est pas si présente que ça. L'effet Sauternes commence à se faire sentir alors qu'il n'y avait rien au nez, on trouve des fruits jaunes (surtout citron, abricot) mais très vite une vague d'acidité plutôt déplaisante envahit la bouche. Très étrange!
Finale : plutôt longue mais on reste sur ces agrumes acides et un peu astringents.

Note 86/100 (90 pour le nez, 82 pour la bouche trop puissante et acide). Le Sauternes ne se sent pas trop finalement.
86/100

Bruichladdich

DNA

Age
36 ans
Taux d'alcool
42 %
Embouteilleur
Officiel
Bouteille
900 btls
Particularité
( 80% bourbon 20% sherry. Chateau Le Pin finish)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : extrêmement fruité, sur les fruits rouges (fraises des bois), très floral également. Compoté et gourmand. Le bois est discrètement présent, de jolies épices. Le deuxième nez apporte des céréales, quelques notes pâtissières. Avec quelques gouttes d'eau on a de très légers agrumes.
Bouche : presque liquoreuse. On retrouve les fruits du nez, fruits rouges mais aussi jaunes. Fleurs. Discrète fumée, quelques notes organiques qui rappellent le sherry. Le bois commence à se faire sentir après quelques secondes. On aurait aimé plus de tonus.
Finale : longue, fumée, retour des fruits en forces (fruits rouges cuits).

Le nez est joli, avec des fruits très expressifs. En bouche c'est moins bien, manque de vigueur et le bois arrive trop vite. Dans l'ensemble c'est assez bizarre.

83/100

Bruichladdich

Port Charlotte "An Turas Mor"

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
liens et cote moyenne
89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Kell
Pomme/citron acidulés et minéraux + tourbe ultra iodée.
C’est simple mais excellent pour son âge (c’est un mélange de 5 à 8 ans je crois) même si la bouche devient un peu plus sucrée au fur et à mesure et perd un peu son coté sharp. Un final bien relevé tout en tourbe. Un excellent concurrent à l’Ardbeg Ten

89/100

Bruichladdich

The Laddie Ten

Age
10 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
86/100
Bruichladdich Laddie 10
Commentaire personnel
Commentaire de Kell
Très clean, très citronné avec des touches de vanille et un peu d’orange. De belles notes maritimes Islayesques qui accompagnent les épices (Poivre, gingembre). Assez sec ce qui est très à mon goût mais le corps manque un peu de densité.
Simple et efficace, il mériterait quelques Watts supplémentaires et surtout quelques années supplémentaires pour s’étoffer.

86/100

Bruichladdich

Port Charlotte PC10 Tro Na Linntean

Age
10 ans
Taux d'alcool
59,8 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
PortCharlottePC10
Commentaire personnel
Commentaire de Kell
Un nez très propre tout en citron et en tourbe cendrée accompagnés de notes marines et du léger combo sucre candy/vanille/noix.
L’attaque en bouche est assez énorme, limite brutale avec une tourbe qui tapisse le palais. C’est assez gras et dense, iodé, citronné à souhait avec une pointe de douceur et de vanille qui ne donne pas dans l’über-sucré. Je suis particulièrement fan des notes de goudron et de charbon qui accompagnent la tourbe.
Une belle expression, pas la plus complexe mais très bien réalisé. Un poil violent quand même.

90/100

Bruichladdich

DNA 2, MCMLXXVII

Age
32 ans
Taux d'alcool
47,4 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
American Oak Bourbon
Dates
Distill: 1977 Embout: 09/2010
Bouteille
749 de 844 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Kell
Un nez absolument fantastique très vif, minéral, à base de fruits frais dans la gamme “fruits blancs” et de jolies touches de cire et de notes maritimes.
Le palais est dans la continuité, avec un fruité sur les fruits blancs, melon, mangue et surtout un magnifique acidulé citron, fruits de la passion.
Incroyablement frais pour son age, ultra nature, ça se boit tout seul. Pas le plus dense mais probablement le Whisky le plus frais qu’il m’ait été donné de goûter.

93/100
Commentaire de Nulty
Nez : très fruité, des fruits de chez nous (pêches, raisins blancs), un bois épicé également. Café au lait, sucre roux. Miel, tarte tatin.
Bouche : toujours très fruitée, avec des choses plus exotiques maintenant (ananas, citron). C'est franc et direct. Un peu de chocolat blanc. Quelques épices (poivre et surtout gingembre). Peut-être quelques embruns, mais ça pourrait très bien venir de l'étiquette.
Finale : longue et fruitée. Amandes amères.

Plutôt sympa et très facile à boire, même si la finale est un peu amère. Cela manque d'un peu de punch, d'exubérance ou de complexité pour me plaire vraiment.

87/100

Bruichladdich

Legacy II

Age
37 ans
Taux d'alcool
41,8 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2012 91/100
Bruichladdich Legacy 2
Commentaire personnel

Bruichladdich

Port Charlotte Peat Project

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or pâle.
Nez : expressif, sur une tourbe assez grasse, un côté iodé, quelques fruits discrets, surtout du citron. Manque un peu de complexité, mais très agréable pour les amateurs de tourbe citronnée.
Bouche : toujours de la tourbe, du citron, un peu de vanille, et un côté poivré qui vient s'ajouter à l'iode désormais. Bonne puissance, alcool bien intégré.
Finale : bonne longueur, encore plus de poivre.

Note 83/100 : un whisky plutôt simple, qui devrait ravir les fans de tourbe. Une alternative au Big Peat de Douglas Laing ?

83/100

Bruichladdich

1970-2002

Age
32 ans
Taux d'alcool
44,2 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or.
Nez : assez doux et très fruité, melon, mirabelle, abricot, coing, très légèrement exotique aussi, un peu de vanille. Je ne l'ai pas trouvé particulièrement iodé contrairement à certains. Superbe !
Bouche : douce, vanillée, épicée, un peu crémeuse, puis on retrouve les fruits du nez en un peu moins expressifs, abricot et melon bien mûrs surtout. Manque un peu de punch mais c'est très fin.
Finale : manque un peu de longueur pour être une tuerie à mon sens, un peu plus de vanille et d'épices, moins de fruits.
Note : 91/100. Superbe nez et très beau fruité, mais il manque un peu de punch et de longueur à mon goût.

91/100

Bruichladdich

Old Malt Cask 1970-1999

Collection
Old malt cask
Age
28 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Dates
Distill: 11/1970 Embout: 05/1999
Bouteille
199 btls
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Damien
Couleur: or

Nez: joli nez sur la tourbe légère et iodée. Fruits secs, abricots, jeunes cerises, malt léger. Très beau nez onctueux, un peu lourd, mais qui annonce quelque chose de complexe.

Bouche: c'est rond et suave. Beaucoup de sel, du bois, des fruits secs, légèrement acidulé. C'est en effet complexe et bien fait. Foin, céréales, herbes.

Finale: longue sur la tourbe légère et toujours beaucoup d'iode. Ensuite des fruits frais et surtout la pomme acidulée et un peu de poire.

Très bon whisky, complexe, léger et rond à la fois. Fruité et un peu fermier, iodé et légèrement tourbé.

92/100

Bruichladdich

Octomore Epione

Age
6 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
VDN/ Sauternes
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or pâle. Nez : très tourbé, mais comme les autres Octomore pas forcément plus que certains Laphroaig ou Ardbeg, d'abord sur le citron, la vanille, voire un côté brioché puis le Sauternes se fait de plus en plus évident avec l'ouverture, pêche, abricot, miel. Bouche : texture très épaisse, mielleuse, assez douce, les 50% ne se sentent pas, un peu de sucre et de vanille, les fruits jaunes sont présents mais moins qu'au nez, c'est surtout la texture et le miel qui rappellent un VDN ou un Sauternes. Plus de finesse que dans les anciens Octomore. La tourbe est un peu moins présente qu'au nez, le sel arrive surtout en fin de bouche. Finale : longueur moyenne, plus sur le citron et le sel, moins de fruits jaunes.
Note : 87/100. Un bon Octomore, gourmand, plus fin que les précédents, qui manque encore un peu de complexité pour aller plus loin. Par contre le prix (225€) est abusé.

87/100

Bruichladdich

Port Charlotte 2001-2012, rioja

Age
11 ans
Taux d'alcool
57,5 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Rioja hogshead
Numéro fût
single cask 13027
Dates
Distill: 2011 Embout: 2013
Bouteille
358 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Piazzolla
Gouté à l'aveugle, voici mes notes:

Nez : de la tourbe minérale et assez sèche (cendres froides). Du fruit derrière tout ça (pomme, amande) et une belle menthe glacée. Equilibré. Coté animal qui glisse vers le côté fermier typique des Brora. Beau et complexe. Du cuir à l’aération.

Bouche : entrée en matière plus douce qu’on s’y attend. Un peu moins complexe qu’au nez et finalement plus cohérent avec son relatif jeune age. Superbe équilibre et alcool incroyablement bien intégré. On retrouve malgré tout, mais en moins dense, la palette aromatique du nez.

Finale : fraiche sur la menthe, le bois brulé et une note de sherry.

Conclusion : Le nez est totalement bluffant et exceptionnel (un « petit Brora »), la bouche est un peu moins dense et trahi plus directement l’âge du whisky mais est malgré tout satisfaisante. Un Port Charlotte qui fera probablement date !

87/100

Bruichladdich

Port Charlotte PC11

Age
11 ans
Taux d'alcool
59,8 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Premium ex Bourbon / Oloroso Sherry Finish
Bouteille
12000 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
PC11
Commentaire personnel

Bruichladdich

Port Charlotte PC11

Age
11 ans
Taux d'alcool
59,8 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Premium ex Bourbon / Oloroso Sherry Finish
Bouteille
12000 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100

Bruichladdich

20 years, small batch

Collection
Small Batch
Age
20 ans
Taux d'alcool
51,6 %
Embouteilleur
Cadenhead
Fût
Hogshead
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté en aveugle.

Nez : frais, nerveux et puissant, il fait plutôt jeune. Fruits blancs, poires et raisins en particulier, et jaunes (mirabelles). Amandes un peu vertes. Boisé assez jeune mais sa finesse et une délicate fumée le rendent plutôt agréable. Notes pâtissières, comme de l pâte à crêpes ou de la crème anglaise. En fait malgré cette description qui peut faire n peu peur (à moi en tout cas), ce nez est sympathique. Après dilution l'aspect végétal est plus présent, avec de l'herbe verte. Réglisse.
Bouche : attaque vive et épicée, on a du gingembre, de la citronnelle, du poivre. Poires et citrons confits. Frais, vif et jeune, comme le nez. Belle texture crémeuse qui tranche avec l'aromatique. Un peu d'alcool. Toujours de jolies notes boisées qui structurent l'ensemble. L'eau faut ressortir des notes de gentiane, d'agave.
Finale : plutôt courte, toujours sur la fraîcheur des fruits blancs et du poivre blanc. Un peu amère.

Assez étonnant ... En lisant mes notes c'est un whisky qui ne devrait pas me plaire, mais je me suis surpris à passer presque 90 minutes à le siroter. Je crois que je ne lui aurais pas accorder plus de 5 minutes lors d'un salon !

87/100

Bruichladdich

Octomore 06.3

Collection
Islay Barley
Age
5 ans
Taux d'alcool
64 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 2009 Embout: 2014
Bouteille
18000 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : évidemment tourbé, mais c'est plus fin que ce à quoi je m'attendais. C'est une belle tourbe, cendrée et citronnée. Étonnamment, et plutôt joliment, on a à la fois des notes fermières et des notes marines. Étable, paille, algues sèches et embruns se mêlent agréablement. Pas trace d'alcool, c'est assez incroyable.
Bouche : là par contre, et sans surprise, c'est la même chose qu'au nez. Le point positif c'est que cela reste toujours aussi joli, fin, bien fait. Malgré le marketing sur la course aux ppm, on voit bien que la relation entre le chiffre annoncé et la violence de la tourbe est absolument fantasmée : je trouve ça bien plus sage qu'un Ardbeg Ten. Racines, citron. On ressent également le gros travail du bois, malgré la jeunesse c'est plutôt rond, crémeux. Un whisky parkérisé quoi.
Finale : plus orienté vers la cendre, et, bien sûr, très longue.

Une bonne surprise, je m'attendais à moins bien. Alors certes pour la complexité on repassera, mais la tourbe est quand même vachement bien fichue.
L'utilisation du bois me fait penser à tous ces vins formatés pour le nouveau monde, c'est sans surprise et "artificiellement" flatteur.
84/100

Bruichladdich

The Cooper's Choice 1991

Collection
Coopers Choice
Age
8 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Dates
Distill: 1991 Embout: 2000
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
86/100
Commentaire personnel
Commentaire de Zuzu
Couleur: or pale.

Nez: floral et malté, de lánanas bien mûr, de l'orange et un peu de pomme acidulée. Derrière, les embruns se manifestent. C'est très frais.

Bouche: huileuse, attaque sur les fruits; ensuite; explosion de sel et un côté iodé. Je ne sais pas si c'est de l'OBE mais j'ai comme une sensation de bouche légèrement métallique et terreux qui ajoute une touche funky au breuvage.

Finale: de bonne longueur sur les embruns et les fruits mûrs, c'est hypersalvant sur une légère amertume (presque austère).

86: un whisky qui, malgré son âge et sa réduction, exprime une belle franchise et procure du plaisir.

86/100

> Last modified: November 14 2016 10:50:25.Le comptoir
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close