JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Officiel 10 years 79/100
5
5 0
Officiel Curiositas 81/100
27
3 24 WDTS2011-01
Officiel 12 years 82/100
2
0 2 Forum
Officiel 1970-2009 93/100
1
0 1 Forum
Officiel 28 years, 1980-2010 87/100
1
0 1 Forum
Officiel 30 years 1980-2010 88/100
1
0 1 Forum
Officiel 12 years old. Master Distiller: A. MacCannachie 87/100
1
0 1
Officiel Birnie Moss 63/100
2
0 2
Officiel 1976 Batch 7 93/100
1
0 1 Forum
Officiel 34 years, for The Whisky Agency 90/100
1
0 1 Forum
Officiel Cask 7377 for Premium Spirits Belgium 91/100
1
0 1 Forum
Officiel Cask 806 for Independent Spirit Germany 89/100
1
0 1 Forum
Officiel Arumaticus Fumosus Peated Malt 74/100
1
0 1
Officiel 16 years, Sauternes finish 87/100
1
0 1 Forum
Officiel Aged 16 years 80/100
21
1 20 WDTS2011-01
Officiel Triple distillation 1998 79/100
1
1 0
Officiel Heredotus fumosus 87/100
1
0 1
Officiel Solstice 84/100
1
0 1
Officiel 1997-2011, 13 years old 87/100
1
0 1 Forum
Officiel 1996, for Whisky Live Belgium, 10th edition 87/100
2
0 2 Forum
Officiel Authenticus 86/100
2
2 0
Officiel Single Cask 1979 #10985 88/100
1
0 1 Forum
Officiel Single Cask 1978, moscatel finish 79/100
1
1 0
Officiel Single Cask 1984/2010, batch 7 87/100
1
0 1 Forum
Officiel Single Cask 1984 88/100
1
1 0
Officiel Single Cask 1979 0/100
Officiel Single Cask 1984 Peated, batch 9 87/100
13
0 13 BT2016
Officiel Single Cask 1977 84/100
1
1 0
Officiel 1984, Single Cask bottling for Independent Spirit 88/100
10
0 10 BT2014
Officiel 1978, Moscatel Finish 81/100
2
2 0
Officiel 1979 - 2009 88/100
1
0 1 Forum
Officiel 1976, for the Nectar Belgium 91/100
3
2 1
Officiel 1972, cask 4043 84/100
1
1 0
Officiel Single Cask 1976 0/100
Officiel 1976, for The Whisky Fair 91/100
2
0 2 Forum
Officiel 33 years old for Whisky fair (#3558) 93/100
1
0 1 Forum
Officiel 32 years for Asta Morris (1979-2012) 92/100
1
0 1 Forum
Officiel 32 years, for Asta Morris, Belgium 89/100
2
0 2 Forum
Officiel 33 year old, for the Whisky Fair 90/100
2
0 2
Officiel 35 years, for Asta Morris, Belgium 92/100
3
0 3 Forum
Officiel 1975 for Whisky Agency 0/100
Officiel 33 years, batch 7 92/100
2
0 2 Forum
Douglas Laing Old Malt Cask, 18 years 84/100
2
2 0
Jean Boyer Glenriach 3 years 65/100
1
1 0
Jean Boyer Best Casks of Scotland 70/100
1
1 0
Malts of Scotland 1991, Bourbon Barrel 85/100
16
1 15 WDTS2013-03
Scottish Liqueur Centre Carn Mor 1985 85/100
1
0 1 Forum
Signatory 1994, Heavily Peated 78/100
1
0 1
Signatory Cask Strength Collection 1976 90/100
1
0 1
Specialty Drinks Ltd Single Malts of Scotland, 22 years 87/100
14
0 14 BT2010
Specialty Drinks Ltd Single Malts of Scotland, 23 years , Vintage 1984 84/100
1
1 0
Specialty Drinks Ltd Single Malts of Scotland, 21 years Vintage 1984 92/100
2
1 1 Forum
The Whisky Agency 1985 0/100

Voir help.

0 - 40 € 40 - 80 € 80 - 120 € 120 - 160 € 160 - 200 € 200 - 240 € 240 - 280 € > 280 € prix inconnu
Benriach: embouteillages officiels

Benriach

10 years

Age
10 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Benriach 10
De couleur jaune, le nez léger avec une pointe d’alcool évoque les agrumes. La bouche supérieure au nez, assez fine, emplit bien le palais. La finale assez courte évoque la vanille. Du tempérament en bouche même si le nez est en retrait.
(la Maison du Whisky)
Commentaire personnel
Ce whisky agréable a des relents forts de malt. Le goût confirme complètement le nez, avec cependant des notes assez subtiles d'agrumes, oranges ou citron doux. La finale assez longue permet de prolonger le plaisir de la dégustation. Ce whisky qui est assez récent sur le marché gagnerait à être connu, d'autant plus que son prix est très compétitif.
74/100
Lors de la seconde dégustation, le goût particulièrement agréable et subtile a permis de modifier légèrment le jugement.
79/100
Une troisième dégustation a permis de confirmer la première. Une finale ssez intéressante, avec des relents de noisette vient compléter le tableau.
74/100
Le nez décèle des relents de poisson fumé sur un arrière-fond mélangeant le malt et les agrumes. En bouche, une légère acidité parfumée rappelle clairement l'orange et le goût assez complexe passe de l'agrume à la céréale avant d'aboutir sur une finale assez courte avec de légers relents boisés. Une bouteille très intéressante, et le plaisir qu'elle procure a l'air d'augmenter à chaque dégustation (effet de l'aération?)
84/100
Le nez est est à la fois doux et salé, avec une pointe fraîche d'herbe coupée. En bouche, une belle douceur légèrement boisée et assez complexe précède de légers relents d'agrumes. La finale est assez longue, et légèrement amère tout en révélant des notes douces de vanille. Un whisky tout en contrastes.
84/100

Benriach

Curiositas

Age
10 years
Alcohol percentage
40,0 %
Bottler
Official
=25 euros=25 euros
links & average quote
WDTS2011-01 81/100
Benriach Curiositas
Ce whisky prétend représenter un retour aux sources du goût des single malt de la région de Speyside, et ressembler davantage au whisky tel qu’il était au 19ème siècle
Commentaire personnel

Un nez très tourbé, pour ne pas dire exclusivement tourbé. De la tourbe, et rien d'autre. En bouche, la même impression de manque de complexité, avec une très nette dominante de la tourbe légèrement sucrée. Une finale douce mais assez insipide.
65/100

Un nez très tourbé, qui m'a cependant paru plus fin que lors de la première dégustation. Certains relents discrets d'agrumes derrière la tourbe. En bouche, toujours cette domination un peu monotone de la tourbe, avec cependant également plus de complexité que lors de la première dégustation. En finale des notes de réglisse et un très léger boisé. Décidément, cette bouteille a besoin d'une certaine période d'aération avant de révéler pleinement ses qualités.
79/100

Couleur: Vieil or
Un nez relativement complexe, qui commence sur des notes de fruits secs et évolue vers la poire ou la pêche mûre avec quelques notes de cire. Un nez très intéressant et prometteur.
Après une excellente première impression avec un mélange de notes boisées et fruitées, l'alcool prend rapidement le dessus, limitant le plaisir originel. Mais heureusement au bout de quelques instants, le plaisir reprend le dessus avec de jolies impressions de fruits secs.
Une finale longue et chaude, mêlant des arrière-goûts de sherry aux noix de cajou. L'alcool reste cependant présent de façon assez dominante.
84/100

WDTS2011-01
Commentaire de ALouis
Couleur : Jaune paille
Nez: D’abord de la tourbe, puis cette tourbe se mêle aux agrumes et en fond à des touches d’iode.
Un islay élégant et assez fruité.
Bouche: La tourbe est un peu plus présente, sur les cendres froides, puis rapidement arrive les agrumes, sur le citron pour finir sur des épices.
Finale persistante et agréable.
89/100
WDTS2011-01
Commentaire de Piazzolla
Nez: plus fumé que tourbé, cendres tièdes, hydrocarbures en second plan. Par la suite une belle tourbe élégante apparaît.
Bouche: attaque sur une tourbe/un fumé un peu sec, texture grasse, évolution sur des fruits blancs (voire exotiques ?). Bel équilibre. Juste un peu aqueux. Par la suite les fruits léger se font davantage présents toujours en équilibre avec le fumé.
Finale: sur la réglisse et moins amère qu’avec la plupart des tourbés. Un peu piquant/poivré.
89/100
WDTS2011-01
Commentaire de mapi
Couleur or pâle

Nez : Le nez s'ouvre sur une tourbe fine et du foin coupé. Vient ensuite une légère sensation alcoolique.

Bouche : La texture est un peu grasse. La bouche est sous-tendue par une tourbe fine, des fruits blancs et du chocolat blanc.

Finale : La finale est tout en douceur, marquée par des notes d'agrumes (pamplemousse) On reste sur la finesse de la tourbe qui est bien présente du début à la fin de la dégustation. Je note un bon équilibre entre alcool et arômes. Bonne persistance.
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune or
Nez:intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, fumée, tourbe (surtout douceur tourbée), céréalier, léger fruité agrumique, fraîcheur, bandes antiseptiques après aération
Bouche:intensité faible, bouche en finesse sur les mêmes arômes qu'au nez
Finale:courte à moyenne
Conclusion:Un whisky harmonieux et plaisant sur toute la ligne
85/100
WDTS2011-01
Commentaire de Amor57
Le premier nez est complexe, avec une dominante soufrée. Du bois et du vernis se mêlent à l’acidité du cassis. Ça commence bien, j’aime assez ce profil. Avec un peu d’aération un mélange fruits et tourbe fine se développe, avec des rares épices comme compagnons : fraise, cannelle, figue séchée, gingembre, noix et autres fruits secs. Avec encore plus d’aération, le côté minéral arrive (cendre de cigarette) et le fruité évolue sur les fruits blancs, la vanille, et de l’iode. Tellement présent cet iode, que je suis passé à côté. Enfin presque à côté.
En bouche l’attaque est fuyante, difficile à cerner avec de rares épices, du boisé, du caramel et de l’amande nette. La finale d’une très belle longueur et d’une belle intensité commence sur du poivre blanc, du piment lampion de Cayenne et continue sur de la tourbe, de la réglisse et encore de l’amande.
Ensemble cohérent, qui aurait mérité une bouche un peu plus présente.
84/100
WDTS2011-01
Commentaire de Pompix
Voici un whisky qui ne trahit pas ses origines. Au nez, on retrouve de la tourbe, de la fumée ainsi que des notes iodée, minérale, citronnée et épicée. L’ensemble parait plutôt sec.
La bouche n’est pas trop timide malgré la réduction apparente. La tourbe et les épices sont de la partie.
La finale rappelle les bons vieux feux de cheminée de mon enfance.
Un whisky jeune, simple mais qui reste agréable. Très certainement en provenance d’Islay, peut-être bien Laphroaig…
84/100
WDTS2011-01
Commentaire de Lemichtral
Nez: Attaque sur le citron, puis un discret goudron,l'iode et se terminant sur la réglisse.
Bouche: on retrouve le nez, avec le citron, puis les fruits de mer rapidement recouverts par la tourbe.
Finale: moyenne sur la tourbe et le sel.
84/100
WDTS2011-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Paille
Nez : Belle tourbe "à la Laphroaig", médicinale, boisée, fruitée. beaucoup de vanille, et un peu de poivre blanc). Teinture d'iode et gaze à pansement. Un peu de réglisse en arrière-plan. Ecorces d'oranges séchées et kumquats confites.
Bouche : Toujours cette belle combinaison de phénols, de vanille, et d'agrumes. Un peu de gentiane, pas mal de jus de citron doux, et le genre d'herbes utilisées dans ces liqueurs monastiques, façon Chartreuse. Et un peu d'ammoniaque en deuxième partie de bouche. Plus de réglisse qu'au nez. Crémeux et savoureux, mais tombe un peu en finale (mériterait quelques degrés de plus).
Finale : Longue, sur la cendre froide, avec un retour du bonbon au citron, et la persistence de la réglisse.
Commentaire : Un malt tourbé bien fait et savoureux, marqué par un bel équilibre entre les phénols, le fruit, et les extraits du bois.
84/100
WDTS2011-01
Commentaire de Stephane
Bouquet: Puissant et franc, tourbé, fumé, viandé, barbecue aux herbes de Provence. Vivifiant, empreint d'air marin salin/iodé, pointe médicinale et quelques notes d'agrumes.
Manquant de complexité, mais très expressif et diablement appétissant.

Bouche: Calquée sur le bouquet: tourbe grasse, poisson fumé, tonique avec ses notes végétales fraîches et ses épices (gingembre), sur joli fond boisé vanillé, avec un bel équilibre (belle intégration du degré et du bois), et une finale assez longue sur les agrumes et le sel de Guerande.

L'été est de retour: tous à vos barbecues, et voici le whisky idéal pour se mettre en appétit!
83/100
WDTS2011-01
Commentaire de Dadamien
Nez: Agréablement doux, sur la tourbe et le malt sucré, un jeune malt. Légèrement fermier, quelques fruits jaunes, vanille, légèrement marin.
Bouche: Commence très doucement, trop dilué, tourbé, malt sucré, marin, algues.
La finale est marine, algues, tourbe. Jeune prometteur.
83/100
WDTS2011-01
Commentaire de GaxMalt31
Nez : Un peu de caoutchouc (peut-être une détérioration du bouchon du sample), du salpêtre du fruit blanc (pomme et poire). Fraîcheur du légume cru (choux fleur), sucré et un peu tourbé.

Bouche : Fraîche, réglisse, fruit vert pas encore mûr. Tourbe et sel. Belle cohérence avec le nez.

Final : Moyennement longue, sur la réglisse, le sel et la cendre. Un whisky côtier. Se boit facilement, bon whisky salin d’initiation, se boit frais 16/18° en apéritif d’été.
83/100
WDTS2011-01
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or jaune
Nez : 1er nez légèrement tourbé, fumé, un peu aigre/acide, vinaigré. La tourbe se développe en compagnie de notes agrumiques. Évolue ensuite sur des notes sucrées de miel et de menthe. Des touches de zeste de citron jaune. Croûtes de pain. Poudre d’amande. Un peu de genièvre aussi. Ce nez baisse grandement d’intensité au bout de quelques minutes.
Bouche : Attaque très douce, onctueuse, avec une montée en puissance très progressive. On retrouve les notes évoquées pour le nez. Alcool très bien intégré. Comme le nez, la bouche baisse sensiblement d’intensité au bout d’une ou deux minutes.
Finale : Très légères, à peine perceptible, sur une fumée très légèrement tourbée, avec toutefois une belle longueur.

Commentaires : Un sympathique whisky d’introduction à l’univers de la tourbe. Fait penser à certains whiskys d’Islay. Très easy drinkalbe, mais sans grande complexité et manque un peu d’expressivité à mon goût. Un agréable whisky apéritif, ou un tourbé pour l’été. Aucun défaut, rien de désagréable, mais rien de transcendant non plus. L’ajout d’eau n’a aucune influence
83/100
WDTS2011-01
Commentaire de PatGVA
N : Foin sec, thé infusion
B : Sucrer, certaine élégance, fruit blanc, pêche, mirabelle
F : Courte, foin sec, vert

Pas très intéressant simple manque de corps et de complexité peut être Speyside 10 à 15 ans
83/100
WDTS2011-01
Commentaire de Amor57
Lors du service, le nez dégage un joli fruité sur l’écorce d’orange amère avec une légère tourbe, du fumé, de la confiture de prunes, du caoutchouc. C’est intrigant. L’aération garde cette première palette en toile de fond et s’enrichit de fruité léger (pêche jaune, mirabelle, pomme, poire, orange pressée), de boisé, d’un côté minéral net se renforçant, de gomme à effacer, de pain grillé, de noisette. En bouche, l’attaque est douce tourne rapidement au plâtre, avec du bois des épices sur fond de caramel. Une légère âpreté avec des pépins de raison vient encore assombrir ce tableau assez peu flatteur. Seule une touche d’amande douce vient adoucir la bouche, à peine suffisante pour masquer l’âpreté. La finale démarre sur ces mêmes notes mais des herbes aromatiques et des épices viennent enrichir le panel : eucalyptus, cumin, menthe et aussi une note de caramel. Ce développement se termine par une amertume nette et l’âpreté de la bouche qui perce à peine.
C’est loin d’être un whisky plaisir, mais je trouve plaisantes ces facettes austères et j’aime bien. À réserver aux amateurs de whiskies "difficiles".
83/100
WDTS2011-01
Commentaire de RX21
Nez: fruit sur la pomme et la poire
Bouche: Dans le prolongement du nez toujours sur les fruits à pépins assez monolithique
Finale: Courte sans grand relief
Whisky assez dans le style d'un whisky classique relativement jeune
82/100
WDTS2011-01
Commentaire de Mars
Nez fruité avec de la poire/pamplemousse et légèrement fermier. A l'arrière plan on a de l'anis, de la menthe et de la réglisse. C'est huileux, puissant, légèrement piquant.
Après aération apparait des notes de pomme verte.

Bouche sucrée, piquante et huileuse. Il y a du citron, de la menthe, des épices et une poussière minérale.

Finale sur les épices sucrées. De la réglisse, de la pomme cuite. C'est légèrement fumé. La finale est longue, chaude et redescend lentement.
Après aération, le coté fumé prend de l'ampleur avec un coté terreux.

Ce whisky est un peu trop agressif a mon goût avec un coté un peu harsh (arômes un peu brut). Ce n'est pas mauvais du tout mais il faut aimer son whisky un peu brut de décoffrage.
81/100
WDTS2011-01
Commentaire de Bpoujol
Robe or
Nez assez doux marqué par la fumée (cendrée, grillée). Un peu de vanille, léger fruité. Peu complexe.
Bouche douce, très douce, attaque sur les fruits puis de la fumée (moins présente qu'au nez).
Finale assez longue, peu intense, sur la fumée.
80/100
WDTS2011-01
Commentaire de Blackmalt
Couleur or.

Nez Légèrement tourbé. Assez délicat et discret. Voire même trop. Il évolue vers un profil plus céréalier.

Bouche assez amère. Quelques notes de cendre et de bonbons Car-en-Sac.Un peu plate pour moi, elle s'effondre vite.

Finale moyennement longue avec un retour en bouche un peu épicé. On garde l'amertume de la bouche et peut-être un soupçon de cendre.
79/100
WDTS2011-01
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or pale

Nez : très joli au premier abord. Très chaleureux et rond sur des notes de pomme confite, de café au lait et de tourbe. Au fur et à mesure, perd en complexité pour arriver vers un sucre de guimauve. De belles notes de citron et d'amande.

Bouche : une bouche très en-dessous du nez. Très (trop) aqueux sans conserver de finesse et de complexité. On sent le citron, la fumée, mais le tout est très mou. On sent le bois et une amertume mal maitrisée.

Finale : moyenne, aqueuse, sur l'amertume boisée

Dans l'ensemble, un dram très moyen, peut-être trop dilué. Le nez est très joli mais la bouche est très faible.
78/100
WDTS2011-01
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : Il s'ouvre sur un intéressant mélange de fruits à chair blanche (pomme acidulée, poire) et de tourbe. Les phénols gagnent progressivement en puissance, sur les herbes aromatiques. L'aération permet l'expression de discrètes notes fermières (crottin). Il paraît plus tourbé lors de la seconde dégustation.
Bouche : L'attaque est aqueuse. La bouche se développe autour d'une tourbe légère et de notes d'eau de vie de poire ou de new-make. Il manque toutefois de la puissance nécessaire à s'exprimer pleinement. S'il paraît là aussi plus tourbé à la seconde dégustation, il manque toujours autant de puissance.
Finale : De longueur moyenne, un peu amère et légèrement tourbée.
Conclusion : Si le nez est sympathique, la bouche n'est pas à la hauteur, trop faible pour mon palais.
78/100
WDTS2011-01
Commentaire de Alexandre
Le nez débute sur des notes fraiches et boisées. Discret, il devient ensuite très floral, accompagné de touches sucrées agréables (vanille, citron, confiture d'oranges). L'aération permettra aux notes florales, déjà très présentes, de dominer l'ensemble, et de laisser le souvenir d'un nez très doux, mais finalement peu expressif.

La bouche est dominée par les notes boisées. Amère et discrète, elle voit ensuite apparaître des notes fruitées, puis une légère pointe de tourbe terreuse. L'aération permet à un ensemble mielleux, suave, presque collant, de faire son apparition en début de bouche. En dépit d'un profil différent, la même conclusion s'impose qu'au nez : doux, mais peu puissant.

La finale est moyenne, sur les mêmes arômes boisés / amères. Un peu de fumée et de sel, mais cela reste décidément bien discret. Une pointe d'arômes fermiers suite à l'aération, et toujours ce manque de patate.

En conclusion, un whisky certes agréable, mais auquel il manque complexité et surtout puissance.
77/100
WDTS2011-01
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Un nez assez linéaire marqué par la tourbe et le fruit avec une légère acidité agrumique qui vient heureusement un peu égayer ce premier nez assez austère.
Tout comme le nez, la bouche est très linéaire et présente très peu de complexité. La tourbe domine les agrumes. Le tout sans fioritures. Un morceau de tourbe trempé dans un jus d'oranges un peu éventé?
Le finale est relativement courte, perpétuant cette impression de tourbe un peu simpliste et au bout de quelques instants,... plus rien.
Ce whisky n'est pas destiné à des amateurs de single malt, mais constitue un bon apéritif.
75/100
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : belle tourbe puissante sans être trop violente. Citron et légers fruits jaunes, du poivre, un peu de muscade. Feu de bois, pin. Quelques effluves plus austères, savon, herbe verte, notes minérales. Joli nez, très fin, gagnerait à être plus expressif.
Bouche : légère, tourbée, épicée. Assez peu évolutive, reste sur un léger bois brûlé, de la fumée, de l'herbe.
Final : pas très parlante, molle. Tourbe poivrée très longue, tabac.

Le nez est prometteur même s'il manque de punch. La suite est très nettement en retrait, avec beaucoup de tourbe et de poivre et pas grand'chose d'autre.

Sachant que ce Curiositas est vendu 35€, je veux bien être un peu plus indulgent avec ce malt.
78/100
Commentaire deDamien
Couleur: or
Nez: de la tourbe, un peu de malt, solvant et savon.
Bouche: marqué par la tourbe. Un peu aqueux. Du bois et de la noix (fruits secs).
Finale: moyenne sur le bois et l’alcool.

Un bon whisky, plaisant, moyennement tourbé.

84/100

Benriach

Authenticus

Age
21 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
86/100
Benriach Authenticus
COULEUR : jaune doré à reflets légèrement ambrés. NEZ : frais, onctueux. Il est marqué par des notes de chocolat noir, de tourbe grasse et de suie. Il évolue sur la citronnelle et sur la racine de gentiane. BOUCHE : ferme, huileuse. Très tourbée, elle se développe sur des notes de bacon et de bâton de réglisse. FINALE : longue, sèche. Herbes aromatiques (thym, romarin). Elle se prolonge sur l’âcreté de la fumée de tourbe.
(la Maison du Whisky)
Commentaire personnel
Une très belle présence au nez. Une grande fraîcheur mêlée à de nets relents tourbés, dans un parfait équilibre. En bouche, d'abord une belle impression de tourbe, assez grasse, avec de la douceur maltée en avant-plan. Une impression de réglisse vient couronner le tout. Une très belle finale également, où se succèdent des impressions boisées, tourbées et légèrement acides. La tourbe garde cependant le dernier mot. Une très belle réussite, très équilibrée, très éloignée de son petit frère Curiositas.
88/100
Couleur: Or
Un joli nez fruité. Des pommes vertes au four avec une subtile amertume donnent à ce nez une intéressante complexité ce qui génère un grand plaisir.
Un mélange de fraîcheur et d'amertume avec de regrettables notes métalliques qui font dans un premier temps diminuer l'intérêt suscité par le nez. Belle complexité cependant, mais un certain déséquilibre. Dommage parce que le nez était extrêmement flatteur. Pour le reste quelques impressions tourbées assez discrètes viennent compléter le tableau.
La finale est très longue, marquée surtout par la fraîcheur de la pomme verte, même cuite, la douce amertume du nez y est légèrement palpable, et les notes métalliques de la bouche restent hélas présentes.
84/100

Benriach

1976, for the Nectar Belgium

Age
30 ans
Taux d'alcool
52,1 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Hogshead
Numéro fût
single cask 8080
Dates
Distill: 1976 Embout: 07-2007
Bouteille
123 de 166 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Benriach 1976 for the Nectar
Commentaire personnel
Un nez d'une imposante présence. Fraîcheur mêlée à de légères effluves de tourbe. Du fruit et du chocolat. Des notes de noix, un brin de fumée et un grand équilibre annoncé.
En bouche, un équilibre proche de la perfection. De légères notes acides mêlées à des souvenirs boisés. De la pomme verte cuite et mélangées à une multitude d'épices et des notes proches du thé. Vraiment excellent.
La finale est longue à souhait et les agréables sensations de la bouche se prolongent durant de très longues minutes.
93/100
Superbe nez avec ses notes de cacao, son parfait équilibre et cette complexité que lui donnent les effluves fruitées qui apparaissent après quelques instants. Quelques odeurs de sous-bois également.
En bouche, la même complexité qu'au nez. Parfait équilibre entre les notes fruitées et les impressions chocolatées. Aucune gêne due à l'alcool. Epices. Plaisir.
La finale est longue et très plaisante. Le bonheur que la bouche a ressentie avec ce whisky reste présent pour de longues minutes.
88/100
Commentaire de Pompix
Au nez, de délicates notes végétales (foin, mousse …) se mêlent à un léger boisé et une touche vanillée. Puis apparaissent des fruits bien mûrs, un brin citronné et un voile de fumée. Bel équilibre et grande complexité qui laissent présager un malt de haut niveau. En bouche, l’attaque est sucrée et légèrement acide, puis émerge une explosion de fruits (mangue, citron, groseille …) accompagnée d’épices douces (poivre …) et d’une touche de thé. Une douce amertume s’installe en fin de bouche et laisse s’exprimer une finale très longue avec une balance fruits/bois/épices parfaite. Pas de doute, nous avons affaire là à un grand malt, du grand art !
93/100

Benriach

1972, cask 4043

Age
33 ans
Taux d'alcool
49,3 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
hogshead
Numéro fût
single cask 4043
Dates
Distill: 1972 Embout: 09/2005
Bouteille
32 de 261 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Benriach 1972
Commentaire personnel
Le nez est frais et très agréablement agrémenté de quelques notes de menthe et de foin frais.
La première impression en bouche est celle d'une grande fraîcheur, un peu d'acidité et d'une belle complexité. Elle évolue assez rapidement sur des notes fruitées, ainsi que sur ces notes de cire ou de solvant. Bouche très agréable.
La finale est longue et fraîche, prolongeant parfaitement la bouche.
84/100

Benriach

Aged 16 years

Age
16 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-01 80/100
Benriach 16
Commentaire personnel

Couleur: Vieil or
Un nez relativement complexe, qui commence sur des notes de fruits secs et évolue vers la poire ou la pêche mûre avec quelques notes de cire. Un nez très intéressant et prometteur.
Après une excellente première impression avec un mélange de notes boisées et fruitées, l'alcool prend rapidement le dessus, limitant le plaisir originel. Mais heureusement au bout de quelques instants, le plaisir reprend le dessus avec de jolies impressions de fruits secs.
Une finale longue et chaude, mêlant des arrière-goûts de sherry aux noix de cajou. L'alcool reste cependant présent de façon assez dominante.
84/100

WDTS2011-01
Commentaire de ALouis
Couleur : Or
Nez: Très fin et floral, sur les fruits jaunes, l’abricot et quelques notes poivrées.
Les fruits sont mêlés à une légère tourbe, fumée et viandée, des épices et de la vanille.
Bouche: Une bouche atypique à la fois fruité et vanillé et tourbée, sur le goudron et le caoutchouc mais agréable et élégant et nullement dominant.
Très joli et équilibré.
Finale persistante sur les épices et quelques notes végétales.
90/100
WDTS2011-01
Commentaire de Mars
Nez : Pétrole, huile et fruité. Coté maritime, belle balance et bien fondu.
Après aération, plus de pétrole,d'huile et de fruit. Un peu de vanille.

Bouche : Huileux et fruité. Un peu d'agrumes. Légère faiblesse en bouche même si agréable.

Finale : Tourbe, épices et fruits (dans l'ordre). C'est huileux (dans la consistance et arômes). La finale est longue mais un peu faiblarde(surtout après aération)

Whisky agréable et easy drinkable. Ne supporte pas trop bien l'aération., mieux vaut boire sa bouteille rapidement.
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de PatGVA
N : sureau, pêche, liquoreux, citron, bergamote, fumée de jambon, herbacé, pointe de térébenthine.
B : même que le nez avec un coté infusion.
F : courte, vanille, infusion
86/100
WDTS2011-01
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or jaune.
Nez : 1er nez effacé, difficile à cerner, hermétique. Puis s’ouvre lentement sur des notes fruitées acidulées. Ne parvient pas à s’ouvrir pleinement. Des notes de café.
Bouche : Attaque douce, légère. Tout comme le nez, c’est plaisant mais très fermé, difficile à analyser.
Finale : A l’unisson de la bouche et du nez.

Commentaire : Semble malheureusement bien fermé, presque inaccessible. Toutefois, le peu qu’il laisse transparaître laisse augurer un beau potentiel une fois que ce whisky se sera ouvert. L’ajout d’eau le détruit dés les premières gouttes
85/100
WDTS2011-01
Commentaire de RX21
Nez: Fruits rouges (cerises)
Bouche: Patissière, Gâteau aux Abricots, biscuits
Final: Assez faible et un peu décevante.
85/100
WDTS2011-01
Commentaire de mapi
Couleur paille

Nez : le nez est très difficile à cerner. je le trouve déséquilibré sur l'alcool avec des notes herbacées (vert) et un soupçon d'artichaut.

Bouche : La sensation en bouche est très différente de celle au nez. Une attaque sur la fraîcheur qui laisse la place sur un bel équilibre entre alcool et arômes. Notes de fruits blancs, pêche et poire.

Finale : la finale est douce et fruitée avec une bonne persistance aromatique.
84/100
WDTS2011-01
Commentaire de Lemichtral
Nez: Sucré, sur les bonbons haribo (crocodiles rouges!) et les fruits rouges
Bouche: attaque sur l'alcool, puis le grain et le thé vert,tourbe discrète.
Finale: Courte
82/100
WDTS2011-01
Commentaire de Bpoujol
Nez doux, du fruit (blancs, jaunes), du miel. Un peu de caramel. Peu complexe.
Bouche légère, marquée par des notes de bois, sans être trop boisée. Un peu de fruit. Quelques notes un peu épicées.
Finale courte, sur les fruits et le malt.
80/100
WDTS2011-01
Commentaire de Pompix
Le nez : Que dire… ce nez est pauvre, brouillon avec un alcool pas forcément bien intégré au regard de sa réduction apparente. Il évoque la céréale. L’aération lui profite avec l’apparition de levure de boulanger ainsi qu’un léger fruité et un infime soupçon de tourbe. Peut-être est-ce plus mon imagination qu’autre chose. La bouche est un cran au dessus mais ne me permet pas d’identifier plus de choses. La fin de bouche apporte des arômes légèrement torréfiés (cacahuète grillée) et la finale reste correcte bien que relativement courte.
80/100
WDTS2011-01
Commentaire de Dadamien
Nez: Nez assez soft, jeune. Heather, fruité frais, quelques notes de chocolat, vanille.
Bouche: Heather, un peu poivré. Métallique, végétal.
La finale est dans la même veine, végétale, herbeuse, des notes de vanille.
80/100
WDTS2011-01
Commentaire de GaxMalt31
Nez : Jeune whisky fruité et floral , réduit à 40/43%. Effluves pâtissière sur la génoise. Un soupçon de menthe. Très speyside.

Bouche : Grasse et crémeuse le coté pâtissier laisse la place au malte, la fraîcheur du fleuri reste présente. Légèrement poivré et salin.

Finale : Les épices poivrées restent en bouche, les autres saveurs restent discrètes. Pas mon style de whisky.
79/100
WDTS2011-01
Commentaire de Piazzolla
Nez: frais, fruité (pêche au sirop), miel léger, poudré, une pointe d’exotisme (ananas), un peu (trop) sage à mon goût même si fait plutôt envie !
Bouche: Ben zut alors, pas désagréable, mais pas grand-chose à raconter. Attaque douce et également (beaucoup cette fois) trop sage, développement qui se fait attendre et n’arrive jamais vraiment ! Bref, il se passe moins de choses qu’au nez, ce qui est franchement frustrant. Texture assez grasse qui ne compense pas le reste.
Finale: pas de bouche, donc difficile d’avoir une finale … Tout juste quelques légumes verts peu enthousiasmants (poireau ?) et une légère amertume.
79/100
WDTS2011-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or pâle
Nez : La végétalité propre aux malts un peu jeunes, faite de genièvre et d'angélique confite. Un bon point : il n'y a pas de levures. Du biscuit (gâteaux secs) et de la céréale maltée. On reste très proche du matériau brut. Un petit peu de fumée, une pointe de caoutchouc, et quelque chose de délicatement citronné (tarte au citon meringuée ?) qui pourraient évoquer un whisky des îles noyé. Un peu de jus de pomme. Douceur du sucre glace. Miel d'acacia fortement dilué.
Bouche : L'attaque est douce, dominée par la vanille et le jus de pomme. La bouche est facile, fluide, lègère sans être molle. Puis le bois s'exprime plus, et l'alcool, bien que discret (43% ?), apporte de la structure à l'ensemble. Malheureusement, il ne se passe pas grand chose de plus avant que la bouche ne se fasse plus âpre, asséchante, marquée par une certaine amertume.
Finale marquée par une franche note de réglisse à la violette.
Commentaire : Un malt un peu jeune, qui pourra trouver sa place à l'apéritif, mais qui me fait comprendre pourquoi je n'ai pas souvent envie d'un whisky à l'apéritif...
79/100
WDTS2011-01
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Le nez est délicieusement fruité, très doux, sans la moindre agressivité. Pas très complexe il n'en reste pas moins agréable, même si quelques relents de levure apparaissent discrètement après7 quelque temps.
La bouche est un peu partagée entre le fruit et les épices, avec un soupçon d amertume faisant penser à des restes de levure. Ensuite le fruit mêlé à la vanille prend le dessus. Ici non plus pas de complexité et pas de défaut. Un whisky cependant assez linéaire même si la douceur du fruit est en permanence accompagnée par une légère amertume.
La finale est relativement longue, et ici c'est la douceur qui l'emporte nettement.
Voici un whisky qui doit être très agréable à l'apéritif et qui est sans prétentions. Ce n'est pas un whisky destiné aux aficionados, mais qui plaira à tous ceux qui veulent boire un bon whisky.
78/100
WDTS2011-01
Commentaire de Dede
Couleur : Or

Nez : D'abord assez puissant, il s'ouvre sur des parfums de pomme chimique (bonbons à la pomme) et de poire accompagnés de notes maltées et herbacées ainsi que de caramel industriel. Il se révèle plus agréable lors de la seconde dégustation. Les notes de caramel ont disparu, et l'ensemble se trouve mieux défini, plus précis. Une belle amélioration.

Bouche : L'attaque est aqueuse, mais gagne en puissance par la suite. La bouche est peu expressive, sur le malt avec quelques notes herbacées. Le goût de l'alcool se fait malheureusement sentir en fin de bouche. Un très léger fruité est présent lors de la seconde dégustation.

Finale : Elle se révèle étonnamment longue comparée au manque de puissance de la bouche. Les saveurs sont dans le prolongement de la bouche, sur le malt et l'herbe coupée.

Conclusion : Un malt qui a peu de chose à raconter. Il manque de complexité, de puissance et de plaisir, surtout en bouche. Ceci-dit, il ne souffre d'aucun défaut majeur. Il s'est toutefois amélioré après quelques jours d'ouverture.
78/100
WDTS2011-01
Commentaire de Alexandre
Le nez, très discret est marqué par une grande fraicheur. Il débute sur de la tourbe fermière et une touche de fumée. Ensuite, du citron, du pamplemousse et de l'herbe humide viennent confirmer ce nez décidément très rafraichissant. De la bruyère, rappelant une plaine face aux falaises, vient finir le nez. Après aération, sans perdre sa douceur et sa fraîcheur, des notes sucrées (miel) et de céréales débuteront le nez, avant un concentré des arômes décelés auparavant.

La bouche, très (trop) discrète, est assez linéaire. Elle débute sur de la céréale (orge), avant d'aller sur des notes légères de fumée. L'aération permet à des arômes de fruits (papaye) et de citron de venir au premier contact en bouche. L'ensemble demeure sans trop de complexité et souffre d'un manque de puissance.

La finale, de longueur moyenne, vient quelque peu rattraper la bouche. Sur la cendre froide, elle évolue rapidement après quelques minutes vers des notes de fumée et d'herbe humide. Une certaine explosion revigorante vers des notes cendrées / goudronnées viennent donner le coup de punch que l'on a vainement attendu en bouche.

En conclusion, un whisky discret, au nez charmeur et à la finale intéressante. Mais il manque cruellement de puissance et de complexité à mon goût.
77/100
WDTS2011-01
Commentaire de Stephane
Nez: Agréable mélange de fruits, fleurs et épices, pot pourri (refill sherry ?). Délicat, féminin, aérien... manque quand même de punch et de complexité.

Bouche: Malt, boisé vanillé et épicé gourmand, malgré un léger piquant. Fruits du verger, notes végétales. Tombe vite.
Un whisky agréable mais très commun, manquant d'ampleur, d'originalité, de complexité... d'un je ne sais quoi pour le rendre excellent.
75/100
WDTS2011-01
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or

Nez : Au départ, forte odeur liée à un new make, légèrement fruité (pomme). Puis part sur la réglisse (douce-amère), une légère tourbe. Une jolie complexité sans que l'alcool soit très présent. Sur la durée, on y trouve un peu de noix de coco. Il faut aller le chercher, mais quand on le trouve, le nez est assez agréable.

Bouche : Sur le bois, très diluée et sans complexité. Vraiment dommage. On ne voit pas vraiment ce qu'on peut y trouver. Peut-être quelques traces de noix de coco ? Après quelques temps, il devient un peu plus profond, mais reste toujours le bois et l'amertume.

Finale : très courte, sans relief.

Conclusion : le nez laissait entrevoir une certaine complexité. La bouche se concentre sur du bois et passe à côté.
75/100
WDTS2011-01
Commentaire de Amor57
Le premier nez ressort immédiatement sur le moisi, la terre avec une pointe de gingembre, la bile. C’est vraiment peu engageant. Avec un peu d’aération, des fruits et des épices font une timide apparition, toujours sur ce fond de notes rances. En cherchant bien, on peut aussi y détecter du noyau de cerise, du soufre, du fumé. Le lendemain matin, le whisky est toujours aussi peu engageant. Espérons que la suite va s’améliorer. En bouche, l’attaque est épicée avec une brusque montée alcooleuse, juste ce qu’il faut pour se montrer désagréable, mais aussi du poivre noir, quelques fruits confits, de la figue et de la pomme, et une impression d’empâtement de la langue. La finale, de longueur et d’intensité moyennes, est d’abord sur la figue séchée, avec de l’orange confite sur de rares épices, puis cette lourdeur qui avait empâté la bouche revient faire un tour.
Il n’y a pas à dire c’est un whisky. Certains aspects sont intéressants mais le côté désagréable est trop présent.
75/100
WDTS2011-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune clair
Nez: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, oursons Haribo, cartonneux, épices doux, levure
Bouche: intensité faible, aqueux, sécheresse boisée, légère amertume
Finale: courte, légèrement chauffante
Conclusion: Malgré qu'il n'y a rien de vraiment déplaisant dans ce whisky je n'arrive pas à prendre du plaisir avec ce dram. Peut-être une question de forme du jour ou de préférences personnelles

71/100
WDTS2011-01
Commentaire de Blackmalt
Couleur or

Nez alcooleux, assez franc. Effluves de café avec un peu de fruité exotique style glace à la crème. Quelques notes de bois. Sur l'aération, quelques touches de savon de Marseille. Il revient ensuite sur le café.

Bouche fluide et légèrement piquante en attaque. Pas très expressive. Je ne perçois pas grand chose à part une amertume qui n'apporte rien.

Finale pas très expressive non plus. Elle est cependant de longueur moyenne car une chaleur revient en bouche.
70/100

Embouteillage indépendant: Benriach

Benriach

Old Malt Cask, 18 years

Collection
Old malt cask
Age
18 ans
Taux d'alcool
50,0 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
refill barrel
Numéro fût
single cask DL 1323
Dates
Distill: 10=1985 Embout: 09-2004
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Benriach Old Malt Cask
Commentaire personnel
Un nez très floral, très parfumé avec des relents assez nets de miel et de petites pointes acidulées. Une très grande douceur. En bouche, la même impression de douceur florale, assez complexe avec toujours cette petite présence de miel en arrière-fond. La finale reste dans les mêmes tons, avec cependant une pointe assez précise d'eucalyptus.
84/100
Un nez très intéressant, avec des notes de miel fumé mêlées à de très beaux relents fruités et floraux. Une certaine fraîcheur agrumique se dégage également. En bouche, ce whisky est d'abord sec, puis passe par une phase d'amertume avant de révéler des beaux goûts fruités, derriere un léger nuage de fumée. La finale est assez longue, et très intéressante, avec une pointe parfumée d'eucalyptus.
84/100

Benriach

Single Malts of Scotland, 21 years Vintage 1984

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
21 ans
Taux d'alcool
56,7 %
Embouteilleur
Specialty Drinks Ltd
Numéro fût
single cask 490/514
Dates
Distill: 16-9-1984 Embout: 18-9-2006
Bouteille
481 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum92/100
Benriach 21 The Single Malts of Scotland
Commentaire personnel
Un nez sublime, très franc, fait de sherry et d'un subtile mélange d'épices grillées, des relents de fumée. Des fruits exotiques, des fleurs en abondance, une rare complexité même si ce whisky semble ne pas faire dans la dentelle. Après un tel nez, on s'attend à une bouche moins exubérante.
Et bien non. D'abord une petite amertume boisée rapidement suivie d'une très belle et agréable acidité et ensuite toute une belle panoplie de goûts allant du bois très fin aux fruits exotiques pas vraiment mûrs. Un équilibre constant entre l'amertume et la douceur.
La finale est très longue et prolonge parfaitement l'impression en bouche. Un whisky en tout point remarquable.
20/20
Commentaire de Dede
Couleur : Ambre pâle

Nez : Immédiatement tourbé (fumée grasse), mais aussi agréablement malté (bière blonde) et marqué par les agrumes (citron vert). De belles notes animales (cuir, sauce barbecue) et végétales (tabac) lui apportent une complexité très intéressante.

Bouche : Puissant dès l'attaque, mais l'intégration de l'alcool est tout à fait suffisante pour le boire sec avec plaisir. La tourbe est ici puissante, grasse, se mêlant aux saveurs déjà décelées au nez (tabac, cuir, citron vert). Et toujours ces notes maltées évoquant une bière blonde.

Finale : Longue, offrant une puissante retro-olfaction sur la tourbe et la douceur du malt.

Conclusion : Un superbe exemple de tourbe continentale mâtinée de sherry.

90/100

Benriach

Single Malts of Scotland, 23 years , Vintage 1984

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
23 ans
Taux d'alcool
54,2 %
Embouteilleur
Specialty Drinks Ltd
Numéro fût
single cask 194
Dates
Distill: 26-09-1984 Embout: 22-04-2008
Bouteille
214 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Benriach SMOS 23
Commentaire personnel
D'agréables odeurs de malt et de pain grillé forment les premières impressions au nez. De légères effluves fruitées tentent de se frayer un chemin.
En bouche, la première impression est un délicieux mélange entre le malt et une douce amertume. Sans être très complexe, ce whisky est d'excellente facture.
La finale est un peu étonnante puisqu'elle part sur des notes légèrement acides (totalement absentes de la bouche) pour finalement revenir dans le registre du pain grillé qui caractérisait le nez.
84/100

Benriach: échantillons

Benriach

Best Casks of Scotland

Collection
Best casks of Scotland
Age
8 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Dates
Distill: 1996
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
70/100
Pas de Photo
Echantillon grâcieusement offert par "La Cave de la Halle, Avallon" à Courbevoie
Commentaire personnel
Un nez relativement doux, un peu mielleux avec une légère pointe d'acidité et n'annonçant pas une grande complexité. La bouche ne dément pas le nez. Un alcool doux sans beaucoup de relief ni complexité. Une légère pointe d'acidité et d'amertume vient égayer la monotonie de ce whisky en bouche. Une finale de longueur moyenne, assez sucrée revenant sur le malt.
70/100

Benriach

1978, Moscatel Finish

Age
29 ans
Taux d'alcool
53,2 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 4412
Dates
Distill: 1987 Embout: 07-2008
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
81/100
Commentaire personnel

Un nez très agréablement marqué par des relents de guimauve et une grande douceur rappelant les bonnes maturations sherry. Un nez irréprochable.
En bouche, un mélange très complexe de notes légèrement boisées, un peu d'acidité agrumique et une belle douceur et surtout un grand équilibre dans une remarquable rondeur.
La finale est très longue, et garde longtemps en mémoire le boisé très fin de ce beau whisky. La douceur est absente de cette finale.
Aucune trace de mauvaise finition, comme on aurait pu le craindre car c'est souvent le cas avec des finitions en fût de vin doux. Une grande réussite.
84/100
Le nez est assez plaisant, mêlant un peu de boisé à des notes vineuses assez marquées. J'aurais dit "sherry" si la dégustation avait été faite à l'aveugle... Une odeur proche de la confiture de prunes...
En bouche, la même impression, pas désagréable, de vin mêlé à d'assez lourdes notes doucereuses et un tout petit côté légèrement acide, le tout étant encadré par de discrètes notes boisées.
La finale est longue et chaude, toujours dominée par les mêmes arômes que la bouche te le nez.
79/100


Benriach

Glenriach 3 years

Collection
Le Puits à Whisky
Age
3 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Fût
hogshead
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
65/100
Commentaire personnel
Un nez bizarre mélangeant des relents de levure avec des effluves de malt voilées par quelques notes florales. Ça sent fort le new make...
En bouche, on sent cette même jeunesse et cette immaturité. Des notes cependant agréablement parfumées viennent remplacer les relents de levure du nez.
La finale est du même tonneau, et une certaine amertume semble dominer.
On aurait mieux fait de laisser ce whisky quelques années de plus dans son fût... Mais malgré tout, cela reste un très bon rapport qualité/prix... surtout à cause du prix.
65/100

Benriach

Single Cask 1976

Collection
Single Casks
Age
32 ans
Taux d'alcool
50,3 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 2014
Dates
Distill: 1976 Embout: 2008
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Commentaire personnel

Benriach

Single Cask 1977

Age
30 ans
Taux d'alcool
51,3 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 7186
Dates
Distill: 1977 Embout: 2008
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Un joli nez à la limite entre le malt et le fruit, très végétal et relativement frais. Un mélange d'impressions de douceur se mêlent à des notes poivrées, conférant à ce whisky un caractère relativement complexe.
L'attaque en bouche est très agréable, avec un mélange d'impressions acides et de très beau relents fruités. Cependant, l'acide plus le fruit ne donnent pas dans ce cas des notes agrumiques. Plutôt mélange de pomme verte et vinaigre balsamique.
La finale est dans le prolongement de la bouche, avec tour à tout des notes de fruit et des notes acides, légèrement métallique qui reviennent longtemps à la charge.
84/100

Benriach

Single Cask 1979

Collection
Single Casks
Age
29 ans
Taux d'alcool
51,2 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 10771
Dates
Distill: 1979 Embout: 2008
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Commentaire personnel

Benriach

Single Cask 1984

Collection
Single Casks
Age
24 ans
Taux d'alcool
53,5 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 33038
Dates
Distill: 1984 Embout: 2008
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Commentaire personnel
Un sublime nez fait d'épices et de fruit. Des relents de noix également.
En bouche, une belle rondeur, avec cependant une acidité inattendue, mais très agréable. De la mandarine poivrée et un agréable boisé par derrière.
Une belle finale longue à souhait, avec cette impression à la fois agrumique et maltée qui persiste.
Du grand art.
88/100

Benriach

Triple distillation 1998

Age
10 ans
Taux d'alcool
59 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 18623
Dates
Distill: 1998 Embout: 2008
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Un nez à la fois doux avec ses notes de guimauve et légèrement piqant avec des relents fumés et de bois vert. Le nez est assez inhabituel.
La bouche est également assez déroutante. Des notes acidulées (comme les bonbons acidulés) et un fort taux d'alcool caractérisent ce palais qui reste cependant assez intéressant. On est loin des vieux Benriachs, mais cette expression à la fois forte et fraîche semble ouvrir la voie vers une autre sorte de whisky... loin des traditionnels...
La finale est longue, forte et fraîche.
Ce whisky est certainement très intéressant pour l'expérience, mais c'est asses éloigné des whisky qui me transportent de plaisir.
79/100

Benriach

1985

Age
No age statement
Taux d'alcool
48,1 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Dates
Distill: 1985
liens et cote moyenne
0/100
Commentaire personnel

Benriach

1975 for Whisky Agency

Age
34 ans
Taux d'alcool
50,6 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Bourbon
Dates
Distill: 1975 Embout: 2010
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Commentaire personnel

Benriach

1991, Bourbon Barrel

Age
20 ans
Taux d'alcool
51,6 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon barrel
Numéro fût
single cask 32283
Dates
Distill: 03-1991 Embout: 07-2011
Bouteille
143 de 251 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-03 85/100
Benriach Mos
Commentaire personnel
Commentaire deDamien
Couleur: or

Nez: un nez fruité et assez fortement vanillé. Notes de cake et d’orange; pêche, poire, compote de pommes avec donc une légère acidité. C’est un beau nez fruité. On a aussi un côté "vert", avec des fleurs coupées, de l’herbe fraiche. Une légère tourbe fumée apparaît à la fin. Une pointe de poivre également.

Bouche: ça commence vraiment sur les fruits, ensuite l’alcool apparaît et se fond rapidement sur le sucre vanillé. On a vraiment un côté bourbon (américain) marqué. Pratiquement pas de fumée, mais un côté boisé qui ressort. Quelques notes de céréales également et de houblon.

Finale: assez longue et plutôt boisée. Les notes de vanille s’estompent assez rapidement pour laisser place à une amertume marquée.

C’est un très bon whisky, avec un beau nez et une bouche agréable. La finale est un peu en retrait, même si elle reste assez longue et chaude.

89/100
WDTS2013-03
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Vieil or.
Nez : Démarre sur une touche légèrement herbacée avant de s'ouvrir sur des notes beurrées et fruitées beaucoup plus attrayantes. Se fait nettement plus spectaculaire et salivant maintenant, avec des tas de bonbons au citron et de l'ananas pas tout à fait mûr sur une génoise bien appétissante. Une touche de miel léger. Et pas mal d'alcool, histoire d'équilibrer le tout. La marque de fabrique Wilson & Morgan ?
Bouche : J'aime ! Très vivante et fringante, avec plein de fruits frais (principalement du jus d'orange fraichement pressé). Juteuse et crémeuse. C'est puissant (50% ?) mais ça ne brûle jamais.
Finale : Longue et veloutée, elle s'efface sur la douceur d'un miel léger.
Commentaire : Un whisky de pur plaisir, puissant et savoureux, qui mêle l'acidulé des fruits frais à la douceur du gâteau sortant du four. Le mieux que l'on puisse obtenir d'un Speysider d'âge moyen issu d'un refill-sherry. Un joli Glen Keith ?

90/100
WDTS2013-03
Commentaire de Whiskywardrobe
"C'est un whisky tout à fait intéressant avec beaucoup d'épices et de bois. J'aime mais pas la moindre idée de ce que cela peut être "
Ce whisky est de couleur or.

Nez (89): (5) plus que la moyenne. Miel, agrumes, épices, vanille, cannelle.

Taste (90): bon, puissant. miel, agrumes, épices, bois, de la fumée, des fruits.

Finition (89): (4) moyenne. Miel, épices, agrumes.
89/100
WDTS2013-03
Commentaire de Mars
Nez : Fruits frais, pastille à la menthe, floral.

Bouche : Fruits frais.

Finale : Fruits frais, liquoreux, réglisse. Longue.

Commentaires : Pas complexe mais très bon. Alcool bien intégré.

88/100
WDTS2013-03
Commentaire de Jbrice
Nez : des notes soufrées au départ. Puis, l'arôme dominant me fait penser aux bonbons Haribo en forme de banane. S'en suit de la vanille, des épices, du malt et du shortbread. D'une certaine manière, assez typique des Highlands.

Bouche : Assez atypique. Très expressive et sucrée. On sent beaucoup les bananes Haribo. On dirait presque un rhum!!

Finale : longue sur des relents fruités.

Commentaires : M'évoque successivement un Clynelish des années 90 puis un rhum... Serait-ce un rhum finish?? En tous cas, ça a le mérite d'être original, bien fait et long en bouche.

87/100
WDTS2013-03
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or pâle
Le nez est assez fortement marqué par l'alcool et de légers picotements apparaissent au début. Au bout de quelques instants, de belles notes fruitées prennent le dessus. Un soupçon de vanille. Des bonbons acidulés.
L'attaque en bouche est toute en douceur et un joli contraste entre la douceur fruitée (pêches) et des notes plus acides (agrumes, ananas) lui donne une belle complexité.
La finale est assez spectaculaire. Fortement marquée par la fraîcheur des agrumes, elle est longue et agréable.

86/100
WDTS2013-03
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune clair
Nez: intensité moyenne, alcool assez bien intégré, pâte d'amandes, céréales, fruits rouges, fruits jaunes gelifiés
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, douceur céréalière, malté, fruits jaunes gellifiés, poivre blanc
Finale: moyenne

86/100
WDTS2013-03
Commentaire de arno
Nez : discrètes notes de verveine-tilleul avec ensuite du bois jeune. Caramel, puis se porte sur le cuir, le cirage. L'aération révèle le cachou & le tabac frais.
Bouche : à fond sur le cachou, apparaît ensuite le tabac frais qui ne quittera jamais cette bouche. A part ça, poivre, sel, herbes, un peu de bois fumé. Caoutchouc.
Finale : tabac & infusions du soir (verveine & tilleul)
Conclusion : Étonnant. Intéressera les fumeurs (du moins c'est ce que j'aimerais trouver dans un cigare si je m'y mettais!). Au-delà de cette originalité, c'est un bon malt, sans plus.

85/100
WDTS2013-03
Commentaire de Piazzolla
Nez : ressemble à un autre sample de cette session (N°3). Base minérale (légèrement poudrée ici), verdeur végétale et un peu trop prononcée à mon goût. Un nez globalement assez bizarre.
Bouche : attaque assez soyeuse et délicate. En phase avec le nez avec en plus un joli fruité (poire, pèche blanche).
Finale : assez courte même si une certaine persistance du côté poudré/minéral.
Conclusion : Un malt déroutant par son nez mais avec lequel on se réconcilie grâce à la bouche. Pour autant il ne convainc pas totalement !

84/100
WDTS2013-03
Commentaire de Dede
Couleur : Or

Nez : Démarre à fond sur les fruits à chair blanche (poire, pomme), puis sur la vanille, et enfin le gingembre. Agréable, mais très « wood technology ».

Bouche : Puissante, le bois parle fort, avec beaucoup d'épices, encore de la vanille et des bonbons à la pomme. On n'est pas surpris, c'est dans la ligne du nez.

Finale : Assez longue, vanillée mais aussi plus sèche, voire légèrement astringente.

Conclusion : Un whisky à faire goûter aux amateurs de vanille. Je ne m'y retrouve pas, mais c'est bien fait.

84/100
WDTS2013-03
Commentaire de RX21
Couleur: Paille
Nez: Pomme, certaine douceur
Bouche : Mandarine jus d'orange, malt
Finale: Courte

84/100
WDTS2013-03
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Très frais et fruité, suivie par les tons chauds de céréales et de biscuits sucrés.

Goût: aigre et amer de petites influences un peu de douceur (dommage).

Finition: Mi-long et épicé (poivre).
82/100
WDTS2013-03
Commentaire de Flonews
Couleur: Or clair

Nez: assez plaisant, sur la céréale, le pain d'épices et les fleurs. Des notes fugaces d'herbes vertes contrastent avec la meringue. L'ajout d'eau disperse beaucoup les arômes qui peinent à revenir.

Bouche: Sans eau, l'attaque est très puissante, sur des notes pâtissières devenant astringentes. L'ajout d'eau est difficile. Comme pour le nez, il a du mal à se reconstruire. Après un long moment, il reprend des couleurs et retrouve sa douceur. La dernière goutte franchement sur le chocolat est cependant un vrai plaisir.

Final: Les notes gourmandes ne s'attardent malheureusement pas très longtemps.

Beaucoup de promesses au nez avant l'ajout d'eau. La bouche reprend le flambeau, mais l'alcool est bien trop présent. L'eau étouffe rapidement les notes les plus intéressantes qui tardent à revenir. Difficile à maîtriser, dommage.

81/100
WDTS2013-03
Commentaire de Jeep
Nez : Un mélange de céréales, de cake aux fruits, beaucoup de vanille, de la pâte d’amande ainsi que des notes de solvant. A l’aération, des notes plus florales ainsi que de la noix de coco séchée. Plutôt complexe mais je n’accroche pas sur le profil du nez.
Bouche : Très « grain ». Crème brûlée, amande amère, vanille, vanille et vanille.
Finale : Sur les amandes et la… vanille. Assez courte.
Conclusion : Un relativement jeune « grain » ? Girvan ? Pas mon truc en tout cas 80

80/100
WDTS2013-03
Commentaire de TTN
Nez alcooleux et poivré, légèrement floral. Une goutte d'eau lui permet de s'ouvrir avec des notes de pétale de rose, d'amande et une pointe de citron.
Bouche particulièrement florale avec un peu de céréales.
Finale poivrée, mentholée sans eau. Tout en douceur avec la goutte d'eau mais également courte.
Un malt pas dénué d'intérêt, qui nécessite une goutte d'eau pour s'ouvrir mais qui le fragilise également en devenant "délicat".

80/100
WDTS2013-03
Commentaire de Mapi
Couleur jaune paille

Nez: Le nez semble très aromatique. Mais cela donne plus une impression de densité voire de lourdeur plus que de complexité. On est sur le sucre et de la vanille. Un côté floral mais pas dans la légèreté.

Bouche: Du tonus, de la puissance et de la vanille, beaucoup de vanille, beaucoup trop de vanille. Peu de chose à part du bois neuf, avec ce que l'on retrouve encore parfois dans le monde du vin vinifié en barrique neuves : du jus de bois.
L'alcool est un peu asséchant.

Finale : Bonne longueur, le bois neuf est vraiment trop marqué ce qui apporte de l'amertume. Colle à bois.
Unidimensionnel. Problème de maturation?

78/100

Benriach

1994, Heavily Peated

Collection
Un-chillfiltered Collection
Age
10 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Signatory
liens et cote moyenne
78/100
Commentaire personnel
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Le nez est très tourbé, étrangement une tourbe assez marine, genre Islay. Derrière se cachent un côté boisé et fruité également. Le tout est assez intéressant bien qu’agressif, quand même. En bouche ça se gâte, des aspects très agréables se disputent avec d’autres qui le sont franchement moins. L’impression d’être sur le pont d’un vieux bateau: marin et bois pourri en même temps, assez sec et acre. Plus la dégustation avance et plus c’est cette dernière impression qui prend le dessus. Et les fruits sont vraiment bien cachés. Mon conseil si vous voulez découvrir un speyside tourbé: on trouve d’excellents Ardmore…
78/100

Benriach

12 years old. Master Distiller: A. MacCannachie

Age
12 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Officiel
liens et cote moyenne
87/100
Benriach 12ans
Commentaire personnel
Commentaire de Aw-Lyaka
Le nez est extremement doux,floral,et m'évoque des arômes de céréales,de sherry et de bruyère.En bouche,on détecte des épices(curry?),du poivre et une salinité discrète atténué par des effluves florales printannières(herbe fraîche,rose,bois jeune).La finale est moyennement longue et passe par une foule d'arômes(agrumes divers, bonbons,tabac,paille et odeurs boisees,pomme,poire...).Après quelques minutes,apparaît une certaine rugueur vite dissipée par une incroyable douceur qui tapisse l'intèrieur des joues(fruits rouges, baies de genièvre).Un très bon whisky auquel il manque certainement un peu de robustesse(son taux d'alcool n'est que de 40%)
87/100

Benriach

Birnie Moss

Age
No age statement
Taux d'alcool
48 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
( 3 years old?)
liens et cote moyenne
63/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Très pâle
Nez : Assez désagréable. Caoutchouc, céréale fumée. Un vague soupçon d'iode et de tourbe. Le caoutchouc s'affaiblit doucement à l'aération.
Bouche : Mal définie. Plus suave que le nez ne le laissait supposer. D'abord sur la céréale, puis amère et tourbée, avec une touche de sel.
Finale : De longueur moyenne. Amère et légèrement cendrée et salée.
Conclusion : Un whisky qui ne casse pas trois pattes à un canard. Assez désagréable, sans complexité et embouteillé trop jeune.
60/100
Commentaire de Dede
Couleur : Très pâle
Nez : Marqué par la céréale fumée. Caoutchouc neuf, goudron, aggloméré brûlé (si, si, les panneaux de particules de bois collées). Sans complexité, mais beaucoup moins désagréable que la fois précédente.
Bouche : Dominée par la céréale et la fumée. Une attaque assez douce sur le malt, puis la fumée arrive ainsi qu'un léger piquant épicé et une petite note fraîche et mentholée.
Finale : Relativement longue, fumée, avec des notes de céréale et le retour du caoutchouc.
Conclusion : Ce Birnie Moss m'a paru beaucoup plus agréable et équilibré que la fois précédente. Le sample devait avoir besoin d'un peu d'air pour s'exprimer. Plus fumé que tourbé, sur la céréale, un petit whisky simple qui se laisse boire, même s'il n'a rien d'exceptionnel.
65/100


Benriach

1976

Collection
Cask strength Collection
Age
28 ans
Taux d'alcool
56,9 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 5442
Dates
Distill: 22-12-1976 Embout: 07-04-2005
Bouteille
426 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
90/100
benriach 1976 sv
Commentaire personnel
Commentaire de David S
Robe ambrée avec des reflets dorés. 426 bouteilles issues d'un fut de sherry (N°9442).
Nez ample et gourmand. Étonnamment marin avec de la tourbe grasse et du sel. Fruité sur la pomme cuite au four et le citron, le sucre vanillé et la cannelle. Épicé sur le poivre vert, viandé sur le bacon et la viande faisandée. Un nez riche et complexe qui augure une bouche musclée.
La bouche est vive est charpentée. Piquante sur les épices, le café et la croûte de gâteau un peu trop cuite. on retrouve ces notes de viandes un peu trop cuites et le fruité des agrumes avec le citron. Quelques notes boisées et humide termine cette bouche musclée et des plus agréable. La finale est persistante, poivrée et boisée avec des notes d'agrumes.
Un whisky qui fera long feu l'hiver au coin de la cheminée.
90/100

Benriach

33 year old, for the Whisky Fair

Age
33 ans
Taux d'alcool
46,2 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 3350
Dates
Distill: 1976 Embout: 2009
liens et cote moyenne
92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Vieil or
Nez : Une explosion de fruits exotiques (passion, papaye, goyave) dominée par la mangue et le pamplemousse rose. Une douceur vanillée enrobe délicieusement cette salade de fruits frais. Quelle fraîcheur à 33 ans ! Le boisé se fait très discret, sur une très légère note épicée (gingembre).
Bouche : Du pur jus de pamplemousse rose qui vous explose en bouche. Pas grand chose d'autre, mais c'est vraiment excellent. Une légère amertume boisée à l'attaque qui s'évanouit aussitôt pour laisser place au fruit. Superbe.
Finale : Longue, toujours sur le pamplemousse rose, et légèrement mentholée.
Conclusion : Un dram peu complexe, cohérent du nez à la finale mais tout simplement excellent. Pas d'évolution sans fin ni d'arômes savamment stratifiés ici. Juste un fruité exubérant et une fraîcheur exceptionnelle. La grande classe.
92/100

Benriach

33 years, batch 7

Age
33 ans
Taux d'alcool
53,2 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 8795
Dates
Distill: 1976 Embout: 07/2010
Bouteille
221 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Or soutenu
Nez : Mélimélo de parfums vanillés et acidulés. La douceur de la vanille répond à l'acidité des agrumes, avec de belles notes de mandarine, de pamplemousse jaune et de jus d'orange. Puis arrivent les ananas, ananas mâtiné de noix de coco - pina colada en fait - ananas séché, ananas frais, ananas en boîte, de l'ananas partout, à tous les étages. Et moi j'aime ça l'ananas, surtout quand il se marie aussi bien aux notes vanillées et agrumiques du premier nez. Exubérance et équilibre réunis dans un verre. Il m'a semblé déceler aussi de très fugaces notes de malt tourbé.
Bouche : Fraîche et puissante, elle est dans le prolongement du nez. D'abord fruitée, acidulée et vanillée (ananas, agrumes), elle s'épice en milieu de bouche (muscade et poivre blanc ?) sous l'influence du chêne.
Finale : Relativement longue et intense, elle est sèche et agrumique (pamplemousse jaune), laissant le bois s'exprimer encore un peu plus sous la forme d'une amertume tannique mais maîtrisée.
Conclusion : Encore un très beau Benriach 76 fruité et exotique. Le nez est à se damner, jouant d'un équilibre parfait entre la douceur de la vanille (le hogshead a bien donné) et les notes acidulées des agrumes et des fruits exotiques. La bouche et surtout la finale sont un peu plus raides, mais demeurent des plus plaisants. A noter les trois expressions différentes du bois aux trois étapes de la dégustation, avec la vanille du nez, les épices de la bouche et les tannins de la finale. Enfin, l'eau ne lui apporte rien.
92/100
Commentaire deNulty
Goûté en aveugle.

Nez : très fruité, avec des notes d'ananas, de pamplemousse. Du gingembre, un peu de cire d'abeille. Après quelques minutes beaucoup de fruits jaunes, quelques notes beurrées, végétales (feuilles d'arbres fruitiers). Bonbons. Très légère pointe de tourbe sèche on dirait, au minimum de la terre sèche avec un peu de fumée par dessus. Voire des notes fermières. Cela commence à être pas mal du tout cette affaire.
Bouche : attaque puissante sur des notes épicées et très fruitées. On retrouve l'ananas et plus généralement les fruits jaunes. C'est très fruité, explosif. Pointe mentholée, une certaines sécheresse. Belle longueur. Cacao léger, beurre, miel, vanille.
Finale : sirupeuse, épaisse, sucrée, fruitée. Ne s'essouffle pas.

En voilà un qui s'exprime franchement ! On ne retrouve pas la belle complexité du nez en bouche, mais en échange on a droit à une explosion de fruits qui vaut le détour.

91/100

Benriach

1976, for The Whisky Fair

Age
33 ans
Taux d'alcool
47,4 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 3558
Dates
Distill: 1976 Embout: 05/2009
Bouteille
162 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire dePompix
Au nez, une certaine douceur que j’ai dû mal à qualifier, un indéniable aspect végétal et un incroyable fruité. Mais pas un fruité ultra exubérant, plutôt doux, rond, sur les fruits exotiques (mais pas que) sous leur forme séchée. En bouche, c’est là que pour moi ce whisky prend tout son sens. A l’attaque, il y a des trucs, c’est bon mais soudain, sanws prévenir… BAM dans ta gueule, ça pète d’un coup, l’effet est saisissant (comme souvent avec ces Benriach 76) et le fruit s’exprime avec une telle intensité, mais toujours un fruité ₺rond₺, pas sur les fruits frais. Et ça dure en finale, c’est agréable, on en reveut… et on tombe la bouteille en 2-2 !
93/100
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : très fruité, mielleux, un peu pâtissier et épicé. Fruits exotiques, agrumes un peu confits. Quelques notes plus austères de terre, de bois un peu vert relèvent l'ensemble.
Bouche : délicate, fruitée et liquoreuse à l'attaque. Ananas, pamplemousse. Ensuite on a plus de punch avec une vague d'épices (gingembre, anis) qui arrivent, de la menthe. Belle évolution, belle longueur. Juste ce qu'il faut de bois pour structure cela, vanille.
Finale : longue, couvrante et chaleureuse, fruitée, sucrée.

Très beau whisky, classe et savoureux. Il est encore plus exubérant avec de l'eau.

89/100

Benriach

Single Malts of Scotland, 22 years

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
22 ans
Taux d'alcool
53,2 %
Embouteilleur
The Whisky Exchange
Fût
Hogshead
Numéro fût
single cask 784
Dates
Distill: 1984 Embout: 2007
liens et cote moyenne
BT201087/100
voir: BT2010
Commentaire personnel

Benriach

Carn Mor 1985

Age
No age statement
Taux d'alcool
50,2 %
Embouteilleur
Scottish Liqueur Centre
Fût
Bourbon Barrel
Numéro fût
single cask 5480
Dates
Distill: 1985 Embout: 2009
liens et cote moyenne
Forum85/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Or pâle

Nez : Beaucoup de poire fraîche et de sucre vanillé au premier nez. Il se complexifie doucement à l'aération, sans perdre de sa fraîche douceur : fruits jaunes, muscade, avant de se faire plus chaud et exotique (ananas bien mûr, poivre blanc). Quelque chose d'un tabac blond aromatisé type Amsterdamer aussi. L'ajout d'eau ne modifie significativement le profil.

Bouche : Moins expressive que le nez ne le laissait supposer, elle est tout de même agréablement fruitée. On retrouve également les épices et le tabac aromatisé, mais l'alcool est un petit peu trop présent. L'eau ne lui réussit pas trop. Le fruité s'estompe au profit de notes plus végétales, sans que le goût d'alcool ne disparaisse de la fin de bouche.

Finale : Assez longue, elle est plus amère que la bouche, sur la poire pas assez mûre.

Conclusion : Un malt honnête, mais il y a tellement de meilleurs Benriach...
85/100

Benriach

1970-2009

Age
No age statement
Taux d'alcool
49,1 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Sherry Pedro Ximenez finish
Numéro fût
single cask 1035
liens et cote moyenne
Forum93/100
Commentaire personnel
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Acajou foncé.
Nez : Démarre sur une note de solvants. Ou plutôt d'hydrocarbure frais, façon résine de sapin. Puis c'est l'extase. Arômes très gras et pâtissiers de pâte d'amandes aux noix. Beurre manié avec du sucre et un trait de crème de cacao. Douceur d'un Alexandra (gin, crème, liqueur de cacao), soutenu par le délicieux acidulé d'un vieux Madère aux accents exotiques. Pour moi, c'est ça le Rancio. Mascotte au pralin. Chocolat fourré feuilleté praliné (j'insiste sur le feuilleté). Et puis quelques notes rustiques de sous-bois, d'humus, de champignon parfumé. Ca hurle "viens-y, viens-y, qu'est-ce que tu attends", mais ça serait pécher que de céder trop vite à la tentation.
Bouche: Ca commence de façon assez prévisible, dans la continuité du nez. Et puis il se passe un truc vraiment très, très étrange : une grosse acidité (à moins que ce ne soit un gros paquet de sel, ou les deux, façon chips "Salt & Vinegar") accompagne le développement des arômes de caramel et de chocolat. La sensation est explosive et phénoménalement réjouissante. "Toujours ajouter un trait de vinaigre à la fin de la cuisson du caramel" disait ma mère. Là, on a eu la main lourde, mais ça rend l'ensemble à la fois très original, et bougrement sapide. Et puis en arrière plan, histoire de nous rappeler la sophistication de la production maison, une note florale éclot.
Finale : Sans défaut. C'est tout bon, et c'est tout long.
Commentaire : Un whisky qui sort des sentiers battus. Au nez, une invitation au péché. En bouche, ça ne goutte plus le whisky, mais pétard, qu'est-ce que c'est bon !
93/100

Benriach

1997-2011, 13 years old

Collection
for Premium Spirits Belgium
Age
13 ans
Taux d'alcool
56,3 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Virgin Oak
Numéro fût
single cask 3279
Dates
Distill: 1997 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum87/100
Benriach 1997
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : assez alcooleux. Rond, céréalier (maïs), bois jeune. Aspect industriel (colle). Vanille. Cela ressemble beaucoup à du Bourbon ... Fruits rouges. L'alcool ne semble pas se dissiper. Une pointe florale un peu plus fraîche, de la menthe ?
Bouche : épaisse. Attaque très fruitée. Le bois et les céréales viennent très vite au premier plan. Ensuite les deux aspects se partagent le devant de la scène. Légèrence astringence. Retour industriel : dissolvant. Petite morsure de l'alcool encore.
Final : long, chaud, poivré.

Le nez est sympathique, les fruits surprennent agréablement, même si on regrette la présence un peu trop marquée de l'alcool. Une belle bouche fruitée là-dessus et on a un bien beau whisky. D'autant plus que quelques gouttes d'eau font taire (ou presque) l'alcool.
Un scotch original et très réussi.
87/100

Benriach

28 years, 1980-2010

Age
28 ans
Taux d'alcool
51,6 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Bourbon barrel
Numéro fût
single cask 2589
Dates
Distill: 23-10-1981 Embout: 07-2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Vieil or.
Nez : Appétissant. Très pâtissier. Génoise chaude. Poires au sirop. Melon bien mûr. Beaucoup de vanille et de noix de coco. Le fût a beaucoup donné, et les épices sont à l'avenant (canelle, muscade). Alcool un peu chaud.
Bouche: Suave et savoureuse, marquée par le fruit mûr (pêche jaune, abricot au miel) et un certain exotisme (passion ?). Et toujours cette présence intense du bois et des épices douces.
Finale : Longue, marquée par l'apparition d'une touche d'eau de rose.
Commentaire : Un Benriach fruité dominé par le bois. Typé ou stéréotypé ? A chacun de se faire son idée.
87/100

Benriach

30 years 1980-2010

Age
30 ans
Taux d'alcool
51,1 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
First fill Virgin American Oak
Dates
Distill: 28-5-1980 Embout: 07-2010
Bouteille
181 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Profond cuivre orangé.
Nez : Le bois neuf s'exprime sans retenue. Des tonnes de sucre vanillé, de barbe à papa, de biscuit de Reims. Pas mal de cannelle et de muscade fraîchement rapée. Bonbons Haribo (bouteille cola et crocodiles jaunes). Nectar d'abricot. Pas mal de fruits, au final, mais ça transpire autant le naturel qu'une bouteille de Beaujolais nouveau !
Bouche: Ne trahit en rien le nez. Très concentrée. Grande suavité, joliment équilibrée par une pointe acidulée (toujours les crocodiles jaunes…). Banane fraîchement cueillie (toujours la vanille…). Ananas au sirop. Evolue sur une pointe florale (poudre d'iris). C'est franchement bon, même si ça ne sonne pas forcément très naturel.
Finale : Longue, toujours sur ces épices, avec cette pointe d'acidité revigorante.
Commentaire : Virgin American Oak dans toute sa splendeur. Franchement jouissif pour qui est prêt à céder au péché de gourmandise, et à faire l'impasse sur les principes de ce qui serait un whisky "de tradition"
88/100

Benriach

1979 - 2009

Age
30 ans
Taux d'alcool
47,9 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
refill barrel
Numéro fût
single cask 7511
Dates
Distill: 1979 Embout: 2009
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Or.

Nez : Très expressif, sur un beau fruité vanillé, plein de fruits à chair blanche (poire, nectarine). Quelques épices piquantes (poivre blanc) ou plus douces (muscade) l'empêchent toutefois de sombrer dans le piège d'une suavité excessive. L'eau les fait ressortir davantage, faisant aussi apparaître d'agréables notes de pina colada.

Bouche : Attaque douce et fraîche, fruitée et vanillée. Le milieu de bouche se fait bien plus chaud, avec un boisé s'exprimant sur les épices sans que les fruits ne soient submergés. Un peu d'exotisme aussi, avec quelques notes de noix de coco. Avec de l'eau : si elle assagit le milieu de bouche, elle fait aussi ressortir l'amertume. La noix de coco se fait plus présente, tout comme le bois.

Finale : Longue, elle laisse comme souvent sur ces whiskies fruités percevoir une amertume végétale (fruits verts) absente de la bouche. Chocolat blanc à la noix de coco.

Conclusion : Un beau whisky, charmeur à défaut d'être très complexe. Je suis toutefois un peu déçu, il m'avait semblé bien meilleur lors du Witch.
88/100

Benriach

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum82/100
Benriach 12 years
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre
Le nez est partagé entre des odeurs mielleuses et florales. Bien équilibré et puissant "comme il faut", il laisse également apparaître des notes fermières et champêtres, allant vers le bois humide, avec une pointe d'herbe coupée. L'aération lui permettra de revenir vers un registre plus classique, avec ce miel qui viendra dominer le nez. C'est certes simpliste, mais on ne s'ennuie pas.

L'attaque en bouche est sur le malt, mêlé de notes florales et chocolatées. Il est bien charpenté pour un 12 yo OB d'entrée de gamme, pas de doutes. Toujours sur une dominante céréalière et florale, la bouche propose suite à l'aération de subtiles notes de café. Une bouche très agréable, bien qu'un peu moins puissante que le nez.

La finale est organisée autour des mêmes arômes floraux et céréaliers, avec une réapparition du miel. De longueur moyenne, et relativement solide, elle laisse entrevoir les épices (paprika, curry), du café et un souvenir de sucre de canne très apaisant et réconfortant.

En conclusion, un entrée de gamme assez remarquable par sa puissance. Contrairement à d'autres, il est bien charpenté et très direct, authentique, presque rustique.
82/100
Commentaire de Tomy63
Whisky bien marqué par le sherry, issu à 100% d'un fût de 1er remplissage. D'une belle couleur ambrée, le nez est d'abord peu expressif, seul l'alcool se ressent, il faut le laisser prendre un peu l'air puis les arômes apparaissent, des fruits (oranges) et des épices, des amandes, de la praline... La bouche est assez vive, très sucrée, on a l'impression d'un cake au fruits, le chocolat et la noix se sentent également. La finale est relativement longue, légèrement boisée. Dommage que le nez soit en dessous du reste, mais ça reste un bon sherry, et un bon rapport qualité-prix selon moi.
82/100

Benriach

Arumaticus Fumosus Peated Malt

Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Dark rum wood finish
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
74/100
Benriach Arumaticus fumosus
Commentaire personnel

Benriach

1976 Batch 7

Age
33 ans
Taux d'alcool
53,2 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 8795
Dates
Distill: 1986 Embout: 07-2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum93/100
Benriach 76 batch 7
Commentaire personnel
Commentaire de PierreDH
Couleur : Or

Nez : Pommes, poires, pêches bien mûres. Des fruits exotiques, mangue, ananas rôtis. Un peu de cire d'abeille, du miel mais très délicat comme s'il avait été dilué. De la fraîcheur, menthe, réglisse. Et des arômes que j'adore retrouver dans le whisky, alors que cela doit rester rare et plutôt réservé au vin (quoique), humus, sous-bois, champignons de Paris (grand fan de Pinot Gris d'Alsace ;-) ).

Bouche : Ultra fruitée, fruits d'ici et d'ailleurs. Rien n'arrive à percer ce bouclier tropical. Le tout est ultra fondu. Miam.

Finale : Ronde, délicieusement fruitée, fruits de la passion, encore de la mangue. Joli acidité qui étire bien le tout. S'éteint tout en longueurrrrrr et en onctuosité sur de la vanille genre crême brulée et de la noix de coco. Encoreeeee !

Commentaires: C'est ce qui j'ai bu de meilleur jusqu'à présent ! Je n'ose même pas imaginer la tuerie que devait-être le fût #3557
93/100

Benriach

35 years, for Asta Morris, Belgium

Age
35 ans
Taux d'alcool
51 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 7227
Dates
Distill: 1975 Embout: 2011
Bouteille
236 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum92/100
Benriach 75 asta morris
Commentaire personnel
Commentaire de Sebou007
BenRiach, 35 yo, 1975/2011, 51%, OB for Asta Morris Belgium, sherry hogshead, cask 7227, 236 btl.

Nez : Superbe nez sur les fruits exotiques (papaye, mangue, fruit de la passion) très murs. Du pamplemousse rose.
Un côté beurré, poudre d'amande. Une jolie fraicheur mentholée. Tarte tatin, miel.
C'est très Benriach 76, en plus mûr, en moins frais et exubérant. On évolue vers un côté brioche grillée.
Le boisé vient ici juste souligner la qualité de ce nez.
Un brin de chocolat au lait, de caramel au beurre salé. Le côté tropical se dispute avec un côté lassi.

Bouche : De la mangue, beaucoup de mangue, très mure. Que c'est bon.
On passe sur des notes de fruits jaunes (abricot, pêche au sirop, pêche de vigne). Un peu de miel. C'est ample, complexe.
Un côté légèrement boisé, très fin.

Finale : Longue, sur la mangue et les fruits tropicaux. Du pamplemousse.

Conclusion : Le grand frère n'a rien à envier aux 76 déjà sorti. Plus de retenue, moins de sucre, moins d'exubérance, mais de l'élégance et du racé.
Il faut lui laisser le temps de s'exprimer m'est avis.
93/100
Commentaire de Alexandre
Le nez est dominé par les saveurs fruitées, avec juste ce qu'il faut de sherry pour le rendre complexe et fin. Il y a beaucoup de fruits jaunes bien mûrs (pêche, nectarine, poire), accompagnés d'un léger sherry gourmand (chocolat, gâteau au café). L'évolution de ce nez est assez rapide et en plus va dans le bon sens : le fruité s'améliore avec le temps (banane), tandis que de légères notes végétales d'herbe mouillée, de vieux livre et de bois précieux rendent la chose encore plus intéressante. C'est très bien fait, même si, après une bonne aération, il a tendance à faiblir un peu.

La bouche est énorme de fruité. Ca commence avec les fruits jaunes (nectarine, abricot), ça passe ensuite rapidement sur les fruits rouges, certainement du fait de l'influence du sherry (cerise, confiture de fraise), et ça s'achève en apothéose avec une explosion de fruits exotiques (ananas, mangue), accompagnés d'une pointe d'agrumes (orange). C'est tout simplement terrible de fruité, d'autant que la puissance et l'intégration parfaite de l'alcool sont au rendez-vous. L'aération permet au sherry de se faire un peu plus de place, avec du chocolat et du bois en attaque, et une belle évolution fermière par la suite, mais qui ne viendra jamais remettre en cause cette cascade fruitée vraiment exceptionnelle.

La finale, longue et fine, est dominée par les fruits exotiques (ananas) avec des notes fermières et végétales. On a également des épices, une saveur un peu plus amère (clou de girofle). De la peau de pêche vient avec l'aération adoucir le tout. On garde un agréable souvenir de diabolo à l'orange.

En conclusion, un excellent whisky, remarquable par sa bouche fruitée.
92/100
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : premier nez sur un éther fruité prometteur. Rapidement, cet aspect alcooleux se dissipe pour laisser le champ net aux fruits exotiques (ananas, passion), aux agrumes (citron, pamplemousse) à des fleurs, un délicat boisé, beaucoup d'épices. C'est très puissant et expressif. Un peu de miel, de beurre, de chocolat en poudre aussi. C'est plutôt cool ce truc.
Bouche : superbe attaque hyper fruitée (fruits jaunes, rouges, exotiques, on a tout), un peu piquante, doucement poivrée, épaisse. De l'amplitude. Un bel équilibre s'installe ensuite entre ces fruits, le bois, les herbes. Un peu de praline fait son chemin, du moka même. L'alcool est bien présent, il ne fallait pas plus.
Final : long, fruité, chaleureux.

Le nez, même s'il est très expressif, ne laisse pas présager d'une telle explosion en bouche et on prend une bien jolie claque. Superbe d'équilibre et de complexité.
90/100

Benriach

32 years, for Asta Morris, Belgium

Age
32 ans
Taux d'alcool
48 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 7037
Dates
Distill: 1978 Embout: 05-2011
Bouteille
79 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre
Le nez est marqué par des notes boisés et d’énormes effluves de fruits exotiques et jaunes. On a de la papaye, de la pêche, de la nectarine… L’ensemble est frais et assez puissant. S’ajoute à cela un peu de sherry, qui deviendra plus affirmé suite à l’aération (chocolat, noisette, confiture de cerise, fraise), ce qui rendra la chose un peu plus charpentée. Il y a aussi de la vanille et du miel pour compléter le tableau, laissant finalement un souvenir très sucré à ce nez, d’autant qu’on peut déceler en fin de dégustation un peu de banane. L’eau le rend plus végétal.

L’attaque en bouche est assez discrète, sur le café et les épices. Puis, on trouve du sherry assez boisé (amande, chocolat), avant de croiser des fruits et un arôme fermier assez prenant. L’aération étend encore la palette aromatique de la chose, puisqu’on décèle du cognac en attaque, ainsi que quelques traces de tourbe. L’ensemble manque cependant d’un peu de force. L’eau rend cette bouche plus austère.

La finale reste sur les arômes fermiers, accompagnés de fruits exotiques (papaye). De longueur moyenne et assez légère, elle laisse suite à l’aération apparaître du sherry (chocolat au lait) et un peu de fumée.

En conclusion, un bon whisky, en dépit d’un manque de puissance et avec une bouche un peu en dessous.
88/100
Commentaire de Nulty
Nez : beaucoup d'ananas dès l'attaque, avec ce petit côté vert de la peau du fruit. Bien boisé également, de la vanille. Une multitude de fruits (exotiques, jaunes en compote) vient ensuite s'y greffer, cela devient plus puissant. Un peu plus sherry ensuite, avec une pointe de fumée et de miel.
Bouche : Après une attaque boisée et fermière un peu déstabilisante, on a droit à un palais très fruité. Waouh ! Hyper exotique, même si on laisse l'ananas du nez de côté.
Final : un peu tourbé voire terreux, fruité. Café. Moyen dans sa longueur.

Complexe, assez puissant dans son ensemble, savoureux avec de superbes fruits ... très joli Benriach.
90/100

Benriach

Single Cask 1979 #10985

Age
25 ans
Taux d'alcool
57,5 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 10985
Dates
Distill: 1979 Embout: 2005
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Benriach 1979
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre
Le nez est chaleureux, presque piquant, nerveux (épices), entrecoupé de quelques senteurs de tourbe, accompagnées d'un peu de fumée voire d'éther. Il s'apaise assez rapidement. On a alors du curry, du paprika, et cette tourbe toujours aussi chaleureuse, bien utilisée. L'aération met cette tourbe en retrait, au profit de senteurs plus sucrées (canne à sucre, curaçao ?). L'ajout d'eau rend l'ensemble plus austère et minéral (pâte à papier, cendre froide). Un bel ensemble réconfortant et tonique.

La bouche débute sur une belle chaleur. Bien construite autour de noisettes, de chocolat au lait et de bois, aidée en cela par un alcool très bien intégré, elle évolue rapidement vers une belle tourbe agrémentée de fruits (pomme verte). Le chaleureux de l'attaque laisse alors la place à quelque chose de plus vif et rocailleux, sans gène quelconque cela étant. L'aération apaise encore une fois la chose, avec des saveurs fruitées en expansion (confiture de cerise), et une tourbe qui s'affaisse un peu, vers une fumée chaude. L'eau n'apporte rien.

La finale reste dans le ton de la fin de bouche : rocailleuse, tourbée, avec un peu de pomme verte. Et toujours cette impression de chaleur, comme si l'on était devant la cheminée. On a aussi du bois, de la châtaigne, et une pointe d'accents fermiers et minéraux révélés par l'ajout d'eau. Une belle longueur par ailleurs.

En conclusion, un whisky qui a besoin de temps pour se révéler, mais qui excelle dans son profil chaleureux et réconfortant. Une bien belle utilisation de la tourbe également. Un beau travail.
88/100

Benriach

33 year old, for the Whisky Fair

Age
33 ans
Taux d'alcool
46,2 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 3350
Dates
Distill: 1976 Embout: 2009
Bouteille
103 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Vieil or
Nez : Une explosion de fruits exotiques (passion, papaye, goyave) dominée par la mangue et le pamplemousse rose. Une douceur vanillée enrobe délicieusement cette salade de fruits frais. Quelle fraîcheur à 33 ans ! Le boisé se fait très discret, sur une très légère note épicée (gingembre).
Bouche : Du pur jus de pamplemousse rose qui vous explose en bouche. Pas grand chose d'autre, mais c'est vraiment excellent. Une légère amertume boisée à l'attaque qui s'évanouit aussitôt pour laisser place au fruit. Superbe.
Finale : Longue, toujours sur le pamplemousse rose, et légèrement mentholée.
Conclusion : Un dram peu complexe, cohérent du nez à la finale mais tout simplement excellent. Pas d'évolution sans fin ni d'arômes savamment stratifiés ici. Juste un fruité exubérant et une fraîcheur exceptionnelle. La grande classe.
92/100
Commentaire de Cocojazzsta
Dégustation faite à l'aveugle

C : viel or
N : fruité et épicé, très agréable, fruits d'automne (prune, poire) et exotiques en compote, épices (coriandre, gingembre, muscade), notes de vielle d'officine,
B : attaque vive plutôt sur le fruit (prune et poire) puis vient le boisé, et les épices qui sont assez présentes, belles longueur mais une note boisée un peu âpre a tendance à masquer le reste du tableau, dommage

Conclusion : nez intéressant et agréable, la bouche est un peu en retrait avec une note boisée un peu tenace qui a tendance à empêcher le fruit d'exploser librement

88/100

Benriach

32 years for Asta Morris (1979-2012)

Age
32 ans
Taux d'alcool
47,3 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
refill bourbon
Numéro fût
single cask 8507
Dates
Distill: 1979 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or pâle.
Nez : assez doux, très vanillé, un peu de miel, un tout petit peu d'épices. Le fût a beaucoup travaillé, surtout en laissant de la vanille. Puis de plus en plus fruité avec l'ouverture : banane, mandarine, orange, ananas, mangue. Le verre vide est très exotique.
Bouche : très fruitée, elle se livre de suite contrairement au nez. La texture n'est vraiment pas sèche pour un refill bourbon, mais légèrement crémeuse. Très douce, vanillée, un peu de miel là aussi, mais belle ampleur aromatique. Les fruits du nez sont encore là.
Finale : longue, vanillée, un peu de bois et d'épices que je n'avais pas en bouche mais c'est léger, à peine plus sec peut-être.

Note : 91-92/100. Un très bon Benriach, dans le style des 1976, un peu plus vanillé peut-être, mais tout aussi fruité.

92/100

Benriach

32 years for Asta Morris (1979-2012)

Age
32 ans
Taux d'alcool
47,3 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
refill bourbon
Numéro fût
single cask 8507
Dates
Distill: 1979 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or pâle.
Nez : assez doux, très vanillé, un peu de miel, un tout petit peu d'épices. Le fût a beaucoup travaillé, surtout en laissant de la vanille. Puis de plus en plus fruité avec l'ouverture : banane, mandarine, orange, ananas, mangue. Le verre vide est très exotique.
Bouche : très fruitée, elle se livre de suite contrairement au nez. La texture n'est vraiment pas sèche pour un refill bourbon, mais légèrement crémeuse. Très douce, vanillée, un peu de miel là aussi, mais belle ampleur aromatique. Les fruits du nez sont encore là.
Finale : longue, vanillée, un peu de bois et d'épices que je n'avais pas en bouche mais c'est léger, à peine plus sec peut-être.

Note : 91-92/100. Un très bon Benriach, dans le style des 1976, un peu plus vanillé peut-être, mais tout aussi fruité.

92/100

Benriach

1996, for Whisky , 10th edition

Age
16 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Virgin Oak hogshead
Numéro fût
single cask 2787
Dates
Distill: 1996 Embout: 2013
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Commentaire personnel
Commentaire deBishlouk
Couleur: Ambre.

Nez: Le bois vert est la première senteur qui saute au nez, soutenue par de la résine fraîche et un peu de cire. Une fraîcheur globale. Un bouquet de fleurs d'été s'ouvre, et un peu d'abricot se révèle.
Après une dizaine de minutes, des notes citronnées apparaissent.

Bouche: Beaucoup de bois vert et de la cire sucrée. Le bois assèche légèrement la bouche, mais la rafraichit aussi par des pétales de petites fleurs d'été mouillées par la rosée du matin. Une pointe d'acidité agrumique.

Finale: Moyenne. Le bois assèche d'abord la gorge quand le liquide s'écoule dedans. J'ai l'impression qu'il tente de s'accrocher à l'entrée de l’œsophage. La sécheresse vient ensuite sur la langue, tandis que la gorge s'adoucit d'une couche de cire.

Verdict: Un profil très boisé, mais de jeune bois vert; ce qui est rare dans mon expérience du whisky (et donc très intéressant). La complexité n'est pas énorme, le tout étant dominé par le bois et la fraîcheur; mais j'adhère néanmoins à ce profil atypique.

88/100
Commentaire deDamien
Couleur: or
Nez: malt et raisin. Sur la pomme.
Bouche: assez sucrée, bien fondue, sur le café et le chocolat. Un peu d’épices et de fruits.
Finale: chaude, même si un peu astringente.

Un bon whisky, bien équilibré.

86/100

Benriach

Solstice

Age
17 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Port finish
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Commentaire de Damien
Couleur: rouge
Nez: malt, alcool, tourbe, vineux, un peu de miel.
Bouche: marqué par le malt et la tourbe. Epices et bois.
Finale: sur l’alcool et le malt. Epices et tourbe.

Un bon whisky, mais manquant de complexité.

84/100

Benriach

16 years, Sauternes finish

Age
16 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Bishlouk
J'ai longtemps cherché un finish Sauternes à mon goût (ce fut une de mes "quêtes du Graal"), et ce BenRiach s'est avéré être celui correspondant le plus à mes préférences. J'avais précédemment goûté le Glenmorrangie 12 ans Nectar d'Or et le Glendronach 14 ans Sauternes. J'ai détesté le Nectar d'Or et le Glendronach m'a laissé de marbre. Autant dire que j'ai (presque) sauté de joie quand j'ai goûté ce BenRiach.

Nez: De l'iodé / sucré est la première impression qui saute aux narines. Ça s'annonce bien, j'aime l'iode. Du raisin blanc, de la poire cuite, cette fine couche d'embruns qui persiste. Derrière je peux sentir le bois et des fleurs d'été.

Bouche: De la douceur sucrée et une assez forte présence de bois. Une légère fumée iodée se fait sentir, ainsi qu'un mélange de fruits (abricot, citron, pomme). C'est bon, il n'y a rien à ajouter.

Finale: Moyenne. Le bois assèche la gorge, puis des notes vineuses liquoreuses (la "patte" la plus flagrante de ce finish Sauternes ?) remontent dans le nez.

Verdict: Il n'y a pas photo, c'est le meilleur finish Sauternes que j'ai bu; j'ai d'ailleurs jeté mon dévolu sur une bouteille. Attention, c'est une appréciation très personnelle, je connais des gens qui préfèrent le Nectar d'Or et d'autres le Glendronach.

87/100

Benriach

Single Cask 1984/2010, batch 7

Age
25 ans
Taux d'alcool
54,1 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 493
Dates
Distill: 1984 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
Nez : Une jolie tourbe fumée restreinte mais tirant sur le fermier, avec de la mandarine, du chocolat. Il y a également des abricots et des pêches (fruits bien frais) et une pointe d'ananas qui viennent par la suite ainsi que de l'amande amère, du café et des épices (avec un peu de poivre). C'est bien équilibré avec un joli fruité-torréfié-tourbé, à la fois gras et frais.

Bouche : Belle tourbe (grillée, fumée) bien grasse avec pas mal de cacao, du café, toujours le même fruité qu'au nez (mais avec moins de vigueur) et un cocktail d'épices. Avec de l'eau, il est facilement dompté et les notes torréfiées se marient très bien avec les fruits jaunes. Nonobstant, les épices ressortent avec cette adjonction.

Finale : La tourbe nette est accompagnée de cacao et de grains de café et toujours les épices. Le fruité bat en retraite pour la fin de parcours.

En résumé : Un bon Benriach qui manque un peu de peps fruité au cours de son évolution en bouche avec une tourbe agréable mais trop carrée, trop structurée. Les alliances de saveurs sont néanmoins assez plutôt agréables.

87/100

Benriach

34 years, for The Whisky Agency

Age
34 ans
Taux d'alcool
50,6 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1975 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre
Le nez est sur un énorme fruité très bien fondu. On a énormément de fruits murs, de la pêche, du brugnon, de la nectarine. Pour accompagner, on trouve aussi un petit côté boisé, épicé et même tourbé. Avec le temps, c'est au tour des fruits exotiques et des agrumes d'exploser, avec de l'ananas, de la banane et du pamplemousse. C'est extra gourmand. On note aussi la présence de quelques légères notes de sherry et de pâte à papier. Terrible.

L'attaque en bouche est sur les fruits jaunes (pêche, abricot, brugnon), accompagnés de très beaux arômes fermiers. L'ensemble est très fondu, correctement charpenté mais étrangement peu voluptueux. Avec le temps, on a aussi de belles influences pâtissières, même si l'ensemble, il faut bien lui trouver un défaut, n'est pas d'une complexité exceptionnelle.

La finale, longue, est sur les arômes pâtissiers, fermiers et fruités.

En conclusion, un très bon Benriach fruité, avec un nez remarquable. Ce qui explique sans doute la très faible et relative déception en bouche.

90/100

Benriach

33 years old for Whisky fair (#3558)

Age
33 ans
Taux d'alcool
47,4 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 3558
Dates
Distill: 1976 Embout: 2009
Bouteille
162 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 93/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Vieil or

Nez : Fruits exotiques à tous les étages, mangue, papaye, goyave, peut-être moins exubérants que dans le C#3550 (de mémoire), mais quand même très présents. Jolie douceur, l'impression que cette salade de fruits baigne dans la crème vanillée. Présence nette de frangipane également. Très très plaisant...

Bouche : Combo fruité/épicé/sucré de toute beauté. Plein d'exotisme donc, avec en prime de belles notes de gingembre, et un bel équilibre entre la suavité du sucre vanillée et l'amertume parfumée du pamplemousse rose.

Finale : Longue, d'abord exotique puis marquée par l'amertume du pamplemousse rose. Un brin tannique également.

Conclusion : Très beau Benriach 76, exubérant mais pas déséquilibré. Du bonheur liquide.

93/100

Benriach

1984, Single Cask bottling for Independent Spirit

Age
28 ans
Taux d'alcool
50,2 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Peated Pedro Ximenez Sherry Barrel
Numéro fût
single cask 1050
Dates
Distill: 19/09/1984 Embout: 04/2013
Bouteille
261 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2014 88/100
Benriach 1984
Commentaire personnel

Savoureur
Aspect:
Ambre moyen
Nez:
intensité moyenne, alcool assez bien intégré, vieille bibliothèque et vieux atelier de cordonnerie, viandé, amandes
Bouche:
intensité moyenne, alcool bien intégré, sherry, vieille graisse sale, fruits acidulé exotiques (papaye), vieux cuir
Finale:
moyenne

91/100

Mars
Nez : Légèrement tourbé, légèrement sherry et très fruité.

Bouche : Huileuse, agréable, fruitée avec du sherry(café, moka) et du chocolat au lait.

Finale : Sherry, marshmallow, très fruitée (exotique, agrumes), boulangerie/pâtisserie. Légèrement tourbé. Longue.

Commentaires : L'alcool est bien intégré. J'ai eu beaucoup de mal a mettre des noms sur les arômes.

90/100

Very_bad_day
Nez:
C'est sucré, légère tourbe, fruité, épicé, un peu boisé, de l'orange
C'est assez harmonieux.

Bouche:
Dans la continuité du nez, cacao + café
Un sherry tourbé comme je les aime.

Finale:
Moyenne, sur les épices et les fèves.

90/100
Un whisky qui a du piquant!

Dekyriel
Couleur : Auburn

Nez: Noisette torréfiée, noix fraîche, sous-bois, cèdre, bruyère sèche, marron glacé, liqueur d'orange

Bouche: Salée, sur la châtaigne, des fruits noirs très murs, bois noble vernis, chocolat noir à 90%

Finale: Boisée, sur le pruneau, plutôt discrète mais pas trop sèche

90/100
Un beau sherry élégant, très bien fait. M'évoque Glendronach, Longmorn...

Ben_whisky
Nez : Nez Puissant, mentholé. Soufré.
Bouche : Sherry tourbé. Cela ne se devinait pas au nez. Chocolat en attaque.
Finale moyenne
Très agréable. Fait un peu penser à Bowmore. Mais à mon avis manque de complexité pour être un grand whisky.

88/100

Jean-Michel
Couleur : Acajou poli.
Nez : Le premier nez est un supplice. Ca sent monstrueusement bon. Un mélange de fût neuf américain et les arômes "technologiques" qui vont avec (comme plonger le nez dans une pleine bassine de bonbons Haribo, schtroumpfs, lasso acidulés, bananes, cola, nounours...), de marzipan (avec une bonne dose de kirsch), de confitures de toutes sortes. Et puis la tourbe et les fruits noirs finissent par s'imposer. Terre grasse et confiture de cerise noire. Et un peu d’écorce humide. Tout cela est monstrueusement appétissant, et j’en salive d’avance.
Bouche : La tourbe est là et bien là. La bouche est ample, savoureuse, et l'alcool reste sage (en-dessous des 50% ?). Facile à boire. Les reflets roux pourraient trahir un passage en fût de vin (Moscatel ?). C’est très satisfaisant, mais après le choc du premier nez, je m'attendais à quelque chose de plus impertinent.
Finale : Un peu douceâtre, elle tombe un peu vite malgré la persistance de la tourbe et une petite incise exotique très sympathique.
Commentaire : Un whisky fruité et tourbé plaisant, marqué par un nez d'une grande fantaisie. Un Benriach à l'élevage "exotique" ?

88/100

Amor57
Le nez part immédiatement sur un sherry marqué, avec de notes de fraise synthétique, de Malabar. Des fruits secs, un léger caractère marin, quelques fruits exotiques rendent cette première approche intense et voluptueuse. Arrivent ensuite des notes fruitées – banane, pitaya – puis de la biscotte et du chocolat au lait. Puis une volte d’arômes commence: boisé, gomme à effacer, cerise griotte, amande grillée, soupe poireau-carotte, laurier. En bouche l’attaque est nette sur un couple vanille noisette, puis arrive le plateau de fruits abricot, amande, pomme avec du café et de la réglisse qui apportent l’amertume nécessaire au bon équilibre. La finale, d’une belle longueur, repose sur la réglisse avec du café et des épices. Bien amère comme j’aime.
Un beau whisky, fort plaisant à déguster et à boire

87/100

BBQMan
nez: bois exotique, banane, vernis, coriandre
bouche: huileux, miel, cire, boisé
finale: herbe sèche, cireux, miel, poivre, réglisse
44° 12ans

86/100

Jeep
N : Relativement vif et marqué par les agrumes : orange amères en tête. C’est très dense, et bien que ce soit vif et précis, c’est en même temps liquoreux, mielleux. A l’aération, de s notes de tabac blond, de bois légers, d’encaustique et de cuir apparaissent. L’ensemble est relativement contenu mais cohérent. Avec de l’eau : des notes très précises et étonnantes de… pistaches torréfiées apparaissent!
B : Moins intéressante. Plus sèche, le bois est bien présent, les épices aussi. On distingue une légère fumée. Peut être un peu de cire mais c’est trop boisé à mon goût. Les fruits confits sont également de la partie. L’eau fait ressortir la fumée et le bois s’estompe.
F : Relativement courte. Fumée sèche et orange confite.
C : Dommage que la bouche ne suive. Trop marquée par le bois et manquant de punch. Peut être quelques années de trop ? Le nez est au dessus. Riche, complexe.

85/100

Piksi
Nez : Florale, épicé.
Bouche : Fruitée et mielleuse, céréale. Malgré la sensation d’alcool , ça manque de puissance. Tombe très vite. Semble trop dilué.
Finale : Courte et épicée

80/100

Benriach

Heredotus fumosus

Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
PX Finish
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Pépé
Un whisky qui a beaucoup évolué en très peu de temps.
A l'ouverture, il avait un petit côté sherry certes, mais écrasé complètement par une tourbe carnée. Une sensation de gras de viande pas franchement ragoûtante. Par contre la finale était d'une longueur magistrale, sur du fumé, çà c'était très bien.
Puis quelques semaines plus tard, tout çà s'est équilibré. Désormais, c'est un bon plaisir que d'ouvrir cette bouteille.
De la noix, du vin, du chocolat, tous enrobés dans une presque trop légère désormais tourbe carnée. C'est assez appétissant.
Une fois en bouche, 46% d'alcool qui passe bien, c'est rouge et sucré. Des notes de framboises qui peuvent squattées les joues. Toujours un brin de fumé qui enrobe tout çà.
Maintenant la finale fumée n'est plus "que" bien longue, sans être très puissante pour autant.

87/100

Benriach

Cask 7377 for Premium Spirits Belgium

Collection
OB for Premium Spirits Belgium
Age
20 ans
Taux d'alcool
51,8 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
oloroso sherry
Numéro fût
single cask 7377
Dates
Distill: 1995 Embout: 2015
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Savoureur
Aspect:
Ambre moyen
Huileux, les gouttes s’écoulent en partie très lentement sur la paroi du verre

Nez:
Intensité moyenne, alcool bien intégré, fumée direction fumoir (le lard est déjà mangé), sueur de cheval (moins que chez le cask 806), amandes, dattes, citronnelle, fruits compotés, comme annoncé par la couleur le sherry est légèrement plus sec et laisse plus de place pour de fins arômes

Bouche:
Intensité moyenne, alcool bien intégré, fumée sèche qui laisse un picotement agréable en bouche, citronné, une pointe de sécheresse du sherry et une fraîcheur mentholée et des relents épicés du bois, après une quinzaine de secondes en bouche les fruits compotés (prunes ?) se font de nouveau remarquer

Finale:
Longue


Conclusion:
Le whisky du cask 7377 est bien fait et dangereusement buvable. Il renchérit encore par sa complexité, son équilibre et ses fins arômes en arrière fond. Un des rares whisky actuels qui parviennent à m’inspirer vraiment. Un bon 91 sur mon échelle personnelle et subjective.

91/100

Benriach

Cask 806 for Independent Spirit Germany

Collection
OB for Independent Spirit Germany
Age
20 ans
Taux d'alcool
54,6 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Oloroso finish
Numéro fût
single cask 806
Dates
Distill: 1994 Embout: 2014
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Savoureur
Aspect:
Ambre moyen à sombre
Huileux, les gouttes s’écoulent en partie très lentement sur la paroi du verre

Nez:
Intensité moyenne, alcool bien intégré, mélange de fumée et de lard fumé, sueur de cheval, chocolat noir avec noix, un peu de poivre, fraîcheur alcoolique, profil moyennement doux

Bouche:
Intensité moyenne, alcool bien intégré, fumée sèche (plus intense que sur le cask 7377), sherry assez doux avec un poil d’acidité (celui qui veut peut associer cette acidité également à certains chocolats noirs), caramel un poil brûlé, poivre doux vers la fin

Finale:
Moyenne

Conclusion:
Le whisky du cask 806 est bien fait et dangereusement buvable mais il ne parvient pas à me séduire complètement.

89/100

Benriach

Single Cask 1984 Peated, batch 9

Age
27 ans
Taux d'alcool
52,2 %
Embouteilleur
Officiel
Numéro fût
single cask 4050
Dates
Distill: 1984 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( Tawny Port Finish)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2016 87/100
Benriach peated
Commentaire personnel

Dede
Couleur : Ambré

Nez : L'alcool est présent et il faut lui laisser du temps pour s'évaporer. Mais cela en vaut la peine. Très joli peaty/sherry fruité, plein d'abricots secs, puis de fruits exotiques (mangue trop mûre), du cuir. Meilleur avec un peu d'eau qui finit d'estomper l'alcool. Deuxième passe : apparition de notes fermières du plus bel effet.

Bouche : Puissante, elle est marquée par une tourbe fine et sèche qui vient se mêler au sherry. Complexe et expressive. Orange amère, quinquina, cuir. Un peu d'exotisme aussi. L'eau apporte moins qu'au nez, diluant un peu les saveurs.

Finale : Longue, puissante, dans la continuité de la bouche.

Conclusion : Excellent whisky, à la fois fin et puissant. Attention à la dilution qui doit être précise pour qu'il se révèle pleinement.

93/100

ManoCornuta
Nez : Epicé , orange , , muscade, sous bois, polish, légère terre, eau de vie de prune, cuir, caramel, vernis de bois, fruits secs, tarte tatin,  léger rancio et fruits confits, de la fumée

Bouche : Attaque sucré, belle texture , cuir, orange , fruits confits , pomme cuite , prune , mirabelle ; rancio, sucre roux , dattes et confiture de figues, vieux livres , fumée légère enrobant le tout .. Trés complexe et évolutif Waow!

Finale : sur le cuir les prunes , mirabelle et plein de fruits bien cuits avec des fruits confits , quelques epices , malt, un voile de fumée reste en bouche ..

92/100
Très classe ! bel équilibre avec des arômes de maturité un coté sucré regorgeant de fruits secs et cuits j’adore !! bref superbe Un vieil highland park ?

Elskling
Nez: peaty sherry, cendré, fruits rouges, quelques notes un peu plus vineuses après aération trahissent un finish porto?

Bouche: fumée, viandée, l'alcool est bien intégré, des notes de type sherry lui donnent un petit côté Lagavulin lorsqu'il est affiné en fût de sherry.

Vraiment très bon !

91/100

Savoureur
Aspect : Très huileux, ambre moyen
Nez: Intensité moyenne, alcool bien intégré, peaty-sherry sans défauts, fumée un peu sale avec de la graisse et du feu de chaudronnerie, prunes, dattes, amandes, légère acidité et minéralité
Bouche: Intensité moyenne, alcool assez bien intégré, un relent de gomme brûlée se mélange aux arômes du nez
Finale: Moyenne

90/100

Alex Kooby
Nez : Assez étrange. Gras, sucré, avec des notes de citron, d'herbes fraîches, de kiwi, de noisettes. Avec l'ouverture, le fruit se développe sur l'abricot. On distingue une légère fumée en arrière plan. Très intéressant.
Bouche : Acidulée, citronnée. C'est fin, ciselé, avec une belle minéralité (graphite, craie). Papier Journal. Une fraîcheur végétale, un peu sèche, mais qui donne du peps à l'ensemble.
Finale : Longue et intense sur du citron et des notes minérales.

89/100
Un grand écart entre le nez et la bouche. J'aurais vraiment aimer que la bouche soit un peu plus équilibrée. Un whisky plaisir qui va droit au but.

StephA
Nez : beau sherry, fleurs capiteuses (iris, roses...), vieux papiers, pointe de souffre, viande fumée, sous-bois/bois mouillé, "automnal", un léger côté "chaussettes sales" (mais pas désagréable...)
Bouche : chaude, épicée, tabac, weed (sérieux, quelqu'un avait caché sa beuh dans le fût ?!), boisé, bâton de réglisse
Finale : boisée, herbacée, amertume douce

88/100
Un sherry cask pas très jeune je dirais, original, ce qui me plaît.

Arnaud89
Couleur : ambré

Nez : Ouarf!!! Ca se bouscule au portillon: c'est un coude à coude entre une tourbe légère, fleur d'orange, épices, le camphre, un combo pomme/orange... Le tout chapeauté par le sherry

Bouche : Puissant dans la continuité du nez, le sherry est présent sans "écraser", loin de là. Légèrement acidulé, mentholé. L'alcool est fort (55° env.) mais bien intégré.

Finale : Longue sur le poivre et, contrairement au nez, la tourbe a totalement disparue.

Conclusion : Un whisky qui part dans tout les sens au nez puis devient plus sage en bouche (si l'on peu dire...). Un âge? Disons 10/15ans. Une distillerie? Heuuu... Ledaig?

88/100

PatGVA
Couleur : ambré
Nez : cendré, légère tourbe, cendre froide, bon précis,
Bouche : Belle longueur, beau fruit belle intégration, beau cendrée et tourbée, boisée raffinée,
Finale : longue et précise belle intégration entre fruit et cendré,

87/100
rès bon peut être Bowmore dans ses nouvelles déclinaisons.

Jeep
N : Plutôt old school : à la fois gras et huileux, légèrement métallique et un peu de bouillon et de sherry. Poivre et herbes aromatiques.
B : Plus de peps. Bien poivrée/épicée, très métallique, fumée lointaine. Pas mal de corps et de présence. Le côté gras ressort bien aussi.
F : Longue. Très poivrée, de la cendre.
C : Sympa. Pas des plus complexes mais très agréables. Le nez pourrait faire penser aux nouveaux Benromach alors qu’en bouche, ça m’évoque certains Caol Ila.

86/100

Dagde
Nez : on a une sensation assez sucrée avec un peu de chlorophylle, de fumée et des herbes aromatiques. Pourtant, cette sensation fraîche vient avec des amandes et des noix. On a aussi quelque chose de bien pâtissier qui tire sur le financier et la crème aux œufs. On passe alors à un peu de groseilles, de framboises et de cassis. C'est plutôt massif avec une sucrosité que l'on peut taxer d'envahissante. L'ouverture apporte de l'encaustique, du bois précieux, de l’amidon et de fumée (Morteau, narghilé). Une aération est bénéfique car l'aspect salin apparaît avec un retour charbonneux. Une belle entrée en matière.

Bouche : la texture est bien riche avec du malt, des fruits secs et les fruits noirs du nez. La pâtisserie est de retour dans la seconde partie de bouche avec un voile de gras de noix qui vient se poser sur l'ensemble. On retrouve aussi du jus d'orange sanguine, du chocolat noir alors que la sucrosité nous laisse finalement un peu de répit. Dommage que cela manque d’équilibre, car la fumée légèrement terreuse et carnée apportait un joli fil conducteur.

Finale : on a des notes d’herbes aromatiques, des agrumes et des fruits noirs. L'arrière-bouche est plus épicée avec de l'origan, du poivre et du boisé. La fumée demeure douce avec du cuir et du narghilé.

86/100

LaFronde
Nez: Floral, vieux papiers

Bouche: Tabac, fumée

Finale: Moyenne

83/100
Commentaire: Très particulier

Jean-Michel
Couleur : Feuille morte.
Nez : De la grosse tourbe grasse qui tâche, et de l’alcool. Les 60% doivent être joyeusement atteints. Quelque chose d’un peu douceâtre également. Un finish vin rouge ? C’est pas bien complexe, mais ça fait le boulot.
Bouche : Oui. Ca chauffe bien (kof kof !). La tourbe est moins violente, la sensation vineuse plus présente, avec de la purée de framboise. Du Pinot noir ?
Finale : Longue, portée par la tourbe bien sûr, et curieusement sucrée-salée. Un peu écœurante sur la fin.
Commentaire : Beaucoup d’alcool, pas mal de tourbe, quelque chose de vineux et saumâtre à la fois… Un drôle de whisky tourbé. Un Jura atypique ? Un élevage peu orthodoxe de chez Benriach ? Ca peut plaire, mais tout cela reste un peu bourrin à mon goût.

79/100

Piksi
N: chocolat, vernis, fruits sec, cèdre, menthe, fumé, soufre, légumes
B: soufrée, fumée, cendrée, vineuse
F: sécheresse, tourbe, liquoreuse

76/100
J'aime pas du tout la bouche avec ce cote vineux/PX et ce coté soufré.

> Sunday, 20-Aug-2017 12:03:13 CEST
Mon 21 08 2017, 10:26 - 1 visiteur au cours de la dernire heure et 1 visiteur sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close