JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Ardmore: embouteillages officiels

Ardmore

Traditional Cask

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-05 83/100
Ardmore Traditional Cask
Commentaire personnel
Un nez assez sec marqué surtout par de la tourbe et quelques beaux relents de fruit par derrière qui tempèrent agréablement la première impression d'austérité qu'inspire ce whisky. Au fur et à mesure de l'aération, le côté fruité prend petit à petit le dessus.
En bouche également un agréable goût à la fois frais (fruits) et sec (tourbe) avec ce joli mélange d'amertume sèche et d'acidité très fraîche. Pas vraiment très complexe, mais intéressante par la diversité de goûts qu'elle développe, même si le registre reste assez limité.
En finale, ce sont les fruits qui semblent triompher. Une jolie finale, pas très longue mais bien agréable.
79/100
Commentaire de Nulty
Nez : la tourbe est évidente, tout en restant assez légère (ce n'est pas un Islay par exemple). On trouve égalent des notes boisées, sans doute apportées par les Quarter Casks : bourbon oak ?
Des poires aussi.
Bouche : léger, surtout orienté sur la tourbe mais doux en même temps.
Final : long et salé, pas génial pour le coup.

Dans l'absolu, ce n'est pas un whisky extraordinaire.
Pour 17€, c'est une bonne affaire !
80/100
Commentaire de Kell
Nez : Une tourbe légèrement fermière, des notes maritime et de la vanille.
Bouche : tourbé, salé, iodé, boisé. Un brin de fruit, notamment mirabelle. Très (trop) moelleux sur la vanille/sucre candy, un brin de réglisse et quelques épices.
Finale: moyenne sur la tourbe, le sucre candy et les épices.

C’est simple mais loin d’être mauvais, ça me rappelle un peu le Gin/Sirop de mirabelle que je buvais quand j’étais jeune, en version tourbée ;)
Un bon rapport qualité/prix (dans les 25€ dans les grandes surfaces)

83/100
WDTS2011-05
Commentaire de Blackmalt
Couleur or
Nez discret et frais (glace artisanale au praliné avec petites éclats). Il met du temps pour s'ouvrir. Je sens que derrière les aérations se cache quelque chose, mais c'est trop discret pour le moment. Après aérations (finalement, il s'est ouvert rapidement) des effluves de café sont présentes avec une texture devenant plus cireuse (pâte à modeler Play-Doh bien réchauffée en main (que de souvenirs...)) et un discret côté fruité.
J'accroche !

Bouche légèrement pétillante en attaque. Assez fluide et fraîche. Une approche différente au niveau des arômes car elle se veut plus "boulangère" avec un gout de brioche. Non de galette des rois briochée avec des morceaux d'Angélique confite. Puis tant qu'on y est, pourquoi ne pas rajouter un goût de levure. Tout en délicatesse par contre. C'est bien fondu et agréable. Un goût assez prononcé de céréales est perceptible en milieu de bouche avec un rappel de la pâte à modeler du nez.

Finale dans le même ton brioché que la bouche. Malheureusement, elle manque de mordant de de persistance. Hum? Un peu de tourbe sèche en fin de parcours ? On dirait bien que oui ...

Commentaire : Le nez, délicat et bien équilibré, me ramène direct en enfance avec ces odeurs de pâte à modeler (je ne cesse de sentir ce sample limite vide ;)) ! Dommage qu'il manque un peu de punch. Mais honnêtement, je ne peux lui en vouloir de par les souvenirs qu'il me renvoie :) La bouche restera aussi agréable que le nez. Plus expressive, elle se veut aussi plus gourmande que ce dernier. Mais la finale, elle, vient descendre la note... Dommage, je ne la trouve pas aussi bonne que le reste.... Je pense qu'avec quelques % de plus, ce whisky aurait pris un bon 90... Voire plus. Très bonne bête en tous cas !
89/100
WDTS2011-05
Commentaire de ALouis
Couleur : Or
Nez: Très joli nez sur une tourbe discrète joliment mêlée aux agrumes et à des notes marines.
Quelques notes de vanille et de poivre en fond.
Bouche: La tourbe est plus présente en bouche, moins équilibrée.
Attaque sur la cendre froide, puis elle devient plus fruitée et sucrée.
Évolue ensuite sur les épices.
Finale: Longue sur un joli mélange tourbe/fruit
89/100
WDTS2011-05
Commentaire de Corbuso
Couleur : Or.
Nez : Tourbé à très tourbé, légèrement fermier, relativement subtile, maritime, sur la corde de chanvre et de légères notes vanillées. Très agréable et sans le côté rugueux ou sec souvent associé avec les whiskies tourbés.
Bouche : Riche, tourbé, salé, marin, sur l’iode, le désinfectant, l’algue, le tabac et un boisé plaisant. Agréablement équilibré avec de légères notes de poisson. La finale est moyenne à longue, tourbée, maritime, légèrement salée, relativement ronde et moelleuse, boisée, sur la vanille, l’algue, un peu d’iode et de racines de réglisse.
Impression générale : Un profil très Islay avec de belles notes tourbée riches et complexes associées avec des notes marines. Le côté moelleux permet à la tourbe de se développer en douceur et de l’équilibre à ce whisky.
89/100
WDTS2011-05
Commentaire de mapi
Couleur: jaune vif

Nez frais avec une pointe d'iode. Les arômes sont floraux et d'une grande élégance. L'alcool est bien maîtrisé. Le tout est très plaisant et bien équilibré.

La bouche propose une texture un peu huileuse avec des notes des réglisse (Cachou Lajaunie). L'alcool est présent sans être dérangeant. L'équilibre est conservé. La rétro-olfaction se fait sur des notes de chocolat blanc.

La finale est souple. Encore une fois l'équilibre alcool:arômes se prolonge. Voilà un whisky bien séduisant.
89/100
WDTS2011-05
Commentaire de Roblanza
Couleur: jaune paille foncé
Nez: Tourbe, des notes de vanille, soupçon d'agrumes.
Goût: doux goût velouté de tourbe et de vanille, arômes chauds de fruits jaunes comme la pêche et la banane.
Finition: moyenne de long et savoureux avec un picotement doux et un soupçon de cannelle
88/100
WDTS2011-05
Commentaire de ttn
Nez : approche toute en douceur, miel d'acacia, tourbe, feu de bois. Pas la moindre agressivité dans ce dram, tout en retenue. A l'aération, j'y perçois aussi une pointe florale.
Bouche : Très expressive. Les premiers instants, elle est d'abord sucrée... mais très rapidement c'est la fumée qui prend le dessus, pas mal médicamenteuse ! De la cendre avec en arrière plan un peu de pomme et de citron.
Finale : Longue, avec une abondance de fumée et légèrement citrique. Remarquable!
Impression générale : Le nez est un peu en retrait mais la bouche est très Ileach bien qu'un peu "étroite" (manque un peu de consistance). Un whisky qui monte crescendo. Il me fait penser à une distillerie telle que Lagavulin, voire à Laphroaig...
86/100
WDTS2011-05
Commentaire de PatGVA
N : beau début élégant florale huile de lin marzipan agréable long et précis
B : florale anis long et puissant
F : longue précise très jolie
86/100
WDTS2011-05
Commentaire de Dagde
Couleur: Dorée.

Nez: Assez puissant. Se décline sur les fruits murs (pomme, poires) cuits au beurre – légèrement salé - avec un peu de zeste de citron. Il est tout autant maritime (l'ouverture aidant, sur le poisson, les algues). Un nez à la fois marin, pâtissier et liquoreux efficace et doté d'une belle densité.
Avec de l'eau le caractère pâtissier prend le pas, avec des notes de noisette et de praliné en sus.

Bouche: Puissant en alcool (même après la dilution) , le malt est bien présent et est allié au fruit pâtissier (poire en tarte). Les épices rendent l'ensemble un peu amer – muscade, piment -. L'eau change peu le profil.

Finale: Retour en force du malt fumé saupoudré de chocolat au lait et de pâte d'amande. Un ajout parcimonieux de nougat est là pour cimenter le couple sucré. La finale est assez courte par rapport à l'attente.

En résumé : Un beau nez qui mérite qu'on le laisse s'ouvrir. Ses propensions maritime et gourmande sont intrigantes. La bouche est puissamment alcoolisée (trop) mais le profil n'est pas dénué d'intérêt. La finale est par contre en-deça eu égard à sa longueur.
84/100
WDTS2011-05
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or

Nez : On commence sur des notes florales, du miel de bruyère (crémeux). On continue avec un peu de pomme (voire d'alcool de pomme), de la vanille (crème anglaise).
De la poire également. Un peu d'amande douce. C'est très rond, avec un alcool très bien intégré.

Bouche : En bouche, on retrouve la même rondeur, avec un léger goût de fumée ou d'amandes torréfiées. On y retrouve toujours ce côté crème anglaise, avec un joli goût de vanille.
En revanche, je perçois une petite touche aigre qui me gâche un peu le plaisir. Ca reste très sympathique, bien qu'un peu lisse.
Un petit côté herbacé également, après quelques minutes.

Finale : Moyenne, sucrée, sur l'amande torréfiée.

Conclusion : Un whisky de belle facture, un peu classique, mais sans défaut. Il ne brille cependant pas par son originalité.
84/100
WDTS2011-05
Commentaire de Mars
Nez : Puissant sur les fruits du verger, la tourbe terreuse, la terre humide, les légumes du potager, le citron, l'orange et les fruits secs. Jolie balance.
Après aération, il se calme et la tourbe se fait moins présente au profit du citron/orange et une note minérale.

Bouche : Citronnée, sucrée, pâteuse, légèrement maritime, minéral. Notes de céréales et de compote.

Finale : Le coté terreux ressort à nouveau avec le citron à l'arrière plan. Toujours les notes compotées avant que les épices l'emportent et ne prennent le pas sur le reste.

Commentaires : Whisky agréable à boire mais malheureusement pas dans le style que j'affectionne. Il s'agit ici d'un léger tourbé avec assez bien de citron et des notes terreuses (humide et grasse, la terre). J'aurais apprécié + de tourbe et/ou de fruits. Peut-être embouteillé trop jeune?
L'aération fait apparaitre de trop forte notes de poivre et de cannelle en finale et l'eau fait ressortir le coté fumé.
84/100
WDTS2011-05
Commentaire de Savoureur
Aspect: Jaune or
Nez: Intensité moyenne, alcool présent mais pas dérangeant, fraîcheur marine, thé noir aromatisé, douceur céréalière, léger fruité genre bonbons gélifiés
Bouche: Intensité faible à moyenne, alcool très bien intégré, bouche sèche, légère amertume (peau de noix ou thé un peu trop infusé, céréales et poivre doux en fin de bouche
Finale: Moyenne
Avec eau: Nez et bouche perdent en intensité sans gagner en complexité
Conclusion: Le nez me plaît mieux que la bouche qui manque de balance à mon avis
83/100
WDTS2011-05
Commentaire de Amor57
Le premier nez est malté, avec une acidité faible, du boisé et un caractère marin. Avec de l'aération il évolue sur le pin, la céréale grillée, des traces de miel, d'abricot séché, de café. J'y trouve aussi de la confiture de groseilles. La pointe d'acidité se confirme, joliment équilibrée par de la mangue. Cette première approche est plaisante et intrigante. En bouche l'attaque est douce et sucrée puis bascule vite sur l'amertume. Des notes de menthe et de goudron se mêlent. Et puis l'amertume sous toutes ses formes s'exprime : brou de noix, réglisse, tannins... La finale est d'abord sur une réglisse précise avec du caramel. Un fruité très lointain ne masque pas une sensation de brûlure, la brûlure du piment malheureusement sans le goût.
Un whisky que je qualifierais d'intéressant mais aucunement de plaisant, malgré mon attirance prononcée pour l'amertume.
83/100
WDTS2011-05
Commentaire de Piazzolla
Nez= D’abord très (trop) léger, patissier et frais. Minéral. Manque d’expressivité.
Bouche : attaque douce puis évolue sur une légère amertume. Peu aromatique.
Finale pas plus présente que la bouche.
Conclusion
Ce WDTS est assez troublant car très (trop) uniforme par le manque d’expressivité de la majorité des participants. Ce sample n’a pas de défaut, mais ne procure pas non plus de plaisir spécifique.
82/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jbrice
Nez : tourbe au début qui s'estompe très vite, pêche, bois, shortbread, caramel.
Bouche : puissant, du fruit, un tout petit peu de bois.
Finale : moyenne
82/100
WDTS2011-05
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Jaune paille, vin blanc.
Nez : 1er nez aigre et alcooleux, malté, puis pratiquement plus rien. Redémarre sur des notes herbacées, vieux foin séché, végétal, vétivers, des notes fromagères, voire fermière assez discrètes en arrière plan. L’impression alcooleuse finit par s’estomper au bout de quelques minutes, mais ce nez est très étrange. Aux notes précédentes sont venues s’ajouter du pralin, de la crème dessert à la pistache, du financier, du pain blanc. Tout cela réalise un mélange assez déroutant, quoique pas désagréable
Bouche : Attaque onctueuse, douce, progressive, tourbée, une sorte d’amertume sucrée (endives ?),
Finale : Dans le prolongement de la bouche

Commentaires : Un whisky un peu étrange, qui s’exprime sur des notes peu communes, bien que pas désagréables au nez. La bouche et la finale sont, par contre, très nettement moins intéressantes. L’ajout d’eau éteint le nez, adoucie encore plus la bouche, et renforce l’amertume en finale.
82/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or moyen

Nez : Plutôt phénolique et loin d’être indécent. Sans doute issu d’un fût de Bourbon et sensiblement réduit (43% ?), il nous propose une tourbe légère et développe rapidement de jolies notes de purée de banane, de jus d’orange, et une touche exotique (une pointe de goyave ?). Attention : Fruit il y’a, mais à doses homéopathique. N’attendez pas la grande claque exotique ! Evolue sur le mastic frais qui signe certains Caol Ila.

Bouche : Tourbe fine et délicatement fruitée (caramel à l’orange), douce et « facile » mais jamais molle. Bonne présence en bouche malgré la réduction. Petite pointe de violette en milieu de bouche. Une goutte d’eau supplémentaire développe des arômes fruités à la Ardmore.

Finale : Evolue sur le charbon de bois pour finir sur une certaine amertume.

Commentaire : Un malt tourbé fruité plutôt fin et délicat. Agréable, même si ça ne suffira pas à me faire grimper au rideau.
81/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vieil or
Le nez est clairement marqué par la tourbe. Il est relativement austère dans un premier temps et ensuite apparaissent des notes de vanille assez discrètes ainsi qu'un soupçon de fruit mûr.
La tourbe est bien présente en bouche également, impression de chocolat au lait. Un peu monolithique. Evolue lentement vers des notes relativement amères
La finale est d'abord assez puissante, étrangement dominée par une espèce de tourbe acide (alors que cette sensation n'était absolument pas présente en bouche). Mais elle s'évanouit assez rapidement et est de longueur moyenne.

79/100
WDTS2011-05
Commentaire de Arno
Nez : 1ère impression très mitigée. Des relents de tourbe mêlés à des effluves bizarres : quelque chose entre le parfum de bébé, la banane flambée, le solvant, le corn-flakes, la bougie parfumée, de vieilles fleurs séchées... Au second essai, je retrouve une tourbe bien plus présente avec des notes de réglisse et de cachou, mêlées à un côté dragée, bonbon. Une pointe de citron aussi. Les notes étranges ne sont cependant pas bien loin... C'est mieux sans être satisfaisant.
Bouche : vraiment pas terrible, avec une attaque sur "le savon parfumé baignant dans son eau sur le porte-savon". Doucereux, sur les notes étranges retrouvées au nez, limite désagréable. Se finit sur la tourbe.
A la seconde session, c'est plutôt la tourbe qui s'affirme, assez amère me rappelant certains thés trop infusés. Mais je retrouve encore ces arômes désagréables en milieu de bouche...
Finale : C'est mieux, bien plus classique (fumée & épices)
Conclusion : une expérience qui a mal tourné ? Un profil que je n'aime pas ? Quelques éléments qui me rappellent l'Ardmore de la session précédente... Le second essai fut meilleur sans être transformé.
78/100
WDTS2011-05
Commentaire de Alexandre
Le nez est dominé par des saveurs pâtissières. Assez léger et sans grand relief, on entrevoit au milieu de cette dominante du piment, qui aura tendance à s’effacer, du caoutchouc et de la pâte à papier. Une légère tourbe ? Quoi qu’il en soit, c’est assez austère et linéaire. L’aération permet l’apparition d’agrumes (oranges dans un premier temps, puis citron), de canne à sucre et de vanille très légère, pas aidée il est vrai par l’écroulement de ce nez suite à une bonne aération.

L’attaque en bouche est sympathique, sur la liqueur de chocolat bien gourmande. Par la suite, on a de la levure, de la céréale, de la pâte à papier. L’ensemble devient très doux et surtout très austère. L’alcool y est d’ailleurs présent. Après aération, on a aussi un peu de fumée. Mais l’ensemble reste moyen.

La finale, de longueur moyenne, est dominée par la levure et les saveurs pâtissières légères. On a aussi quelques fruits et des épices.

En conclusion, un whisky bien trop doux et austère à mon goût.
75/100

Ardmore: embouteillages indépendants

Ardmore

Un-chillfiltered collection 1990

Collection
Un-chillfiltered collection
Age
11 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Bourbon
Numéro fût
single cask 6365
Dates
Distill: 31/05/1990 Embout: 30/08/2001
Bouteille
25 de 337 btls
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100
Ardmore

De couleur jaune paille, le nez équilibré, doux et parfumé est marqué par des notes fruitées, maltées et végétales.
La bouche riche et grasse confirme les notes du nez auxquelles s'ajoutent des notes florales et d'agrumes (orange).
La finale longue et élégante se révèle fruitée et mentholée.

(La Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Les productions de la distillerie d'Ardmore ne sont généralement pas faciles à dénicher, parce que la plus grande partie de sa production disparaît dans des blends. Cependant des embouteilleurs indépendants comme Signatory mettent de temps à autre des bouteilles d'Ardmore sur le marché. La collection "Un Chillfiltered" (non filtré à froid) de Signatory compte parmi mes favorites. La qualité d'Ardmore est excellente, et le fait de n'être pas filtré à froid permet à une foule d'arômes de se dégager. Un excellent whisky dans une excellente collection.
79/100
La seconde dégustation de ce single malt a révélé toute la complexité des odeurs et des goûts, accentuée par la non filtration à froid. Une légère acidité derrière des relents assez marqués de malt, et une finale très agréable légèrement épicée font que cette bouteille est une excellente bouteille...
84/100
Le nez très complexe est marqué par les épices et les fruits mûrs. En bouche, une explosion de goûts, allant du malt aux agrumes en passant par les épices. Un véritable festival de saveurs. Une finale exceptionnellement longue et épicée mais fraiche. Une bouteille exceptionnelle.
84/100

Ardmore

Un-chillfiltered Collection 1992

Collection
Un-chillfiltered collection
Age
12 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Signatory
Numéro fût
single cask 4859+4860
Dates
Distill: 24/06/1992 Embout: 14/10/2004
Bouteille
293 de 505 btls
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Ardmore 1992
COULEUR : jaune paille.
NEZ : équilibré, doux et parfumé, il est marqué par des notes de fruits mûrs (pomme, poire, pêche) et d’orge maltée fumée. Il exprime au fur et à mesure un caractère végétal (herbe fraîche).
BOUCHE : riche et onctueuse, elle restitue avec une grande fidélité la palette aromatique du nez et révèle également les fleurs (groseilliers en fleur) et les agrumes (orange, citron).
FINALE : longue et élégante, elle se développe sur les fruits mûrs (poire), les agrumes confits (citron) et les épices (menthe poivrée).
(La Maison du Whisky)
Commentaire personnel
Le nez est marqué par la pomme verte, quelques épices et un arrière-fond de fumée. Une grande fraîcheur, entre l'herbe coupée et la menthe apparaît par touches furtives avant de laisser la place à un soupçon de réglisse. Un très beau nez en tout cas. En bouche, la première impression est la sécheresse de la tourbe qui évolue rapidement vers le fruit, avec cependant une impression entre l'amertume et l'acidité qui reste en bouche. La finale est assez longue et reste dans le registre de la bouche, entre la douceur du malt, l'amertume de la noix et l'acidité des agrumes.
79/100
Commentaire de Mitsuyan
Le nez est vif et très frais, sur le fumé et de belles notes mentholées, presque marines ! La tourbe grasse nous déroute encore davantage quant à l'origine de ce whisky !! La bouche est élégamment fumée, sur fond de vanille (on reconnaît l'élevage en Boubon Barrel) et de notes de poivre. Enfin, l'ensemble est d'une belle puissance ce qui lui procure une précision assez incroyable, cohérent, net. La finale est courte et sèche sur des notes légèrement fumée et minérale (ardoise). Il est clair que ce Speyside, par ses notes fumées/tourbées est surpennant, déroutant et inattendu. Enchanteur !!! Ce qui justifie, pour ma part, qques points d'ndulgence. A quand une version officielle ????
87/100

Ardmore

Signatory Vintage 1977

Collection
Signatory Vintage
Age
27 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Sherry
Numéro fût
single cask 1767
Dates
Distill: 8/04/1977 Embout: 2/06/2004
Bouteille
51 de 588 btls
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Ardmore Vintage 1977
Commentaire personnel
Un nez très intéressant où les fruits (banane?) sur une pelouse fraichement coupée le disputent à des notes à la fois légèrement tourbées et fumées. En bouche, on retrouve des notes douces et légèrement maltées, extrêmement agréables et chaudes mais sans très grande complexité. Ces notes se suffisent d'ailleurs à elles-mêmes, et pas besoin de feu d'artifice pour créer une fête des papilles. La finale est très belle elle-aussi, revenant sur la tourbe grasse et peut-être un lointain relent chocolaté(?)
84/100
Un nez fruité assez marqué, d'une grande fraicheur. Une pointe de malt et des agrumes. Pommes vertes et soupçons de fruits exotiques. Une bouche très fraîche, fruitée et légèrement acidulée, comme les bonbons du même nom. De très légères notes de noix de cajou, toutes en douceur. La finale est très légèrement amère, et de longueur moyenne.avec un soupçon de tourbe.
84/100

Ardmore

Scott's Selection 1977

Collection
Natural Cask Strength
Age
26 ans
Taux d'alcool
58,1 %
Embouteilleur
Scott's Selection
Dates
Distill: 1977
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Ardmore 1977 Scott's selection

Couleur: vin blanc
Nez: assez expressif au premier contact avec un peu de fumée de tourbe, de très belles notes minérales avec pas mal de fruit (pêche et melon) et de la cire. Ruche, mastic, goudron, amandes fraichement pilées... De la résine également, avec des bouffées de chêne frais, vanille et peut-être de la fougère. Et un superbe fumé . (fumée de bois blanc) Excellent.
Bouche: très puissant et équilibré avec une attaque sur la cire et la résine. Il y a de la tourbe, mais pas dominante ici.
Du sel qui souligne les notes de mastic, massepain et huile d'olive,
, propolis, bonbons pour la toux. Très intéressant. Notes d'herbes brûlées, tequila (agréable avec du sel), peut-être de la Chartreuse... Un profil très inhabituel, un peu comme de la tequilla tourbée avec du sel.
La finale est longue, sur la cire et les sel. A nouveau très intéressant, et... bon.

(Serge Valentin)

Commentaire personnel
Le nez est très agréable même s'il est assez discret au départ, mais prend assez vite de l'ampleur. Une odeur de fumée légère, de tourbe et de cire d'abeilles. Des relents de fruit également. En bouche un arrière-fond de réglisse derrière un peu de tourbe. Une impression générale d'un whisky assez salé, et très agréable. Une belle finale assez longue et dans le prolongement de la bouche.
84/100
Superbe nez floral avec de nettes notes mentholées et poivrées. Un soupçon de tourbe. Nez très frais avec de belles effluves épicées.
En bouche , cette même fraîcheur acide domine au départ et évolue lentement vers des notes fruitées tout en gardant ces pointes acides et une certaine prédominance alcooleuse.
La finale est longue et fraîche, avec surtout un beau souvenir fruité, pomme verte.
84/100

Ardmore

Gordon & MacPhail 1991 Reserve

Collection
Reserve
Age
12 years
Alcohol percentage
55,2 %
Bottler
Gordon & MacPhail
Cask number
single cask 6161
Dates
Distil: 1991 Bottling: 2004
Bottle
210 btls
=25 euros=25 euros=25 euros
links & average quote
79/100
Ardmore Reserve 1991
Commentaire personnel
Le nez est nettement sur les agrumes, et plus précisément sur la peau d'orange. Agréable, doux et légèrement acidulé. La bouche est également très fraîche, avec des relents d'agrumes et un voile de fumée. Il ne s'agit pas de fumée comme dans d'autres Ardmore qui font penser à des Islays. Non, ici, la fumée n'est qu'un léger voile derrière les relents agrumiques. Un goût assez difficile à définir, mais qui fait penser à du chocolat parfois. La finale est assez longue, et parfaitement dans le prolongement de la bouche, avec ses relents de chocolat à l'orange.
79/100

Ardmore

Whisky Magazine 1990

Collection
Whisky Magazine
Age
16 ans
Taux d'alcool
60,2 %
Embouteilleur
Signatory
Numéro fût
single cask 30018
Dates
Distill: 1990 Embout: 11-10-2006
Bouteille
60 de 287 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Ardmore 1990 Whisky magazine
Commentaire personnel
Très joli nez sur la guimauve et les épices. Des notes de fruits mûrs viennent s'ajouter à ces premières impressions.
La bouche est fraîche et relativement complexe, mêlant des notes acides d'une belle fraîcheur à quelques discrètes notes de fumée. La présence d'alcool est assez bien marquée.
La finale est fraîche et relativement longue et ici également l'alcool est bien présent.
79/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or pâle Nez : Le nez est doux, agréablement vanillé et finement tourbé, très peu agressif pour ses 60 degrés. Il se développe sur des notes de pâte d'amande, de loukoums à la rose, d'encaustique, de café, peut-être aussi un soupçon d'eau de vie de poire qui lui apporte une certaine fraîcheur. Avec de l'eau : encore plus de douceur d'abord, du lait concentré sucré aromatisé à la pêche ou à l'abricot, mais l'ensemble se durcit rapidement (et ça n'est pas un mal), avec une présence accrue de la tourbe, et de belles notes de pamplemousse, d'ananas, et de poivre blanc aussi. Bouche : La bouche est grasse. Si l'attaque est douce et finalement assez peu expressive, le milieu révèle qu'il y a quand même des chevaux sous le capot. L'ensemble est assez tourbé, avec une belle amertume herbacée mais un peu d'eau s'avère nécessaire. Avec de l'eau : la tourbe se fait plus évidente, avec de belles notes poivrées sur du pamplemousse jaune, à la fois acide et amer. Finale : De longueur moyenne, elle révèle des notes de pamplemousse et prolonge l'amertume végétale de la bouche et un beau retour de tourbe à la rétro-olfaction. Conclusion : Un dram très agréable, avec un très beau développement du nez après ajout d'eau. Ce nez m'a d'ailleurs par moment évoqué ce bon vieux Laphroaig 15yo, ce qui ne saurait être une mauvaise chose. L'alcool est très bien intégré, même si ce whisky ne se révèle pleinement qu'avec un peu d'eau, mais bon, y'a 60.2 volts là-dedans !
87/100

Ardmore

Single Malts of Scotland, 12 years

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
12 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
The Whisky Exchange
Numéro fût
casks 578/598
Dates
Distill: 18-03-1994 Embout: 02-063-2007
Bouteille
743 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Ardmore 12 single malts of Scotland
Commentaire personnel
Un nez fortement marqué par la fraîcheur de l'herbe coupé avec des relents fruités (poire). Un peu de guimauve en arrière plan. En bouche, une agréable complexité, mêlant des relents de fruits (pêche, poire) au miel et un arrière fond d'orge malté.. La finale est marquée par le miel et est relativement longue et fraîche. Au bout de quelques minutes, des relents de fumée semblent apparaître. Assez étonnant, parce qu'aucune fumée n'était présente ni au nez ni dans la bouche.
84/100


Ardmore

Chieftain's limited edition, Barrel C#4992/4994

Collection
Limited edition collection
Age
17 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
barrel
Numéro fût
cask 4992/4994
Dates
Distill: 06/1992 Embout: 03/2010
Bouteille
714 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum83/100
Ardmore 17 Chieftains
Commentaire personnel
Un très joli nez avec des notes maltées, du pain grillé, de la fumée, boite de cigare.
La bouche est relativement complexe, sur les même notes que le nez. Une belle amertume, cerneaux de noix, bois brûlé.
Belle finale, de longueur moyenne, toujours sur le même registre.
84/100
Le nez est marqué par un mélange de notes légèrement fumées et des effluves de malt grillé avec quelques notes de sous-bois humide, moisissure, champignons.
La bouche est très agréable tout en n'étant pas particulièrement complexe. Des notes de noix, un soupçon de fumée. Aucune agressivité en tout cas. Peut-être un peu trop consensuel. Très agréable, mais on aurait apprécié quelques degrés supplémentaires.
La finale est de longueur moyenne. Des notes chocolatées prennent le dessus.
83/100

Commentaire de Dede
Goûté en aveugle
Couleur : Vin blanc
Nez : D'abord des notes de cake et de sucre d'orge, puis des fruits du verger et un voile de fumée. C'est équilibré et agréable, mais cela manque de complexité.
Bouche : On est essentiellement sur de la pomme verte, avec une pointe d'agrumes. Toujours pas mal de sucre, même si moins qu'au nez, un peu de fumée et une légère amertume de fruit pas assez mûr.
Finale : De longueur moyenne, plus fumée que la bouche et présentant la même amertume que la bouche.
Conclusion : Un dram sympa, très facile à boire. Il manque toutefois un peu d'expressivité et de complexité à mon goût. Je ne partage donc pas l'engouement que ce whisky a suscité chez certains lors du Witch 2010, mais il faut noter aussi que mon sample n'était plein qu'aux deux-tiers. Peut-être un de ces whiskies supportant mal une longue aération ?
82/100

Ardmore échantillons

Ardmore

Gordon & MacPhail 1993 Reserve

Collection
Reserve
Age
No age statement
Taux d'alcool
54,7 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
First fill bourbon
Numéro fût
single cask 5746
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Joli nez avec de fraîches notes fruitées, pommes vertes avec un soupçon de fumée. Belle complexité annoncée.
La bouche est d'abord fraîche, avec des notes mentholées s'ajoutant au fruit qui était déjà présent au nez. Une espèce d'acidité métallique, loin d'être désagréable vient s'ajouter au bout de quelques minutes. Bouche intéressante quoique légèrement en retrait par rapport au nez.
La finale est de longueur moyenne et cette espèce d'acidité métallique difficile à décrire semble dominer.
79/100

Ardmore

The ultimate single malt collection 1983

Collection
The Ultimate Single Malt selection
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
The Ultimate Whisky Company
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Un joli nez assez fruité (bananes mûres), frais et relativement complexe. Belle douceur avec quelques notes de tourbe et de fumée tardives.
La bouche est assez différente du nez, avec ses notes chocolatées venant compléter le fruit qui dominait le nez. Ici aussi, rien à redire. Bouche très agréable, légèrement plus complexe que ne l'était le nez. Légère amertume. Bel ensemble.
La finale est longue et chaude, et les notes de la bouche s'y retrouvent, particulierement le chocolat légèrement amer.
84/100
Un joli nez, fruité tout en présentant de discrètes notes fumées et des effluves amères, des noix et un soupçon d'influence boisée. Une banane au café au lait.
La première impression en bouche est très agréable. Ce malt présente une jolie complexité, même si la bouche est faite de notes relativement voisines, dominées par la noisette et un soupçon de chocolat.
Finale longue et chaude, bien présente. Les notes de chocolat ou de malt grillé dominent nettement. Excellente finale.
Très belle bouteille pour un prix plus que raisonnable.
84/100

Ardmore

1992-2010

Collection
10th series: landscapes
Age
18 ans
Taux d'alcool
49,4 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
Bourbon barrel
Dates
Distill: 1992 Embout: 2010
Bouteille
212 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum88/100
Ardmore Whisky Agency 1992
Commentaire personnel

Couleur: Jaune pâle
Un nez marqué par de légères odeurs de solvant, des soupçons de cuir et est un peu gâché par picotement qui heureusement disparaît après quelques instants. Pas très complexe même si des notes florales viennent compléter le tableau après quelques minutes.
La bouche n'est guère plus complexe que le nez, même si elle est dans un registre fort différent. D'abord acide elle évolue lentement vers des notes boisées. Fort agréable sans être extraordinaire.
La finale est relativement longue, passe d'abord par des notes de chocolat au lait avant de s'estomper lentement après être passée par une phase légèrement boisée, avec des réminiscences de noisette.
82/100

Commentaire de Nulty
Nez : complexe, terreux, fermier, fruité à la fois. Végétal également, avec des feuilles, des épluchures de fruits et légumes. Une légère tourbe un peu piquant vient titiller les narines d'une fort belle manière. Peut-être des fruits rouges (groseilles), en tout cas un aspect fruité et acide intéressant. Une pointe de vanille.
Bouche : liquoreuse, expressive. On attaque sur un belle tourbe citronnée. L'alcool est parfaitement intégré, son influence est positive : un bon coup pour réveiller un peu tout ça mais pas plus. Des fruits (pommes). Une touche de fraîcheur très agréable.
Final : il est long, un poil fumé et boisé. Après quelques minutes, cela change, on a l'impression d'avoir bu un calva ...

Superbe whisky, complexe et bien construit.
Je n'ai pas ajouté d'eau, il semblait "parfait" ainsi.
90/100
Commentaire de Alexandre
Le nez, très fin, est marqué par de belles notes de vanille et de fleurs, le tout dans une belle fraîcheur. Ciselé et précis, on y devine aussi une légère influence pâtissière, du papier journal et un peu de tourbe. Le tout est très complexe et tout aussi bien balancé. C'est aussi technique qu'agréable. L'aération met en avant des senteurs de noisette, d'agrumes et de fraise, toujours dans cette belle dominante de vanille et de fleurs. C'est hyper agréable.

La bouche confirme les belles promesses du nez, en jouant sur les mêmes qualités de finesse et de complexité. Dans une belle fraîcheur, des notes de bruyère, de ferme, de tourbe et de minéralité se mélangent en harmonie. En dépit d'une certaine douceur, c'est un whisky correctement charpenté. Avec l'aération, de beaux arômes de fruits exotiques et un développement remarquable des arômes de ferme et de tourbe s'effectuent. Ca devient sirupeux au début, puis plus terreux et fermier par la suite, tout en restant frais. Un excellent travail.

La finale, longue, est marquée par la tourbe et la vanille. On a aussi un peu de fumée et des fruits exotiques (mangue).

En conclusion, un très bon whisky qui joue à la perfection sur ses qualités de finesse et de complexité.
91/100

Ardmore

Daily Dram Ardmore 18 yo

Collection
The Nectar of Daily Drams
Age
18 ans
Taux d'alcool
47 %
Embouteilleur
The Nectar
Dates
Distill: 1992 Embout: 2010
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTSRG 85/100
Ardmore Daly Dram 18
Commentaire personnel
Commentaire dePépé
Joli nez, entre légère tourbe marine et du fruité classique, genre pomme. Un peu de vanille, légèrement malté, des notes de fleurs en second plan.
Et cet aspect marin, poissonneux où se joint quelques notes de fuel, de mercurochrome. J'adore ce nez, bien balancé. Il lui manque juste un peu d'explosivité.

Belle séquence en bouche: malt, citron, fumée, pomme. En fin de bouche, un peu plus salé.
Un bien bel équilibre entre une fine tourbe et des fruits exotiques qui se développent au fur et à mesure. Abricot.
Alcool pas trop agressif et texture "assez pleine".

Finale longue, tourbée poissonneuse avec du malt encore.

Un joli whisky qui propose un bel équilibre entre tourbe marine et fruits, soutenu par une longue finale.

89/100
Commentaire de Nulty
Nez : très belle tourbe, fine et terreuse. Des fruits, du malt, petite fraîcheur bonbonneuse. Herbes sèches.
Bouche : très belle, légère. Attaque sur la tourbe, ensuite les fruits se succèdent. Pommes, fraises des bois.
Final : fruits et tourbe, surtout à la toute fin. Long.

Une superbe évolution en bouche, une tourbe délicate et de magnifiques fruits.
Un très bon whisky et une sacré affaire !
89/100
WDTSRG
Commentaire de ALouis
Couleur : jaune paille
Nez: Voila un whisky trés délicat, subtil et élégant.
Un nez légèrement fumé, finement vanillé et un peu épicé.
Avec l'aération quelques fruits apparaissent, pomme, pêche et poire très mûres.
Il devient de plus en plus floral et sucré avec quelques notes cireuses.
Bouche: Quel régal en bouche, la aussi c'est fin et équilibré.
On a une bonne dose de fruit, pamplemousse, pêche, agrume puis une touche de vanille.
En bouche aussi on a cette légère fumée dû au bois qui apporte une belle complexité.
En fin de bouche on de belles notes florales sur la bruyère.
Finale longue entre l'acidité des agrumes et des touches de sel.
91/100
WDTSRG
Commentaire de Mars
Nez : Enorme fruité avec de la vanille et une tourbe légère.
Bouche : Fruitée et sucrée. Beaucoup de citron et de pamplemousse. C'est aussi légèrement amer avec de la banane verte.
Finale : Fruité exotique à la benriach 1976 (bien que plus léger qu'avec benriach). Le fruité est mélangé à une tourbe légère. C'est fort réglissé avec pas mal d'épices.
La finale est très longue.
90/100
WDTSRG
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Paille
Nez : De la tourbe, du fruit, et beaucoup d'élégance. On repère tout de suite les phénols, mais rarement phénols se sont exprimés avec tant de douceur, de fraîcheur, de retenue. Rien d'entêtant, et une parfaite intégration avec un fruité très naturel. Des litres de jus d'orange tout juste pressé, et la fraîcheur un peu insipide mais tellement agréable de la carambole (star fruit). D'une légèreté quasi diaphane et libéré de toute empreinte alcoolique, l'ensemble, qui pourrait être jugé lointain et peu expressif s'avère au contraire étrangement envoûtant.
Bouche : L'attaque est légère, délicatement vanillée. D'abord une sensation de forte dilution un peu frustrante, mais qui ne surprend pas après le nez. Puis c'est la divine surprise, pour ne pas dire le miracle : L'alcool, pour la première fois, s'affirme. La bouche, tout en restant d'une extrême fluidité, gagne en puissance et en structure. Et puis surtout, ce petit malt sympathique et agréablement sage se transforme en bombe exotique digne des plus beaux Benriach, gorgée de fruit de la passion et de goyave, superbement mis en valeur par un retour d'une tourbe délicatement réglissée.
Finale : S'éteint doucement, sur la cendre froide et une fine amertume.
Commentaire : L'un des whiskies tourbés "tout public" les plus jouissifs du moment. J'achète !
90/100
WDTSRG
Commentaire de Pompix
Le nez est fin et subtil. Une tourbe et une fumée assez discrètes s’associent à de belles notes minérales (vieilles pierres) et un léger fruité (fruits exotiques séchés).
En bouche, l’attaque est douce et sucrée, sur l’orge finement tourbé et des notes de fruits séchés. La bouche est très agréable et la finale assez longue, et sans défaut, même si elle est faiblement puissante.
89/100
WDTSRG
Commentaire de Piazzolla
Nez: un peu (trop) sage, salade de fruit (exotique ?), le côté bois brûlé du fut, un peu de pâte d’amande aussi. Probablement (trop) réduit. Poudré. A la deuxième dégustation évolue sur des notes médicinales (bandes velpo) et de roses subtiles !
Bouche: Très exotique & fruité, moyennement long même si un peu évolutif, un peu de céréale aussi, fait regretter d’être réduit !
Finale: relativement courte mais jouissive
88/100
WDTSRG
Commentaire de Oshen
Nez : Doux, avec une belle fraîcheur fruitée mariée avec une fine tourbe. Assez minéral, légère fumée. Les fruits sont de plus en plus présents, notamment de la pomme et de la pêche. Du pamplemousse aussi. Une peu de vanille aussi. Propre. Belle complexité.
Bouche : Puissante, principalement sur la tourbe, la fumée et le sel. Ensuite les fruits arrivent, pommes, pêches, oranges, notes de vanille. Légère amertume avec des notes de pamplemousse. Puis pour finir arrivent les épices, poivre blanc notamment.
Finale : Longue, dans la continuité de la bouche, légèrement fumée, iodée, épicée, avec une certaine fraîcheur (chlorophylle)
87/100
WDTSRG
Commentaire de Alexandre
Le nez est dominé par des odeurs d'agrumes (citron) et herbacées (bruyère, herbe fraîche). Un peu d'alcool au début, mais s'estompe rapidement. Très doux et agréable, il s'en dégage après aération une belle complexité. On y trouve, toujours dans une ambiance herbacée, des relents médicinaux (ether ?), des oléagineux (amande), et une touche florale. L'ensemble est assez frais. Une belle complexité donc, même si le nez a du mal à se stabiliser.
La bouche débute par de la bruyère et des céréales. On s'attend à de la fraîcheur, à l'image du nez, quand des notes fermières apparaissent, faisant aller ce whisky vers un registre fermier / herbacé / boisé bien plus charpenté et affirmatif, malgré un taux d'alcool a priori peu élevé. De puissantes notes fermières, de chocolat bien amer, de fromage bien affiné, de céréales (blé) viennent donner à la bouche un côté mâcheux et collant. Sans concession le bonhomme, on aime ou on aime pas.
La finale est assez longue, sur les céréales, le chocolat amer et toujours cette touche de bruyère. Une légère pointe de sel côté médicinal vient clôturer le spectacle.
Bref, un whisky puissant en bouche, mais davantage grâce à ses arômes que son taux d'alcool. J'ai rien contre.
86/100
WDTSRG
Commentaire de Dadamien
Le nez est assez renfermé, doux mais jeune, s'ouvre sur un fruité frais - poire -, céréales, une trace de tourbe? Une petite note de massepain, légère touche de foin, floral.
En bouche, l'attaque est douce sur les céréales, et ensuite une vague fraîche de fruit de la passion, poivre, moutarde, un peu salé (brise marine). En finale, céréale, fruit de la passion, j'ai eu clairement une note de litchi évanescente.
85/100
WDTSRG
Commentaire de PatGVA
N : réglisse, céréale, discret, pas intéressant du tout bof
B : on n'est dans un autre monde, sur le fruit, mangue, fruit de la passion, réglisse, belle équilibre, bien mieux que le nez.
F : longue, mangue, fruit de la passion surprend pas son belle équilibre
85/100
WDTSRG
Commentaire de Bpoujol
Robe paille.
Le nez est léger, doux, austère, du fruit (jaunes et blanc, notamment poire), léger voile de fumée en arrière-plan (moins présente à l'aération). Sucré, mielleux. Léger boisé.
Bouche douce, pommes, céréales. La fumée est bien plus présente.
Finale peu intense, assez longue, salée, fumée.
Peu complexe.
84/100
WDTSRG
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or blanc nacré.
Nez : 1er nez végétal, légèrement boisé. Quelques notes d’amande apparaissent, un peu pâtissier également, mais ce nez perd assez rapidement la plupart de son expressivité pour devenir extrêmement discret. Trop discret.
L’ajout d’eau et l’aération révèle des notes de mie de pain blanc et relève quelque peu les arômes précédemment perçus.
Bouche : L’attaque est très douce et onctueuse. Dans le prolongement du nez, mais d’une meilleure tenue que le nez. Très légèrement anisé.
La aussi, une peu d’eau exacerbe quelque peu cette bouche, sans en changer véritablement le profil.
Finale : Démarre tout de suite sur une note astringente assez surprenante et étonnamment élégante. De la tourbe se révèle, ainsi de nouveaux de notes d’amande amère.
L’ajout d’eau amoindrit énormément la finale
83/100
WDTSRG
Commentaire de RX21
Nez: Épices douces
Bouche: Caramel Carambar, praline, fruits secs
Finale: Courte
83/100
WDTSRG
Commentaire de Sebou007
Couleur : paille
Nez : Fruits exotiques (papaye, fruit de la passion),pâte de fruit, touches de purée de fraises des bois.
Nez très (trop) subtil mais extraordinaire.
Bouche : assez décevante par rapport au nez. Fruits exotiques derrière une certaine amertume. Alcool assez présent, pas parfaitement intégré.
Finale : assez longue, sur les fruits exotiques
La différence entre le nez et la bouche laisse une impression amère.
82/100
WDTSRG
Commentaire de GaxMalt31
Nez : Assez frais, parfumé (floral, fleur de verger), arôme de miel et un léger parfum médical qui accompagne le tout.
Bouche: Pas beaucoup d'alcool (43/46%), aspect de suite très gras, arrive un goût de fruits acidulés comme l'airelle, puis une forte sensation d'amande. Légère amertume en fin de bouche, le tout soutenu par une tourbe discrète.
Finale: Toujours cet aspect gras en bouche, persiste les amandes amères, une pointe de boisé.
82/100
WDTSRG
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling clair, fines jambes qui s'écoulent vite
Nez: intensité moyenne, alcool moyennement bien intégré, médicinal (sparadrap)fruité (poire, mirabelle, ...), fumée et tourbe sèche en accompagnement (donc pas dominants)
Bouche: intensité légère, attaque aqueuse, après un mélange de tourbe, d'épices doux et de fruits mais le tout sur un fond d'amertume.
Finale: courte à moyenne
Conclusion: Pour moi ce whisky présente un grand déséquilibre entre le nez et la bouche, avec pour moi une large préférence au nez.
82/100
WDTSRG
Commentaire de Blackmalt
Couleur : Vin blanc
Nez : Très discret au niveau des arômes. Trop même. Du bois, du miel qui surgit sans crier gare, de la vanille. Quelque peu floral.
Bouche : Boisée également. Dans la continuité du nez. Un peu pétillante. Résine de pin et un gout sucré.
Finale : Un retour piquant de fait en bouche. Pas assez longue. Je n'arrive pas à percevoir autre chose.
80/100
WDTSRG
Commentaire de Jmputz
Couleur: Jaune pâle
Le nez est fruité d'emblée, avec des effluves de fruit vert se mêlant un peu abruptement à des notes de vanille. Un léger picotement gâche un petit peu le plaisir. Après quelques instants il s'estompe fort heureusement et une odeur d'herbe coupée semble maintenant planer sur ce nez qui perd peu à peu de son intensité, du moins si on tient le verre à une certaine distance.
Une étrange amertume fait suite à une première attaque nettement acidulée et fruitée. Les goûts de fruit vert, ou plus exactement les goûts de bonbon acidulé qui étaient d'abord dominants pour quelques secondes disparaissent comme par enchantement pour laisser la place à de l'amertume et rapidement à... plus grand chose.
La finale se place dans le parfait prolongement de l'évolution de la bouche, où une rapide dégradation des sensations décrivait parfaitement l'évolution de ce whisky.
Cependant, la discrétion se transforme en agréable amertume, et après cet effondrement assez spectaculaire en bouche, cette finale semble sauver la mise par une longueur inattendue.
80/100
WDTSRG
Commentaire de Amor57
Le premier nez est malté avec des notes de poire et de bois. Peu causant, distant, ce whisky a peut-être souffert de son séjour en bouteille, alors laissons-lui le temps de s’exprimer. L’aération confirme cette impression diaphane. Des notes de tourbe, de poire et de rares épices complètent le premier tableau. En bouche, l’attaque est fuyante, avec des traces d’épices, un alcool marqué et de la tourbe. Çà et là, surgissent des fruits jaunes, du caramel, de la vanille. La finale, moyenne en longueur et de faible intensité part d’abord sur la tourbe, que viennent enrichir des épices, des fruits exotiques tels la mangue, la papaye et le chadeck et une belle réglisse en toute fin.
80/100
WDTSRG
Commentaire de Jolie_Grenouille
Nez : frais sur les agrumes. (un peu de tourbe?) Puis devient plus floral. Ensuite viennent des note de pomme verte (Granny Smith).
Palais : huileux, fruité (fruits verts), assez complexe comme au nez.
L'alcool est bien intégré en bouche comme au nez.
Finale moyenne à longue.
80/100

Ardmore

1992

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
19 ans
Taux d'alcool
49,3 %
Embouteilleur
Specialty Drinks Ltd
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-02 87/100
Ardmore Single malts of Scotland
Commentaire personnel
WDTS2012-02
Commentaire de ALouis
Couleur : Vin blanc
Nez: Un nez très maritime, sur l'iode, légèrement tourbé, très minéral, épicé, vanillé et fruité, sur la pêche, la pomme et le citron.
Un nez complexe et agréable.
Avec l'aération devient de plus en plus floral et élégant.
Bouche: En bouche on a de la noix, des agrumes, des notes minérales, des céréales, du miel, de la cire, des épices et une très légère tourbe en fond.
Finale : Longue sur les épices, des notes sucrées et minérales.
91/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or pale
De jolies notes de cendre de barbecue suivies de quelques discrètes notes de fruit caractérisent le nez. En fait c'est surtout la discrétion qui le caractérise. Ce nez n'annonce pas ce qui va suivre...
La bouche contraste nettement avec le nez par cette exubérance et cette explosion de goûts, mélange de notes acides (fruits verts) et d'une belle amertume (noix). D'abord les fruits qui évoluent lentement vers le chocolat et les noix. Une évolution très agréable.
La finale est simplement extraordinaire. Très longue, elle contraste à nouveau avec la bouche et le nez. Ici c'est le chocolat au lait qui perpétue longtemps le plaisir de la bouche.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Alexandre
Le nez, raffiné, est dominé par des agrumes sucrés (citron) avec une influence marine et tourbée, douce dans un premier temps. Rapidement, cette tourbe va devenir plus imposante, rendant ce nez plus affirmatif, charpenté, rocailleux. Cela ne devient pas pour autant un monstre, il continue à jouer la carte du raffinement. Plus le temps passe, plus cette tourbe prend de la place : elle est rejointe par de la fumée et de la cendre froide. Le tout est très bien intégré.
L’attaque en bouche est sur le citron. On a ensuite de la minéralité, mêlée à de la tourbe et des arômes fermiers, et pour finir, un soupçon de goudron. Peut être un peu molle, cette bouche présente cependant d’indéniables qualités d’intégration et de complexité. Avec l’aération, elle devient plus collante, plus présente, avec une tourbe plus envahissante, un peu de sel, des algues et des traces de chocolat noir. Cela reste en tout cas très bon.
La finale, longue, est sur la ferme et les agrumes confits (orange et citron). On a aussi du goudron, et un peu de sel qui s’invite après aération.

En conclusion, un très bon whisky qui joue sur les tons tourbés, frais et agrumiques. Dommage qu’il lui manque un peu de présence en bouche, c’était parfait autrement.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de arno
Nez : très minéral, sur la roche humide, le bois après la pluie. De superbes notes d’agrumes, de citron et de pamplemousse rose se dégagent, avant d’enchainer avec une belle tourbe, une fumée très fine, et un côté animal. Un peu herbacé également. Un fond sucré en demi-teinte (pamplemousse et barbe à papa ?). L’aération fait apparaître un côté tomate !
Bouche : attaque douce, sur les herbes et la tomate, avant de se prolonger sur des notes plus sucrées : citron, et un très beau pamplemousse doux, sans amertume. Se précise et se durcit ensuite, avec les épices, le poivre, le cuir, l’iode, pour finir avec le bitume et la fumée, le tout dans une longue évolution, intense. La fin est clairement sur le jambon fumé, avec des notes animales.
Finale : Après le long passage de la tourbe, ce sont les agrumes qui reviennent en douceur.
Cl : Superbe personnalité. Très belle tourbe aux agrumes, j’adore !
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dede
Couleur : Vin blanc
Nez : Jolie tourbe fine au premier nez, évoquant la fumée d'un feu de bois que l'on aurait laisser mourir doucement. Comme souvent, elle se marie à du citron, mais l'aération la voit grandir, et passées 10/15 minutes arrive une véritable explosion d'arômes fermiers du plus bel effet accompagnée de fruits frais (pommes, poires).
Bouche : D'entrée, la texture grasse est un plaisir. L'alcool, bien que présent, est bien intégré. La tourbe fine du nez se retrouve ici, mais elle n'est pas dominatrice, laisse parler le citron, les fruits à chair blanche et permet même à un soupçon d'exotisme de s'exprimer fugacement.
Finale : Longue, légèrement tourbée, elle révèle des notes gourmandes de chocolat au lait.

Conclusion : Un whisky tourbé, mais délicatement. Il m'évoque Ardmore par certains de ses aspects.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Amor57
Le nez est vraiment peu avenant au premier abord : céréales grillées et une touche de pivoine ou d'iris. Une rapide évolution le rend très séducteur, non, séduisant. Du fruit, de la tomate (la vraie, celle du jardin sans engrais, pas celle du supermarché), de la pomme, de la poire, de la pomme de terre crue, du bois... Un très bel équilibre. Les flaveurs ne cessent d'évoluer, de virevolter : de la fraîcheur d'agrumes, du sinapisme sur fond de vétiver, de sel léger. Plus je nose, plus j'apprécie. En bouche, l'attaque est nette sur le sucre d'orge acidulé à la fraise, la cendre de cigarette, la menthe, les fruits rouges. La finale, d'une belle longueur, s'ouvre sur une très belle amertume, une légère âpreté, et poursuit la palette de la bouche en une belle harmonie.
Un whisky austère, exactement comme j'aime. Un plaisir de tous les instants.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de TTN
Couleur : vin blanc
Nez : C'est d'abord la menthe qui s'exprime, puis, rapidement la menthe s'estompe pour laisser la place à de la pêche blanche, de la vanille et des notes citronnées de plus en plus présentes.
Bouche : Huileuse, pointe de cacao, crème brulée. Elle évolue sur le citron, la tarte au citron meringuée.
Finale : longue, chocolat, pétale de rose, citron.
Impression générale: J'aime beaucoup ce malt pas très conventionnel, l'alcool est parfaitement intégré, un vrai velours en bouche. Me fait penser à une distillerie des Lowland telle que Rosebank.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Mars
Nez : Tourbe fruitée, pétrole, coté marin et sucré.
A l'aération : citron.
Bouche : Fruité acide et fumé. Pimenté
Finale : Légèrement tourbé et très fruité exotique qui tend a disparaître à l'aération. Pimenté. Longue finale qui retombe lentement mais revient pas moment.

Commentaires : Très bon tourbé fruité qui n'aime pas trop l'aération et est un peu trop pimenté à mon goût.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de mapi
Couleur: Or très clair
Le nez s'ouvre sur une pointe de fumée, de la bruyère et de l'herbe fraîche. Puis en s'ouvrant on passe sur une certaine sucrosité (miel frais?) et de belles notes florale avec du lilas prédominant.
La bouche est florale. on retrouve le lilas et le côté un peu entêtant de la jacinthe. La bouche possède une belle trame d'alcool et une texture un peu grasse. Les arômes et l'alcool se succèdent par vagues.
La finale est longue et florale toujours sur le lilas. On distingue clairement une pointe de fumée qui vient donner de la tension en fin de dégustation.

Un whisky très élégant.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Bpoujol
Robe paille/or.
Le nez débute sur des notes très fruitées. Fruits bien mûrs. Sec. De la fumée arrive. Frais. Un peu agrumique.
Bouche douce, sucrée, fruits. Explosion de fumée sur la fin de bouche.
Finale longue, moyennement intense sur la fumée. Toujours ces petites notes fruitées.
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune or
Nez: intensité moyenne, alcool présent mais pas dérangeant, tourbe, fumée (moins présente que la tourbe), fraicheur marine, jambon fumé, jus d'huitres
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, bouche bien en ligne avec le nez tout en restant bien équilibré
Finale: moyenne
Conclusion:
Un beau whisky tourbé alliant plaisir instantané, complexité et équilibre
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Paille.
Nez : Tourbe fine et délicate. Très lacté. Crème aigre et petit suisse à l'abricot. Un peu de poussière et d'encre de chine. Botte de paille. Belle rusticité. Plus canaille et puissant (48% ?) qu'un tourbé d'entrée de gamme. Avec le temps, se fait plus rond. Un carré de chocolat fourré à la menthe. Un beau fût de bourbon, sans doute. Voila qui me donne envie d'aller plus loin…
Bouche : … Et je ne le regrette pas. La bouche ne trahit en rien le nez. Grasse et savoureuse, mais sans lourdeur, toute en puissance maîtrisée (finalement, p'têt bien qu'on dépasse les 50% d'un chouilla, mais d'une si jolie façon !). Biscuitée et gourmande comme un palet breton. Œufs à la neige sur une crème anglaise richement caramélisée. La tourbe est là, omniprésente, mais sait s'effacer devant les autres acteurs.
Finale : Sapide et équilibrée, sans amertume, elle est portée par la tourbe et la vanille avant de s'évanouir sur une délicate note fleurie (réglisse à la violette).

Commentaire : Un très beau malt tourbé, savoureux et gourmand, canaille juste ce qu'il faut. M'a fait penser au Bruichladdich Organic proposé il y'a quelques temps, mais en plus abouti. J'aime.
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Roblanza
couleur: or pâle
Nez: Fruité, vanille, bois frais, notes florales
Bouche: Très douce, vanille, herbes fraîches, bois vert, la finition est ferme avec plus de notes minérales et légèrement un peu aride
85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vin blanc.
Nez : 1er nez un peu coincé, fermé. Laisse entrevoir une sorte de tourbe minérale. De la noisette pas mure. Puis des fruits secs, coque de noix, légèrement poussiéreux. Une certaine âcreté tout du long qui, à la réflexion évoque un peu l’iode et le sel de certains bords de mer. Des notes de menthe verte, légèrement rafraîchissante équilibrent et allègent ce nez. Un peu végétal, sur du genièvre en arrière plan, subtilement herbacé.
Alors qu’on pourrait espérer que l’eau libère ce nez, c’est exactement le phénomène inverse qui se produit, on perd en expressivité.
Bouche : Plus riche que le nez, la tourbe est présente, mais en arrière plan et laisse s’exprimer des fruits secs, de la châtaigne, de la poudre d’amande, des épices (graines).
L’eau rend plus facile cette bouche, mais également plus banale.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, mais en fondant toutes les saveurs en un même ensemble.
L’eau a quasiment fait disparaître la finale.

Commentaire : Un tourbé un peu coincé, qui a du mal à s’exprimer au nez, mais plus généreux en bouche. Peut-être lui faudrait-il plus de temps pour se révéler ?
85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Piazzolla
Nez Très frais. Viande fraîche (crue) et léger voile de fumée. Note métallique. Trop sage. Évolue sur des notes sucrées (barbe à papa). Manque un peu de densité.
Bouche Entrée en matière sur le bonbon (crocodile jaune). Texture grasse agréable. Peu évolutif. Léger acidulé. Vanillé-boisé.
Finale Moyenne en phase avec un mix du nez et de la bouche !

Conclusion Manque de caractère mais très sympa. Fait penser à un Laphroaig en (beaucoup) moins tourbé donc probablement pas un Laphroaig !
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de Malt1972
Couleur: jaune paille
Nez: tourbé, lisse, certains fruits sucrés. Un bel équilibre entre le fruit, la tourbe sèche et les notes fumées
Dégustation: tourbé, salé à très salé, légèrement amer acide citrique
Finale: moyenne, un peu de tourbe, amertume à nouveau
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de RX21
Couleur: Jaune paille
Nez: Fruits exotiques
Bouche: Fruits exotiques sur le jus d'ananas, l'abricot, les fruits de la passion, la mangue.
Finale: assez courte, acre, boisée, asséchante
83/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jbrice
Nez: un peu de tourbe & de fumée sur le premier nez.
Après aération, fruits (pêche surtout), lait d'amande. M'a fait penser au Bowmore Tempest de loin.
Bouche : rond et dans la continuité
Finale: longue finale sur la tourbe et le lait d'amande, avec un brin d'amertume.
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Corbuso
Nez : Boisé, légèrement juteux, épicé et herbacé, avec de légères maltées, mielleuse et de vanille. Propre.
Bouche : Boisé, légèrement floral et parfumé, malté, avec de légères notes boisées et herbacées, ainsi qu’un peu de pomme verte et de miel. La finale est moyenne à longue, sur les mêmes arômes.
Impression générale : Un whisky frais et malté.
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jolie_Grenouille
Couleur : Vin blanc
Nez : Léger, quelques notes tourbées. L'alcool est assez discret. Quelques notes iodées sont également présentes.
Bouche : L'alcool est bien intégré, très discret. La tourbe est maintenant bien présente. Toujours ces notes iodées et marines très agréable.
Finale longue et tourbée. Une petite touche de menthe fraîche est aussi présente sur la langue.
81/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dagde
Couleur : Or pale
Nez : Pomme sèche, un peu de crème – un peu pâtissier de prime abord - du liège et du raisin rouge. Cela reste légèrement astringent. En fin de nez on entr'aperçoit de l'animalité iodée. Le nez avance prudemment sans à coup. Moyennement agréable.
Bouche : L’alcool est vif mais les arômes semblent contenus. Bien salée sur l’amertume épicière, les fruits blancs et l‘orge. L’aspect frugal succombe à l’assaut salin. Un petit déséquilibre dommageable.
Finale : Finale assez courte sur le thé blanc. Encore une fois l'herbacé laisse place à un aspect plus carné, comme une touche tourbée et surtout bien salé en arrière-bouche.

Conclusion : Un whisky assez fragile. Des imperfections notables : Nez peu enjôleur, déséquilibre en bouche et finale retombant trop vite. Étonnamment, il possède toutefois un petit charme d’ensemble.
79/100

Ardmore

Bourbon Hogshead 1992

Age
18 ans
Taux d'alcool
49,4 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 5014
Dates
Distill: 24-6-1992 Embout: 12-2010
Bouteille
192 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
86/100
Ardmore 1992 MOS
Commentaire personnel

Couleur: Or
Le nez est d'abord assez discret et évolue lentement vers des notes fruitées mêlées de relents minéraux. Du miel mais aussi des fleurs, un peu de fruit, ce nez est assez insaisissable et du fait difficile à décrire avec précision. Une chose est sûre: il est agréable.
L'attaque en bouche est d'abord toute en douceur, mais bien vite apparaissent ces notes minérales déjà présentes au nez, et un mélange de terre, de fruits et de bois lui confèrent une belle complexité. Agréable bouche, même si on aurait préféré voir les fruits l'emporter sur la minéralité.
La finale prolonge la bouche et est longue et chaude. Ici aussi, les notes terreuses l'emportent sur la richesse fruitée devinée en début de bouche.
86/100


Ardmore

1992, Liquid Sun. Heavily peated

Collection
Liquid Sun
Age
18 ans
Taux d'alcool
49,1 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
ex-bourbon
Dates
Distill: 1992 Embout: 2011
Bouteille
209 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-04 82/100
Ardmore Liquid Sun heavily peated
Commentaire personnel
WDTS2011-04
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling
Nez: Intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, fromage (camembert, munster) (c’est très agréable pour ceux qui, comme moi, aiment ce genre de fromage), air marin, médicinal (antiseptique), fermier (paille dans étable), fumée et tourbe en arrière fond
Bouche: Intensité moyenne à forte, la fumée et la tourbe sèche dominent tout en laissant de la place aux arômes fermiers, marins et antiseptiques. Exactement l’inverse du nez
Finale: moyenne
Avec eau: Un peu moins intense en nez et en bouche, un peu d’amertume en bouche, j’aime moins avec eau
Conclusion: Un whisky intéressant et bien équilibré. Il lui faut du temps pour bien s’exprimer. J’aime bien.
92/100
WDTS2011-04
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Paille.
Nez : Phénolique et fruité. Mélange de poussière, de cendre froide, et de bonbon au citron (crocodiles Haribo, les jaunes). Et pas mal d’alcool, mais plutôt bien maîtrisé. Puis se fait plus complexe, devenant vraiment intéressant à présent. Des notes « sales » et fermières à la Brora (étable, crottin de cheval, huile d’argan) se mêlent à une jolie douce et discrète touche de caramel mou qui pourrait venir d’un refill butt. Légumes rustiques (toutes sortes de tubercules). Châtaigne.
Bouche : D’abord douce et crémeuse. La tourbe est quasi absente à ce stade. Ensuite, la tourbe se développe avec des arômes d’embrocation. L’alcool imprime sa présence (sans doute au-dessus de 55%), mais à aucun moment il ne se montre mordant. Puis on poursuit avec du zeste de citron vert, pour un ensemble plus savoureux encore.
Finale : Longue, elle est marquée par l’apparition d’une légère amertume végétale, et une touche d’anis.
Commentaire : Un beau whisky tourbé-fermier à l’ancienne qui demande un peu de concentration si on ne veut pas passer à côté.
91/100
WDTS2011-04
Commentaire de Pompix
Toutes mes excuses pour ces notes plus que succinctes…

Au nez, plutôt doux (pâte d’amande), iodé (poisson) et sur le bois fumé. Ça a l’air plutôt top !
En bouche, superbe équilibre, belle présence d’une grande précision sur une remarquable et belle fumée, poisson fumé. C’est gourmand et bien fondu, mais manque un poil de complexité.
Joli Islay pas trop haut en alcool d’au moins 20yo ?
90/100
WDTS2011-04
Commentaire de ALouis
Couleur : Jaune Paille
Nez: Attaque sur une tourbe médicinale, des agrumes, du poivre, des épices et de la pâte d’amande.
Avec un peu d’eau, il devient moins tourbé et plus fruité/épicé/floral.
Bouche: Un mélange original de caoutchouc, de tourbe et de fruits.
Un peu de chocolat en fond.
Avec un peu d’eau, le caoutchouc disparait, la tourbe devient très discrète et les fruits et les épices se renforcent.
Finale longue sur la tourbe et le chocolat.
Un whisky très original et réussi.
89/100
WDTS2011-04
Commentaire de Bpoujol
Robe paille.
Premier nez fruité. Bonbons à la poire et à la pomme. Sucré, sirop de fruits. Légère fumée en arrière plan.
Second nez moins exubérant. La fumée se fait plus présente.
La bouche est douce sur la tourbe et les fruits (fruits du verger et un peu de fruits exotiques).
Finale moyennement longue, moyennement intense sur la fumée et les fruits. L'alcool se fait légèrement sentir.
88/100
WDTS2011-04
Commentaire de Piazzolla
NEZ: pas très intense mais assez complexe. Marin et imperceptiblement fumé au 1er abord. Un peu piquant. Une tourbe légère apparaît progressivement. Citron confit. Oat cake. Pomme verte et menthe poivrée. Médicinal.
BOUCHE: attaque grasse, assez sucrée, puis fraîche et fruitée (citron confit). La même tourbe hyper discrète du nez. Très sympa. Un peu de réglisse. Sucré/salé.
FINALE: moyennement longue et en phase avec la bouche, la fraîcheur mentholée du nez en prime. Vieux cuir en rétro-olfaction.

Toujours pas fan de tourbe en ce moment, mais j’avoue avoir pris un certain plaisir cette fois. Un bel équilibre , une certaine complexité, pas mal !
87/100
WDTS2011-04
Commentaire de mapi
Couleur jaune clair
Nez avec une pointe de fumée une belle fraîcheur d’algues. Une grande finesse. Très agréable. Très forte impression de Manzana (pomme verte)
La bouche est huileuse, presque à mâcher. Cela entraîne une petite perte de finesse et la disparition de la fumée. La manzana est très fortement présente, mais la pomme verte se compote. La texture est consistante et frise une certaine mollesse.
La finale est de longueur moyenne. Elle revient sur la fraîcheur. Le whisky retrouve du tonus avec le piquant de l’alcool. La fumée est de retour.
Sans cette impression de mollesse en milieu de bouche ce serait un très bon whisky. L’ensemble est toutefois très agréable et plaisant.
87/100
WDTS2011-04
Commentaire de Alexandre
Le nez débute sur une sensation étrange de pâte à modeler, suivie de peinture et d’agrumes. C’est un peu fort. On a aussi un peu de salé et de la cire. Un ensemble assez hétéroclite en somme. L’aération met tout cela en ordre, où une belle dominante de bois poussiéreux, faisant penser à une scierie, rehaussée de senteurs piquantes et médicinales (éther) se met en place. Le tout devient alors convenable, avant que l’aération continue son œuvre, en mêlant cette dominante à des pointes de tourbe et de céréale. L’eau le rend plus doux, et révèle des notes de fleurs capiteuses.

La bouche, légèrement aqueuse dans un premier temps, est céréalière et fermière, avec un peu d’agrumes. On doit attendre un peu avant que ce whisky dévoile son véritable potentiel, et mette en avant de puissantes notes fermières humides et rustiques, sans être pour autant dérangeant. C’est bien maîtrisé. On a également du chocolat au lait en attaque, mais aussi une pointe de minéralité en fin de bouche. L’eau met en avant les fruits rouges en attaque.

La finale, moyenne, est le théâtre d’une belle alliance entre les notes fermières de la bouche et la fumée de barbecue. L’aération permet à de subtiles notes végétales et minérales d’apparaître, laissant une sensation d’humidité. On garde un souvenir étrange d’amertume.

En conclusion, un whisky intéressant, présentant les notes fermières sous leur meilleur jour. J’aime bien.
86/100
WDTS2011-04
Commentaire de Dede
Couleur : Paille
Nez : Spécial, mais intéressant, il présente des arômes de tomme de brebis bien affinée mêlés d'une belle tourbe abondamment fumée. Une touche légèrement fruitée (poire, pomme) complète cet ensemble rustique mais de bon goût. Toujours aussi agréable lors de la seconde dégustation.
Bouche : L'alcool est bien intégré. Cette bouche est grasse, salée, fumée, avec des notes fermières dans la continuité du nez. Elle présente également un léger fruité (poire encore une fois). Pas d'évolution notoire entre les deux dégustations.
Finale : Assez longue, tourbée sans excès mais surtout fumée, avec toujours ces notes de tomme de brebis.
Conclusion : Un malt probablement jeune mais bien fait. La tourbe m'a paru plutôt continentale, pour ce que cela veut dire.

86/100
WDTS2011-04
Commentaire de Arno
Le nez révèle un whisky tourbé. De la tourbe, et son cortège de fumée, d’herbes, de cuir, de poivre, de goudron. Je retrouve un peu de violette ou de cerise également.
La tourbe s’accompagne de notes céréalières, de fruits (pomme, prune ?) et de fines notes iodées et minérales (roche mouillée). Le tout est assez enivrant, et le côté fruité, assez frais, vient équilibrer la tourbe, qui finalement se fait assez discrète.
A l’aération, des émanations de levure qui m’ont un peu effrayé.

En bouche, c’est finalement le fruit qui ressort, sur la prune, ainsi que les fleurs (violette ? géranium ?), tout qui me fait penser à une eau de vie. Ensuite se décline la tourbe, légère, le cuir et le sel, le poivre et la fumée, pour finir plus sagement sur le bois sec, le café au lait et la roche. Très plaisant.

Soit un whisky peu tourbé, soit un tourbé jeune ? La bouche m’a beaucoup plu, avec une belle évolution, malgré des accents de jeune whisky, pas si déplaisants au final. Un petit peu d’âge en plus pour en faire un grand ?
86/100
WDTS2011-04
Commentaire de Dadamien
Nez: Débute doux et frais, fruité (fruits jaunes). Ensuite,
des touches de foins donnant sur une tourbe légère. Notes salées, maltées.
En bouche, de la tourbe douce, fruits jaunes et tropicaux, marin. C'est agréable et bien fait.
La finale est dans la même lignée.
85/100
WDTS2011-04
Commentaire de RX21
Couleur: Paille
Nez:Iode, Senteur marine
Bouche: Sel, coquillage, fumée après dilution, citron
Finale: Tourbe lègère
85/100
WDTS2011-04
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Un nez assez complexe, fait de thé amer et de notes fruitées assez austères. Une odeur assez difficile à définir mais intrigante et agréable flotte en arrière-fond. Des petits airs de gentiane. Ce whisky semble jouer dans un registre très particulier. Des notes d'herbe coupée apparaissent après aération.
La bouche est d'abord assez amère, cette impression de gentiane du nez semble se développer ici. Relativement complexe, elle mélange ces notes amères à des effluves plus fraîches d'herbe coupée séchée.
La finale est d'abord discrète puis monte légèrement en puissance, toujours sur cette dualité amertume-fraîcheur. Un goût de bonbon au miel semble apparaître au bout de quelques instants.
84/100
WDTS2011-04
Commentaire de TTN
Couleur : paille.
Nez : Assez discret, d'abord floral, puis la présence d'alcool masque quelques peu les arômes de fleurs, de pomme, d'anis avec une très légère pointe de fumée.
Bouche : Réchauffante, bonbon acidulé aromatisé aux fruits rouges puis herbacé, note de géranium et de zeste d'orange.
Finale : Assez longue, asséchante, plutôt amère (note de café).
Impression générale : La bouche est plus expressive que le nez. Me fait penser davantage à un jeune malt provenant des Lowlands que l'on pourrait déguster notamment en ces périodes semi-estivales...
82/100
WDTS2011-04
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or pale
Nez : On commence avec de fines notes de citron, de fumée, de tourbe. Du charbon de bois, de l'ananas confit. Très joli nez, sucré mais équilibré. Un brin de réglisse, mais léger.
Bouche : C'est mou. On a l'impression de mâcher un bâton de réglisse. De la fumée, du citron (très dilué). C'est très imprécis. C'est boisé, aqueux.
Finale : Moyenne, sur l'amertume et la fumée.
Conclusion : Le nez est intéressant, acidulé, sucré et fumé. La bouche n'est pas du tout au niveau, très marquée par l'amertume, la réglisse.
81/100
WDTS2011-04
Commentaire de Blackmalt
Couleur vin blanc
Nez assez chaud en premier abord. Et très fruité par la suite. Dans le registre de la poire sucrée parfaitement mûre. Peut-être une odeur de pop-corn sucré tout juste chaud. Dommage qu'il ne soit pas plus riche et expressif. Après un temps à couvert, je n'ai pas une très bonne nouvelle. Il sent, c'est repoussant désolé, les chaussettes sales. C'est pas terrible tout ça ! Et heureusement que cet odeur est volatile ! Bien plus loin, je ressens une pointe d'exotisme derrière un décor à mon goût bien fade. Mais c'est tellement loin que s'en est difficile de mettre un nom et de donner un sentiment précis...
Bouche fluide et douce. Peut-être très très légèrement cendrée en attaque. Elle devient plus sucrée, piquante et résineuse par la suite.
Finale particulièrement plate et de longueur plus que moyenne.

Commentaire : Je n'ai pas accroché avec ce sample. Il aurait pu être bien fait, mais son manque de richesse et d'équilibre on fait que la note se casse la figure. C'est un whisky que je n'ai pas fini.
75/100
WDTS2011-04
Commentaire de Jolie_Grenouille
Couleur : Vin blanc
Nez : Alcool très présent. Quelques agrumes... Un peu de céréales. La dilution de change pas grand chose.
Bouche : Alcool toujours aussi présent. Toujours des céréales accompagnés d'une légère amertume. La dilution diminue cette amertume mais n'apporte rien d'autre.
Finale moyenne sur les céréales.
71/100
WDTS2011-04
Commentaire de Johannes_Sauer
Couleur: Jaunâtre, jus de pomme clair, agréable et huileux.
Nez: Au début, un peu mordant et spritty. Plus tard, jolie chouette tourbe (fauteuils en cuir vieux) combiné avec écorces d'agrumes. Agréable, mais manque de complexité.
Bouche: Très piquant au début, un alcool fort (cask strength), un peu d'eau est nécessaire. Avec de l'eau encore un peu écrasante, de la fumée forte, mais aussi subnotes gênantes comme le pain rassis et de métal rouillé. Fruits non mûrs. Semble être très jeune pour moi.
Finition: Aussi métalliques, à long moyen et pas agréable. Un peu trop sur le côté aigre.
Devinettes: Mon sentiment est qu'il s'agit d'un jeune malt d'Islay, mis en bouteille indépendamment du fût.
Note: 64
Date: 29 Juillet 2011
64/100
WDTS2011-04
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Pâle, vin blanc.
Nez : 1er nez acide, vinaigré, sûr, âcre. Des notes de pourriture, relent de poubelle. Puis passe par des notes herbacées. De temps en temps, une bouffée gourmande de fruit confituré arrive à percer pour s’évanouir aussitôt. Amertume. Et toujours ces désagréable relents de décharge qui gâchent le tout et vont même jusqu’à évoquer le purin.
L’eau harmonise ce nez, mais sans vraiment faire disparaître les notes désagréables. Toutefois, de belles notes florales et fruitées s’expriment enfin au point de réussir à embellir ce nez. Mais pas assez pour complètement faire disparaître les mauvaises odeurs.
Bouche : Très (trop ?) grasse, beaucoup de matière. On retrouve les notes désagréables perçut au nez, l’impression de manger dans une poubelle.
L’eau harmonise cette bouche mais on sent qu’il n’en faudrait pas beaucoup pour passer le seuil de la surdilution. Là encore, plus d’harmonie, mais sans parvenir à un résultat plaisant.
Finale : Sur les même notes que la bouche et le nez, elle devient astringente au fil du temps.
L’eau révèle une sorte d’amertume minérale et métallique. Beaucoup de fumée astringente au bout de quelques minutes.

Commentaire : J’ai déjà bu de mauvais whiskys, mais il était indéniable qu’ils étaient des whiskys. Là, je ne sais pas trop ce que j’ai eu dans mon verre. J’espère seulement qu’il ne s’agissait pas de jus de poubelle. Sans aucun doute l’un des plus mauvais alcool, tout types confondus, qu’il m’ait été donné de goûter. Et malheureusement, l’eau ne le sauve pas vraiment.
47/100

Ardmore

100th Anniversary

Age
12 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1986 Embout: 1999
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-05 83/100
Ardmore 100 anniversary
Commentaire personnel
WDTS2011-05
Commentaire de PatGVA
N : léger tourbe beurre vanille réglisse coing et pêche
B : fin et très équilibré vanille noix de muscat réglisse très beau
F : longue vive tourbe

Whisky magnifiquement équilibré ce qui explique l'excellente note
89/100
WDTS2011-05
Commentaire de Roblanza
Couleur: vieil or
Nez: vanille et miel, senteurs fruitées de banane et une douceur boisée.
Goût: notes fraîches, d'arachide et de chêne neuf, légèrement fruitée, ananas et raisins secs.
Finale: vanille et bois avec des raisins de nouveau, une fraîcheur très délicate et soupçons d'un bon porto tawny à qui il manquerait la douceur
88/100
WDTS2011-05
Commentaire de Corbuso
Couleur : Or-vieil Or.
Nez : Floral, malté, légèrement herbacé, sur l’amidon, le pollen et un peu de miel. Relativment rond.
Bouche : Gras, crémeux, herbacé, légèrement malté, avec quelques notes florales et fumée, relativement corpulent et légèrement parfumé. Complexe. Dilué, il devient plus complexe avec de légères notes du verger. La finale est de longueur moyenne, herbacée, avec une touche de miel, quelques notes florales et fumée, et une fine astringence.
Impression générale : Un style de whisky que j’apprécie fort bien, avec sa complexité et ses notes légèrement tourbées. Probablement un whisky d’une vieille distillerie de la région des « Eastern Highlands ». Très bon.
88/100
WDTS2011-05
Commentaire de Mars
Nez : Huile, poire mure, sirop, noix. Très fondu.
Après aération : Agrumes et cire.

Bouche : Huileux, citronné, sucré, fruits, épices.
Après aération : Cireux.

Finale : Tourbe grasse, huile de moteur, terre humide, orange sanguine en marmelade, épices. Agréable et longue.
Après aération : Presque plus de tourbe, vanille, très longue, cireux. Balance bien meilleure.

Commentaires : Un whisky assez bien huileux et dont le coté tourbé disparaît à l'aération. Il prend alors un coté cireux. Agréable mais il lui manque un petit quelque chose.
88/100
WDTS2011-05
Commentaire de TTN
Nez : Très frais, net. Très marin avec des notes prononcées d'huître, de coquillages. Il sent bon le sable chaud... On y distingue quelques notes d'amandes et de noisettes grillées.
Bouche : Beaucoup de corps, l'attaque est légèrement salée avec des fudge à la vanille, puis se présentent à mes papilles, en grande proportion, des pamplemousses roses avec en arrière plan un peu de gingembre. J'aime beaucoup!
Finale : Assez longue, à la fois acide et très salée.
Impression générale : Un profil aromatique qui me correspond bien. Là encore, il me semble percevoir les influences maritimes d'une distillerie côtière qui pourrait bien être Bruichladdich ou Pulteney.
87/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jbrice
Nez : pâtissier, tarte, cannelle, vanille, abricots. Me rappelle une pâtisserie que j'avais l'habitude de manger lorsque j'étais enfant mais sans arriver à la nommer. Gâteaux à l'ananas? Tarte à l'abricot? Tartelette à la confiture de fraise?
Bouche : de moins bonne qualité que le nez. Fruitée.
Finale : sur la cannelle
86/100
WDTS2011-05
Commentaire de mapi
Couleur: Or
Nez salin et algues puis marqué par des arômes d'abricot.
La bouche est fraîche, mentholée. Les arômes restent comme le nez marqués par les fruits du verger cette fois-ci la pêche.
La fin de bouche est poivrée.
La finale est poivrée.

Ce whisky présente un bon équilibre mais manque un peu de puissance pour faire parler un poivre néanmoins séduisant.
86/100
WDTS2011-05
Commentaire de Amor57
Le premier nez est boisé et minéral. Il s'assagit rapidement mais en acquérant des images de lande. L'ensemble est bien intégré et se développe sur le végétal : herbe, plantes aromatiques fraîches, le pin, les épices avec cumin et girofle en tête, et le pain d'épices (sans jeu de mots). Vraiment plaisant. La bouche présente une attaque nette et précise. D'abord le minéral (craie, cendre), puis la lande (bruyère, humus léger, genêt à balai), et ensuite le raisin amer frais et le lait caillé. La finale, de longueur moyenne, offre une belle amertume, la noix, l'amande fraîche, et autres fruits secs mais aussi les épices et un peu de menthe.
Une expression fort plaisante avec une belle amertume en toile de fond.
86/100
WDTS2011-05
Commentaire de Dagde
Couleur: Dorée

Nez: Nez assez doux et rond, doté d'une présence beurrée, d'une végétation fumée quelque peu fermière. Assez monolithique au premier abord. Un panier de fruits automnaux et une présence agrumique en retrait avec des pointes de chocolat. Le caramel au lait prend ensuite le dessus – confiserie -. On trouve aussi du menthol et du piment.
Avec l'aération, le cacao se fait dominateur laissant en complément de la poire fraîche couchée sur un lit de paille.

Bouche: L'entame en bouche se fait sur le chocolat malté et caramélisé avant de venir se faire bousculer par le cacao pur donnant une touche d'amertume.

Finale: le Chocolat au lait, la noisette sont alliés à l'herbe humide et une pointe de cassis. Équilibrée avec des relents tourbés légèrement salés. D'une longueur moyenne.

En résumé : Un nez vraiment enchanteur, passant du pâtissier à la confiserie. L'aspect Noël s'étend à la bouche dans un bel équilibre, une belle intégration de l'alcool. Dommage qu'elle manque de complexité. La finale aurait mérité un peu de longueur. Au final, un bon whisky bien maîtrisé qui bénéficie d'un nez aguicheur. Son manque de complexité est en partie compensé par la justesse de ses arômes.
85/100
WDTS2011-05
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or

Nez : On commence sur des notes de pate d'amande et de tourbe. Un peu de fumée, de cendre froide. C'est assez gourmand. Du citron confit. Une odeur de vin blanc également.
Le citron et la cendre prennent vite le dessus. Un peu de réglisse en plus. Un léger côté herbes de provence et bonbon chimique. Un peu de vanille.
Le côté gourmand retombe vite pour faire placer à une certaine austérité.

Bouche : On reste sur des notes d'amande torréfiée, mais avec une superbe cendre en prime, qui vient enrober tout ça. C'est très joli.
L'alcool me semble plutôt bien intégré. On a des touches de vin blanc, de cendre froide, de fumée. Le tout est légèrement citronné.

Finale : Longue, sur la cendre et l'amande grillée.

Conclusion : Un petit bonbon sucré et tourbé. Pas une grande complexité, ça retombe assez vite, mais c'est agréable pour une soirée d'hiver.
85/100
WDTS2011-05
Commentaire de Savoureur
Aspect: Jaune or
Nez: Intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, poussiéreux, fraîcheur alcoolique, fruité (fruits mûres), malté, thé noir, légèrement légumineux
Bouche: Intensité faible, alcool bien intégré, comme le nez la bouche part un peu dans tous les sens sans que les arômes forment un ensemble
Finale: Courte à moyenne
Avec eau: Nez et bouche perdent en intensité, la bouche perd aussi en complexité mais devient plus cohérent sur le fruité
Conclusion: Un whisky complexe mais qui n'arrive pas à me charmer, surtout par manque d'harmonie et d'intensité
84/100
WDTS2011-05
Commentaire de ALouis
Couleur : Or pale
Nez: Assez pâtissier, pâte d'amande, quelques épices et des notes de céréale.
Au 2ème nez, le sherry sur la noix et les épices est plus présent ainsi que des notes d'eau de vie de poire ou prune.
Bouche: La bouche est plus fruitée que le nez, sur les fruits jaunes et les agrumes.
Ensuite quelques notes de noix apparaissent, ainsi que la pâte d'amande.
Finale: Moyenne sur une légère amertume.
83/100
WDTS2011-05
Commentaire de Piazzolla
Nez: Pâtissier + céréales avec des notes iodées/marines en second plan. Peu évolutif. Equilibré mais confus.
Bouche : attaque délicate sur une certaine amertume puis évolution sur la céréale maltée. Trop évanescent …. Un peu de poire ? Probablement trop réduit en tout cas.
Finale courte et un peu amere.
Conclusion
Ca se laisse boire (facilement), mais pas grand-chose côté sensation.
82/100
WDTS2011-05
Commentaire de Alexandre
Le nez est d’abord marqué par une belle acidité fruitée (pomme), accompagnée d’une légère cire et d’un peu de mangue. C’est frais et chaleureux à la fois. Au fil du temps, ce nez devient plus charpenté et boisé. On a du miel, du sherry sec, du bois, de la pâte à papier et un peu de tourbe. L’ensemble est convenable, même si cela manque un peu de complexité et de puissance.

La bouche débute sur les fruits exotiques. Tout en douceur, elle montre ensuite des saveurs de pomme, puis de cire, et enfin de chocolat au lait. Le tout est un peu désordonné et manque de puissance, ce que l’aération ne permet pas d’arranger, même si l’on voit apparaître quelques notes de bois et de végétaux, qui rendent la chose un peu plus austère et toujours aussi difficile à cerner.

La finale, courte, est dominée par la pomme, avec un peu de piment et de fruits jaunes après aération.

En conclusion, un whisky qui n’a aucun défaut rédhibitoire, mais à qui il manque complexité et personnalité.
81/100
WDTS2011-05
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Jaune paille, vin blanc.
Nez : 1er nez difficile à décrire, de la soupe de légume peut-être ? Pâte de tarte grillée, chou, mie de pain blanc, margarine, légèrement vinaigre blanc.
Bouche : Attaque grasse, mais n’exprime pas grand chose
Finale : dans le prolongement de la bouche, un peu plus expressive, sur des notes de noix, de margarine.

Commentaire : Pas grand-chose à en dire, mais pas grand-chose à lui reprocher. L’ajout d’eau ne change pas grand chose.

81/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Le nez, légèrement fermier semble marqué par de notes de levure. Ce n'est pas particulièrement le genre de profils que j'aime. Des notes de tourbe et un lointain soupçon de fruit.
La bouche contraste assez fort avec le nez. Plus de désagréables notes de levure. La bouche présente un bel équilibre, avec des notes de moka mêlées à du muesli, et relativement peu de complexité. Bien agréable cependant.
La finale est très longue et agréablement marquée par des notes de chocolat au lait.

80/100
WDTS2011-05
Commentaire de Arno
Nez : Étrange. Un premier nez sur le plastique brûlé et le cellophane. Heureusement, arrivent une tourbe plus fine, avec un cuir salin, des accents de bruyère, des agrumes amers et citronnés et un peu d'épices. Un fond sur le thème pomme-céréales. A l'aération, les notes désagréables s'estompent assez vite sans disparaitre totalement.
Bouche : très fade, semblant très diluée. On retrouve l'impression de pneu cramé, dilué dans l'eau. Un peu de céréale, un peu de fruit (banane ?). Un peu épicé. Meilleur en fin de bouche avec l'arrivée tardive de la tourbe et la fumée. Mais que c'est plat !
Finale : sur la tourbe et le bois. Mais courte...
Conclusion : Manque cruellement de relief, des arômes dommageables... Peut mieux faire.
80/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or pâle.

Nez : Quatrième whisky phénolique du set. Je commence à saturer un peu, d’autant que celui-ci ne me semble pas être le plus intéressant du lot. Mélange de phénols et de grain. Un malt tourbé des champs, plein de céréale broyée et détrempée, et de notes de Géranium à la gomme. Un peu de poussière de grange également.

Bouche : C’est vraiment léger. Grosse réduction à l’horizon. Texture soyeuse, mais mis à part les phénols dilués et un peu de miel, ça manque singulièrement d’arômes et de punch. Une pointe de citron peut-être ?

Finale : Les phénols apportent un peu de longueur, accompagnée des notes de poussière et de l’amertume d’une bière éventée.

Commentaire : Un malt jeune qui joue la carte des phénols délicats mais qui n’échappe pas aux défauts de la jeunesse. Sophistiqué ou raplapla ? Pour ma part, j’ai choisi mon camp.
71/100
WDTS2011-05
Commentaire de Blackmalt
Couleur: or soutenu
Nez étrange. Un peu animal, organique. une odeur de café liégeois ? Des odeurs de caramel chaud sont perceptibles. Avec ceci, un léger fond de tourbe et de cendre. Puis sur les aérations, il n'y a plus grand chose... Quelques arômes indescriptibles peut-être ?
Bouche: attaque boisée moyennement chaude et piquante. Pour le moment il n'y a pas grand chose mis à part une amertume lointaine.
Finale assez longue. Plus piquante que la bouche. Mais toujours un manque consternant d'arômes.

Commentaire : .. Pas grand chose à dire en conclusion. Je n'ai pas du tout aimé. Je n'ai rien senti.
Plusieurs possibilités. Soit le whisky est vraiment mauvais, soit mon sample a eu un souci.. Ou ma dégustation. En tous cas, c'est la deuxième pour ce sample et mes conclusions sont les mêmes.
60/100

Ardmore

1987/2003 Single Cask

Age
16 ans
Taux d'alcool
45 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Dates
Distill: 1987 Embout: 2003
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Un excellent whisky, avec un parfait équilibre entre les fruits, très présents (pêche, mangue, poire), et la fumée. Très moelleux, vraiment agréable en bouche, long, complexe, un whisky qui met de bonne humeur. Pourtant le nez ne m’inspirait pas confiance, mais la bouche a radicalement démenti cette impression.
87/100



Ardmore

Cask Strength Collection 1990

Age
15 ans
Taux d'alcool
58,6 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
bourbon barrel
Numéro fût
30013
Dates
Distill: 1990 Embout: 2005
Bouteille
145 & 179 de 189 btls
liens et cote moyenne
ForumBT20050/100
Commentaire personnel

Ardmore

Unchillfiltered collection 1992

Collection
Un-chillfiltered Collection
Age
14 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Signatory
Numéro fût
small batch, casks 4881-4882
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Le premier nez n'est guère engageant : Sur le yaourt acide montrant un malt trop présent. Ensuite du citron et du beurre fondu. Puis, à l'aération, il s'améliore : Vanille, confiture de coing, poivre, menthe discrète. L'ensemble est très fruité. En bouche l'attaque est très douce comme pour se faire pardonner de ce premier nez... Ensuite, du miel, de la banane, du caramel. Il y a aussi du piment et ce qui est extraordinaire, c'est que le goût en est très prononcé mais sans aucune trace de piquant ! La finale est longue sur le mêmes notes que la bouche : il n'y a donc pas de transition mais une lente extinction de la bouche qui, cependant, est complétée par une pointe d'amertume. Bel ensemble.
84/100

Ardmore

11 years

Collection
Authentic Collection
Age
11 ans
Taux d'alcool
57,1 %
Embouteilleur
Cadenhead
Fût
Bourbon Hogshead
Dates
Distill: 1997 Embout: 2008
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel

Ardmore

18 years

Collection
Exclusive Malts
Age
18 ans
Taux d'alcool
44,1 %
Embouteilleur
The Creative Whisky Company
Numéro fût
single cask 5016
Dates
Distill: 1992
Bouteille
292 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
80/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : huile de vidange (?!), violette, bonbons des Vosges. Léger. Lessive. Tiges de fleurs.
Bouche : légère, florale. Pommes. Quelques notes de caoutchouc, aspect industriel superficiel. Un petit boisé , pointe d'amertume.
Final : court, légèrement fruité. Un peu salé voire marin.

Un whisky très léger, il faut un peu se battre pour dénicher des saveurs en bouche. Le nez était assez sympathique même si encore une fois vraiment léger.
Plutôt inoffensif.

Grosse surprise à la découverte de l'étiquette !
Un Ardmore ça ? Mais c'est tout doux, avec des fleurs !
Pas d'étonnement pas contre au niveau de l'ABV, les 44,1% annoncés correspondent parfaitement au manque de punch du breuvage.
80/100

Ardmore

20 years old

Collection
Peat Fighting Man
Age
20 ans
Taux d'alcool
49,9 %
Embouteilleur
The Whiskyman
Dates
Distill: 1992 Embout: 2012
Bouteille
146 de
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum90/100
Ardmore Whiskyman
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : tourbe grasse, maritime. Agrumes, eucalyptus. Il devient plus sec, plus fermier (paille) et boisé à l'aération, épices. Des fruits exotiques, de la cire. Très beau nez, complexe et fin. Après dilution, vraiment très fermier.
Bouche : superbe attaque tourbée, fumée, épicée et mentholée. Bois, malt, fruits (pommes, poires, fraises, ananas), amandes. Épaisse et puissante. La texture pâtit un peu de la dilution mais tout le reste y gagne, on a vraiment un très joli ensemble.
Final : un peu amer, fruits de la passion, fumée un peu terreuse.

Un superbe whisky, très fin et complexe, qui évolue joliment à l'aération et à la dilution.

Ah ! Encore un de ces Ardmore 92 ! C'est fou.

90/100

Ardmore

20 years, 1992-2012

Collection
The Nectar of Daily Drams
Age
20 ans
Taux d'alcool
47,8 %
Embouteilleur
The Nectar
Dates
Distill: 1992 Embout: 2912
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Ardmore 1992-2012 Daily Dram 47,8%

Couleur : paille.
Nez : légèrement tourbé (à peine moins que la plupart des Ardmore 1992), minéral, fruité (moins que certains Ardmore 1992, plus proche du Archives) avec des notes citronnées, et un peu d'agrumes. Un peu de céréales, de cire, de miel, d'herbe, de foin aussi et un côté fermier.
Bouche : Très légèrement sucré en bouche, facile à boire avec un côté tarte au citron. Texture agréable, un peu huileuse. Comme au nez, il manque un peu de fruit. On est sur le côté fermier, herbacé et tourbé du nez.
Finale : longue, des notes d'amande apparaissent.

Note : 87/100. Moins fruité que la plupart des Ardmore 1992, il perd un peu de ce qui faisait leur charme, même si ça reste un bon whisky.

87/100
Commentaire deBishlouk
Couleur: Paille.

Nez: Une tourbe marine s'impose, mais elle est néanmoins subtile et non agressive. Viennent ensuite un peu de fumée, du beurre et des cendres. Un nez puissant, prenant, et très agréable.

Bouche: Sel et poivre, des minéraux. Une acidité s'installe, suivi par une saveur de pomme douce. Le goût est prononcé mais complexe.

Finale: Assez longue sur le poivre, puis ce poivre s'adoucit et s'estompe pour laisser la place à des minéraux.

Verdict: Un Speyside très atypique, très loin des Speyside consensuels et doux. On pourrait facilement le confondre avec un Highland (voire un Islay ? D'ailleurs l'anecdote est assez cocasse: il est indiqué "Islay Single Malt Scotch Whisky" sur l'étiquette; une coquille révélatrice de la part de The Nectar).
Un nez et une bouche puissants, comme je les apprécie.

91/100

Ardmore

18 years old, 1992/2011

Collection
Dun Bheagan
Age
18 ans
Taux d'alcool
48,6 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Dates
Distill: 06-1992 Embout: 2011
Bouteille
410 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( Barrels 5003&5008)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2012 89/100
Ardmore Dun Bheagan
Commentaire personnel

Ardmore

1991-2013, Rum barrel

Age
22 ans
Taux d'alcool
53,8 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Rum barrel